De l abstinence (presque) aux idées noires, / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Cusco » 

De l abstinence (presque) aux idées noires, 



Bonsoir,

Je ne sais pas pour vous, j'ai réussi fièrement à décrocher de ma consommation de l'alcool, ce qui ne m'empêche pas quelques bières si l'occasion se présente, je suis très fier de moi.
Même chose pour le valium, et la méthadone. J'ai aussi, par mon csapa une prescription de28 jours de ritaline LP 50mg/jour, pour la coke, je métais mis très vite dedans, sniff, basée, parfois en IV je n'ai plus une seule à part mon sexe et le cou, lesquels je préfère prendre en plug même si souvent ça foire.
Au début tout allait bien, surtout pour l'alcool, une victoire personnelle.
Ca a bien duré 2 ans environs cette fierté, cet égo presque.
Mais voilà, depuis plusieurs semaines je deviens "un légume" je veux dire par là que je n'ai plus aucune motivation, impossible de dormir (même sans ritaline) presque plus de ménage chez moi, je le fais quand je recois ma fille. Parfois ma vaisselle peut traîner 15 JOURS, je reste cloîtré chez moi, malgré que j'ai un petit jardin et une cour de l'autre coté.
Je deviens une larve, d'accord ma consommation de prods en général a considérablement diminuée, mais j'en suis à me demander si je n'étais pas mieux quand je me défonçais (hormis l'alcool)
Du coup, je commence à m'enfoncer dans la dépression à vitesse Grand V !
Je ne suis pas du genre à écrire des pavés, je voulais juste en parler, il n'y a qu'ici où je me sens bien.
Je n'attend pas forcément de réponses le prinicipal est pour moi d'avoir écrit.
Je ne vis que dans la solitude, j'ai viré tous les vautours et mouches à merde qui venaient frapper chez moi à n importe quelle heure de la nuit pour me taxer, et comme je ne fume plus (je vapote et encore...) plus de tabac, ni feuilles, ni feu.
Ne me reste mes animaux, une chienne cardiaque pourtant pas si vieille,
9 ans
/forum/uploads/images/1565/filo-et-moi.jpg

Et un cochon d'Inde du Pérou pour ma fille qui ne s'enai jamais occupé
/forum/uploads/images/1565/fin-juillet-2019-003.jpg


Bref, c'est malheureux mais c'est ainsi. Je m'attendais bien à une période d "baisse de moral" mais quand "les idées noires" ( pour ne pas employer d'autres mots) durent aussi longtemps, je suis sur que je vivais mieux moralement avec quelques prods.
En espérant que ce ne soit qu'une passade, au moins ici je suis bien.

CUSCO

Catégorie : Tranche de vie - 14 août 2019 à  01:17



Commentaires
#1 Posté par : Cusco 14 août 2019 à  02:32
Bon, j'ai oublié de vous dire que tout le monde a de mauvasises passes.
Que ce soit du porn, des réflexions persos, des dessins, de la photo (ceux sont les derniers blogs qui me reviennent à l'esprit)tout  est bon à prendre ou à jeter.
Pour être franc je n'ai jamais été très blogs...
Cochon qui s'en dédit j'ai dû en faire 3 ou 4.

Posté par : Cusco | 14 août 2019 à  02:32

 
#2 Posté par : Tête de crêpe 14 août 2019 à  09:29
Bonjour Cusco,

Je suis désolée de lire que tu te sens si mal en ce moment.
C’est bien je trouve que tu viennes en parler, ça ne peut te faire que du bien à mon avis de poser un peu de ce qui dépasse.

Est ce que tu as l’occasion d’en parler également à un psy (via ton csapa peut-être ?) ?. Il me semble important que tu sois bien entouré dans cette période pas top pour toi.

Petite question : est ce que tu as envisagé une aide médicamenteuse pour passer cette période ?

Plein de courage.

Ps : Ils ont des supers petites tronches tes compagnons à poil !

