La douleur chez l'enfant,histoire d'un déni. / PsychoACTIF

La douleur chez l'enfant,histoire d'un déni.

Publié par ,
320 vues, 3 réponses
Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
10641
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4031
Il faut savoir que jusqu'aux années 70, voire 80, on opérait fréquemment les enfants et, en particulier les nourrissons, SANS anésthésie mur , quant à l'analgésie, n'en parlons pas! Les jeunes enfants étant prétendument incapables de ressentir la douleur pour cause de système nerveux immature big_smile

Voici un extrait du livre cité en titre du post qui permet d'extrapoler pour les adultes la diabolisation complètement stupide généralisée des opiacés et des morphiniques en particulier...On n'est pas sortis de la fosse à purin big_smile : Au pire du pire (et, ça n'est souvent pas le cas), une addiction essentiellement physique n'est elle pas préférable 1000 fois à de terribles douleurs qui vous bouffent la vie et le psychisme?

"Pour ce qui concerne les médicaments, comme le déclarait Annie Gauvain-Piquard devant le Sénat, « le médecin doit fréquemment se mettre hors la loi. Entre l’absence de formes pédiatriques des antalgiques de palier II, et les [autorisations de mise sur le marché (A.M.M.)] inadéquates de certains autres, le pédiatre est sans cesse contraint à déconditionner les médicaments, ou à prescrire hors A.M.M., à ses risques et périls, voire à ceux de ses petits patients, quand il s’agit de molécules non étudiées chez les tout-petits. Voilà des conditions peu incitatives ! Auxquelles il faut ajouter les difficultés inhérentes aux prescriptions des morphiniques, y compris en intra-hospitalier, où l’obtention d’une dose de morphine s’apparente parfois à un jeu de piste, particulièrement le week-end. »"

"L’usage de la morphine se heurte encore chez beaucoup de médecins, même s’il s’agit de la prescrire à un adulte, à des préjugés* concernant essentiellement de fantasmatiques risques d’accoutumance. Les médecins pensent également — à tort — que d’autres analgésiques à base d’opium peuvent remplacer avantageusement la morphine. Enfin, cet analgésique a mauvaise réputation chez les malades eux-mêmes, parfois associé qu’il est à l’agonie (en raison de l’homophone « mort fine » ?) ou à l’euthanasie. Quelque fâcheux que puisse être ce rapprochement, la morphine est, en l’état des connaissances, irremplaçable non seulement en chirurgie, mais dans les soins donnés aux enfants en phase terminale d’une affection incurable, qui mourront souvent — à l’inverse des adultes — chez eux plutôt qu’à l’hôpital. « La morphine, médicament de référence doit être utilisée même chez le très jeune enfant » insistent Evelyne Pichard-Leandri et Annie Gauvain-Piquard."

* Ces résistances chez les médecins français ont été analysées par F. Larue, S.-M. Colleau, A. Fontaine et L. Brasseur (« Attitudes toward Pain Control and Morphine Prescribing in France » [Attitudes envers le contrôle de la douleur et la prescription de morphine en France], Cancer, vol. 76 ; n° 11, décembre 1995). L’enquête montre également que les femmes prescrivent moins fréquemment de la morphine que les hommes.


Effrayant et terrorisant, d'autant plus qu'on parle d'enfants...Même si depuis la fin des années 90 des progrès ont été faits, certains pontes sont encore en poste et surtout, leurs disciples...

Prescripteur, c'est ton domaine smile ,tu en penses quoi?

Amicalement

Dernière modification par Mascarpone (20 mai 2019 à  09:08)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Fluche 
Psycho junior
France
4701
Date d'inscription: 28 Nov 2017
Messages: 357
Blogs
Oui, il y a eu un vrai déni de la douleur chez l'enfant, notamment chez le nourrisson, et les mentalités n'évoluent que par le changement de génération du personnel soignant (comme dans tous les autres corps de métiers au final). J'ai quand même été surprise (dans le bon sens) de voir une infirmière faire la distribution de doliprane en pipette dans la salle d'attente aux Urgences aux enfants, voire aux nourrissons, qui y attendaient. Il ne faut pas désespérer !

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
11300
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 5807
Ça avance mais ya encore du taff.

