Bienvenue dans la communauté Psychoactif
S'informer sur les drogues et leurs effets
S'entre-aider et échanger sur ses pratiques
Elargir son cercle de connaissance
Construire les savoirs sur les usages de drogues
L'équipe de Psychoactif : Qui sommes nous ?

Inscrivez-vous



Si vous souhaitez écrire sur le forum et les blogs, vous devez vous inscrire en cliquant sur le lien ci-dessus


Evaluer le sujet 

sevrage au catapressan?


 

#1 10-02-2011 09:41

ladjma
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 07-02-2011
Messages: 1

sevrage au catapressan?

Mots-clés: [catapressan, sevrage]

Je dois rentrer à l'hôpital dans 15 jours pour un sevrage de skenan et de came. Le médecin veut me mettre sous catapressan c'est la première fois qu'on m'en parle. qui a déjà testé ce traitement?

Hors ligne

 

#2 10-02-2011 09:48

filousky 
Modérateur
France
5920
Lieu: Là-bas là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14-12-2008
Messages: 4593
Blogs
Site web

Re: sevrage au catapressan?

Bonjour à toi,

Le forum dispose d'un moteur de recherche, il te suffit de l'ouvrir et de tapper catapressan pour avoir toutes les discussions qui en parlent.
Sinon, j'ai fait un sevrage hospitalier avec le catapressan et ce dernier supprime une bonne partie des effets désagréables du manque. 
Bon courage. Voilà une présentation du catapressan trouvé sur le forum :

Destiné à réduire la symptomatologie du manque, le traitement chimiothérapique varie en fonction du produit responsable de la dépendance et doit être adapté à chaque patient.

Héroïne

Le sevrage de l'héroïne sans utilisation simultanée d’un agoniste opiacé est la modalité habituelle en France. Pour le sevrage des opiacés, plusieurs types de traitements peuvent être proposés :

- Les traitements spécifiques tentent de s’opposer à l’hyperfonctionnement adrénergique, considéré comme responsable des symptômes. Le produit le plus utilisé est la clonidine (Catapressan°), antihypertenseur adrénergique. La clonidine a un effet sur l’agitation, l’instabilité, la lacrymation, la rhinorrhée et la transpiration. Elle a peu ou pas d’effet sur l’insomnie et les myalgies. L’administration est uniquement orale, en prises espacées de deux à trois heures et en augmentant progressivement la dose.

La surveillance de la tension artérielle doit être systématique et le traitement interrompu transitoirement lorsque la tension systolique est inférieure à 100 mm Hg. Cette thérapeutique est utilisée particulièrement au début de la prise en charge hospitalière lorsque les patients sont alités. La guanfacine (Estulic°), dérivé d’action prolongée de la clonidine serait de maniement plus aisé, permettant une administration répartie en trois prises journalières et imposant moins souvent l’alitement. les 2 cas, la posologie est réduite progressivement à partir du 4-5ème jour jusqu’à l’arrêt au bout d'environ 8 jours.


Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

#3 10-02-2011 13:53

HELL
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 13-12-2010
Messages: 146

Re: sevrage au catapressan?

bonjour,Ladjma
pas plus a dire sur ce produit .
Un conseil pour ton hospitalisation:garder son portable dans son sac (pas obligé dans parler)
Et bien se mettre d'accord AVANT sur la façon dont le médecin et toi compter procéder,pour ne pas avoir de surprise pendant.
exemple: tu passes par une phase trop agitée et tu te retrouves attachée en service psy.Cas extrème mais cela m'est arrivé.
Donc toujours se souvenir de mettre les choses au point AVANT
Demander un truc pour dormir les premiers temps,si il ne te l'a pas proposé.Et pas un demi lexomil le soir,c'est trop léger..
Enfin je pense que tu es au courant de tout cela.

bon courage

Dernière modification par HELL (10-02-2011 13:55)


"pour ne pas etre les esclaves maitrisés du temps"Baudelaire

Hors ligne

 

#4 12-02-2011 07:52

Mammon 
Modérateur à la retraite.
2720
Date d'inscription: 07-09-2007
Messages: 3177
Site web

Re: sevrage au catapressan?

La Clonidine est aussi utilisée pour en hospitalier pour le sevrage des benzodiazepines, au passage...


Je représente ceux qui utilisent leur cervelle à la détruire.

Hors ligne

 

#5 11-03-2011 23:56

Simon
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 11-03-2011
Messages: 3

Re: sevrage au catapressan?

