De l'ASFD, de la RDR et de l'esprit critique (partie 2/2). / Les Blogs de PsychoACTIF

De l'ASFD, de la RDR et de l'esprit critique (partie 2/2). 



Naïve, crédule, prête à écouter la première personne qui me vend du rêve, facilement influençable, je l'ai toujours été. Je vous parle de moi, Lena.

Quand je rencontre sur ce forum d'autres personnes qui me ressemblent et que je leurs fais un petit croche-patte, ce n'est certainement pas par méchanceté ou pour me moquer d'elles, et encore moins pour la satisfaction de les voir tomber dans le piège que je leurs ai malicieusement tendu. EDIT : encore que si, pour être honnête jusqu'au bout, vous me faites marrer, quand même. http://www.en.kolobok.us/smiles/he_and_she/girl_blum.gif

Je dirais plutôt que je suis à la fois attendrie, compatissante (car vous me rappelez Lena et certaines de ses grosses faiblesses), mais aussi surprise et inquiète au sujet de mes "victimes" à qui je tends immédiatement la main pour qu'elles se relèvent, tout aussi amusées et interloquées que moi.

Le but d'une telle manœuvre, ici - et je vous assure que c'est bien ce que j'avais prévu initialement - était de vous parler d'un outil de réflexion, d'une aide indispensable dans la vie, et finalement d'une Arme de Réduction Des Risques (j’arrête avec les acronymes, les gens s'y perdent) : j'ai nommé l'esprit critique !

L'esprit critique, sujet devenu assez à la mode sur la toile, c'est :

une attitude intellectuelle qui consiste à n'accepter pour vraie ou réelle aucune affirmation ou information sans l'examiner attentivement au moyen de la raison, sans se documenter à son sujet et sans la soumettre à l'épreuve de la démonstration. C'est une forme de doute méthodique qui refuse tous les amalgames simplistes, toute généralisation hâtive, toute idée reçue, toutes les certitudes engendrées par des croyances ou des énoncés sans preuve (http://www.toupie.org/Dictionnaire/Espr … ique.htm).

Quel rapport avec les moyens mis en œuvre pour la RDR ? L'information, aussi juste et précise que possible, les données fiables qui permettent aux éventuels consommateurs de se décider ou non à tester telle ou telle autre substance, en ayant connaissance des risques encourus. ET également son contraire, la désinformation, les rumeurs, bref, tout ce qui est susceptible de causer notre perte (en particulier quand les risques se trouvent minimisés, que la dite substance est banalisée comme si il s'agissait d'un bonbon).

Vous ne voyez toujours pas où je veux en venir ? Cette histoire d'ASFD est un fake, un canular, bon prétexte pour servir d'introduction à cette seconde partie. trompette

Apprenez à ne pas lire en diagonale, à ne pas vous laisser enfumer par un jargon scientifique ou pseudo-scientifique qui noie le poisson dans un mélange, non pas d'eau fraîche et de sirop d'anis, mais de vérités et de mensonges ! C'est parfois/souvent votre vie qui est en jeu. Et méfiez-vous comme de la peste des marchands de rêves, ils ne vous veulent pas du bien, seul votre porte-monnaie les intéresse...

Prenez soin de vous. Débunkage dans les commentaires. http://www.en.kolobok.us/smiles/big_he_and_she/girl_flag_of_truce.gif Les choses étant ce qu'on voudrait qu'elles soient ou fussent, cette farce est aussi un hommage à Pierre Dac qui excellait dans son art du pince-sans-rire.

Catégorie : Expérimental - 24 septembre 2019 à  10:43

#ASFD #rdr



Commentaires
#1 Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis 24 septembre 2019 à  11:37
"Anise Syrup & Frozen Dihydrogen monoxide", dès le départ, ça aurait dû faire tilt. On cherche la traduction en français, et on tombe nécessairement sur cet article.

Mesures de RDR mises en œuvre : ne JAMAIS mélanger avec de l'alcool, et se méfier des imitations frelatées qui en contiennent. Il y a déjà eu trop de décès à cause de ces erreurs de manipulation, que celles-ci fussent volontaires ou involontaires, sans parler de cuisantes défaites mentionnées lors de "parties de boules à plusieurs" (le chemsex, j'ai laissé tomber depuis longtemps, pour ma part).

Les concours de pétanque entre amis, quand on a un peu picolé et qu'on transpire à grosses gouttes sous le soleil du Midi.

Chuck Schuldiner, ça aurait pu être une allusion à Sasha Shulgin, pour les sonorités. Tout est vrai, par ailleurs, au sujet du groupe Death. Tout sauf l'ASFD.

