Gérer la descente de MD / PsychoACTIF

Gérer la descente de MD

Publié par ,
71425 vues, 92 réponses
Psycocero 
Nouveau membre
Suisse
000
Inscrit le 13 Mar 2019
18 messages
Mais c'est tellement bon de prendre juste un pilon (voir un et demi) et boire deux/trois bières et de l'eau.
Chaque fois je profite à 100% et les jours d'après je suis en plaine forme.

MOI AUSSI J'AI ETE UN GRAND COCHON! punk1

Mais après une longue expérience je peux vous assurer que sans abuser vous profitez le double!

Dernière modification par Psycocero (27 mars 2019 à  19:11)

Hors ligne

 

Anonyme4535
Invité
pour moi c'est assez difficile … la 1er fois jai pleuré plusieurs fois quand mon pote me parlait pasqu'il a une façon de parler un peut seche parfois, et en descente je le prends personnellement … je me dis qu'il ne m'aime pas, que jle fais chier et ça m'attriste beaucoup,

la 2em fois date d'il y-a quelques heure il m'a dit que je devenais désagreable  et j'ai aussi cru qu'il ne voudrai plus me parler, plus qu'on soit ami et là aussi j'ai fondu en larme … sad apres il m'a dit "oue mais là c'est la 2em fois que tu en prends donc tu es sensé mieux gérer ta descente, tu dois anticiper" j'ai ressenti a ce moment là comme de la compassion de sa pars envers moi du coup j'ai décroché de mes idées paranos et ça c mieux passé apres,
 

meloarminman 
Banni
000
Inscrit le 11 Jul 2016
24 messages
moi ma decente c'etait une decente en enfer jcomancer avoir et entendre ce qui est sencè etre insonore invisible je suis revnu du bas astral a cause d'un trip cochmardesque  , aprer me vien  une decente horrible + le choc des flash back de  ce monde qu'on apelle bas astrale  c'etait viollant et tres satanique ! bref j'ai eu de l'aide quand jai apeller apeller dieu . faut jamais abuser de mdma on stapè des hallu sous mdma c'etait chaud quand meme ! faut faire gaffe avec la MD ; offet pour te reponde  les decentes la weed aide et la valeriane aussi . le sport , et le contact avec la nature peu bcp apaiser aller salut !

Dernière modification par meloarminman (06 avril 2019 à  02:29)

Hors ligne

 

Mathio 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 19 Feb 2018
217 messages
Antidépresseur, lexo, bédo et au dodo !

drogue-peace

Il y a tellement de choses qu'on voudrait avoir faites hier et si peu qu'on a envie de faire aujourd'hui

Hors ligne

 

LoveUDude 
Autodestructeur en puissance
France
000
Inscrit le 22 May 2019
47 messages
Blogs
Bonsoir bonsoir, ayant consommé plusieurs fois des taz en quantités beaucoup trop élevées, mes descentes n'en ont étés que plus belles... (pas dans l'bon sens évidemment)

La première fois que j'en ai pris, je n'ai pas vraiment eu de déprime, ça allait plutôt bien honnêtement.

En revanche, la deuxième fois ne fut pas si agréable; bon trip d'une nuit, très sympathique, le lendemain dodo jusqu'à 17h28 (j'avais un taxi à 17h30, vachement cool). Restes énormes de la défonce de la veille, je titubais (je devais m'appuyer sur ma copine pour avancer), champ de vision rétréci, teint palôt... Mais toujours la banane et aucun souci pour discuter avec mes amis et même mes anciens profs (j'étais passé faire un coucou, pas forcément la meilleure idée de ma vie).

La troisième fois, pareil, bon trip, bien sympa.
Le lendemain, dodo jusqu'à midi.
Seulement voilà, cette descente qui à duré trèèèèès longtemps à en juger par mon temps de déprime (au moins deux jours...) n'a vraiment rien eu en commun avec les précédentes !

Envies suicidaires, pleurer pendant des heures dans son lit, sous la douche ou même en voiture, remise en question ENTIÈRE de mon existence (mais version j'suis une mer** quoi (d'où les envies suicidaires)).
J'ai même quitté ma copine avec qui j'étais très bien... (Je l'ai reprise après m'être rendu compte de ma boulette).

Les fois suivantes ont étés assez semblables, mais j'avais retenu des leçons de ma troisième fois : donc pas de connerie, j'ai trouvé des astuces pour moins déprimer !
(je n'ai pas tout lu honnêtement, elles ont sûrement déjà étés dites, mais je vous les donne quand même).

- Boire et manger sucré.
- Fumer (raisonnablement, 5-10/jour) de la beuh.
- Écouter des musiques que j'aime (et surtout pas déprimantes, un truc qui bouge à fond quoi).
- Voir des amis avec qui l'on s'entend vraiment bien (quitte à dormir chez eux ou les héberger quelques jours).
- Dormir un maximum.
- Et surtout : toujours se rappeler que c'est un moment passager, que ça ne dure pas bien longtemps et que l'on se sent beaucoup mieux après, même si l'ont est vraiment pas bien sur le moment, que l'on retrouvera le goût de la vie après une ou deux bonnes nuits de sommeil, que cet état se dissipera avec un peu de temps !

J'espère en avoir aidé certain(e)s à mieux gérer les descentes difficiles comme celles que j'ai pu avoir, sur-ce je vous souhaite une excellente journée/nuit.

“Imaginez l'émerveillement de l'homme s'il voyait aujourd'hui la première rose !
Il ne saurait quel nom extraordinaire lui donner. "
-Jules Renard

Hors ligne

 

wattels 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 17 May 2019
4 messages
Salut,

Pour moi, je prend de forte doses de mdma via des comprimés d'extasy et j'en consomme tout au long de la soirée jusqu'a 8/9 par nuit, de ce fait je me sens dans un gros trip et donc n'ai pas de redescente à force d'en prendre jusqu'a que la soirée soit totalement finie voir l'after.

le fait d'en prendre tout le long me remet les effets et les descentes ne se font pas sentir car une fois rentre chez moi les effets sont toujours présents et je m'endort sous les effets.

Cependant mon corps réagit moins à l'extasy contrairement à d'autre amis qui eux sont très réactif de ce fait en prendre beaucoup dans une soiree n'as jamais été dérangeant pour moi je n'ai jamais fait de bad ni rien et les pillules que je prend sont de bonnes qualités car en faisant essayer à d'autres personnes elle etaient dans un tres bon trip.

Je conseillerai au personnes qui connaissent leurs limites de prendre petit a petit dans la soirée en variant les doses en fonctions des limites.

Vu que cette technique implique de consomer de grosses doses au final je vous demande votre avis sur ce que vous en dites.

(les pillules que je prend sont doses à 260mg de mdma) je les ait envoyes en laboratoire pour en savoir plus. Celui-ci m'as confirmé.

Merci d'avance et bons trips à tous.

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
5310
Inscrit le 25 Jan 2019
3816 messages
Blogs

wattels a écrit

(les pillules que je prend sont doses à 260mg de mdma) je les ait envoyes en laboratoire pour en savoir plus. Celui-ci m'as confirmé.

6 à 8 fois 260mg par soir????!!!!!! Je sais même pas comment tu fais pour pas saigner des ongles et des yeux avec un dosages pareil? Faut se poser des questions sur ta tolérance mon gars.

A ce dosage là je crois que même tes comprimés d'exta on un syndrôme serotoninergique. 

Fais attention à toi

Ocram

Hors ligne

 

CoachMigui 
Cyber TechnoChamane amateur
Suisse
200
Inscrit le 23 Sep 2015
558 messages
Blogs
Ce sont en effet des très grosses doses, mais n'oublions pas que tout le monde ne réagit pas aux produits de la même manière. On est pas dans la science exacte à ce niveau là encore !

