Poppers maculopathy - perte de vision - mon expérience / PsychoACTIF

Poppers maculopathy - perte de vision - mon expérience

Publié par ,
1933 vues, 6 réponses
Le Chien de la Casse 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 06 Apr 2020
14 messages
Salut à tous,

Je me lance dans ce topic un peu long sur un sujet qui me tient à coeur : la maculopathie liée à l'utilisation de poppers... j'ai fait quelques recherches pour voir l'état des discussions à ce sujet sur psychoactif et il me semble qu'il n'y ait pas trop d'infos ou du moins de témoignages persos quant à ces effets sur les yeux.

Je pense qu'il est utile de créer ce pavé, déjà en 2009 je cherchais partout les infos que je vais écrire ici quand mes yeux commençaient à me dire merde.

Souvent, quand on cherche des infos sur le poppers, on voit des gens qui rient bêtement en disant que ça ouvre le cul (ce qui de mon point de vue n'est même pas vrai), ou que c'est un truc de djeuns et que c'est pas ça la vraie came... Alors que c'est plus compliqué que ça et que pas mal d'amis psychonautes partagent avec moi l'intérêt du poppers en mode hallucinos, mais pas que...


Donc on va structurer ce petit thread :



CHAPITRE 1: Dis Papa, c'est quoi un poppers

Prérequis:

Les substances dénomées poppers, des nitrites d'alkyles, regroupent différents composés qui varient en fonction de la longueur de leur chaîne carbonée. Nitrite d'isobutyle, de butyle et de pentyle (=amyle). Il y a même le coquet de la famille, qui se permet d'être cyclique...
Cela a donc un effet sur leur toxicité, leur potentiel pouvoir oncogène, et leur volatilité.

Le législateur les a tour à tour interdits puis re-légalisés pour différentes raisons, au niveau européen, national, etc. sans jamais vraiment les classer stups. Le commerce s'est adapté.
Dans les années pré-90, il s'agissait de nitrite d'amyle en général. Ils étaient très biens. Une interdiction générale a conduit les sex-shop à vendre du nitrite d'isopropyle, le sexline à 11 euros qu'on allait tous acheter au sex shop du coin dans les années 2000 (et on trouvais parfois de l'amyle, "celui d'avant!!" sous le comptoir, mais fallait être un régulier et bien connaître le patron...).

J'en reparlerais, visiblement c'est l'isopropyle qui flingue les yeux....

Fin des années 2000, un décret les interdit globalement (il fallait commander en Autriche, et on recevait du Nitrite d'isopropyle, toujours). Ce décret a été cassé genre 2 ans après suite à une plainte d'assos LGBT qui ont obtenu gain de cause. (merci les coupains heart)

Au niveau européen, il y a eu depuis des changements, le nitrite de butyle est banni car très oncogène (et oui c'est une vraie merde c'est pas plus mal), et les composés cycliques (qui le sont probablement aussi, configuration chimique benzène-like) aussi (ils sont en vente dans les sex shops des USA par contre).

Donc en France, on retrouve en vente courante (je ne parle pas des exceptions et 'sous le manteau'):

-nitrite d'isopropyle, labellisé aussi nitrite de propyle,
-nitrite d'amyle ou pentyle (synonymes).


CHAPITRE 2: La maculopathie liée au poppers

Depuis quelques années, le corps médical, à l'échelle européenne, voire mondiale, décrit régulièrement un phénomène émergent nommé POPPERS MACULOPATHY

De plus en plus de médecins hospitaliers publient des études, dont globalement il ressort une perte de la vision centrale (un peu comme dans la DMLA), la persistance de floaters dans le champ de vision, et des soucis pour voir des détails, lire, enfin tout ce qui touche à la précision et au centre du champ de vision.

De plus en plus de gens consultent pour cela, sans compter ceux qui vont pas en parler par gène.

Il semble que l'outbreak de cas recensés correspondent un peu à la "démocratisation" du chemsex, qui, si elle a toujours existée, est quand même depuis 2012 environ un réel phénomène dans le clubbing gay, beaucoup moins tabou et confidentiel qu'avant.

