Femme désespéree / Les Blogs de PsychoACTIF
 

Femme désespéree 



Bonjour à tous. Je me décide aujourd'hui à vous écrire car j'ai un gros problème avec mon concubin.  Il se drogue au crack depuis environ 6 mois  (enfin je pense )et je voulais savoir comment on pouvait balayer d'un trait une vie de famille avec 2 enfants et ne penser qu'à soit,  à sa foutue merde , à s'endetter, à mentir encore et encore. Je voudrais savoir ce qu'il se passe dans la tête d'un addict.  Merci pour votre aide.


Catégorie : Paroles de femmes - 10 octobre 2017 à  17:58



Commentaires
#1 Posté par : Papaseul 10 octobre 2017 à  18:20

Salut cd

C'est une question tellement delicate .
Que je vais d'abord t'en poser une moi.

S'amuse t'il souvent avec les gosses , va t il les chercher à l'école....
Est-ce qu' il s'occupe de toi comme il faut? Sens tu son ou ton amour se dissiper...

La vie quotidienne doit avoir changé...
Essaye de ne pas lui reprocher trop sévèrement.Spoiler

Il faut lui parler calmement, je sais dure. Et après lui proposer d'aller voir un doc et ou d'entreprendre un curé de repos

Bon courage.. lui demander de mettre la table, sortir les poubelles....
Il doit ce sentir indispensable .

Je ne suis pas  psy,

A plus PapaS

Dernière modification par Papaseul (10 octobre 2017 à  18:23)


Posté par : Papaseul | 10 octobre 2017 à  18:20

 

#2 Posté par : Syl 54 10 octobre 2017 à  19:07

Merci papas de m'avoir lue. En fait il ne sais jamais trop occupé des filles sauf pour aller les chercher à l'école. Maintenant quand il doit aller les chercher, il est toujours en retard vu qu'il dort presque tous les temps. Quand à moi je me demande si je ne suis pas invisible, même pas un bonjour ou même un au revoir. Chaque jour il s'absente pendant des heures sans me dire ou il va, d'ailleurs il n'y a aucune communication (je me demande bien si il y en a déjà eu ). Il a juré à sa fille qu'il allait se faire soigner, on attend toujours le rendez-vous. J'ai du bloquer les comptes de mes filles car il piochait dedans. Il est endetté jusqu'au cou,alors tu vois.....


Posté par : Syl 54 | 10 octobre 2017 à  19:07

 

#3 Posté par : Harold 10 octobre 2017 à  20:21

Envisagé le pire avec le produit,protege toi et tes enfants à qui il fait du mal
Bien amicalement


Posté par : Harold | 10 octobre 2017 à  20:21

 

#4 Posté par : Dark_think 10 octobre 2017 à  20:30

le crack ya rien de pire pour bousiller une famille et surtout le cerveau entre la coke elle même et le ou les produits qu'ils mettent dedans pour le fabriquer ya rien de pire. tu dis dans ton post qu'il consomme depuis environ 6 mois qu'est ce qui c'est passer pour qu'il consomme ? c'est surtout ça la question et on ne choisi pas le crack par hasard je ne juge pas je voudrais bien t'aidais mais j'ai juste un ordi devant moi mad


Posté par : Dark_think | 10 octobre 2017 à  20:30

 

#5 Posté par : Harold 10 octobre 2017 à  21:47

Il consommés du crack , tu n'as rien à voir avec ça , surtout ne culpabilise pas ça serait le monde a l'envers


Posté par : Harold | 10 octobre 2017 à  21:47

 

#6 Posté par : Mammon Tobin 10 octobre 2017 à  22:19

Dark_think  a écrit

le crack ya rien de pire pour bousiller une famille[...]

Ben si une famille ne fonctionne pas à la base, n'importe quelle drogue pourra la "bousiller"
(même si je ne crois pas à la théorie des cailloux de crack qui se réveillent quand tout le monde dort, et vont déchirer les photos de famille en bas en chuchotant member?member?member? ^.^

et surtout le cerveau entre la coke elle même et le ou les produits qu'ils mettent dedans pour le fabriquer ya rien de pire.

Tu peux en fabriquer juste avec de la coke et du bicarbonate de soude/sodium (qu'on a tous dans notre cuisine ou notre armoire à pharmacie "publique" :p )
donc c'est pas trop glauque niveau contenu...

Enfin, je chipote un peu mais pas pour t'embêter juré wink
Juste histoire de ne pas affoler notre nouveau membre en rajoutant des trucs qui font peur à un prod déjà dangereux et addictif ^^

D'ailleurs...

Salut Syl 54 salut

Syl 54 a écrit

Je voudrais savoir ce qu'il se passe dans la tête d'un addict

C'est ça le problème, chaque individu/cas est unique; par exemple je vois que tu as 2 filles smile
Mais si je te demandais "Je voudrais savoir ce qu'il se passe dans la tête d'une mère de 2 enfants, pourquoi ce choix?" tu serais à juste titre déboussolée. thinking car c'est très vaste comme sujet, et chaque maman de 2 petites filles est différente/le vit différemment...

Je ne sais pas si c'était le meilleur exemple, mais comme on ne sait rien d'autre sur toi, genre si tu as clopé à un moment donné/clope toujours, si tu as fumé de l'herbe quand t'étais jeune, si tu bois de l'alcool à l'occasion, si t'as jamais eu envie de découvrir de nouvelle sensations et d'essayer les champis ou le LSD, etc... ce type de parcours peut aider à mieux comprendre certains aspects.

Mais je sais pas si c'est la façon dont tu l'a rédigé

Chaque jour il s'absente pendant des heures sans me dire ou il va, d'ailleurs il n'y a aucune communication (je me demande bien si il y en a déjà eu )

mais d'après ce que tu nous a exposé dans ton post #2, je ne suis pas sûr que ce soit à cause de la consommation de crack de ton concubin que votre couple bat de l'aile hmm

Mais bon c'était peut-être écrit sous le coup de l'émotion...
Le plus important, car tu ne pourras pas le faire arrêter si il n'en a pas envie c'est de savoir si tu es toujours amoureuse, si lui l'est toujours, et si votre couple peut encore être sauvé.

Car encore une fois, au risque de paraître un peu dur (mais à l'écrit c'est pas toujours évident), ce qu'il te fait subir, c'est lui qui le fait, c'est pas le crack qui l'oblige à t'ignorer etc...

Il existe de très nombreux consommateurs de -par exemple- cocaïne
(qui sert à faire le crack)
insérés en France, c'est sûr à 100% que tu en connais et même fréquentes plusieurs; mais sans le savoir car ils sont en couple, heureux, discrets sur leur consommation,ont plein d'amis, une vie "bien remplie" (selon nos critères), et pourtant ils prennent de la cocaïne.

Bref, sans ignorer leur femme et piocher dans la tirelire des filles pour s'acheter du produit.

C'est tentant de blâmer le produit, de se dire que c'est cette "foutue merde" qui est la cause de tous vos soucis; c'est tentant mais c'est pas forcément vrai;
Ca serait comme, jsais pas, blâmer la boxe (le sport entier) car ton copain est un boxeur pro devenu punch drunk à 35 ans à force de se prendre des KO car à son club ils sparrent comme des barbares ^^'

Mais même en allant sur un forum sur ce sujet et demandant "Je voudrais savoir ce qu'il se passe dans la tête d'un boxeur ", comment l'expliquer? 

Enfin tu vois le genre ^^

Bref, dis nous en un peu plus sur vous deux, si tu as déjà consommé des prods (même si t'as juste été accro au café/clope du matin, ou au sport, ou au sexe [enfin quand ça empiète sur le reste de ta vie, pas simplement aimer faire l'amour], boulot, bouffe, verre de vin/bière en fumant un pétard en rentrant du taf/quand les enfants sont enfin couchés, etc...

Le moindre comportement qui aurait pu empiéter sur le reste de ta vie "normale" si tu avais continué et abusé de plus en plus sur les dosages+fréquence?
Sinon c'est pas grave, on trouvera autre chose fume_une_joint

à bientôt sur le fofo
MT


Posté par : Mammon Tobin | 10 octobre 2017 à  22:19

 

#7 Posté par : Harold 10 octobre 2017 à  23:33

Je sais que la vie n'est pas simple, mais tu sous entend lourdement elle n'y est pas pour rien, tu la fait encore plus culpabiliser car tu as tu avoir cette expérience malheureuse de fumeur de crack, donc tu comptatis et c normal pour le maris, mais je sais aussi le mode robot automatique, ce n'est plus lui son cerveau c sa pipe, tu le préviens et si il continue tu te casses avec tes enfants


Posté par : Harold | 10 octobre 2017 à  23:33

 

#8 Posté par : Syl 54 11 octobre 2017 à  10:10

Merci à tous de m'avoir répondu! Ça fait chaud au coeur,  on se sent moins seule. ...    Il faut savoir que je n'ai jamais touché à aucune drogue ni même fumer une cigarette. J'ai toujours été contre à 100%. Lorsqu'on sest connu, il fumait des joints.  Je lui avais demandé d'arrêter.  Il me l'a promis mais en douce je savais bien qu'il continuait. Puis le temps à passé et il a décidé un jour d'essayer la cc avec un pote juste pour voir comment c'était. Je l'ai découvert et il a arrêter avec un traitement au subutex. Tout se passait bien jusqu'à l'hiver dernier ou je tombe nez à nez avec ses extraits de compte. Plein de crédit à la consommation 70000 de dettes


Posté par : Syl 54 | 11 octobre 2017 à  10:10

 

#9 Posté par : Syl 54 11 octobre 2017 à  10:55

Comment peut-on ne penser qu'à soit ? Quel avenir pour mes filles ? Qui payera leurs études ? ? Je lui en veux tellement. ....


Posté par : Syl 54 | 11 octobre 2017 à  10:55

 

#10 Posté par : Antiope 11 octobre 2017 à  12:48

Syl 54 a écrit

il fumait des joints.  Je lui avais demandé d'arrêter.  Il me l'a promis mais en douce je savais bien qu'il continuait. Puis le temps à passé et il a décidé un jour d'essayer la cc avec un pote juste pour voir comment c'était. Je l'ai découvert et il a arrêter avec un traitement au subutex. Tout se passait bien jusqu'à l'hiver dernier ou je tombe nez à nez avec ses extraits de compte. Plein de crédit à la consommation 70000 de dettes

Heu, pour info le subutex "soigne" l'addiction à l'héroine. Il n'existe pas encore de réel substitut pour la coke ou le crack, malheureusement.

Je pense qu'il y a un manque évident de communication entre vous.
Et je rejoins à 100% Mammon : il semble que les problèmatiques remotent à plus de 6mois et ne sont pas liées à sa conso. Ca peut empirer les choses, mais...

Le mythe de la drogue qui rend voleur tout ça, c'est du flan pour moi. Je connais des gens qui malgré leur addiction / consommation se posent des limites et ne font pas n'importe quoi.
Tout mettre sur le dos de la drogue, c'est déplacer le problème, ça participe à se voiler la face.

Bref, protège toi, parle avec tes filles si elles sont assez grandes (je parle pas de consos, mais plus de leur ressenti, à quel point elles sont impactées) sans pourrir leur père bien sur. Mais ça peut aider à prendre la mesure du truc. (bon mon dernier conseil sur les gosses, je sais pas si c'est hyper pertinent, ça peut etre casse gueule. Et je suis pas maman, je sais pas...)


Posté par : Antiope | 11 octobre 2017 à  12:48

 

#11 Posté par : Harold 11 octobre 2017 à  14:40

Antiope je pense pas que tu puisses sortir des vérités fausses en plus, franchement je comprends plus rien, une femme et ses enfants en détresse et elle est responsable, en plus et tu lui dit des conneries le sub peut l'aider à se sortir de la coke, si son mec le veut bien

Reputation de ce commentaire
 
Encore un beau tas de conneries! Dernier avertissement. /MT
 
Bien sur.... Du sub pour la coke... YOSHI

Posté par : Harold | 11 octobre 2017 à  14:40

 

#12 Posté par : Antiope 11 octobre 2017 à  14:52

Harold a écrit

Antiope je pense pas que tu puisses sortir des vérités fausses en plus, franchement je comprends plus rien, une femme et ses enfants en détresse et elle est responsable, en plus et tu lui dit des conneries le sub peut l'aider à se sortir de la coke, si son mec le veut bien

Hein??!!! gne

Mais où j'ai dis qu'elle était responsable, jamais de la vie!!!
Je dis que c'est son mec qui est responsable (de ses actes) pas (seulement) la drogue.

Dis moi où tu as compris ça et pourquoi, je voudrai surtout pas que Syl l'interprète comme ça!!!
Au contraire, ça me fait chier pour elle et ses filles.

Dans quel sens elle pourrait etre responsable de ses consos? Personne lui met la pipe dans la bouche il me semble.
Et c'est pas parce que je dis que les problèmes me semblent remonter à plus loin que c'est de sa faute. Comment je pourrai savoir, derrière mon écran.
Si il s'occupait pas bcp de ses filles et parlait pas avant, c'est son fait à lui. Ca me semble logique.

Après je suis pas devin, je pars de ce qu'on me donne à lire. Mais bref...


Et pour le sub, j'ai jamais entendu ça, désolée. Au contraire j'entendais souvent des addict à la c être dégoutés que rien n'existe.
Peut etre que ^pour une minorité ça peut marcher mais il me semble pas que ce soit une pratique courante...

Je peux me planter, mais j'ai jamais entendu ça.

Reputation de ce commentaire
 
J'ai trouvé le premier message clair aussi :) /coach

Posté par : Antiope | 11 octobre 2017 à  14:52

 

#13 Posté par : yoshinabis 11 octobre 2017 à  20:01

Harold a écrit

Antiope je pense pas que tu puisses sortir des vérités fausses en plus, franchement je comprends plus rien, une femme et ses enfants en détresse et elle est responsable, en plus et tu lui dit des conneries le sub peut l'aider à se sortir de la coke, si son mec le veut bien

Belle tartine de conneries..


Posté par : yoshinabis | 11 octobre 2017 à  20:01

 

#14 Posté par : Syl 54 11 octobre 2017 à  20:01

Je vous remercie encore pour votre soutien ça me fait du bien de parler avec vous ! Non antiope j'avais très bien compris !  Le problème c'est qu'il ne veut pas se faire soigner,  il va juste chez son généraliste qui ne connaît absolument rien en drogue. Alors la première fois qu'il voulait des cachets contre la cc le doc avait téléphoné à un de ses confrères pour savoir ce quil devait lui donner. Oui je pense que le problème est antérieure à sa consommation,  mais il y avait qd mm de l'espoir. Maintenant que puis je faire ? Il est tellement endetté qu'il n'y a plus d'avenir pour notre couple !  Merci à Harold aussi pour ton soutien  ainsi qu'à mammon


Posté par : Syl 54 | 11 octobre 2017 à  20:01

 

#15 Posté par : Syl 54 11 octobre 2017 à  20:04

Juste une autre question ?  Si il depense 170 € tout les deux jours combien de grammes à votre avis il prend par jour ?


Posté par : Syl 54 | 11 octobre 2017 à  20:04

 

#16 Posté par : yoshinabis 11 octobre 2017 à  20:23

Ça va pas t'avancer à grand chose de savoir combien de grammes il consomme.
À la limite le plus préoccupant dans ta situation c'est les 170€.

Par contre il y a un truc que je comprend pas.
Tu dis qu'il est toujours en retard même pour ses filles car il dort tout le temps.
Mais quelqu'un de dépendant a la cocaïne (surtout si il dépense 170€ tout les deux jours) ça dort pas, ou tout du moins très très peu. Et je parle en connaissance de cause.

Tu es sur que tu te trompe pas ? (sur la substance)


Posté par : yoshinabis | 11 octobre 2017 à  20:23

 

#17 Posté par : Syl 54 11 octobre 2017 à  20:41

Oui ça aussi je ne comprends pas. Ben il a une bouteille d'eau percée à deux reprises avec de l'aluminium percé à la place du bouchon  et les bouteilles d'ammoniac se vident à vue d'oeil donc j'ai pensé à ça non? Je regarde bcp internet vu que je ne connaissais rien! Si iln'en prend pas il dort tout le temps et si il en prend il est super bien . Je ne vois rien dans ses yeux ! Qu'est ce que tu en penses ? Ben je voulais savoir juste si sa consommation était grave de grave


Posté par : Syl 54 | 11 octobre 2017 à  20:41

 

#18 Posté par : Harold 11 octobre 2017 à  21:09

Le subu peut faire du bien à un mec qui fume du crack, beaucoup d'addictologue l'utilise pour la coke, apres il y a l'eau bénite, en désespoir de cause et aller à Lourdes pour la pire des addictions la coke, j'ai du mal avec vos fausses certitudes,le sub c uniquement pour les opiacés, vas te sevrer de la coke et on en reparlera

Reputation de ce commentaire
 
Stop aux fausses informations !