Concrètement Wattels tu te sens comment les jours qui suivent ? Tu fais ce type de consommations depuis combien de temps ? Quel est ton ressenti personnel ? Si tu nous donnais plus d'infos ça serait intéressant je pense, parce qu'effectivement on a beaucoup de témoignages avec des doses beaucoup plus basses mais je connais pas mal de personnes qui consomment dans ces eaux là et il faut pas non plus occulter ou juger ce fait ! Moi je sais que 200mg c'est vraiment ma limite personnelle, mais j'en connais qui prennent beaucoup plus et plus régulièrement et qui ont pas l'air mal après la prise ^^

Si tu médites et que le diable arrive, fais méditer le diable.
Gurdjieff

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
5310
Inscrit le 25 Jan 2019
3816 messages
Blogs
Bonsoir,

Je veux bien que certaines personnes forcent un peu sur la dose mais quand même. 2. grammes de MD dans une soirée on doit pas être loin d'une dose létal pour pas mal de personnes...

Attention à vous,

Ocram

Hors ligne

 

RandallFlag 
Tonton floodeur
1911
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages

Ocram a écrit

2. grammes de MD dans une soirée on doit pas être loin d'une dose létal pour pas mal de personne...

Google est ton ami gros. wink

Fais une petite recherche sur la LD50 de la MDMA. Tu seras plus que surpris.
C'est bien au delà de deux g.

J'ai moi même été étonné.
50mg/kg de poids vif.

Pour un mec comme moi ça donnerait du 5 grammes et demi.
(Impensable ^^) gerbesurpris

Dernière modification par RandallFlag (06 juin 2019 à  23:12)


Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
5310
Inscrit le 25 Jan 2019
3816 messages
Blogs

RandallFlag a écrit

J'ai moi même été étonné.
50mg/kg de poids vif.

Ça c est pour les animaux de laboratoire semble t il. Pour l'Homme je crois qu'on parle plutôt de 10 a 20mg/kilo.

Ocram

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
5310
Inscrit le 25 Jan 2019
3816 messages
Blogs

RandallFlag a écrit

RandallFlag

Notre père à tous merci-1 punk2


Estimating from this data, LD50 in humans is liable to fall between 10 and 20 mg/kg (Shulgin 1986).

Hors ligne

 

BlueKashmir 
Nouveau membre
000
Inscrit le 07 Apr 2018
14 messages
Bonjour, j'ai une petite question.

Merci d'abord pour vos conseils. Je compte prendre de l'ecsta lors d'un festoche cet été. On sera là-bas deux jours, j'ai pensé le prendre le dernier jour pour pouvoir profiter un max le jour avant (je boirai de l'alcool).

Cependant, j'ai prévu de rester chez une amie les deux jours après, pour ne pas déprimer (ma première expérience avec un taz avait été assez catastrophique dans la descente parce que je ne connaissais rien à ce qui m'arrivait donc je paniquais, et personne pour me rassurer sauf Psychoactif (merci!!!) que j'ai consulté une semaine après).

Le problème, c'est que je vais enchaîner après ces deux jours une looongue semaine de fêtes, de férias. Pas de consommation de MD prévue, juste de la beuh et de l'alcool, poppers et le "proto", bref des trucs bien moins forts ; je considère que cette semaine de fête me fera du bien, pour oublier ma PLS potentielle après la prise. Vous en pensez quoi?

Ce qui me fait douter, c'est le fait de boire de l'alcool pendant une semaine après, j'espère que ce ne sera pas "dangereux"?

Merci bcp d'avance

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
5310
Inscrit le 25 Jan 2019
3816 messages
Blogs
Bonjour,

Si je comprend bien ta question, tu nous demande, si c est ok de boire de l'alcool une semaine après ta prise!

Dans ce cas là ça ne posera donc aucun problèmes.

Bien à toi.

