Maison de retraite distribution heroine cocaine / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » arlonne » 

Maison de retraite distribution heroine cocaine 



Coucou, il y a peu de temps un pote me dit : j'ai vu un reportage en Hollande ils ont des maisons de retraite pour junkys et afin qu'on ne les voit pas trainer dans les rues on leurs donne quotidiennement heroine et cocaine de tres bonne qualité , le shoot est interdit  la cocaine dernière distribution a 16h , normal ou on dort plus. On voit les anciens junkys se balader en peignoir et oui on met pas des robe de chambre voyons...certains sont en couple , ils disposent d'un jardin , c'est a la campagne. Le pote qui m'a dit sa a rajouter viens on réserve , franchement oui ! il a dit vu que c'est l'Europe  on pourra peu etre y avoir droit si on vit dans le pays un peu avant ? Je trouve cette pas initiative super , les produits sont fournit par l'etat , propre donc mesurer et sans soucie. Il ni a que les Hollandais pour faire sa, comme quand vous voyez un fauteuil roulant dehors c'est des touristes, eux ont des tricycles électrique , pas de déambulateur non plus, les trains sont tous a niveau pas besoin de telephoner 24 heures avant pour le prendre.  comme en France Voila chez nous il n'y aura jamais sa , je dis depuis longtemps qu'une colocation entre vieux serait mieux que chacun seul , sa existe en France prés de Lyon mais propriétaires réuni on construit ensemble, c'est plus cher . Toujours est t'il que l’idée me plait.

Catégorie : En passant - 06 octobre 2020 à  06:17



Commentaires
#1 Posté par : Sufenta 06 octobre 2020 à  08:07
Ce délire ... je signe tout de suite pour bosser là bas ^^

Posté par : Sufenta | 06 octobre 2020 à  08:07

 
#2 Posté par : Marco 68 06 octobre 2020 à  12:16
Je vous dis Adieu la France,  je pars au pays bas (et quelqu'un m'amène les pompes vu que c'est interdit...)

Posté par : Marco 68 | 06 octobre 2020 à  12:16

 
#3 Posté par : Reah 06 octobre 2020 à  19:46
Salut, t'aurais le lien de ce reportage ?
Après ca peux ne pas marcher sur tout le monde, par exemple aux uk ou ils ont de l'hero medicale en tso j'ai vu que sur pas mal de gens préféraient la brown à ça...

Sinon pour la coke ils l'ont comment ? Jvois mal les médecins allez pecho direct aux cartels

Posté par : Reah | 06 octobre 2020 à  19:46

 
#4 Posté par : L'Apoticaire 06 octobre 2020 à  20:28
Euh... De la c fournie par l'Etat ? Ca m'étonnerait que le lieu que tu décris existe, si il existe c'est une asso qui fait ça de sa propre décision et qui le fait illégalement je pense plutôt non ?

Posté par : L'Apoticaire | 06 octobre 2020 à  20:28

 
#5 Posté par : filousky 07 octobre 2020 à  09:04
Quelqu'un a-t'il le formulaire de demande d'asile pro-toxique dans le pays en question. Je vote pour des 4 mains (pour avoir 4 mains, boire assez de verres jusqu'à ce que ......).

Arlone, pour être crédible, tu ferais bien de fournir la source de ton info. Sinon, les commentaires et la suite sont de l'ordre de la légende.

Amicalement

Fil

Posté par : filousky | 07 octobre 2020 à  09:04

 
#6 Posté par : filousky 09 octobre 2020 à  17:36

ATTENTION :

Le rédacteur de ce message n'a pas pu préciser sa source, et nous avons de gros doutes sur la véracité de ce message


