15 milliards pour son addiction / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » ILE » 

15 milliards pour son addiction 



On se tape 1€ de plus sur le paquet de clope depuis la dernière augmentation. On fait cet effort comme on a fait tous les précédents. C'est pour la bonne cause.

Et le mec, parce qu'il a une addiction insoluble au pouvoir mais qu'il n'a pas les couilles pour en user et affronter ses potes qui comme lui se goinfrent sur la bête, il nous balance 15 milliards de déficit supplémentaire d'un coup de baguette magique. Paf, sans rien nous demander, comme une mauvaise surprise d'avant Noël, il se liquéfie et nous prend un crédit sur lequel nous sommes évidemment tous garants solidaires.

C'est clair on ne parle pas suffisamment des ravages que font les addictions comportementales, surtout sur l'entourage.

Catégorie : Opinion - 11 décembre 2018 à  20:31



Commentaires
#1 Posté par : Morning Glory 12 décembre 2018 à  11:19
Haha; c'est bien dit^^ Mais c'est les pauvres qui trinquent que veux-tu "c'est la vie", et il te répondrait que, bieeeen malheureusement, c'est pas lui qui a fait les règles gerbe Traverse donc la rue pour trouver un taff, pour pouvoir t'acheter tes clopes et combler un peu son déficit fume_une_joint

Posté par : Morning Glory | 12 décembre 2018 à  11:19

 
#2 Posté par : Bootspoppers 12 décembre 2018 à  11:42
Je suis parfois découragé par la faiblesse maladive de notre Etat....

Posté par : Bootspoppers | 12 décembre 2018 à  11:42

 
#3 Posté par : ILE 12 décembre 2018 à  13:39

Morning Glory a écrit

Haha; c'est bien dit^^ Mais c'est les pauvres qui trinquent que veux-tu "c'est la vie", et il te répondrait que, bieeeen malheureusement, c'est pas lui qui a fait les règles gerbe Traverse donc la rue pour trouver un taff, pour pouvoir t'acheter tes clopes et combler un peu son déficit fume_une_joint

Ce ne sont pas particulièrement les pauvres qui trinquent, ce sont ceux qui ne font ni partie des 1 pour 1000 ni de la technocratie et de ses ramifications monstrueuses.  La seconde fait la politique qui sert les premiers, ce qui conforte un Etat obèse et généreux pour ses serviteurs, et pour conserver la paix sociale qui pourrait être menacée par cette politique coûteuse, endette indéfiniment l'Etat en jetant des tas de subsides aux pauvres (y compris des benzos) pour qu'ils restent calmes et dociles.

Cela fait 40 ans que cela dure et longtemps qu'on a atteint les limites. On en est au nième sytème warning. Plus récemment: Brexit, Trump, Italie, et j'en passe. Pas grave, tandis que les vautours se ramassent autour de la proie et en mal d'imagination rivalisent de promesses à crédit, le gouvernement accélère dans la même direction en espérant que la révolution, le coup d'Etat militaire, ou la guillotine sera pour la génération suivante, quand l'actuelle aura pris sa retraite (à prestations garanties de préférence, et à crédit évidemment) aux Bahamas. 

Quant au déficit c'est peut-être le sien, mais la dette c'est la mienne et la vôtre. En deux jours elle s'est doublement alourdie: directement et en plus les taux sont remontés. Davantage d'argent ira aux intérêts et encore moins là où il faudrait. Jackpot. C'est un génie. Vraiment. Napoléon en couches-culottes.

Cela mérite bien une clope et un café bien noir. smile


Posté par : ILE | 12 décembre 2018 à  13:39

 
#4 Posté par : ILE 12 décembre 2018 à  13:41

Bootspoppers a écrit

Je suis parfois découragé par la faiblesse maladive de notre Etat....

Et moi je suis tellement désabusée que ce genre de phrase arrive à me faire sourire. wink


Posté par : ILE | 12 décembre 2018 à  13:41

 
#5 Posté par : Bootspoppers 12 décembre 2018 à  14:24
Il suffit que notre appétit soit plus fort que notre découragement !

Posté par : Bootspoppers | 12 décembre 2018 à  14:24

 
#6 Posté par : PSYCHOCRACK 18 décembre 2018 à  18:20

Posté par : PSYCHOCRACK | 18 décembre 2018 à  18:20

 
#7 Posté par : ILE 18 décembre 2018 à  19:46
De quoi mériter de se faire passer à tabac. wink

Posté par : ILE | 18 décembre 2018 à  19:46

Remonter

Pied de page des forums