Codo / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » thierry » 

Codo 



Salut,
Je passe les détails d'avant cette age, 39 ans.:
Enfin commençons en 2008, période à  laquelle j'ai repris le canna et la codéine, arretés tout deux à  divers période mais à  des dosages excessif.A un moment j'étais un bon consommateur des deux (1 boite-1 boite1/2 par jour pour la codo) et il y avait la codéthyline Houdé également dont j'abusais, disparus depuis.
Parlons de la codéine, (j'en avais déjà  pris de 19 à  21 ans) reprise suite à  une consultation médicale.J'ai déjà  un traitement psy depuis de longues années un autre produit pour une douleur.C'était du klipal 25mg/300mg de para, je m'en souviens,pas sur ordonnance cette formule .La tolérance est vite montée et le mois d'après je passais au 50/600 de para avec ordonnance, ok pour le toubib.Le dicodin a été prescrit plus tard en commun accord avec le médecin.
Je me demande comment faisait ceux qui prenaient 2-3 boites/semaines...ça fait son petit poids de boite quand même.Ou c'est un Centre qui prend en charge.
Démarche typique du gars un peu tox quand meme :
J'avais déjà  organiser mon truc (trop de paracétamol dans ces médicaments là ), j'avais vécu ça pendant 3 ans plus jeune.Repérer les pharmacie qui sont sympas, j'ai pour mon malheur la "chance" d'avoir ce qu'il me faut dans ma ville.
3 parfois 4.
3 boites par jour ça fait en gros 13€/jour,390€/mois (au prix en cours du néo).Ça fait un bon bras quand-même.
Une pharmacie traitement psy toutes les 3 semaines qui ignore mon soucis de dépendance (suivi depuis 2005, là  c'est un généraliste qui renouvelle suite à  un déménagement, pas très regardant d'ailleurs) et les autres pour la codéine.Les jours fériés, les dimanche faut prévoir.La "pharma psy" ne sert qu'à  cela.
Donc en ce moment j'en suis à  450 ou 600 mg de codéine au réveil, et pareil en fin de journée.Je ne suis pas défoncé, juste un peu à  600mg je dois avouer mais c'est pas tout les jours.Ca fait 900mg par jour plus le dicodin que je perçois à  la pharmacie une fois par moi par mon toubib.Parce que en fait les opiacés ont eu un effet bénéfique sur ma douleur (à  l'origine). Enfin pas de litige j'ai bien un soucis d'addiction à  la codéine,parfois je m'envoie du skenan pour son coté euphorisant je trouve, cependant moins euphorisant que la codo ou l'héro. L'héro pas repris depuis 4 ans. La codo si j'en ai pas en me levant je fini en manque quelques heures plus tard, la nuit passée. A ce stade il me faut au moins 150mg (10 comprimés, 1 plaquette) déjà  pour calmer.
Enfin j'ai rendez vous dans un CSST la semaine prochaine je me suis lancé pour faire le point sur tout ça et voir le meilleur à  envisager pour moi.Le dicodin peut etre une alternative, j'en parlerais au psy. Ou bupré ? On verra je sais pas trop là .
Pour mes problème de douleur je verrais ça dans 3 semaines si j'ai de la chance dans un centre pour la douleur (c'est long les RDV il parait...).
Puis après il va falloir mixer ça avec la substitution si j'en ai (à  mon avis c'est bien parti, on verra) en plus de mon traitement psy. Ça va pas être simple je crois...
Et pour une prise en charge méthadone faut au début passer au centre tous les matins, pas si libre que cela, un peu dépendant du centre, contrôle urinaire, la méthadone ça parait lourd comme traitement.

Catégorie : Produits licites - 11 mai 2013 à  15:31



Commentaires
#1 Posté par : pierre 13 mai 2013 à  18:35
Merci pour ce témoignage très illustratif de la dépendance à  la codéine.

La buprénorphine risque d'etre moins euphorisante pour toi. Il faut aussi peser le pour et le contre de la méthadone.

Pierre

Posté par : pierre | 13 mai 2013 à  18:35

Remonter

Pied de page des forums