Salut

Comme répondu sur un autre post, j'ai déjà effectué deux sevrage au catapressan: un en 2004 qui a très bien fonctionné (cétait pour la méthadone) et un récemment (novembre 2010) car suite à une méningite traitée à la morphine j'étais retombé dans les opiacés (je prenais 600mg de Dicodin/jour)
Donc le sevrage s'est bien passé: une semaine à l'hosto sous catapressan+léxo+somnifères.
J'en ai chié pendant un mois ( 3 en fait!) à la sortie: transpirations, vagues de manque et insomnies mais je n'ai pas craqué: ça fait presque quatre mois!
Je suis bien content de m'être sorti de cette merde...
Le catapressan est très efficace et supprime effectivement le gros des crises mais j'imagine que cela doit dépendre de ce à quoi on était dépendant et à quel dosage...

Il y a 6 ans, cela m'avait permis de décrocher de la méthadone (70/80mg/jour), vraiment un sale produit qui m'avait en quelques mois transformé en squelette vivant...

Je dois avouer que je n'ai plus la même appétence pour les drogues qu'à 20 ans et la défonce ne m'interresse plus, j'aime trop la liberté!
Et puis ça fait trop du bien de se retrouver et de pouvoir se regarder le matin dans la glace avec un petit sourire sur le visage.

Donc n'hésite pas, fonce, briser les chaines qu'on s'est sois même infligé, ça fait vraiment du bien!
wink

Dernière modification par Simon (12-03-2011 00:00)

Hors ligne

 

#6 12-03-2011 09:41

bighorsse
Adhérent PsychoACTIF
1710
Lieu: marne
Date d'inscription: 19-03-2007
Messages: 7191
Blogs
Site web

Re: sevrage au catapressan?

voilà qui répond à ma question posé ailleurs..


aimer..c'est si difficile?

Hors ligne

 

#7 12-03-2011 17:20

klodd
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 12-03-2011
Messages: 5

Re: sevrage au catapressan?

Bonjour a tous
J'ai découvert un médicament qui fonctionne bien pour les sevrages d'opiacés, mais aussi prescrit pour les craving de coke, de médicaments et d'alcool (c'est pour ça que j'en ai pris). Le médicament s'appelle Lioresal, le nom de la molécule est le baclofene.
Depuis que j'en prends, je n'ai plus d'envie de boire, plus de craving, et je peux boire comme une personne normale, pas comme un alcoolodépendant qui va enchainer les bières. On devient indifférent à l'alcool et on n'a plus envie de boire.
C'est un myorelaxant prescrit à l'origine pour les sclerose en plaque et contractures, les douleurs et les crampes pour les sevrages d'opiacés, sans parler des cravings. Je suis passé de 15mg à 5 mg de methadone sans problème particulier : pas de manque.
Le problème, car il y en a un, c'est que beaucoup de médecins refusent d'en prescrire car ce médoc est hors AMM pour les pb d'appétence. En outre, il peut y avoir des effets indésirables génant
Depuis que j'en prends, je suis plus actifs, j'ai la pèche, je suis plus zen. Il doit y avoir des tests en 2011, pour le moment les médecins sont assez frileux pour en prescrire, le médiator n'a pas arrangé les choses.

Hors ligne

 

#8 13-03-2011 08:33

bighorsse
Adhérent PsychoACTIF
1710
Lieu: marne
Date d'inscription: 19-03-2007
Messages: 7191
Blogs
Site web

Re: sevrage au catapressan?

en gros il sert à tout quoi?? opiacé, cc, crack, alcool..un miracle ce truc!!


aimer..c'est si difficile?

Hors ligne

 

#9 13-03-2011 13:04

mikykeupon 
Modérateur suprême
France
5410
Lieu: Région parisienne
Date d'inscription: 10-03-2009
Messages: 6561
Blogs
Site web
fb  twt   Google+ 

Re: sevrage au catapressan?

klodd a écrit:

il peut y avoir des effets indésirables gênant

Et quels sont-il stp. Parce-que tu n'es pas la première personne sur le forum à présenter ce médicament comme miraculeux, et je t'avoue que je ne croie pas aux miracles.

Et 2 personnes qui parlent de la même façon d'un médicament pousse mon rôle de modérateur de me méfier, car c'est en train de virer à de la publicité ou pire, à une sorte de technique sectaire pour ramener du monde.

