Racommoder Raatus / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » raatus » 

Racommoder Raatus 



Salut c'est Raatus -
En deux jours j'ai vue une psychiatre, une psychologue et mon médecin traitant (je ne souhaite plus la revoir depuis ce jour).

J'ai du arrêter la machine qui m'allait pas si mal le 10 octobre. Je ne fume plus de shit depuis cette date.

J'ai fait l'erreur de m'automédiquer (tram + BZD) à  doses élevées. Je sais que ça ne va pas tenir, pas plus d'un mois je me connais.

Les CSST sont blindés aucun ne peut me recevoir. Tout le monde se renvoie le bébé. La psychiatre me dit allez voir l'addicto, la psycho dit allez chez votre généraliste.


Et moi ? et bien je me retrouve toujours dans l'illégal, sans prescription déjà  et avec les risques de chute, d'amnésie des BZD alors que j'ai demandé à  ma généraliste

20 mg / 20 mg / 20 mg d'actiskenan LI ou LP de quoi arrêter toutes ces merdes (valium / havlane/ Tramadonf).


Trois praticiens différents, les trois m'ont insultés. Même mon médecin de confiance m'a sorti "mais alors si je comprends bien vous aimez faire des sevrages ?" je l'ai juste regarder en claquement ostensiblement des dents et je lui ai dit : "oui c'est mon plaisir de souffrir".

J'ai remis ma confiance à  tous ces praticiens et ils m'ont tous reprochés d'être dans les soins et de souffrir de toxicomanie. Je ne reproche pas à  mon médecin de n'avoir pas accédé à  ma demande, je lui reproche ses propos blessants et non justifiés.

J'ai des jours de repos c mon planning, mais j'ai refusé l'arrêt et l'hospit. Je veux pas le sub, et plus jamais la métha.

Catégorie : Traitements de substitution - 29 octobre 2014 à  19:33



Commentaires
#1 Posté par : sud 2 france 29 octobre 2014 à  19:44
ça va hélas être bien difficile de  trouver une "3ème voie" .... mais si tu as tendance à  tomber dans l'excès, le skénan n'est pas forcément la meilleure des solutions...enfin toujours moins pire que l'oxycontin et autres "gourmandises"...où habites tu Raatus pour avoir affaire à  de tels ......(adjectif que tu voudras), que ce soit docteurs, CSST,  psys and co?? le skenan LI me paraitrait le mieux adapté, mais au + petit dosage possible, et par la bouche bien sur...après je peux me tromper j'ai pas fait médecine; mais une amie a décro comme ça...

Posté par : sud 2 france | 29 octobre 2014 à  19:44

 
#2 Posté par : sijavais 29 octobre 2014 à  20:07
Difficile, si tu es sujet à  prendre plus que nécessaire ou même simplement à  kiffer la molécule, de te faire un sevrage de qualité avec le skenan...
Tu peux y arriver, mais sérieux s'il s'avérait  que la prescription passe, faudrait vraiment que tu t'en tienne à  ces petits dosages et pas vouloir, même une fois, prendre plus car je pense sincèrement que le gout pour ce produit débarque très vite...

J'ai déjà  eu a faire à  des praticiens, hautain limite bienheureux de m'en mettre plein la gueule ou de me faire poireauter pour des ordo ou pour me servir dans le cas de certaine officine... Perso j'aime bien essayer de leur faire comprendre que "ahhh j'suis sur que la tu te sens mieux..." bon dit plus subtilement bien sûre, et dans des cas ou la personne abuse...
Et d'ailleurs non c'est pas un bon conseil... gère le comme tu le sent avec ce "coquin" de doc, en espérant que t'en trouve un plus à  l'écoute , même si sa risque d'être complexe pour du skenan autre que dans un but antalgique.

Au fait, qu'est ce que "la machine qui t'allait si bien" que tu as du arrêter le 10 octobre ?
Si cela ne te dérange pas, pourrais-tu nous expliquer pourquoi tu ne veux plus du Sub où Métha ?

Biz ! Bonne recherche pour les doc....

Posté par : sijavais | 29 octobre 2014 à  20:07

 
#3 Posté par : raatus 29 octobre 2014 à  20:32
merci pour réponse je me sens épaulé c gentil.
machine je dis ça pour l'héro.

sub je ne le sens pas et j'escalade les doses à  fond et très vite. Méthadone ça me plombe, j'en ai bavé pour me sevrer. Ca m'a imprégné très fort et j'en souffert sur une durée longue.

