Mort de l'ego, vos experiences / PsychoACTIF

Mort de l'ego, vos experiences

Publié par ,
681 vues, 5 réponses
Nimlo 
Je suis un poisson
France
100
Lieu: Paris centre où ça sauce pas
Date d'inscription: 12 Apr 2018
Messages: 68
Bonjour ou bonsoir.
J'aimerais recolter vos experiences a propos de "la mort de l'ego" vous savez, quand vous prenez une forte dose de psychedelic et que le monde n'est plus comme avant, tout parait plus lucide, plus comprehensible, meme apres le trip.

Attention, je ne parle pas du syndrome de depersonnalisation mais bien d'une experience appellé "la mort de l'ego" !

drogue-peace

Le truc le plus addictif au monde c'est... la bouffe

Hors ligne


Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
9400
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 620
Blogs
Ohayou! ^_^

J'ai connu deux types d'expériences de mort de l'égo, et demi on va dire.

La première est celle des dissociatifs, commençons par ça. C'est le hole, quoi. Tout devient noir autour de moi ou presque, mes cinq sens freezent et je perds tout contact avec la réalité ET avec moi-même. Je n'existe plus, le monde non plus. Du coup viennent des pensées angoissantes comme: "c'est ça la mort?" ou "je vais rester ici pour toujours", bien que "ici" n'ai alors plus beaucoup de sens en soi. Et si ça dure suffisemment longtemps je peux finir par me prendre pour une sorte de déesse qui donne la vie ou autre, alors pourquoi exactement je ne peux pas en être sure... Mais j'ai une croyance qui fait son bonhomme de chemin dans ma tête, bien qu'elle n'arrivera sans doute jamais à s'imposer complètement faute de preuves concrètes: notre corps physique ne serait pas la seule chose nous maintenant en vie, et on ne disparaitrait ainsi pas complètement après la mort de l'envelloppe. Resterait à savoir ce que l'on deviendrait après notre mort, et puisqu'en hole je me pensais morte justement, couplé à la sensation mystique que me provoquaient ces prods, l'idée de créatures "supérieures" semble avoir tenté mon esprit.
En revenant j'avais l'impression d'avoir fait une découverte extraordinaire, percé à jour le but de l'univers, notre place dedans etc, l'illumination.
Puis bien sur, j'ai tout oublié.


Le second je l'obtiens avec des psychédélique classiques. Il est généralement moins impressionnant mais beaucoup plus agréable. Pour ma part je ne suis pas arrivée à une mort de l'égo totale avec des psychés, à me sentir complètement mourir contrairement à avec les dissos, et ce même à forte dose.
En revanche les frontières de mon corps se dissolvent fréquemment dans mon environnement, parfois je ne le sens même plus, et je ne m'identifie plus en tant qu'individu mais au tout, autour de moi. Je deviens alors le paysage, le monde.
C'est la définition au sens premier du terme d'"exstase", éthymologiquement parlant:

L'extase (du grec ??, « en dehors », et ?????? , « se tenir » : « être en dehors de soi-même ») désigne un état où l'individu se ressent comme « transporté hors de lui-même » caractérisé par un ravissement, une vision, une jouissance ou une joie extrême. L'extase peut être d'origine mystique ou survenir en d'autres circonstances.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Extase
Et là je ressens l'éternité, ou quasi-éternité à notre petite échelle humaine. Je sens que je ne suis effectivement pas cette envelloppe, pas que. Que tout subsistera à ma mort, moi y compris étant donné que je fais partie du tout, bien que sous une forme différente.
Cette sensation est bien entendu jubilatoire, transcendentale si j'ose dire, ce qui donna la définition actuelle d'"extase" je suppose, la joie et le plaisir au-delà de tout.
Avec une force à peine comparable car drastiquement plus faible, il m'arrive néanmoins d'obtenir le même genre de résultat en mindfulness.


Le dernier type d'expérience je ne peux pas encore bien en parler, je ne l'ai vécu que fugacement très récemment avec la Changa. Je ne sais pas si il y a beaucoup plus de choses à dire dessus, enfin de ma quasi-non expérience en tout cas heu, non^^ Je le comparerais à un hole, avec une sensation similaire mais sans tomber dans le néant, dans l'oubli absolu pour autant. Il y a tout un tas de visions psychédéliques déjeantées et réalistes à la fois qui se sont imposées à moi.
Etait-ce moins intimidant qu'un hole, je ne sais pas car certes c'était moins violent qu'une désintégration pure et simple du soi et parfois du monde (bien que je n'en étais pas loin, une dose plus forte doit pouvoir permettre ça), mais les dissos ont cet avantage de supprimer pas mal l'anxiété, de détendre énormément. Ils n'empêchent pas totalement d'en ressentir non plus, la preuve par mon expérience avec eux, mais le DMT au contraire, je l'ai trouvé assez anxiogène dans sa montée. Donc voilà pourquoi je le mets encore à part: je le trouve différent. Moins violent quelque part, beaucoup plus psychédélique, mais peut-être plus instable quant au bad trip.
Mais celui-là encore une fois, je n'en suis qu'aux portes: à prendre avec des pincettes, donc.


Dans tous les cas lorsque répétée suffisemment fréquemment (enfin sans abuser non plus bien sur), je trouve l'expérience profondément thérapeutique. Elle anesthésie un peu ma peur de la mort justement, puisque j'y suis plus ou moins confrontée. C'est un outil exceptionnel!

xoxo

Dernière modification par Morning Glory (14 janvier 2019 à  12:01)

Hors ligne


Yopski 
Nouveau Psycho
France
1600
Lieu: Centre
Date d'inscription: 06 Jan 2019
Messages: 93
Vaste sujet qu'est la mort ...

Je n'ai jamais vécu d'expérience qui me prouverait ceci ou cela mais je me renseigne sur les nouvelles découvertes : physique quantique, des particules, microbiologie, psychologie, neurobiologie, etc ... ce que certains appellent désormais "le subtil".
Je suis d'un naturel très "cartésien" (a+b=c), mais je dois avouer que le faisceau de présomption est de plus en plus fort sur un "après".

Un scientifique dont j'ai oublié le nom a dit : "Plus je comprends la science, plus je crois en Dieu" ... Le mot "Dieu" restant à définir pour ma part ... Ce que je comprends dans cette petite phrase, c'est que les lois physiques sont tellement belles et pures qu'elles ne peuvent pas être le fruit du hasard ...

Un doc que j'avais bien aimé sur la mort : Et si la mort n'existait pas

Je pense que certains prods (Ayahuasca par ex) peuvent amener à un état modifié de conscience et permettre de "passer" certaines barrières et voir le monde autrement. Un peu comme dans Matrix quand Néo découvre que la réalité qu'il croyait vraie n'est en fait qu'une réalité virtuelle imposée à tous les humains par les machines.

Le plus tard sera le mieux, mais bizarrement, la mort ne me fait absolument plus peur, et savoir qu'un jour, je découvrirais ce nouveau monde est franchement excitant ... Mais pas tout de suite, c'est chouette de vivre ici, la terre est belle, et il y a des molécules sympas à découvrir ... (Avec modération bien entendu tongue )

Dernière modification par Yopski (14 janvier 2019 à  13:52)


Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne


Bootspoppers 
Clown savant
France
3800
Lieu: ile2france, Est, ailleurs
Date d'inscription: 02 Aug 2016
Messages: 1013
Blogs
Moi j ai l'impression d'avoir atteint une forme de mort de l'ego avec l heroine.
J ai d'ailleurs commencé à rédiger un tr là dessus. Il faut que j y travaille encore.
Sujet important en tout cas.

Je cherche photographes ou modèles intéressé e s par un projet sur : yoga/tantrisme/addictions/RDR. Mail ou mp please!

Hors ligne


Ocram 
Nouveau Psycho
Suisse
1010
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 105
Bonsoir,

Pour ma part je pense avoir vécu une destruction totale de l'ego à la suite de la consommation de San Pedro.

Pendant plusieurs heures j ai totalement perdu tout ce qui faisait sens à la vie, je ne savais même plus ce que ça voulait dire être un un être humain, pas d'angoisse de vie où de mort car pour mourir ou vivre faut bien être quelque chose...

Tout c est déchiré autour de moi, le mur, le plafond, le sol, des espèces de galaxie ce sont formée autour de moi et soudain le lit c est refermé sur moi et puis plus rien... Je suis quoi? j etais quoi ? Rien... Mais c est quoi rien?

Ce fut une nuit très très longue...

Ocram

Hors ligne


Cub3000 
Nouveau membre
1500
Date d'inscription: 06 Feb 2019
Messages: 47
Blogs
Je pense pouvoir dire avoir vécu, sous LSD, trois ego death.

La première fois, la plus brutale, due à un surdosage imprévu : Après avoir été englouti par un tunnel kaléidoscopique de visages apparu sur la pelouse où je me tenais, je me suis senti moi-même me fractionner en une infinité d'éléments kaléidoscopiques, fractals. Du centre du "kaléidoscope-moi" est apparu une lumière, à la fois très claire, et très douce. Je ressentais un appel à m'abandonner à cette lumière, à la laisser m'envahir entièrement. Mais simultanément une très forte angoisse, car s'abandonner à cette lumière me semblait signifier mourir. Tant que je résistais, l'angoisse me rongeait, expérience très pénible...Puis soudain : le lâcher prise, l'abandon de moi-même dans la lumière, la mort de mon ego, la fusion. Un sentiment de paix, de joie et de douceur indescriptible. J'étais la totalité de la lumière. Puis de là, je me suis senti à nouveau divisé en deux entités, qui en fait étaient mon père et ma mère, en train de me concevoir (de faire l'amour donc, oui je sais il y a du freudien là-dedans). Là il y a eu une explosion de plaisir, et je me suis senti renaître, apparaître au monde. Expérience de mort et de renaissance.

La seconde fois, pendant un festival techno en Italie. Là je ne peux pas dire que j'ai perdu la notion de "moi-même", par contre tout ce que je pensais être en tant qu'individualité autonome, indépendante, m'apparaissait soudain ne faire qu'un avec tout le mouvement de l'univers tout entier, avec toutes les harmoniques du cosmos. Je découvrais, en moi, toute la mémoire collective de l'humanité et même du vivant, toutes les danses de la matière, je n'étais séparé de rien, et, partant de là, l'idée d'un ego existant indépendamment du tout m'est apparue comme absolument absurde. Là j'étais capable de dire "je", mais ce "je" n'était qu'une expression parmi toutes les autres, de la totalité présente en chaque partie.

La troisième fois, chez-moi en compagnie d'un ami : allongé sur un matelas, soudain je me suis senti "fondu" dans tout ce qui m'entourait. Je n'étais plus capable de dire où je commençais et où je m'arrêtais, j'avais la sensation d'être le matelas, d'être les murs, d'être tout ce qui m'entourait...L'expérience a ensuite évolué vers une forme de conscience globale, cosmique, similaire à celle expérimentée en Italie.

Ces expériences ont radicalement changé ma compréhension du monde, de l'univers qui m'entoure et de mon lien avec lui.
Reputation de ce post
 
Merci du partage des ces expériences avec des bons mots !

