Codéine et rêves / PsychoACTIF

Codéine et rêves

Publié par ,
436 vues, 9 réponses
Cycle 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 02 Oct 2019
Messages: 33
Bonjour,
J'ai vendredi dernier pris de la codéine pour la 2eme fois de ma vie après un gros bad trip lors de ma première prise (aussi j'ai abusé car j'avais pris 480mg d'un coup).
J'ai pris cette fois-ci 6 cachets d'euphon dosés a 30mg chacun donc 180mg. J'ai eu les mêmes sensation positive que lors de la première prise (fin quand j'en avait) alors que j'en ai pris cette fois-ci une beaucoup plus petite quantité et cette fois-ci sans les grattements horrible de la première fois ! Donc je confirme ce qui est marquée sur le wiki : rien ne sert d'augmenter les doses : il faut trouver la dose a la quelle ont trip comme il faut ! J'étais sceptique aussi au début mais après experimentation je me suis rendu compte que les sensations n'etait pas meilleur sur une plus grande dose qu'avec une moyenne contrairement au tramadol selon moi. Voila je viens juste confirmer ce qu'il y avait sur le wiki car c'est toujours bon a rappeller car selon moi les petites doses peuvent aussi permettrent d'éviter de nombreux désagréments ou même l'OD !
Bon voila c'était pour la parti info...

Maintenant j'aimerai parler des rêves que cette prise m'a procuré !
Déja ce que je remarque c'est qu'en me couchant (donc j'étais à ce moment là a moitié inconscient) à chaque fois qu'une pensée se manifestait elle se transformais en rêve en image bien distincte d'une simple pensée suivis d'un scénario bizzard ! Mais je me rendais vite compte que cela n'étais pas réel....
Ensuite durant la nuit je fait de nombreux cauchemards qui me paraissaient étonnement réaliste : j'avais l'impression d'être totalement accro à la codéine, que je devenais fou avec (hallucination) et que ma vie resterais sombre et vraiment très très triste à jamais. Jamais je n'ai vécu de cauchemard avec une atmosphère aussi sombre !!!
Ducoups j'aimerai savoir comment vous vous expliqueriez ces états de rêves avec les opiacés et en particulier avec la codéine, je veux dire à quoi cela est dû ?
J'au déja lu des expériences similaires sur le fofo mais rien de très convaincant niveau explication...
Mise à part le fait que cela m'est donné envie d'essayer  les rêves lucides donc sous codéine ! Est-ce une bonne idée ?
En tout cas j'espère que vous m'éclairerez sur ce phénomène vraiment intense sous codéine qui m'intrigue vraiment ! Car beacoup moins plaisant à vivre que sous tramadol ou en tout cas très différent !

Dernière modification par Cycle (07 octobre 2019 à  18:36)


"T'as vraiment de la veine toi tu sais, t'as pas due attendre toute ta vie pour vivre un truc extraordinaire". WW

Hors ligne


Lilas24 
Bavarde
France
800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 31 Jul 2017
Messages: 308
Bonjour,

Tu n'as pas besoin de codéine pour faire des rêves lucides. C'est une faculté qu'on possède tous plus ou moins.

Maintenant, en tant qu'ancienne addict à la codéine n'en prenant que le soir en me couchant, je peux te confirmer que l'intensité des rêves et cauchemars était plus forte pour moi avec codéine que sans.

J'ai toujours fait beaucoup de rêves lucides et je ne sais que depuis quelques mois que ce n'est pas le cas de tout le monde. J'ai conscience de rêver, je suis spectatrice ou actrice, je peux modifier le cours du rêve ou du cauchemar plus ou moins à ma guise et me réveiller si ça devient déplaisant.

Sous codéine, la différence c'était l'intensité du rêve ou du cauchemar et la grande difficulté à en modifier le cours et à se réveiller quand ça commençait à faire peur.

J'ai fait une fois un rêve/hallucination avec somnambulisme, mais ça ne s'est jamais reproduit.

Par contre, j'ai pris plusieurs fois de la morphine à des réveils d'opérations chirurgicales, à une époque où on la passait dans la perf pour les grosses douleurs post-op, sans utiliser la pompe comme on le fait maintenant. A chaque fois, j'ai fait d'incroyables hallucinations éveillées dont je me souviens encore parfaitement des années après, notamment une dans laquelle le médecin anesthésiste avait un éléphant passant sa tête par dessus son épaule et une girafe cou baissé par dessus l'autre épaule ! L'éléphant était gris, pas rose, mais quel trip  et quel plaisir...jamais je n'avais connu un truc pareil.