Je suis compulsif et j'ai pas besoin de prendre tous les jours alors je me disais que si j'avais un peu de sulfate à  la maison, un petit 60 mg à  la place d'aller pécho. Et puis à  la semaine prochaine... je comptais de toute façon pas en prendre tous les jours. Il y a une discipline à  avoir avec ce médicament. J'estime en être capable ou au moins en faire l'essai.

Mais à  ce jour j'attends rien à  sinon quelques de mots de votre part - et je ne me suis pas trompé. Et c'est ce qui me fait le plus de bien.

surement plus que :
"tu fous ta vie en l'air et aussi ta carrière"
"quoi ? tu as repris de l'héro ?"
"dommage tu as encore déconner"

je regarde mes godasses, j'aime bien mes Timberlands. Je me demande si ça me donnerai le frisson d'embrasser Sonia. J'essaye de pas penser au passé au futur où un sevrage dur de BZD m'attends au tournant. Je vais prendre cher. Non faut pas que je pense en fait. Ca ne me réussit pas.
Reputation de ce commentaire
 
discipline avec la morphine ? C'est quotidien ou rien je pense ::::

Posté par : raatus | 29 octobre 2014 à  20:32

 
#4 Posté par : YourLatestTrick 30 octobre 2014 à  03:49
Un petit mot de soutien, raatus.

Tu sais qu'on a plusieurs trucs en commun, à  commencer par le taf', avec les difficultés/facilités que ça implique quand on est UD ; Perso, mon "TSO" ça a été, et c'est encore plus ou moins le tramadol : bien maintenu je le vivais plutôt pas si mal. J'ai aussi fait des sessions plus ou moins longues avec des trucs plus costauds, mais sans que ce soit non plus compulsif, tant que j'ai du tramadol, ça va.

Ce que je retiens, c'est que j'ai lu que tu ne piochais pas dans les stups, notamment parceque tu tiens à  ton boulot. Je pense que tu es quelqu'un de droit (allez soyons fou : quelqu'un de bien) , ce qui hélas te pousse à  chopper de l'héro quand tu veux ton extra.

C'est carrément dommage que les TSO "officiels" ne te conviennent pas, et qu'on te refuse le sken.

Je vais dire un truc surement très con, mais le sken, ce serait en parentéral ? Parcequ'en ce moment, ma tolérance est assez basse, et j'arrive à  trouver plutôt bien mon compte avec un peu de codé ...

Posté par : YourLatestTrick | 30 octobre 2014 à  03:49

 
#5 Posté par : raatus 30 octobre 2014 à  11:00
Bonjour YLT-
merci de me percevoir comme quelqu'un de bien (je dis bonjour à  la boulangère, je tiens la porte à  la vieille dame ^^).

Le sulfate de morphine ce sera en per os (allez un petit sniff pk pas de temps à  autre). Mais pas de parentéral non.

Les doses de tramadol c'est de 600 à  1000 mg (à  coup de 200 mg LP) ça me fait un teint de poubelle d'ailleurs grrr.

Je pioche dans les BZD (j'ai honte YLT j'ai tellement honte de ça)

4 h : 60 gouttes de valium1%
12 h 2.5mg de temesta
16 h 2.5mg de temesta
20 h : 600mg à  1000 mg de tramadolLP + 60 gouttes de valium
21h30 : 1mg d'havlane en sublingual + 1/2 cpd'havlane 1 mg en si besoin

ça va dans direct dans le mur et c'est pour ça que que je veux mettre un terme à  ça. J'irai pour un peu de hash tout à  l'heure mais je suis terrorisé que pour un 20 € je me fasse péter par les flics. Je sais pas quelle souffrance choisir, je suis en rupture de stock niveau médoc ici, j'ai des problèmes avec la justice donc 0 tolérance pour moi de leur part

Ca me remonte que tu me comprennes et que tu me dises : je suis droit. Je suis pas un voleur, je compte pas mes heures quand je taffe, juste personne à  voulu m'aider quand j'ai demandé ça me ronge de ne pas pouvoir faire autrement.