L'anéthol, véritablement présent dans ces boissons, alcoolisées ou non, m'a permis de rendre l'ensemble encore plus trouble (...), d'attiser la curiosité par un semblant d'expertise scientifique. Tout comme les fausses illustrations photoshopées "at home" en sirotant ma boisson préférée !

Enfin, dans cette histoire, il y a vous, VOUS !! Vous et votre faculté à rendre crédible mon récit en me demandant le plus sérieusement du monde de détailler les effets positifs et négatifs de l'ASFD (j'ai aussi reçu des demandes par MP, j'ai vite mis ces personnes au jus)...


Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis | 24 septembre 2019 à  11:37

 
#2 Posté par : Fluche 24 septembre 2019 à  11:43
Tu m'auras fait faire une petite recherche pour l'anéthol n'empêche smile J'ai vraiment beaucoup aimé. Ça m'a rappelé la fausse vidéo alarmiste sur les dangers du monoxyde de dihydrogène de MONSIEURX (alias Defakator) :
Reputation de ce commentaire
 
Mince tu m'as devancé avec cette vidéo!!:( /Agartha

Posté par : Fluche | 24 septembre 2019 à  11:43

 
#3 Posté par : Hilde 24 septembre 2019 à  11:47

a écrit

L'anéthol, véritablement présent dans ces boissons, alcoolisées ou non, m'a permis de rendre l'ensemble encore plus trouble (...), d'attiser la curiosité par un semblant d'expertise scientifique.

Ca alors! L'anéthol!

Je n'ai même pas pensé à vérifier, tellement j'étais persuadée que c'était une invention provenant d'une permutation de lettres du mot éthanol (éthanol qu'on aurait retrouvé dans le pastis évidemment), et qui tombait bien car le préfixe sonnait comme l'anis... 

Bien vu! super


Posté par : Hilde | 24 septembre 2019 à  11:47

 
#4 Posté par : Hilde 24 septembre 2019 à  11:52

a écrit

Ça m'a rappelé la fausse vidéo alarmiste sur les dangers du monoxyde de dihydrogène de MONSIEURX :

Ou comment noyer le poison (hydroxyde d'aluminium) dans l'eau...

Merci qui?


Posté par : Hilde | 24 septembre 2019 à  11:52

 
#5 Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis 24 septembre 2019 à  12:09
La blague est marrante, pour sûr.

Après, et je redeviens sérieuse, il faut en arriver aux conclusions : et si un vendeur sur le dark net vous raconte des conneries, ne vous vend pas la bonne substance, si un type se trompe en parlant d'un dosage à 100 mg alors que le seuil d'effets se situe à 10 mg, qu'est-ce qui risque de se passer ? Un accident grave ou malheureusement la mort. Cela me rappelle ce que me disait une amie Brésilienne transsexuelle, au sujet de sa transformation. Allez, je vous la raconte.

Avant l'existence d'internet, bien avant internet, il y avait au Brésil des femmes transsexuelles plus âgées et expérimentées, qui vendaient aux jeunes personnes désirant changer de sexe des informations sur la façon de s'y prendre. C'était un marché, un peu comparable à la maquerelle qui initie une prostituée novice. Hélas, la rue était généralement le théâtre de tout cela (au Brésil, et en France encore de nos jours, les parents qui découvraient que leur fils était gay ou transsexuel, le foutaient à la porte, le reniaient même; il fallait alors bien survivre, et on entrait alors dans ce cercle vicieux : plus je me prostitue, plus je gagne de l'argent, et plus j'ai la possibilité de me transformer en femme - et plus rapidement je deviens belle, plus je peux gagner de l'argent grâce à la prostitution et devenir à mon tour indépendante...). On en arrive aux injections de silicone (dit "médical", ou de qualité douteuse; je ne sais pas si c'était une plaisanterie ou pas, mais cette copine, toujours la même, me disait que du silicone employé pour graisser les moteurs d'avions était détourné, ce qui ne m'étonnerait guère). Combien de personnes rendues malades ou décédées à cause de ces injections de silicone, immédiatement ou quelques années après ? Une bombe à retardement, cette saloperie (les granulomes, par exemple, peuvent apparaître des années plus tard; sans parler des infections, des réactions de rejet de l'organisme, etc...). Pour info, euh, je connais des filles qui ont en elles des litres de silicone.

De nos jours, avec internet, la bonne nouvelle est que nous avons aussi les moyens de vérifier si ce qu'on nous dit est vrai ou faux. Servons-nous en.

Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis | 24 septembre 2019 à  12:09

 
#6 Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis 24 septembre 2019 à  12:20
@ Hilde : ce qui suit est vrai d'un bout à l'autre...

L'anéthol, ou 1-méthoxy-4-(1-propényl)benzène, est le précurseur chimique direct de la dangereuse paraméthoxyamphétamine. L'anéthol permet également la synthèse de phenéthylamines de la famille des 2C-X. On remarquera que le mélange se trouble rapidement, à cause d'un phénomène d'émulsification spontanée appelé "effet Ouzo". En dehors de cette particularité, rien à voir avec l'absinthe, l'ASFD ne contenant pas de thuyone.

C'est une tactique empruntée au diable, le prince du mensonge : masquer subtilement la tromperie derrière des vérités indiscutables.


Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis | 24 septembre 2019 à  12:20

 
#7 Posté par : Rick 24 septembre 2019 à  14:03
Pas de GHB, 0/20

/forum/uploads/images/1569/70562767_10217772305812182_3528626507691851776_.jpg
Reputation de ce commentaire
 
Très très bon!!! Ocram

Posté par : Rick | 24 septembre 2019 à  14:03

 
#8 Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis 24 septembre 2019 à  15:09

Fluche a écrit

MONSIEURX (alias Defakator).

Ah, c'est trop, Defakator, je suis fan justement, mais je ne savais pas qu'il avait une chaîne sous un autre pseudonyme.

Rick a écrit

Pas de GHB, 0/20

JAMAIS de GHB, de GBL ou d'alcool dans l'ASFD, ni aucun autre dépresseur (beurk, j'ai testé à une époque, j'ai horreur d'être dans cet état à moitié endormie).

Non, l'effet placebo fera l'affaire... http://www.en.kolobok.us/smiles/standart/good2.gif


Remarque : pourquoi ce mélange sirop de canne à sucre + PACIFIC, au fait ? Tout bêtement parce qu'après avoir fait trois Monoprix et tous les épiciers du quartier un soir, impossible de trouver du sirop d'anis. À croire que ce produit n'était plus en vente libre. Heureusement, depuis, j'ai trouvé un nouveau dealer : Franprix (sucre - eau - sirop de glucose-fructose - arôme naturel d'anis - contient un extrait d'anis étoilé). Mais il faut reconnaître que l'ASFD possède une saveur plus délicate et corsée.


Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis | 24 septembre 2019 à  15:09

 
#9 Posté par : Fluche 24 septembre 2019 à  15:47
Le monde change : avant c'était le manque d'informations qui faisait du mal. Maintenant c'est le trop-plein et l'absence de formation aux armes intellectuelles de l'esprit critique. Cette discipline est plus que jamais nécessaire à l'heure du "fake". Merci Léna pour les exercices appliqués wink

Posté par : Fluche | 24 septembre 2019 à  15:47

 
#10 Posté par : Cusco 24 septembre 2019 à  17:02
Je m y serai laissé prendre aussi avec tout ces mots scientifiques qui t embrouille t la tête,  la flemme de rechercher la signification exacte du terme, etc..
Bravo à vous !
Je préfère les mots simples et explicites que tous ces mots "à rallonge"
Restons simple et concentré c'est une bonne devise smile

Posté par : Cusco | 24 septembre 2019 à  17:02

 
#11 Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis 24 septembre 2019 à  23:30
/forum/uploads/images/1569/unnamed1.jpg

Ouf, je me suis réapprovisionnée...

@ Cusco : bonne devise !

Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis | 24 septembre 2019 à  23:30

 
#12 Posté par : Dextro 01 octobre 2019 à  15:51
J'avais failli m'offusquer en commentaire de ce "troll grottesque" avant de comprendre la dérision qui se cachait discrètement derrière ce billet lol

Posté par : Dextro | 01 octobre 2019 à  15:51

 
#13 Posté par : ismael77 04 octobre 2019 à  02:31
j avais rien compris sauf que tu nous parlais d'un prod qui n'existe pas dans les ingrédients et magic chimic rieen compris (normal pour moi), et j'ai ri. Et là j'ai re ri!
merci!

Posté par : ismael77 | 04 octobre 2019 à  02:31

 
#14 Posté par : Cazale 18 octobre 2019 à  16:25
J'avoue y avoir un peu cru quoique je me disais : "jamais entendu parler de ce truc, ça a l'air d'un compliqué". Tu m'as eu, Lena.

Posté par : Cazale | 18 octobre 2019 à  16:25

Remonter

Pied de page des forums