Aides aux personnes dépendantes / Les Blogs de PsychoACTIF
 

Aides aux personnes dépendantes 



Bonjour, je me présente, je me nomme Aïssa j'ai été dépendant à beaucoup de médicaments (opiacés, benzo, anti épileptiques etc) et à l'alcool.
J'aimerais vous faire part de mon expérience et aider certaines personnes qui veulent s'en sortir, effectivement je pars du principe qu'il faut un peu de volonté dans ce sens et j'apporterais ma lumière sur comment s'en sortir, mais aussi j'accepte les gens qui par curiosité veulent avoir un déclique sans attendre sa propre perte dans les cercles vicieux de la et des dépendances multiple.
je part du principe que mon expérience de vie ne sert à rien si je ne m'en sert pas pour aider mon prochain, et je connais très bien l'enfer dans lequel on n'est quand on est au plus bas sans vraiment une possibilité psychique de s'en sortir, mais bon! Ne perdez pas espoir! On peu tous s'en sortir.
Bien à Vous

Aïssa BRIAND

Catégorie : Tranche de vie - 19 novembre 2020 à  13:52



Commentaires
#1 Posté par : Azerbarit 19 novembre 2020 à  14:49
Bonjour,

Déjà toute mes félicitations pour ton sevrage. Je crois honnêtement que l'alcool est la drogue la plus dur à arrêter tellement on est tenté dans la vie de tout les jours.

Je ne vois aucune raison de te contacter personnellement mais je suis sur que ton témoignage et ton expérience pourra en aider plus d'un.

En revanche, je trouve que pour motiver les psychonautes, tu devrait poster un aperçu de ta vie post-sevrage.

Comment tu gère les craving ? Comment tu gère le manque ? Et surtout est-ce que tu as déjà était tenté lors de soirées par exemple ?

Chaque personne demandant de l'aide doit être motivée en voyant les bienfaits pour sa santé. Par exemple, une personne arrêtant de fumée retrouve son souffle tout ça...alors que pour l'alcool ou la plupart des psychotropes il n'y a pas de réel bénéfice visible lorsqu'on fait un sevrage.

Sinon très belle initiative smile

Posté par : Azerbarit | 19 novembre 2020 à  14:49

 
#2 Posté par : cependant 19 novembre 2020 à  16:30
Salut,

ce que j'aime bien sur PA, c'est que c'est une plateforme d'ENTREaide...

Ce qui me parait bizarre dans ta proposition c'est que tu ne racontes pas ton expérience ici, tu renvoies à des contacts privés en proposant de l'aide aux personnes dépendantes, un peu comme si tu te plaçais au-dessous et en sous-intendant presque l'existence de solutions pseudo miraculeuses que tu voudrais bien livrer...

Je pense en effet que le soutien et l'échange font le plus grand bien quand on traverse des moments compliqués et l'idée de se confronter sur ce qu'on traverse avec des personnes qui ont vécu la même chose est d'une grande aide.

Je suis d'accord que tout ce qu'on vit, même les situations plus dures, prennent leur sens quand on les partage et peuvent nous enrichir réciproquement, n'hésite pas à te servir du blog pour nous raconter !

Mais je reste une peu sceptique de la démarche

ChateauBriand97 a écrit

j'apporterais ma lumière sur comment s'en sortir,

car bien que des études en addictologie permettent de voir que la dépendance se base sur des processus psychiques et physiologiques communs à beaucoup de personnes, chaque parcours reste unique.

Je ne crois pas qu'il y a des solutions valables pour tout le monde, même si grâce à l'expérience vécue des autres (et les études en matière) on peut trouver le moyen qui NOUS convient pour nous dépatouiller et vivre au mieux les consos (ou leur arrêt).

Je suis contente pour toi que tu as trouvé le moyen pour dépasser une situation qui ne t'allait pas, mais je pense c'est bien de garder en tête que les conseils qu'on peut fournir qui viennent de notre expérience sont forcément personnels et ne s'adaptent pas à tout le monde de la même façon.