Ocram

Hors ligne

 

BlueKashmir 
Nouveau membre
000
Inscrit le 07 Apr 2018
14 messages
Salut, pas une semaine justement, mais deux trois jours après. Disons que si je prends un taz le jour J, je passerai sûrement J+2 jours chez une amie. Et la semaine qui vient après ces deux jours je ne ferai que des soirées, ou je fumerai du cannabis et je boirai de l'alcool.

Je pense que c'est différent, parce qu'après avoir passé une semaine, mon corps aura plus ou moins récupéré. mais après deux jours seulement, je pense que je serai toujours un peu fragile non?

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
5310
Inscrit le 25 Jan 2019
3816 messages
Blogs
Ha oui ok, excuse moi.

Alors, à MON avis, il n'y a que toi au " au moment T" qui pourra prendre la décision. Je pense que d'un point de vue "physique" ça ne va pas poser problème, mtn si tu es en pleine descente de dingue, au fond du bac tu sentiras bien que c est pas forcement le meilleur moment de rajouter une couche avec de l'alcool ou des joints.

Essaie d'etre à l'ecouter des signaux que ton corps t'envoie et tu seras au top.

Chaque personnes réagis différemment, é toi de voir.

Ocram

Dernière modification par Ocram (23 juin 2019 à  17:01)

Hors ligne

 

Azimir 
Curiosité maîtrisée
France
000
Inscrit le 24 Jun 2019
18 messages
Salut,

Pour ma part je gère mes descentes avec beaucoup de weed dans un premier temps. En rentrant de la soirée je me fume 2 ou 3 joints avant de dormir, ça me permet de me calmer de me donner l'illusion que je suis dans un état normal. Je bois beaucoup d'eau, et je me vide la tête en regardant un film avant de dormir (comédie de préférence). J'essaye de dormir 4h-5h et ensuite la première chose que je fais c'est appeler mes potes, j'évite de rester seul chez moi sinon je déprime vraiment, limite même pas la motivation de me sortir du lit. Je met un point d'honneur à manger quelque chose de consistant même si je n'ai pas faim, ça permet de se remettre en forme, c'est important.
Éventuellement un douche "froide" au réveil. Cela m'est déjà arrivé de me réveiller complètement trempé et en sueur dans mon lit suite à une prise un peu excessive de MD, à ce moment là c'est assez urgent (je pense), de se refroidir et de se remettre les idées en place.
Du coup je passe en général l'aprem et la soirée avec mes meilleurs potes, on fume, on écoute un peu de son, rien de dingue mais ça permet vraiment de se sentir en sécurité et de prendre la descente non pas comme quelque chose de désagréable mais comme un moment de détente.

Azimir

Hors ligne

 

Laiino 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 27 Aug 2019
10 messages
Je prend régulièrement, (trop sûrement) cet été je dirait que sur une 10 aine de soirée 80% était accompagnée d'un petit ecsta ou alors un buvard.
drugs

Quand jai commencé à prendre de l'ecstasy il y a un peu près 2/3ans j'avais des descentes du genre dépression, après une grosse teuf ou un gros festival, je me sentais comme une merde j'avais reçu trop de bonheur pendant ce laps de temps et le retour à la normal était assez compliqué, et à force j'ai essayé de me faire un mental, de me dire à chaque fois que ça allait pas bien, que c'était à cause de la drogue, que dans quelques jours max je me sentirais mieux, que j'avais pas besoin de me sentir mal !
Enfaîte il fallait que j'envoie pleins d'ondes positives.
Et pour moi ça a réellement marché mes descente était de moins en moins hard jusqu'à ne plus en avoir du tout !

J'ai aussi une meilleure situation que celle d'il y a 3 ans, un meilleur salaire, mon cercle d'amis c'est beaucoup agrandi etc...

Enfin voilà tout est une question de mental même si sur le moment ça paraît compliqué voir impossible on est plus fort que ça !  punk1

Déchaîné tel un chien de l'enfer.

Hors ligne

 

AmiGo67 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Sep 2019
5 messages
Bonjour les amis,

Je me permets de vous poser quelques questions, concernant ma récente prise de MD..