Je remercie avec beaucoup de chaleur Sud2France sijavais et YLT j'espère pouvoir un jour être là  pour vous mais je sais que pour vous donner ça n'exige pas retour forcément.

merci à  tous les trois

Posté par : raatus | 30 octobre 2014 à  11:00

 
#6 Posté par : noibé 30 octobre 2014 à  16:14
Lus
Raatus
Comme tu dis avec autant de benzos
Et autres médocs ça va pas le faire à  la longue.
Tu sais c'est peut être mieux de fumer de l'herbe ou du shit plutôt que ton cocktail qui te pétera à  la gueule pour peu que ajoutés un autre élément style alcool ou autre médoc.
Prends les pages jaunes, appelle les médecins et explique que tu cherche a avoir disons 100 Mgr de sulphate de morphine,mais et de leur demander au téléphone te permet de ne pas aller au rdv et de repartir sans rien
Sur le  nombre tu trouveras un toubib qui t'en filera tkt
Si t'as besoin de quoi que ce soit appelle moi
Et t'en fais pas ça va aller, quand a la police t'en fais pas pour 20€ de shit tu risques rien,en tous cas c'est moins risque pour ton taf que ton mélange de médocs
Ça va aller tkt
Reputation de ce commentaire
 
que de bienveillance et de solidarité c'est cooool et sympa d'aider comme ça

Posté par : noibé | 30 octobre 2014 à  16:14

 
#7 Posté par : YourLatestTrick 31 octobre 2014 à  07:30
J'ai tourné au même cocktail que toi à  peu de choses prêt pendant un moment, et c'est vraiment les BZD qui m'ont affecté le plus ; si t'es amené à  arrêter, tu le sais évidemment, mais vas y soft, pas comme moi (surtout avec la surdose de tramadol, risque épileptique ++) ...
Faut pas avoir honte, tu ne fais vraiment de mal à  personne il me semble. Puis tu fais un métier dont tu peux être fier ;-)

Tiens bon ! Je suis sur que tu peux éviter le mur. Hésite pas à  MP si besoin.

Ciao !

Posté par : YourLatestTrick | 31 octobre 2014 à  07:30

 
#8 Posté par : sud 2 france 31 octobre 2014 à  08:21
oui, effectivement avec TOUS les bzd que tu prends du skenan te serait VRAIMENT salutaire: tous ces bzd vont te griller mémoire, concentration,reflexion, joie de vivre, libido et risquent de te faire connaître Mr Alzheimer bien + tot que prévu... Alors que 60 mg de sken/jour n'aurait quasiment aucun dommage sur ton cerveau; les opiacés "endorment" mais dès que tu arretes tu récupères tes facultés intellectuelles (preuve en est Mr Burroughs); alors qu'avec toute l'autre pharmacopée....mais avec le sken il ne faut jamais augmenter les doses; j'ensais qque chose (je suis parfois arrivé à  800mg/jour, sans plus sentir grand chose...là  ça va, je plafonne à  200mg et seulement le week end...pourvu que ça dure!!). En fait LA solution que j'ai trouvé pour ne pas augmenter et rester stable est d'attendre les premiers signes du début du manque our en prendre, certes ce n'est pas très confortable durant 2 ou 3 h, mais cette "attente" récompense bien...et permet de ne pas augmenter de manière exponentielle, et meme de rester stable...quant à  sniffer....mieux vaut se vider la gélule sous la langue et y laisser fondre les billes...enfin c'est mon ressenti...bon, je te souhaite vraiment de trouver 1 doc compréhensif....

Posté par : sud 2 france | 31 octobre 2014 à  08:21

 
#9 Posté par : raatus 10 novembre 2014 à  17:33
Bonjour -
Merci à  tous pour vos réponses. J'ai trouvé une thérapeute par un CSAPA avec qui je crois que je pourrais bâtir une alliance thérapeutique.

Je me suis mis moi-même sous anafranil et le le rivotril je le prends en rentrant du taf. a me permet de dormir tôt et d'être frais et dispo le lendemain (je décale à  4h30 du plum').

Il y a encore du hash dans les coins et auj je n'ai pris que 450 mg de tramadol.

IL y a eu une période dure pendant deux jours, les yeux bouffis je m'étendrais pas la dessus, mon voisin est venu me voir pour me parler et surtout m'écouter.

Je partage tout à  fait tout avis Sud2France : ma demande était 30 mg 3 x par jour de mosonctin ou 3 servredol (sufate LP et LI dans l'odre).

Je sais que la gestion de la tolérance est la clé, j'ai si on compte la codé 20 ans d'op dérrière moi.

