Protocoles thérapeutiques pour les addictions / PsychoACTIF

Protocoles thérapeutiques pour les addictions

Publié par ,
251 vues, 3 réponses
Heashka 
Nouveau Psycho
France
1000
Date d'inscription: 26 Aug 2019
Messages: 94
Blogs
S'il y a bien un combat que je mène depuis mes études comme ma pratique en structure hospitalière, c'est la quête de Psychothérapies pertinentes pour ceux qui souffrent d'addictions, toxicomanies ou polytoxicomanies.

Le problème à l'heure actuelle dans ma profession, c'est que l'on manque cruellement de prise en charge efficace, claire, rapide et validée scientifiquement. Alors certes nous savons diagnostiquer de manière précise les diverses fonctions cognitives du patient addict' mais au delà de l'examen ou bilan... L'accompagnement est une tout autre histoire si bien que chaque collègue applique celui qui lui semble pertinent au feeling.

Dans une recherche clinique en pleine essor, quelques pistes ont du potentiel et pour ceux qui comme j'ai pu l'être, ont errer de professionnels soignants en professionnels soignants, voici quelques propositions à creuser et qui peut redonner espoir smile

1) Les Thérapies Cognitivo-Comportementales (TCC)

/forum/uploads/images/1568/modele_persistance_detresse_emotionnelle_barlow.jpg


Ce sont des prises en charge ne dépassant pas les 25 séances hebdomadaires de 60min.
Ces thérapies brèves partent d'un postulat simple connu en biologie depuis le 19e siècle, rééduquer le comportement conditionné d'une consommation pathologique.

Les séances sont structurées
selon le modèle de Beck et coll. (1979) avec évaluation des tâches effectuées entre les rencontres. Des techniques cognitives, comportementales,
émotionnelles et interpersonnelles sont ensuite utilisées pour modifier les schémas cognitifs et les
pensées automatiques préconscientes qui entraî-
nent les difficultés relationnelles du patient.

2) La TCC Dialéctique de Linehan 1994

/forum/uploads/images/1568/tcd_linehan_1994.jpg


L'idée à terme étant de réaliser un contre-conditionnement tout en favorisant l'apprentissage de l'auto-gestion comportementale dans les situations à risque.

Au niveau du système nerveux, on va pousser la plasticité au réaménagement des réseaux frontaux impliqués dans la prise de décision (qui se sont vu modifié et conditionné)


Bibliographie

Richaud, E. (2017). Qu’est-ce qu’être psychologue en CAARUD ? Éléments de réflexions théoriques à partir d’une expérience professionnelle au CAARUD de Saint-Denis. Psychotropes, vol. 23(2), 9-33. doi:10.3917/psyt.232.0009.

Cottraux, J. (2004). Formation et supervision dans les thérapies comportementales et cognitives (TCC). Psychothérapies, vol. 24(3), 151-159. doi:10.3917/psys.043.0151.

Palazzolo, J. (2016). La prise en charge des addictions. Dans : Jérôme Palazzolo éd., Les thérapies cognitives et comportementales (pp. 53-71). Paris cedex 14, France: Presses Universitaires de France.

Dernière modification par Heashka (11 septembre 2019 à  18:06)


Travaillant en service de Neurologie et Psychiatrie d'un Centre Hospitalier super

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
12500
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7037

S'il y a bien un combat que je mène depuis mes études comme ma pratique en structure hospitalière, c'est la quête de Psychothérapies pertinentes pour ceux qui souffrent d'addictions, toxicomanies ou polytoxicomanies.

Je suppose que tu définis bien les addicts au sens de ceux qui veulent se sevrer et n'y arrivent pas. Et donc pas les consommateurs «simples» souvent qualifiés de «toxicomanes». Les échecs des psychothérapies sont souvent liés à cette confusion.
L'entourage insiste pour traiter la toxicomanie et obtient un «consentement» du consommateur. Mais ça ne marche pas parce que le consommateur n'adhère pas vraiment.  Pense à la période (américaine) de la prohibition. Celui qui buvait une bière était envoyé en prison ou en cure de désintoxication et en psychothérapie , par des policiers ou des médecins de toute bonne foi. Et, à cette époque, on invoquait la psychothérapie pour «soigner» l'homosexualité!
Était elle efficace ?
Nous savons maintenant que cette question n'a pas de sens !
Toutefois  elle a probablement contribué à soigner la société de son homophobie pathologique.


Quand le consommateur addict le veut vraiment, souvent il y arrive assez bien parce que c'est son choix.
Et s' il n'y arrive pas c'est souvent parce que sa «souffrance psychique» (pour faire simple) est envahissante.

Je pense que les TCC et apparentés sont des outils de grande valeur mais qu'ils ne s'adressent pas à tous les cas.
Si l'on veut définir un  «outil universel» c'est, AMHA, le respect et la tolérance qui, seuls, ouvrent la porte à tous les possibles.
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (14 septembre 2019 à  12:48)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
12500
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7037
D'ailleurs,à la réflexion, il y a la technique de l'entretien motivationnel qui explore justement la motivation et qui peut donc être utilisée à tous les stades.

https://www.afdem.org/entretienmotivationnel/

L’esprit de l’entretien motivationnel

Comme dans l’approche de Carl Rogers 3, l’entretien est centré sur la personne et se déroule dans une atmosphère empathique et valorisante. Toutefois, à la différence du modèle de Rogers, l’EM est orienté vers un objectif déterminé, il est directionnel. La relation vise à augmenter la motivation au changement en respectant l’ambivalence et en explorant les valeurs propres et les perceptions du sujet. L’intervenant aide la personne à énoncer ses propres motivations à changer. Des études ont en effet montré que le changement intervient d’autant plus que la personne s’appuie sur les motivations intrinsèques qu’elle aura formulées.

Ainsi, l’EM n’est pas simplement un ensemble de techniques, mais bien la mise en œuvre de principes très important qui en définissent l’esprit :

    Le partenariat : l’EM est à envisager comme la collaboration entre deux experts, le professionnel, expert dans son domaine, et la personne experte de sa propre situation
    Le non-jugement qui consiste à reconnaitre la valeur inconditionnelle de chaque être humain et son potentiel, son autonomie inaliénable (…), manifester une empathie approfondie pour le point de vue de l’autre et valoriser ses capacités et ses efforts 4, comme cela est proposé dans l’approche de Carl Rogers
    L’altruisme : l’intérêt qui prévaut doit rester celui de la personne accompagnée
    L’évocation : l’intervenant qui pratique l’EM considère que la personne a en elle les ressources pour changer, et qu’il est là pour l’aider à les faire émerger

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (15 septembre 2019 à  08:33)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


Heashka 
Nouveau Psycho
France
1000
Date d'inscription: 26 Aug 2019
Messages: 94
Blogs

prescripteur a écrit

D'ailleurs,à la réflexion, il y a la technique de l'entretien motivationnel qui explore justement la motivation et qui peut donc être utilisée à tous les stades.

https://www.afdem.org/entretienmotivationnel/

L’esprit de l’entretien motivationnel

Comme dans l’approche de Carl Rogers 3, l’entretien est centré sur la personne et se déroule dans une atmosphère empathique et valorisante. Toutefois, à la différence du modèle de Rogers, l’EM est orienté vers un objectif déterminé, il est directionnel. La relation vise à augmenter la motivation au changement en respectant l’ambivalence et en explorant les valeurs propres et les perceptions du sujet. L’intervenant aide la personne à énoncer ses propres motivations à changer. Des études ont en effet montré que le changement intervient d’autant plus que la personne s’appuie sur les motivations intrinsèques qu’elle aura formulées.

Ainsi, l’EM n’est pas simplement un ensemble de techniques, mais bien la mise en œuvre de principes très important qui en définissent l’esprit :

    Le partenariat : l’EM est à envisager comme la collaboration entre deux experts, le professionnel, expert dans son domaine, et la personne experte de sa propre situation
    Le non-jugement qui consiste à reconnaitre la valeur inconditionnelle de chaque être humain et son potentiel, son autonomie inaliénable (…), manifester une empathie approfondie pour le point de vue de l’autre et valoriser ses capacités et ses efforts 4, comme cela est proposé dans l’approche de Carl Rogers
    L’altruisme : l’intérêt qui prévaut doit rester celui de la personne accompagnée
    L’évocation : l’intervenant qui pratique l’EM considère que la personne a en elle les ressources pour changer, et qu’il est là pour l’aider à les faire émerger

Amicalement

Merci pour ton lien ça pourrait aider les potentiels intéressés ! Sinon oui en effet je te rejoins sur plusieurs aspects dont tu as fait mention. Notamment l'engagement personnel du patient qui est au coeur d'un possible rétablissement ou non.