Le fait de faire des cauchemars ou des rêves très intenses sous codéine, si tu la prends en te couchant me parait donc normal. Quant à l'explication, je ne sais pas pourquoi. Est-ce la réceptivité aux opiacés ou simplement parce qu'ils ont une action sur le cerveau dans l'un des endroits concernés par les rêves et/ou les hallucinations visuelles.

Hors ligne


Chêne 
Banni
France
5602
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 598
Salut,

Je suis surpris de lire ces expériences sur la codéine et l'intensité des rêves... Chez moi, la codéine a plutôt tendance à m'empêcher de m'endormir vraiment, je reste dans un état de demi-sommeil super chiant où j'ai l'impression d'avoir les yeux ouverts et de rêver en même temps, sans remarquer un changement dans l'intensité onirique par rapport à mon état sobre.

À voir si l'effet se reproduit chez toi.

Hors ligne


Cazale 
Ex-Opiomane/Benzohead
France
300
Lieu: Paris
Date d'inscription: 06 Sep 2018
Messages: 43
Blogs
De mon côté la codéine me faisait piqué du nez après la montée douce opiacée. Mais jamais je n’ai eu de cauchemars ou de rêves lucides en consommant la codé. Et pourtant à l’époque J’y allé !
En tout cas, c’est intéressant de savoir que ça arrive à des personnes.

Que le trip soit long ou court m'importe peu...tant qu'il est intense.

Hors ligne


cependant
sans remède
3610
Date d'inscription: 25 Mar 2018
Messages: 514
Blogs
Salut,

moi ça me parle grave ce que tu décris...pas seulement avec la codéine, mais avec d'autres opiacés aussi (opium, came, morphine par exemple)...

À un moment ça m'arrivait tellement souvent que ça me freinait presque de consommer...
car quand je m'endormais défoncée, je faisais des cauchemars cauchemardesques d'une intensité bien spéciale...bien angoissants et bien "vrais". À me réveiller encore endormie et retomber dans le cauchemar, sans savoir plus si c'était la réalité ou le rêve. D'ailleurs, je viens de m'apercevoir que mon premier post sur PA c'était justement après une nuit d'angoisse et de cauchemards...

Je ne peux pas t'expliquer à quoi c'est du, mais je pense que c'est normal que les opiacés agissent sur les rêves, avec des rêves à yeux ouverts en piquant du zen, mais cette histoire de cauchemards, c'est pas très fréquente dans mon entourage de consommateurs. Le truc plus ouf c'est que je ressens en général un bon effet anxiolytique avec les opiacés...

Dernièrement ça me le fait moins, mais j'ai du mal à connaître la raison.
Je ne sais pas quoi faire du coup pour éviter ces cauchemards sous opis et je peux juste te conseiller d'essayer de résoudre d'autres problèmes qui pourraient influencer les mauvais rêves...et de faire gaffe à ta conso au passage (par exemple éviter de consommer deux jours de suite e t respecter 15j entre les sessions, gaffe aux dosages aussi, mais je crois que tu l'as compris wink

Prends soins de toi et fais des beaux rêves smile

Hors ligne


Cycle 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 02 Oct 2019
Messages: 33
Merci pour vos réponses !
Je peut donc en conclure que je suis pas seul à faire des reves de forte intensité à la codo !
La il me reste 180mg de codo que je vais prendre surement demain soir devant un bon petit film !
Voila j espere piquez du nez et tout mais le problème c'est que cela n'est jamais arrivé avec de la codo !
Ensuite je vais essayer de me coucher encore defoncé et essayer de rester conscient un maximum pour voir comment la codo créer ces rêves ! Voila je pense que ça peut être une éxpérience carrement cool !
Ducoups je me posais ces questions :
- peut on faire des rèves vraiment plaisant à l'oposé des cauchemard avec la codo ? Pourquoi ces rêves n'apparaissent-ils pas avec le tramadol par exemple ?
-  Et si je fume un pet genre en debut d'aprem et que je codo vers 21h,  le cannabis peut-il encore potentialiser les effets de la codo ?
Voila désolé encore pour ces questions mais vraiment les drogues sont un sujet qui m'intéresse de ouf et vue que je vois que vous avez pas mal d'expérience dans le domaine contrairement à moi pour le moment j'hésite pas à demander !roll

"T'as vraiment de la veine toi tu sais, t'as pas due attendre toute ta vie pour vivre un truc extraordinaire". WW

Hors ligne


Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
5000
Date d'inscription: 15 Apr 2019
Messages: 1050
Salut,

Perso j'avais un effet morphine like voir heroine like quand je dépassais les 250/300 mg pris en un coup, lorsque je me faisais des sessions codéine avant sa mise sur ordonnance, je me suis d'ailleurs fais peur une paire de fois, car avec la montée d'histamine, j'avais la gorge qui gonflait, le torse et la face rougi, déménageaisons au sang... Mais piquage de zen, yeux rouges, pupilles en tête d'épingles... Du coup j'ai toujours pris un anti histaminique avec par la suite et ces effets secondaires très morphine like (grattements dérangeants, les gratouilles de l'héroïne sont agréable à côté)

en revanche la codéine ça éclate le bide je trouve, l'hero ça peut juste faire vomir, les grosses doses de codéine pète le ventre.