Posté par : filousky | 09 octobre 2020 à  17:36

 
#7 Posté par : Stelli 09 octobre 2020 à  18:57
Alors j’ai fait quelques recherches. Je vais rectifier quelques détails.
Il existe effectivement un foyer aux Pays Bas (Woodstock, à La Haye), réservé aux toxicomanes déclarés « incurables » (par un médecin, ça fait partie des conditions d’entrée) de plus de 45ans. Ils ont le droit de consommer tout type de drogues. Ce n’est pas l’institution qui fournit les produits, ils doivent se les procurer obligatoirement à l’extérieur. Il semblerait que ce soit une initiative unique, même aux Pays Bas. Aucune maison de retraite ne fournit de drogue illégale, seulement des traitements de substitution (comme la méthadone), par contre l’usage de stupéfiants est exceptionnellement autorisé, dans ce foyer spécialisé, avec l’aval de la commune de La Haye. L’idée est de faire diminuer la délinquance des « vieux » toxicomanes dans la ville. Le foyer a ouvert en 2008 sous la houlette de la ville de La Haye et de l’institut Parnassia, spécialisé en psychiatrie, qui le financent.

https://actu.orange.fr/societe/videos/l … 98eU8.html

https://www.rtl.be/info/monde/europe/le … 75183.aspx

https://www.lexpress.fr/actualites/1/st … 82283.html

https://www.lorientlejour.com/article/7 … _ages.html

https://www.20minutes.fr/societe/879739 … ux-drogues

https://www.lepoint.fr/societe/le-foyer … 273_23.php

Posté par : Stelli | 09 octobre 2020 à  18:57

 
#8 Posté par : Acid Test 09 octobre 2020 à  22:02
J'avais en effet lu quelque chose à ce sujet il y a quelques années .
Au meme titre qu'il y a plusieurs décennies déjà , il y avait à Rotterdam des endroits de consommation ( bien avant les sallers de shoot et notamment , une ancienne église si je me souviens bien ) et de deal autorisé , où les dealers étaient selectionnés en quelque sorte ( tous n'avaient pas le droit d'aller y dealer ) .
Ils experimentent des tas de trucs là bas pour les toxicomanes, des choses auxquelles on ne penserait meme pas en reve pour la France malheureusement !
Faudrait que je retrouve les articles , je me demande si il n'y en avait pas eu de faits par Asud entre autres .

Concerant ce dont elle parlait , on peut triuver des articles sur les moteurs de recherche    avec :
care home for aging junkies in netherlands

Un article en Anglais au sujet de l'église dont je parle plus haut , où les dealers pouvaient venir apres avoir été semectionnés , pour vendre aux usagers :

http://www.cedro-uva.org/lib/cohen.heroin.html

Un extrait :
" In October 1997 some turmoil was caused by a Rotterdam-based priest who is a well known figure in the Dutch treatment system. The Reverend Visser has given over his large church in Rotterdam during the day to a group of heavy drug users who are homeless, or who are too ill to buy drugs on the local street market. In his church he created space where a small group of heroin and cocaine dealers can sell drugs of good quality to the drug users present in the in church. Visser discusses price and quality with these dealers, who are actually respected in his community, considered as responsible people and not treated as criminals. I myself have met these dealers several times, and they are well aware of the fact that Visser makes the rules, not them."

Le "reve"  , les dealers avaient entre autres comme obligation , de vendre des produits de qualité !

J'ai retrouvé l'article d'Asud :
http://www.asud.org/1996/02/12/rotterca … ournal-12/

C'était un article de la fin des 90's ( il parle toujours en francs et non en euros ).
Je voulais recopier un extrait mais l'article est interessant à lire en entier ...
L'autre article ( en Anglais ) est interessant en entier aussi d'ailleurs , c'est au sujet de la mise en place du programme d'heroine pharmaceutique comme traitement de maintenance aux opiacés aux pays bas .

Posté par : Acid Test | 09 octobre 2020 à  22:02

 
#9 Posté par : pierre 11 octobre 2020 à  20:59
Ah oui, Rottercam, le meilleur article du journal d'Asud de tout les temps !

Bizzz à son auteur, Jean-René !

Posté par : pierre | 11 octobre 2020 à  20:59

Remonter

Pied de page des forums