Mon Love complexe de junky / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Rick » 

Mon Love complexe de junky 



Elle est belle, intelligente, dégourdie et mâture, trop bien pour moi?

me mettre avec une catholique de gauche ne me dérange pas, une fille avec un grand cœur d'artichaut, des valeurs , de l'honnêteté.  Beaucoup d'hommes la convoitera mais c'est elle qui me plaisait, pas son corps.
On sort ensemble, on fricote, on parle mariage en riant mais ça n'ira pas plus loin car je complexe. De ma condition de junkie. Former un couple, avec une fille comme ça? jamais de la vie, ce serait une malédiction pour elle. C'est ce que je pensai au fond de moi, je ne veux pas être un cadeau empoisonné.

Alors pourquoi ne pas s'y mettre, comme avec les autres?
Car tout simplement, si elle découvre" mon passé de drogué" le château de carte s'effondre. Une perte de temps. Une fille triste, qui aura le cœur brisé. Cela m'est déjà arrivé, plus jamais je ne veux faire pleurer une femme, c'est un crime.

Alors je lui ai fait comprendre qu'on restera ami et que rien ne sera tenté, vite la friendzone aide moi.

(Humour) Et puis elle est beaucoup trop vieille (20ans), je préfère taper dans du 15-18 mais la trentaine approche et j'ai peur du regard des autres. Surtout que le chemsex c'est tendu, avec le GHB et la loi Schiappa qui a doubler les peines pour ce produit, faut pas que les parents apprennent ou que la rupture soit colérique.

C'est de l'humour le 15-18, je suis plutôt 25-35, voir plus. Pour moi les femmes de quarante ans atteignent leur apogée intellectuelle et physique.

Vous gérez comment vous ? La discrimination dans le couple etc. Jardin secret? J'avoue tout?  Le "pool" de meuf accessible aux (ancien)addicts est plutôt limité. Les injecteurs sont des déchets pour la plupart des gens.

Or de question d'être en couple avec une usagère, ça va me chauffer à blanc et 5mn plus tard je vais avoir la pompe à morphine ou kétamine en IVD...



/forum/uploads/images/1575/nadine.jpg




Caché son passé est vil et malhonnête,  avouer c'est perdre des partenaires de manières drastique. Et les femmes tolérantes sont rares voir précieuse et un fond de méfiance règne.  Alors suis je condamné "aux coups d'un soir" soit le plus souvent du sexe sans saveur (sans amour, passion etc.)

Autrement, sortir avec une usagères,  ce que je ne souhaite pas ! Je suis encore trop fragile pour avoir ça à la maison.


C'était la réflexion du lundi.
Vive le cul, le consentement et le chemsex avec modestie.

Catégorie : Tranche de vie - 09 décembre 2019 à  11:49

#sex drugs and shit chemsex



Commentaires
#51 Posté par : Rick 28 octobre 2021 à  00:22
Coucou Zazie.
Je crois que je me suis mal exprimé , tu n'as pas compris le sens de mon message.

Coucou alors franchement un moment il faut arrêter avec toutes tes statistiques ...

bien d'accord. Son individualité permet de dépasser les statistiques.
C'est pour ça que je l'ai dénoncé en mettant sous l'image "source :  cristalline" c'est une blague courante. Où au lieu de mettre une source scientifique tu met la marque d'une bouteille d'eau à la con.

tu es juste un mec de 31 ans balais qui aime papilloné  comme  tant d'autres

ouais c'est cool. Pourquoi tu met un smilley pas content.

les papillons sont des gens bien. On est pas tous fait pour les relations longues.

Moi j'étais un type qui faisait que du sérieux et qui boycottait la prostitution alors j'ai voulu essayer autre chose.

tu as sûrement juste peur de l'amour car sa demande des sacrifices ...

quels sacrifices?

moi j'aime bien les premières semaines, quand on se découvre et qu'on est passionnément amoureux. Et puis dès que la relation évolue j'arrête.


