Première expérience LSD / PsychoACTIF

Première expérience LSD

Publié par ,
828 vues, 17 réponses
KANDY123 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 30 May 2020
5 messages
Bonjour,

Je suis nouvelle sur ce forum excusez moi si je commets des impairs smile

Voilà je pense à faire avec mon copain notre premier trip au lsd (buvard obtenu par un proche qui a un contact sûr)

J’ai lu bcp de choses et essayer de m’informer au Max pour éviter leBad trip que j’appréhende un peu

Contexte :
- j’ai déjà pris de la MDMA à différentes occasions/ je fume de la weed assez régulièrement.
- lui a déjà pris des champis avec ses potes ça a été même si le contexte de prise n’était pas ouf
On se fait une fois de temps à temps des soirées MDMA tous les deux (2x/an tt au plus). J’adore la connexion que ça rajoute à notre soirée à danser et s’aimer... rien que tous les 2

On pense prendre 1/4 chacun et voir 3h après si on veut de nouveau un autre quart. 
(on a hésité avec le 1/2 en se disant que ce serait dommage de ne rien sentir. Mais on préfère sécuriser le truc) pour débuter

-sans weed/joints/alcool... Que des jus de fruits et des choses à grignoter smile on a hésité à prendre de la CBD mais j’imagine qu’il vaut mieux éviter aussi ? (C’est mon avis mais pas celui de mon copain)

Plutôt en début d’aprem vendredi prochain Après un bon petit dej pour profiter du beau temps.

- on pense démarrer dans notre appart. Je n’aimerais pas me sentir bizarre dehors je me dis que c’est peut être plus rassurant d’appréhender les effets chez soi.

Est ce qu’il vaut mieux privilégier l’extérieur ?

Chez nous c’est très cosy on a une terrasse vue sur un parc vert sans vis à vis et la décoration fait de tous les trucs extras ramenés des voyages et bcp de plantes. En plus j’ai récuré comme jamais donc c’est au top du fenshuii smile
Mais Des amis ayant déjà tester nous ont dit qu’en appartement c’est à éviter..
on a un parc à 15 minutes à pieds de chez nous je pensais le réserver pour la seconde partie du voyage. Question de pas psycho ter dehors. Et puis je prends l’expérience au sérieux lui aussi on pas forcément envie de la faire dans un contexte festif du moins pas la première fois. Un truc posé et intimiste avec une balade après si affinité me botte davantage.

- on aura pas de sitter on ne sera que tous les deux.
Est ce que ça le fait quand même ?

On s’entend vraiment bien tous les deux (ça fait plus de 5ans et il y’a un véritable lien de confiance et de sécurité). Je sais qu’il sera à l’écoute et réciproquement Si besoin de réassurance.
Je ferais un texto à un ami qui habite à 30 minutes pour lui dire au cas où ^^

- pas de calmants type Xanax au mieux des Dolipranes ? Faut il absolument en avoir ?

- est ce qu’on perd sa lucidité ? Est on capable de se diriger soi et de diriger le trip ?

- je pensais décrocher tous les miroirs pour ne pas bader et éviter la salle de bain pendant le plus forts des effets

- j’ai prévu des activités ludiques : peintures etc au cas où des idées noires montent. On a plein de photos aussi sur les murs je ne sais pas si ça peut rassurer

- j’ai prévu de regarder en permanence l’heure pour contrôler les phases et m’aider à relativiser si je commence à être anxieuse

- j’appréhende un peu des effets de montée avoir le cœur qui s’emballe trop / anxiété débordante... sous MDMA c’est très contrôlable je trouve mais j’imagine que la c’est pas pareil ? Comment sont ces effets ?

- j’ai lu et regarder pas mal de Bad trip report et j’ai surtout eu la sensation que les mélanges et le dosage ont été plus que déterminants même si j’ai conscience qu’on est pas à l’abri avec de petites doses

- si non à part ça je me sens bien dans ma tête et lui aussi je fais de la méditation et on apprécie déjà les beautés de la nature lors de nos balades on est très bien tous les deux encore plus chez nous

Est ce que vous pourriez m’aider sur ces questions et me donner des astuces ?

Le set et setting vous partait au point ?

Est ce que j’ai des choses à améliorer smile ?

Dsl pour ce très long message et merci encore pour vos retours !!

La question fatidique de la dose du buvard j’en saurais plus plus tard car on croise bientôt le contact

Dans tous les cas on a décidé d’avaler directement et de ne pas laisser fondre sous la langue.

Dernière modification par KANDY123 (30 mai 2020 à  16:45)

Hors ligne

 

Régular Psyché 
Psychopathe Actif
Palestine
400
Inscrit le 20 Feb 2020
167 messages
Parfois certain ne prenne pas assez de précautions, et bah la pour le coup on peut dire que tu n'as pas oublié un seul détailles ahah.

Donc jvais répondre une à une a tes questions.

1. Les jus c'est une bonne initiative, les fruits juteux c'est aussi le top lors d'un trip

2. Alcool pas obligatoire en effet, par contre les joints c'est pas mal d'en avoir quelque un sous le coude, sa permet de revenir un petit peu sur terre lors d'une trop grosse monté. Mais c'est pas obligatoire non plus, a vous de voir. ( pareille pour le Xanax, c'est toujours bien d'en avoir pour se rassurer, moi perso j'en ai jamais pris pour mes trips en tout cas )

3. Pour le siter ça dépends de vos personnalités, moi je sais que tripper avec des gens qui sont complètement sobre me met dans une situation inconfortable et me gâche un peu mon trip.

4. Oui tu garderas une certaine dose de lucidité. Si jamais y avais un truc de grave qui se passé, tu t'en rendrais vite comptes. Je te rassure, tu fais largement la distinction entre réalité et hallucinations.

5. Les miroirs "en mode ego trip" sa peut être sympa, moi j'ai eu de belle hallu avec eux ^^. Mais j'avoue qu'on peut partir un peu en "déréa" (impression de ne plus de se reconnaitre, c'est vrai que sa peut être perturbant). A vous de voir.

6. Le cœur qui s'emballe n'es pas vraiment caractéristique de la monté du LSD. Au début c'est surtout, euphorie, et l'impression que tout devient étrange.

7. La peinture c'est cool. Prévoir aussi de la musique ! Un trip sans musique c'est pas un trip !! Et c'est le top pour calmé les angoisses si jamais il y a.

8. Faire gaffe aux temps ? Les deux premières heure pourquoi pas, après sa sert a rien, la notion de temps s'effondrera peu a peu ^^

9. Pour le lieu encore une fois c'est à vous de voir. Y en a qui vont se sentir oppressé et parano a l'extérieur, quand d'autre vont se sentir super bien.

Voila j'espère avoir répondu a tes questions.

C'est bien de tout mettre en œuvre pour que sa se passe bien. Mais faut savoir qu'un trip c'est assez aléatoire. T'auras beau avoir tout contrôlé, parfois il se peut qu'il y ai des moments assez étrange ( c'est meme sur ) . Dans ces moments la, dite vous juste que ça fais partit du trip et que c'est N O R M A L. Et tout devrais bien ce passé.

En tout cas je salut l'initiative c'est rare de voir des gens qui prépare super bien leur trip.

Dernière modification par Régular Psyché (30 mai 2020 à  17:05)


On devrait foutre du LSD dans les chemtrails .

Hors ligne

 

Litospheric 
Le voyageur
France
1010
Inscrit le 11 Sep 2019
77 messages
Salut,

Tu as tout bien organisé, si vous êtes dans un bon mood le jour J tout devrait bien se passer.

Pour la lucidité c'est très paradoxale mais oui tu la "gardes". Tu es très loin mentalement mais as un sentiment d'être ultra lucide, compliquer à expliquer ça se vit.

