3 mois sous metha, petit bilan! / Les Blogs de PsychoACTIF

3 mois sous metha, petit bilan! 



Salut à  vous,

Alors voilà  ça fait plus.de 3 mois que j'ai arrêté les traces de sub pour la metha...

Le bilan est plutôt moyen, ça ne marche pas aussi bien que chez certains... Je suis super déçu car je voyais cà  un peu comme mà  dernière chance mais bon...

Globalement actuellement je suis à  80 mg de metha officiellement 10gouttes de lysanxia 3 fois par jour, et 1 tercian le soir...

Officieusement 80 mg de metha 20 gouttes au moins 3 fois par jours de lysanxia et 2 tercian (25 j'avais oublié de préciser) le soir....

Les premiers jours sous metha ont étaient super j.avais retrouver une motivation etc mais cette motivation s'est vite envolée fautes de travail et de passion peut être et aussi du à  ma.situation personelle....

Bref entre temps j'ai été hospitalisé une semaine à  l.hôpital de ma.ville début du mois car j'en pouvais plus.

Ah oui et j oublier en plus des médocs je bois pas mal de bière basic de 3,4 a 6,8 bières et je Fume pas mal de joint quand.j'en ai et quand.j'en ai pas je pète un plomb chose que j arrivais à  contrôler à  l époque je n arrives plus à  les contrôler.
Idem avec la nourriture depuis mon hospitalisation j'ai repris 6 kg sur les 10 que j avais.perdu il y a un an et que j avais réussit à  tenir... Depuis l hospitalisation sayer l'obsession pour le sucre m est revenue c'est compulsif.....
Bref cette prise de poids je la.vie.très très mal.

Enfin bref en gros... Ce que j attendais de la metha n'est pas arrivé... Et désormais j'ai l'impression que ça va être comme le sub au final...

Peut être qu'en retrouvant un.travail je verrais enfin ces bienfaits...  Mais j'ai peur que comme le sub ça m.handicape plus qu' autre chose.... Sans parler de tt ces médocs...

Du coup je ssuis un peu perdu je sais pas s'il faut que j aille en.cure puis en.psychiatrie.pour mes pbs d ordre psychologique

Ou s 'il faut que je travail mais ça sera pas avant décembre et entre temps.je vais m'enfoncer encore plus....

Bref je sais plus quoi.faire pour aimer la vie et me sortir cet enfer que je vie et que je m auto détruit depuis 10 ans.

Bon après il est vrai quand même que je fais 10% de chose en plus avec la metha mais c'est bien trop peu et ça fait depuis le début du mois à  peu près que je me paye une méga dépression, l hospitalisation n.à  rien changer...

Enfin voilà  j'aimerais dire du positif.... Mais honnêtement appart que mes animaux vont bien je n'ai rien de positif en ce moment.... Désolée...

Un.jour j.espère je viendrais crier ma joie....  Tant qu' y a dû.noir y a d l.espoir!!

Sur ce, à  bientôt.

DcD...

Catégorie : Traitements de substitution - 30 septembre 2014 à  15:32



Commentaires
#1 Posté par : stella 30 septembre 2014 à  16:10
Il y a encore 6 mois j'étais en totale dépression sévère. J'ai fais un burning out assez violent avec bouffe délirante. Assez complexe. Mais cela va beaucoup mieux depuis que j'ai fais le ménage dans ma vie et dans ma tête. Je ne me culpabilise plus de prendre de la drogue. Je fais ce que je peux comme je peux. J'ai décidé comme toi de passer a la Metha pour ma santé et non plus pour me déculpabiliser. Je voudrai réduire mes consommations pour ne plus piquer du nez constamment.
J'ai aussi trouver un loisir que j'aime tout particulièrement et ça m'aide beaucoup. Je fais de la couture. C'est couillon comme ça, mais trouver enfin quelque chose qui me plait et me passionne m'aide beaucoup à  apprécier ma vie.

Ne t'inquiète pas, toi aussi tu trouveras le truc qui te plait. Il faut juste pouvoir être capable de se bouger un peu les fesses pour essayer de nouvelles choses. Et ça il n'y a que toi qui peut le décider, même en étant malade.
Je te souhaite plein de courage pour cette épreuve.