L'antidépresseur Anafranil que je prend est connu est d'une effucacuté induscutable mais plus ou moins toléré, moi ça passe mieux qu'un séropram par exemple. Je vais fare matin/ midi 75 mg anafranil et 25 à  30 gouttes de rivotril.

Bon il reste une peu de pillon dans les coin. Je suis pas encore clean avec la loi. J'essayerai d'avoir une prescription par un interne du boulot mais bof c'est pas une super idée parce qu'à  la moindre occassion je vais me faire déboîter et à  bon droit.

On a eu pas mal d'agression sur le personnel mais moi suis soignant et à  mes heures footballeur américain à  mes heures. Trois pas et tu sais la cuisses et bloque le genoux, safe et imbattable.; Synchrone j'imagine pas lol.

Sinon je suis très bien de ma hiérarchie je tiens mas place, on sais que quand on me confie le service les choses sont d'équerres. Je suis un bon professionnel et j'en tire de la fiérté ça me construit.J'essaye de soigner avec la de la tendresse et tu aruas beau me dire 100 fois la même chose je t'écouter aide la même façon. Tu me me cogner, ma relation avec toi est indestructible.

J'ai aussi la chance de travailler avec des gens intelligents - on atteri pas en psy par hasard- ma thérapeute parle d'une résilience réussi. Je crois pour ma part qu'étant habitué à  un certain niveau de violence on peut mettre les mains demain sans risquer sa santé mentale personnelle, je le conçois de cette façon.


Un chaleureux merci pour tout ceux qui m'ont laissé un petit mot d'encouragement.Par les temps qui courent j'ail'impression que ces enjeux là  il n'y a que vous qui puissiez vraiment les comprendre.

Je vous entreint une étreinte amicale et prolongée la vie est courte.

P.S. : je me suis foutu sans le rouge à  cause d'une escort gril. Je déconseille parce que c'est délétère pour l'âme. La sexe s'achète mais le vrai la tendresse (feinte avec talent du moins) se monnaye également.

J'ai envie d'un bon feu de cheminée tous ensemble et et regarder les bûches se consumer. Un bon tournedos des pattates des patates du pinard et de la bonne herbe. Ca te chauffre  Noibé SUd2Fracen Sijavais, Your LastestTrick ?

Je rends mon appart à  aulnay, je me suis encore livrée défoncé à  une masturbation mutilante (des fois ça fini au mieux avec,  au pire sous les scalpel d''un chir.) Alors demain avec une copine et je récupère mes affaire (dont ma basse fretess et mon micro mark^^)

Trop de solitude dans cette dans cette endroit qui me coûte une blinde en plus. Je ne peux plus.




Désolé pour le pavé,j'espère que vous ça va et je vous embrasse avec  tout mes forces que vous soyez sages ou non.
- Avec mes sentiments fraternels

Posté par : raatus | 10 novembre 2014 à  17:33

 
#10 Posté par : YourLatestTrick 10 novembre 2014 à  20:35
Hello raatus, merci pour les news !
Tu crois pas que le tramadol peut un peu "brouiller" l'efficacité des AD ? Enfin si tu sens que tu y trouves un certain équilibre, c'est l'essentiel !
Le feu de cheminée est assez tentant j'avoue, par contre je vous laisse finir le pinard pendant que je squatte la fretless wink (oui, je pose mes conditions d'emblée ...)

Courage pour ces moments difficiles, repasse nous dire comment ça évolue !
Ciao smile
Reputation de ce commentaire
 
Hey on peu jouer à  2 ;-) la fretless j'aime aussi ! Sijv !

Posté par : YourLatestTrick | 10 novembre 2014 à  20:35

 
#11 Posté par : Disturb 11 novembre 2014 à  15:28
j'avais pas suivi que t'avais été dans cette situation Raatus.

je prends le fil un peu tard , mais ça à  l'air d'aller mieux pour toi.
j'espère que tout va continuer dans cette voie.

  Take care l'ami et continue de passer ici ou sur le forum.

bye
dstrb

Posté par : Disturb | 11 novembre 2014 à  15:28

 
#12 Posté par : YourLatestTrick 30 novembre 2014 à  15:39
Comment tu vas aujourd'hui raatus ?