Bon, j'ai fait exprès de grossir un peu la chose, mais je me méfie tout de même.

Reputation de ce post
 
tout a fait d'accords GF

Si on ne peut plus rire des trucs sérieux, de quoi va-t-on rire ? (Coluche)
Ferme ta gueule, t'auras moins froid aux dents !
http://pinterest.com/mikykeupon/
http://mikykeupon.tumblr.com/

Hors ligne

 

#10 13-03-2011 15:39

klodd
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 12-03-2011
Messages: 5

Re: sevrage au catapressan?

Les effets génants sont présentés dans le sujet "baclofene" me semble-t-il. Je ne fais pas partie d'une secte et j'étais aussi très méfiant au départ. Les effets génants sont : constipation, sueur, somnolence (assez fréquent apparemment), difficultés à uriner, vertiges. Pour 10% des gens, dépression. Ce médicament est utilisé depuis 40 ans pour les scléroses en plaque, sans incident grave. Il y a pas mal de forums sur le baclofene et l'alcool, et un peu moins sur le baclofene et les opiacés. Ce n'est pas un médicament miracle, ça joue sur les craving (GABA).  Renseignez vous.

edit de mikykeupon : c'est moi qui est mis les détails du Baclofène dans la discussion sur le sujet, donc je fais mon mea culpa, mais je suis devenu quelqu'un de très méfiant

Dernière modification par mikykeupon (13-03-2011 17:07)

Hors ligne

 

#11 16-07-2011 19:07

Marsisback
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 09-06-2011
Messages: 45

Re: sevrage au catapressan?

J'ai été sevré au catapressan (avant je prenais entre 3 et 5 g de brown par jour en fumée ou shoot) et ce fut magique, un sevrage quasi-indolore.
Malheureusement quelques mlois après j'ai fais une rechute et me voila sous sub depuis 3 ans!
Bon courage,
A+

"LA mort est un évènement de courte durée; c'est une maladie de l'imagination" Alain

Hors ligne

 

#12 06-03-2013 21:36

pivi63 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 06-03-2013
Messages: 1

Re: sevrage au catapressan?

salut , je voudrais décrocher de la métha . je suis à 30 mg . Je me suis démerdé de la clonidine ou catapressan et je voudrais trouver quelqu'un qui puisse me donner la posologie à prendre sur 8 jours . Je l'ai fait il y a 10 ans à l'hosto , cela avait bien marché poour moi . Seulement , je ne rappelle plus les dosages . Si quelqu'un pouvait me dicter ma posologie à prendre sous 8 jours , je lui en serait reconnaissant . merci d'avance Combien dois-je en prendre les 4 premiers jours avant de baisser ?

Hors ligne

 

#13 25-03-2013 16:24

Akabz 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 25-03-2013
Messages: 2

Re: sevrage au catapressan?

Mon expérience de la cure(1 mois) et du catapressan.
Après 15 ans d’héroïne coupler à 13 ans de metha je décide d'entrer en cure. J'étais à 100 de metha plus ma conso d'hero en alu (de0.5g a 2g/jour). Je ne connaissais pas le catapressan mais j'ai été très étonné de la facilité de la cure. Quand je dit facile c'est pas tout a fait exact mais rien de comparable à une decro a la dure ou à une grosse crise de manque. Le catapressan enlève environ 70% du manque des opiacés couplé avec du valium et du laroxyle je n'ai pas eu d'idées noires je n'ai pas pété les plombs par contre les premieres nuits on étaient rudes j'ai bien cru que j'allais casser le lit à coup de pieds. En effet les douleurs musculaires et les impatientes on bien durée 2 bonnes semaines. Par contre il est vrai que le temps que les neurotransmetteurs se régules les frissons, la transpiration excessive les troubles du sommeil persiste un bon moment (plusieurs semaines voir plusieurs mois). Pour en revenir au catapressan, il fait chuter la tension donc avant chaque prise on nous la prend. Il ne faut pas avoir 9 ou moins sinon il nous donne pas le cata. A la cure ou j'etais c'est le seul traitement que l'on pouvait avoir la nuit (toute les 4 heures) au bout d'une semaine je n'avais plus besoin de le prendre la nuit. Je vous passe tout les detaille de la cure car comme j'en ai profité pour arrêter de fumer les clopes et les joints j'ai l'impression que cela ma encore plus déréglé. Mais le catapressan n'a pas tout fait,j'ai eu la chance d'entrer dans une cure avec une trés bonne équipe, pas mal d'activité dont la balnéothérapie qui est l’idéal quand on a des impatientes et surtout je suis tombé dans un bon groupe d'usagers ce qui est assez rare apparemment.
Voila pour mon expérience du cata et de la cure. Je ne veut pas faire de la pub comme j'ai pu voir dans un post mais si ça à marché sur moi et sur d'autres ... Aprés pour les risques de rechute a moyen ou long termes c'est là le plus dure. Perso J'ai retrouvé gout à la culture que ce soit la lecture les concert l’écriture et le sport. Je ne supporte plus de scotcher devant la tv à glander, surtout quand étant clean on se rend bien compte a quel point c'est chiant. Pour le travail je ne suis pas encore maso on verra plus tard.
Bon courage a tous...