Posté par : stella | 30 septembre 2014 à  16:10

 
#2 Posté par : pleasurepulse 30 septembre 2014 à  17:05
Bonjour à  vous !
Bon , je suis nouveau sur ce forum mais de lire autant de souffrance m'a fait mal au coeur car je sais ce que c'est !
J'ai un long passé d'utilisation de substances en tout genre ( voir mes autres posts depuis deux jours si vous le souhaitez ) et après une cure aux benzos il y a 22 ans, le subu et ensuite 8 ans de metha ( départ à  120 ) et des années de dope entre autres, dépendant ou pas ( IV jusqu'à  il y a dix ans et maintenant en sniff ou en chassant le dragon de temps en temps ), j'espère pouvoir vous apporter quelques réponses et un peu de soulagement !

Pour répondre au premier post , la première chose vu ce que tu écris , est peut être de savoir si tu as une pathologie psychologique ou pas ( si tu as un doute entre autres ) !

Si ce n'est pas le cas, déjà  ça simplifie la situation !

De plus , la metha n'est ni la panacée , ni un remède miracle contrairement à  ce que certains disent ( même si ça a aidé et continue d'aider beaucoup  de gens, à  défaut d'autre chose de mieux mais ça c'est pour un autre topic à  venir ...) !
Il est évident que ton environnement familiale et socio professionnel est déterminant aussi !
Si tu t'emmerdes à  mourir, forcément ça n'aide pas !
Pareil si tu as perdu l'estime de toi , ce n'est pas l'idéal pour se sentir bien !

Lorsque l'on souhaite se sortir de la dépendance, il faut la remplacer par autre chose et si possible pas une autre substance ( il y a cependant plusieurs exceptions valables !) mais quelque chose qui donne un sens à  ta vie et qui te redonne l'estime de toi déjà  dans un premier temps !

Une passion , un travail, comme tu dis concourent à  un bon équilibre !
Équilibre, le mot est lâché ! 
Tout est une question de dose et d'équilibre !
Apres,il est évident que c'est plus facile à  dire qu'à  faire !

Ensuite , d'après ce que je lis, tu mélanges encore beaucoup de substances et pas des moindres !
Metha , alcool , benzos ou je ne sais trop quels médocs et cannabis en plus ( qui au niveau psychologique a quand même un certaine impact ,notamment pour les gens qui ont des  psychopathologies !) !

Je sais , au bout d'un moment tout ça semble être absolument normale tellement on y est habitué mais ça ne l'est pas tant que ça quand ça devient chronique ...

Essaie déjà  de stabiliser ton état !
Mais si possible pas en rajoutant mais plutôt en éliminant certaines substances et notamment de ta consommation régulière pendant un certain temps et regarde dans quel état cela te met !
Attention, on n'arrete ni la metha, ni les medocs type benzos, ni l'alcool , d'un coup, lorsqu'on en est totalement dépendant depuis un bon moment ; ça peut etre dangereux !
Il faut baisser petit à  petit !
Le cannabis peut aussi génerer un état de manque physique ( sueurs froides , crampes , diarrhées, problèmes digestifs , tachycardie et stress ...)   pour les gros fumeurs et la dépendance psychologique peut être forte !
Mieux vaut aussi baisser progressivement lorsqu'on en est vraiment dépendant , surtout si il y a une polytoxicomanie comme ici apparemment !
Là  , ton cocktail est explosif , tu peux me croire sur parole , je connais très bien !
Ne confond pas ennui et maladie non plus , ce sont deux choses différentes !

Posté par : pleasurepulse | 30 septembre 2014 à  17:05

 
#3 Posté par : pleasurepulse 30 septembre 2014 à  17:09
C'est normale que tu finisses par péter les plombs avec tout ce que tu t'envoies !
T'es pas superman, t'es un etre humain et comme tout le monde, tu as des limites qu'apparemment tu as dépassé depuis longtemps !

Sais tu pourquoi tu as commencé à  te mettre dans cet état ?
Un problème affectif ?

Posté par : pleasurepulse | 30 septembre 2014 à  17:09

 
#4 Posté par : pleasurepulse 30 septembre 2014 à  17:16
Au sujet du second poste , les bouffées délirantes peuvent etre révélatrices de psychopathologies et le cannabis est un déclencheur / révélateur ( bien que je ne sais pas si tu fumes !) ; un peu comme un hallucinogène mais en moins fort !

