Recherche en psychologie à propos des psychotropes ou des usages / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Viaflie » 

Recherche en psychologie à propos des psychotropes ou des usages 



Etudiante en psychologie et déjà amenée à commencer des travaux de recherche et d’observation, je sais que je veux centrer mon travail autour des drogues et des usages (éventuellement des dépendances)

Je commence donc à tout hasard un travail d'enquête auprès de ceux qui me lisent ou de ceux que ça intéresse de près ou de loin. Y a t il des sujets qui vous intéressent dans ces thématiques, des questions auxquelles vous aimez bien réfléchir ? Auriez vous des idées de champ de recherche, de possibilités d'enquêtes, de sujet à creuser ?

En vous souhaitant une belle soirée à tous, vos témoignages éventuels me seraient du plus grand service

Catégorie : Expérimental - 23 septembre 2019 à  18:15



Commentaires
#1 Posté par : Hilde 23 septembre 2019 à  18:34

Viaflie a écrit

Y a t il des sujets qui vous intéressent dans ces thématiques

Je me demande si les espoirs mis en Netflix reposent sur le potentiel addictif des séries télévisées bien formatées (et pourquoi pas interminables...), et quelle est la réalité de ce potentiel, pourquoi & comment, quelle différence entre la Ligue des Champions et Game of Thrones, quelles analogies peut-on tirer avec les addictions et dépendances aux substances PA, comment les exploiter s'il y en a, à quel point est-on déjà manipulé, pourquoi C dans l'air existe-t-elle toujours?

Et à partir de là, si la réponse est oui ou peut-être, l'addiction est-elle la clé du modèle économique ultime? Pour approcher la réponse on peut s'inspirer de l'histoire des substances PA: cigarettes, anti-douleurs opioïdes, mais aussi des jeux vidéos, et des diverses dépendances numériques.

Reputation de ce commentaire
 
Oui, l addiction n'est pas forcément une histoire de produits. Cusco

Posté par : Hilde | 23 septembre 2019 à  18:34

 
#2 Posté par : Citra34 23 septembre 2019 à  21:35
Bonjour, le sujet de cette recherche m'intéresse énormément. Je ne suis pas addictive à la télé, j'éprouve même une certaine répulsion à son égard et je n'en ai pas. Mon père l'était, ma sœur l'est aussi. Effectivement on peut s'interroger sur l'addiction comme support de notre modèle économique...
Par contre je suis addictive à toutes sortes de produits depuis ma lointaine adolescence (j'ai 64 ans). Ma mère a été accro à la codéine et à la corydrane (amphétamine) quand c'était en vente libre, puis à l'alcool jusqu'à la fin de sa vie. Son grand-père était aussi alcoolique et opiomane. Nous sommes 7 frères et sœurs, de 3 pères différents. Sur les 7, nous sommes 5 à être addictifs de façon problématique, au tabac, à l'alcool (moi j'ai basculé sur les opiacés à cause de détresses respiratoires), et dans une moindre mesure au cannabis.
L'addiction a été et est encore un aspect important de ma vie. Actuellement je suis en attente d'une place en post-cure après un sevrage de codéine puis de kratom. Je prends aussi des amphets occasionnellement, et des benzos. Je me demande s'il ne s'agit pas d'une addiction à la "défonce" elle-même plutôt qu'aux produits. S'il y a un aspect génétique, ou juste de reproduction. Ce qui se passe au niveau des neurotransmetteurs (un dérèglement ? dopamine ? sérotonine ?) J'ai eu une période sportive et j'y étais "accro" aussi smile.
Par contre, j'ai 4 filles adultes, de 2 pères différents, à qui j'ai toujours présenté mon addiction comme étant un "problème". Aucune n'a de conduite addictive, ce qui plaiderait pour la transmission par reproduction (?)
J'en suis à 40 ans de psychothérapie et j'ai essayé à peu près tous les antidépresseurs depuis qu'ils existent... Je suis résignée, je ne vais pas si mal et j'ai réussi et je réussis encore à faire des choses chouettes dans ma vie. Mais je veux comprendre, au moins essayer, ce sujet me passionne. Si je peux t'être d'une aide quelconque j'en serais ravie. Je gravite aussi dans un milieu (artistique), où l'addiction est assez fréquente. J'ai moi aussi commencé des études de psycho que je n'ai pas pu poursuivre et c'est le genre de thème de recherche qui m'aurait beaucoup intéressée. Je suis sûre que sur ce site tu vas trouver de quoi la nourrir. Avec tous mes encouragements et mon amitié smile

Posté par : Citra34 | 23 septembre 2019 à  21:35

 
#3 Posté par : Dextro 23 septembre 2019 à  21:55
Une proposition : l'addiction, un remède au malaise existentiel de l'Homme.