Posté par : YourLatestTrick | 30 novembre 2014 à  15:39

 
#13 Posté par : noibé 30 novembre 2014 à  21:41
Salut  Rat des champs,comment va ça fait un bail que j'ai pu de tes news
Porte toi bien mec
Amitiés

Posté par : noibé | 30 novembre 2014 à  21:41

 
#14 Posté par : Amarnath 30 novembre 2014 à  22:41
Raatus, je viens de lire ton blog et la première chose qui m'apparait évidente, c'est que tu es vraiment quelqu'un de bien, YLT à  plus que raison.
Je ressens l'empathie dans tes mots et je te souhaite de pouvoir adresser cette merveilleuse qualité, à  toi même.
Il est intéressant parfois de se voir comme "un autre" pour que le regard change sur soi-même. Nous sommes nombreux à  nous faire du mal avec des pensées négatives, c'est de l'automutilation psychologique, qui ne peut amener, qu'à  la surconsommation de produits.

Si la culpabilité tombe, la consommation excessive tombe aussi.

T'inquiète pas, on ira tous au paradis.

Raatus je te souhaite l'équilibre et la paix de l'esprit, pour avoir un coeur libre et léger.

Fraternellement, Amarnath qui te perçois sans la dose du jugement (je suis sevré !)

Posté par : Amarnath | 30 novembre 2014 à  22:41

 
#15 Posté par : noibé 01 décembre 2014 à  03:49
Le Paradis ?
T'es sérieux Armanath ?
On finira tous en charognes infestées de milliers d'asticots,
La lumière s'éteindra et ce sera fini, pas de Dieu,seigneur ou autre conneries car ces mensonges sont la drogue de ceux qui n'en prenne pas
C'est notre parcours de vie qui trace notre sillon, nos expériences et nos choix qui nous élèveront ou nous couleront
Ceux qui ont eu le malheur de perdre un proche j'allais dire injustement mais la mort est toujours injuste pour les proches même si c'est une délivrance pour le disparu pour qui la souffrance s'évanouit,s'estompe et une douce et réconfortante chaleur l'enveloppe et la lumière s'éteint
Des fois on a plein de merdes qui nous tombent sur la gueule,on peut pas toujours faire face,ça use,alors on use de béquilles artificielles,et même si certaines nous tuent petit à  petit elles nous permettent de supporter la douleur. Causée par les maladies, le mal être et le regard des " normaux"qui font miÅ„e de pas nous voir,comme des pestiférés,
Si nous les camés,toxicos et autres marginaux on fusionnait,on les foutrait tous en l'air ces connards dans leurs 4/4,mercos,et le monde serait à  nous ainsi que notre destin
Sans compter ceux qui font du fric sur nous ,
1 solution comme dirait NTM: j'appuie sur la gachette
Reputation de ce commentaire
 
l'opium du peuple

Posté par : noibé | 01 décembre 2014 à  03:49

 
#16 Posté par : Amarnath 01 décembre 2014 à  10:03
C'était juste les paroles d'une chanson, mon ami Noibé. Remember…. "on ira tous au paradis…"

Si je crois en un paradis, c'est celui de la planète.
L'après vie reste comme le vivant, un profond mystère, qui fait imaginer, écrire et chanter des milliards d'humains en quête du bonheur et de sens à  l'existence.

Dans tout les cas j'entend la tienne de chanson (sur ce sujet) et je la comprend, même si ce n'est pas le genre de musique dont j'aime me nourrir, car je sais qu'à  force de l'écouter en boucle, ça fini toujours, par plonger l'esprit en enfer.

Quelqu'un qui souffre a le droit, sans être jugé, d'être soulagé, de cette souffrance physique et psychologique.
Personnellement, je ne vois pas du tout le mal dans le fait de consommer, sauf que cela pourrait avoir tendance, parfois, à  nous plonger encore plus dedans et à  ce stade, ce n'est plus une béquille, mais un boulet.

Je souhaite vraiment et sincèrement, à  chacun, de se sentir bien dans ses pompes et de voir que si nous ne nous comportons pas comme des salauds avec tout le monde, nous sommes digne d'être respecté et aimé.

Je n'ai pas besoin de religion pour cela, "ma" conscience à  elle seule, suffit pour me renseigner, sur ce qui est juste ou ne l'est pas.

Raatus, j'espère que tu te poses de plus en plus intérieurement et que tu peux, de là , voir l'avenir plus sereinement, que de croire qu'une grosse claque va s'abattre sur toi prochainement.

