le chien, vraiment le meilleur ami des humains ??? / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » cependant » 

le chien, vraiment le meilleur ami des humains ??? 



Enfermée dans la liberté de cinqs mètres carrés de routes infinies.

Je suis partie un jour de couvre-feu, en m'extirpant une heure avant la fin d'un contrat qui allait se terminer.

Une tentative de teuf finie perdue dans les vignes sous L en train de retrouver le chemin.

Au pieds, quatre pneus et un réservoir qui se vide à chaque mètre. Un ciel sans limites sur la tête. Après de jours et de kilometres, à  l'horizon : les vagues, les collines arrondies, les genets en fleur et un lac aux couleurs du coucher du soleil. Brebis, vaches et chiens paturent sous les chênes.

Mais dans le profond, le gouffre d'une falaise tranchante nous enchaine. Énervement, reproches, larmes et engueulades. Distance et violence. Jamais ça avait frappé si fort sur mon coeur.

On est en rade de poudre jaunâtre. On a tout ce qu'on peut désirer, sauf ces pochons à 20 balles qui remettraient le problème à demain.

Cette poudre encore vendue comme hero, qui casse en deux en une seule trace. Qui met la tête à l'envers en deux deux, troue la mémoire mais échauffe les membres.

Ça y est, j'en ai marre de passer ma vie dans un parking au bord du port en attendant que le dealeur arrive en trottinette, de partager des instants vides d'émotions avec d'autres pommés en se prenant la tête sur la cuisine du crack ou les dragons où il faut cracher dessous pour espérer aspirer quelque-chose. Et les billets de cinq balles qu'on se prête en embrouille qui partent en fumée .

Pourtant aucune autre solution que d'y retourner.

Je croiais dur comme fer qu'il y avait de l'amour dans la haine, mais pas de haine dans l'amour.

Mes certitudes balayés, je ne suis qu'une pauvre tox qui veut apaiser mes relations en anesthésiant les blessures de l'âme et les bleus des insultes des nuits d'insomnie.

L'halaine qui schlangue le whisky me rétorque mes faiblesses, mais je sais que ce n'est pas moi qui ne tient pas l'alcool.

C'est parti bien loin dans ces heures désespérés.

C'est n'est pas la faute à la came, ni au manque. Mais le chien exacerbe l'irritation, choc frontal de porc epics qui troue mes artères et saigne mes espoirs.

Catégorie : En passant - 17 avril 2021 à  22:58



Commentaires
#1 Posté par : Morning Glory 18 avril 2021 à  09:13
Tiens moi c'est l'inverse. Je sais qu'il peut y avoir de la haine dans l'amour, mais pas d'amour dans la haine^^

Si vraiment ta conso te pose problème un tso a faible dose pourrait peut être t'aider?

Toujours aussi bien écrit sinon

Xoxo

Posté par : Morning Glory | 18 avril 2021 à  09:13

Remonter

Pied de page des forums