"Avoir des enfants change le rapport à l'alcool" Slate / PsychoACTIF

"Avoir des enfants change le rapport à l'alcool" Slate

Publié par ,
448 vues, 11 réponses
Hilde 
Bénévole PsychoACTIF
France
7945
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 902
Blogs
Article de Slate, par Thomas Messias, le 20 novembre 2019

Devenir parent, c'est parfois arrêter de boire (ou limiter fortement sa consommation). Sans forcément l'avoir prémédité.


Extraits:

Jadis, Agnès aimait bien finir sa journée avec un verre de Chardonnay ou de Pouilly fumé. «Mais seulement certains soirs, hein, n'appelez pas la DDASS. Avec ou sans mon conjoint, c'était agréable de marquer la fin de certaines journées un peu chargées avec ce moment de calme et de bien-être.» Agnès n'arrive pas vraiment à savoir si c'est arrivé soudainement ou de façon progressive, mais un jour, pourtant, elle a «réalisé que ça faisait des lustres qu'aucune bouteille n'avait été ouverte».

Ce sevrage involontaire, Agnès l'interprète de plusieurs façons: «J'en reviens à cette histoire de charge mentale. Le soir, une fois mes fils bel et bien endormis, il me reste toujours des choses à faire. Préparer le repas du lendemain, plier du linge, remettre la maison en ordre... j'ai toujours mieux à faire que de m'asseoir avec un verre bien frais. De la même manière, moi qui aimais bien prendre de longs bains en soirée, j'ai quasiment arrêté. C'était ça ou laisser ma maison devenir une porcherie.»

Comme Agnès, j'ai fortement ralenti ma consommation d'alcool depuis que je suis devenu père. Non seulement les occasions de sortir sont moins nombreuses, mais j'ai fini par considérer le fameux verre du soir comme une menace. Cela s'est produit lorsque j'ai réalisé que pour arriver au bout de certaines journées compliquées passées avec ma progéniture, je visualisais la bière ou la bouteille de vin qui m'attendait dans la cuisine une fois tout le monde au lit.

Entendons-nous bien: il n'y a rien de mal à boire un verre ou deux, et à y prendre un plaisir proportionnel à la difficulté de la journée qui vient de s'écouler. Ce qui me gênait, c'était de commencer à en avoir envie chaque soir, et de me rendre compte trop tard que l'envie s'était muée en besoin. J'ai alors décidé de réagir avant qu'il soit trop tard. Que l'alcool fasse chaque jour office de lumière au bout du tunnel ne me semblait pas sain.

En janvier dernier, lorsque l'actrice Anne Hathaway a annoncé qu'elle comptait arrêter de boire de l'alcool jusqu'à la majorité de son fils actuellement âgé de 3 ans, les réactions (dont la mienne) furent gentiment moqueuses. Est-ce que ce n'était pas un peu excessif? Ne valait-il pas mieux adopter un comportement modéré, sans pour autant diaboliser l'alcool? N'était-il pas totalement hypocrite de construire autour de cet enfant un monde sans boissons alcoolisées, alors que dès l'adolescence il risque d'avoir envie de découvrir cet univers inconnu?

Pour Stéphanie Ladel, c'est le statut particulier de l'alcool, produit lié au plaisir et à notre patrimoine mais substance potentiellement dangereuse, qui crée autant de circonspection: «Anne Hathaway renonce à quelque chose qu'elle apprécie, au profit de bien plus important à ses yeux. C'est une mise en balance réfléchie qui l'a amenée à cette conclusion. Pourquoi juger le fait qu'elle arrête l'alcool, alors qu'on ne le ferait ni pour les brocolis, ni pour la MDMA


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
12700
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7177
Bonjour, on peut l'invoquer pour la pizza mais en effet les brocolis ne sont pas addictogènes.

https://therapeutesmagazine.com/aliment … addictifs/

Pour l'alcool, la plupart des consommateurs savent évaluer correctement le risque d'addiction spécifique qu'ils ont avec lui et si ce risque leur parait  élevé c'est tout à fait logique de supprimer le risque à la base.
Personnellement je ne crains pas trop de déraper mais si j'étais confronté à de grosses difficultés d'existence (deuil par exemple) je devrais certainement etre vigilant.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
18000
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2865
Blogs
Bonjour,

Avoir des enfants ça change le rapport à... la vie.

C est une telle bombe atomique dans la vie d avoir un môme, c est un tel chamboulement. Et ça pour le meilleur et pour le pire...