Pour ce qui est de guider le trip je pense que c'est assez compliquer pour la première fois. Et c'est normal, c'est une grande découverte, tout tes sens sont altérés, tu vas vivre une expérience comme tu n'as jamais vécu ou même imaginer.
Vous allez être dans l'euphorie de la découverte alors c'est assez compliquer de garder un fil conducteur si tu as prévu des trucs.
Dit toi que tu vas juste profiter du moment présent, si tu passes 3h à contempler la nature c'est que c'est ce qu'il te fallait à ce moment là.

Le plus grand conseil c'est qu'il faut se laisser aller et suivre ses envies du moment sans se culpabilisé si tu n'as pas fait tout ce que tu avais prévu. Si tu sent que l'ambiance devient pesante/anxiogène dans ton appart alors va te ballader ça fait un bien fou !

Bon voyage à vous deux !

Les psychédéliques, c'est comme regarder dans un microscope pour la première fois et découvrir une dimension de la vie qu'on ne soupçonnait pas, voir l'infiniment grand pour apprécier l'infiniment petit

Hors ligne

 

Zyklon46 
Psycho-fan
France
000
Inscrit le 28 Jan 2020
114 messages

Régular Psyché a écrit

2. Alcool pas obligatoire en effet, par contre les joints c'est pas mal d'en avoir quelque un sous le coude, sa permet de revenir un petit peu sur terre lors d'une trop grosse monté. Mais c'est pas obligatoire non plus, a vous de voir. ( pareille pour le Xanax, c'est toujours bien d'en avoir pour se rassurer, moi perso j'en ai jamais pris pour mes trips en tout cas )

Je déconseillerais le cannabis qui est en général un potentialisateur du LSD et qui peut entrainer une paranoïa et surtout une monté encore plus puissante.
Je dirais que le xanax est bien en sécurité mais pas obligatoire. Il y a d'autre manière plus artisanal qui peuvent fonctionner ( personnellement me concentré sur un objet qui semble inutile et lui trouver toutes les utilités possibles cela permet de concentré son esprit sur autre chose bien que je pense qu'il ne faut pas que le bad soit trop gros ). Sinon en dernier recours je dirais les neuroleptiques qui en théorie mettront fin au trip.
Sur ce bonne soirée, zyklon.


L'automédication, bien plus qu'une passion !

Hors ligne

 

KANDY123 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 30 May 2020
5 messages
1
Merci à tou
Format1
s ! ! smile

Finalement mon copain n’a pas pu voir directement le gars un pote à lui y est allé à sa place. Petit souci, aucune précision sur le dosage.. Il a juste dit « fort »...

Autre chose qui me surprend leur aspect. Je m’attendais à voir des buvards « classiques » mais là je suis étonnée. Je mets une photo..

Est ce que c’est une forme qui se trouve ?

Je me dis qu’un buvard sans dessin est blanc.. mais même après les recherches je n’en ai pas trouvé de cet aspect.

J’ai commandé un kit de test également. Est ce qu’ils ont fiables ?

Merci !

Dernière modification par KANDY123 (01 juin 2020 à  19:34)

Hors ligne

 

Régular Psyché 
Psychopathe Actif
Palestine
400
Inscrit le 20 Feb 2020
167 messages
En effet l'aspect est bizzar. Personellement j'ai jamais vu. Les formes connus c'est les buvards, micro pointe, et sous forme de gélatine ( assez rare sous cet forme )

/forum/uploads/images/1591/lsd_basics.jpg



Pour le coup les tiens ressembles plus à du L sous forme gélatineuse. J'en ai jamais acheter ni meme vu sous cet forme. C'est comment au toucher ? Les tiens m'ont l'air plutôt solide

Dernière modification par Régular Psyché (01 juin 2020 à  19:52)


On devrait foutre du LSD dans les chemtrails .

Hors ligne

 

KANDY123 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 30 May 2020
5 messages
Effectivement c’est assez solide comme un carton très rigide de couleur gris foncé et très petit (je m’attendais à la taille d’un timbre voir moitié moins)...

c’est très étrange..

Hors ligne

 

AzRoD29 
Nouveau membre
France
022
Inscrit le 24 May 2020
16 messages

KANDY123 a écrit

Effectivement c’est assez solide comme un carton très rigide de couleur gris foncé et très petit (je m’attendais à la taille d’un timbre voir moitié moins)...

c’est très étrange..

Bonjour se sont dés buvard tout simplement c’est exactement à quoi ressemble un buvard de LSD aucun doute a avoir le faite qu’il sois marron dois sûrement venir du faite qu’il vous est donner un buvard du coter de là flask c’est une grande tablette composer de plein de buvard et il y a un dessins sur cette tablette mais ce n’est pas obligatoire d’en avoir forcément sur tout les buvard ke couleur ou les dessins ne signifie rien mais ça correspond bien à un buvard de LSD wink

Hors ligne

 

AzRoD29 
Nouveau membre
France
022
Inscrit le 24 May 2020
16 messages

KANDY123 a écrit

Effectivement c’est assez solide comme un carton très rigide de couleur gris foncé et très petit (je m’attendais à la taille d’un timbre voir moitié moins)...

c’est très étrange..

Tu ne trouvera jamais de buvard de la taille d’un timbre enfin je ne pense pas ça ne mais jamais arriver et j’en est jamais entendu parler ou peut être un RC pas d’inquiétude à avoir au niveau des tes buvard commence par un quart pour le teste et redrope 1h ou 1h30 plus tard si tout va bien wink bonne soirée et bon trip

Hors ligne

 

Régular Psyché 
Psychopathe Actif
Palestine
400
Inscrit le 20 Feb 2020
167 messages
Pour moi quand je regarde les photos je vois des morceaux de pneu. Difficile d'évaluer la texture en photo. La couleur induit vachement en erreur. Mais en effet si au toucher c'est comme du carton très rigide c'est sans doutes des buvards

Et oui pas d'inquiétude les kits de test sont fiable

AzRoD29 a écrit

Tu ne trouvera jamais de buvard de la taille d’un timbre enfin je ne pense pas

Si ça existe

Dernière modification par Régular Psyché (02 juin 2020 à  00:32)


On devrait foutre du LSD dans les chemtrails .

Hors ligne

 

KANDY123 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 30 May 2020
5 messages
Merci bcp !!

Je suis soulagée smile

Je verrais ce que ça donne au test aussi.. si il arrive avant vendredi .. :S si non, Je me contenterai de l’avaler sans le faire fondre sous la langue.

Au pire avec 1/4 je ne risque pas grand chose si jamais c’est des RC?

Finalement Mon copain est moyen chaud pour le faire car ses potes qui prennent du Speed/beuh/XTC mais n’ont jamais pris de LSD l’ont découragé disant que c’était trop fort comme drogue et incontrôlable.

Moi je me suis plutôt bien préparée et j’ai regardé énormément de reportages je pense être prête à tester.
J’ai admis qu’un bad trip est possible mais mon S&S est excellent sur cette semaine (bonne humeur, cadre sage et propre) et comme il ne faut pas mourir con...

Mon copain sera donc mon sitter sobre à priori pour cette première expérience.

Je vous ferai mon TR ce week-end ! big_smile

Hors ligne

 

Régular Psyché 
Psychopathe Actif
Palestine
400
Inscrit le 20 Feb 2020
167 messages

KANDY123 a écrit

Au pire avec 1/4 je ne risque pas grand chose si jamais c’est des RC?

Nan même si c'est un RC en soit tu risques rien.

Impatient de lire ton TR en tout cas !


On devrait foutre du LSD dans les chemtrails .

