Je commence un traitement antidépresseur / Les Blogs de PsychoACTIF

Je commence un traitement antidépresseur 



Après ma grosse baisse de dosages de Tramadol il c'est suivie de nombreux jours ou j'était mort émotionnellement, manque d'émotion, je me sentait extrêmement honteux etc..

Je tiens toujours ! je prend 300MG en une seul fois pour avoir le taux qu'il me faut pour pas sombrer plus

je me suis fait prescrire du Zoloft "Sertraline" oui je sais avec le Trama c'est pas du tout conseillé mais je fait très attention de ce coté la, le moindre signe de syndrome seroto et je vais direct au urgence promis !

Je prend toujours mon Xanax avec tout ça, le xanax m'aide beaucoup car j'ai un rebond assez dur à vivre, des crises d'angoisse qui vienne sans prévenir et qui sont en plus assez hardcore !

Je croise les doigts pour que tout marche avec le Zoloft que cela attenue mes symptômes dépressif surtout...

Je sais que les médocs ne font pas tout et surtout que j'ai tendance à vouloir trop cherché le bonheurs dans des molécules mais bon...

Cela fait 2 jours que je prend du Zoloft du coup et aucun symptômes désagréable pour le moments, je prend 2 comprimé de 50mg dans la journée

Il m'en à fallu du temps pour me remettre au antidépresseurs... mais le Citalopram ma traumatisé, les symptômes était impossible à vivre j'ai due arrêter en 2 jours enfin bref... je reprend maintenant, sauf que c'est du Zoloft cela reste dans la même classe d'antidépresseurs donc des ISRS, ce qui je pense est le mieux pour moi.

Catégorie : Carnet de bord - 29 juillet 2022 à  15:55



Commentaires
#1 Posté par : cependant 29 juillet 2022 à  16:52
Salut,

vu que t'as un anti-depresseur à côté tu n'as pas pensé à switcher à de la codéine ?
Ou de la DHC en LP ?
Ton médecin en dis quoi ?
Ou même un palier I en moindre doses vu que c'est pour des douleurs à la base ?

Je dis ça comme ça, mais c'est des molécules moins lourdes pour le corps sur le long terme de ce que j'ai compris...(en tout ça ça devrait éviter les effets de dérégulation des neurotransmetteurs que le tramadol détraque un peu).

Ce n'est pas un conseil, mais peut-être une piste à éclaircir avec ton médecin pour voir si ça te convient et éviter les risques de SS.

Après il faut encore trouver le bon dosage et ce n'est pas dit que ça te convienne, mais bon...

En tout cas, j'espère pour toi que tu trouves des solutions qui te conviennent et que la vie te sourie smile

 
#2 Posté par : GordReno.C17 29 juillet 2022 à  17:42

cependant a écrit

Salut,

vu que t'as un anti-depresseur à côté tu n'as pas pensé à switcher à de la codéine ?
Ou de la DHC en LP ?
Ton médecin en dis quoi ?
Ou même un palier I en moindre doses vu que c'est pour des douleurs à la base ?

Je dis ça comme ça, mais c'est des molécules moins lourdes pour le corps sur le long terme de ce que j'ai compris...(en tout ça ça devrait éviter les effets de dérégulation des neurotransmetteurs que le tramadol détraque un peu).

Ce n'est pas un conseil, mais peut-être une piste à éclaircir avec ton médecin pour voir si ça te convient et éviter les risques de SS.

Après il faut encore trouver le bon dosage et ce n'est pas dit que ça te convienne, mais bon...

En tout cas, j'espère pour toi que tu trouves des solutions qui te conviennent et que la vie te sourie smile

Merci pour ta bienveillance smile j'aime bien ton pseudo lol la petite ref qu'ont connait bien haha

alors j'ai demandé à mon psychiatre de me prescrire de la codéine plutôt que le Tramadol mais vue que c'est un médecin qui en a rien à faire de ses patients, c'est plutôt compliqué, mais de toute façon je vais revoir mon médecins généraliste qui lui est très emphatique et très bienveillant je lui demanderai

Car je pense et peut être que j'ai tord mais que la codéine me parait plus sûr, surtout si c'est utilisé pour mes douleurs que le Tramadol qui lui augmente le risque de choc sérotonine

et d'ailleurs oui ! le Tramadol a accentué certain troubles que j'avais déjà auparavant et forcement quand tu le baisse après bein...  le taux de sérotonine baisse aussi, franchement c'était pas facile c'est dernier temps, c'était même un cauchemar

Encore merci pour ton soutien ! et prend soin de toi smile


 
#3 Posté par : cependant 29 juillet 2022 à  18:50
Salut, c'est bien étonnant la réaction du psychiatre...psychiatre en plus !