Années 80. 14 ans

Bin perso ado après un carton mes os avaient percé mes vêtements.
Le chir a réduit partiellement ma fracture sans AG et il a ordonné une seule dose de morphine après.
Il a redressé ma jambe qui était cassée comme dans un dessin animé. De nos jours ça se fait encore parfois sur le bord de la route mais avec du ketalat et une vraie prise en charge de la douleur.
Il reste encore beaucoup à faire avec aussi les cannabinoides.
Années 90.26 ans
Un peu plus tard dans ma vie j'ai eu droit à de la morphine dans la jugulaire, j'ai eu droit à quelques flashs qui m'ont bien soulagé mais malgré cela la douleur a nécessité une     AG les temps qu'ils en finissent avec leur perceuse. Merci l'ag et l'inf qui est restée discuter avec moi pasque ça me permettait d'oublier le bruit de la perceuse et surtout la douleur du garrot.
Post op j'ai douillé sévere avec wallou en sortie d' hosto.
Un toubib m'a sauvé la vie en venant me rédiger une ordo et en me répondant que si je pouvais me procurer du cannabis ce serait moins dangereux que l'ordo a rallonge qu'il me rédigeait.
Si je n'avais pas lu quelques années avant cannabis médecine interdite de Grinspoon je n'aurais pas posé la question au médecin.
Grinspoon m'a sauvé la vie aussi.
La mère de mes gosses qui fumait pas m'a emmené pécho direct et dés que le premier pet est monté tous mes muscles du dos se sont détendus et ma douleur a atteint un seuil tolérable en 10 ou 15 minutes.

2018
Dernièrement bien que je ne consomme rien à part du cannabis je suis mal post op avec les dosages habituels de morphine.
C'est un peu la même problématique que ressentent les gros consommateurs de cannabis que les usagers d'opi.
Que ce soit pour le dosage du suf ou celui de la morph post op.

La prochaine j'ai une indication pour du ketalat et une copie des études qui montrent que je vais avoir éventuellement besoin d'un peu plus de morph que d'hab. Là je n'ai même pas senti la morphine, pas la moindre chaleur wallou même si je sais que les doses proposées à l'hosto sont plus light que ce que me proposent les potos.

Dernière modification par Mister No (22 mai 2019 à  21:21)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
10641
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4031
Qu'est ce qu'ils sont pénibles souvent avec les morphiniques ...Tout ça avec cette terreur de la soi disant dépendance roll , mais, franchement, pour la majorité des gens , quand il y a vraiment souffrance, la dépendance n'est qu'une chimère! Car une fois la douleur partie, les 3/4 des gens reprennent le cours de leur vie (et qu'on ne me parle pas de la "crise des opioïdes", ça n'est pas le sujet! (c'est sûr que filer des paliers 3 à gogo, sans mise en garde ni précautions pour des maux de tête, des fractures de clavicule banales ou des lombalgies communes, c'est n'importe quoi!), mais, en post op lourde ou, à fortiori en urgence traumatique, pas de vraie raison d'être frileux (je parle pas de faire n'imp non plus, mais bon!

A mon boulot, les toubibs sont plutôt à l'aise avec ça, la kéta, l'hypnovel et la morphine sont trés souvent utilisés, même sur des gosses (et on n'a jamais eu de problème), j'ai parfois vu des patients partir pour la chirurgie avec + de 15mg de morphine iv (pas en bolus, faut pas rêver lol)...Mais, je ne suis pas sûr que ça serait suffisant pour un mec qui s'envoie 1g/jour s'il lui arrivait un accident big_smile

Un jour, j'ai rigolé car un anglais (pas toxico) avait un spray de morphinique sur lui et il n'arretait pas de s'en coller des sniffs entre le lieu de l'accident et le centre médical, à croire qu'en Angleterre ils sont moins frileux pour prescrire ce genre de truc lol (bon, là en vrai, je m'avance, le mec avait peut être une grosse pathologie pour avoir ça sur lui, j'ai pas vérifié, c'est pas moi le toubib)