Je vois pas le rapport avec ton passé

Avoir un passé d'injecteur, d'être encore aujourd'hui un toxicomane au sens scientifique du terme (j'ai une mania des psychoactifs - même si je suis stabilisé)

ou avec le fait que la fille Sois catho de gauche

Ben parce que je n'étais jamais sorti avec des croyantes , sauf une algérienne musulmane. Le fait de ne pas avoir les mêmes valeurs,  les mêmes croyances est un handicap dans le couple si on souhaite une relation la plus longue possible (ce qui ne signifie par qualité ou, comme la sociologie l'a démontré, à ma connaissance. Au contraire les couples les plus stables sont très "entre soi communautaire et ethnique ; des valeurs et opinions"

Maintenant renoncer pour cette raison, celle des différences politique , de valeurs etc. Je trouve cela dommage.
Non ce qui m'a empêché de développer une relation avec elle et d'aller au delà
c'est qu'elle m'a reproché de voir d'autres femmes alors qu'on était amis uniquement. Cette insécurité, cette possessivité et cette jalousie a été le drapeau rouge qui m'a décidé à ne plus la fréquenter. Je précise aussi que je n'ai jamais trompé une de mes copine, même décalqué au ghb. En couple je suis très fidèle et loyal.

injecteuse  ?

non elle est straight edge, au contraire.

pour les injecteuses je me sens prêt.

Sinon j'ai couché avec une femme obèse morbide (je l'avais rencontré via facebook) et je n'arrivais pas à faire beaucoup de position sexuelle. Surtout qu'elle avait un tout petit appartement et un petit clic clac.
Mais a part ça , rien de particulier.

Je n'ai toujours pas couché avec une personne d'une autre ethnie que la mienne ou une trans pour l'instant , peut être mes reliquats inconscients racistes et transphobes propre à tous les blancs au moins sous forme de trace.

c'est toi qui catalogue toutes tes conquête avec une pointe de fierté

catalogue? FIERTE?! genre je me la racle car je ne vis pas dans la misère sexuelle...? attend mais quoi?!
elle est où la fierté dans le fait d'être incapable de réussir une relation sérieuse car je suis précaire et de se contenter de relations courtes.

toutes les sexualités sont dignes tant que consentantes et éclairées , mêmes les sexualités [partiellement ou totalement] inexistantes pour les asexuels (ace).

j'ai l'impression que tu te fais des films un peu là..

franchement quand je vois/lis ce genre de comportement je suis contente d'être marié a un homme qui sais se qu'il veut

en gros tu es dans le jugement car tu trouves que les hommes ou les femmes qui ont des partenaires sexuels c'est immoral?

tu me prends vraiment pour le chien de la casse habituel. Je sais que nous sommes des déchets nous les hommes cis, dans l'ensemble avec quelques exception. Mais bon tu ne peux pas partir du principe qu'un type qui a eu plusieurs partenaires sexuels se "la racle", est "fier", est satisfait de cette situation etc.

et n'a jamais eu besoin d'enchaîner les conquête pour prouver sa virilité enfin bref .

c'est incroyable comme tu interprètes à ta sauce. Tu es dans le jugement (attention je tolère car c'est moi mais tu fais ça à un membre surtout vis a vis de ses consommations tu peux être sanctionné pour manque de respect). J'imagine que cela fait partie de la culture judéo chrétienne de juger avec mépris les personnes qui batifolent , qui ont des moeurs inférieures à tes yeux etc. TU détestes aussi le sexe prémarital, ceux qui couchent avant le mariage?

EN fait je suis trop précaire pour m'engager dans une relation stable pendant une année environ. Mon avenir est flou. M'engager avec une personne de manière sérieuse serait très égoïste car il est très possible que l'on  soit forcé de se séparer/ continuer via une relation à distance donc frustrante.

Je te souhaite quand même de trouver la femme de ta vie

Merci !
Eh bien quand j'aurai ce dernier diplôme là je pourrais m'engager oui.
ça ne m'amuse pas du tout cette précarité affective. Du coup je compense en trouvant mon affection ailleurs.