C'est d'une complexité incroyable car malgré tout, les régions cérébrales détruites dans la toxicomanie sont en partie justement celle qui commande le décisionnel et la volonté. Il y a de fait une certaine nuance je pense à garder en tête lorsqu'on s'aventure sur le terrain du "s'il ne le veut pas il ne s'en sortira pas".
Cerise sur le gateau, il faut aussi faire la part des choses car toute consommation de drogue à but récréatif n'est pas forcément du coté pathologique du continuum des addictions super

Mais cela dit, l'investissement de la personne, son souhait purement choisi de vouloir être aider ou s'en sortir dans les cas difficiles joue bien sur énormément dans le potentiel de "guérison". Ahah j'aime pas ce terme disons plutôt retrouver un contrôle récréatif merci-1


Travaillant en service de Neurologie et Psychiatrie d'un Centre Hospitalier super

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Addiction - MOOC : Comprendre les addictions
par Polam, dernier post 07 juillet 2017 à  09:57 par Mascarpone
  10
  33
[ Forum ] Addiction - Nouvelle revue (francophone) - Addictions - 1er Numéro sur la réduction des risques
par Intervenant Nuit Blanche, dernier post 06 avril 2017 à  00:27 par Intervenant Nuit Blanche
  0



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Particier à l'étude sur les liens entre deepweb et usage de drogue
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 10jCommentaire de Pedro El Loco (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 8jCommentaire de BobKelso (95 réponses)
     Forum UP ! 
    Drogue info - TRAMADOL ou IXPRIM
    16:06Discussion sans réponse depuis 24h
     Forum UP ! 
    Première fois - Mon premier Bong & Notre première fois
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Sniffer - Sniff de cock: effet contraire
    Il y a 1hCommentaire de EmmaMerlin dans [Cocaïne-Crack...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Vos Coup De Coeur Niveau Musique!
    Il y a 2h
    57
    Commentaire de Alter Martien dans [Au coin du comptoir.....]
    (753 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Codéine + traitement hormonal??
    Il y a 3hNouvelle discussion de evadoesambient dans [Codéine et dihydrocod...]
     Forum 
    Expériences - Proto en plug
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de LLoigor dans [Poppers, solvants et...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - Aspect et goût
    Il y a 4h
    2
    Commentaire de Bootspoppers dans [Cocaïne-Crack...]
    (33 réponses)
     Forum 
    Dosage - Patch fentanyl usagés
    Il y a 5hCommentaire de Oxyfenta dans [Fentanyl et dérivés...]
    (13 réponses)
     Blog 
    Le bout du tunnel est-il encore loin..
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Téméraire dans le blog de Téméraire
    (1 commentaires)
     Blog 
    Testé positif aux opiacés, mais je prend de la codéïne
    Il y a 1hCommentaire de plotchiplocth dans le blog de mitch
    (11 commentaires)
     Blog 
    Ma première fois dans un four
    Il y a 11hCommentaire de Junon dans le blog de Junon
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Sevrage des benzodiazépines
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Heashka nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     S'informer des modélisations scientifiques récentes <3
    par Heashka, le 06 Sep 2019
    Comme vous devez commencer à le remarquer, j'adore les schémas. Explicite, compréhensif, simple pour tous, bref. En voici qui devrait vous plaire : 1) Reconnaître l'origine de l'intoxication (si y en a en ambulatoire ici vous privez pas de télécharger l'image) : 2) Quels effets après baiss...[Lire la suite]
     Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (juillet 2017) qu'êtes vous devenus ?
    par 4lex, le 05 Sep 2019
    Plop o/ Pour les livres d'histoires je me permet de mettre ma petite histoire perso à ce sujet. J'ai pris de la codéine avant l’arrêté pendant près de 10 ans. Avec le recule, sur les derniers mois, je prenais des doses assez forte (vu mon gabarit). Ceci étant, avec ça je me sentais sur un...[Lire la suite]
     plug et sodomie avec la 3MMC
    par Daane-El, le 02 Sep 2019
    Salut, J'ai testé pour vous: marque Durex ça pète au bout de 20 minutes en moyenne* marque Mannix ça pète au bout de 20 minutes en moyenne* aussi marque repère de chez Intermarché ça pète en moins de 5 minutes marque repère de chez super U ça pète pas mais alors ça pète pas du tout j...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour les précisions, je m'suis planté alors je pense. Randall dans [forum] Mescaline, RDR mode de consomation de cristaux?
    (Il y a 9h)
    merci de partager Hyrda dans [forum] Question substitution ultra courte
    (Il y a 10h)
    protocole vraiment bien fait merci Hyrda dans [forum] Question substitution ultra courte
    (Il y a 10h)
    Un commentaire de haut vol dans [forum] proto en plug
    (Il y a 14h)
    Propos potentiellement léthal (lire post suivant) [prescripteur] dans [forum] Patch fentanyl usagés
    (Il y a 15h)

    Pied de page des forums