Un peu de biblio:
https://www.thelancet.com/article/S0140 … 4/fulltext
https://www.canadianjournalofophthalmol … 9/fulltext

et aussi
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3376285/

Côté rémission, il y a de tout, des symptômes qui persistent longtemps, et des rémissions en quelques semaines.



CHAPITRE 3: Expérience perso et avis sur la question

Puisqu'on ne m'a pas demandé mon avis, j'ai vraiment envie de le donner girl_cray2


J'utilise du poppers depuis 2005. Il y a eu des périodes (3/4 ans) d'intense utilisation (quotidienne sur des années), à des moments où j'ai été un putain de toxico sans limite, euh non un utilisateur très très enthousiaste de produits illicites cool

Des petites périodes d'accalmie, mais toujours une utilisation trop élevée dans tous les cas (2/3 fois par semaine minimum).
Presque 15 ans !!! mur

Pas dans un but sexuel simplement (même si c'est lié, c'est pas l'équation obsolète "snif ton poppers = baise"). Le poppers me permet de "passer un palier" quand je prends une autre drogue. Sous hallucino, le sniff de poppers en fin de montée délock les derniers verrous pour entrer dans le monde merveilleux d'Alice. Sous 3MMC, le poppers  met le petit coup en plus pour monter d'un cran le palier en haut de montée.
Pendant le plateau et le tout début de descente, un sniff de rappel permet de revenir sagement dans le plateau pour une petite demi-heure de plus.

Bref, vous aurez compris à quel point ça fait partie de ma toxicomanie, toujours en association sur un autre trip, comme certains se servent un verre de vodka avant un trip.


J'ai eu une grosse prise de conscience en 2018 quand mes yeux m'ont dit que ça n'allait plus être possible entre nous...


=> Dès les premières années de conso, j'avais souvent, après une session, des lumières bleues dans les yeux, pendant genre 2 jours. Comme lorsqu'on vient d'ête ébloui au soleil. Bon, ça allait et ça venait, à 25 ans on se croit immortel, et puis on s'en fout.

Il y a deux ans, ça a commencé à merdoyer. Baisse de la vision. Réellement permanente. Perte de la vision au centre du champs. Obligé de compenser en bougeant la tête quand j'essaie d'écrire ou de lire.

Genre j'ai commencé à faire des tests empiriques: distance pour lire une plaque minéralogique quand je conduis, avec lunettes.... c'était de plus en plus dur de lire...

Juin dernier, mon ophtalmo, à qui je n'admet pas de parler de mes addictions et de mes conneries, me dit que j'ai une tache chelou au niveau de la fovéa en faisant un fond d'oeil de routine, mais que c'est surement rien, revenez l'an prochain ça sera surement parti....

Bref, depuis j'ai épluché la littérature scientifique sur pubmed et tout ce qu'on peut trouver. Oui, il semble que depuis quelques années c'est vraiment la galère auprès des hostos où y'a de plus en plus de personnes qui consultent pour ça. Visiblement cela est à relier à l'émergence du chemsex.



CHAPITRE 4: Une solution pour sauver les meubles ?

Depuis l'été 2019, où je tente une procédure de conciliation avec mes yeux pour éviter tout divorce qui me plongerais dans le noir big_smile j'ai cherché tous azimuts et en particulier auprès d'une ancienne copine de baise (libertine) qui est accessoirement toubib à l'hôpital (pas ophtalmo mais directrice d'une unité à l'hôpital, elle est pas complètement naze).

Visiblement, les compléments alimentaires préconisés aux personnes agées pour lutter contre la DMLA (dégénrescence liée à l'âge, donc en gros des symptômes similaires sans la défonce vape) pourraient marcher.
Ma pote me dit que ça coute rien de tenter ça (vu que je refuse d'aller consulter pour ça), que de toutes façons les ophtalmo ne proposent rien à part de nous dire d'arrêter la conso, c'est même ce qu'on retrouve dans pubmed.