Amarnath

Posté par : Amarnath | 01 décembre 2014 à  10:03

 
#17 Posté par : YourLatestTrick 06 janvier 2015 à  14:57
Quelques nouvelles à  nous donner ? On t'oublie pas ! La bise.

Posté par : YourLatestTrick | 06 janvier 2015 à  14:57

 
#18 Posté par : Amarnath 06 janvier 2015 à  19:38
C'est vrai ça, on t'oublie pas !

Quoi que, perso, j'ai un soucis avec le suivi des blogs et des posts, quand ils disparaissent au fin fond du site, je passe à  autre chose. Ce serait peut-être pas mal qu'il y ai le même système que celui avec les discussions qui reviennent, quand il n'y pas eu de réponses, depuis plus de douze heures, mais au bout d'une semaine par exemple.

J'espère que tu vas bien Raatus, si c'est le cas, viens nous partager ta joie, si ce n'est pas le cas, alors viens et nous partagerons la notre.

Bien à  toi

Amarnath

Posté par : Amarnath | 06 janvier 2015 à  19:38

 
#19 Posté par : raatus 06 janvier 2015 à  21:13
Salut!
Merci pour avoir pris du temps pour poster. C'est précieux dans les moments où je me sens un peu trop seul face à  tout ça.

Depuis la première semaine de décembre j'ai arreté la benzo.Puis il y a quelques jours le shit.
Etonnament c'est pas pire.

J'ai vu la psychothérapeute qui me suit pour mon injonction thérapeutique, je lui ai expliqué que j'ai laissé le projet de reprendre un TSO de côté.

Sachant que je suis sevré à  présent.

Je pense que je dois apprendre à  accepter de souffrir, que les choses sont ainsi et donner du sens à  cette souffrance si je ne peux pas la changer et bien en quelque sorte l"offrir" à  dieu.

Ca peut sembler un peu étrange (je ne suis d'ailleurs pas un religieux), mais quand j'y songe avant la susbstitution il y a des drogués qui à  la fin de leur parcours avec les drogues se tournaient vers dieu afin de trouver du sens à  leur existence.

J'ai eu le plaisir quand même que mon filleul me dise : "je suis content que ça ait l'air d'aller". J'espère que mes relations avec les autres vont s'améliorer avec l'arrêt de mes consommations, mais je reste réaliste, quand j'ai commencé à  consommer sur une base régulière c'est par frustration par ennui, par solitude.

Je laisse une chance à  la sobriété de faire son taf.

encore un grand merci à  vous pour vos messages.

Posté par : raatus | 06 janvier 2015 à  21:13

 
#20 Posté par : ziggy 07 janvier 2015 à  07:56

Ca peut sembler un peu étrange (je ne suis d'ailleurs pas un religieux), mais quand j'y songe avant la susbstitution il y a des drogués qui à  la fin de leur parcours avec les drogues se tournaient vers dieu afin de trouver du sens à  leur existence.

pourquoi avant la substitution ? il y avait avant la substitution des drogués qui jamais n'auraient vendu leur fesses à  une paroisse comme d'autres qui ont trouvé un réconfort et un refuge dans la croyance maisl y a apre la substitution des drogués qui jamais ne vendront leur fesses à  une paroisse comme d'autres qui trouveront un réconfort et un refuge dans la croyance

mais c'est bien tout ce chemi, et surout l'arrret benzo, super pour toi ca va t'aider c'estr clair


Posté par : ziggy | 07 janvier 2015 à  07:56

 
#21 Posté par : raatus 16 janvier 2015 à  16:08
Je passe ici pour donner des nouvelles à  ceux qui ont eu la gentillesse de me lire, de poster ici (et pour les autres aussi).

J'ai arrêté jusqu'au joint depuis environ 15 jours. Je fume uniquement des cigarettes à  présent. Pas d'alcool, ni aucun médicament.

Bref cette fois ça tient sans rien. J'ai davantage d'énergie pour faire les choses que je dois faire (retrouver un taf notamment). La semaine s'annonce bien, deux entretiens, une vacation en pneumologie, c'est cool.

Je reste très méfiant vis-à -vis de moi-même pourtant. Ma mère m'a dis c'est bien ça s'arrange c'est derrière toi etc... Je lui ai dit : Non je ne me fais plus vraiment confiance. Combien de fois je me suis fait avoir à  reprendre une consommation excessive me disant qu'il n'y aurait pas de conséquence et bingo à  chaque fois.


Il y a des moments dur, où je suis triste, des moments ou je me regarde le passé et je me suis dis l'autre fois, Allez rien que deux bières fortes, une flash de whisky, tu es chez toi, aucun impératif, il n'y aura pas de conséquences.

Je me suis dit en moi-même : c'est en picolant qu'on devient picolo, c'est à  dire que j'ai ressenti cette fois-ci la nécessité pour moi de ne pas céder même si ça n'aurai pas changé la donne (une bière de plus ou de moins au compteur au final peu importe).

Et bien si cette fois ça m'a importé et j'ai saisi que c'est tous ces petits détails rassemblés font que mon embarcation se trouve lestée et qu'il y a des moments où je coule.
J'ai 35 ans et j'ai l'impression que depuis que je défonce sérieusement (+/- 15 ans) ma vie file à  toute vitesse sans que j'ai pu construire quelque chose qui me reste.

Suis-je mieux ou moins bien sans les drogues ? Je dirai pareil en ce qui me concerne. Un poil plus d'énergie au mieux, idées un peu plus claires et plus rapide mais là  aussi c'est pas drastique comme changement.

Mon entourage voit lui une nette différence. Tant mieux le social c'est important pour moi en moment (famille, professionnel). Ce que j'aimerai c'est que la sobriété m'apporte un comportement plus stable avec les autres, je me souviens de l'alcool quand j'étais imprégné, même à  jeun il y avait des moments ou je devais être un peu deshinibé et avec le recul je me suis souvent dit, sans la tise j'aurai pas fait ceci ou cela etc.

Mon comportement + les drogues = des soucis, de la solitude.

Si j'enlève les drogues je verrai bien comment l'équation évolue. J'espère que cette période va tenir sur la durée ça me saoule de tourner en rond : perdre son taf parce que je me défonce, rester à  la maison à  se pouiller, puis se calmer, retrouver un taf, reprendre juste un peu comme ça, puis de plus en plus, puis merder au taf et le perdre etc... depuis des années c'est la même spirale.

Par rapport à  d'autres je suis conscient que même si j'ai perdu des choses ça aurait pu être encore plus dommageable pour moi, je sais que j'ai eu de la "chance" puisque je suis encore la pour en parler et que l'occasion m'est donné de corriger le tir.

Mais plus les années vont passer, moins ça va être possible. J'ai envie de tourner ces pages et d'écrire d'autres choses dans ma vie. Je suis pas"fâché" avec l'héro comme je le suis avec la coke ou les stims, le poppers (qui m'a bien flingué les yeux au passage). Mais je sais qu'à  part quelque barres sur un joint qui tourne ou une trace offerte j'ai plus envie d'aller pêcho et m'exposer aux tracas du statut illégal. Ca m'a mis dans des situations tellement chiantes où j'avais qu'à  subir. J'imagine tomber sur un contrôle routier, bim positif au cannabis (même sans en avoir fumé avant... récidive, perte permis, emploi...). Nan vraiment j'ai plus la motivation pour supporter tout ça.

Si ça peut apporter un petit témoignage positif à  ceux qui veulent arrêter et ceux qui se demande si c'est possible, tant mieux. Au final arrêter c'est chiant c'est sur mais consommer c'est galère aussi (enfin pour ma part).

Bonne continuation à  tous, prenez soin de vous

Posté par : raatus | 16 janvier 2015 à  16:08

 
#22 Posté par : YourLatestTrick 16 janvier 2015 à  18:57
Hello raatus, merci pour les news !
Content que ce soit des bonnes nouvelles, en plus.

C'est super que tu aies des retours positifs (même si tu le ressens pas entièrement) sur ton abstinence. Parceque c'est un truc qui me bloque, quand j'essaie de diminuer ou d'arreter, j'ai l'impression que ça m'apporte que dalle. Evidemment, niveau risques, santé, jugement, j'aimerais autant me sentir parfaitement bien sans rien, mais j'en suis pas encore là  ...

T'as tout mon soutien ! Je te souhaite de réussir à  retrouver la confiance en toi (même si c'est naturel d'être méfiant, quand on fait le yo-yo depuis des années ...).
Continue à  donner des news en tout cas !

Posté par : YourLatestTrick | 16 janvier 2015 à  18:57

Remonter

Pied de page des forums