Ensuite, si tu piques du blaire sous metha , c'est que tu es trop dosé tout simplement; tu peux baisser sans problème ( dans certaines proportions et en respectant des paliers)  , à  mon avis tu ne le sentiras pas !
À moins que tu ne fumes (beaucoup ) de cannabis en plus,ce qui potentialise l'effet de la metha mais je pense que tu dois pouvoir baisser quand même au moins un peu, si tu trouves que tu piques vraiment du blaze ! 
À combien es tu et depuis combien de temps ?
Et que prends tu d'autre et avec quelle fréquence si ce n'est pas indiscret ?

tu me diras, tu ne cherches peut être pas d'aide ou de réponses particulières !

Posté par : pleasurepulse | 30 septembre 2014 à  17:16

 
#5 Posté par : DeadCanDance 30 septembre 2014 à  17:49
Salut à  vous stella et pleasurepulse, merci pour vos réponses et votre soutien ainsi que vos témoignages et vos conseils.

Stella: tant mieux pour toi si tu as réussit à  trouver ce petit truc qui a fait que ça va mieux ojd.

En ce qui me concerne le pb est que je n arrives plus à  me bouger le cul je suis d'une démotivation affolante et de toute facon je n ai rien à  faire pour me passionner, j'aimerais par exemple aller 1 à  2 fois par semaine à  la piscine et m inscrire à  des cours dedanse le soucis est qu'on est fauché comme le blé...

Le peu de tunes quon à  c'est pour les dettes, les animaux, la bnourriture et la Fume, le petit plaisir.

Et de tenps à  autre une pétanque.

Mais même ça en ce moment je suis tellement mal que je n'y joue plus je me terre dans mon camion à  me fonsdé aux médocs, bière et shit et des que l un de ses ingrédients manque c'est le petage de plomb...

Je n etais pas comme ça aavant de tomber dans les médocs j avais le sub ok mais j aarrivais à  me raisonner sur la bière et le shit, chose que je n arrive plus.

Effectivement si je travaillais je ne fumerais pas un joint pdt les heures de taf, je fumerais en rentrant idem pour la bière, et la bouffe qui est un réel pb également en ce moment....

Et j aurais les moyens de me faire plaisir mais.... Est ce que je suis assez forte pour tenir un Taf dans cet état de mal être Et fragilité intense? Je sais pas.

Mais en effet tous découlent d un mal être de plus de 10 ans qui gangrène et de l ennui!!

Mais serait il pas mieux que je me soigne vraiment pdt quelques mois dans un centre adapté et que je ressorte.pour la saison d été "nickel" ou que je fasse ça après? Sachant que tafer l été est plus ssympa que l.hiver au froid lol.

Ça plus le couple qui en paye le prix fort dans tous ça..... Ça devient invivable mais j'ai envie de garder espoir...

Pleasure: alors je ne sais pas si j'ai une pathologie psychologique grave non mais dépression voir borderline ça c'est sur.

Que je traîne depuis.plus de 10 ans à  daté d'un.décès d'une personne très très chère à  mon.coeur et de ma première réelle souffrance je n avais jamais ssouffert avant mes 12 ans ce qui a déclenché chez moi l auto destruction.

Le pb est que seule je n arriverais pas à  réduire ou à  changer.ce comportement voilà  pourquoi une hospitalisation s'impose.

Voilà  après je consomme occasionnellement du lsd,de la ke Et de la came mais ça ne me pose aucun pb.

Voilà  en gros...

Merci encore.

Ciao,

DcD

Posté par : DeadCanDance | 30 septembre 2014 à  17:49

 
#6 Posté par : mortfine 30 septembre 2014 à  18:46

DeadCanDance  a écrit

Ou s 'il faut que je travail mais ça sera pas avant décembre et entre temps.je vais m'enfoncer encore plus....