Donc j'ai fait deux choses depuis la fin de l'année :

-ralentir la conso de poppers, et surtout bannir le nitrite d'isopropyle, et ne prendre que du nitrite d'amyle (pentyle) quand ça arrive, au max 1 fois par mois (voir deux si y'a vraiment un bon hallucino et que je me dis que merde, quitte à être high et à prendre le thé avec alice aux pays des merveilles, autant aller un poil plus loin ^^)

-prendre une fois par jour depuis 5 mois le complément alimentaire qu'on donne aux papys qui ont la DMLA (je ne ferais pas de pub pour une marque, c'est un complexe de Lutéine, Zeaxanthine et MesoZeaxanthine en géllule, 2 géllules le soir, ça s'achète pour 20 balles sur Amazon pour 3 mois de traitement, donc accessible, y'a plein de marques différentes, faut se fier au comments clients et voilà).



EPILOGUE: Mes yeux ont arrêté la procédure de divorce ?

Je me disais que mes yeux allaient vraiment me dire bye bye  avant 2025.  Depuis le début de l'année, l'essentiel des "floaters" de mon champs de vision (que j'ai non stop depuis bientôt 15 ans, jour et nuit) sont partis. Je dis pas que c'est du 4K crystal clear mes yeux, mais ont est passé du 480 pixellisé à mort à du HD acceptable wink

Mes tests pour lire, avec lunette, les plaques minéralogiques des autres voitures en conduisant, me font dire de manière empirique que c'est vraiment beaucoup mieux. Pas parfait, mais on va dire qu'on revient de loin.

En fixant le centre du champs de vision, j'arrive à lire, plus de scotome qui oblige à compenser en bougeant la tête.

Voilà, j'ai parcouru des tonnes des forums anglo-saxons qui disent un peu des choses similaires à ce que je dis ici.


Prenez ça vraiment au sérieux les amis.

Je serais ravi si d'autres forumeurs venaient partager ce type d'expérience ici plus-unplus-un


@ Prescripteur,

en tant que membre du forum et médecin, avez vous eu des échos similaires en milieu hospitalier ou à l'écoute d'UD ?
Je pense qu'on est nombreux à vivre ça, mais comme c'est de manière transitoire, je pense que beaucoup n'en parlent pas, ou ont des soucis plus graves lors de leur consultations en addicto et passent sur ce détail...


Bonne journée à tous


Le Chien de la Casse
Reputation de ce post
 
Instructif
 
retour d'usage très détaillé et sourcé. plotch
 
Merci pour ce témoignage !
 
Très intéressant merci ~MG
 
Intéréssant et en plus apporte une solution ! humanoids

Whaf whaf !!!!

Hors ligne

 

plotchiplocth 
Modérateur
5200
Inscrit le 13 Mar 2019
1767 messages
Blogs
Merci pour ce temoignage très construit et détaillé. (je suis ni usager ni connaisseur en poppers)

Le Chien de la Casse a écrit

@ Prescripteur,
en tant que membre du forum et médecin

je me permets de le mettre en citation vide ici, il sera plus facilement averti que tu lui poses une question ou souhaite échange

prescripteur a écrit

bien à toi, et vraiment au plaisir d'apprendre en te lisant

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11700
Inscrit le 22 Feb 2008
8786 messages
Blogs
Bonjour, je suis médecin retraité donc n'ai plus de pratique. Mais je n'ai pas souvenir que des patients du CSAPA ne soient venus me voir pour des poppers, comme en général pour les produits de teuf.
La seule expérience est la mention d'une consommation de poppers par des patients venus pour des TSO.

Je joins ci dessous quelques autres references et la traduction google translate d'un chapitre d'une ref donnée ci dessus.