Hors ligne

 

AzRoD29 
Nouveau membre
France
022
Inscrit le 24 May 2020
16 messages

Régular Psyché a écrit

Pour moi quand je regarde les photos je vois des morceaux de pneu. Difficile d'évaluer la texture en photo. La couleur induit vachement en erreur. Mais en effet si au toucher c'est comme du carton très rigide c'est sans doutes des buvards

Et oui pas d'inquiétude les kits de test sont fiable

AzRoD29 a écrit

Tu ne trouvera jamais de buvard de la taille d’un timbre enfin je ne pense pas

Si ça existe

Salut à toi l’ami smile

Autant pour moi je ne savais pas lol franchement jamais entendu parler et j’en est jamais vue en vente ni même dans la rue ni même sur le darknet..

4 buvard font à peut près la taille d’un timbre mais pas 1 buvard la taille d’un timbre ^^ aurait tu une photo de se que tu avance ?

KANDY123 a écrit

Merci bcp !!

Je suis soulagée smile

Je verrais ce que ça donne au test aussi.. si il arrive avant vendredi .. :S si non, Je me contenterai de l’avaler sans le faire fondre sous la langue.

Au pire avec 1/4 je ne risque pas grand chose si jamais c’est des RC?

Finalement Mon copain est moyen chaud pour le faire car ses potes qui prennent du Speed/beuh/XTC mais n’ont jamais pris de LSD l’ont découragé disant que c’était trop fort comme drogue et incontrôlable.

Moi je me suis plutôt bien préparée et j’ai regardé énormément de reportages je pense être prête à tester.
J’ai admis qu’un bad trip est possible mais mon S&S est excellent sur cette semaine (bonne humeur, cadre sage et propre) et comme il ne faut pas mourir con...

Mon copain sera donc mon sitter sobre à priori pour cette première expérience.

Je vous ferai mon TR ce week-end ! big_smile

Salut :p pour ton copain qui ne shouaites plus en prendre car des amis l’on décourager et ´ lui disant que c’était incontrôlable sans jamais en avoir même pris une seule fois n’en save rien..

Ça devient incontrôlable si tu prend une grosse dose pour la première fois ^^

J’ai fait tester ma copine qui avait exactement le même point de vue que ton copain je lui et donner 1 quart même un peu moin et tout c’est très très bien passez on a beaucoup rigoler ^^ enfin voilà bon trip en tout ka wink

Hors ligne

 

Régular Psyché 
Psychopathe Actif
Palestine
400
Inscrit le 20 Feb 2020
167 messages
J'avais des amies qui fabriquait eux meme leur LSD. Et il utilisé du papier buvard comme ceux la

/forum/uploads/images/1591/31bgzncj3l_ac_.jpg


Bon ok je suis un peu de mauvais foi je me douter bien que tu parler des buvards style panoramix ou autre lol  Mais jtassure que des buvards comme sur la photo j'en ai eu pas mal.

On devrait foutre du LSD dans les chemtrails .

Hors ligne

 

AzRoD29 
Nouveau membre
France
022
Inscrit le 24 May 2020
16 messages

Régular Psyché a écrit

J'avais des amies qui fabriquait eux meme leur LSD. Et il utilisé du papier buvard comme ceux la

Image: https://www.psychoactif.org/forum/uploa … 3l_ac_.jpg

Bon ok je suis un peu de mauvais foi je me douter bien que tu parler des buvards style panoramix ou autre lol  Mais jtassure que des buvards comme sur la photo j'en ai eu pas mal.

Ça marche pas de soucis je te crois c’est juste que j’en avait jamais vue ni même entendu parler j’en est déjà eut des « Alien »
La même forme que sur la photo rectangulaire mais pas aussi gros qu’un timbre

Bonne soirée :p

Hors ligne

 

KANDY123 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 30 May 2020
5 messages
Saluuut smile

alors finalement j’ai tenté l’expérience hier et je suis ravie de faire mon premier TR ! smile

D’abord merci à tous ceux qui m’ont répondu et donné des conseils et tous ceux qui ont participé à ce blogs d’infos très utile :

Après un bon petit déjeuner et une séance de méditation il est 14h30 quand j’avale le premier quart de buvard. Mon copain ne voulant pas le faire il me coupe le quart que j’avale directement.

30 minutes après je me sens légèrement euphorique je monte le son dans le salon et je me mets à danser comme en phase avec le son. Mon copain appelons le G décide alors de se laisser aller et avale lui aussi un quart. Je vois des yeux un peu partout. Dans les formes, sur la table, dans les tableaux.. je me sens un peu anxieuse mais décide d’accepter les choses comment elles viennent merci les conseils reçus ici et la méditation ! big_smile

1h30 après posée sur la terrasse j’ai besoin de sortir alors on décide d’aller dans le parc à côté de la maison.
Je ne me sens pas particulièrement defoncée, ni particulièrement joyeuse juste dans l’instant présent.. sans jugement.
je ne sais pas pourquoi je regarde ma main en permanence pour évaluer mon niveau de défonce. Je reste assez lucide mais je vois les couleurs plus éclatantes... sur le chemin on croise une vielle dame et quand nos yeux se croisent j’ai comme un coup de poignard dans la poitrine, angoisse !

Son regard était noir, et menaçant j’ai eu l’impression de regarder la mort dans les yeux! Effroyable, Mon sang n’a fait qu’un tour.
Mais je n’ai pas détourné le regard. (Merci tous les conseils que j’ai pu avoir sur ce blog ! wink). Je n’aurais pas pris les précautions avant pour le préparer je pense vraiment que ça aurait pu tourner à la panique totale. J’étais sans jugement et je réalise que le jugement des autres ne m’atteint pas et qu’on va tous mourir finalement..On continue de se promener.

Et là j’ai une phrase comme soufflée dans ma tête un peu mystiquement avec une voix comme dans les films ou dans Thriller de MJ à tel point que je me dit que je l’invente. : confront your fear - you should confront your fear - you can confront your fear.

Je ne sais pas pourquoi en anglais ´, et puis je me rappelle d’un Touriste ancien membre de l’armée qu’on avait croisé en vacances en Bulgarie. On devait faire une tyrolienne et j’ai très peur du vide alors je n’osais pas sauter, j’étais paniquée et je demandais à descendre et il m’a regardé droit dans les yeux et m’a hurlé : confront your fear! J’avais alors sauté car je crois qu’il me faisait plus peur que ma peur du vide... et c’était une expérience incroyable!

tout ira bien quand tu confronteras tes peurs. Confronte tes peurs, ça tourne en boucle quelques secondes.

Je dit à G qu’on devrait rentrer et prendre un autre quart ce qu’on fait +|- 3h après la première prise.

Je prépare un sac à dos pour sortir plus longtemps et je vais aux toilettes. Là je vois le tableau de cactus qu’on a respirer comme si les cactus étaient vivants et animés.
Je prends des magazines, que je feuillette car j’ai du mal à faire pipi, mais je hais ce que je vois ils me semblent... si vides d’âme..

je réalise que quelque chose ne tourne pas rond dans ce monde si on peut vraiment vendre des magazines aussi creux spirituellement, plein d’infos superficielles.. (on travaille tous les 2 dans la pub - on a tous des défauts ^^ ) c’est quelque chose que je pensais déjà avant mais là c’était comme un profond dégoût, je trouvais les mannequins moches et sans âmes.

finalement je fais pipi et vais dans la chambre. Et là je vois des formes sur le dressing en bois qui lui aussi respire.. j’appelle G et on reste là pendant bien 10 minutes car le spectacle était trop beau mais très léger. Je suis happée par la bible et je l’ouvre sur le livre de la sagesse.

« Quoi de plus riche que la sagesse qui opère un tout? Elle enseigne la tempérance et la prudence, la justice et la force »
je trouve ça profond. J’ai tout un tas de pensées qui défilent mais trop vite je ne me rappelle pas mais la conclusion était satisfaisante. J’ai juste la sensation d’être de plus en plus sage dans ma vie.. et je suis contente sur le moment de continuer à la rechercher sous LSD ? de m’ouvrir les Chakras.

Je retourne dans le salon et je m’arrête sur les photos. J’ai l’impression de ne pas me reconnaître sur les photos. Je sais que c’est moi mais c’est comme ci ça ne l’était pas... Je me sentais bien je regarde des photos de moi et je dis à G :  je ne me reconnais pas sur les photos même si je sais que c’est moi mais c’est une chouette fille elle devrait moins se prendre la tête.
Il m’enlace et me dit qu’il est fière de moi et chaque étreint d’amour m’apporte du réconfort, moi qui ne suis pourtant pas très câline.

Lui il n’a qu’une envie, faire l’amour moi pas du tout.. alors on se fait un câlin et quand il me touche j’ai l’impression de petites touches de couleurs qui explosent et se consument en étincelles lorsque je ferme les yeux. Je ne sais pas si c’est réelle ou invention...

son insistance me fait me dire qu’il est l’heure de sortir de nouveau. Je me mets à rigoler soudainement sans raison. Il me demande pourquoi je lui dit qu’on se prend trop la tête dans la vie alors qu’on va tous mourir alors à quoi bon...
Il me prend dans ses bras et rigole : je n’arrête pas de le dire, qu’il me dit.

Finalement on arrive enfin à sortir, je m’arrête 10 minutes sur la plante de la porte d’entrée qui est étincellante et semble vibrer de lumière.

Vers 18h30 on est de retour dans le parc et là la vue est splendide les couleurs chatoyantes le jaune particulièrement est comme baigné d’or c’est magnifique!
Où que je regarde les choses sont différentes plus vivantes. Le sol semble lui aussi respirer...J’ai l’impression de voir tout différemment la beauté de la nature les détails dans les arbres. Et OMG les nuages !

On s’arrête sur un arbre en particulier et là pendant 10 minutes on discute des détails qu’on perçoit.
Je lui dit : c’est ça en fait le LSD tout est question de perceptions, d’impressions.

« C’est votre cadre de référence qui décidera si le poulet a traversé la route ou si la route a traversé le poulet » Einstein.
Ma phrase favorite prend tout son sens.

On peut l’appliquer dans notre vie de tous les jours en changeant notre perception du monde. La beauté est là partout change d’angle si tu ne la vois pas je me dis.

En même temps, réalise un truc, le bonheur est gratuit et c’est pour ça qu’il est dangereux.
On vit dans une société où on nous fait croire qu’on peut l’acheter et c’est plus facile ainsi car on a alors des raisons de penser que notre bonheur dépend de certaines possessions plus ou moins inaccessibles.
Savoir qu’il est gratuit revient à se blâmer soi et rien que soi pour ne pas être heureux.
Or, C’est plus facile de blâmer les autres, ça donne de la consistance à notre existence superficielle, c’est un chemin plus facile. La spiritualité c’est compliqué, effrayant et si simple à la fois.

Nous naissons en homme libre, ne mourrons pas en esclaves de choses matérielles. Je me sens un peu comme Socrate.

Je me suis déjà faite toutes ces révélations lors de mes réflexions sobres. Mais là elles m’apparaissent  comme des maximes à appliquer plus intensément dans ma vie, des maximes que je vis et ressent sur le coup.

20h30 : Le parc ferme et on s’en va.

J’ai envie de marcher, sur les murs de la ville je vois tous les anciens tags effacés, les détails.. mais le tout reste très léger.

Je m’arrête devant un immeuble et là je suis subjuguée, les pétales sont fait d’or et le vert on dirait des flammes c’est magnifique. Je sors mon tel pour vous faire une photo smile je vous en mets deux une réelle et une modifiée un peu pour se rapprocher de ce que je voyais.
Normale


Ma vision
n

G décide de fumer un joint car les effets sont très légers. Il veut aller le fumer sur un petite montagne couverte d’herbes haute. J’ai peur des serpents et je ne m’aventure jamais dans des trucs ou je vois pas mes pieds.
Mais décide de confronter ma peur. J’y vais non sans appréhension.. je m’installe et je suis fière de moi. Qu’est ce que c’est bon de confronter ses peurs !

On se pose et il fume, moi non.
Pendant qu’on est posé j’admire la nature tellement belle et vivante je me sens comme appartenant à un tout. Je l’ai déjà ressentie en méditant mais c’était plus évident, paisible.

Je n’ai pas de pensées qui défilent dans ma tête comme je m’y attendais au contraire c’est vide.

Je pense énormément d’habitude mais là rien j’étais dans un état contemplatif, j’ai pu faire une évaluation de moi même sans jugement et c’est très agréable de pouvoir s’analyser ainsi sans se flageller mécaniquement. Je regarde un moment ma peau et elle respire.
Je me dis que c’est agréable mais que j’aurais pu encaisser une plus grosse dose si j’avais su le dosage des buvards.

Je me demande si j’ai le courage d’accomplir les projets que je ne cesse de repousser. Et j’attends une révélation lol à ce sujet ?

Je dis à G que je pensais réfléchir plus et il me réponds que justement je réfléchissais trop à la vie et là je devais prendre le temps de la vivre. Je me dit qu’il n’a pas tord.

Je suis un peu déçue car je sens qu’à peine plus fort j’aurais pu le vivre plus intensément les choses, là tout était super subtile : pas d’e réelles hallus mais des impressions de forme, pas de vision fractales, mais des couleurs intenses. Je ferme les yeux je vois des formes psychédéliques légères se construire mais pas colorées. Je me demande si je l’invente.

Et d’un coup je pense : personne ne te dira ce que tu peux faire ou pas faire personne ne le sait à part toi...
La nature, l’univers ne le sait elle/il te donne tout ce dont tu as besoin en abondance et seule toi peut faire des choses. Il n’y a pas de révélations divines de ton destin..
Le destin c’est l’énergie que tu fais circuler. Tout est énergie et mouvement. L’immobilisme n’existe pas dans l’univers. Fait ce que tu as à faire.

On sort du parc et on décide d’aller se boire une bière. On se pose en terrasse juste en face de quelqu’un qu’on connaît. Une fois de plus je ne ressens rien aucun jugement je m’en fous de ce qu’il peut penser car comme moi il va mourir, je suis subjuguée par le mur en face de moi qui respire et qui scintille légèrement, les tableaux que je vois dans les objets comme des poubelles, des panneaux, etc.. il doit se demander ce que je regarde comme ça, je m’en fous en faite. On va tous mourir je fais bien ce que je veux et lui aussi.

G lui est toujours sur son tel j’ai l’impression qu’il ne l’a pas lâché de la journée et ça commence à m’énerver il parle avec des gens il discute aussi avec des collègues du taff.
Je m’agace car je me dit qu’il n’a pas essayé de se déconnecter, d’aller dans l’expérience d’ouvrir les yeux quand il marchait.. il me parle de trucs de son taff j’écoute mais sans plus et je lui dit que c’est dommage mais ne veut pas de prise de tête. Il appelé son pote qui lui a fourni le truc pour lui dire que ce n’était pas si fort que ça. Je me dit qu’il aurait pu vivre les choses différemment si il avait pris de le temps de s’arrêter : toujours dans le passé ou dans le futur mais jamais dans l’instant présent, comme disait mon prof de méditation. C’est dommage la nature humaine.

Les bières arrivent j’avale une gorgée et là je sens que ça ne passe pas je n’en ai pas envie. J’ai l’impression d’être bourrée direct en buvant. Finalement G avale les 2 bières et je suis surprise de le voir encaisser bières/joints et ne rien ressentir de plus.

On rentre chez nous vers 21h j’ai faim je me jette sur les sushis de la veille.

Je commence à me sentir fatiguée et peu à peu je réalise que je reviens un peu à moi ce qui est très bizarre car j’avais l’impression d’avoir toujours été plus ou moins là mais je réalise soudainement que non. J’ai la sensation que j’avais ralenti le temps dans le parc et errer comme une âme.

