L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée / PsychoACTIF

L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée

Publié par ,
13791 vues, 324 réponses
Snap2 
Psychopstick
Suisse
3710
Inscrit le 19 Nov 2017
794 messages
Pour la pénétration cellulaire, faut faire quelques modifications de l'ARNm (coiffe et queue poly-A), et les mettre dans des excipients particuliers (dont la composition est connue par l'agence européenne du médicament) (et également moi-même vu que des données de hackers ont été publiées récemment et que je suis tombées dessus). Y a vraiment rien d'alarmant c'est des triglycérides légèrement modifiés mais y a pas de technologie incroyable de traçage ou je sais pas quel truc imaginable pour se faire peur.

Pour la peur par rapport à la retrotransciption (ARNm->ADN), elle semble assez infondée, rien ne permettrait de le faire dans le vaccin et dans un organisme normal.
Pour les personnes qui aurait le SIDA, peut-être qu'une retrotranscription serait possible mais extrêmement peu probable (vu que la transcriptase inverse semble spécifique à l'ARN viral du HIV et pas n'importe quel ARNm qui passe). En tout cas on a rien dans la pratique qui soit inquiétant par rapport à ça. Et même dans ce cas de figure, la cellule ayant un ADN modifié serait rapidement attaquée et détruite par le système immunitaire, donc 0 souci.

Mister No, si tu refoules des évidences en biochimie comme le point 19 là (oui c'est clairement évident pour n'importe qui ayant fait un minimum de biochimie au niveau universitaire), faut pas être étonné d'être accusé de complotisme ^^"

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10130
Inscrit le 04 Aug 2014
7494 messages

Mister No, si tu refoules des évidences en biochimie comme le point 19

Je ne refoule rien, certaines séquences humaines ont une activité endogène de rétrotranscriptase c'est pas nouveau, une dizaine d'années.
Tu as les sources plus haut, je crois que tu les refoules un peu finalement. lol

faut pas être étonné d'être accusé de complotisme

Je link un fake, et je me fais taxer de complotiste, ça ça fait peur. fume_une_joint smiley-gen013 boulet

Une autre référence :

https://www.pnas.org/content/100/9/5280.short

Je ne dis pas que le vaccin va faire des zombies, hein...

Juste que le point 19 est une fausse information. :siffle:

Dernière modification par Mister No (16 janvier 2021 à  01:17)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Snap2 
Psychopstick
Suisse
3710
Inscrit le 19 Nov 2017
794 messages
(Désolé va y a des abréviations et du vocabulaire tèchenique mais j'ai pas 2 semaines devant moi pour vulgariser)

Les transposases des transposons sont extrêmement spécifiques.
Sinon elles meurent avec la cellule qu'elles butent avec elles. Legit.
Et de toute façon l'ARNm du vaccin n'a pas de LTR, même si il en avait un, il serait loin d'avoir l'entièreté des segments la composant, faut des millions d'années d'évolution pour encoder une transposase, une reverse transcriptase spécifique, et suffisamment de sites sur l'ARNm pour permettre une transposition. C'est pas à la portée de pauvres humains qui sont des gros bébés stupides en génétique.
Y aurait absolument aucun foutre intérêt à ajouter volontairement une PBS sur l'ARNm du vaccin. Et ce genre de choses se serait vue également très facilement dans la pratique.

Donc bon ça semble raisonnable de dire qu'il y a pas d'enzymes humaines capables de retrotranscrire l'ARNm de ce vaccin en ADN. N'importe quelle cellule qui retrotranscrirait des ARNm au bol dans son cytoplasme serait soit rapidement éliminée, soit apoptosée.

EDIT : My bad, j'avais pas vu la phrase du milieu de ta citation

Il n’y pas dans notre organisme d’enzyme permettant d’inverser ce sens.

Qui est évidemment fausse.
Mais j'avais surtout gardé en tête celle-ci

Ainsi, les vaccins ARN ne peuvent pas modifier nos gènes (qui eux sont sous forme d’ADN)

Qui elle est pour le coup vraie.

Sorry pour la faute d'inattention. Moi qui parlait de faire des quiproquos beeeen voilà personne n'échappe à la règle.

Dernière modification par Snap2 (16 janvier 2021 à  01:43)

Hors ligne

 

Morning Glory 
En couple avec Murphy
3520
Inscrit le 10 Oct 2017
1195 messages
Blogs
Sérieux je suis dans l'ensemble d'accord mais... Si quelqu'un d'autre que Guygeorges a compris tes abréviations chapeau bas.
Si tu es sur un forum de vulgarisation pour faire ton condescendant et ne volontairement pas du tout vulgariser, heu... Ca sert un peu a rien.

(en plus franchement simplement citer une abréviation dont tu sais qu'elle ne sera pas comprise, ça te prendra pas "deux semaines" surtout à toi)

Dernière modification par Morning Glory (16 janvier 2021 à  08:54)


Keep calm and fixe this.

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10130
Inscrit le 04 Aug 2014
7494 messages

COVID-19 : la piste du vison...
Ou comment l'élevage de mammifères en grand nombre et en grande promiscuité favorise l'émergence de variants du SARS-COV-2.

Il faut Interdire les élevages de visons et autoriser l'élevage de Marie Jeanne.

Dernière modification par Mister No (16 janvier 2021 à  09:48)

Reputation de ce post
 
L'exploitation animale est une catastrophe sur tous les plans ~MG

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
3510
Inscrit le 06 Jan 2019
449 messages

Il faut Interdire les élevages de visons et autoriser l'élevage de Marie Jeanne.

Ah ouais, je suis 200% pour big_smile
Merci pour la vidéo, je regarderais ça wink

Morning Glory a écrit

Si quelqu'un d'autre que Guygeorges a compris tes abréviations chapeau bas.

Sans surprise, je n'ai rien capté non plus big_smile

Dernière modification par Yopski (16 janvier 2021 à  10:29)


Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne

 

Snap2 
Psychopstick
Suisse
3710
Inscrit le 19 Nov 2017
794 messages

Morning Glory a écrit

Sérieux je suis dans l'ensemble d'accord mais... Si quelqu'un d'autre que Guygeorges a compris tes abréviations chapeau bas.
Si tu es sur un forum de vulgarisation pour faire ton condescendant et ne volontairement pas du tout vulgariser, heu... Ca sert un peu a rien.

(en plus franchement simplement citer une abréviation dont tu sais qu'elle ne sera pas comprise, ça te prendra pas "deux semaines" surtout à toi)

Ben disons que lorsqu'on balance des études on ne résume pas tout leur contenu.
Genre l'étude de No sur LINE-1 est incompréhensible pour le commun des mortels. Donc si il a compris cette étude, il devrait avoir compris mon texte. Ou alors il ne comprend pas sa source.
Perso je suis en période de partiels là, j'ai déjà passé 20-30 minutes à écrire le message du dessus, 3h à tapoter sur un clavier pour expliquer ce que j'ai écrit dans le post précédent j'ai pas spécialement envie de le faire. Encore une fois mes excuses si c'est trop technique, après j'y quand-même l'impression qu'arrivé un certain point, pour critiquer quelque chose faut comprendre un peu de quoi il s'agit.
De toute façon il y a eu une confusion parce que j'avais mal lu son point 19, on a pas besoin d'en faire des tonnes.

À la limite pour les curieux lisez donc ceci et cela et si vous avez des questions posez-les moi ^^

Dernière modification par Snap2 (16 janvier 2021 à  10:25)

Reputation de ce post
 
J'ai beaucoup aimé

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10130
Inscrit le 04 Aug 2014
7494 messages
Pour ce type d'études, je me concentre sur abstracts et results et le reste en diagonale.

https://www.lebigdata.fr/vaccin-pfizer- … es-hackers

Vaccin Pfizer/BioNTech contre le COVID-19 : une efficacité de seulement 19% au lieu des 95% annoncés ?
Pour rappel, le vaccin BNT162b2 de Pfizer et BioNTech est l’un des candidats contre le COVID-19. Il s’agit d’un vaccin de type ARNm. Il a déjà été approuvé par de nombreux pays dont l’Union européenne, le Royaume-Uni, les États-Unis, le Canada ou encore Israël.

Selon ses créateurs, ce vaccin offre ” une efficacité de 95% contre le COVID-19 “. Il serait aussi capable de ” neutraliser ” les nouveaux variants britanniques et sud-américains du virus.

Toutefois, cette efficacité est remise en question par Peter Doshi, chercheur à l’Université du Maryland. Dans un article publié le 4 janvier 2020 dans le journal britannique The BMJ, l’expert critique la méthode employée par Pfizer pour mesurer les performances de son vaccin.

Vaccin Pfizer/BioNTech contre le COVID-19 : une efficacité de seulement 19% au lieu des 95% annoncés ?
Pour rappel, le vaccin BNT162b2 de Pfizer et BioNTech est l’un des candidats contre le COVID-19. Il s’agit d’un vaccin de type ARNm. Il a déjà été approuvé par de nombreux pays dont l’Union européenne, le Royaume-Uni, les États-Unis, le Canada ou encore Israël.

Selon ses créateurs, ce vaccin offre ” une efficacité de 95% contre le COVID-19 “. Il serait aussi capable de ” neutraliser ” les nouveaux variants britanniques et sud-américains du virus.

Toutefois, cette efficacité est remise en question par Peter Doshi, chercheur à l’Université du Maryland. Dans un article publié le 4 janvier 2020 dans le journal britannique The BMJ, l’expert critique la méthode employée par Pfizer pour mesurer les performances de son vaccin.

En effet, le géant pharmaceutique américain a affirmé avoir découvert 170 cas COVID-19 confirmés par test PCR lors de la phase III de ses essais cliniques, et 3410 cas suspects. Or, si ces cas suspects sont pris en compte pour mesurer l’efficacité du vaccin, celle-ci chute à seulement 19% au lieu des 95% annoncés

Même sans tenir compte des cas confirmés dans les sept jours suivants la vaccination, le taux d’efficacité demeure à 29% seulement. Par ailleurs, Doshi reproche aussi à Pfizer de ne pas avoir tenu compte de l’influence d’éventuels médicaments sur l’efficacité du vaccin…

Les critiques de Peter Doshi soulèvent un vif débat sur les réseaux sociaux, notamment en Chine. De nombreux experts estiment que la méthode de mesure de ce chercheur américain est mauvaise, puisqu’il prend en compte tous les participants présentant des symptômes comme s’ils étaient des cas COVID-19 confirmés (même en cas de test PCR négatif).

Quoi qu’il en soit, de nombreux scientifiques s’accordent à dire que Pfizer devrait fournir davantage de données brutes sur son vaccin. Ceci permettrait de mieux analyser le vaccin et son efficacité, en excluant notamment les paramètres environnementaux.

Si les données volées publiées par les hackers comportent bel et bien des éléments discréditant le vaccin BNT162b2, cela sera sans doute révélé très prochainement. Il ne reste donc qu’à patienter pour découvrir si ce vaccin est un réel espoir pour sortir de la pandémie, ou une désespérante escroquerie orchestrée par un géant pharmaceutique sans scrupules désirant profiter de la crise…

Entre 1995 et 2009, six cas présumés d'inconduite ont été portés devant les tribunaux[42].

Affaire du virus synthétique    Modifier
En 2003, trois employés de Pfizer sont contaminés par un virus créé par les laboratoires de la société. La société reconnaît les faits, mais Becky McClain, une des employés contaminés, développe des symptômes plus graves que ses collègues. Elle se révolte et critique ouvertement les méthodes de Pfizer. Licenciée en 2005, Becky McClain porte plainte en accusant son ancien employeur de n'avoir pas mis en œuvre les mesures de sécurité nécessaires pour protéger ses employés et de l'avoir licenciée abusivement. Un procès s'est ouvert en mars 2010. La société affirme que le virus contracté par Becky McClain ne peut pas être celui développé par ses laboratoires, mais refuse également de communiquer le génome du virus synthétique aux autorités[43].

Affaire du Trovan au Nigéria    Modifier
Article détaillé : trovafloxacine.
En mai 2007, le gouvernement nigérian porte plainte contre le groupe Pfizer, l'accusant d'avoir provoqué en 1996 la mort de onze enfants lors de tests de médicaments contre la méningite (trovafloxacine) sur les 200 enfants du test. D'autres enfants auraient été handicapés en développant des symptômes plus ou moins graves (surdité, paralysie, lésions cérébrales, etc.). Le groupe a, quant à lui, répondu que les tests avaient été pratiqués avec l'accord du gouvernement nigérian et que les décès n'étaient pas liés à l'absorption de Trovan (nom de marque déposée de la trovafloxacine)[44],[45]. Le roman de John le Carré La Constance du jardinier et le film The Constant Gardener sont inspirés de cette affaire. Selon des informations divulguées par Wikileaks, Pfizer aurait engagé des détectives pour surveiller le procureur fédéral responsable du procès des essais cliniques du Trovan[46]. En 1997, les États-Unis avaient approuvé l'utilisation de la trovafloxacine pour les adultes, mais pas pour des enfants. La Food and Drug Administration aux États-Unis avertit que le médicament peut causer des dommages au foie, puis il est retiré[47].

Publicité mensongère    Modifier
En 2009, Pfizer accepte de verser une amende record de 2,3 milliards de dollars US aux autorités américaines. La société est accusée d'avoir fait la promotion abusive de plusieurs médicaments : le Geodon, le Lyrica et le Zyvox, dont un interdit par la FDA : le Bextra[48], un médicament contre l'arthrite retiré du marché en 2005 pour des raisons de santé publique, dont de graves effets cardio-vasculaires[49].

Corruption    Modifier
Le 5 septembre 2016, Jérôme Cahuzac affirme, lors de l'ouverture de son procès, que le compte illégal qu'il avait ouvert en Suisse avait été alimenté (il parle de deux versements effectués en 1993) par des fonds venus des laboratoires Pfizer[50].

Page Wikipedia Pfizer.

Dernière modification par Mister No (16 janvier 2021 à  13:13)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Snap2 
Psychopstick
Suisse
3710
Inscrit le 19 Nov 2017
794 messages

Si les données volées publiées par les hackers comportent bel et bien des éléments discréditant le vaccin BNT162b2, cela sera sans doute révélé très prochainement. Il ne reste donc qu’à patienter pour découvrir si ce vaccin est un réel espoir pour sortir de la pandémie, ou une désespérante escroquerie orchestrée par un géant pharmaceutique sans scrupules désirant profiter de la crise…

J'ai récupéré ça avant-hier et non y a pas d'escroquerie, l'agence européenne du médicament a été étonnamment très prudente et casse-couilles sur l'autorisation de mise sur le marché. J'ai honnêtement été surpris de voir à quel point ils ont été pointilleux sur les détails.

Among 3410 total cases of suspected but unconfirmed COVID-19 in the overall study population, 1594 occurred in the vaccine group vs. 1816 in the placebo group.

Ses calculs sont éclatés, son 19% ne sort de nulle part. Je rappelle juste que pour les critères pour être considéré comme positif sont :

For the primary efficacy endpoint, the case definition for a confirmed COVID-19 case was the presence of at least one of the following symptoms and a positive SARS-CoV-2 NAAT within 4 days of the symptomatic period:
•Fever
•New or increased cough
•New or increased shortness of breath
•Chills
•New or increased muscle pain
•New loss of taste or smell
•Sore throat
•Diarrhea
•Vomiting

Donc 1 seul de ces symptômes et vous vous faites tester par PCR direct. Les cas suspects avaient donc ces symptômes mais n'ont pas été positif à la PCR.

As specified in the protocol, suspected cases of symptomatic COVID-19 that were not PCR-confirmed were not recorded as adverse events unless they met regulatory criteria for seriousness

Alors même si oui y a des faux négatifs aux tests PCR, c'est absolument stupide de dire que tous les cas négatifs à la PCR sont en fait des cas positifs. C'est statistiquement impossible. Mais c'est ce que dit Doshi.

En plus l'agence européenne du médicament a mis en garde contre la plus grande quantité de personnes ayant pu être répertoriées comme suspectées à cause des effets du vaccin (comme la fièvre, la courbature, etc).

Dernière modification par Snap2 (16 janvier 2021 à  18:05)

Hors ligne

 

TripSitterFR
.
800
Inscrit le 05 Sep 2020
120 messages

En Norvège, treize personnes sont décédées après avoir été vaccinées contre la Covid-19, avec le vaccin Pfizer-BioNtech. C'est l'Agence norvégienne du médicament qui le dit et qui a établi un lien entre ces décès et les vaccinations.

Un détail très important est toutefois à noter : les victimes étaient toutes âgées - elles avaient au moins 80 ans - et avaient une santé fragile.

Le docteur de l'Agence norvégienne des médicaments Steinar Madsen a déclaré : "Si vous êtes très frêle, vous ne devriez probablement pas être vacciné". Une déclaration très prudente.

https://www.maxisciences.com/coronaviru … 45245.html

Paradoxal, les personnes les plus fragiles, qui sont celles devant se faire vacciner en priorité car les plus à risques de complication avec le covid, sont aussi celles qui devraient éviter le vaccin...pas de bol ! thinking

Dernière modification par TripSitterFR (17 janvier 2021 à  03:01)

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10130
Inscrit le 04 Aug 2014
7494 messages
Merci du partage, ce vaccin semble provoquer une forme légère de la maladie, la réaction immunitaire sur un grand nombre paraît plus violente que pour d'autres vaccins, cela avait été constaté durant la phase 3, les médias ont communiqué et anticipé ce premier point assez remarquable.

Paradoxal, les personnes les plus fragiles, qui sont celles devant se faire vacciner en priorité car les plus à risques de complication avec le covid, sont aussi celles qui devraient éviter le vaccin...pas de bol !

Surtout que la couverture vaccinale semble diminuer en général quand l'âge des personnes vaccinées augmente.
Les labos ont testé des échantillons représentatifs de population mais pas les sujets les plus à risque, nous n'avons pas le recul pour les plus anciens.
Comment seront ils protégés si leur état de santé leur permet d'être vaccinés ?
Vaccin ? Covid ? Rivotril ?
Il semble que pour les personnes en fin de vie, en particuliers les boomers très nombreux, le choix est difficile.
Il va falloir penser à donner autre chose que du rivotril et laisser les médecins prescrire à un stade précoce avec ce qu'il leur paraît le mieux.
A la médecine du travail, ces derniers jours, l'infirmière me conseillait de ne prendre que du paracétamol en cas de symptômes covid et de n'appeler le 15 qu'en cas de difficultés respiratoire, soit trop tard selon l'avis des médecins qui ont désormais différentes stratégies pour prescrire.
L'Italie a retrouvé la voie de la raison en permettant de traiter tous les patients des que possible.
On a choisi ici de laisser tomber les malades et de les priver de soins et même de les achever proprement dans certains cas.
Dans un contexte de couvre feu.
La beauté de cette campagne m'échappe.
Certains se sont gargarisés d'une coopération internationale. Elle a eu lieu mais dans une certaine limite, juste pour profiter de ne pas risquer quoique ce soit en cas de fiasco d'efficacité ou d'effets secondaires.
Même si sur le papier pour moi la tech ARN ne comporte pas plus de risques qu'un vaccin traditionnel si je puis dire, d'un point de vue scientifique, il faut douter et surtout constater à posteriori.

Ici on a l'IHU qui décrypte et fait tourner les résultats des séquences des mutants et d'autres structures publiques qui les cachent.
La beauté du geste ?
Une campagne de presse à même réussi à faire croire à une coopération internationale des labos. demon1
C'est bien foutu les médias quand ils partent en vrille.
Tiens, en parlant de beauté du geste, la phase 3 concerne une concentration, mais pour pouvoir fournir, le labo et la Has auraient accepté la commercialisation de doses plus diluées.
Les anglais ont fait le pari d'une seule dose sans "rappel". Pourquoi auraient ? Ont. C'est établi, de toute manière état et labos sont auto couverts, ils peuvent communiquer en toute transparence, certainement une valeur de l'entreprise et de la HAS. demon1

Dernière modification par Mister No (17 janvier 2021 à  08:49)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Snap2 
Psychopstick
Suisse
3710
Inscrit le 19 Nov 2017
794 messages
C'est pas des doses plus diluée, simplement la technique de production a changé d'echelle pour la commercialisation et la deuxième méthode de production a légèrement modifié la concentration d'ARNm dans le vaccin.
Cependant il s'agissait uniquement de l'ARNm qui n'était pas efficace car sans queue ou sans coiffe (truncated mRNA), les doses d'ARNm efficace n'ont pas sensiblement changé selon les communications entre l'agence européenne du médicament et Pfizer (et les inspections qu'a fait l'AEM), de ce que j'ai lu dans le leak des hackers de l'AEM.


@TripSitter, 13 morts sur 33'000 vaccins principalement chez des personnes à risque c'est que dalle. Y a absolument rien d'affolant, fallait s'y attendre.
On parle pas d'hécatombe là hein ^^"
En plus l'étude de Pfizer a inclut toutes les tranches d'âge y compris des personnes de plus de 65 et des adolescents, justement pour vérifier si le déploiement de leur vaccin sur ces populations ne causerait pas de problèmes spécifiques. Et à part une plus grande sensibilité aux effets secondaires comme la fièvre et les nausées, rien d'extrême pour les personnes âgées.
Tu peux pas attendre 0 morts avec une campagne de vaccination, faut être réaliste un peu, une réaction immunitaire va provoquer une stimulation de l'organisme qui peut mener au décès chez les personnes fragiles, peu importe le vaccin utilisé ou le pathogène dans l'organisme.

Et non le vaccin ne provoque pas de forme légère de la maladie. C'est juste une réaction immunitaire, mais il y a pas d'augmentation des risques de toux, de perte d'odorat ou d'autres symptômes typiques du COV-2.

Dernière modification par Snap2 (17 janvier 2021 à  15:05)

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10130
Inscrit le 04 Aug 2014
7494 messages

C'est pas des doses plus diluée, simplement la technique de production a changé d'echelle pour la commercialisation et la deuxième méthode de production a légèrement modifié la concentration d'ARNm dans le vaccin.

C'est ce que l'on dit quand on est chargé d'affaires pour noyer le poisson. lol
Pour le client final, cela revient à une concentration moins élevée. yikes

Au lieu de livrer X doses, j'en livre tant de plus, ce que permet la dilution.

Ensuite, à chacun d'interpréter les dires du commercial...

Reste que le client final c'est nous. lol

Après je ne dis pas qu'un vaccin un peu plus dilué est inefficace, juste que la phase 3 n'a pas été évaluée avec la même concentration.

D'un point de vue scientifique, c'est encore n'importe quoi.

D'un point de vue commercial, c'est une négociation qui peut s'entendre... Sur de la glace à la vanille par exemple quand l'industriel propose de rajouter de l'air dans la glace afin d'honorer sa commande à temps.
Avec du bol, les clients finaux trouveront la glace plus onctueuse et légère.

Malgré cela, je suis toujours candidat au vaccin...
Mais je ne sais pas si ça va durer. fume_une_joint

Au rayon traitements et il va en falloir en attendant le vaccin si efficace sur les variants présents et à venir et surtout chez les'old timers :

L'HCQ AZI a une nouvelle fois démontré sa capacité à réduire vite et bien la durée du portage viral.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33356661/


Les patients sont moins contagieux, moins longtemps.

Étrange pour une association de molécules qui ne serait pas efficace. thinking

Le rivotril pour achever nos vieux dignement, j'ai rien contre, à condition malgré tout que des soins aient été prodigués avant.

Et non le vaccin ne provoque pas de forme légère de la maladie. C'est juste une réaction immunitaire, mais il y a pas d'augmentation des risques de toux, de perte d'odorat ou d'autres symptômes typiques du COV-2.

Tant mieux, mais ce n'est pas improbable et surtout on le saura après.
Quand tu dis le vaccin fait ceci ou cela, il s'agit d'observation de la phase 3 transmises par le labo, la 4 nous la vivons en direct.

La polio avait été presque éradiquée, mais des souches circulent encore dont celle créée par le dernier vaccin destiné à couvrir des populations peu immunisées au Soudan.

Pas de rebond d'épidémie... La volonté de vacciner à grande échelle en l'absence de la maladie à créé un véritable accident sanitaire lié à une nouvelle forme de vaccin.

J'imagine que le nouveau vaccin oral avait été jugé safe et moins dans la précipitation que ceux du COVID.

50 ans après avoir commencé la vaccination contre la polio, le virus n'est pas éradiqué et une souche vaccinale tourne.

Le Monde :

Le 25 août, l’OMS a annoncé l’éradication de la poliomyélite de souche « sauvage » du continent africain, en concluant : « Avec cette étape historique, cinq des six régions de l’OMS – représentant plus de 90 % de la population mondiale – sont désormais exemptes du poliovirus sauvage, rapprochant le monde de l’éradication mondiale de la poliomyélite. » L’information a été reprise par de nombreux sites d’information qui ont parfois omis de préciser que des dérivés de souche vaccinale de la maladie continuent de circuler en Afrique.

Dans le communiqué cité par la publication, l’OMS explique que des cas de polio contractés à cause de virus de type 2 dérivés d’une souche vaccinale (PVDVc2) ont été détectés le 9 août au Soudan. Les autorités sanitaires du pays ont notamment signalé deux cas de paralysie aiguë sur de très jeunes enfants ayant été vaccinés.

Qu’est-ce qu’une souche vaccinale de polio ?
« Ces souches [vaccinales] émergent parfois dans des zones où la population n’est pas très bien immunisée, à cause de l’utilisation du vaccin oral (VPO). C’est très rare, mais ça arrive », explique au Monde Oliver Rosenbauer, porte-parole du programme d’éradication de la poliomyélite pour l’OMS.

La nouveauté, c'est toujours risqué, pourtant pas de nouvelle technologie, juste un vaccin oral.

Dernière modification par Mister No (18 janvier 2021 à  21:24)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Snap2 
Psychopstick
Suisse
3710
Inscrit le 19 Nov 2017
794 messages

Pour le client final, cela revient à une concentration moins élevée. yikes

Non, t'as juste pas lu/compris/fait attention à la suite de ce que j'ai dit. La concentration d'ARNm effectif est stable, entre 59% et 71%, et comparable au premier batch. C'est juste les résidus d'ARNm inactifs un peu plus importants sur le premier batch qui donnaient l'impression qu'il était plus concentré.

Et ça tombe bien que tu sortes l'histoire de la poliomyélite parce qu'un vaccin à ARNm on aurait jamais eu ce genre de souci ^^
Pas de possibilités de résurgence des pathogènes ni de leur évolution. Et c'est plutôt cool quand-même.

Reputation de ce post
 
Merci de tes précisions MrNo

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10130
Inscrit le 04 Aug 2014
7494 messages

Je peux plus blairer la tête de ce type.
Pour moi il est vraiment passé de médecin à Jean-Kévin qui donne son opinion. Et encore, en ayant complètement magouillé des études de façon absolument dégueulasse.
https://www.youtube.com/watch?v=rP2PWgnGn24

J'aimerais justement revenir sur cette analyse,je pense que tu n'y verras pas une forme d'attaque perso ou une volonté d'antagonisme.

Raoult à bien écarté des patients lors d'une des premières études.
Mais ce n'était pas pour magouiller.

Bien entendu, vu le sujet de l'étude, il est clair que les personnes immunodeprimées ou sous immunosuppresseurs par exemple doivent bien évidement être écartées.

Raoult à été accusé pour cette étude de magouilles sur la mortalité alors qu'il étudiait le portage viral. Ces propos ou publications sont souvent tronquées pour permettre un soit disant fact checking....D'un des plus grands experts mondiaux.

Même si il est imbitable, il répond à de nombreuses accusations de manière claire, limpide et qui ne laisse pas penser à de la magouille à part à son encontre, au contraire et encore je n'ai pas vu l'émission main stream à charge.

L'IHU c'est des bisounours, je les trouve intègres, ils continuent le partage de leurs données, séquençage etc pendant que d'autres établissements publiques donnent l'exclu aux labos qui les engraissent...

Désolé de revenir sur l'HCQ, mais vaccin ou pas la problématique demeure et malheureusement la recherche sur les traitements les moins chers n'est pas une priorité quand certains gouvernement ne les interdisent pas.

Vaccin ou pas, il va falloir repenser l'accès aux soins et utiliser ce qui a déjà montré une efficacité.
La réduction du portage viral est importante sur peu de cas, tout autant dans les standards double aveugle random.
Échec et mat... au besoin d'un vaccin... À la nécessité de confinement etc.
Tester, traiter, isoler...
Vacciner, je veux bien, mais en attendant, depuis un an, la consigne c'est trop souvent paracétamol, restez chez vous et attendez d'être dans la merde pour aller aux urgences.
C'est dans le foyer familial que la maladie semble se transmettre.
Pour moi, il faut tester, traiter et isoler en particuliers les cas les moins graves et pour cela, il y a les hôtels, les centres de vacances par exemple.
En attendant le vaccin, il faudrait agir.
La liberté de prescrire c'est important. HCQ, macrolides, imervectine et peut être d'autres molécules sont en train de montrer leur utilité.
La stupéfiante différence de mortalité en Allemagne par rapport à celle de la France est bien due à l'usage de Chloroquine ou d'HCQ avec macrolides.
Les médias ont taxé cette info de fake, mais aujourd'hui les chiffres sur la tension des médicaments rendus publics montrent que les médecins allemand ont finalement beaucoup prescrit.
L'Italie devient un gros labo en temps réel.

Forcément, nous aurons enfin des certitudes chiffrées dans peu de temps. Très peu à l'échelle de cette pandémie.



Non, t'as juste pas lu/compris/fait attention à la suite de ce que j'ai dit. La concentration d'ARNm effectif est stable, entre 59% et 71%, et comparable au premier batch. C'est juste les résidus d'ARNm inactifs un peu plus importants sur le premier batch qui donnaient l'impression qu'il était plus concentré.

Si, j'ai bien lu, mais le Monde :

« Point bloquant »
En effet, pour passer d’un stade clinique à un stade commercial, les fabricants ont dû changer leurs processus de fabrication, ils ont aussi investi dans de nouvelles lignes de production et de nouvelles usines. Autant de modifications qui expliqueraient des différences dans la composition exacte des vaccins, en particulier une diminution du degré d’intégrité de l’ARN. Celui-ci est l’élément crucial de ce vaccin qui permet, une fois injecté dans les cellules, de fabriquer la protéine Spike du virus et ainsi apprendre au système immunitaire à reconnaître ce pathogène et le neutraliser. Les vaccins utilisés lors des essais cliniques possédaient entre 69 % et 81 % d’ARN « intègre », c’est-à-dire la séquence entière permettant de fabriquer la protéine Spike. En revanche, des données sur les lots fabriqués dans ces nouvelles lignes de production révélaient des pourcentages plus faibles, 59 % en moyenne. Certains lots descendaient même jusqu’à 51 % et 52 %. Un « point bloquant », dit l’EMA le 23 novembre.

Vu la demande... Ils ont coupé le produit.
Le différentiel est édifiant.
C'est une technique commerciale vieille comme le monde. demon1
Je sais, tu as certainement du mal à le croire. demon1


C'est pas moi qu'il faut taxer de complotiste alors mais :

https://www.lemonde.fr/planete/article/ … _3244.html

Votez pirate. fume_une_joint

Dernière modification par Mister No (20 janvier 2021 à  23:58)

Reputation de ce post
 
Très intéressant l'article, merci (même si j'ai pas la même interprétation). Guy

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10130
Inscrit le 04 Aug 2014
7494 messages
Mauvaise nouvelle qui était largement pressentie, le mutant sud africain rendrait la vaccination très inefficace.

Ça fait un moment que je le répète, on ne connait pas l'efficacité de ces vaccins malgré la phase 3.

Quand les labos disent 90 % d'efficacité, c'est possible mais sur les premiers variants qui lui valent son design.

Mais 90%, c'est à la fois beaucoup mais très peu...

Par exemple si le 10% qui ne bénéficient pas de la couverture vaccinale sont les plus anciens.

En fait, 90 % cela peut être un échec même en l'absence de mutants qui nous privent d'immunité.

Plus nous patientons, plus nous gagnons en recul. Malheureusement, il ne reste plus que cela.

Un vaccin inefficace, ce ne serait pas le pire.

Le remdesivir est un mutagène qui aurait pu participer à ces mutations, tout comme les élevages de vison.

Les stars de l'IHU pourraient toucher 10 fois plus de pognon si ils désiraient partir dans le privé.
Ils perdraient leur indépendance.
C'est un devoir d'universitaires, comme le droit de nous informer.
Depuis des mois, ils savent que le premier virus ne pouvait pas se retrouver dans une seconde vague.
Même si les mutants cohabitent, pendant qu'un s'éteint un autre devient majoritaire.
Le vaccin n'a pu être testé que sur les premiers.
Cela fait un moment que certains disent qu'un vaccin efficace était de la science fiction en l'état actuel de nos connaissances scientifiques.
Peu fioritures chez cet universitaire.
Cette interview est assez difficile à trouver, soit relayée par la droite et extrême droite, soit par des complotistes, des hippies en tout genre, pas politisés ou alors plutôt gauche.
Elle paraît presque censurée des réseaux main stream si on évite les réseaux sociaux bien entendu.
Ce type d'intervention est écrasée dans le ranking Google.

Dernière modification par Mister No (21 janvier 2021 à  21:20)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Snap2 
Psychopstick
Suisse
3710
Inscrit le 19 Nov 2017
794 messages
T'as une source autre que ta vidéo Youtube ?
Parce que pour l'instant on a 2 études en preprint (pas encore peer-reviewed) qui semblent montrer que l'efficacité du vaccin est préservée :
Celle-là
Et celle-ci

Ah et j'ai failli louper ce preprint aussi très interessnat qui compare directement l'efficacité du vaccin contre le WT (Wild type, coronavirus standard) et la mutation africaine B.1.1.7. chez des personnes agées.
Comme c'est marqué dans la légende, plus la courbe est à gauche, moins le vaccin est efficace (chaque graphique = une personne) :
https://zupimages.net/up/21/03/k3po.jpg

Et il y a vraiment pas de grosse différence comme on peut le voir.


Ah et BTW pour tout ceux qui étaient sceptiques de l'analyse du doctorant en méthodologie de sciences biomédicales et pour conclure le sujet initial, Raoult a lui-même publié une rectification en disant que ses propres résultats étaient biaisés (probablement que ses tromperies étaient trop dures à tenir...)

Requirement for oxygen therapy, transfer to ICU and death did not significantly differ between groups.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7779282/
Au moins il a eu l'honnêteté de dire qu'il avait fait de la m*rde mais ça reste impardonnable à mes yeux.

Les vaccins utilisés lors des essais cliniques possédaient entre 69 % et 81 % d’ARN « intègre », c’est-à-dire la séquence entière permettant de fabriquer la protéine Spike. En revanche, des données sur les lots fabriqués dans ces nouvelles lignes de production révélaient des pourcentages plus faibles, 59 % en moyenne. Certains lots descendaient même jusqu’à 51 % et 52 %. Un « point bloquant », dit l’EMA le 23 novembre.

Ils ont pris un résultat intermédiaire. Mais toi tu te retiens de lire/citer l'intégrité de l'article btw... Juste après il est écrit :

Dans l’un des derniers rapports accessibles, on apprend toutefois qu’un ajustement des procédés de fabrication permet de retrouver des niveaux d’intégrité autour de 75 %, comparables aux lots des essais cliniques.

Si tu veux des infos supplémentaires (directement de la source) :
Le comité de médecins de l'EMA le lendemain (le 24 novembre) a demandé à ce que cela soit rectifié dans un troisième batch, lui destiné à la vente :

In the comparability study a decrease in RNA integrity was observed for the Process 2 batches compared to Process 1 batches (78.1-82.8% compared to 59.7%). After adjustment of process parameters for CTP and ATP volumes batch 20Y513C501 (PPQ3) was manufactured with RNA integrity level of 75%, more consistent with the Process 1 batches. No analysis of the capillary electropherogram was provided. It is therefore not possible to conclude if the differences in RNA integrity are quantitative or qualitative. Additional batch data are needed to confirm that the optimized Process 2 allows to reach RNA integrity levels consistent with the Process 1 batches.

Le dernier batch produit contenait 70-72% d'ARNm intègre.
https://zupimages.net/up/21/03/6gkx.png
Slide extraite du dernier meeting du 14 décembre, après les données du 23 novembre qu'à récupérée l'EMA.

Dernière modification par Snap2 (22 janvier 2021 à  12:10)

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10130
Inscrit le 04 Aug 2014
7494 messages
Merci de ton intervention.

Bien évidement, je tousse quand le labo dilue le produit.
Si, après quelques ajustements, le produit vendu contient pile poil la même moyenne que les vaccins utilisés au cours des essais... C'est juste normal... du coup, je vois moins l'intérêt de signaler qu'il a fallu faire pression.
C'est juste normal de vendre le produit vendu pas un plus dilué.

Au moins il a eu l'honnêteté de dire qu'il avait fait de la m*rde mais ça reste impardonnable à mes yeux.

Pour les patients écartés ?

Cette étude portait initialement sur la clarence virale.
Je ne vois pas en quoi cette note additionnelle révélerait une magouille, au contraire.

Au contraire, cela permet de répondre de manière transparente sur les attaques infondées.

L'équipe dit simplement qu'elle a analysé d'autres points sur l'asso HCQ et que le nombre de cas étudié est tellement peu élevé que les résultats ne peuvent pas certifier autre chose que ça réduit la charge virale et sa durée, objet de l'étude.

Contrairement à ce qui a été donné comme réalité.
C'est en revanche ce qui a justifié qu'un plus grand nombre de patients soient passés au crible pour palier l'impossibilité de double aveugle et random.

Quand tu démontres sur un faible nombre de cas, confirmé par la suite la rapide baisse de la durée et de la charge virale pour un médicament dont la toxicité est connue et même "évitable", peu de médecins chercheurs ont envie de regarder leur patient dans les yeux en leur filant un placebo ou pas sans leur dire...

Par contre, sans autre traitement, la toxicité faible justifie totalement d'autres études sur un plus grand nombre de cas aient été réalisées mais pas interdites.
Comme Parola, ils remettent clairement dans le contexte les résultats du début de pandémie qui justifie le fait que les italiens ont changé grâce à aussi d'autres études et conseillent désormais une prise en charge précoce. l'asso HCQ AZI depuis décembre.
Si cette maladie tuait équitablement toutes les tranches d'âge, on en saurait plus.
Ce qui la rend assez difficile à étudier, je parle de sa vaccination comme d'un traitement, c'est qu'elle tue essentiellement des personnes âgées.
Cela crée plein d'énorme biais.
Rien que les intéractions médicamenteuses inconnues chez les old timer qui ont presque une sacrée liste sur l'ordo des boomers.


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

TripSitterFR
.
800
Inscrit le 05 Sep 2020
120 messages
Je ne sais pas si on peut extrapoler ça par rapport aux vaccins, mais visiblement, il n'est vraiment pas certain que l'immunité collective puisse stopper le virus si facilement...par exemple, à Manaus (Amazonie) où selon au moins 2 études, l'immunité collective avait été atteinte (entre 66 et 76 % de la population) :

L'espoir d'une immunité collective dans la ville Manaus, au Brésil, a été vite brisé. La ville, déjà largement endeuillée par la pandémie lors de la première vague, a vu ses hôpitaux dépassés par le nombre de personnes infectées par le Covid-19, les fosses communes se creuser dans l'urgence au plus fort de la pandémie de Covid-19.

Mais une étude publiée fin septembre sur le site medRxiv montrait à travers un modèle mathématique que 66% de la population de cette métropole du nord du pays possèderait des anticorps contre le coronavirus. Une autre étude, publiée le 8 décembre dans la revue scientifique Science, vient appuyer cette théorie. Menée entre mars et octobre, elle estime que plus des trois quarts des habitants de Manaus (76 %) posséderaient désormais des anticorps contre le SARS-CoV-2, rapporte Le Monde. De quoi susciter l'espoir d'avoir atteint le seuil d'immunité collective. 

Pourtant, la courbe de contaminations a déjà commencé à remonter il y a trois mois.

"Il faut faire la différence entre présence d'anticorps et immunité, explique alors Guilherme Werneck, épidémiologiste brésilien de renom, au Monde. On ignore encore largement les capacités protectrices réelles des anticorps. On ne sait pas s'ils protègent complètement ou partiellement du Covid, si cette protection est de longue ou de courte durée, et si on peut être réinfecté, par exemple, au bout de quelques mois".

https://www.lexpress.fr/actualite/monde … 41498.html

Visiblement l'épidémie repart de plus belle :

La ville amazonienne, très endeuillée lors de la première vague de Covid-19, fait face aujourd’hui à une forte remontée des cas, qui pourrait être liée à l’émergence d’un variant plus agressif...

Tous les indicateurs sont aujourd’hui repassés au rouge. Pour la seule journée du 14 janvier, 2 516 nouveaux cas ont été décomptés dans la ville, soit 800 de plus que pour la pire journée précédente enregistrée, en mai. Plus de 93 % des lits en soins intensifs sont désormais occupés. Le nombre de décès oscille, quant à lui, de 50 à 60 victimes quotidiennes : des niveaux comparables à ceux d’il y a huit mois.

https://www.lemonde.fr/international/ar … _3210.html

Sinon, je me demande pourquoi on entends pas plus parler de l'appel de médecins à prescrire massivement de la vitamine D pour réduire la gravité de l'infection ou la prévenir (en particulier chez les patients âgés) :

Plusieurs experts et associations de médecins appellent à prescrire de la vitamine D à l’ensemble de la population française.

73 médecins spécialistes et six associations de médecins ont appelé mardi 19 janvier « à supplémenter l’ensemble de la population française en vitamine D » de façon préventive, estimant que de nombreuses données scientifiques montrent que cela « pourrait contribuer à réduire l’infection » par le coronavirus.

« Un nombre croissant d’études scientifiques montre que la supplémentation en vitamine D pourrait contribuer à réduire l’infection par le Sars-CoV-2 ainsi que le risque de formes graves de Covid-19, de passages en réanimation et de décès », affirment les signataires, parmi lesquels « des professeurs d’université de différentes spécialités médicales ».

Aussi, ils « appellent à supplémenter en vitamine D la population française dans son ensemble (et pas uniquement les personnes âgées ou à risque de forme grave de Covid-19) », « avant toute infection par le Sars-CoV-2 », à travers « une prescription par le médecin traitant ».

https://www.lavoixdunord.fr/922869/arti … -reduire-l

Dernière modification par TripSitterFR (24 janvier 2021 à  02:34)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11800
Inscrit le 22 Feb 2008
8292 messages
Blogs
Bonjour, on va peut etre pouvoir parler d'autre chose

https://www.ladepeche.fr/2021/01/23/un- … 329677.php

Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10130
Inscrit le 04 Aug 2014
7494 messages
C'est pas un mutagene la colchicine? fume_une_joint

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Snap2 
Psychopstick
Suisse
3710
Inscrit le 19 Nov 2017
794 messages
J'attends d'avoir plus d'infos, des traitements miracles on en a vu pas mal mais peu ont pu tenir leurs promesses.
Je suis tombé sur cet article de blog intéressant et un peu plus nuancé.
Mais cool de voir que la recherche pour des traitements contre les formes graves continuent ^^

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10130
Inscrit le 04 Aug 2014
7494 messages

Mais cool de voir que la recherche pour des traitements contre les formes graves continuent ^^

Et pas que pour les formes graves, il est possible d'agir pour éviter la surinfection et le blast immunitaire induit.
D'après Delfrayssi du conseil scientifique, le variant sudaf serait très peu couvert par les vaccins.
Telles que les choses évoluent, le virus aura toujours une longueur d'avance sur la mise au point de vaccins.


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Morning Glory 
En couple avec Murphy
3520
Inscrit le 10 Oct 2017
1195 messages
Blogs

Lui explique bien, et les concepteurs des vaccins à ARN sont des putain de génies. Jveux qu'on m'injecte ça maintenant *_*  c'est badass cool y a même la lettre 'psy' partout dedans. je sors.

Keep calm and fixe this.

Hors ligne

 

Carambar 
Nouveau membre
100
Inscrit le 27 Aug 2020
41 messages
Bonjour,

Pour ceux que ça intéresse et qui n'ont pas pu le visionner, vous trouverez ci-après le reportage sur Raoult effectué par De la Villardière (dont on pensera par ailleurs ce qu'on voudra).

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Actualités
  •  » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Alcool : dry january : comment faire du neuf avec du vieux
    05 janvier 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Pensez-vous que la répression de la consommation de cannabis perm...
    Il y a 20hCommentaire de pierre (0 réponse)
     Appel à témoignage 
    Cannabis pour traiter la douleur : questionnaire de thèse
    Il y a 5jCommentaire de Mister No (18 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    15 janvier 2021Commentaire de Fred.beck (34 réponses)
     Forum UP ! 
    Interaction & Mélange - Taz plus ketamine
    Il y a 24hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    PAX 2 & 3 : Améliorer l'utilisation du vaporisateur et son flux d'air
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Fumer la 3MMC
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Meumeuh dans [Cathinones et RC stim...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Des benzo à effet récréatif ?
    Il y a 2mnCommentaire de Psyborg dans [Benzodiazépines...]
    (16 réponses)
     Forum 
    Retour du craving
    Il y a 6mnNouvelle discussion de Tatalove dans [Cocaïne-Crack...]
     Forum 
    La nicotine m’endors ?
    Il y a 18mnCommentaire de viivien dans [Tabac et cigarette el...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Expériences - Combien de temps je dois arrêter la méthadone 80 mg matin 40 soir...
    Il y a 29mnNouvelle discussion de Cloud01000 dans [Injection et réductio...]
     Forum 
    Initiation - Se faire prescrire de la méthadone car dépendant à la methadone
    Il y a 43mnCommentaire de Tonnyl'anguille31 dans [Méthadone...]
    (21 réponses)
     Forum 
    Initier un TSO Skenan
    Il y a 51mnCommentaire de Biscuit dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Plus de metha prescription morphine
    Il y a 1hCommentaire de Meumeuh dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (7 réponses)
     Blog 
    Deux trips en un (DMT)
    Il y a 16hCommentaire de Bon Vivant dans le blog de Bon Vivant
    (2 commentaires)
     Blog 
    Le commencement
    Il y a 19hNouveau blog de Oùestmonbonheur dans [Carnet de bord]
     Blog 
    Addicte (?)
    Il y a 20h
    1
    Commentaire de toniogal dans le blog de cependant
    (16 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 17:00
     PsychoWIKI 
    RSO (Rick Simpson Oil), l’huile de cannabis
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Loni_Casual Soyouz, Karibou, ZeHiveTwinBee, Gallifrey, SachaS nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La cocaïne a fini par avoir mon nez
    par BLL, le 21 Jan 2021
    Bonjour, Un peu de contexte avant d’en arriver au sujet principal. J’espère ne pas être trop barbant :( Je suis un homme de 30 ans vivant en région parisienne. J’ai découvert la cocaine par un ami il y’a de ça 5 ans maintenant. Au début de façon très modéré et occasionnelle et uni...[Lire la suite]
     Première tentative avec la Glass Bat de Vapor Genie (DMT)
    par Bon Vivant, le 23 Jan 2021
    20 Décembre 2020 Mes parents partent aller promener le chien vers midi. Sur un coup de tête je me dis que c’est le moment parfait pour reprendre de la DMT. Ça faisait maintenant un mois que je n’en avais pas pris et je n’attendais que ça. C’était aussi l’occasion pour moi de tester m...[Lire la suite]
     Quelle(s) drogue(s) allez vous consommer pendant les fetes ?
    par Justadreamer, le 14 Jan 2021
    Alors accrochez-vous bien, j'ai un retour d'expérience en famille qui vaut le détour. J'ai fait des gâteaux de l'espace, que j'ai ramenés pour le Noel en famille. J'avais prévenu tout le monde bien sûr. Ma mère n'était pas vraiment enchantée par l'idée (faut savoir qu'elle a pas mal de p...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Waw je savais pas ça. Intéressant et un peu flippant^^ ~MG dans [forum] Pourquoi des gens surkiffent les opis et d'autres pas du tout?
    (Il y a 1h)
    Vanille, pistache, enculage. Bien dit! Psilo dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 2h)
    C'est mega cher Salvia ^^ dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 7h)
    pas facile d'arriver à la conso "plaisir" mais tellement bon dans [forum] Ne plus penser
    (Il y a 9h)
    J'ai préféré "la révolte" perso ! Excellent bouquin... ;) dans [forum] Drogues et littérature
    (Il y a 15h)

    Pied de page des forums