Il semble que la perte de vision soit progressive donc il est important de consulter au moindre doute, en plus d'un suivi régulier si besoin. Un service pratiquant les OCT (tomographie à cohérence optique) en plus du fond d'oeil est souhaitable.

https://www.thelancet.com/article/S0140 … 4/fulltext

Les poppers (argot pour divers composés de nitrite d'alkyle) sont couramment utilisés dans la communauté gay, pour leur capacité à détendre le sphincter anal et leurs effets psychoactifs connus. À la suite des modifications apportées à la législation en 2006, l'ingrédient principal des poppers, le nitrite d'isobutyle, a été remplacé par le nitrite d'isopropyle. Depuis lors, il y a eu plusieurs rapports d'une nouvelle forme de perte visuelle appelée maculopathie poppers. Le mécanisme exact par lequel les poppers endommagent les photorécepteurs centraux est inconnu, mais il existe une relation de cause à effet claire. Malgré les avertissements en ligne décrivant les risques des poppers, le nombre de personnes présentant une perte visuelle associée augmente. Les résultats de la fundoscopie peuvent être très subtils, avec des changements plus frappants observés sur la tomographie à cohérence optique. La disponibilité relativement facile et l'utilisation généralisée des poppers sont sous-estimées et préoccupantes, compte tenu de la propension aux dommages oculaires permanents. Nous encourageons les utilisateurs finaux et les professionnels de la santé à être conscients des dommages potentiellement graves et irréversibles que les poppers peuvent avoir sur la vision.

http://europepmc.org/article/PMC/4289840

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21320953/

Dernière modification par prescripteur (18 avril 2020 à  11:09)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11700
Inscrit le 22 Feb 2008
8786 messages
Blogs
Bonjour, je developpe un peu ce que je disais plus haut

Mais je n'ai pas souvenir que des patients du CSAPA ne soient venus me voir pour des poppers, comme en général pour les produits de teuf.

C'est un vrai probleme notamment pour les complications cardiovasculaires des stimulants, pour les risques de l'association poppers viagra, pour les maculopathies etc...
Ces problèmes sont souvent gérés, quand ils le sont, par les généralistes, qui ne sont pas toujours au courant des risques, mais surtout qui ne sont pas informés des consommations dans la plupart des cas.
Les CSAPA seraient plus appropriés sur ce point, puisqu'ils sont consultés pour les consommations donc au courant (mais pas toujours de toutes les consommations) mais il est rare qu'ils soient consultés pour les consommations de stimulants, cannabis, LSD etc..

J'appelle donc les usagers à mettre en place un suivi régulier des risques de leur consommation avec leurs généralistes ou des CSAPA. Par exemple consultations cardiologiques au moins annuelles pour les stimulants, consultations ophtalmologiques, phlebologiques etc.. selon les produits et les problèmes de santé.

Mais il est essentiel que ces soignants sachent être "accueillants" , c'est à dire non jugeants et bien conscients de leur rôle de protection.

Amicalement.

Dernière modification par prescripteur (18 avril 2020 à  11:20)

Reputation de ce post
 
Accueillants, oui. Mais ils sont rares les accueillants.

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Le Chien de la Casse 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 06 Apr 2020
14 messages
Merci Prescripteur pour vos lumières !

A la prochaine consultation chez l'ophtalmo j'écoute vos conseils et je me lance, je demanderais pour une OCT... j'espère qu'il prendra ma demande au sérieux...


prescripteur a écrit

Mais il est essentiel que ces soignants sachent être "accueillants" , c'est à dire non jugeants et bien conscients de leur rôle de protection.

Amicalement.

J'avoue qu'il est difficile de trouver un médecin qui ne juge pas. Ou qui prend réellement au sérieux nos demandes même si elles leur paraissent farfelues mais qu'on a l'intuition qu'il faut quand même réagir.