Posté par : Tête de crêpe | 14 août 2019 à  09:29

 
#3 Posté par : Drim 14 août 2019 à  09:36
Salut cusco. Ouais une mauvaise passe, parfois c'est long.

J'ai pas grand chose a dire si ce n'est que les gens sincère et entier sont rare et précieux.

Posté par : Drim | 14 août 2019 à  09:36

 
#4 Posté par : janis 14 août 2019 à  11:33
Hello Cusco,

Parfois on se sent au fond du trou sans bien voir l origine de ce sentiment.

Accroche toi.

Fais toi aider si besoin.

Et parle nous tant que tu en as besoin.

Ils sont choux tes compagnons.

Bises
Janis

Posté par : janis | 14 août 2019 à  11:33

 
#5 Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis 14 août 2019 à  12:00
Bonjour Cusco,


Je compatis, pour avoir déjà connu ça. Il est important de se faire aider, de considérer tout d'abord que l'état intérieur dans lequel on se trouve est anormal, pathologique. Au moins, ça te permet d'éviter de penser que certaines idées noires sont la réalité objective (dans mon cas personnel, c'était des trucs comme "j'ai complètement foiré mes études et ma situation professionnelle d'aujourd'hui est minable..."). Maintenant, en principe, je parviens à me dire "attend, arrête d'entretenir des idées noires, tu n'es pas dans ton état normal et tu te fais du mal toute seule".

Se faire aider, c'est déjà consulter un spécialiste (médecin psychiatre) qui saura te donner des conseils et si besoin te prescrire ou non un antidépresseur avec suivi psychothérapeutique. Les médecins traitants, c'est beaucoup moins bien, ils n'ont pas les connaissances nécessaires sur le sujet.

Les médocs, ça peut être super utile, quand ça fonctionne (j'ai connu les deux cas de figure, du DEROXAT qui m'a fait faire un virage maniaque catastrophique, et du STABLON qui m'a permis de surmonter une grosse dépression suite à cela...).

Après, se forcer à sortir, parler, ici ou dans la vraie vie... Parfois, aussi, certains petits détails changent tout (je sais pas, par exemple ton éclairage chez toi; j'avais une copine, chez elle, on y voyait rien, c'était sombre et triste, pas étonnant qu'elle déprimait, même si ce n'était pas la seule raison).

PS : faire le ménage, se forcer à le faire, ça aide bien. Tu connais l'expression : "faire le ménage dans sa maison, c'est faire le ménage dans sa tête". Cela demande un effort, mais ça fait beaucoup de bien. PS : le ménage, ça me gonfle pareil. Parfois, j'invite quelqu'un chez moi rien que pour me forcer à tout ranger et tout nettoyer !

Bises.


Lena.

Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis | 14 août 2019 à  12:00

 
#6 Posté par : Cusco 14 août 2019 à  16:58
Salut,

Merci à tous(tes) pour vos messages d encouragements.
Certains conseils sont pertinents, Lena tu as raison pour la luminosité de chez moi, déjà il ne fait très beau dehors, et dans ces moments de déprime je m isole chez moi donc pour ne voir personne volets fermés à l exception de ma chambre.
Je suis suivi par un psychologue dans mon csapa, j'ai vu un psychiatre par injonction de justice (j avais porté plainte sur les conditions de garde à vue du commissariat de ma ville, le juge m a obligé de m y rendre, enfin c est une longue histoire...)  du coup en octobre un juge décidera si je dois suivre un psychiatre régulièrement ou un HP je n en sais rien.

Tête de crêpe, Janis, Drim, Lena merci ! Rien que de vous lire me booste, je pars faire un tour regarder cet océan que j aimerai tant traverser et vivre une toute autre vie.
Bye les amis salut

Posté par : Cusco | 14 août 2019 à  16:58

 
#7 Posté par : Chêne 15 août 2019 à  08:35
Salut Cusco,

C'est bien que tu trouves le courage d'exprimer ton mal-être.

Je suis dans une situation analogue à la tienne. Obligé d'arrêter les prods pour éviter de faire couler mon couple et parce que je suis maintenant père, dans ma tête j'arrive pas à décrocher et ressens une profonde nostalgie de mon état général lorsque je prenais des drogues.

Très clairement, je déprime. Y a d'autres raisons que la dope, mais elle a occupé une place tellement grande dans ma vie que je continue d'y penser, beaucoup. J'en viens à vouloir arrêter la bupré et reprendre ma conso de codéine qui, si elle avait de sérieux inconvénients (sommeil, difficultés pour uriner, constipation...), avait au moins le mérite de me motiver.

J'ignore s'il s'agit d'une sorte de PAWS vu que j'ai arrêté pas mal de consos d'un coup, mais je trouve que ça commence à être long, beaucoup trop long comme mal-être.

J'espère que les choses vont finir par aller mieux pour toi.

Courage

Posté par : Chêne | 15 août 2019 à  08:35

 
#8 Posté par : Meumeuh 15 août 2019 à  17:04
Salut Cusco ,

Moi aussi j'ai virer pas mal de personnes de ma vie , pour je penses un peu les même raisons... Des UP & Down pendant pas mal d'années ( au point ou je ne me levais plus le matin, j'ai étais sous AD mais j'ai arrêter de moi meme , et  le fait d'aller faire des festivals et des concerts m'as grandement aider... bon là au chômage et en attente d'un appart.... je ne peux plus trop m'y consacrer, comme avant ...

Donc du coup j'ai des petits down mais sur 1 ou 2 jours donc  rien de comparable, aux Dépressions  que je pouvais me taper avant .... donc ces derniers temps ou je me sens plutôt bien , même si çà pourrait être encore mieux...

Des bises 


MM

Posté par : Meumeuh | 15 août 2019 à  17:04

 
#9 Posté par : marvin rouge 15 août 2019 à  19:23
yep cusco

courage mec. parle, vite ton sac

la vie n'est pas un long fleuve tranquille malheureusement (ou heureusement)

merci pour ton mp. je te repondrais demain. Pas le tps de faire un pavé ce soir, j'ai ma boule de nerf a coté de moi qui me sommes de jouer avec elle.

on a souvent une bonne periode de creux après avoir fait le ménage (produits, relation, etc...) . Ca va revenir tkt

bon courage l'ami

MR

Posté par : marvin rouge | 15 août 2019 à  19:23

 
#10 Posté par : Cusco 15 août 2019 à  19:39
Salut
Merci tout le monde bravo4
C est vraiment sympa de vous lire.
Je ne suis pas au bord du gouffre mais je n'ai plus en confiance en personne dans ma ville.
Du coup j ai la chance de vous avoir.
Aujourd'hui ça va, j'ai passé 3 nuits d affilées avec de nouvelles connaissances. Ce week-end je vais le passer seul me forcer à bouger avec mon chien etc...
Mais je bouge tous les jours, je dois aider ma mère. Ça me fait sortir. smile
Voilà, je voulais juste vous faire comprendre que je ne suis pas encore totalement isolé, déjà grâce à vous.
Ça va être la rentrée, le lycée, je vais m occuper d elle etc....
Ça va rentrer dans l ordre. Je me demande si ce n'est pas l arrêt brutal de la Ritaline, je prend mon traitement en 10jours maxi au lieu de 28. Je pense que ça ne me convient pas cette molécule.
Bonne soirée à tous respect-2respect-2respect-2

Posté par : Cusco | 15 août 2019 à  19:39

 
#11 Posté par : Rick 15 août 2019 à  20:19
Bravo pour l'alcool. Juste bravo. Tu peux être fier de toi.

Posté par : Rick | 15 août 2019 à  20:19

Remonter

Pied de page des forums