BOUM! Je comprends véritablement le sens du mot voyage/trip à ce moment là !

On regarde Las Vegas parano en fumant un joint. Et là le truc est un peu relancé.
Je suis Focus sur la bouteille de Perrier sur la table je vois un chien avec des yeux défoncés dans l’étiquette je rigole pendant 15 minutes.

Le film me mets mal (des trips trop hard qui me rendent parano wink )  alors on change pour very bad trip.
G est à fond, se tape des barres. J’ai envie qu’il s’occupe un peu de moi mais je ne dit rien je le laisse kiffer.
Je commence à angoisser un peu : fatigue, solitude et impression de repartir un peu légèrement.

Je pense qu’à partir de ce moment là j’ai commencé à résister : d’un état où je me laissais aller et je confrontais mes peurs.. Je deviens angoissée de ce que je pourrais voir.

Je commence à penser au pire et à me retenir.

Je mets mes écouteurs et de la musique classique et là ça va mieux je fusionne un peu avec la musique.
Je ferme les yeux et j’ai l’impression de me retrouver au paradis sur du BACH, j’ai vu Dieu ou du moins quelqu’un que j’ai pris pour Dieu : tout est lumière, amour, c’est trop lumineux je ne vois pas tout.. je sens/vois/aies l’impression de voir mes grands parents. Ils me disent qu’ils sont fiers de moi, que je suis forte. J’ai l’impression qu’on me fait une haie d’honneur. Je comprends que je suis morte et que je suis au paradis. J’entends au loin mon oraison funèbre, des trompettes, ma vie qui défile vite trop vite je ne me rappelle pas mais j’ai aimé ce que j’ai vu car c’était de l’amour et de la gentillesse.
Je n’y crois pas du tout sur le moment je me dis que je m’invente ces choses. D’ailleurs je me demande toujours si je ne l’ai pas inventé... car des fois avant de m’endormir j’ai comme une impression que ma grand mère me parle (surtout quand j’ai bcp fumer et j’ai tjrs mis ça sur le compte de la fumette.. Sans plus )

Puis J’ai du mal à me rappeler mon nom/prénom je le répète mais de plus en plus difficilement. Comme si je l’oubliais peu à peu.

Je me dit sur le moment : il ne faut pas que tu fasse cela ton nom on s’en fout, tu fais partie d’un tout, laisse toi aller, ferme les yeux, oublie ton nom.

Et aussitôt, j’ai l’impression de m’émietter en confettis de couleurs et me reconstruire et ça en boucle pendant quelques temps mais très subtil comme un rêve éveillé où on ne sait pas si c’est vraiment réel ou si on l’invente (j’ai passé 10 jours à fouiller à fond le web et regarder des reportages c’est peut être moi qui me crée ces trucs pour me persuader de ma defonce).

Et puis j’essaie de nouveau de me rappeler de mon nom et j’angoisse de nouveau.
Je suis fatiguée j aimerais dormir mais je n’arrive pas j’angoisse mais de façon très contrôlable, je vois encore des yeux dans tout ce que je regarde autour de moi.

Je décide de regarder le portrait de Mona Lisa sur mon tel pour penser à autre chose que l’anxiété grandissante.
Je suis une FAN de Léonard de Vinci mais je n’ai jamais pu vraiment voir Mona Lisa de près car au Louvre c’est infernal.. impossible à chaque fois. Je l’ai étudié ce tableau mais là en regardant la photo je comprends le tableau profondément : le portrait psychologique de malade mental! Les lumières et les ombres sont étincelantes !!

Elle, la terre et le ciel elle ne fait qu’un avec la nature, l’univers.
Elle crée ses propres sensations dans sa tête qui sont ensuite retranscrites dans son corps. L’univers donne de tout en abondance, on choisit ce qu’on veut on le matérialise dans notre esprit et l’énergie circulera.

on est les maîtres de notre monde intérieur on est lumière et obscurité et ce n’est pas grave car la nature est lumière et obscurité. Ombre et lumière, Ying et Yang, le dualisme, les contradictions font partie de la nature c’est par ce qu’il y’a de l’ombre qu’il peut y avoir de la lumière.
Accepte toi avec tes défauts et tes qualités au lieu de te flageller sans cesse.
Je ferme mon tel et dit à G : putain j’ai compris Léonard !
Il rigole et me dit pourtant tu as lu deux fois sa biographie.. oui mais là j’ai compris plus intensément.
Je me pose de nouveau et je me mets encore à angoisser car je sens que je me retiens.

2h : Je décide d’aller dormir , je suis angoissée ça me saoule. Je suis fatiguée. Je mets deux heures à m’endormir.

Tout à long du trip j’avais comme une impression de contrôle, c’est vraiment en revenant à moi que j’ai compris que c’était autre chose, que je n’étais pas vraiment là. Je crois que j’ai plutôt fait un bon voyage mais plein de choses que j’ai ressenti je me demande si je les ai vraiment ressenti. J’ai je crois essayer de garder un esprit super rationnel et a trop préparer le truc j’ai eu du mal à totalement me laisser aller.
Cela dit : Je  ne pensais pas avoir ressenti autant de choses avant d’écrire ce TR ! Je me demandais ce que j’allais bien pouvoir raconter mais en fait....

Je pense qu’il faudrait que je recommence l’expérience avec une dose un tout petit peu plus forte. D’abord je dois méditer sur tout ce que j’ai ressenti..

Pour un début je suis plutôt fière de comment ça s’est passé grâce à vos conseils! Merci bcp !.

La fin était bcp plus anxieuse car je pense que je me réfrénais bcp trop.
J’étais focus sur les trucs négatifs, et à me demander ce qui était réelle, ressenti sous LSD et inventer par moi consciemment pour me faire des films.

La prochaine fois je ne fumerais pas c’est vrai que ça relance le truc mais de façon un peu plus anxieuse je trouve, même sur la fin du trip. Cela dit c’était très gerable car 1/2 buvard en tout. Ça l’aurait bcp moins été avec une plus grosse dose.

Voilà TR très très très long...

En conclusion très spirituelle et subtile comme expérience. Je suis perturbée car je me demande si ce que j’ai entendu (mes grands parents particulièrement était vrai ou une invention que je me suis faite). L’expérience était alignée avec mes pensées de tous les jours, mais comme plus réelles et intensément  vécu et des fois bcp trop subtile.. mystique.
Reputation de ce post
 
Merci piur ton retour, super tr
 
Super TR, ravi que ça se soit bien passé ! Lito

Hors ligne

 

AzRoD29 
Nouveau membre
France
022
Inscrit le 24 May 2020
16 messages

KANDY123 a écrit

Saluuut smile

alors finalement j’ai tenté l’expérience hier et je suis ravie de faire mon premier TR ! smile

D’abord merci à tous ceux qui m’ont répondu et donné des conseils et tous ceux qui ont participé à ce blogs d’infos très utile :

Après un bon petit déjeuner et une séance de méditation il est 14h30 quand j’avale le premier quart de buvard. Mon copain ne voulant pas le faire il me coupe le quart que j’avale directement.

30 minutes après je me sens légèrement euphorique je monte le son dans le salon et je me mets à danser comme en phase avec le son. Mon copain appelons le G décide alors de se laisser aller et avale lui aussi un quart. Je vois des yeux un peu partout. Dans les formes, sur la table, dans les tableaux.. je me sens un peu anxieuse mais décide d’accepter les choses comment elles viennent merci les conseils reçus ici et la méditation ! big_smile

1h30 après posée sur la terrasse j’ai besoin de sortir alors on décide d’aller dans le parc à côté de la maison.
Je ne me sens pas particulièrement defoncée, ni particulièrement joyeuse juste dans l’instant présent.. sans jugement.
je ne sais pas pourquoi je regarde ma main en permanence pour évaluer mon niveau de défonce. Je reste assez lucide mais je vois les couleurs plus éclatantes... sur le chemin on croise une vielle dame et quand nos yeux se croisent j’ai comme un coup de poignard dans la poitrine, angoisse !