Sans vouloir critiquer les toubibs qui en général se plient en 4 pour nos sortir des galères dans lesquelles nous nous mettons nous-mêmes, j'ai été confrontés à deux grands types de réactions :

-lorsqu'on a un profil "typique de toxico" (pas taper les copains hein big_smile) comme je l'ai observé avec plusieurs de mes ex petites copines, certains médecins ont tendance  à  être un peu condescendants (du style, t'es un tox, tu te détruis, tu fais n'importe quoi, viens pas chialer). Ce qui engendre un repli sur soi et une sensation de "je suis qu'une merde j'ai ce que je mérite" (je le vis en ce moment avec une ex que j'essaie de pousser à reprendre confiance en la médecine et à retourner consulter... c'est fort pénible de voir des gens fondamentalement gentils et corrects se faire ostraciser de la sorte!)

-lorsqu'on a un profil de "premier de la classe" qui cache méga bien son jeu (comme moi, fort pratique face aux keufs j'avoue vape), en petite chemise blanche et qu'on évoque un thématique d'addiction avec des mots choisis, on se prend la condescendance inverse. T'es un petit bourge qui t'es fait la peur de ta vie avec un joint, rentre chez toi, t'es pas Pablo Escobar lol

Lorsque j'ai passé 3 mois à fumer du crack lors d'un passage mental à vide par amour pour une crackeuse, et que mes gencives ont commencé à faire la tronche, ma dentiste à qui je demandais de l'aide et accessoirement de me dire s'il n'était pas trop tard pour mes dents, m'a dit : "OK, bon vous avez abusé au cours de quelques soirées, c'est pas bien grave, mais je pense plutôt que vous vous êtes brossé les dents un peu trop fort ces derniers temps, prenez une brosse plus souple". Quand tu bases 7000 euros de C sur 3 mois à deux, c'est peut être une situation à prendre au sérieux lol

A la visite suivante elle n'a pas du tout abordé le sujet, certes un an après j'avais rattrappé mes erreurs et retrouvé de belles gencives, mais bon... c'est ce que je dis, difficile de trouver un doc qui prenne ce genre de soucis vraiment au sérieux...

Je verrais avec mon ophtalmo en juin et je ferais un petit compte rendu ici s'il se passe quelque chose d'intéressant


Whaf whaf !!!!

Hors ligne

 

zagzig 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 18 Jun 2021
2 messages
Bonjour,

Il y'a plus d'un mois, j'ai pris du poppers pendant plus de 2h (après une consommation très régulières depuis 15 ans) et le lendemain je me réveille avec des phosphènes dans yeux en permanence (scintillement - sensation de neige dans la vue en permanence)

Je suis allé aux urgences de l'hôpital des 15/20 à Paris, et voir 2 ophtalmologues. Tous me disent que y'a rien à faire et que cela va peut être passé au bout de quelques semaines, ou mois, ou pas du tout !

J'ai lu beaucoup d'articles sur le sujet et apparemment, ce serait mes cellules photoréceptrices que se seraient dégradées.

Sauf que ça fait déjà 6 semaines et je ne vois aucune amélioration.
Je commence sérieusement à m'inquiéter car c'est très handicapant pour travailler (écran toute la journée), et je ne distingue plus les visages correctement à 10 mètres de moi, sans parler de la nuit où tout scintille de partout.

Membre "chien de la chasse", je te remercie pour ton expérience, et je voudrais savoir si c'est les mêmes de symptômes que tu avais ?

Je prends aussi des compléments alimentaires spéciaux pour les yeux depuis plus d'un mois... mais pas d'amélioration.

J'espère comme toi, que ça s’améliorera dans les prochains mois.

Merci d'avance de ta réponse ;-)

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2300
Inscrit le 08 Aug 2008
9600 messages
En tout cas je me coucherai moins bête ce soir je ne savais a quoi était du les espèce de forme qu'on voit passer et qui reprenne leurs place quand on cligne des yeux : des floaters (des résidus cellulaires ou des fibrilles de collagène qui flottent dans le vitré, une sorte de gélatine qui siège au centre de l’oeil)

J'ai pu aller regarder sur un site de médecine et savoir qu'avec l'age on aura tendance a en voir plus a cause du décollement postérieur du vitré.