Bref je sais plus quoi.faire pour aimer la vie et me sortir cet enfer que je vie et que je m auto détruit depuis 10 ans.

salut decad..

il etais une fois aux pays des mervei...

bon j’arrête, en faite après une demi vie de shoot ,du meilleur au pires ,je suis en TSO metha,et je sens (si tu me le permet ) que les produit sont comme ils s'appel des substitution,ce qui me fais dire que le travaille ne ce résulte pas a ce que l'on absorbe (si travaille il y a bien entendu) d'autre recherche cette état d’être quand certain voudrais s"en passer,a te lire ,ca me donne envie de t'encourager ,tu devrais laisser un peu le temps agir ,voila huit mois que je prend 60mg de metha,ca ne veux pas dire que tous vas bien ,mais j'ai quand même l'impression d'etre moins dans les "VAP'S" qu'avec le sub,sur que l'acool en + ne peut as vraiment dénoué le noeud qui bat en (Nous) "entre parenthèse bikose c'est pas pour tous!"
les vague successive de bien etre et de micro-depresse ne cesse ,encore une fois ,j'essaye de m'entouré du meilleur ,et ne crois pas qu'il y ais de miracle dans cette pharmacologie
ce qui est sur c'est que j'ai trouver réponse et réconfort sur ce site ,je te souhaite la meme.


Posté par : mortfine | 30 septembre 2014 à  18:46

 
#7 Posté par : Topmax 30 septembre 2014 à  18:56
Salut DCD,

La méthadone n'est pas une baguette magique, cela permet d'envisager la vie sans être pété mais évidemment si tu continues à  fuir la réalité avec l'alcool, le cannabis et les benzos... Je ne vois pas bien l'utilité, tu dois être honnête avec toi-même: tu n'as pas du tout envie de changer de mode de vie.

De plus, je ne sais pas depuis combien de temps tu consommes des opiacés, mais se dire que des problèmes qui se sont installés sur des années vont être réglés en 3 mois, c'est illusoire.

Je comprends que tu dois être en grande souffrance, mais tes mélanges ne vont t'apporter que des très grands problèmes de santé voire plus grave...

Si tu as envie de te détruire, c'est ton droit le plus légitime, mais ne mets pas tout ça sur le dos de ton TSO.

Amicalement

Posté par : Topmax | 30 septembre 2014 à  18:56

 
#8 Posté par : mortfine 30 septembre 2014 à  19:01

Topmax  a écrit

tu dois être honnête avec toi-même: tu n'as pas du tout envie de changer de mode de vie.

Merci pour tes encouragement lumineux


Posté par : mortfine | 30 septembre 2014 à  19:01

 
#9 Posté par : stella 30 septembre 2014 à  19:28
Excuse moi si tu as mal pris mon "bouger les fesses" car je suis aussi passer longtemps dans la phase ou je voudrai m'en sortir mais je n'y arrive pas. Il faut déjà  te reposer la tête et te sentir la force de refaire surface. Pour ça l'hospitalisation peut être une bonne solution. Également pour commencer un suivi psychologique. Es tu suivi par un CMP? Ce serait peut être une bonne idée.

Posté par : stella | 30 septembre 2014 à  19:28

 
#10 Posté par : ziggy 30 septembre 2014 à  20:17
salut DCD,
Bon donc pas dément la métha ??? ... Merde ! Pour certains, ca les reccape assez vite c'est vrai et 3 mois sans aucun extra, c'est largement suffisant pour etre bien stable. Apres quid de la conso d'alcool (qui détruit la metha et diminue son effet) de pas mal de pétes (moi ca rend over parano) en mélange benzo sur fond opiacé ? Peut etre que ca fait un bon mélange avec des interactions qui "joueraient" un mauvais tour sur l'humeur ? Dis toi surtout que quand meme 3 mois dans l'absolu c'est pas énorme et peut-être aussi que tu as d'autres dimensions à  construire, se sentir bien ca dépasse aussi la prise d'un prodz quelconque. Je te donne un exemple, la cette année - pour moi y a eu une baisse de régime lié à  un cancer dans la famille et tout les effets collatéraux imprevisibiles - j'avais beau me tanquer plusieurs fois par jour j'étais vraiment pas bien. D'ailleurs c'est pour ça que j'ai stoppé. Et avec la métha, au démarrage avec l'arret de la came et tout le bordel, y a eu des moments pas dément; mais voila la stabilité appelant stabilité , l'avion s'est posé doucement... ca fait quelques mois, maintenant je peux pas dire que c'est dément genre c'est la teuf, juste normal dans un état stable parfois un peu d'ennui parfois encore envie d'un ptit truc... mais dans l'ensemble c'est mieux bien mieux mais ca a pris du temps. continue

Posté par : ziggy | 30 septembre 2014 à  20:17

 
#11 Posté par : Amarnath 01 octobre 2014 à  07:41
Dcd je t'invite à  relire, en prenant ton temps, le message que je t'avais envoyé en MP, le 30 mars, je crois.