Déjà félicitation que tu sois parfaitement épanouie dans ta sexualité et sur le plan affectif, d'avoir trouver l'homme de ta vie et accomplis tes objectifs.

Mais ouais sur le plan affectif, avoir un rapport et sortir avec un nouveau partenaire ne suffit pas toujours. Les clients des TDS évoquent régulièrement ce manque d'affection. Autre exemple : le mythe du male alpha. sur les sites de rencontre il y a le phénomène de la loi de Pareto qui est présent. Cela signifie que 20% des hommes couchent avec 80 % des femmes hétéros, surnommés les hommes alpha en référence aux meutes de loup. Ils sont jalousés par leurs paris alors qu'en fait ce n'est pas si rose. Ils enchaînent les relations et en souffrent, les femmes les traitent comme des objets sexuels et se plaignent beaucoup de la superficialité des relations, du matérialisme, et du manque d'affection.

arrête  de  mettre les gens dans  des cases

cela te met mal à l'aise de décrire les personnes, de décrire leurs caractéristiques, leurs traits , etc?
pour toi l'amour est aveugle ?  c'est très fleures bleues smile

l'amour c'est pas des statistiques

absolument, c'est deux (ou plus) individus qui se rencontrent.
J'aime le célibat mais j'aime aussi la passion.

je ne vois pas l'intérêt pour l'instant de me lancer dans une relation à longue durée avec l'évolution chimique qui fait que l'on passe de l'amour de type passion à l'amour de type attachement. N'étant pas child free, cela viendra mais plus tard. Dans une douzaine d'années quoi.


Posté par : Rick | 28 octobre 2021 à  00:22

 
#52 Posté par : Rick 28 octobre 2021 à  00:30
Et merci pour ton message , c'était intéressant d'avoir un avis contraire. Les gens n'osent pas forcément surtout quand on est modérateur alors parfois on je me fait chier sur le forum.

mais oui je ne suis plus un ado qui se la pète car il a trempé son biscuit. Je trouve qu'on peut être très virile en étant une femme, asexuel, inactif etc.



Au passage je me suis dépucelé très tard*, à 20 ans malgré plusieurs propositions. La première c'était une fille prépubaire de 14 ans qui était rentré dans ma douche, nue. Mais je l'ai éconduite de manière respectueuse en lui disant qu'elle était très charmante mais que je ne me sentais pas prêt alors qu'en vérité c'est parce que je la trouvais trop jeune. La deuxième fois c'était une soirée sur une île privatisée (frioul) pour un tournoi où j'avais pris une dose élevée de lsd pour ma première fois avec la molécule et c'était une superbe femme de 40-60ans. Tentant mais je ne la connaissais pas, je suis un peu demisexuel j'ai besoin de connaître la personne avant de mélanger mes fluides avec elle mdr. Ah tiens d'ailleurs, dans ma vie actuelle ben je suis obligé d'utiliser un préservatif alors qu'avant lors de mes relations plus sérieuses on s'organisait pour trouver d'autres moyens contraceptifs.

Pourquoi je l'ai fait à 20 ans ? une chose qui me rend fier et que je n'ai pas du tout regretter c'était un dépucelage fantastique étalée sur 4 jours. Je voulais être amoureux (et réciproquement) pour ma première relation sexuelle. Le faire avec la bonne personne. D'ailleurs elle avait eu un très grand nombre de partenaires sexuelles (+50) et était très expérimenté dans le sens "compétente" , j'ai eu du bol pour ça quoi. En plus elle adorait prendre du ghb pour le cul. Alors que désormais le chemsex ghb est très limité vu qu'elles acceptent une fois qu'elles me connaissent bien etc.

*
(pas certain) de mémoire les hommes se dépucellent vers 16 et les femmes vers 13-14 ; les femmes utilisent beaucoup d'alcool pour se désinhiber , plus de 3 femmes sur 4 aux UK/irelande etc. Afin d'affronter la peur, désinhiber etc. et ça les rend vulnérable aux abus.

Posté par : Rick | 28 octobre 2021 à  00:30

Remonter

Pied de page des forums