Posté par : Harold | 11 octobre 2017 à  21:09

 

#19 Posté par : yoshinabis 11 octobre 2017 à  21:37

Harold a écrit

vas te sevrer de la coke et on en reparlera

C'est fait, et de tous les autres stims aussi, après plus de 15 ans de conso journalière.
Mais bon c'est pas le sujet...

Syl en fait peut importe combien il consomme, le soucis c'est l'attitude qu'il a envers toi et vos enfants.
La drogue n'est pas le problème je pense mais une conséquence.
Tous les consommateurs ne piquent pas dans la tirelire des gamins, et tous les consommateurs ne délaissent pas leur famille, loin de la. Même les gros consommateurs.

Reporter le problème sur la drogue c'est se voiler la face.


Posté par : yoshinabis | 11 octobre 2017 à  21:37

 

#20 Posté par : JC 11 octobre 2017 à  22:15

170 euros je dirais 2 grammes mais c’est clair que ce n’est pas de savoir ça qui va faire avancer ton problème.

Pour la bouteille et l’alu, ton compagnon fume certainement du freebase (mélange cocaïne / ammoniaque)

Sinon le fait qu’il dorme souvent est peut-être révélateur d’un état de manque. La coke c’est bien, quand t’en prends t’as la pêche, tu ne dors pas beaucoup voir pas du tout mais les journées sans bah le corp récupère la fatigue accumulée.

Le subutex peut aider en descente de cocaine (comme tout opiacés agonistes) mais en substitution .., jamais entendu parlé.


Posté par : JC | 11 octobre 2017 à  22:15

 

#21 Posté par : Laguêpe 12 octobre 2017 à  05:44

le subutex ça s'achète dans la rue !  Donc en fait à mon humble avis,  il ne se soigna pas ! Ben ma pauvre Syl te voilà mal embarquée ! Désolée de te dire cela, faut que tu prennes des décisions !

Passons au choses pratiques , tu as un travail ? Quel age ont vos enfants ? Vous êtes locataires /propriétaires ? Si locataires qui est titulaire du bail ?


Posté par : Laguêpe | 12 octobre 2017 à  05:44

 

#22 Posté par : Syl 54 12 octobre 2017 à  18:13

Oui Laguépe il faut que je me secoue.  Oui heureusement je gagne assez bien ma vie! Mes filles sont ados et je ne leur cache rien! C'est juste la solitude qui me fait très peur! Mais bon comme on dit, il vaut mieux être seul que mal accompagné. De toute façon je ne peux rien faire si il ne veut pas se soigner. Je vous remercie tous pour votre soutien.


Posté par : Syl 54 | 12 octobre 2017 à  18:13

 

#23 Posté par : Harold 12 octobre 2017 à  18:33

Ne te fais pas avoir par une dépendance affective pour lui.


Posté par : Harold | 12 octobre 2017 à  18:33

 

#24 Posté par : Syl 54 12 octobre 2017 à  19:41

Oui Harold t'inquiète. Comme je disais c'est juste le fait de se retrouver seule qui me fait peur ! Merci à toi . Merci jc  pour ton éclairage !


Posté par : Syl 54 | 12 octobre 2017 à  19:41

 

#25 Posté par : Syam 14 octobre 2017 à  04:53

Hello Syl, effectivement, quand une personne se comporte mal, il faut arrêter de lui trouver des excuses en accusant la drogue. La drogue n'est pas le problème, le problème c'est un type qui ne sait pas se comporter. C'est ça qu'il faut régler.