Ça remets énormément de chose en question, dans sa vie personnel, mais aussi la vie de couple etc. C est un changement totale de dynamique et personne n y est jamais vraiment prêt...

Y a pas que le verre de pinard fin de journée qui saute...

Bien à vous et salutations à vos enfants salut

Ocram
Reputation de ce post
 
Tu m'ôtes les mots de la bouche. Randall

Hors ligne


Cobe 
Braindead
1400
Date d'inscription: 03 Feb 2014
Messages: 685
Comme souligné dans l'article tu as aussi beaucoup moins de temps pour glander et donc boire/ te défoncer.

Après c'est pas une raison pour arrêter de vivre. Si certains décident de tout arrêter pendant des années c'est souvent qu'ils savent très bien qu'ils peuvent être fragile et que ça pourrait partir en couille, raison de plus pour ne pas se foutre de leur gueule.

Honnêtement je pense que je pourrais "arrêter les conneries" pour un gosse mais je sais pas si je serais capable d'arrêter mon petit joint du soir par contre, c'est tellement une habitude et j'y vois si peu d’inconvénient que ça risque d'être compliqué big_smile

Hors ligne


psychodi 
psychocannabinologistologue
France
1600
Lieu: un peu ailleurs, souvent
Date d'inscription: 24 Jul 2013
Messages: 701
Blogs
ça peut aussi "changer" d'une autre manière
je buvais en soirée avant d'avoir des gosses, parfois de façon déraisonnable

mais depuis que j'en ai (des gosses), les apéros après l'école en compagnie d'autres parents (devenus depuis des potes), ça a fait augmenter mes consommations  et parfois dans des proportions importantes...

et ça nous arrive parfois, avec leur mère, de nous enquiller une boutanche de rouge le soir...pour "souffler" un peu d'avoir eu nos mômes sur les bras en + de la journée de taf...bref...

bon, perso, je peux me contenter de vaporiser une bonne weed (ça, ça n'a jamais changé pour moi malgré mes 3 gamins...ha, si : je suis passé de la fumette à la vapo parce qu'à force d'entendre mon fils me tanner sur le tabac, j'ai un peu modifié le truc...)

il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne


linec13 
Psycho junior
France
200
Date d'inscription: 14 Oct 2015
Messages: 207
Blogs
Je crois que le fait de devenir père a fait beaucoup augmenter l'alcoolisme de mon ex, sans doute la pression qu'il s'est mise d'être un bon père.
Résultat il a effectivement perdu sa fille qui a décidé de ne plus le voir, au bout de 13 ans à subir ses frasques liées à l'alcool ( bagarres, comas etc )

A kiss makes my whole day, anal makes my hole weak

Hors ligne


Hilde 
Bénévole PsychoACTIF
France
7945
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 902
Blogs

prescripteur a écrit

Bonjour, on peut l'invoquer pour la pizza mais en effet les brocolis ne sont pas addictogènes.

Ah ces journalistes flemmards qui ne font pas l'effort de chercher des exemples qui tiennent la route!

prescripteur a écrit

Pour l'alcool, la plupart des consommateurs savent évaluer correctement le risque d'addiction spécifique qu'ils ont avec lui et si ce risque leur parait  élevé c'est tout à fait logique de supprimer le risque à la base.

1) j'aime bien l'expression risque d'addiction spécifique, j'espère qu'on aura l'occasion de la réutiliser.
2)je n'aurais pas imaginé que les consommateurs étaient aussi clairvoyants, mais effectivement s'ils le sont et qu'ils veulent avant tout prévenir ce risque, c'est logique.

Ocram a écrit

Avoir des enfants ça change le rapport à... la vie.

On sent le vécu wink

psychodi a écrit

mais depuis que j'en ai (des gosses), les apéros après l'école en compagnie d'autres parents (devenus depuis des potes), ça a fait augmenter mes consommations  et parfois dans des proportions importantes...

Oh la rationalisation toute pourrie mdr^^. Ne me dis pas que tu y crois toi-même. C'est le psy qui se fout du curé!
drogue-peace

psychodi a écrit

et ça nous arrive parfois, avec leur mère, de nous enquiller une boutanche de rouge le soir...pour "souffler" un peu d'avoir eu nos mômes sur les bras en + de la journée de taf...bref...

