borderline / Les Blogs de PsychoACTIF

borderline 



Bonjour

Après 1 semaine en HP, le diagnostic est validé: je suis borderline (ou trouble de la personnalité émotionnellement labile).

Mon addicto et ma psychologue avaient vu juste.

Ça ne change pas grand chose de le savoir. Maintenant le vide que je ressens est expliqué. Mais je le ressens toujours.

Traitement à base de zyprexa et de loxapac si besoin.

J'entame une thérapie comportementale et cognitive. Mais cette TCC met du temps à se mettre en place.

A côté de ça j'ai toujours des idées suicidaires. Ces idées sont omniprésentes. Épuisantes.

Je suis en arrêt pour un mois. Un mois ou je serai toute seule toute la journée. Je vais essayer d'aller à la salle de sport. Mais pour la 1ere fois depuis 3 mois, je rêve de codéine. Pour retrouver le cocon protecteur.

Le risperdal maidait tellement. Pourquoi a t il fallu que je fasse une réaction à  ce médicament qui me faisait tant de bien ?!!

Je suis en colère après mon corps qui ne joue pas le jeu. En colère après les psychiatre qui ne trouvent pas une alternative acceptable. En colère contre cette mère qui m'a refusée une enfance constructive. Contre ce père qui ne s'est pas interposé.

Je dois remplir mon cahier de colère. Pour ma thérapie. Le remplir pour me sentir moins vide. Moi je me rempli de thé à défaut d'alcool ou de bouffe.

Si y a des psychos borderline qui ont réussi à s'en sortir de ce vide, ça m'intéresse.

Mon mari étant présent, pas de codé aujourd'hui. A la place je vais dormir. Aidée d'un loxapac.

Bises Mia


Catégorie : Témoignages - 28 janvier 2018 à  14:45



Commentaires
#1 Posté par : polytox 28 janvier 2018 à  17:00

Bonjour borderline salut

Courageux témoignage, je comprends ton désarrois même si je ne suis pas dans ton cas j'imagine ta douleur, bien que le diagnostique ne semble pas t'émouvoir plus que cela et tant mieux si je puis dire..

Tu trouveras ici toutes sortes de témoignages, peut-être des gens dans ton cas, mais à coup sur des personnes prêtes à t'écouter sans te juger, prêtes à échanger sur leur ressentit face à un traitement.

Je suis en arrêt pour un mois. Un mois ou je serai toute seule toute la journée. Je vais essayer d'aller à la salle de sport.

Oui c'est bien si tu arrives à te bouger un peu, faut pas non plus que ce soit un sacerdoce. Par contre si tu te sens trop seule profites en pour venir te soulager ici bien que ce site soit essentiellement consacré à la réduction des risques et aux échanges entre usagers ou ex usagers, tu trouveras beaucoup de soutien et de compassion sur les forums.

Bienvenue à toi et bon courage salut


Posté par : polytox | 28 janvier 2018 à  17:00

 

#2 Posté par : Polo187 28 janvier 2018 à  19:21

Salut,

Je suis suivi par des psychiatre depuis bientot 10 ans, ils ont toujours eu du mal a mètre un diagnostique sur mes maux, pendant quelques temps c'etait le diagnostique de borderline qui m'etais donné.

Depuis peu, on ma posé le diag de psychose blanche, tout comme toi j'ai ce vide en moi qui me ronge, j'ai aussi été rempli d'idée suicidaire pendant une longue période, cela m'apparaissais comme des flash que je ne pouvais enlever de mes pensées, des rumination anxieuse, un jours je suis passé a l'acte, en prennant une grosse quantité de neuroleptique, d'hypnotique et de benzo, je me suis retrouvé en réanimation plusieurs jours, mais cela a eu pour effet de me faire sortir ces flash de ma tete, cetait devenu tellement obsedant avant que je le fasse, que je n'ai pas eu d'autre solution sur le moment que de passer a l'acte, je ne voulais pas mourrir je voulais juste que ces idées obsedante sortent de ma tête, la méthode a été radicale mais ensuite j'ai été tranquile un bon bout de temps avant d'avoir a nouveau des idées suicidaires, mais je sais maintenant que je ne le referais plus même si ces idées reviennent, pas pour moi, je n'accorde que peu d'importance a ma vie, mais pour mon entourage, passer a l'acte est un geste egoiste, mais devant la souffrance nous sommes seul, même avec le meilleur entourage du monde.

J'ai ecluser presque tous les traitement antidépresseur possible, eu de nombreux neuroleptique, les benzo j'en parle pas, mais rien n'efface ce vide qui m'habite c'est ca le pire le vide, ne rien ressentir.
Aucune envie, tres peu d'émotion, pas d'affecte, c'est ce qu'on appel dans mon cas le vide du psychotique, depuis que j'ai fais une grosse décompensation il y a un an et demi avec des idées délirante a type de paranoia et persecution, j'suis vraiment parti loin, je ne parvient pas a trouver quelque chose qui comble ce vide, j'ai bien remonter la pente depuis, mais ce vide me ronge, j'ai cru durant plusieurs mois apres ma décompensation, qu'il s'agissait d'une dépression comme j'en avait deja faite avant, mais apres 4 antidépresseur différent sur une année, le tout sans resultat, je commence a accepter le diagnostique de psychotique, et cela répond a beaucoup de question que je me pose depuis longtemps et cela explique beaucoup de chose sur mon fonctionnement et mes ressenti.

les psychiatre ont souvent du mal a nous dire de quoi nous souffront, mais c'est important pour nous malade de pouvoir metre un mot sur nos maux,

Il y a un forum si ca t'intéresse sur ceux qui sont TPL (trouble de la personalité limite) je te met le lien si tu ne connais pas https://aapel.org/forum-tpl/index.html le site est plein d'information.

Je te souhaite plein de courage, et aussi de pouvoir remplir se vide qui doit te bouffer.
@+
Polo


Posté par : Polo187 | 28 janvier 2018 à  19:21

 

#3 Posté par : MIAOU44 28 janvier 2018 à  19:35

Merci polo!!

Je connaissais le site mais je n'avais pas vu l histoire du forum privé.  Leur site est très riche mais du coup c'est un peu le bordel.

Je m'inscris des demain.

Oui... le vide est une souffrance indescriptible. Quiconque ne l'a pas vécu ne peut comprendre. D'où le fait que se faire du mal physiquement permet de combler (un peu) ce vide et donc paradoxalement soulager.

Tous les moyens sont bons pour combler le vide. Drogue, alcool, médicaments, Conduite plus que sportive (aïe aïe aïe j'ai mal pour mon permis....), sexe...

Autant dire que dans ces moments mon mari est fatigué lol heureusement je suis fidèle

Je bouffe aussi. À presque en vomir.

Finalement... copine codéine va probablement faire son retour. Car j'ai trop mal à l'âme.

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 28 janvier 2018 à  19:35

 

#4 Posté par : EmmaMerlin 28 janvier 2018 à  21:05

Coucou !

Je ne sais pas si tu te souviens de mon post sur les troubles de personnalité :
https://www.psychoactif.org/forum/t3042 … .html#divx

... j'ai été diagnostiquée borderline en décembre.

Au niveau des émotions moi je ne ressens pas beaucoup la colère mais c'est surtout la tristesse, la joie et la peur que je ressens plus que la moyenne des gens.

Et aussi que j'ai des pulsions incontrolables, des comportements à risques qui me mettent en danger.

Depuis que j'ai été diagnostiquée borderline, je prends alibily et tercian le soir et j'ai l'impression que ce traitement est très efficace.
J'ai encore des pulsions bien sur mais moins qu'auparavant.
La psychothérapie m'aide aussi beaucoup.
J'ai vu une psychothérapeute pendant un an et la depuis mon diagnostic j'ai du changé (même si ma psy me correspondait parfaitement, mais pour des raisons géographiques), maintenant je vois un psychologue spécialisée en Thérapie Comportementale et Cognitive. Apparemment ça aide bien pour les troubles comme les notres.

Je te souhaite bon courage !
Je pense que le diagnostic peut t'aider à aller vers le mieux !


Posté par : EmmaMerlin | 28 janvier 2018 à  21:05

 

#5 Posté par : MIAOU44 28 janvier 2018 à  21:53

Oui je me souviens Emma...