C'est quoi ses arguments pour rester au tramadol ?

Peut-être il y en a hein, je ne suis pas médecin moi. Mais ça me semble quand même bizarre, parfois il y a vraiment des médecins pas trop à l'écoute sad

Oui, vois avec le généraliste...
Perso je me dirais que ça risque d'être d'autant plus compliqué à l'arrêt du tramadol si tu as déjà un AD, mais bref.

Mais peu importe les molécules, l'important c'est de trouver ce qui nous permette d'aller mieux !
Du coup, c'est déjà une bonne démarche de changement (j'espère en mieux) celle de commencer un nouveau traitement. Mais moi je me dis que c'est important de ne pas oublier  de trouver des choses qui nous mettent bien et essayer de construire au delà des médocs...

 
#4 Posté par : GordReno.C17 29 juillet 2022 à  19:28

cependant a écrit

Salut, c'est bien étonnant la réaction du psychiatre...psychiatre en plus !

C'est quoi ses arguments pour rester au tramadol ?

Peut-être il y en a hein, je ne suis pas médecin moi. Mais ça me semble quand même bizarre, parfois il y a vraiment des médecins pas trop à l'écoute sad

Oui, vois avec le généraliste...
Perso je me dirais que ça risque d'être d'autant plus compliqué à l'arrêt du tramadol si tu as déjà un AD, mais bref.

Mais peu importe les molécules, l'important c'est de trouver ce qui nous permette d'aller mieux !
Du coup, c'est déjà une bonne démarche de changement (j'espère en mieux) celle de commencer un nouveau traitement. Mais moi je me dis que c'est important de ne pas oublier  de trouver des choses qui nous mettent bien et essayer de construire au delà des médocs...

Franchement si tu veux savoir c'est un type qui à même pas d'ordi dans sont bureau, il note rien, et s'en fiche complètement des interactions entres les molécules, en plus il comprend pas pourquoi je prend du Tramadol à la base alors que je le répète à tout les coup que "C'est pour mes douleurs chronique"

puis j'en ai abusé car cela faisait du bien psychologiquement aussi est voila pourquoi j'en suis la actuellement lol

mais il veux rien entendre, mais en revanche il veux pas me faire passé à la codéine parce que je cite "il faut pas changer de médocs tout le temps"
alors que clairement le Tramadol je le prend depuis 1 ans le xanax depuis plusieurs années donc bon... sont argument et complétement nul à chier

sachant que quand il fait les ordonnances il ce trompe très souvent de nom de médocs... c'est triste hein encore une fois, un ordi c'est pourtant pas si compliqué de nos jours d'en avoir un mais bon...

Le problème c'est que la ou j'habite c'est une sorte de dessert médicale de psychiatre donc très difficile à en trouvé un nouveau qui peut me prendre

de toute façon les seul "médecins" auquel j'arrive à faire confiance c'est tout ce qui est médecins généraliste, psychologue, addictologue etc... les psychiatre j'ai du mal, même si je sais qu'il y en a des bon

Je vais attendre que mon généraliste rentre de vacances et je prendrai RDV direct avec lui en plus il prend bien le temps de parler avec les patients et ça je trouve que c'est super important pour installé une confiance entre le patient et le médecin.

Ouais je suis d'accord avec toi c'est ça le bût c'est l'équilibre, les troubles ne vont pas partir mais vont s'atténué en tout qu'a vont être moins graves qu'actuellement, car il font maintenant parti de ma vie depuis plusieurs années

J'ai merdé avec le Tramadol j'en ai abusé tellement de fois tout les jours et ça bein ont va pas ce le caché ça nous retombe dessus un jours au l'autres peut importe la molécules de toute façon


Remonter

Pied de page des forums