Voilà merci pour le post super

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 1hCommentaire de Stelli (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 1jCommentaire de Titox31 (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    Il y a 1jCommentaire de Titox31 (14 réponses)
     Forum 
    Arrêt tabac
    Il y a 8mnNouvelle discussion de PnkMnk2021 dans [Tabac et cigarette el...]
     Forum 
    Culture - Musique que je kiff pour chiller ou pour triper
    Il y a 40mn
    72
    Commentaire de Arthur le macareux dans [Au coin du comptoir.....]
    (882 réponses)
     Forum 
    Expériences - Enlever le LP du DICODIN LP ? Svp j'ai besoin
    Il y a 48mnCommentaire de Meumeuh dans [Opiacés et opioïdes...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 1h
    6
    Commentaire de Stelli dans [Injection et réductio...]
    (20 réponses)
     Forum 
    Drogue info - Paracétamol et pamplemousse blanc
    Il y a 2hNouvelle discussion de Volcanologue dans [Opiacés et opioïdes...]
     Forum 
    Gérer sa consommation - Cocaine au travail
    Il y a 4hCommentaire de Jérimadeth dans [Cocaïne-Crack...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Qui a des nouvelles d'Akaion ?
    Il y a 4h
    3
    Commentaire de guygeorges dans [Au coin du comptoir.....]
    (22 réponses)
     Forum 
    Etizolam - Besoin d'aide - 5 semaines de conso, comment arrêter?
    Il y a 4h
    2
    Commentaire de Bambou91 dans [RC Benzodiazépines...]
    (19 réponses)
     Blog 
    La drogue et le travail
    Il y a 17mnCommentaire de Jérimadeth dans le blog de Mathio
    (2 commentaires)
     Blog 
    [Video] Mon addiction à la cocaïne
    Il y a 8h
    2
    Commentaire de marvin rouge dans le blog de Ledayuum
    (23 commentaires)
     Blog 
    Vivre
    Il y a 2j
    2
    Commentaire de Chemi971 dans le blog de kris68
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La communauté Psychoactif : qui sommes nous en 2021
    Dernier quizzZ à 18:30
     PsychoWIKI 
    Arrêter la méthadone
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    neuron nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    par L'Apoticaire, le 15 Jul 2021
    Les stéribox sont pour moi (et beaucoup d'autres usagers qui sont passés à du matos plus adapté à l'IV de drogues que les stéri) carrément obsolète, certes c'est évidemment infiniement mieux que d'utiliser une cuillère à soupe sale avec de l'eau du robinet, de filtrer sa solution avec un...[Lire la suite]
     1 ère expérience 1cp-LSD
    par Cartooner, le 12 Jul 2021
    1 ère fois au 1cp lsd : 220 mcg en 2 drop Je suis chez ma copine il est 16h, je m’envoie 110mcg et elle 75 Les effets commencent à se faire ressentir rapidement pour moi, nous sommes en intérieur pour le moment. Soudainement une envie folle de manger du chocolat kinder x) J’en mange, je ne s...[Lire la suite]
     Help !
    par Meumeuh, le 13 Jul 2021
    Hello, Tu n'as jamais été sous TSO ? Je te donne mon point de vue. J'ai aussi consommer de l' héroïne pendant 6 / 7ans comme toi j'ai voulu arrêter avec un sevrage Cold Turkey et cela plusieurs fois. Et à chaque fois, ce fût un échec car que ce soit quelques jours/semaines/mois je suis...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour le courage et la compréhension ! dans [forum] Aide et astuces pour faire des pauses
    (Il y a 3h)
    y aller petit a petit dans [forum] Retenter ?
    (Il y a 4h)
    Ben soit moins pudiK, c'est tt. Tout grand timide recèle de belle/grde choz. Mr dans [forum] Qui a des nouvelles d'Akaion ?
    (Il y a 5h)
    Des conseils avisés /psychotropeur dans [forum] Comment éviter le Bad trip au cannabis ?
    (Il y a 17h)
    Merci pour le courage dans [forum] Aide et astuces pour faire des pauses
    (Il y a 20h)

    Pied de page des forums