Je vais me répeter, comme je le fais en radotant sur divers posts, mais il est si difficile d'entendre au-delà  des mots, l'essence d'un message.

Les pensées sont génératrices d'émotions, ce qui fait que de ressasser les pensées négatives sur toi-même, ne fait que renforcer leurs puissances.
Tu crées une sorte de réalité émotionnelle, en acceptant des idées comme : "je suis bi-polaire, je suis stressé, je suis...." alors que tu ne sais même pas si cette réalité colle encore à  ta peau, puisque tu en a fait tiennes, sans les remettre en question.

Il est peut-être temps de te laisser couler pour remonter. En canyoning, lorsque nous nous retrouvons piégé dans une vasque (grande piscine naturelle) par la cascade puissante, qui crée un retour sous l'eau, appelé "machine à  laver", nous ne nous battons pas avec le mouvement de l'eau. Un novice dans cette situation, va se fighter contre le courant et finira sûrement par se noyer. Alors qu'en réalité, il faut se laisser couler, ne plus lutter, pour arriver au fond de l'eau et trouver le sol sur lequel il va être possible de pousser sur les pieds pour se propulser le plus loin possible du remous.

Tu te bas, te juges depuis tellement de temps, que cela crée une psychose. Coupe à  la racine et tu t'éviteras des années de psychanalise qui enlise !

Par MP je t'avais évoqué le fait que ta polytoxicomanie pouvait être une des raisons du mal être ressentie...
Je ne suis plus le seul à  te le dire...

Courage soeurette, ça va le faire.

La bise chez toi.
Amarnath

Posté par : Amarnath | 01 octobre 2014 à  07:41

 
#12 Posté par : DeadCanDance 01 octobre 2014 à  11:21
Salut à  vous tous, merci pour vos réponses, impressions, conseils.

Je vais essayer de répondre dans l.ordre des coms,

Mortfine: en effet c'est pas en avalant un.médoc que tt ira mieux,.j'ai aussi.un suivit.psy mais trop récent pour en sentir les bienfaits pour le moment.... On a même instauré des séances en couple pour voir si y a moyen d aider notre couple dans tout ça car c'est plus vivable ni.pour l'un ni pour l.autre ( et encore tout nos soucis ne viennent pas que.de moi) bref,

Donc j.essaye d avoir.un suivit en.plus de la metha et comme dit plus haut c'est sur que.comparer aux.sub pour ma.part c'est nettement mieux sur certaines choses mais pour le moment pas encore.ce que j.espérer.....

Quand je vois d autre.témoignages de proches.et ici.... Bah ya.un.monde entre eux.et moi sous metha c'est dommage je pensais que cette motivation serait permanente ou presque même dans l ennui du sans emploi.... J.espérais un minimum mais nan mes démons ont repris.le.dessus.

Après oui c'est évident que ça va mieux.sans.le.sub!

Et les conso abusives de Bzd etc n aide en.rien mais je.suis.dans.une phase de comportement compulsif avec tout produit psychotropes. Je n arrives plus à  contrôler cet état.

En tout cas le fait d écrire et den discuter sur ce site me fait bcp de bien.

Merci à  toi.

Topmax: je crois qu'on s'est pas bien compris désolée....
Je ne vois.pas.de rapport entre tes dires.et les miens.

Si j'avais.pas envie de changer de mode de vie je ne ne poserais mm pas de questions..... Bref seule chose sur laquelle j avais.envie de rebondir sinon le.reste.... Ça serait.une.perte de ttemps, et je t invite à  relire mon.post et mon.com.précédent car tu.es.à .côté.de.la.plaque.du.début à  la.fin.ainsi.que.cet aire hautain ne.me.plait pas du.tout. Bref passons.

Stella: je n.ai absolument pas du.tout.pris mal.ton.post.et.le.fait.de se bouger.les fesses le.pire.est que.je.le.sais.mais.j'y arrive.pas je.pensais.vrmt que la metha m aiderait pour ça puisque l.envie est la.mais visiblement ça marche pas top lol

Et oui je suis suivit.par.la.Psy de mon.centre addicto avec.qui.j'me sens bien.et qui.à .l aire.bien mais.pour.le.moment.trop court pour faire.un.bilan.pour.l.instant

Merci encore pour ton soutien.et encouragement.