Selon moi, l'addiction permet d'oublier le véritable malaise de la vie : la finitude de l'homme.
En se focalisant sur la peur du manque et en rendant possible l'immortalité par la jouissance reproductible à l'infini indépendamment du monde qui nous entoure.
Ainsi, un ancien addict n'est pas simplement "libéré de ses chaînes", mais il se retrouve confronté à la conscience de sa finitude, à son malaise existentiel. Il doit ré-apprendre à vivre avec. D'où le fait que beaucoup d'ex accro rechutent malgré leur volonté de sobriété.

Machiavel a écrit (en substance) : La nature a créé l'homme capable de tout désirer et impuissant de tout avoir.
La drogue ne viendrait-elle pas régler ce problème en lui donnant l'illusion de posséder tout ce dont il a besoin pour être heureux?

Plein de choses à dire sur le sujet, étant passé par l'addiction de diverses drogues, et me demandant encore si ça change quelque chose d'être sous TSO ou si ça me rassure toujours de me savoir accro à une substance.

Bien à toi!

Dextro

Posté par : Dextro | 23 septembre 2019 à  21:55

 
#4 Posté par : RandallFlag 23 septembre 2019 à  22:46
On a un neuropsychologue qui dirige des recherches, qui conseille plusieurs médecins dans la vie de tous les jours. 

@Heashka.
C'est le prochain futur adhérent de PA. (Dixit @Rick, moi j'en sais pas plus.)

Envoie des mp.
wink

Posté par : RandallFlag | 23 septembre 2019 à  22:46

 
#5 Posté par : Bootspoppers 23 septembre 2019 à  23:22
Viaflie tu pourrais oreciser ton champ d'intérêt? Le domaine que tu évoques est immense.

Moi c est: drogue et usage relationnel , mon sujet préféré.

Posté par : Bootspoppers | 23 septembre 2019 à  23:22

 
#6 Posté par : Rick 24 septembre 2019 à  08:00

RandallFlag a écrit

@Heashka.
C'est le prochain futur adhérent de PA. (Dixit @Rick, moi j'en sais pas plus.)

Envoie des mp.

OU PAS


Recherche en psychologie à propos des psychotropes ou des usages


Etudiante en psychologie et déjà amenée à commencer des travaux de recherche et d’observation, je sais que je veux centrer mon travail autour des drogues et des usages (éventuellement des dépendances)

Je commence donc à tout hasard un travail d'enquête auprès de ceux qui me lisent ou de ceux que ça intéresse de près ou de loin. Y a t il des sujets qui vous intéressent dans ces thématiques, des questions auxquelles vous aimez bien réfléchir ? Auriez vous des idées de champ de recherche, de possibilités d'enquêtes, de sujet à creuser ?

En vous souhaitant une belle soirée à tous, vos témoignages éventuels me seraient du plus grand service

Ouais alors non, on a reçus les mails des etudiants en psychologie c'est bon, on  a pigé qu'on vous a donné les sujets de cette année on est pas la biblio du campus

qu'est ce qui vous laisse imaginez qu'on souhaite heberger votre truc?!

de + on a écrit des conditions dans les règles, que tu as ignoré

règles a écrit

Si vous êtes chercheurs (thésards) et que vous souhaitez que les usagers du forum vous aident à élaborer et/ou participent à votre recherche , merci d'adresser votre demande aux modérateurs de ce forum (modos@psychoactif.org), qui pourront relayer aux membres du forum si la recherche parait conforme à l'éthique de ce forum. Attention, ce n'est pas la peine de vous adresser à nous pour des mémoires de licence ou de master. Seules les demandes de thèses seront examinées.

ben écoute ,R I P in peperonis

c'est relou de devoir vérifier chaque ligne de texte des étudiants pour voir si ils veulent utiliser la communauté comme cobayes , enfin sujets..., pour leurs recherches etc.

Je t'ai enlevé le champi et j'ai raccourcis ton kick à 48h car ma mansuétude est est légendaire


Posté par : Rick | 24 septembre 2019 à  08:00

 
#7 Posté par : Cusco 24 septembre 2019 à  17:12

Rick a écrit

RandallFlag a écrit

@Heashka.
C'est le prochain futur adhérent de PA. (Dixit @Rick, moi j'en sais pas plus.)

Envoie des mp.

OU PAS


Recherche en psychologie à propos des psychotropes ou des usages


Etudiante en psychologie et déjà amenée à commencer des travaux de recherche et d’observation, je sais que je veux centrer mon travail autour des drogues et des usages (éventuellement des dépendances)

Je commence donc à tout hasard un travail d'enquête auprès de ceux qui me lisent ou de ceux que ça intéresse de près ou de loin. Y a t il des sujets qui vous intéressent dans ces thématiques, des questions auxquelles vous aimez bien réfléchir ? Auriez vous des idées de champ de recherche, de possibilités d'enquêtes, de sujet à creuser ?

En vous souhaitant une belle soirée à tous, vos témoignages éventuels me seraient du plus grand service

Ouais alors non, on a reçus les mails des etudiants en psychologie c'est bon, on  a pigé qu'on vous a donné les sujets de cette année on est pas la biblio du campus

qu'est ce qui vous laisse imaginez qu'on souhaite heberger votre truc?!

de + on a écrit des conditions dans les règles, que tu as ignoré

règles a écrit

Si vous êtes chercheurs (thésards) et que vous souhaitez que les usagers du forum vous aident à élaborer et/ou participent à votre recherche , merci d'adresser votre demande aux modérateurs de ce forum (modos@psychoactif.org), qui pourront relayer aux membres du forum si la recherche parait conforme à l'éthique de ce forum. Attention, ce n'est pas la peine de vous adresser à nous pour des mémoires de licence ou de master. Seules les demandes de thèses seront examinées.

ben écoute ,R I P in peperonis

c'est relou de devoir vérifier chaque ligne de texte des étudiants pour voir si ils veulent utiliser la communauté comme cobayes , enfin sujets..., pour leurs recherches etc.

Je t'ai enlevé le champi et j'ai raccourcis ton kick à 48h car ma mansuétude est est légendaire

C'est exactement ce que je pensais pour les thèses des étudiants et la charte.
Cette dernière malheureusement plus survolée que lue et assimilée


Posté par : Cusco | 24 septembre 2019 à  17:12

 
#8 Posté par : RandallFlag 24 septembre 2019 à  20:11

Rick a écrit

OU PAS

Je répète ce que j'ai dit.
Elle peut contacter @Heaska.
Ça coûte rien.

Il nous a donné sa profession, nous a parlé de ses recherches, de sa "team", de ses connaissances "empiriques" dans ce domaine.

Bref en quoi ce serait hors charte qu'elle en discute avec lui en MP ?

Pour le reste ok c'est proscrit, c'est donc pour cela que je l'ai informée qu'il fallait passer par MP. (C'est pas une demande de plan je crois)

On a un Shulgin sur le forum mais on a pas le droit de diriger vers lui les futurs professionnels de santé qui se posent des questions.
thinking


Posté par : RandallFlag | 24 septembre 2019 à  20:11

 
#9 Posté par : Rick 25 septembre 2019 à  07:15

RandallFlag a écrit

Rick a écrit

OU PAS

Je répète ce que j'ai dit.
Elle peut contacter @Heaska.
Ça coûte rien.

Il nous a donné sa profession, nous a parlé de ses recherches, de sa "team", de ses connaissances "empiriques" dans ce domaine.

Bref en quoi ce serait hors charte qu'elle en discute avec lui en MP ?

Pour le reste ok c'est proscrit, c'est donc pour cela que je l'ai informée qu'il fallait passer par MP. (C'est pas une demande de plan je crois)

On a un Shulgin sur le forum mais on a pas le droit de diriger vers lui les futurs professionnels de santé qui se posent des questions.
thinking

j'ai rien compris


Posté par : Rick | 25 septembre 2019 à  07:15

 
#10 Posté par : Bootspoppers 25 septembre 2019 à  08:32

a écrit

j'ai rien compris

enfin quelque chose que je comprends.. moi non plus j'ai rien compris


Posté par : Bootspoppers | 25 septembre 2019 à  08:32

 
#11 Posté par : Lilas24 25 septembre 2019 à  12:35
Bonjour Viaflie,

Je ne vais pas revenir sur la polémique relative au fait qu'un étudiant en psychologie aurait ou pas le droit de contacter les membres du site dans le cadre de ses études car ça me dépasse totalement.

Pour moi, comme tu n'as pas été directement sur les forums pour interroger les gens mais que tu as ouvert un blog sur le sujet et je ne vois personnellement pas en quoi cela serait un problème.

La recherche en psychologie sur le champs des addictions semble encore être en grande partie à défricher (je ne suis pas psychologue mais j'ai eu l'occasion de côtoyer un étudiant en thèse sur le sujet et j'en suis ressortie avec une meilleure compréhension de mon comportement d'ancienne addict et une curiosité intellectuelle piquée au vif).

Mes centres d'intérêt sur le sujet étant directement liés au sujet de thèse de ce doctorant, je vais publiquement fermer mon clapet mais en tout cas je t'encourage vivement à poursuivre ce chemin car c'est un terrain plein de promesse d'études et de découvertes empiriques qui conduiront, j'en suis certaine, à des thérapies plus adaptées aux addictions et à ses ressorts psychologiques.

Posté par : Lilas24 | 25 septembre 2019 à  12:35

Remonter

Pied de page des forums