Pour les rêves, les opiacés notamment l'héroïne quand tu piques du zen tu peux "rêver éveiller" c'est un état confuso onirique que ça s'appelle il me semble. Mais les rêves aussi quand tu dors sont intenses, je fais souvent des cauchemars ou des rêves de "pulsions" sexe drogue violences (cacuhemards) lorsque je prends des depresseurs du système nerveux central (opiacés, benzo, alcool...)


Le mieux reste de fumer le bedo en même temps que tu prends ta code, j'aime bien l'effet anti tussif qui fait que fumer est très agréable car tu sens à peine la fumée dans les poumons... Et ça se potentialise bien le thc et les opiacés je trouve.

drogue-peace

Dernière modification par Vivel (11 octobre 2019 à  09:51)

Hors ligne


Cycle 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 02 Oct 2019
Messages: 33

Vivel a écrit

Salut,

Perso j'avais un effet morphine like voir heroine like quand je dépassais les 250/300 mg pris en un coup, lorsque je me faisais des sessions codéine avant sa mise sur ordonnance, je me suis d'ailleurs fais peur une paire de fois, car avec la montée d'histamine, j'avais la gorge qui gonflait, le torse et la face rougi, déménageaisons au sang... Mais piquage de zen, yeux rouges, pupilles en tête d'épingles... Du coup j'ai toujours pris un anti histaminique avec par la suite et ces effets secondaires très morphine like (grattements dérangeants, les gratouilles de l'héroïne sont agréable à côté)

en revanche la codéine ça éclate le bide je trouve, l'hero ça peut juste faire vomir, les grosses doses de codéine pète le ventre.

Pour les rêves, les opiacés notamment l'héroïne quand tu piques du zen tu peux "rêver éveiller" c'est un état confuso onirique que ça s'appelle il me semble. Mais les rêves aussi quand tu dors sont intenses, je fais souvent des cauchemars ou des rêves de "pulsions" sexe drogue violences (cacuhemards) lorsque je prends des depresseurs du système nerveux central (opiacés, benzo, alcool...)


Le mieux reste de fumer le bedo en même temps que tu prends ta code, j'aime bien l'effet anti tussif qui fait que fumer est très agréable car tu sens à peine la fumée dans les poumons... Et ça se potentialise bien le thc et les opiacés je trouve.

drogue-peace

Ah ouais je voit ! Le problème c'est que quand j'avais essayer du fumer et de prendre un opiacé en mm tps (ct du trama ) bah ça masquais les effets de celui-ci !
Et pour ce que tu dis sur l'hero, la défonce sous came quand tu pique du zen est-elle superieur à celle ressenti avec du trama ou de la codo parce que j'avais lue pas mal de gens qui disait que c etait pas forcement plus intense... t'en pense quoi?


"T'as vraiment de la veine toi tu sais, t'as pas due attendre toute ta vie pour vivre un truc extraordinaire". WW

Hors ligne


Chêne 
Banni
France
5602
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 598

Et pour ce que tu dis sur l'hero, la défonce sous came quand tu pique du zen est-elle superieur à celle ressenti avec du trama ou de la codo parce que j'avais lue pas mal de gens qui disait que c etait pas forcement plus intense... t'en pense quoi?

Ça dépend beaucoup du degré de pureté de la came. Quand elle est coupée à 95%, c'est sûr vaut mieux se rabattre sur la codéine ou un autre opiacé.

Hors ligne


Lilas24 
Bavarde
France
800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 31 Jul 2017
Messages: 308
Je pense que l'effet de la codéine est différend selon le mode de prise. Pour moi c'était tout d'un coup le soir en me couchant et donc tous les effets étaient concentrés sur le côté anxiolytique, couette moelleuse, sommeil en apesanteur et rêves de très forte intensité.

La journée, j'étais ralentie du cerveau, abrutie parfois, fatiguée.

C'était une addiction qui cadrait à mes besoins, du moins je le croyais, c'est à dire éradiquer l'anxiété la nuit, m'aider à dormir et, la journée, ralentir ce foutu cerveau en me laissant quand même la possibilité de bosser.

Si parfois j'ai une petite nostalgie du plaisir procuré par la codéine, sur son effet très apaisant la nuit, sur la perte des sensations corporelles roulée en boule dans mon lit, je n'ai aucun regret quant à ces rêves d'une incroyable intensité dont je me sentais prisonnière, à mi chemin entre éveil, sommeil, paralysie...