Ziggy: merci pour ces avis, conseils en effet ça fait que 3 mois, plus le mélange détonnant Bzd/ alcool/tercian ça joue sur l'humeur c sur et ça jou.e.des.tours aussi pour cela.que je.voudrais arrêter tout.ça.pdt.un.moment sauf.la metha mais.seule.impossible... Pour ça je.parle.d.hospitalisation.

Le.pb.est qquand? Je tente une.saison.d'hiver er je voie car au final.c'est.l.inactivité qui.me.tue.et l.ennui....

En tout cas j'espère de tt coeur que les choses se sont arranger pour toi, merci encore pour ce com qui m'aide à  relativiser 3 mois c pas énorme d autant qu'on est pas encore sur du dosage mais 80 ça a l.air bien, mais si c était vrmt bien j aurais tjrs ces envies.compulsives??

Amarnath: merci également pour ton.com, je vais relire ce mp si je l.ai encore j'ai fais le ménage de ma boîte à  mp.

En effet le fait d être inactive me fait ressasser sans cesse mes démons mais pour l instant tant que j'aurais pas de positif à  quoi me raccrocher ça va être dure.

Mais j entends le message que tu souhaite faire passer et tu as tout à  fait raison mais pas tjrs aussi simple à  faire.

Mais j'y crois contrairement à  ce que certains peuvent penser je ne me complet pas dans cette situation.puisque j essaye de trouver des solutions etc dans l eespoir den sortir et d enfin etresereine.

Voilà .je crois avoir rrépondu à  tous dans les ggrandes lignes merci à  vous,

Z bientôt,

DcD

Posté par : DeadCanDance | 01 octobre 2014 à  11:21

 
#13 Posté par : Topmax 01 octobre 2014 à  21:20
Si tu trouves que j'ai été hautain, je m'en excuse. Mais moi aussi, pendant des années, j'avais nombre de raisons extérieures à  moi-même (mal être, culpabilité suite à  des décès d'amls, affection psy me faisant délirer tous les 5-6 mois, mésestime de moi, dettes, etc.) qui "justifiaient" à  mes yeux le fait de consommer de l'héroïne. Je pensais que les médicaments et la méthadone, allaient régler mes problèmes et, pour les oublier temporairement, me plonger dans un sommeil 16h/24h...

Puis j'ai réussi à  analyser les situations qui me faisaient consommer et je les ai évitées tout en changeant mon cercle d'amis tous accros et qui se réjouissaient à  chaque fois que mes tentatives de sevrage échouaient... Ils allaient même jusqu'à  me proposer des invites quand ils savaient que je voulais arrêter. Je voulais surtout arrêter pour faire plaisir à  mes proches et au fond de mon esprit j'était persuadé que la vie sans consommer était vide, morne et ennuyante.

Je me suis accroché, j'ai arrêté de me victimiser à  tout bout de champs, j'ai remboursé mes dettes et, petit à  petit, j'ai rencontré d'autres personnes. Voilà , maintenant je consomme de manière récréative 2 à   3 fois par mois et je n'ai plus de problèmes de fric, le reste du temps je suis à  50mg de méthadone et je fais très attention de ne pas retomber dans une autre addiction (comme l'alcool, les benzos ou autre).

Si je peux te donner un conseil d'ami, passe d'abord à  une consommation unique (celle que tu veux) et puis essaie de diminuer cette conso tout en évitant les situations dont tu sais qu'elle vont te faire péter les plombs. Pour rencontrer des gens, tu n'es pas obligée de dépenser de l'argent, essaie peut-être de faire du bénévolat ou autre chose...

Amicalement

Posté par : Topmax | 01 octobre 2014 à  21:20

 
#14 Posté par : Foxyfire 01 octobre 2014 à  23:44
Ne culpabilise pas pour les choses que tu n’arrives pas à  faire DeadCanDance, une dépression c’est aussi une grande fatigue. Tu n’es pas paresseuse, tu es malade, tu sais ça va passer, mais en attendant tu dois faire le dos rond et prendre soin de toi.

Si tu as sommeil couche-toi, si tu as envie de danser, danse, tu peux trouver des vidéos de cours sur le net, reproduire des chorés que tu aimes, te lâcher sur ton son préféré, tout ça c’est gratuit et ça fait du bien.