Son regard était noir, et menaçant j’ai eu l’impression de regarder la mort dans les yeux! Effroyable, Mon sang n’a fait qu’un tour.
Mais je n’ai pas détourné le regard. (Merci tous les conseils que j’ai pu avoir sur ce blog ! wink). Je n’aurais pas pris les précautions avant pour le préparer je pense vraiment que ça aurait pu tourner à la panique totale. J’étais sans jugement et je réalise que le jugement des autres ne m’atteint pas et qu’on va tous mourir finalement..On continue de se promener.

Et là j’ai une phrase comme soufflée dans ma tête un peu mystiquement avec une voix comme dans les films ou dans Thriller de MJ à tel point que je me dit que je l’invente. : confront your fear - you should confront your fear - you can confront your fear.

Je ne sais pas pourquoi en anglais ´, et puis je me rappelle d’un Touriste ancien membre de l’armée qu’on avait croisé en vacances en Bulgarie. On devait faire une tyrolienne et j’ai très peur du vide alors je n’osais pas sauter, j’étais paniquée et je demandais à descendre et il m’a regardé droit dans les yeux et m’a hurlé : confront your fear! J’avais alors sauté car je crois qu’il me faisait plus peur que ma peur du vide... et c’était une expérience incroyable!

tout ira bien quand tu confronteras tes peurs. Confronte tes peurs, ça tourne en boucle quelques secondes.

Je dit à G qu’on devrait rentrer et prendre un autre quart ce qu’on fait +|- 3h après la première prise.

Je prépare un sac à dos pour sortir plus longtemps et je vais aux toilettes. Là je vois le tableau de cactus qu’on a respirer comme si les cactus étaient vivants et animés.
Je prends des magazines, que je feuillette car j’ai du mal à faire pipi, mais je hais ce que je vois ils me semblent... si vides d’âme..

je réalise que quelque chose ne tourne pas rond dans ce monde si on peut vraiment vendre des magazines aussi creux spirituellement, plein d’infos superficielles.. (on travaille tous les 2 dans la pub - on a tous des défauts ^^ ) c’est quelque chose que je pensais déjà avant mais là c’était comme un profond dégoût, je trouvais les mannequins moches et sans âmes.

finalement je fais pipi et vais dans la chambre. Et là je vois des formes sur le dressing en bois qui lui aussi respire.. j’appelle G et on reste là pendant bien 10 minutes car le spectacle était trop beau mais très léger. Je suis happée par la bible et je l’ouvre sur le livre de la sagesse.

« Quoi de plus riche que la sagesse qui opère un tout? Elle enseigne la tempérance et la prudence, la justice et la force »
je trouve ça profond. J’ai tout un tas de pensées qui défilent mais trop vite je ne me rappelle pas mais la conclusion était satisfaisante. J’ai juste la sensation d’être de plus en plus sage dans ma vie.. et je suis contente sur le moment de continuer à la rechercher sous LSD ? de m’ouvrir les Chakras.

Je retourne dans le salon et je m’arrête sur les photos. J’ai l’impression de ne pas me reconnaître sur les photos. Je sais que c’est moi mais c’est comme ci ça ne l’était pas... Je me sentais bien je regarde des photos de moi et je dis à G :  je ne me reconnais pas sur les photos même si je sais que c’est moi mais c’est une chouette fille elle devrait moins se prendre la tête.
Il m’enlace et me dit qu’il est fière de moi et chaque étreint d’amour m’apporte du réconfort, moi qui ne suis pourtant pas très câline.

Lui il n’a qu’une envie, faire l’amour moi pas du tout.. alors on se fait un câlin et quand il me touche j’ai l’impression de petites touches de couleurs qui explosent et se consument en étincelles lorsque je ferme les yeux. Je ne sais pas si c’est réelle ou invention...

son insistance me fait me dire qu’il est l’heure de sortir de nouveau. Je me mets à rigoler soudainement sans raison. Il me demande pourquoi je lui dit qu’on se prend trop la tête dans la vie alors qu’on va tous mourir alors à quoi bon...
Il me prend dans ses bras et rigole : je n’arrête pas de le dire, qu’il me dit.

Finalement on arrive enfin à sortir, je m’arrête 10 minutes sur la plante de la porte d’entrée qui est étincellante et semble vibrer de lumière.

Vers 18h30 on est de retour dans le parc et là la vue est splendide les couleurs chatoyantes le jaune particulièrement est comme baigné d’or c’est magnifique!
Où que je regarde les choses sont différentes plus vivantes. Le sol semble lui aussi respirer...J’ai l’impression de voir tout différemment la beauté de la nature les détails dans les arbres. Et OMG les nuages !

On s’arrête sur un arbre en particulier et là pendant 10 minutes on discute des détails qu’on perçoit.
Je lui dit : c’est ça en fait le LSD tout est question de perceptions, d’impressions.

« C’est votre cadre de référence qui décidera si le poulet a traversé la route ou si la route a traversé le poulet » Einstein.
Ma phrase favorite prend tout son sens.

On peut l’appliquer dans notre vie de tous les jours en changeant notre perception du monde. La beauté est là partout change d’angle si tu ne la vois pas je me dis.

En même temps, réalise un truc, le bonheur est gratuit et c’est pour ça qu’il est dangereux.
On vit dans une société où on nous fait croire qu’on peut l’acheter et c’est plus facile ainsi car on a alors des raisons de penser que notre bonheur dépend de certaines possessions plus ou moins inaccessibles.
Savoir qu’il est gratuit revient à se blâmer soi et rien que soi pour ne pas être heureux.
Or, C’est plus facile de blâmer les autres, ça donne de la consistance à notre existence superficielle, c’est un chemin plus facile. La spiritualité c’est compliqué, effrayant et si simple à la fois.

Nous naissons en homme libre, ne mourrons pas en esclaves de choses matérielles. Je me sens un peu comme Socrate.

Je me suis déjà faite toutes ces révélations lors de mes réflexions sobres. Mais là elles m’apparaissent  comme des maximes à appliquer plus intensément dans ma vie, des maximes que je vis et ressent sur le coup.

20h30 : Le parc ferme et on s’en va.

J’ai envie de marcher, sur les murs de la ville je vois tous les anciens tags effacés, les détails.. mais le tout reste très léger.

Je m’arrête devant un immeuble et là je suis subjuguée, les pétales sont fait d’or et le vert on dirait des flammes c’est magnifique. Je sors mon tel pour vous faire une photo smile je vous en mets deux une réelle et une modifiée un peu pour se rapprocher de ce que je voyais. Image: https://www.psychoactif.org/forum/uploa … ormale.jpg

Image: https://www.psychoactif.org/forum/uploa … vision.jpgn

G décide de fumer un joint car les effets sont très légers. Il veut aller le fumer sur un petite montagne couverte d’herbes haute. J’ai peur des serpents et je ne m’aventure jamais dans des trucs ou je vois pas mes pieds.
Mais décide de confronter ma peur. J’y vais non sans appréhension.. je m’installe et je suis fière de moi. Qu’est ce que c’est bon de confronter ses peurs !

On se pose et il fume, moi non.
Pendant qu’on est posé j’admire la nature tellement belle et vivante je me sens comme appartenant à un tout. Je l’ai déjà ressentie en méditant mais c’était plus évident, paisible.

Je n’ai pas de pensées qui défilent dans ma tête comme je m’y attendais au contraire c’est vide.

Je pense énormément d’habitude mais là rien j’étais dans un état contemplatif, j’ai pu faire une évaluation de moi même sans jugement et c’est très agréable de pouvoir s’analyser ainsi sans se flageller mécaniquement. Je regarde un moment ma peau et elle respire.
Je me dis que c’est agréable mais que j’aurais pu encaisser une plus grosse dose si j’avais su le dosage des buvards.