C'est ce qui m'était venu tout de suite à l'idée, que si l'on a moins le temps et d'occasion de consommer et de récupérer, on a encore plus de raisons de consommer pour décompresser, et que l'un dans l'autre, ben au final ça dépend de l'individu et des compromis qu'il est prêt à faire. smile

linec13 a écrit

Je crois que le fait de devenir père a fait beaucoup augmenter l'alcoolisme de mon ex, sans doute la pression qu'il s'est mise d'être un bon père.
Résultat il a effectivement perdu sa fille qui a décidé de ne plus le voir, au bout de 13 ans à subir ses frasques liées à l'alcool ( bagarres, comas etc )

Là c'est un exemple tragique effectivement.


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
12700
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7177

prescripteur a écrit

    Pour l'alcool, la plupart des consommateurs savent évaluer correctement le risque d'addiction spécifique qu'ils ont avec lui et si ce risque leur parait  élevé c'est tout à fait logique de supprimer le risque à la base.

1) j'aime bien l'expression risque d'addiction spécifique, j'espère qu'on aura l'occasion de la réutiliser.
2)je n'aurais pas imaginé que les consommateurs étaient aussi clairvoyants, mais effectivement s'ils le sont et qu'ils veulent avant tout prévenir ce risque, c'est logique.

Je n'ai pas écrit que tous veulent tous prévenir le risque mais que c'était logique de vouloir supprimer le risque à la base. Ce n'est malheureusement qu'une minorité qui emprunte cette voie !

Par contre je pense que la majorité des consommateurs est clairvoyante sur ses risques  mais n'en tient pas compte, pour des raisons diverses (déni, hédonisme etc..).. Comme a dit Oscar Wilde

On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (20 novembre 2019 à  19:44)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


Hilde 
Bénévole PsychoACTIF
France
7945
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 902
Blogs

prescripteur a écrit

Par contre je pense que la majorité des consommateurs est clairvoyante sur ses risques  mais n'en tient pas compte, pour des raisons diverses (déni, hédonisme etc..)..

Ah oui, j'avais plutôt compris que tu disais que les consommateurs tenaient compte du risque qu'ils percevaient... wink


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
10800
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6169
Pareil, limite j'allais fêter la nouvelle.

Just say no prohibition !

Hors ligne


Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
5600
Date d'inscription: 15 Apr 2019
Messages: 1234
Perso, la découverte d'un handicap de mon petit frère à ses 3 ans, ont fais sombrer ma mère dans les ad benzos le shit et des fois l'alcool, quant à mon père quand il le pouvait c'était cocaïne, et alcool à très haute dose tous les jours avec tout ce que cela comporte (crises de rages, violences verbales, climat intenable...) mettez ça par dessus le fait que j'ai commencé à fumer qu'en douille vers 15/16 ans sans me cacher puisque mes parents fouillaient ma chambre non pas pour me confisquer, mais pour me prendre mon bedo, alors imaginez le climat à la maison... lol

"maman t'a signé mes papiers pour le lycée ?"
"mais quel papier ?" ah merci lexomil temazepam et Cie pour avoir flingué la mémoire immédiate de ma mère lol

Malgré tout je ne leur en veux pas, je peux comprendre ce bouleversement, même si il y a des paroles qu'ils n'auraient jamais du prononcer...

Dernière modification par Vivel (21 novembre 2019 à  08:29)

Hors ligne


psychodi 
psychocannabinologistologue
France
1600
Lieu: un peu ailleurs, souvent
Date d'inscription: 24 Jul 2013
Messages: 701
Blogs

Hilde a écrit

psychodi a écrit

mais depuis que j'en ai (des gosses), les apéros après l'école en compagnie d'autres parents (devenus depuis des potes), ça a fait augmenter mes consommations  et parfois dans des proportions importantes...

Oh la rationalisation toute pourrie mdr^^. Ne me dis pas que tu y crois toi-même. C'est le psy qui se fout du curé!
drogue-peace...

ha bah j'savais pas que t'étais curé... thinking
et t'as raison, j'y crois pas moi-même à la relecture boulet...mais c'est un chouette alibi, en fait nan ?