Alors comme tu dis le problème est la peur de se retrouver seule. On imagine que seule on n'est plus personne. Bon mais c'est un problème imaginaire, en fait une fois qu'on est seul(e) on s'aperçoit que c'est en fait très facile, qu'on a toujours notre sourire et notre bonne humeur pour plaire aux gens et se faire des amis, bref que tout baigne et qu'on est bien mieux que mal accompagné, et qu'on s'en sort très très bien, et même beaucoup mieux! Bref la peur de l'inconnu se transforme en découverte joyeuse que nous sommes des êtres sociaux performants et heureux de relever le challenge d'une nouvelle vie, que c'est juste dans nos gènes même si on l'avait oublié et que même ça nous donne un bon coup de boost autant au niveau de nos activités qui changent et se diversifient, qu'au niveau de notre moral qui aime la nouveauté et les chalenges et se réjouit de retrouver son indépendance. Bref : on avait peur de ce qui est finalement une expérience tout à fait agréable wink (je dis pas forcément facile, mais en fait c'est le genre de difficulté qui une fois qu'on s'est lancé nous stimule naturellement et nous réveille un peu de notre hibernation, bref c'est surtout du positif).

Syl : "Je voudrais savoir ce qu'il se passe dans la tête d'un addict."

Il n'y a pas de réponse générale. Certains accrochent vraiment très fort au produit mais il faut quand même comprendre que s'ils changent complètement après à peine quelques semaines de conso, c'est que finalement, il y avait beaucoup de mensonge et d'hypocrisie quand ils montraient la façade qui va bien. La drogue ne transforme pas une personne honnête en personne malhonnête. Elle transforme une personne dont la malhonnêteté n'était pas encore flagrante en personne qui n'arrive plus à la cacher. Vu comme ça, c'est tout de suite moins diabolique, la drogue. Quand on respecte vraiment son épouse et ses enfants, on ne met pas en danger leur équilibre pour un peu de galette blanche. Je ne veux pas le blâmer, pas "étrangler le borgne plus souvent qu'il ne faut", tout cela n'est pas facile pour lui j'imagine, mais je ne veux pas non plus lui chercher de fausses excuses. Les faits ici ne sont pas des faits de toxicomanie mais des faits d'abandon de sa compagne et de ses enfants. Ce sont ces faits là qu'il faut traiter et non pas l'addiction à laquelle tu ne peux hélas à peu près rien mais qui n'est pas la source du problème. Le meilleur service à lui rendre c'est de le mettre face aux conséquences de ses actes. Je te cache pas que nous voyons souvent, très régulièrement même, ce scénario se présenter sur notre forum, je vois que tu es assez réaliste et que tu n'as pas besoin qu'on t'explique 36 fois, bref tu as saisi rapidement la situation telle qu'elle est semble-t-il. Si tu as d'autres questions, n'hésite pas! Mais surtout ne te trompe pas de combat wink

Ca n'interdit pas d'avoir de la compassion pour lui, son histoire est sans doute tragique, il faut en avoir de la compassion, mais compassion ne veut pas dire faire l'autruche. Son problème est bien plus vaste que celui d'une addiction et le sevrage n'est certainement pas une solution suffisante pour résoudre ce qui ne va pas. Quand la compagne dans ce genre de cas se met à imaginer qu'en aidant le compagnon à se sevrer elle pourra revenir à "la vie d'avant", c'est le début en général d'un long aveuglement et d'une situation qui empire sans cesse. Maintenant si jamais il admettait l'étendue du problème avec une vraie envie de le régler dans son ensemble il serait possible de discuter. Mais s'il te fait tourner en bourrique avec des promesses de sevrage sans se rendre compte de la gravité de ses actes et de l'étendue de son problème, là il ne faut pas se faire prendre au piège. Il faut prendre le large illico. Rien ne lui interdit de régler tous ses problèmes et de revenir te voir après si il veut vraiment devenir responsable, à lui de le prouver. Tu peux même l'aider s'il prend vraiment les choses en main (facultativement -- si tu as assez d'énergie pour tout affronter à la fois), mais rester avec lui ce n'est plus l'aider à ce stade il faut être réaliste. Ou plutôt : ce serait l'aider à ne jamais assumer ses actes et à ne pas changer. Si jamais il se trouve être vraiment honnête et prêt à faire le nécessaire pour réparer, alors il aura aussi l'honnêteté de te remercier de l'avoir quitté quand il le fallait et d'avoir mis les points sur les i à temps. J'en doute, mais je suis formel que si jamais il a encore la moindre parcelle d'honnêteté, jamais il ne te reprochera de l'avoir plaqué et de l'avoir mis face à ses responsabilités.

Syl : "Je lui en veux tellement."

C'est sans doute légitime mais ça n'apporte rien, tu n'as pas besoin de lui en vouloir pour avoir le droit de prendre tes clics et tes clacs avec tes filles pour te faire une nouvelle vie plus "vraie". Quand on se met en couple et qu'on fait les premiers enfants, on n'est pas toujours si prêts qu'on voudrait croire. On a pas forcément encore appris à être soi-même, et à reconnaître des gens qui restent eux-mêmes et montrent leur vrai visage sans masque et sans faux-semblant. Bref on n'a pas forcément rencontré la bonne personne et pourtant il faut bien vivre. Pas la peine de ressasser, à vrai dire la coke dans cette affaire n'est qu'un détail, le fond du problème est comme pour beaucoup d'entre nous qu'on n'avait pas appris à trouver la bonne personne et si on compare avec ceux dont le "mensonge" tient plus longtemps, on peut se demander si la coke n'est pas une chance pour avoir accéléré la révélation. Qui sait, l'homme de ta vie, le vrai t'attend peut-être et n'avait peut-être pas envie d'attendre que tu aies 50 ans pour être encore plus déçue... Tu vois? La majorité d'entre nous, on se plante de partenaire les premières fois et c'est bien naturel parce qu'on nous bourre la tête de math et d'histoire-géo à l'école, mais on ne nous apprend pas le plus important : être soi-même (et ensuite trouver un compagnon qui soit lui-même aussi, qui montre son vrai visage). C'est pas si sorcier que ça, mais si on ne nous explique pas, on est obligés d'apprendre à la dure, par nos erreurs. On est deux quand on se trompe en se mettant en couple, je veux dire son ignorance à lui, la tienne, chacun a sa part, l'essentiel est de l'admettre à temps et de ne plus refaire les mêmes erreurs la prochaine fois. Alors tourne la page, reprends ton sourire car dans quelques années tu seras sans doute très contente que la cocaïne ait servi de révélateur pour te sortir de cette impasse à temps, toi et tes filles. Perdre les apparences d'un couple réussi, ce n'est vraiment pas une vraie perte. La vie est devant toi ma belle, accueille-là, c'est sur que c'est dur quand on s'est trompé de revenir en arrière, mais c'est dur pas longtemps. Ce n'est rien comme épreuve comparé à persister dans l'erreur en maquillant les fissures avec du plâtre pendant 40 ans pour réaliser à la fin que tout ça était cruex. Et tellement plus prometteur wink

Donc lui en vouloir est sans doute légitime, mais est une pure perte d'énergie et n'apporte rien de bon ou d'utile. Tourne la page plutôt sans regret, et va de l'avant.

Avec toute mon affection.


Posté par : Syam | 14 octobre 2017 à  04:53

 

#26 Posté par : Syl 54 15 octobre 2017 à  17:18

Siam,  jai bien lu ton message une bonne dizaine de fois et je pense que tu as 200% raison  (à part peut-être le fait de se retrouver seule car je suis extrêmement timide et craintive). Oui ton discours m'a vraiment fait réfléchir. Je te remercie énormément pour ton éclairage et je te tiens au courant de mes décisions futures si cela t'intéresse ! Merci mille fois d'avoir consacré un peu de ton temps pour moi. Amicalement syl


Posté par : Syl 54 | 15 octobre 2017 à  17:18

 

#27 Posté par : Tristefee 15 octobre 2017 à  18:31

Bonjour,
Tu soulevés une question intéressante qui me hante.
Je suis moi même consommatrice en sevrage.
Je consommait avec mon mari ( héroïne surtout ) puis j ai arrêté et pas lui.
Il m a abandonné a la naissance de notre troisième enfant.
Comme toi il volait dans la tirelire des petits ; mon compte, faisait des dettes
Il s est même laissé mourir d une pleuresie , se faisait ramener des prod en pneumologie.
J ai pas de réponse ça fait 3 ne que ça me hante.
Sachant que moi même consommatrice je n ai jamais pris un centime à mes enfants.
La drogue ne fait que révéler des choses déjà présentes je crois.
Courage


Posté par : Tristefee | 15 octobre 2017 à  18:31

 

#28 Posté par : Syl 54 15 octobre 2017 à  18:53

Merci tristefee pour ton témoignage ! Encore un témoignage pour m'ouvrir les yeux ! Bon courage à toi !


Posté par : Syl 54 | 15 octobre 2017 à  18:53

Remonter

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2017
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0