Je me demande si j’ai le courage d’accomplir les projets que je ne cesse de repousser. Et j’attends une révélation lol à ce sujet ?

Je dis à G que je pensais réfléchir plus et il me réponds que justement je réfléchissais trop à la vie et là je devais prendre le temps de la vivre. Je me dit qu’il n’a pas tord.

Je suis un peu déçue car je sens qu’à peine plus fort j’aurais pu le vivre plus intensément les choses, là tout était super subtile : pas d’e réelles hallus mais des impressions de forme, pas de vision fractales, mais des couleurs intenses. Je ferme les yeux je vois des formes psychédéliques légères se construire mais pas colorées. Je me demande si je l’invente.

Et d’un coup je pense : personne ne te dira ce que tu peux faire ou pas faire personne ne le sait à part toi...
La nature, l’univers ne le sait elle/il te donne tout ce dont tu as besoin en abondance et seule toi peut faire des choses. Il n’y a pas de révélations divines de ton destin..
Le destin c’est l’énergie que tu fais circuler. Tout est énergie et mouvement. L’immobilisme n’existe pas dans l’univers. Fait ce que tu as à faire.

On sort du parc et on décide d’aller se boire une bière. On se pose en terrasse juste en face de quelqu’un qu’on connaît. Une fois de plus je ne ressens rien aucun jugement je m’en fous de ce qu’il peut penser car comme moi il va mourir, je suis subjuguée par le mur en face de moi qui respire et qui scintille légèrement, les tableaux que je vois dans les objets comme des poubelles, des panneaux, etc.. il doit se demander ce que je regarde comme ça, je m’en fous en faite. On va tous mourir je fais bien ce que je veux et lui aussi.

G lui est toujours sur son tel j’ai l’impression qu’il ne l’a pas lâché de la journée et ça commence à m’énerver il parle avec des gens il discute aussi avec des collègues du taff.
Je m’agace car je me dit qu’il n’a pas essayé de se déconnecter, d’aller dans l’expérience d’ouvrir les yeux quand il marchait.. il me parle de trucs de son taff j’écoute mais sans plus et je lui dit que c’est dommage mais ne veut pas de prise de tête. Il appelé son pote qui lui a fourni le truc pour lui dire que ce n’était pas si fort que ça. Je me dit qu’il aurait pu vivre les choses différemment si il avait pris de le temps de s’arrêter : toujours dans le passé ou dans le futur mais jamais dans l’instant présent, comme disait mon prof de méditation. C’est dommage la nature humaine.

Les bières arrivent j’avale une gorgée et là je sens que ça ne passe pas je n’en ai pas envie. J’ai l’impression d’être bourrée direct en buvant. Finalement G avale les 2 bières et je suis surprise de le voir encaisser bières/joints et ne rien ressentir de plus.

On rentre chez nous vers 21h j’ai faim je me jette sur les sushis de la veille.

Je commence à me sentir fatiguée et peu à peu je réalise que je reviens un peu à moi ce qui est très bizarre car j’avais l’impression d’avoir toujours été plus ou moins là mais je réalise soudainement que non. J’ai la sensation que j’avais ralenti le temps dans le parc et errer comme une âme.

BOUM! Je comprends véritablement le sens du mot voyage/trip à ce moment là !

On regarde Las Vegas parano en fumant un joint. Et là le truc est un peu relancé.
Je suis Focus sur la bouteille de Perrier sur la table je vois un chien avec des yeux défoncés dans l’étiquette je rigole pendant 15 minutes.

Le film me mets mal (des trips trop hard qui me rendent parano wink )  alors on change pour very bad trip.
G est à fond, se tape des barres. J’ai envie qu’il s’occupe un peu de moi mais je ne dit rien je le laisse kiffer.
Je commence à angoisser un peu : fatigue, solitude et impression de repartir un peu légèrement.

Je pense qu’à partir de ce moment là j’ai commencé à résister : d’un état où je me laissais aller et je confrontais mes peurs.. Je deviens angoissée de ce que je pourrais voir.

Je commence à penser au pire et à me retenir.

Je mets mes écouteurs et de la musique classique et là ça va mieux je fusionne un peu avec la musique.
Je ferme les yeux et j’ai l’impression de me retrouver au paradis sur du BACH, j’ai vu Dieu ou du moins quelqu’un que j’ai pris pour Dieu : tout est lumière, amour, c’est trop lumineux je ne vois pas tout.. je sens/vois/aies l’impression de voir mes grands parents. Ils me disent qu’ils sont fiers de moi, que je suis forte. J’ai l’impression qu’on me fait une haie d’honneur. Je comprends que je suis morte et que je suis au paradis. J’entends au loin mon oraison funèbre, des trompettes, ma vie qui défile vite trop vite je ne me rappelle pas mais j’ai aimé ce que j’ai vu car c’était de l’amour et de la gentillesse.
Je n’y crois pas du tout sur le moment je me dis que je m’invente ces choses. D’ailleurs je me demande toujours si je ne l’ai pas inventé... car des fois avant de m’endormir j’ai comme une impression que ma grand mère me parle (surtout quand j’ai bcp fumer et j’ai tjrs mis ça sur le compte de la fumette.. Sans plus )

Puis J’ai du mal à me rappeler mon nom/prénom je le répète mais de plus en plus difficilement. Comme si je l’oubliais peu à peu.

Je me dit sur le moment : il ne faut pas que tu fasse cela ton nom on s’en fout, tu fais partie d’un tout, laisse toi aller, ferme les yeux, oublie ton nom.

Et aussitôt, j’ai l’impression de m’émietter en confettis de couleurs et me reconstruire et ça en boucle pendant quelques temps mais très subtil comme un rêve éveillé où on ne sait pas si c’est vraiment réel ou si on l’invente (j’ai passé 10 jours à fouiller à fond le web et regarder des reportages c’est peut être moi qui me crée ces trucs pour me persuader de ma defonce).

Et puis j’essaie de nouveau de me rappeler de mon nom et j’angoisse de nouveau.
Je suis fatiguée j aimerais dormir mais je n’arrive pas j’angoisse mais de façon très contrôlable, je vois encore des yeux dans tout ce que je regarde autour de moi.

Je décide de regarder le portrait de Mona Lisa sur mon tel pour penser à autre chose que l’anxiété grandissante.
Je suis une FAN de Léonard de Vinci mais je n’ai jamais pu vraiment voir Mona Lisa de près car au Louvre c’est infernal.. impossible à chaque fois. Je l’ai étudié ce tableau mais là en regardant la photo je comprends le tableau profondément : le portrait psychologique de malade mental! Les lumières et les ombres sont étincelantes !!

Elle, la terre et le ciel elle ne fait qu’un avec la nature, l’univers.
Elle crée ses propres sensations dans sa tête qui sont ensuite retranscrites dans son corps. L’univers donne de tout en abondance, on choisit ce qu’on veut on le matérialise dans notre esprit et l’énergie circulera.

on est les maîtres de notre monde intérieur on est lumière et obscurité et ce n’est pas grave car la nature est lumière et obscurité. Ombre et lumière, Ying et Yang, le dualisme, les contradictions font partie de la nature c’est par ce qu’il y’a de l’ombre qu’il peut y avoir de la lumière.
Accepte toi avec tes défauts et tes qualités au lieu de te flageller sans cesse.
Je ferme mon tel et dit à G : putain j’ai compris Léonard !
Il rigole et me dit pourtant tu as lu deux fois sa biographie.. oui mais là j’ai compris plus intensément.
Je me pose de nouveau et je me mets encore à angoisser car je sens que je me retiens.

2h : Je décide d’aller dormir , je suis angoissée ça me saoule. Je suis fatiguée. Je mets deux heures à m’endormir.

Tout à long du trip j’avais comme une impression de contrôle, c’est vraiment en revenant à moi que j’ai compris que c’était autre chose, que je n’étais pas vraiment là. Je crois que j’ai plutôt fait un bon voyage mais plein de choses que j’ai ressenti je me demande si je les ai vraiment ressenti. J’ai je crois essayer de garder un esprit super rationnel et a trop préparer le truc j’ai eu du mal à totalement me laisser aller.
Cela dit : Je  ne pensais pas avoir ressenti autant de choses avant d’écrire ce TR ! Je me demandais ce que j’allais bien pouvoir raconter mais en fait....

Je pense qu’il faudrait que je recommence l’expérience avec une dose un tout petit peu plus forte. D’abord je dois méditer sur tout ce que j’ai ressenti..

Pour un début je suis plutôt fière de comment ça s’est passé grâce à vos conseils! Merci bcp !.

La fin était bcp plus anxieuse car je pense que je me réfrénais bcp trop.
J’étais focus sur les trucs négatifs, et à me demander ce qui était réelle, ressenti sous LSD et inventer par moi consciemment pour me faire des films.

La prochaine fois je ne fumerais pas c’est vrai que ça relance le truc mais de façon un peu plus anxieuse je trouve, même sur la fin du trip. Cela dit c’était très gerable car 1/2 buvard en tout. Ça l’aurait bcp moins été avec une plus grosse dose.

Voilà TR très très très long...

En conclusion très spirituelle et subtile comme expérience. Je suis perturbée car je me demande si ce que j’ai entendu (mes grands parents particulièrement était vrai ou une invention que je me suis faite). L’expérience était alignée avec mes pensées de tous les jours, mais comme plus réelles et intensément  vécu et des fois bcp trop subtile.. mystique.

Franchement super TR !

Si tu veut te tester je te conseille de prendre 1/2 buvard d’un coup tu verra tu pourra être très surprise de cette molécule ^^

Il m’ai arriver de passez de soirée avec 1 buvard entier a très bien tripper et puis une autre fois avec seulement un demi complètement décoller !

Si les buvard tu l’es a choper dans la rue en générale la dose de LSD est entre 50ug et 150ug d’après ce que j’ai plus lire sur un site moi je commande tout sur le darknet maintenant et franchement top qualité pour ma part bien plus que dans la rue.

Je pense que si tu na pas eut vraiment ou peut d’hallu comparer à se que tu attendais c’est affectivement lier à la dose sur le buvard essaie d’en consommer 1/2 et tu verra et personnellement je laisse toujours fondre dans ma bouche j’usqu’ace qu’il devienne tout mout puis je l’avale et essaie de ne pas manger ou manger très peut avant la prise tu verra l’es effet sont bien plus puissant et aussi consommer du cannabis si tu as vraiment bien envie de tripper ça peut bien aider !

PEACE et bon trip smile

Hors ligne

 

Régular Psyché 
Psychopathe Actif
Palestine
400
Inscrit le 20 Feb 2020
167 messages

KANDY123 a écrit

Je n’y crois pas du tout sur le moment je me dis que je m’invente ces choses. D’ailleurs je me demande toujours si je ne l’ai pas inventé...

Alors je te rassure tu n'as rien inventé. Enfin oui et non. C'est ce qui se passe souvent avec les petites dose de LSD. Disons qu'il est plus facile pour toi de jouer avec ton esprit et de "provoquer" les hallus. Contrairement aux doses forte ou la, les hallu s'impose clairement à toi.

Franchement t'en a de la chance. La tu en est au stade de la découverte de cette molécule, et t'es pas encore prête pour la suite moi jte le dit big_smilebig_smile
( façon de parler, tu as l'air de vraiment avoir le bon état d'esprit pour apprivoiser cet molécule, mais attent toi à des trucs encore bien plus fou, la c'était qu'un petit avant gout. )

Qu'est ce que j'aimerais de nouveau me retrouver dans ta position… Pour moi mes première prise de L ont était les plus beau jours de mon existence ...

Dernière modification par Régular Psyché (06 juin 2020 à  23:08)


On devrait foutre du LSD dans les chemtrails .

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    Il y a 2jCommentaire de jegthegui (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 8hCommentaire de Mith (42 réponses)
     Forum UP ! 
    Arrêt & Sevrage - Rêves
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Expériences - Les dégâts du (faux) sucre? (TR 480mg - exp désagréable)
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Je pensais que... mais en fait non
    Il y a moins d'1mnCommentaire de filousky dans [Alcool...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Première prise pas d'effet
    Il y a 2hNouvelle discussion de hellboy dans [Speed-Amphétamines...]
     Forum 
    Expériences - La drogue oui, mais jusqu'a quel age?
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de L'astronaute dans [Cannabis...]
    (17 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Maux de tête et canna
    Il y a 3hCommentaire de Mister No dans [Cannabis...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Sexualité - Problème d'éréction, et précoce
    Il y a 5hCommentaire de ChronicPain06 dans [Cocaïne-Crack...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Sniffer - Bupré : sniff plus efficace mais effets moins longs ?
    Il y a 5hCommentaire de Pantoufle dans [Buprénorphine (Subute...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Mon aventure du soir (un peu en tournante)
    Il y a 6hNouvelle discussion de Ploping dans [Chemsex, Slam, Sexe e...]
     Forum 
    Escitalopram - Triper avec du Escitalopram
    Il y a 6hCommentaire de sktroxxxX dans [Antidepresseurs...]
    (2 réponses)
     Blog 
    La société est un énorme caillou de coke
    Il y a 16hNouveau blog de Junon dans [Tranche de vie]
     Blog 
    Photothèque de FDL
    Il y a 22h
    5
    Commentaire de FrenchDrugsLover dans le blog de FrenchDrugsLover
    (35 commentaires)
     Blog 
    La metha et moi
    Il y a 1jNouveau blog de Viaflie dans [Tranche de vie]
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 05:05
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Virani, Bruno91100 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     DMT + The machine, premières expériences
    par Janoooo, le 14 Jun 2020
    Hey ! Je viens de me lancer dans mon premier achat sur le deep, j'ai commandé la fameuse DMT qui me tentait depuis tout ce temps ! J'ai donc reçu 0.250mg de poudre '' jaune '', que j'ai partagé en doses d'environ 0.020-0.025, en partageant des 0.1 en part égale, car pas de balance au miligrame....[Lire la suite]
     Attention chantage
    par kakeop, le 07 Jul 2020
    Salut, je tiens à partager une expérience qui je l'espère permettra à certains d'éviter de se faire arnaquer. Un beau matin je reçois une lettre, la voici : Bonjour, je suis votre facteur ou votre dealer comme vous préférez. J'ai souvent remarqué dans des enveloppe bulle avec l'intérieur...[Lire la suite]
     1P-LSD 200ug, "When the Rain Begins to Fall"
    par Johan89, le 23 Jun 2020
    A la vue des événements et de ce que m’évoque ce trip, j’ai décidé de donner un titre à ce récit : « When the Rain Begins to Fall » (en référence au titre de Pia Zadora, Jermaine Jackson). A propos de moi : Homme, 1m86, environ 70kg, aucune tolérance au LSD au moment de la prise, pa...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    C'est bon à savoir dans [commentaire de blog] Photothèque de FDL
    (Il y a 6h)
    Étant accro à cette molécule, je déplore le mélange inconscient avec le seresta dans [forum] A quel dose le lyrica devient il "récréatif"
    (Il y a 7h)
    Je te relis et bim encore la banane dans [commentaire de blog] Juste envie de partager.
    (Il y a 2j)
    J'adore souvent tes interventions. M. Red dans [forum] Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    (Il y a 2j)
    Bon anniversaire poto ! M. Rouge dans [forum] La drogue oui, mais jusqu'a quel age?
    (Il y a 2j)

    Pied de page des forums