Quant aux rêves lucides, j'en fait autant qu'avant, c'est à dire très souvent, mais au moins il n'y a plus ce côté frénétique, angoissant, limite hallucination et je peux de réveiller à ma guise quand ça tourne au vinaigre !

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Usage oral/Gobber - Codeine et reves lucides
par SickWilliamBoy, dernier post 15 mars 2017 à  21:44 par SickWilliamBoy
  12
[ Forum ] Descente - Description d'une de mes descente à la codéine : codéine magique
par Bootspoppers, dernier post 10 février 2018 à  00:14 par clean
  3
[ Forum ] Expériences - Changer codéine sirop en codéine solide
par Toinou, dernier post 01 juillet 2018 à  15:19 par cependant
  3
  [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
12352 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
10381 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
    03 octobre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    11 octobre 2019Commentaire de Rick (26 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    12 septembre 2019Commentaire de BobKelso (95 réponses)
     Forum UP ! 
    Question de conservation
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Intéractions THC et CBD selon variété
    Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Market - Deepweb: vos markets favoris SEPTEMBRE A FIN DÉCEMBRE 2019
    Il y a moins d'1mnCommentaire de spectacle dans [Anonymat et sécurité...]
    (46 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Sevrage crack bouteille
    Il y a 4mn
    1
    Commentaire de Electrolibre dans [Cocaïne-Crack...]
    (23 réponses)
     Forum 
    Protoxyde d’azote
    Il y a 5mnCommentaire de FORTNITEisTRASH dans [Poppers, solvants et...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Conduite et cannabis - Suspension permis : la procédure complète pour le récupérer.
    Il y a 6mn
    5
    Commentaire de spectacle dans [Cannabis...]
    (19 réponses)
     Forum 
    Après le sevrage - Astuces pour consolider son abstinence ?
    Il y a 43mn
    2
    Commentaire de Lilas24 dans [Decro - Sevrages... e...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Première fois - Codeine et dépression
    Il y a 1h
    4
    Commentaire de Lilas24 dans [Codéine et dihydrocod...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Différence entre poudre ou gros cristaux dans le para ?
    Il y a 1hNouvelle discussion de Ziggoto dans [MDMA/Ecstasy...]
     Forum 
    Verrais je un jour le bout ?
    Il y a 2hCommentaire de plotchiplocth dans [Méthadone...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Revue de presse Cannabis thérapeutique du 22 octobre 2019
    Il y a 2hCommentaire de plotchiplocth dans le blog de filousky
    (3 commentaires)
     Blog 
    Voyage et voyages
    Il y a 12hCommentaire de Isoretemple dans le blog de Isoretemple
    (5 commentaires)
     Blog 
    Hisoire d'un TRIP lsd +MDMA
    Il y a 15hNouveau blog de VINCZz dans [Trip Report]
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    5-MAPB, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    spectacle, Timide Jovial, Jake, D4V3, jeanbeuz, Peyoteman, enbrume04 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     J'y suis arrivé
    par Fabrice1975, le 21 Oct 2019
    Bonjour Ça faisait 4 ans que je n'étais plus revenu sur le site.. Après 10 ans de consommation d'héroïne et moult sevrages express foiré puis 3 ans de methadone en dégressif je suis depuis 1 ans sevré de la methadone Mais depuis 1 an j'ai la chiasse tous les jours Je regrette la constipat...[Lire la suite]
     Flunitrazolam : mon expérience.
    par Dextro, le 11 Oct 2019
    Bonsoir bonsoir, Je fais ce post voyant qu'il y a assez peu d'infos sur le flunitrazolam, notamment sur son équivalence avec les autres benzos. Je rappelle que c'est une benzo très puissante et addictive, qu'il y a très peu de recherche scientifique à son sujet et que les doses vendues ne sont...[Lire la suite]
     Un adieu de plus.
    par Chêne, le 09 Oct 2019
    Tu m'as tué. Votre discussion me fait me remémorer la période où je prenais beaucoup de stims. À chaque arrivée de RC dans ma boîte aux lettres, je me jurais des tas et des tas de choses : pas consommer tout de suite, me limiter à XXXmg par session, pas plus d'une session par semaine etc...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Belle demoiselle dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 2h)
    toujours au top ! Merci dans [forum] Un bon bleue ou non ?
    (Il y a 2h)
    Merci pour la présentation Cusco dans [forum] Présentation 2019
    (Il y a 3h)
    Réponse rapide clair efficace dans [forum] Alternance alprazolam
    (Il y a 3h)
    Thanks boss! Ocram dans [forum] Un bon bleue ou non ?
    (Il y a 5h)

    Pied de page des forums