Je prends de la MDMA 3, ou 4 fois par année. Prise espacée entre un mois, et 3 mois.
Je fumais du cannabis quotidiennement jusqu'à récemment, et ne sentais qu'une légère descente, suite à mes prises de MDMA, le surlendemain de la dite prise. Je fumais pour m'aider à descendre, et tout se passait relativement bien!

Il y a 4 jours, j'ai un peu exagéré la dose, ayant pris plusieurs paras, pour un total de 0.6 ou 0.7g.. (je pèse environ 100kg). Je n'avais pas consommé depuis 3 mois. Lors de ma prise, j'ai eu quelques convulsions (notamment la jambe qui flanchait un peu, sans plus- j'ai pu m'endormir, sans problème). D'ordre général, je consomme entre 0.2 et 0.4g. (je test ma MDMA).

Ayant arreté de fumer (cannabis et cigarette) le mois dernier, je n'ai pas recommencé lors de la "descente".

Mise en situation terminée, nous voilà aujourd'hui, 4 jours après ma sauterie, avec encore une légère déprime qui subsiste, mais surtout le sommeil très léger depuis 4 nuits. Je suis donc crevé. 

La question que je me pose est: est-ce normal de se sentir comme ça, quelques jours après? Comment puis-je m'aider?

Une autre question que je me pose est que j'ai une soirée, planifiée depuis belle lurette, dans 6 semaines. Est ce que je peux consommer de nouveau, avec modération cette fois (0.2-0.25g?,) ou est ce trop tôt? La dose que je prévois est elle trop forte?

Comment éviter de me ressentir dans mon état actuel?

Merci pour votre support les amis...

Hrvey

Hors ligne

 

Laiino 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 27 Aug 2019
10 messages

AmiGo67 a écrit

Bonjour les amis,

Je me permets de vous poser quelques questions, concernant ma récente prise de MD..

Je prends de la MDMA 3, ou 4 fois par année. Prise espacée entre un mois, et 3 mois.
Je fumais du cannabis quotidiennement jusqu'à récemment, et ne sentais qu'une légère descente, suite à mes prises de MDMA, le surlendemain de la dite prise. Je fumais pour m'aider à descendre, et tout se passait relativement bien!

Il y a 4 jours, j'ai un peu exagéré la dose, ayant pris plusieurs paras, pour un total de 0.6 ou 0.7g.. (je pèse environ 100kg). Je n'avais pas consommé depuis 3 mois. Lors de ma prise, j'ai eu quelques convulsions (notamment la jambe qui flanchait un peu, sans plus- j'ai pu m'endormir, sans problème). D'ordre général, je consomme entre 0.2 et 0.4g. (je test ma MDMA).

Ayant arreté de fumer (cannabis et cigarette) le mois dernier, je n'ai pas recommencé lors de la "descente".

Mise en situation terminée, nous voilà aujourd'hui, 4 jours après ma sauterie, avec encore une légère déprime qui subsiste, mais surtout le sommeil très léger depuis 4 nuits. Je suis donc crevé. 

La question que je me pose est: est-ce normal de se sentir comme ça, quelques jours après? Comment puis-je m'aider?

Une autre question que je me pose est que j'ai une soirée, planifiée depuis belle lurette, dans 6 semaines. Est ce que je peux consommer de nouveau, avec modération cette fois (0.2-0.25g?,) ou est ce trop tôt? La dose que je prévois est elle trop forte?

Comment éviter de me ressentir dans mon état actuel?

Merci pour votre support les amis...

Hrvey

Salut à toi !

Comme je le disait plus haut, je prend régulièrement de la mdma (aujourd'hui sur 20 soirée admettons il y en a 80% du temps)
j'ai commencer il y a maintenant 3 ans et au début j'avais de grosse redescente, ça pouvais durer un peu plus d'une semaine c'était assez dur mentalement..