Hors ligne

 

#14 25-03-2013 16:30

Akabz 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 25-03-2013
Messages: 2

Re: sevrage au catapressan?

pivi63 a écrit:

salut , je voudrais décrocher de la métha . je suis à 30 mg . Je me suis démerdé de la clonidine ou catapressan et je voudrais trouver quelqu'un qui puisse me donner la posologie à prendre sur 8 jours . Je l'ai fait il y a 10 ans à l'hosto , cela avait bien marché poour moi . Seulement , je ne rappelle plus les dosages . Si quelqu'un pouvait me dicter ma posologie à prendre sous 8 jours , je lui en serait reconnaissant . merci d'avance Combien dois-je en prendre les 4 premiers jours avant de baisser ?

Attention si tu decide de prendre du catapressan par toi même il faut absolument que tu ai un tensiometre. Car en milieu hospitalier en dessous de 9 ou 9.5 il ne le donne pas (risque de chute de tension mortel). Pour les prises tu peut prendre toute les 4 heures. Mais je ne saurais trop conseiller de le faire seul.

Hors ligne

 

#15 25-03-2013 17:38

Kevin 
Psycho junior
1700
Date d'inscription: 15-04-2012
Messages: 332

Re: sevrage au catapressan?

+1
J'aurais tendance à fortement déconseiller un auto-sevrage à la clonidine !

A noter qu'en dehors  du risque de grave hypotension, il y a aussi un risque de dépression...

Hors ligne

 

#16 27-03-2013 06:44

seba59 
Banni
6911
Lieu: Marcq-en-Baroeul
Date d'inscription: 21-08-2012
Messages: 959
Blogs

Re: sevrage au catapressan?

Salut,

Les cures au Catapressan conviennent apparemment aux personnes qui ont déjà "terminé leur lune de miel" avec les opiacés. Cela fait chuter drastiquement la tension et moi je me sentais comme une loque (mais aucun effet sur le psy). Mais c'est à faire en milieu hospitalier avec tensiomètre, sinon tu joues avec le feu.

Amicalement,

seba59


"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne

 

#17 24-07-2013 02:57

watu
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20-10-2011
Messages: 13

Re: sevrage au catapressan?

C'est jouer avec sa vie d'essayer de decrocher avec le Catapressan sans assistance medicale.
Une personne en manque a sa tension qui chute (la mienne etait a 7 pendant un decro a la dure).
Donc suicidaire de prendre cette molecule sans connaissances medicales.
Une tension limite est necessire pour l'administration.
En etat de manque ,seul ,avec ce medicament a portee ,on a de grandes chances de passer outre toute precaution.


Le feu qui te brûlera est celui auquel tu te chauffes.
Prov Africain

Hors ligne

 

#18 24-07-2013 03:06

PAI
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Date d'inscription: 18-03-2007
Messages: 839

Re: sevrage au catapressan?

Salut,
Je suis ok avec toi watu, le catapressan sans assistance médicale reste très dangereux.
J'ai décroché une fois avec, c'était un sevrage de buprénorphine, il est loin de soulager comme un substitut, mais une fois que j'ai décidé de ne plus le prendre j'ai senti la différence !!!

Hors ligne

 

#19 24-07-2013 07:34

Ricoson 
Animateur PsychoACTIF
France
6630
Lieu: Haut de la scène
Date d'inscription: 28-06-2012
Messages: 1677

Re: sevrage au catapressan?

Bonjour.

Je confirme, ce n'est pas a prendre sans contrôler constamment et adapter en fonction des résultats.
A  la maison, c'est sans filet.