Amicalement

Dernière modification par Mascarpone (23 mai 2019 à  07:37)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    La violence symbolique chez les usagers de drogues
    30 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Quels sont les meilleurs témoignages sur Psychoactif ?
    25 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin 2019 ?
    Il y a 18hCommentaire de Bootspoppers (71 réponses)
     Appel à témoignage 
    Consommez vous de la cocaïne au travail ?
    Il y a 1jCommentaire de joel92 (25 réponses)
     Forum 
    Je change, et je commence a me poser des questions
    Il y a moins d'1mnCommentaire de HariboCocaïne dans [Au coin du comptoir.....]
    (3 réponses)
     Forum 
    J'ai replongé
    Il y a 10mnCommentaire de Bbsnam dans [Cocaïne-Crack...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Tableau sur les "mélanges de drogues" et leurs risques : votre avis?
    Il y a 41mn
    1
    Commentaire de Bbsnam dans [Conseils généraux de...]
    (18 réponses)
     Forum 
    Héro coupée à la Méthadone !
    Il y a 1hCommentaire de HELL-o dans [Heroïne...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Santé - La drogue plus dangereuse avant 25 ans ?
    Il y a 1hCommentaire de Ocram dans [Au coin du comptoir.....]
    (5 réponses)
     Forum 
    Expériences - TR~First Acid Trip
    Il y a 2hCommentaire de LSDManiac dans [LSD 25...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Opinions - À quelle âge avez vous commencé à consommer ——> bilan présent
    Il y a 2hNouvelle discussion de ghostrider957 dans [Au coin du comptoir.....]
     Forum 
    Stockage & conservation - Stocker grindé ou en bud ?
    Il y a 2hCommentaire de Ocram dans [Cannabis...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Arrêter l'IV
    Il y a 1hNouveau blog de Thelma dans [No comment]
     Blog 
    Du rituel au médicament, du désert à la pharmacie
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de ismael77 dans le blog de ismael77
    (2 commentaires)
     Blog 
    Eh ben par ouskejcommence ??
    Il y a 3hCommentaire de nofutureorriding85 dans le blog de nofutureorriding85
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 01:11
     PsychoWIKI 
    Le HPPD (Hallucinogen Persisting Perception Disorders)
     Topic epinglé 
    Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
     Nouveaux membres 
    lobo1512, kakeop nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Témoignage conso 3-mmc quotidienne depuis 3 mois
    par Tekosaure, le 09 Jun 2019
    Bonjour à tous, suite à une demande d'un forumer je vous partage ici mon experience avec la 3-methylmethcathinone. Alors pour les formalités, j'ai 18 ans, je mesure 1m88 pour 65kg. J'ai commandé de la 3-mmc après avoir cherché un stim moins long que les amphets (pour dormir en retour de soir...[Lire la suite]
     HPPD incessant depuis 6 mois
    par Spirit, le 05 Jun 2019
    Bonjour à tous, Je souffre depuis 6 à 8 mois (je n'ai pas de date EXACTE, mais plutôt approximative) d'un syndrome post-hallucinatoire persistant. Le LSD y est a mon avis pour beaucoup, après une consommation excessive courant 2018. C'était d'ordre d'un carton toute les deux semaines, voir m...[Lire la suite]
     Nuit Blanche? ouvre son Drug Checking à Genève le 3.06.2019
    par Ocram, le 10 Jun 2019
    Bonsoir, (je me permet de faire un mini retour sur mon expérience avec le nouveau service de testing à Geneve) Lundi 3 Juin, 19h, c'est parti je prend mon petit domino bleu dans sa boite et je pars direction le Local 6, le local de testing mis en place par l'association Nuit Blanche. Pour la pre...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Un message qui fait plaisir ! Merci du témoignage ! / L'Apoticaire dans [forum] Délirogènes : Suis-je seul au monde à  apprécier ça ?
    (Il y a 2h)
    Super intéressant ! Cusco dans [blog] Du rituel au médicament, du désert à la pharmacie
    (Il y a 4h)
    Tres beau TR, merci :) // haupayy dans [forum] Identification du poulpe nerveux
    (Il y a 5h)
    tres bonne initiative! psycho! dans [forum] SINTES : faites analyser vos produits anonymement et gratuitement
    (Il y a 8h)
    "Une version psychédélique de la multiplication des pains" j'ai ris ! dans [forum] San pedro, en quête de mescaline
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums