tjrs cette metha / Les Blogs de PsychoACTIF

tjrs cette metha 



Et oui encore et tjrs elle!
20 ans quelle me colle aux baskets!
Et j'en ai marre de vivre une petite mort chaque matin!
Au réveil, un peu tard en fait, 10h ou 9h; je suis mal!
Et je dois compter 1 heure avant de me sentir vivant!
Je vous le dit en vérité c'est juste une camisole chimik!
Si on pouvait choisir, j'opterai pour de la bonne héro!
En qlqs mois ou semaines diminuer les doses et décrocher!
J'avais réussi avant le programme metha!
Et j'ai naïvement cru que ca fonctionnerai avec!
Résultat; 20ans après, j'ai tapé plus de métha que d'années d'héro!
Et rien n'existe pour arrêter la métha!
A part diminuer la dose!
Bordel a ce rythme dans encore 20 ans je serai a 5 mgs!
Avec cette merde (contrairement a la dope), t'as plus de cerveau, il est anesthésié et on bande plus!
Et je vois tout les autres sous metha ou sub qui compense par l'alcool et pire les medocs!
Soit alcoolique ou taré car trop de médocs!
Franchement ils aurai mieux fait de nous filer de l'héro médicalisé, mais la aussi ce n’est pas très top car chimik!
D'après les échos que mon dit mes amis suisses!
Du bon opium et puis c'est tout!
Puis la méthode chinoise et basta!
Pourquoi faire compliquer?
C'est très limpide;
Les labo et lobby pharmaceutique on trouvé des pigeons tout désigné!
Unissons-nous, car quand j'ai commencé la métha, dans 1 des 1ers centres expérimentaux, le toubib nous a juré mordicus, que dans 1 an on aura l'héro médicalisé!
Gros bateau!
Bref, dimanche, sur France 3 au ciné de minuit il ont passé KNOK ! Dr Knock!
Regardez vous comprendrez ce qui arrive aujourd'hui!
L'histoire se passait en 1923!
Et ben, déjà là ils avaient tout compris les toubibs! qui on entrainé les pharmaciens, etc....
Quand on sait que les lobbies pharmaceutiques sont plus puissants que les pétroliers il faudrait se poser des questions!
Si vous êtes encore en état de vous en posé et si vous n'avez pas peur que votre cerveau surchauffe!
Les gens ont d'autres chats à fouetter que s'occuper de la vérité et du sort de qlqs milliers de junky qui pour eux mérite ce qui nous arrive car on l'aurai soit disant cherché!
Et non!...pour moi, il y a eu une épidémie d'héroïne!
Plus de haschisch dans les rue ou quasiment peu et a tous les coins de rue de la dope!
Qu'a fait le gouvernement de l'époque?
Répression à tout va!
Au lieu de nous protéger, ce qui est la mission de la police, ils nous on traqué!
Aujourd'hui, ceux qui on des enfants; si devant leurs bahut il y a des dealeurs que faites vous pour protéger votre progéniture????
Dans un cadre de légalité vous informé les autorités compétentes!???
Afin qu’ils empêchent les individus d'empoisonner vos gosses!
Mais et s’ils ne font ou ne peuvent ou ne savent pas résoudre le problème on pourrait penser que le travail est mal fait et que les impôts que vous payez pour votre protection n'est pas assuré!
Donc, j’ACCUSE, l'état français, de non assistance a personne en danger et je demande réparation!!!
Car ce n'est pas avec un RSA que je sortirai la tète de l'eau!
Pendant 10 ans j'ai souhaité de l'aide comme la méthadone (qui n'a rien de comparable avec celle de la suisse, sirop, et comprimé) qui au final est arrivé pour ma génération beaucoup trop tard!
J'avais depuis longtemps quitté mon travail et tous les postes que j'ai pu avoir!
Et des boulots en or massif!!!
Tout ca juste parce que j'étais en manque et impossible de bosser!
J'ai ensuite passé une partie de ma jeunesse à courir toute la journée pour assurer notre dose! En couple c'est fou!
En résumé j'estime avoir droit à des réparations pour avoir fait le choix de rentrer dans le rang!
Si j'étais resté toxico, j’aurai surement, directement ou indirectement entrainé d'autres personnes dans cette merde!
Ce dont je me suis abstenu, toujours!
Jamais je n'ai poussé qlq'un a gouter!
Voir même dissuadé alors qu'il me tendait une liasse de billet!
Car je savais la destiné qui attendait cette pauvre personne!
Je crois que même à mon pire ennemi je ne lui souhaite pas de connaitre le manque!
Qui paraît-il équivaut à la douleur que ressent un cancéreux en phase terminal!
Et je veux bien le croire!
Car quand vous sentez toutes les veines de votre corps bruler de l'intérieur c'est insoutenable! Horrible, affreux, les mots ne suffisent plus........
On va me dire que ca en a aidé certain!
Ce n’est pas mon cas et autour de moi je connais personne qui c'est sorti de la métha!
Si !!! UN !!! Mais après être resté 1 an en psy et 1 an ou 6 mois en post cure!
C'était au temps d'avant! Aujourd'hui c'est d i m i n u  tout seul chez toi avec ta bière tes cloppes et tes anxiolytiques antidépresseurs et compagnie!
Mais merde de putain de bordel a queues c'était ca l'avenir radieux qu'on nous promettait si on passait a la métha!???
Quoi qu’ils se sont bien gardés de nous promettre quoique ce soit!
Faut bien que le secteur médical vit!
Je me sens prisonnier!
Le pire c'est être prisonnier de soit même!


Catégorie : Témoignages - 12 septembre 2017 à  07:21

Mots-clé : [addictions, dépendance, état, méthadone, police]



Commentaires
#1 Posté par : AlainNogar 12 septembre 2017 à  12:05

Salut camarade!
ah, ton coup de gueule me rappelle bien des souvenirs...
moi aussi j'ai attendu (j'ai même milité au sein du Mouvement de Légalisation Contrôlée - MLC!!!), la mise sur le marché des drogues de substitution...
Moi aussi j'avais un travail en or (journaliste dans un grand quotidien national), une vie de couple...
Enfin la loi est passée, et nous avons décroché d'abord avec du moscontin, puis de la méthadone...
Mais vas comprendre :
- pourquoi mon amie et moi nous sommes séparés;
- pourquoi avons-nous tous les deux écopé d'une hépatite C qui n'aura été soignée que 30 ans plus tard, càd à la fin de notre vie;
- et pourquoi suis-je toujours accro à la méthadone alors que j'ai 60 ans;
- et que j'ai perdu mon travail depuis plus de 15 ans...?

C'est toute une génération qui a été foutue.
La nôtre.
La tienne et la mienne (je suis sur mes 60 ans).

Alors bien sûr mon ex va dire qu'elle, elle a gardé son job et que si on s'est quittés c'est pas à cause de la dope.
Elle va dire aussi qu'elle a décroché de la méthadone, elle...

Mais quand on a un petit boulot de fonctionnaire, en effet on peut décrocher plus facilement... Ça n'empêche pas qu'elle aune cirrhose parce qu'elle est devenue complètement alcoolique.
Et ça n'empêche pas qu'elle a mis dix ans à s'en débarrasser, de cette fichue méthadone!

Alors oui je suis pleinement d'accord avec toi, il y a quelque-chose de pourri dans cette histoire de "politique" ou de "programme" de substitution.
Et quand je vois le commerce florissant du subutex, cette "grosse petite merde de tarlouzes" (comme dirait un ami lointain), je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il ne s'agit pas seulement d'un échec, mais bien d'une arnaque incroyable qui a enrichi les labos au-delà de ce qui est concevable!!!

Mais bon...
Soyons pratiques.
On peut décrocher de la méthadone à condition d'en rester ou de revenir à la formule liquide;
ainsi tu peux employer la bonne vieille méthode chinoise de la dilution systématique.
(comme tu l'évoques :"Du bon opium et puis c'est tout!
Puis la méthode chinoise et basta!")
J'y ai eu recours quand je suis allé vivre au Mexique après avoir perdu mon taff.
Ça m'a pris un an et rendu un peu alcoolo, mais voilà je m'en étais sorti.

Le seul pb c'est que je trimbalais tjs cette sale fatigue hépatique et que rapidement à mon retour en France, je n'ai rien trouvé d'autre pour la supporter que... le retour à la case méthadone!!!

Enfin bref.
Ensuite, il a fallu que je soigne mon alcoolisme, puis j'étais en train de réduire ma méthadone quand un scanner a révélé que j'avais un cancer des poumons.
Il me reste un an maximum à vivre :

- alors oui, oui, oui, tu as bien raison de le dire enfin; nous sommes toute une génération victime d'une politique à courte vue et à gros intérêts financiers.

- et oui, mille fois oui, la seule bonne politique consisterait (ou aurait consisté), dans LA LÉGALISATION DE L'OPIUM ET BASTA!

Pour moi il est trop tard.
Mais tiens bien ce flambeau : tu as trouvé là une bonne raison de vivre.

Je t'embrasse


Posté par : AlainNogar | 12 septembre 2017 à  12:05

 

#2 Posté par : sud 2 france 17 septembre 2017 à  19:36

"De l'héro médicalisée franchement chimique"????
Je te signale que normalement l'héroïne même médicalisée est tirée de la morphine elle même tirée.....du pavot (ils ne font plus d'incisions sur les bulbes ils passent toute la plante sèche -la paille- par un procédé hydroalcoolique et en retirent les alcaloïdes). quoi qu'il en soit bien moins chimique que la méthadone qui elle n'est tirée que de produits chimiques, voire pétrochimiques. Les seules (mauvaises) considérations qui se rapportent à la diamorphine sont purement moralistes....
Protéger nos enfants: à part construire un mur suivant le tracé de nos frontières (à la Donald) je vois pas comment la drogue cessera de circuler; et même avec un foutu mur ça circulera toujours, seulement + cher.....La seule méthode pour réellement protéger nos enfants est la LEGALISATION totale encadrée par l'état avec prévention +++ par produit et un accès limité selon les prods par dosage et accès espacé dans le temps....
Une carte vitale bis quoi !!! Mais tant que ça restera aux mains d'organisations criminelles nos enfants ne seront PAS protégés.....Sauf par nous même leurs parents si on n'a bien sûr pas de "tabou" à parler de drogue avec eux....


Posté par : sud 2 france | 17 septembre 2017 à  19:36

 

#3 Posté par : pierre 17 septembre 2017 à  21:32

Je fais parti de ces personnes qui prennent cette "grosse petite merde de tarlouzes" de subutex et dont ca a grandement facilité la vie depuis plus de 20 ans. J'en suis très content, et je n'ai certainement pas envie d’arrêter.

Croire que LA solution c'est l’héroïne médicalisée, (ou l'opium), c'est se mettre un doigt dans l’œil bien profond, et c'est nier l'expérience de personnes comme moi, qui ne voudraient absolument pas d'héro comme substitution.
Pour la substitution, Il n'y a pas UNE solution, mais des solutions qui conviennent à des personnes et contextes différents. Il y a des personnes qui vont bien avec la métha, d'autre avec le subutex, d'autre avec le skénan, d'autres encore avec l'oxycodone, ou la codéine....


Posté par : pierre | 17 septembre 2017 à  21:32

Remonter

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2017
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0