Rico

Dernière modification par Ricoson (24-07-2013 08:02)


Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

#20 24-07-2013 07:53

gofix 
Portoxico
Portugal
2200
Date d'inscription: 23-01-2013
Messages: 629

Re: sevrage au catapressan?

salut,
pour le catapressan je suis tout a fait d'accord et comme il a été dit il faut faire ça en milieux hospitalier pour surveiller la tension.
tout ça me rapelle mon premier sevrage en 1999 au skenan ils me donnaient  3 catapresan/jour, 3 tranxènes 50mg/jour, 3 vicéralgines/jour, 1 imovane au coucher avec 50 gouttes de théralène aussi au coucher aussi.
au début j'en ai un peu chier mais quelques jours après sa allais.

Dernière modification par gofix (24-07-2013 08:10)


L'ivrogne et l'enfant disent ce qu'ils ont sur le coeur.

Hors ligne

 

Sujets similaires dans les forums, blogs et psychowiki

Réponses Discussion Vues Dernier message
8
[ Forum ] Sevrage au catapressan par Céline
5347 03-09-2010 21:59
par Desmundo2
17
[ Forum ] 1er sevrage par mat17
2839 01-06-2010 12:32
par Mr.Self_Destruct
36
[ Forum ] Après le sevrage - Mon 1er sevrage... par Loriss_42  [ 1 2 ]
4177 19-01-2014 15:15
par Loriss_42
16
1291 04-06-2014 21:13
par Ricoson
    [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage 3575  
En ce moment sur PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Qui sommes nous:questionnaire pour connaitre la communauté Psychoactif
21:30Annonce de Equipe de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Testez vos connaissances sur les overdoses !
18:27Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Forum ]
Expériences - Je suis revenue de mon voyage
14:12Commentaire de Amaranthe dans [LSD 25...]
[ Forum ]
Rupture de stock de 3-MMC en Europe...
13:46Commentaire de L'alchimiste dans [Cathinones...]
[ Forum ]
Sevrage - sommeil, tu me manque...
13:19Commentaire de lalouve dans [Heroïne et opioïdes...]
[ Forum ]
Maintenance - Généraliste en vacances, que fait-on ?
12:26Commentaire de cobalt dans [Méthadone...]
[ Forum ]
les benzodiazepine ou antidepresseur ou methadone rend il violent?
12:25Commentaire de Mogwaï dans [Benzodiazépines...]
[ Forum ]
Effets totalement inverses obtenus
11:57Commentaire de sphax dans [MDMA/Ecstasy...]
[ Forum ]
Comment acheter des Bitcoins sans risque?
11:14Commentaire de Freeman dans [Actualités...]
[ Forum ]
[Sondage] Quel t-shirt Psychoactif vous mettriez ?
10:01Commentaire de filousky dans [Au coin du comptoir.....]
[ Blog ]
je repart en live et fait n'importe quoi
13:51Commentaire de Mogwaï dans le blog de petiteangetriste59
[ Blog ]
Le pourquoi du comment de mes abus
13:28Commentaire de Mogwaï dans le blog de Mogwaï
[ Blog ]
La peur me bouffe
12:32Commentaire de Mogwaï dans le blog de stella
 [ PsychoWIKI ]
Complications aiguës de l'usage de cocaïne
[ Nouveaux membres ]
arfeuse, captsqueek, lalouve, B-Life, paparadcha, timanie, Dirty Dozen, persocana nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 
 Dosage des seringues de buprénorphine
par pierre, le 17 Jul 2014
Voici une étude de Nicolas Hautier et de Damien Richard, ou les chercheurs se sont amusés à doser les seringues de buprénorphine (Subutex et Générique) (et de morphine) avec plusieurs modes de filtration : filtre coton, filtre cigarette et sterifilt. Dosage-des-seringues-de-buprenorphine-et-d...[Lire la suite]
 Se reconstruire grâce aux drogues : mon ambition (peut-être absurde ).
par Amaranthe, le 15 Jul 2014
Bonsoir à celles et ceux qui consacreront quelques minutes de leur vie à lire ce post, si par la suite vous les considèrerez comme gâchées j'en suis navrée. Je ne sais pas vraiment pourquoi je me lance dans l'écriture de ce premier post sur mon blog, peut être est-ce parce que je me sens se...[Lire la suite]
Les autres moments forts

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Flux RSS de Psychoactif

Thème du mobile

Licence Creative CommonsPsychoactif de http://www.psychoactif.org est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 3.0 France.   Copyright : Psychoactif 2012
social