Abilify m'a fait rentrer en HP: il m'a deshinibe et presque fait faire une TS. Le tercian je trouvais ça bien mais ils me l'ont trop dosé à l'hôpital. Du coup j'ai fait une baisse de tension.
Alors plutôt que de diminuer la dose, ils l ont arrêté.

Maintenant j'ai zyprexa et loxapac. Je vais demander du tercian à mon généraliste.

Le diagnostic ne change pas grand chose, je me doutais fortement que c'était ça.
Si je veux faire un emprunt bancaire ça sera très très chaud. Car on ne prête pas aux malades psychiatriques...

Et même pour avoir un enfant: j apparaît comme irresponsable d'y penser. Alors que je ne suis pas seule, y a mon mari aussi. Qui lui est aussi posé que je suis taree. Et jamais je ne ferai ce bébé si je ne suis pas stabilisée.
Et actuellement je ne le suis pas. Ça sera peut être pour l'année prochaine.

Merci pour ton message Emma

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 28 janvier 2018 à  21:53

 

#6 Posté par : MIAOU44 29 janvier 2018 à  17:24

Bonjour

1h de sport. Pour quelqu'un qui déteste ça... 15 min d elliptique; 20 min de marché rapide et 20 de petit footing.

Ça m'a fait du bien. Ajouté à la balade de 30 min avec le chien...

Sauf que le vide étant là, je me suis lancée dans le ménage : aspirateur, poussière et serpillière.
J'ai plus rien à faire. Même pas de linge à laver.

Du coup ça va être un petit délire à la codé... Ça fait longtemps... Et merde si j'ai envie de me faire du bien... C'est toujours mieux que de se faire du mal !!

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 29 janvier 2018 à  17:24

 

#7 Posté par : MIAOU44 31 janvier 2018 à  11:16

Bonjour

Envie de rien ce matin. Je me suis forcée à faire une balade avec le chien. Mais je me sens tellement vide et inutile....

Je commence à avoir des effets secondaires du zyprexa. Peau extrêmement sèche. Ça avait commencé comme ça avec le risperdal.
Donc ce médicament ne m'aide pas vraiment et en plus il me donne des effets secondaires... j'en arrive à me dire qu autant rien prendre.
J'arrêterai pas brutalement. Mais ça me désespère. Autant retourner vers la chaleur salvatrice de la codé.

En plus m'a télé ne fonctionne pas (un pb de box). C'est pas que je la regarde, mais le son me donne l impression d'être moins seule.

J'ai pas envie d'aller chez ma psychologue. Alors que d'habitude j'aime y aller.

Envie de pleurer mais aucune raison d'être triste.

Mon cahier de la colère reste vide. Normal, je ne ressens même pas de colère . Juste un profond dégoût de cette vie.

Le projet bébé me semble tellement illusoire. Comment pourrais je m occuper convenablement d un enfant alors que je ne sais pas me gérer?!!

Je vais me faire un trip codé. Au moins je serai dans mon cocon opiacé.

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 31 janvier 2018 à  11:16

 

#8 Posté par : menez luc'h 31 janvier 2018 à  22:34

il y a tellement de choses qui nous paraissent illusoires, lorsque l'on apprend à se gèrer. non pas que nous ne sachions pas nous gèrer, nous apprenons.   l' éducations qui nous à été donné à laissé des lacunes, comme pour tout le monde. sauf que pour certains d'entre nous, les lacunes on touchées des parties de notre affecte, des parties du socle de notre personne au sens psychologique de notre personne. ce socle en devient bringuebalant . donne toi le temps de le reconstruire.

   il y a des maisons sur lesquelles il n'y a qu'une ardoise cassé à changer. ça ne prend pas trop d'énergie et de temps. et des maisons ou les fondations sont fissurées ou même inexistantes.

    je sais l'image est facile , la métaphore s'arrète juste là, car il n'y a pas d'entreprise pour consolider notre socle.  tu es la maison , l'artisan et celle qui y habite.

     bon courage,

    bises, menez


Posté par : menez luc'h | 31 janvier 2018 à  22:34

 

#9 Posté par : MIAOU44 03 février 2018 à  10:13

Bonjour

Alors j'ai raté mon suicide. Plus qu'une tentative, c'était vraiment un suicide raté.

La je suis en HP service fermé. Là je vois vraiment la misère psychologique.

Ils ne veulent pas me laisser sortir. Juste le droit de me promener ds le parc.

Le vide m avait envahit. 4 boîte de médocs avalés. Et comme par hasard mon mari est rentré plus tôt. 2 jours de réa et maintenant HP....

On verra demain...chaque jour suffit sa peine. Mais ça va être dur

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 03 février 2018 à  10:13

 

#10 Posté par : MIAOU44 04 février 2018 à  10:25

J+3 en HP

Petit petage de plomb ce matin. Les matin sont durs. Se réveiller dans cette réalité froide...
J'ai du prendre du loxapac pour me calmer.

J'espère voir le bout du tunnel un jour.

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 04 février 2018 à  10:25

 

#11 Posté par : MIAOU44 05 février 2018 à  14:00

Mes 15 min de téléphone par jour....

Le service fermé c'est vraiment pas cool...m apprendra à faire des conneries. A priori pas de sortie prévu cette semaine. Ils ne veulent pas me lâcher aussi vite que la dernière fois.

Le temps est long...

Sinon je me suis remise au sport. Et vu la diététicienne de l hôpital. Résultat moins 1 kg en 4 jours . C est cool.

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 05 février 2018 à  14:00

 

#12 Posté par : Porygon 05 février 2018 à  14:27

Courage !!
Force à toi Mia

T'en ais où au niveau de ton traitement ?

Porygon,


Posté par : Porygon | 05 février 2018 à  14:27

 

#13 Posté par : Fluche 05 février 2018 à  16:19

Arf, de bien tristes nouvelles ...
Courage, de tout cœur avec toi !


Posté par : Fluche | 05 février 2018 à  16:19

 

#14 Posté par : MIAOU44 08 février 2018 à  15:48

Un petit coucou rapide.

Je profite d'une permission pour un rdv médical. Ils ont autorisé cette permission uniquement parce que mon père s'est engagé à m'accompagner et ne pas me laisser seule ne serait ce que quelques minutes.

Ils ont peur de mon impulsivité. Il faut dire que 5 minutes avant de passer à l acte je ne savais pas que j'allais le faire.

J'ai une permission ce week-end. Pareil, mon mari a signé comme quoi il ne me laissait pas seule.

Franchement c'est relou. Je suis infantilisee. C'est très pénible.

J'espère que le semaine prochaine ça ira mieux. Moi je me trouve déjà mieux. Mais eux pensent que ce n'est pas suffisant.

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 08 février 2018 à  15:48

 

#15 Posté par : MIAOU44 10 février 2018 à  11:05

Quelques heures avant m'a permission du week-end.
Je commence à stresser. J'ai peur de lire l'angoisse dans les yeux de mon mari. Qu Il ne me laisse pas une seconde seule, comme une enfant. Il a peur. Peur que je recommence. Peur que mon impulsivité reprenne le dessus.

Je fais 2 fois par jour de la pleine conscience. Ça m apaise et me calme.

L image refuge, j'ai plus de mal.

J'aimerai tellement effacé tout ça...

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 10 février 2018 à  11:05

 

#16 Posté par : MIAOU44 13 février 2018 à  15:19

Pas de sortie avant vendredi... Et encore c'est pas sûr.
Ils m'ont même restreint les ateliers poterie...

Moi je veux sortir vendredi. J'espère juste qu'ils ne vont pas m obliger à rester. Si c'est le cas ça sera service fermé sans aucune sortie...

J'ai pas l'impression que le zyprexa m'aide. La thérapie emdr a par contre l'air très efficace.

A suivre

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 13 février 2018 à  15:19

 

#17 Posté par : Porygon 13 février 2018 à  16:14

Force à toi !!!

Porygon,


Posté par : Porygon | 13 février 2018 à  16:14

 

#18 Posté par : MIAOU44 15 février 2018 à  17:39

Je sors normalement demain !!!!!! Mouaaahhh je suis trop contente !!!

Avec la pleine conscience, la psychothérapie emdr, la technique de l image refuge et mes 30 min de sport par mini, je me sens d'attaque!!!
Tout ça aidée par le zyprexa. Ça a le mérite de m'aider à gérer mes crises de colère.

Mon père ça venir pour faire la transition entre l hôpital et me retrouver toute seule chez moi.

Je suis limite euphorique... Mais je ne le montre Pas, faudrait pas qu'ils changent d'avis fache-non-non

Aller, il me reste 22h à tenir dans cet hosto.

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 15 février 2018 à  17:39

 

#19 Posté par : Porygon 15 février 2018 à  20:16

Hey, c'est une excellente nouvelle ça !!!

Au final ils t'ont changé quoi comme médicament ?
Tu vas prendre du zyprexa maintenant ? Ou c'était juste pour l’hôpital ?

Je suis content pour toi !!

Amicalement,
Porygon,


Posté par : Porygon | 15 février 2018 à  20:16

 

#20 Posté par : Fluche 15 février 2018 à  20:47

Good job madame !

C'est cool que tu aies une "transition" pour ton retour, ça devrait bien t'aider smile

Bonne journée et bonne chance pour la suite !


Posté par : Fluche | 15 février 2018 à  20:47

 

#21 Posté par : MIAOU44 16 février 2018 à  18:38

Me voilà sortie d HP!!!

Mon mari et moi avons eu un entretien avec le psychiatre. Mon mari à demandé si j'étais bien borderline. Le psychiatre a répondu que Oui, j'ai une personnalité borderline. Il a tenu à bien faire comprendre à mon mari que c'est sérieux. Qu'il faut être pris en charge pour essayer de gérer certains symptômes.

Du coup la semaine prochaine mon père sera présent. Le psychiatre a dit que c'était une très bonne chose qu'il y ait une transition entre l HP et le retour à la maison.

J'ai donc une personnalité à reconstruire. Pour éviter de tout lâcher et de récidiver. Le psychiatre a insisté sur le fait que j avais choisi un mélange médicamenteux qui aurait été fatal à quelques minutes près. En gros, si mon mari n'était pas rentré plus tôt, je ne serait plus de ce monde.

Bref, rdv la semaine prochaine avec le psychiatre. Il est vraiment bien. J'aurai mis le temps, mais j'ai enfin un psychiatre qui me convient.

Associé au psychologue qui est top... Ça devrait le faire.

Je pense que du coup je vais arrêter le suivi au csapa. Le double suivi n est pas recommandé.
Surtout qu avec la psychiatre en péri natalité, ça va faire beaucoup de rdv.

Le séjour en HP je voudrais l oublier. Vraiment. Mais ça va me marquer à vie.

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 16 février 2018 à  18:38

 

#22 Posté par : EmmaMerlin 17 février 2018 à  00:03

Coucou Mia
Je viens de lire tous tes post précédents, je ne les avais pas lu !
Je suis désolée d'apprendre que tu as fait une tentative de suicide.
Le séjour en Hp tu dis que tu voudrais l'oublier, pourquoi? qu'est ce qui s'est mal passé ?
maintenant ils t'ont donné quoi comme traitement, ils l'ont changé ?
depuis ma sortie de l'hopital moi j'ai commencé une thérapie comportementale et cognitive avec une psychologue.
pour l'instant c'est que le début donc je ne peux pas trop me prononcer dessus mais il parait que c'est bien pour les troubles de personnalité comme les notres ...


Posté par : EmmaMerlin | 17 février 2018 à  00:03

 

#23 Posté par : MIAOU44 17 février 2018 à  11:26

Salut Emma

Je veux oublier ce séjour parce que c'est un peu comme une tâche sur mon cv de vie. Un peu comme la trace de que je ne suis pas "normale".

Ce matin c'est dur. Je ne sais pas pourquoi. Je fais faire ma méditation ça ira peut être mieux.

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 17 février 2018 à  11:26

 

#24 Posté par : MIAOU44 19 février 2018 à  23:41

Bonsoir

1ere journée. Ça s'est bien passée. Mon père est présent mais pas trop envahissant. J'ai été me balader avec lui. On a cuisiné ensemble. J'ai été faire un peu de sport

Pas eu trop d idées noires aujourd'hui. Point positif de la journée.

Point négatif: je suis à la limite de la boulimie. J'avale de la bouffe. J'ai pas faim; mais ça me rassure. Ça m emmerde, jvai grossir.
A croire que je ne vais jamais m'en sortir de ces problèmes psychiatriques.

Une journée après l autre. Vivre est déjà une victoire.

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 19 février 2018 à  23:41

 

#25 Posté par : MIAOU44 20 février 2018 à  20:07

Journée sans moment de vide. Pas eu cette impression d'implosion interne. Pas eu cette douleur si intense qu'elle te fait vouloir disparaître.
Un jour après l'autre.

1h de sport aujourd'hui. Ça ne compense pas mes dérapages sur la bouffe, mais ça fait du bien. 20 min de course et 25 min de vélo. Un peu de marche et d'abdo. Transpirer pour tout vider. L'énergie comme le cerveau

Un jour de plus. Un jour qui s'ajoute.

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 20 février 2018 à  20:07

 

#26 Posté par : La lie 20 février 2018 à  21:18

Je te souhaite que de belles choses pour ce futur smile ....

Prends soin de toi , et que la vie te sourisse ..... et ....... que toi tu n'hésites pas à y répondre wink ...

Bonne soirée ,

Amicalement ,

La lie


Posté par : La lie | 20 février 2018 à  21:18

 

#27 Posté par : MIAOU44 21 février 2018 à  22:46

Une journée de plus...

Je suis restée occupée toute la journée. Pourtant...
Pourtant je n'arrive pas à me dire que c'est une bonne chose que mon mari m'ait trouvé à temps. Je regrette d'être en vie.

Je regrette de devoir faire semblant. Je voudrais juste que ça s arrête. Pour 1 journée juste normale et sans saveur; j'en ai une autre ou le vide me dévore. Je suis comme aspirée par ce néant.

Comment aimer cette vie ? Comment font les autres ?

Franchement je pense que le zyprexa ne me suffit pas.

Je vais tellement mal que j'ai envie de reprendre du solian. Malgré l horreur de ce médoc... Et bien j'ai presque envie d en reprendre.

Que faire ?! Demander de l'aide?! A qui ?! Mon conjoint ne voit pas ma douleur. Je cache tout trop bien. Jusqu'à l'explosion.

On verra...

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 21 février 2018 à  22:46

 

#28 Posté par : MIAOU44 22 février 2018 à  21:12

Depuis aujourd'hui je prends mes 10mg de zyprexa en deux fois. 5mg le matin et 5 mg le soir.

C'est bête mais du coup mes journées semblent moins vide.

Je vois mon psychiatre demain. Je vais lui dire que le séquençage de mes prises de médocs me semble être bénéfique. Je suis presque sure quil va me dire que c'est du placebo. En même temps je m'en fout. Si le placebo me permet de retrouver une vie normale, pourquoi s'en priver ?!!

Sinon; encore 1 kg de plus... Malgré le sport je grossis à vue d oeil. C'est vraiment pénible de ne plus rentrer dans ses fringues.

Encore 1 journée de passée...

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 22 février 2018 à  21:12

 

#29 Posté par : MIAOU44 23 février 2018 à  19:46

Bonsoir

Aujourd'hui rdv avec mon psychiatre. Il a validé le fait de prendre le zyprexa en 2 prises: y a pas de raisons que ça fonctionne différemment qu en une seule prise, mais si je me sens mieux on y va !

C'est vraiment un bon psychiatre. Empathique, à l écoute, sans jugement. Dommage que je doive changer bientôt. Car pour de mystérieuses raisons hospitalières, il ne peut pas faire de suivis sur le long terme
J'espère que sa collègue sera aussi bien.

Une journée sans vide. A chaque jour suffit sa peine...
Pas eu le courage d'aller au sport. Et j'ai mangé trop de gâteaux au goûter. Faut vraiment que j arrive à me limiter sinon on va bientôt pouvoir me rouler comme un tonneaux.

A suivre

Bises Mia


Posté par : MIAOU44 | 23 février 2018 à  19:46

Remonter

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0