Après ce n'est pas tout à fait la même chose si on est des professionnels soignants spécialisé dans les addictions, là en effet, malgré la différence des parcours on peut quand même fournir un aide matériel et psychologique pour faire face à l'addiction. Sauf que pour ça il y a des structures comme les CSAPA, ici ça reste un forum de partage...

Du coup, je lirais avec plaisir ton témoignage !


Posté par : cependant | 19 novembre 2020 à  16:30

 
#3 Posté par : prescripteur 19 novembre 2020 à  17:59
Bonjour, en principe le forum est anonyme, avec alias. ça ne me gêne pas que tu donnes ton identité mais c'est inhabituel et tu peux le regretter par la suite. Amicalement

Posté par : prescripteur | 19 novembre 2020 à  17:59

 
#4 Posté par : janis 20 novembre 2020 à  06:07

ChateauBriand97 a écrit

Bonjour, je me présente, je me nomme Aïssa j'ai été dépendant à beaucoup de médicaments (opiacés, benzo, anti épileptiques etc) et à l'alcool.
J'aimerais vous faire part de mon expérience et aider certaines personnes qui veulent s'en sortir, effectivement je pars du principe qu'il faut un peu de volonté dans ce sens et j'apporterais ma lumière sur comment s'en sortir, mais aussi j'accepte les gens qui par curiosité veulent avoir un déclique sans attendre sa propre perte dans les cercles vicieux de la et des dépendances multiple.
je part du principe que mon expérience de vie ne sert à rien si je ne m'en sert pas pour aider mon prochain, et je connais très bien l'enfer dans lequel on n'est quand on est au plus bas sans vraiment une possibilité psychique de s'en sortir, mais bon! Ne perdez pas espoir! On peu tous s'en sortir.
Bien à Vous

Aïssa BRIAND

Bonjour,

Merci de ne pas inciter aux contacts personnels, nous ne sommes pas un site de rencontre. Et encore moins de donner ton identité.

Janis


Posté par : janis | 20 novembre 2020 à  06:07

 
#5 Posté par : Terson 20 novembre 2020 à  11:18

janis a écrit

ChateauBriand97 a écrit

Bonjour, je me présente, je me nomme Aïssa j'ai été dépendant à beaucoup de médicaments (opiacés, benzo, anti épileptiques etc) et à l'alcool.
J'aimerais vous faire part de mon expérience et aider certaines personnes qui veulent s'en sortir, effectivement je pars du principe qu'il faut un peu de volonté dans ce sens et j'apporterais ma lumière sur comment s'en sortir, mais aussi j'accepte les gens qui par curiosité veulent avoir un déclique sans attendre sa propre perte dans les cercles vicieux de la et des dépendances multiple.
je part du principe que mon expérience de vie ne sert à rien si je ne m'en sert pas pour aider mon prochain, et je connais très bien l'enfer dans lequel on n'est quand on est au plus bas sans vraiment une possibilité psychique de s'en sortir, mais bon! Ne perdez pas espoir! On peu tous s'en sortir.
Bien à Vous

Aïssa BRIAND

Bonjour,

Merci de ne pas inciter aux contacts personnels, nous ne sommes pas un site de rencontre. Et encore moins de donner ton identité.

Janis

Il y a pas vraiment d'incitation a la rencontre je trouve, pour ce qui est de l'anonymat, c'est vrai qu'il vaudrait mieux y réfléchir a deux fois avant de donner son nom de famille histoire de ne pas se faire stalk/troll.


Posté par : Terson | 20 novembre 2020 à  11:18

 
#6 Posté par : pierre 20 novembre 2020 à  20:06
Bonjour,

Je pense que tu n'es pas sur le bon site.

Ici nous aidons les usagers à vivre avec les drogues. Nous ne parlons pas d"enfer" ou de "cercle vicieux" qui sont un vocabulaire de victime.

Cordialement,
Pierre
Reputation de ce commentaire
 
Droit au but. Fil
 
rhâââ lovely. Plotch

Posté par : pierre | 20 novembre 2020 à  20:06

Remonter

Pied de page des forums