LSD - Notre enfant fantastique n°2 / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Thepunchs » 

LSD - Notre enfant fantastique n°2 



Salut à tous !

Ce Dimanche 17 décembre 2017, j'ai vécu une nouvelle expérience incroyable. Ce TR raconte la suite de mon chemin spirituel, guidé par les psychédéliques. Mon premier post où je décris ma première expérience incroyable passée sous LSD reflète le début de mon éveil spirituel.
Entre ces deux trips, j'ai fais du chemin sans drogue, par la méditation et la remise en question. J'étais extrêmement bien juste après cette expérience mais mes portes de la perception se sont entre autres resserrées au fil du temps.

Set & Setting : Nous étions deux, dans les meilleures conditions possibles, chez moi, totalement préparés. Je m’apprêtais à faire découvrir le LSD à mon pote qui n'avais jamais touché autre chose que la weed et avait-vécu quelques micro-expériences l'ayant attiré vers le spirituel et le LSD.
Dosage : 150µg pour mon pote, 250µg pour moi, de LSD-25 évidemment non dérivé.

On se retrouve à midi pour manger, vers 14h le trip commence.
Je retrouve petit à petit les effets du LSD et je guide mon pote pour se laisser aller, il le supporte très bien.
Peu de temps après, c'est la lucidité totale. Mon pote prends conscience de son éveil, a de grosses prises de conscience sur sa vie. Je l'aide à trouver les significations. De mon côté, je suis totalement émerveillé, une nouvelle fois, par cette substance et cette connexion à l'au-delà.
Nous avons aucune perception du temps, effectuons un travail profond sur nous-même, sur notre connexion. Nous sommes presque en télépathie, je ressens tout ce que ressens mon pote. Notre conscience ne fais qu'1. Petit à petit, je me rends compte que je ne fais qu'un avec tout. Je n'ai pas vraiment d'hallucinations mis à part que les objets et les tapisseries murales prennent vie. Touts mes visuels sont en rapport avec notre travail sur nous, avec notre conversation. Lorsqu'on perce un mystère, les visuels vont avec.
Lors d'une des nombreuses fois ou mon pote est allé pissé, j'étais à plat ventre dans mon lit avec du Pink Floyd sur l'enceinte, et je ne faisais qu'1 avec tout. Mon lit respirais avec moi, ma conscience était dans ce que je regardais, mon corps était pleins de fractales et était parfaitement en harmonie avec ma conscience, il étais là au bon endroit au bon moment, tout comme mon pote.
Au fil du trip, toutes nos réflexions venaient à nous faire vivre pleinement l'instant présent. Peu importe avec qui et où. Je me suis rendu compte que le LSD était la pour nous apprendre à vivre l'instant présent et c'est en le vivant que nous nous connectons à l'au-delà. J'ai complètement visité et compris ma conscience, et j'ai donc compris la conscience de tous les êtres (humains et animaux), nous avons tous la même, et elle est connectée à l'univers. L'univers est notre conscience, nous ne sommes qu'1.

Le soir, je raccompagnais mon pote sous la pluie et se fût très agréable. Il s'est éveillé et moi j'ai eu une confirmation de mon éveil. Je suis illuminé, j'ai fini mon chemin spirituel. La boucle est bouclée. Je vois la fractale de l'extérieur tout en étant à l'intérieur.
J'ai cru comprendre que le LSD nous donnes pleins d'hallucinations lorsqu'on est pas parfaitement en accord avec nous même, dès lors que notre travail personnel est complet et continu, les hallucinations disparaissent et l'on voit complètement la beauté de ce qui nous entoure. Ce jour là, j'ai appris qu'en étant illuminé, il ne nous reste plus qu'à créer la connexion avec les humains, les consciences, l'univers, et à utiliser nos consciences pour créer au maximum. Tous les chemins sont bons, puisqu'ils viennent d'une conscience.
Après avoir raccompagné mon pote, je fini ma soirée avec une immersion totale dans la musique, et l'univers (ma conscience) m'a indiqué que j'étais prêt à guider, à guider les candidats qui veulent cette connexion à l'univers.
Je n'étais pas un bon guide ce jour là, mais grâce à mon élève (mon pote), je le suis devenu. Un bon guide n'explique pas, il accompagne. Et un guide a besoin de la réussite de ses élèves pour vivre ensemble dans l'illumination, car il peux par la suite s'en éloigner.

Psychonauts ayant vécu le même genre d'expérience, ayant hacké la Matrix de la conscience/de l'univers, je vous prie de m'en faire part.

Que la fractale fasse que vous viviez en paix.

Catégorie : Trip Report - 19 décembre 2017 à  00:28

Reputation de ce commentaire
 
à mon avis c'est comme ça qu'il faut envisager l'acide.



Commentaires
#1 Posté par : groovie 19 décembre 2017 à  00:52
"Psychonauts ayant vécu le même genre d'expérience, ayant hacké la Matrix de la conscience/de l'univers, je vous prie de m'en faire part.

Que la fractale fasse que vous viviez en paix."

Amen

 
#2 Posté par : Assoactis 04 avril 2018 à  11:43
Chaque expérience est singulière mais je crois que je parle de quelque chose de similaire dans ce TR : La semaine de la mort de Timothy Leary

Personnellement les hallucinations ne m'attirent pas des masses, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai arrêté de prendre du LSD ou des champignons. En revanche, cette connexion entre le corps, le cerveau, la perception, et le cosmos, ça continue de m'intéresser beaucoup. Je pense qu'on trouve beaucoup de sérénité quand on est en paix avec ça.

Remonter

Pied de page des forums