C’est vrai que sans taff c’est plus dur de se structurer, de se garder occupé, mais c’est possible. Tu peux te faire un petit planning, avec des horaires réguliers (couché, levé, traitement, consos), te fixer des objectifs réalisables, en fonction de ton énergie, un mix de loisirs et d’obligations.

Pour tes kilos en plus ne t’inquiètes pas, 6 kilos ça change pas une personne. Tu t’ennuies, tu es fatiguée, tu commences la méthadone, c’est normal que tu aies davantage d’appétit. Profite de ce que tu manges, et mange ce que tu aimes. Ton poids devrait très vite se stabiliser.

C’est très intéressant ce que dit Amarnath sur les pensées négatives. je vois bien comment une simple idée sombre que je laisse trainer dans ma tête va accrocher au passage chaque parcelle de violence, chaque mauvais souvenir, et devenir une énorme boule de merde. Broyer du noir fait partie des symptômes de la dépression, mais ça peut vite devenir une sale habitude.

Alors quant une mauvaise pensée traverse ta tête ne la laisse pas t’intoxiquer jusqu'à  perdre espoir. Remplace la par quelque chose de joli, rappelle toi que c’est à  toi qu’elle fait du mal. Et tu mérite pas de te faire du mal.

Tu n’es pas maudite, tu n’es pas nulle, tu n’es pas parfaite non plus mais tu dois accepter tes défauts comme tu acceptes les imperfections de ceux que tu aimes. Soigne toi bien, fais un gros câlin à  tes animaux et profite de tout leur amour.

Posté par : Foxyfire | 01 octobre 2014 à  23:44

 
#15 Posté par : Disturb 02 octobre 2014 à  12:32
Salut DcD ,

j'ai été absent un petit moment.

Pas grand chose à  ajouter , si ce n'est continue au mieux ton suivi psy car tout cela semble etre une bonne phase de dépression ( d'apres moi ) .

  Sinon , je sais pas si tu te souviens  mais on avait discuté en privé du fait que souvent le passage "méthadone " était légèrement cristallisé par certains usagé qui y voyaient le " Graal "

  Comme dit plus haut cela reste un TSO, qui va convenir à  des gens et moins à  d'autres.

  ( c'est surtout pour les futurs lecteurs que j'écris ça )

Quoi qu'il en soit , bon courage à  toi
pensée
Dstrb

Posté par : Disturb | 02 octobre 2014 à  12:32

 
#16 Posté par : DeadCanDance 02 octobre 2014 à  13:59
Salut à  vous!

Topmax sincèrement désolee d avoir mal.interprété tes intentions, je comprends bien mieux ce que tu as voulu dire.

En gros il me faut remplacer le négatif par du positif, j'ai une connaissance qui a travaillé sur ce genre de tthérapie et je lui ai demandé d être son cobaye en plus de mon suivit psy il a accepté.

Après vu que ça fait 10 ans que je vis dans cette depression, soit casi, la moitié de ma vie j'ai des mauvaises habitudes comme tu as pu cité dans ton ddernier com, les mauvaise habitude collent à  la peau!!!

Après je veux m'en sortir depuis peu mais je sais pas j'ai l impression que c'est insurmontable tous ce qu.e je dois accomplir pour arriver à  avoir un minimum de bonheur dans ma vie... Ça me partait insurmontable....

Mais peut être aussi parce que je connais que cette vie la quasiment en dehors de la première partie de ma vie et aussi que j'ai aucune confiance en.moi...

Bref tout un tas d étapes.a faire le.tout est de commencer, et de commencer dans l ordre des choses.

Mais plus facile à  dire qua faire lol.

Foxyfire: merci pour ce ggentil message en effet il faudrait peut etre que je relativise plus aussi et de prendre plus le temps que m écouter, de combattre mes pulsions addictives.

Mais encore une fois,pas si.simple mais ça fait aaussi partie du travail à  faire sur le long termes vers.mon.bien être!!

Disturb: en effet mtnt que jai une bonne psy je la.garde lol c'est le.début eencore j'ai hâte de voir ce que ça va donner.plus l.aide de ma.connaissance ça peut le.faire.

Sinon comme je le pense une hospitalisation dans une clinique privé pour addiction et psycho, pas besoin d être skizo pour aller en psy! ^^ lol

Aller sur ce à .bientôt,  merci à  vous

DcD

Posté par : DeadCanDance | 02 octobre 2014 à  13:59

Remonter

Pied de page des forums