...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Nouveau fanzine Psychoactif : un article ou un dessin ?
    23 févier 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Professionnels des addictions, que venez vous chercher sur Psycho...
    Il y a 2jCommentaire de bloodistory (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c...
    08 mars 2019Commentaire de HAYKK88 (17 réponses)
     Appel à témoignage 
    Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (ju...
    Il y a 4jCommentaire de Atlante (24 réponses)
     Forum UP ! 
    Bases d'une propagande
    Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Actualité - Un article qui nous apprend enfin la vérité sur la ketamine
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Dapak dans [Kétamine et PCP...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Montée de tercian + panique
    Il y a 5mnCommentaire de elossh dans [Neuroleptiques...]
    (7 réponses)
     Forum 
    "Non à la drogue oui à la vie" me harcèle (?)
    Il y a 14mn
    1
    Commentaire de prescripteur dans [Au coin du comptoir.....]
    (10 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Coke et perforation de la Cloison nasale
    Il y a 28mn
    2
    Commentaire de prescripteur dans [Cocaïne-Crack...]
    (45 réponses)
     Forum 
    Rechute après 10ans
    Il y a 34mn
    9
    Commentaire de L'Italien dans [Familles, amoureux(eu...]
    (70 réponses)
     Forum 
    Expériences - Extraction express des cannabinoids a l'alcool ?
    Il y a 1hCommentaire de Mister No dans [Cannabis...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Identification d'un comprimé.
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Sufenta dans [Médicaments psychotro...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Dosage - [Sondage] Quel est votre soft spot pour le GBL ?
    Il y a 2hCommentaire de similana dans [GBL, GHB, 1.4-BD...]
    (13 réponses)
     Blog 
    Pendant ma diminution du canna
    Il y a 3h
    3
    Commentaire de Drim dans le blog de Drim
    (10 commentaires)
     Blog 
    La drogue ou une manière d'accélérer sa connaissance
    Il y a 8hNouveau blog de NMDA dans [Opinion]
     Blog 
    Nouveau fanzine Psychoactif : un article ou un dessin ?
    Il y a 10h
    7
    Commentaire de pierre dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (36 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
    Dernier quizzZ à 07:25
     PsychoWIKI 
    Sevrage des benzodiazépines
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Mum2B19, elossh, ZzzJoffreyzzZ, m42 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Injection sous-cutanée, une alternative à l’IV ?
    par bloodistory, le 19 Mar 2019
    Bonjour, J’attaque ce topic, je le complèterai au fur et à mesure. Je vous invite toutes & tous à intervenir et à venir partager vos expériences. Merci. 1 Bonne pratique de la SC et administration safe https/pharmacie.hug-ge.ch/infomedic/utilismedic/medic_voieSC.pdf https/www.espacesoig...[Lire la suite]
     [GBL] Soft point à 2.0 ml ?
    par Sacripano, le 18 Mar 2019
    Moi je vous avoue que j'ai un peu de mal avec cette notion de tolérance et de safe spot avec le gbl J'ai reçu mon flacon y'a 2 semaine a peu près, première prise de 0.5 ml pour le test allergique et les enzymes (avec le recul 0.5 c'est beaucoup en fait ^^) Et je sais c'est pas conseiller mais j...[Lire la suite]
     Confronter certains UD à la"vérité"
    par pierre, le 17 Mar 2019
    Quelle est la raison d'etre de Psychoactif ? voici quelques éléments de réponse : Contrairement à ce que certains pensent, Psychoactif n'est pas une plateforme du service public ou nous pourrions tout accepter, ou l'on pourrait dire tout et n'importe quoi sur l'usage de drogue et l'usager au n...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Très bonne analyse. RandallFlag dans [forum] Confronter certains UD à la"vérité"
    (Il y a 2h)
    Bien vu, bonne mentalité l'ami, L'Italien dans [forum] Amoureuse d’un teufeur
    (Il y a 2h)
    A mort les rouleaux de printemps! Tout est de leur faute! Mas dans [forum] La légalisation des opiacés est-elle une bonne idée ?
    (Il y a 3h)
    Bien vu. RandallFlag dans [forum] Identification d'un comprimé.
    (Il y a 4h)

    Pied de page des forums