Essaie de te dire que ça va passer c'est juste le contrepartie de cette bonne soirée que tu a passé, et que d'ici peu tu te sentiras mieux même si c'est assez compliqué je te l'avoue ahah.

Sinon pour ta soirée dans 6 semaines je serait d'avis à te dire oui (parce que je l'aurais sans doute fait) après c'est toi qui dois voir si tu te sens à consommer le soir la ou non je pense, si t'es prêt à recevoir le contrepartie après par exemple lol

En espérant t'avoir aidé meme juste un peu..
à plus !


Déchaîné tel un chien de l'enfer.

Hors ligne

 

elh 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Sep 2019
34 messages
Holaaa
personnellement je suis une consommatrice régulière et j'ai appris à gérer les descentes avec le temps

auparavant les descentes étaient insupportables, je partais dans une grosse déprime et je pouvais plus bouger, plus manger, je ne faisais que pleurer et rester dans mon lit toute la journée et même pendant plusieurs jours avec une énorme envie d'en reprendre.

maintenant que j'en consomme dans de bonnes conditions et avec un bon set and setting, j'essaie de penser à autre chose, d'apprécier au plus mon trip et ma descente sinon on s'en sort jamais, je fume quelques spliffs et essaie de bouger le plus possible, de manger, et parfois même dormir ça aide super

Hors ligne

 

Rasthay 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 05 Sep 2019
60 messages
salut chacun gère ses descentes à sa manière, il faut tout de même trouver SA manière car il faut bien redescendre un jour et dans de bonne condition pour pas tomber dans le "j'en reprend"

Dernière modification par Rasthay (07 septembre 2019 à  16:50)

Hors ligne

 

Rasthay 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 05 Sep 2019
60 messages

elh a écrit

Holaaa
personnellement je suis une consommatrice régulière et j'ai appris à gérer les descentes avec le temps

auparavant les descentes étaient insupportables, je partais dans une grosse déprime et je pouvais plus bouger, plus manger, je ne faisais que pleurer et rester dans mon lit toute la journée et même pendant plusieurs jours avec une énorme envie d'en reprendre.

maintenant que j'en consomme dans de bonnes conditions et avec un bon set and setting, j'essaie de penser à autre chose, d'apprécier au plus mon trip et ma descente sinon on s'en sort jamais, je fume quelques spliffs et essaie de bouger le plus possible, de manger, et parfois même dormir ça aide super

c'est exact mais fait tout de même attention, je pensais gérer mes descentes aussi mais j'ai été surprise ce matin pasdebol

Hors ligne

 

elh 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Sep 2019
34 messages

Rasthay a écrit

elh a écrit

Holaaa
personnellement je suis une consommatrice régulière et j'ai appris à gérer les descentes avec le temps

auparavant les descentes étaient insupportables, je partais dans une grosse déprime et je pouvais plus bouger, plus manger, je ne faisais que pleurer et rester dans mon lit toute la journée et même pendant plusieurs jours avec une énorme envie d'en reprendre.

maintenant que j'en consomme dans de bonnes conditions et avec un bon set and setting, j'essaie de penser à autre chose, d'apprécier au plus mon trip et ma descente sinon on s'en sort jamais, je fume quelques spliffs et essaie de bouger le plus possible, de manger, et parfois même dormir ça aide super

c'est exact mais fait tout de même attention, je pensais gérer mes descentes aussi mais j'ai été surprise ce matin pasdebol

Peut être que tu n'étais déjà pas dans un bon état d'esprit à la base? ce qui a fait que tu n'as pas bien su gérer ta descente thinking
Après je me trompe sûrement, je vais quand meme continuer à faire attention on sait jamais

Hors ligne

 

Rasthay 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 05 Sep 2019
60 messages

elh a écrit

Rasthay a écrit


c'est exact mais fait tout de même attention, je pensais gérer mes descentes aussi mais j'ai été surprise ce matin pasdebol

Peut être que tu n'étais déjà pas dans un bon état d'esprit à la base? ce qui a fait que tu n'as pas bien su gérer ta descente thinking
Après je me trompe sûrement, je vais quand meme continuer à faire attention on sait jamais

BINGO Sherlock il est vrai qu'avant la prise je n'étais déjà pas dans un bon set & setting, ça va bcp mieux maintenant ça m'a même fait du bien de pleurer et de déprimer un bon coup

Hors ligne

 

elh 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Sep 2019
34 messages

Rasthay a écrit

elh a écrit


Peut être que tu n'étais déjà pas dans un bon état d'esprit à la base? ce qui a fait que tu n'as pas bien su gérer ta descente thinking
Après je me trompe sûrement, je vais quand meme continuer à faire attention on sait jamais

BINGO Sherlock il est vrai qu'avant la prise je n'étais déjà pas dans un bon set & setting, ça va bcp mieux maintenant ça m'a même fait du bien de pleurer et de déprimer un bon coup

tu m'étonnes big_smile tant mieux alors, en espérant que ton prochain trip sera + top et ta descente plus tranquille
prend bien soin de toi

Hors ligne

 

NI La d 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Jul 2019
12 messages
Pour gérer une descente de taz/md je fait ma journée chez ma copine (croque/télé) puis je prépare ma cigarette électronique de C-liquide, les noids permettent de m’endormir même avec des stimulants en moi, cela permet d’oublier toute les mauvaise pensée

Il faut imaginer sisyphe heureux

Hors ligne

 

Sambkh 
Banni
France
000
Inscrit le 30 Dec 2019
64 messages
Blogs
La journée au pic de la descente c'est la pire qui puisse être il est souvent du à la MDMA voir tous les produits qui empêchenr la recapture de la sérotonine.
Après il y a toujours une descente pour tout qui est tout à fait normale. C'est celle désagréable qui nous ennuie, c'est principalement du à la sérotonine et sont manque. Dans ce cas le cannabis peut aider ou sinon avoir quelques benzodiazépines idéalement te l'annulent.

Dernière modification par Sambkh (03 janvier 2020 à  12:44)


Tout est bon dans le pochon

Hors ligne

 

Skips 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Jul 2015
13 messages
au début je tournais à la weed pour les redescente car facile à se procurer mais depuis que j'ai pu mettre la main sur de l'alpraz c'est un peu d'alcool en after avec les potos et puis hop 0,5mg un grand verre d'eau pour contrer l'alcool et go dodo! le réveil se fait en douceur! smile

Hors ligne

 

Nuit blanche Anouk 
Nouveau membre
Suisse
200
Inscrit le 26 Nov 2019
41 messages
Hello,

Simplement "accepter" l'effet de la descente... Je sais que ce n'est pas évident mais cela a le mérite de nous permettre d'apprendre à connaitre son corps et son esprit et y exercer une maitrise.  En nous connaissant face à ces états, nous pouvons apprendre à les contrôler. Il est tentant de consommer des benzos en vue d'un soulagement immédiat mais l'on sait également que les benzos ont des effets dépressogènes à moyen- voire plus long-terme et peuvent induire également des états de fatigue, nécessitant la prise d'autres produits pour compenser.

Par ailleurs, bien que l'état dépressif induit par la mdma soit biologique, il n'en demeure pas moins que les pensées et les sensations physiques qui l'accompagnent peuvent renforcer et prolonger cet état . Pourquoi de pas s'attarder sur ces pensées? les identifier, et éventuellement comprendre le message qu'elles nous délivrent ? et ainsi les remettre en cause pour plus de lâcher-prise.
Reputation de ce post
 
ça, c'est un très bon conseil ;-) Yopski

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Alcool : dry january : comment faire du neuf avec du vieux
    05 janvier 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Quelle(s) drogue(s) allez vous consommer pendant les fetes ?
    Il y a 18hCommentaire de Nick Drake (80 réponses)
     Appel à témoignage 
    Cannabis pour traiter la douleur : questionnaire de thèse
    Il y a 3jCommentaire de Mister No (18 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 9jCommentaire de Fred.beck (34 réponses)
     Forum UP ! 
    Recette - Comment fait on du cbd pour cigarette électronique
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Analyse de Rc
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Culture - Problème sur la pousse de mes champignon s
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Dyfast dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Etude - Pourquoi des gens surkiffent les opis et d'autres pas du tout?
    Il y a 3mnCommentaire de prescripteur dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (19 réponses)
     Forum 
    Première fois - Besoin d'info pour une première fois
    Il y a 4mnCommentaire de MangerDesPommes dans [Salvia Divinorum...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Dépendance codéine mais cervicalgies bien présentes
    Il y a 6mnCommentaire de prescripteur dans [Opiacés et opioïdes...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Bad trip - Lsd et anxiété
    Il y a 8mnCommentaire de W0lff dans [LSD 25...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Sniffer - La cocaïne a fini par avoir mon nez
    Il y a 24mn
    5
    Commentaire de smegma dans [Cocaïne-Crack...]
    (31 réponses)
     Forum 
    Clorazépate - Je suis dépendant depuis 13 ans mais sa s'aggrave?
    Il y a 35mnCommentaire de Zopi7.5 dans [Benzodiazépines...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Cocaine rose et il s'agit pas du 2cb
    Il y a 1hCommentaire de splinK dans [Cocaïne-Crack...]
    (12 réponses)
     Blog 
    Première tentative avec la Glass Bat de Vapor Genie (DMT)
    Il y a 5h
    3
    Commentaire de Bon Vivant dans le blog de Bon Vivant
    (11 commentaires)
     Blog 
    Mon pote Pierre Ouin RIP
    Il y a 9h
    1
    Nouveau blog de toniogal dans [Tranche de vie]
     Blog 
    5f-sgt-151
    Il y a 11hCommentaire de Gauthier737 dans le blog de Gauthier737
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 16:13
     PsychoWIKI 
    RSO (Rick Simpson Oil), l’huile de cannabis
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    te neve, Naetero, ladydarbanville, SachaS nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La cocaïne a fini par avoir mon nez
    par BLL, le 21 Jan 2021
    Bonjour, Un peu de contexte avant d’en arriver au sujet principal. J’espère ne pas être trop barbant :( Je suis un homme de 30 ans vivant en région parisienne. J’ai découvert la cocaine par un ami il y’a de ça 5 ans maintenant. Au début de façon très modéré et occasionnelle et uni...[Lire la suite]
     Première tentative avec la Glass Bat de Vapor Genie (DMT)
    par Bon Vivant, le 23 Jan 2021
    20 Décembre 2020 Mes parents partent aller promener le chien vers midi. Sur un coup de tête je me dis que c’est le moment parfait pour reprendre de la DMT. Ça faisait maintenant un mois que je n’en avais pas pris et je n’attendais que ça. C’était aussi l’occasion pour moi de tester m...[Lire la suite]
     Quelle(s) drogue(s) allez vous consommer pendant les fetes ?
    par Justadreamer, le 14 Jan 2021
    Alors accrochez-vous bien, j'ai un retour d'expérience en famille qui vaut le détour. J'ai fait des gâteaux de l'espace, que j'ai ramenés pour le Noel en famille. J'avais prévenu tout le monde bien sûr. Ma mère n'était pas vraiment enchantée par l'idée (faut savoir qu'elle a pas mal de p...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci ( et cool la planche) - MM dans [blog] mon pote Pierre Ouin RIP
    (Il y a 2h)
    merci de parlé de façon claire dans [forum] voila plus de valium
    (Il y a 4h)
    Pas de soucis, force à toi! dans [commentaire de blog] Première tentative avec la Glass Bat de Vapor Genie (DMT)
    (Il y a 4h)
    Sylvain duriff le grand monarque cosmic il est balaise et sans rien prendre.. dans [forum] Comment avez vous choisi vos pseudos ?
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums