Combien de temps dure le sevrage ? / PsychoACTIF

Combien de temps dure le sevrage ?

Publié par ,
396 vues, 7 réponses
Lucskd2 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 16 Jul 2019
82 messages
Bonjour,
Je sais plus depuis combien de temps exactement, mais je prenais du gbl 24/7, environs 1.5ml toute les 2-5h, en sachant que je pouvais tenir plus sans en prendre, a force je me suis habitué a l'effet rebond et c'était même cool de pouvoir moduler sont état a la demande (cannabis, café, nicotine, gbl). Enfin...
Durant le confinement je suis déjà sevré avec alprazolam et baclofene.

Les questions sont en rouge a la fin si vous ne voulez pas tout lire, désolé si j'épilogue un peu, j'ai du mal a faire court hmm

Donc le premier sevrage pendant le confinement :

Spoiler

Suite a ça j'ai repris de plus belle, toujours la même fréquence a peu près. J'étais en formation, et du xanax non merci, j'avais besoin de rester dans un état normal.
J'ai eu quelques autres épisode hypomaniaque, ou clairement j'ai fait n importe quoi, heureusement je me suis pas mis tant que ça dans la merde. Mais malgré ça, ces épisodes hypomaniaque m'on était bénéfique, j'ai repris contact avec pas mal de personnes, ranger mon appart...

Depuis vendredi j'ai fini ma formation et je n'avais pas pris de gbl depuis vendredi 10h30.
J'ai de la gabapentine 300mg 3x par jours, de l'alprazolam 0.5, du baclofene et du propanolol si jamais mon coeur bat trop fort.

La gabapentine, bordel c'est efficace ! Vendredi vers 13h je prend 300mg, mais je sent l'effet rebond revenir. Du coup je reprend 300mg + 0.5 xanax.
Pas de symptômes de manque, tout allez bien.
Samedi soir, me disant que l'alcool aide au sevrage, j'ai ouvert une 3 mont et pris un petit verre. Sauf que au final j'ai vidé la bouteille bravo Suite a ça pas possible de dormir, du coup j'ai pris du gbl.

J'ai bien dormi, lendemain je prend la gabapentine et le xanax. Je dormirai sans soucis et le lendemain toujours pas de symptôme, tout va bien.
Hier soir, j'ai eu une discussion avec une fille par messages, elle me dit qu'elle ne veux plus de sentiments, j'vais pas épiloguer mais sur le coup je l'ai pas mal pris, j'allais toujours bien, on a continuer a parler un moment puis j'ai dormi.

Au réveil gros mal être, sevrage ou déception sentimentale je sais pas, un mélange des deux j'imagine. J'en avait marre, j'ai fait un verre de 2ml, bu quelques gorgées, et bordel, ça fait du bien. enfin bref désolé d'épiloguer.

Combien de temps dure la phrase de déprime post sevrage ? Peut-être que je devrais augmenter la gabapentine ?

J'ai parler de la memantine a mon médecin, il a dit que c'est expérimental mais pourquoi pas. Est ce que ça serai efficace pour un sevrage ?

Et est ce que prendre quelques fois du gbl pendant un sevrage va le prolonger ?
(première dose dimanche vers 5h du matin, deuxième y'a environs une heure)


Mon médecin n'a jamais eu d'autres cas de sevrage du ghb, c'est pour ça que je pose ces questions ici. Je ne le revois que le 13.

J'avais vu passer un topic sur ce forum (bluelight il me semble) avec pas mal de pages traitant du sevrage du ghb, mais pas moyen de remettre la main dessus...

Merci d'avance

Hors ligne

 

guygeorges 
Psycho sénior
3611
Inscrit le 12 Mar 2015
609 messages
Je suis dans la meme merde. Pas vraiment du h24 mais je le frise avec le valium. La mémantine ça peut aider. La aussi mais elle me fait plus rien. Mais c'est difficile de monter à 40mg/jour là ou c'est vraiment efficace, faut le faire doucement (je suis en train de le faire en ce moment). Ton médecin est compréhensif, moi je suis allé voir généraliste et 2 psychiatres et tout ce que j'ai eu c'est une prescription de zyprexa ce fils de pute. Pourtant je lui ai tout expliqué. Il a rien capté. Et c'est son métier. Putain.

Hors ligne

 

Lucskd2 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 16 Jul 2019
82 messages
Ouais j'ai de la chance d'avoir mon médecin, la première fois que je l'ai vu en rapport avec mon sevrage j'était hypomaniaque et j'ai eu du solian, que j'ai pas pris. Donc au final gabapentine et alprazolam... Essaye de trouver d'autre médecin, tu va bien en trouver un avec qui le courant passera

Mais la memantine, toi qui en utilise avec du ghb c'est pas censé annulé la tolérance et dépendance ?
Et dans le cadre d'un sevrage, tu augmente a 40mg puis tu diminue au fur et a mesure ?

Hors ligne

 

guygeorges 
Psycho sénior
3611
Inscrit le 12 Mar 2015
609 messages
Ouais j'avais totalement réduit à zéro un début d'addiction physique au GBL quand j'étais jeune. J'ai donné souvent les doses ici, mais j'avais commencé à 1.5mL par doses, passé progressivement en 2 ans de prises pas trop abusées à 2.8mL et 3.2 pour pioncer. Et j'ai choppé de la mémantine, ça fait longtemps alors je me rappelle plus les détails, mais une fois que j'étais arrivé à 40mg/jour j'étais de retour à 1.5mL de GBL par doses et l'addiction s'est stoppée d'elle même, je pouvais prendre 2/3 doses le soir, aller me coucher et pas me réveiller, pas de rebond.

Après là j'ai 8 ans de plus, je suis super méga tolérant à la kétamine (Je me suis fait 200mg en IM hier j'ai eu aucun fun, rien capté, juste réveillé avec des effets secondaires 15min plus tard) j'arrive pas a savoir si ça va jouer ou pas sur l'action sur la tolérance, je pense pas mais pas sur), et bon j'ai vraiment pas abusé pendant ces 8 années de pauses au GBL a part l'été très ponctuellement avec des pots, mais jamais racheté ma bouteille jusqu'à ce fameux confinement ou c'est parti en couille. Et ouais aussi je suis plus un connard d'étudiant sans emploi. Ducoup je me rappelais pas que la mémantine ça se monte pas si facilement à 40mg/jour. Là j'ai essayé de speeder le truc, mais je me tape une espèce de confusion dégueulasse quand j'essaye d'augmenter la dose trop rapidement (antagoniste sur les récepteurs nicotiniques je sais plus quel sous type) et devoir gérer ma thèse c'est différent que d'être en vacances et s'envoyer tranquilou du GBL tout le temps en suivant pas les cours, et a être en vac début mai haha.

Là j'ai fait 4h10 chez moi sans redose et j'avais pas de tremblements ni de grésillements, juste coup de chaud et pas le moral (ce qui était pas le cas avant que je commence la mémantine ou la j'avais anxiété ++, tremblements).

Ce qui est chiant c'est dés que je bouffe. Ca ralentis mon absorption alors je me sent pas top, mais j'ai peur de surdoser car au taff si je fait un coma c'est pas comme à la fac quand t'écoute en cours haha.

Je viens d'accepter que je vais passer par des moments un peu désagréable et qu'il faut mieux que ça soit chez moi qu'au taff, ou là ca m'est crutial d'avoir toute ma motricité et toute ma tête. Je ressent tout de même l'effet bénéfique de la mémantine a ce dosage, je suis environ à 15/20mg par jours. Mais a ce dosage ça va pas renverser mon H24. Faut que je force aussi un peu a m'espacer un max les doses et en chier le weekend. Je cours le matin, ça fait un bien fou. Bref, je vais survivre, mais ouais j'avais oublié ma relation amour/haine avec ce produit, elle est intacte. D'un côté ça me désinhibe le temps de l'effet et je respire un air frais que j'avais pas eu depuis pas mal de temps, je suis redevenu sociable et facétieux, mon moi sans stress, énergétique, j'ai plus aucune insomnie comme je dort sous GHB. D'un autre côté je sais que c'est une fuite en avant, que j'ai 2h devant moi dans l'état cool avant que ça glisse rapidement vers du pas top, que ça peut pas durer, et que le retour à la réalité risque de piquer un peu. Mais bon, ça va le faire. J'ai mon plan de bataille !

Et ouais si ça marche bien une fois que je suis à 40mg, je compte redescendre à 10/20mg en mode traitement de fond. Ca a des propriétés cool pour la mémoire et c'est neuroprotecteur, pour un mec qui s'est quelque peut déséquilibré au long court le glutamate, je pense que ça peut être positif. Pas en prendre H24, mais peut être en cycles d'1 mois ou 2. Je vais voir. C'est un composé vraiment intéressant !

Dernière modification par guygeorges (30 juin 2020 à  23:41)

Hors ligne

 

guygeorges 
Psycho sénior
3611
Inscrit le 12 Mar 2015
609 messages
J'avais sous estimé mon addiction physique. Hier après mes 4h10 de break, je me suis fait 2mL puis j'ai bouffé. Et attendu le temps d'aller au dodo et prendre ma dose de GHB pour dormir. 4 ou 5g je crois. Ça a pas dutout suffi, je me suis tapée une crise de manque carabinée 1h après. Angoisse, tachycardie, hypertension. J'ai jamais eu de symptômes aussi intenses pourtant j'ai consommé pendant des mois à une époque. Là j'essaye de trouver un psychiatre qui sache de quoi il en retourne  (autant dire que c'est pas gagné) et me prescrive du baclophen et de la mémantine (impression que la mémantine sur le net en poudre fait pas effet au final).

J'ai dormi 4h, été en confusion/manque la moitié du temps. Et en fait il me faut plus 2.5 ou 2.6mL que 2mL. J'ai peur de sortir de chez moi pour mon RdV chez le psychiatre à 10h ce matin j'étais toujours en manque/confusion ducoup je l'ai fait en vidéo. Je suis pas allé au travail. Cerise sur le gâteau, ma copine m'as renversé ce matin 600mL de GBL par terre. Heureusement pas tout. J'ai éclaté de rire et de tension contenue haha. Elle s'en est foutue sur les doigts ducoup. Elle m'as dit "mais putain tu bois ce truc ça m'as niqué mon vernis ?!?". Bref j'avais besoin d'écrire, ça va pas top. Mais ça va le faire. Au pire des cas j'ai encore du GHB en stock, du GBL, et j'ai 1 plaquette de valium. Putain d'enculés de psychiatres qui connaissent rien en pharmaco...

Edit : Bon j'étais en rage hier. Y'a surement des bons psychiatres, désolé pour les gros mots. Je suis allé aux urgences psychiatriques pour voir s'ils allaient m'écouter là-bas et nop, aucune écoute. Le psychiatre m'as proposé de l'atarax. Hahah très drôle. Ducoup avec les syndromes de manque qui ne faisait qu'augmenter (mal de crâne du je pense à de l'hypertension, obligé de m'allonger, super confus), j'ai pris 5mg de valium 4x a intervalles pendant l'après midi, et ça m'as normalisé la situation, agrémenté de 2/3 petites doses de GBL de 1 ou 1.5mL. Putain heureusement que j'avais ça qui trainait. J'ai un peu peur de creuser mon déficit en mélangeant benzo et GBL. Mais j'ai réussi a dormir hier soir 3/4h avec le valium qui me restait dans le sang uniquement. Aujourd'hui j'ai pris 2 petites doses de GHB de 2g en me réveillant (et dormi encore 2/3h) et 6h après. Un 5mg de valium encore, et je viens de reprendre un peu de GBL parce que je me sent un peu comme une merde, mais ça va au moins pas de tachycardie ni de crise d'angoisse. Je vais m'en sortir haha. Faut juste que j'arrive à trouver un psychiatre qui m'écoute, et assez rapidement.

Dernière modification par guygeorges (02 juillet 2020 à  14:17)

Hors ligne

 

Lucskd2 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 16 Jul 2019
82 messages
Moi le temps entre les doses ça dépend de mon humeur et de ce que je fait, etc, et le rebond se calmais parfois au bout d'un moment avant de revenir, donc j'ai pu déjà monter a 5-6h voir + sans dose, mais le pire c'est surtout au reveil, envie de vomir etc avec un fort rebond, mais sans dormir c'est moins marqué je trouve. La je me suis réveiller vers 3h20 du mat', endormi vers 23h30 mais ma dernière prise de gbl remontait vers 21h je crois, et réveil sans vraiment de symptômes, juste impossible de me rendormir quoi, du coup j'ai pris 600mg de gabapentine + 0.25 d'alprazolam y'a pas longtemps, et quelques mini gorgées de gbl pour appeler le sommeil on va dire. Normalement la je suis reparti pour au moins 5-6h de sommeil j'espère, et demain je vais reprendre mon traitement, si j'ai repris du gbl c'est vraiment psychologique j'ai pas vraiment de symptômes avec la gabapentine

Toi aussi t'as un genre de persistance rétinienne amplifié ? Par exemple quand je regarde l'écran de mon pc et que je tourne le regard, il va rester la un peu comme si il m'avais éblouis. Après c'est peut être juste car je suis tout le temps devant un écran + le manque de sommeil

La ça ressemble a une hallucination, j'était dans la salle d'attente chez mon médecin, mur blanc et sol violet légèrement sombre. Enfin je dis légèrement sombre car il l'était la fois d'après quand j'y suis retourné, mais cette fois la, la couleur du sol était très vive, et quand je fixais le sol une dizaine de secondes puis que je regardais les murs blancs, ils devenaient vert, c'était même plutôt joli big_smile mais sur paint quand on inverse les couleurs le violet deviens vert, donc c'est + une question de persistance rétinienne je pense

Et quand j'avais le fort effet rebond du réveil, les truc "fondait" sur les murs, ça ressemblait aussi beaucoup a une gueule de bois en pire

En tout cas gabapentine + alprazolam pour moi c'est hyper efficace je ressent limite aucun sevrage, je suis dans mon état normal et je dors super bien (a part niveau moral dimanche, comme expliqué dans mon premier post mais ça je pense aussi que c'est parce que je suis pas ponctuel dans les prises). Comparé aux autres fois ou c'était juste alprazolam ou alprazolam + baclofene, gabapentine + alprazolam c'est très efficace, tu devrais essayer, j'imagine que t'aura moins de mal a t'en faire prescrire que de la memantine

Du baclofene j'imagine que ça peut aider aussi mais je ressens pas le besoin d'en prendre

Courage en tout cas, fait le tour des généralistes, t'en trouvera forcement un qui va t'aider !

Dernière modification par Lucskd2 (03 juillet 2020 à  05:15)

Hors ligne

 

guygeorges 
Psycho sénior
3611
Inscrit le 12 Mar 2015
609 messages

Lucskd2 a écrit

Moi le temps entre les doses ça dépend de mon humeur et de ce que je fait, etc, et le rebond se calmais parfois au bout d'un moment avant de revenir, donc j'ai pu déjà monter a 5-6h voir + sans dose, mais le pire c'est surtout au reveil, envie de vomir etc avec un fort rebond, mais sans dormir c'est moins marqué je trouve. La je me suis réveiller vers 3h20 du mat', endormi vers 23h30 mais ma dernière prise de gbl remontait vers 21h je crois, et réveil sans vraiment de symptômes, juste impossible de me rendormir quoi, du coup j'ai pris 600mg de gabapentine + 0.25 d'alprazolam y'a pas longtemps, et quelques mini gorgées de gbl pour appeler le sommeil on va dire. Normalement la je suis reparti pour au moins 5-6h de sommeil j'espère, et demain je vais reprendre mon traitement, si j'ai repris du gbl c'est vraiment psychologique j'ai pas vraiment de symptômes avec la gabapentine

Ah ouais j'ai vraiment lu que la gabapentine ça aidais au max.

Toi aussi t'as un genre de persistance rétinienne amplifié ? Par exemple quand je regarde l'écran de mon pc et que je tourne le regard, il va rester la un peu comme si il m'avais éblouis. Après c'est peut être juste car je suis tout le temps devant un écran + le manque de sommeil

Non moi c'est des pics d'état confusionnel et une incoordination motrice, des tensions musculaires et je pense une bonne hypertension. Une hypersensibilité à tout ce qui se passe, et une envie d'éviter TOUT coté social. Pas de persistance rétinienne. Mais j'ai déjà eu des énormes phosphènes en mode tache de lumière hallucinatoire sur tout mon champ visuel après une énorme prise de Gé en descente de méphédrone il y a fort longtemps (mais c'était en prise ponctuelle j'étais pas accroc physiquement).

Sinon là je suis sous valium 20mg depuis 2 jour et fiou ça change tout. J'ai pu dormir 6 ou 7h sans avoir pris de Gé. Je pense que c'est un très bon signe. Jchui ok j'ai juste une fatigue lancinante. J'ai pris 3/4 doses de GHB hier, des petites. Je compte en prendre encore moins aujourd'hui, et m'aider d'un peu de kétamine ce weekend.

La mémantine j'en ai recommandé de ma pharmacie indienne de l'époque, parce que vraiment j'ai pas ressenti d'effet bénéfique des 2 mémantines en poudre que j'ai voulu testées. Je vois ça vraiment comme quelque chose d'indispensable au long court pour moi pour aider mon stress sans taper sur le GABA et aider au sommeil et à la mémoire dont je vais avoir plus que besoin. Et aussi surtout prévenir la rechute en mode H24, si je fait le fifou en mode "va y je reprend une dose de Gé et promis plus de H24". Parce que effectivement j'ai toujours des envies malgré le valium, le valium c'est mou et pas vivant. Avant que ma tolérance face effet et que la dépendance se place, j'étais redevenu un être humain avec ma conso ! Emballé par mes projets, motivé de bouger le weekend plutôt que de rester cloitré dans mon lit a me reposer, énergie alors que ça fait des mois je me rapproche plus de la loque anxieuse^^

Une pot m'as recommandé une généraliste, je vais continuer à chercher maintenant que je suis un peu mieux rétabli. smile Bon courage pour la suite !

Ah et prend peut être un complément en vitamines B, j'ai relu les posts sur le sevrage sur bluelight et a un moment ils indiquent que la forte consommation nique tes taux de B1, B6 et B12 (ce qui peut conduire a des problèmes neurologiques, tremblements, paresthésies, motricité plus aussi fine dans les mains).

Et dernier truc que j'ai trouvé qui est tout con mais qui m'aide vachement. J'ai des difficultés à l'endormissement, parfois je sens que je veux pas lâcher prise je sais pas comment le décrire et je pense a 1000 trucs, ça doit parler a pas mal de personnes. Bah y'a des vidéos d'hypnose dédié au sommeil sur le net. Ca m'aide a réduire mes doses pour dormir là ou je devais m'assommer pour lutter contre mon envie de rester éveillé, bah je peux prendre juste une dose relaxante et me laisser endormir par la voix du type. Je met le lien au cas ou : https://www.youtube.com/channel/UCnHD2D … RXrglyKcjA

Dernière modification par guygeorges (03 juillet 2020 à  13:22)

Hors ligne

 

guygeorges 
Psycho sénior
3611
Inscrit le 12 Mar 2015
609 messages
Bon ducoup après 2 journées (mercredi et jeudi) à 20mg de valium et des doses de G minimales dans la journée (4/5 par jour, et des sous doses de GHB en mode 2-3g au lieu des 4-5 si je veux ressentir quelques choses), j'ai fait culminé ça vendredi soir et samedi matin par une session de 7-8 IM de kétamine (entre 150 et 250mg, si je me rappelle bien [attention je suis tolérant commencez pas par cela, doses de porc et fréquence abusée]). J'avais aucun effet psychédélique, peut être une meilleure appréciation de la musique que j'écoutais mais je perdais vite connaissances après chaque IM. La session a duré environ 12h de temps, j'ai fait un somme à la moitié de quelques heures. Et c'est magique, je ne ressent plus de manque physique au GBL. J'ai pas repris de valium depuis. J'ai dormi 20h hier, sans rien qu'avec les restes de kétamine dans le sang et un reste d'extrait de kratom qui trainait (qui n'as pas du jouer grand chose, je l'ai presque pas senti).

Ce matin je ressent juste une fatigue extrême, comme si c'était le pic de GBL qui m'aurai maintenu éveillé pendant ces dernières semaines, et une fois parti, me laisse échoué sur la rive, épuisé mais dans le bien. Je ressent toujours le pull intense psychologique de prendre du GBL. J'ai pris 2 doses depuis que je me suis réveillé, mais espacées de 3h30 avec aucun symptômes physique de manque entre (et la 1ère était une sous dose que j'ai pas sentie). Je pense m'en permettre une encore cet aprem dans 4h mais surtout pas en prendre en soirée et la nuit, pour pas relancer la machine. Au pire un valium si je dort pas.

Il va me falloir trouver une solution à long terme pour cela si je ne veux pas retomber à la case prison option hypertension. Je pense de la mémantine qui marche et pas un GABA ou alors ponctuellement, pour ne pas me retrouver avec une addiction a un produit GABAergique qui me conviendra de toute façon moins que la joie de vivre, mon entraint et l'énergique que m'apporte ma consommation de GBL.

Donc voilà la morale de l'histoire, viser à réguler le système glutamaergique lors d'une addiction aux GABAergiques c'est crucial, et ça paraît totalement logique quand on prend un peu de recul là dessus. La kétamine fait l'affaire. Je suis pas tiré d'affaire, la soif de GBL n'est pas partie. Mais en fait c'est dés que les doses sont continues que la merde commence.

Niveau de mes erreurs :
1. Croire que de tenter d'aller au travail en prenant des doses toutes les 2h était plus important que de stopper net ma consommation en gérant avec un autre GABAergique à plus longue demie-vie, qui a être pas top une journée au travail (plutôt que de devoir être absent 3 jours 1 semaine plus tard à faire la tournée des psys ayant un RdV dispo rapidement).
2. J'ai aussi trop cru à la qualité de la mémantine en poudre sur le net. Les antagonistes NDMA marchent pour l'addiction au GBL, j'en ai la preuve vivante avec la kétamine et même si je n'ai plus les effets hallucinatoires. J'ai recommandé une mémantine en cachets d'inde (namenda) bien plus chère, on va voir à l'utilisation quand elle sera arrivée, mais je ne crois plus à la mémantine en bulk (mes sources étaient un site francophone et un site US, tous deux vendant des nootropiques, les 2 seules sources que j'ai trouvé sur le net en bulk).
3. Croire que le corps médical allais m'aider ou me porter une assistance rapide. Aucun des 3 psychiatres (dont un aux urgences psys) et une généraliste ne m'as aidé d'aucune manière ou pris l'urgence de mon problème au sérieux, malgré ma description parfaitement honnête de mon problème, de mes dosages et symptômes, de l'explication pharmacologique de ce qui posait problème et de ce qui pouvais m'aider, et ça article à l'appui tout en essayant au maximum de ménager leurs égos et en mettant en avant que je ne cherchais qu'à augmenter ma qualité de vie et que je ne voulais pas me défoncer avec leurs prescriptions. On m'as répondu que ce que je demandais était hors AMM. Oui messieurs, mais l'addiction au GHB aussi est hors AMM bandes d'enculés de fils de pute (merde je recommence à être vulgaire, veuillez me pardonner...) ! La gestion de l'addiction à l'alcool avec des benzodiazépines est aussi hors AMM, de même qu'avec du baclophen !
4. Limiter ma consommation de kétamine (je rigole sur ce point biensur, mais putain, quel produit magique, couteau suisse, je t'aime ma chère kétamine tu a sauvé mon cul sur ce coup-là putain, avec ma pot qui m'as lâché les valiums).

Désolé Luc pour le squattage de topic en règle, et merci pour les conseils et ton soutiens pendant que j'étais en plein dans le jus à chercher des solutions, écrasé dans mon lit par la tachycardie, la confusion et l'hypertension malgré des doses de 2.5mL toutes les 1h45. J'avais jamais vécu ça putain. En espérant que ça en dissuade certains ! Sous estimez pas ce délicieux composé.

Dernière modification par guygeorges (05 juillet 2020 à  14:49)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    Il y a 1jCommentaire de jegthegui (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 2jCommentaire de Alain1981 (41 réponses)
     Forum UP ! 
    Addiction - Des Recommandations sur le bon usage des termes médicaux (respectu...
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Arrêt & Sevrage - Rêves
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Sensation bizarre depuis un certain temps
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Killou24 dans [Cannabis...]
     Forum 
    Culture - Doute consommation champignons
    Il y a 2mnCommentaire de palouf dans [Psilocybe - Champigno...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Cherche une/des adresses sur Poitiers
    Il y a 13mnCommentaire de slimoz dans [TSO - maintenance au...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Je pensais que... mais en fait non
    Il y a 14mnCommentaire de MiousMious dans [Alcool...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Pavot, je prépare une fiche, aidez moi
    Il y a 17mnCommentaire de Cosmococcyque dans [Enthéogènes...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Sniffer - Bupré : sniff plus efficace mais effets moins longs ?
    Il y a 26mnCommentaire de Corano dans [Buprénorphine (Subute...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Conduite et cannabis - Passer la douane avec du shit
    Il y a 1hCommentaire de Theonz dans [Cannabis...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Maux de tête et canna
    Il y a 1hCommentaire de Mister No dans [Cannabis...]
    (1 réponse)
     Blog 
    La société est un énorme caillou de coke
    Il y a 4hNouveau blog de Junon dans [Tranche de vie]
     Blog 
    Photothèque de FDL
    Il y a 11h
    4
    Commentaire de FrenchDrugsLover dans le blog de FrenchDrugsLover
    (35 commentaires)
     Blog 
    La metha et moi
    Il y a 21hNouveau blog de Viaflie dans [Tranche de vie]
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 21:50
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Virani, Bruno91100, Kartel97 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     DMT + The machine, premières expériences
    par Janoooo, le 14 Jun 2020
    Hey ! Je viens de me lancer dans mon premier achat sur le deep, j'ai commandé la fameuse DMT qui me tentait depuis tout ce temps ! J'ai donc reçu 0.250mg de poudre '' jaune '', que j'ai partagé en doses d'environ 0.020-0.025, en partageant des 0.1 en part égale, car pas de balance au miligrame....[Lire la suite]
     Attention chantage
    par kakeop, le 07 Jul 2020
    Salut, je tiens à partager une expérience qui je l'espère permettra à certains d'éviter de se faire arnaquer. Un beau matin je reçois une lettre, la voici : Bonjour, je suis votre facteur ou votre dealer comme vous préférez. J'ai souvent remarqué dans des enveloppe bulle avec l'intérieur...[Lire la suite]
     1P-LSD 200ug, "When the Rain Begins to Fall"
    par Johan89, le 23 Jun 2020
    A la vue des événements et de ce que m’évoque ce trip, j’ai décidé de donner un titre à ce récit : « When the Rain Begins to Fall » (en référence au titre de Pia Zadora, Jermaine Jackson). A propos de moi : Homme, 1m86, environ 70kg, aucune tolérance au LSD au moment de la prise, pa...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Je te relis et bim encore la banane dans [commentaire de blog] Juste envie de partager.
    (Il y a 1j)
    J'adore souvent tes interventions. M. Red dans [forum] Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    (Il y a 1j)
    Bon anniversaire poto ! M. Rouge dans [forum] La drogue oui, mais jusqu'a quel age?
    (Il y a 1j)
    Très bon conseils, Guy dans [forum] Marre de mettre d'être mal à cause de la dope
    (Il y a 1j)
    +1 pour la prise en 2 fois. 45min grand minimum entre les drops imo > JFD dans [forum] Envie d'un truc naturel
    (Il y a 1j)

    Pied de page des forums