Hilde a écrit

ben au final ça dépend de l'individu et des compromis qu'il est prêt à faire. smile

...et "compromis", chose bue...due...gne


il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne


  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Alcool
  •  » "Avoir des enfants change le rapport à l'alcool" Slate

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Alcool et avoir fumé
par karinne, dernier post 03 août 2017 à  08:53 par Recklinghausen
  1
[ Forum ] Addiction - Mon rapport à  la drogue, l'étape alcool me mène droit dans le mur?
par CayKay, dernier post 02 mai 2017 à  22:48 par menez luc'h
  1
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Bière sans alcool quand on arrete l'alcool
par BENOBAR7, dernier post 19 juin 2019 à  16:05 par mikykeupon
  43
  [ PsychoWIKI ] Baclofène dans le traitement de la dépendance à l'alcool
  [ QuizzZ ] Auto-évaluer votre consommation d'alcool
11400 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
48909 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 8jCommentaire de elossh (23 réponses)
     Appel à témoignage 
    TSO et douleur et anesthésie
    06 novembre 2019Commentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Forum UP ! 
    Expériences - TR : voyage au DMT, ou la conscience diluée dans l'univers
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Alprazolam - Sevrage alprazolam avec valium
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    TR Salvia x10
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de RondCommeUneQueu... dans [Salvia Divinorum...]
     Forum 
    Protoxyde d’azote
    Il y a 7mnCommentaire de Cusco dans [Poppers, solvants et...]
    (18 réponses)
     Forum 
    Idem ou pas
    Il y a 7mnCommentaire de illiko dans [Zolpidem (Stilnox) et...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Dosage - 1ere fois 2g?
    Il y a 11mnCommentaire de Napello dans [Psilocybe - Champigno...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Polery lean
    Il y a 14mnCommentaire de sheruu dans [Opiacés et opioïdes...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Dosage pour md iv ?
    Il y a 48mnCommentaire de Adelina dans [MDMA/Ecstasy...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Psylo + proto
    Il y a 57mnCommentaire de joel92 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Effets - Trip Report Taz Green Medusa
    Il y a 1hCommentaire de Obscurphen dans [MDMA/Ecstasy...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Kit Kat
    Il y a moins d'1mn
    3
    Commentaire de guygeorges dans le blog de Bettina
    (4 commentaires)
     Blog 
    Mon Love complexe de junky
    Il y a 7mn
    7
    Commentaire de marvin rouge dans le blog de Rick
    (24 commentaires)
     Blog 
    DXM conseille trip dosage
    Il y a 11mnNouveau blog de Bastien F dans [Expérimental]
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 19:25
     PsychoWIKI 
    Méphédrone (4-MMC), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Ledissident, Capriche, Stefane_59, Edwards, Jeannyferre6 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Fabriquer flacon benzo en goutte
    par Nemesia, le 06 Dec 2019
    Salut, Je vais vous donner ma méthode pour fabriquer de l'Etizolam (ou autre benzo, tant qu'il est pur, vérifier la solubilité possible dans le diluant) en gouttes, pour ne pas avoir à le doser à la pipette. Le matériel : - Etizolam en poudre - Un diluant, je conseille le propylène glycol...[Lire la suite]
     Retour d'XP --- 20 ans apres --- !!
    par xinxio, le 29 Nov 2019
    salut à tous, je voudrai vous faire part de mon retour d'experience 20 ans apres ma derniere prise Aujourd'hui je ne prends plus rien, je suis comme qui dirait tombé dans la marmitte comme Obelix Je peux produire sur demande avec mon cerveau ce que je shouaite ( c'est pas de la VOD mais de la D...[Lire la suite]
     Trip report 4HO-MIPT
    par Kattio, le 26 Nov 2019
    Bonjour, voici mon premier trip report, j'en posterai de temps en temps sur psychoactif :) Âge: 20 ans. poids: 60kg. Taille: 1,75m. Bonne santé physique et psychique. But de la consommation: aborder des problèmes que je peux rencontrer différemment, réfléchir sur moi-même, le côté découv...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Actualités

    Présentation de Psychoactif (11 décembre 2019)
    Pénurie de hash et saisie (11 décembre 2019)
    Rencontre Psychohead (10 décembre 2019)
    Cannabis thérapeutique (10 décembre 2019)
    Les derniers champis

    ça s'appelle la meditation et ça marche. (Prescripteur) dans [commentaire de blog] Ma décadence, réflexion d'un psychotique
    (Il y a 31mn)
    grave raison, c'est une merde ce fentanyl serieux, bon point de conseiller ca me dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 5h)
    J'y avais pas pensé ! Vivel dans [forum] Dosage de l'héroïne pure
    (Il y a 6h)
    Je suis ok avec le post sérieux de Prescripteur. Sisita dans [commentaire de blog] C'est compliqué, j'ai un problème je ne comprends pas, je ne sais pas.
    (Il y a 8h)
    J'aime bien ta beauferie. Tu devais planer très haut quand tu as posté. Sista dans [blog] C'est compliqué, j'ai un problème je ne comprends pas, je ne sais pas.
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums