TR 2CE post MDMA + Kétamine / PsychoACTIF

TR 2CE post MDMA + Kétamine

Publié par ,
474 vues, 0 réponses
Knabistouri 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 23 Nov 2020
1 message
Bonjour à tous,

J'aimerais vous partager mon expérience à la 2CE, qui s'est révélée être très puissante mais aussi très intéressante. J'ai décidé de partager cette expérience, notamment pour prévenir des mélanges avec d'autres substances, mais aussi parce que ce fut aussi l'un des plus beaux trips que j'ai vécus.

1. Mon expérience avec les substances
Ce n'était pas ma première fois à la 2CE. J'en ai déjà pris plusieurs fois à divers dosages : 16mg, 18mg et 20mg. De plus j'ai déjà pu prendre d'autres psychédéliques tels que les champignons (le maximum a été à 4.5g de cubensis séchés), de la 2cb (maximum à 32mg), une petite dose de 1p-LSD.
J'ai aussi pris un certain nombre de fois de la MDMA et de la 3Meo-PCP (dissociatif).
Quant à la kétamine, ce fut ma première fois.

2. Contexte
Le trip s'est déroulé il y a peu, et n'était pas du tout programmé : nous étions 5 amis en soirée posée, et lors de ces moments il nous arrive de sniffer de la 3Meo-PCP. Cependant ce soir là, nous avons décidé de changer de substance et d'acheter de la kétamine. Deux des personnes présentes ont déjà testé ce produit, la première l'ayant pris sans autres substance psychoactive et l'autre avec de la MDMA. La première ayant subi des vomissements et la seconde n'ayant pas senti de nausée particulière, nous avons donc décidé de prendre le produit ainsi à 22h :
    * Mon compagnon et moi-même avons décidé de prendre un peu de MDMA pour soulager les nausées (étant moi-même facilement sujet à ces désagréments quand je prends quelque chose) : lui 80mg et moi 70mg
    * Deux de nos amis ont décidé de prendre la kétamine seule
    * La cinquième personne a décidé de rester sobre

La soirée se déroule très bien, le mélange kétamine / MDMA est très agréable, le temps disparaît, nous sommes beaucoup plus sensibles à la musique, et une sensation de légèreté nous remplit. Autour de 1h30 du matin, lorsque nous sentons les effets du stimulant se dissiper, nous décidons d'en reprendre, 70mg pour mon compagnon et 60mg pour moi-même. Nous apprécions toujours beaucoup la kétamine, bien que nous préférons rester prudents sur la quantité prise pour éviter une surdose (au total, nous nous sommes partagé environ 0.6g à quatre).

Vers 2h30, les deux amis qui n'ont pas pris de stimulant décident de rentrer chez eux, et celui étant resté sobre choisit d'aller dans les bras de morphée. Quant à mon compagnon et moi-même, après avoir pris une dernière trace de kétamine décidons de réaliser une petite promenade en amoureux dans la ville.

La balade est merveilleuse et nous remémore une ancienne prise de 2CE qui reste pour nous l'une des plus belles expériences avec les psychédéliques que nous ayons connues. Ainsi, au retour de cette promenade, l'idée de la suite de la soirée s'impose dans nos esprits en même temps comme une évidence : c'est un moment parfait pour prendre la 2CE. Il n'était pas prévu ni à prévoir, nous aurions tous les deux refusé cette éventualité quelques heures plus tôt.
C'est ainsi que mon compagnon s'en va peser deux gélules de 18mg de 2CE chacun, que nous prenons à 4h.

Pour résumer :
    * MDMA : 130mg au total, dernière prise vers 1h30
    * Kétamine : dernière trace prise vers 2h30
    * 2CE : 18mg, prise à 4h00

3. Le trip
Au bout d'une heure, je commence à sentir la 2CE monter. Elle a peut-être déjà commencé à monter avant, mais la transition entre la MDMA et la 2CE est l'une des plus parfaites que je connaisse, il est donc difficile de déterminer à quel moment exact on commence à la sentir.

La montée se déroule mieux que celles que j'ai pu expérimenter sous 2CE : même si elles sont encore présentes, je ressens beaucoup moins de nausées que lors de mes précédentes expériences. Trente minutes plus tard, les effets visuels commencent à se faire plus présents : la rémanence visuelle est là, et je commence à voir des motifs se dessiner dans les tas de feuilles mortes lorsque je regarde par la fenêtre.
Profitant de la montée et du fait que nous ne soyons pas encore au plateau, nous décidons d'installer la musique dans la chambre avant de nous y installer et ne plus en bouger pour le reste du trip.

Une fois installés, nous décidons de fermer les yeux et de profiter des visuels en écoutant de la musique spécialement sélectionnée pour ce genre d'occasions. Dans un premier temps, tout se déroule très bien, même si je sens que les visuels s'approchent plus d'un dosage à 20mg qu'à 18mg.
Cependant, au bout de quelques musiques, je me rends compte que mon esprit et mes pensées vont à toute allure : une idée en amène d'autres, et je comprends que je n'ai pas qu'un seul visuel, mais plusieurs en même temps que je peux voir selon le fil de mes pensées : je compare ça à des chaînes de télévision sur lesquelles mon cerveau zappe en fonction de la pensée de l'instant.

Il est 6h du matin, deux heures après la prise.

En rouvrant les yeux, je fais part à mon compagnon de la puissance du trip que je suis en train de vivre en imputant la force de la substance au fait d'avoir pris la 2ce en descente de MDMA, et à la prise plus tôt dans la soirée de kétamine, même si je commence à avoir un doute sur la dose réelle prise. Lui ressentant de faibles effets et songeant à reprendre de la 2ce, décide d'attendre encore 30 minutes avant de le faire.

6h30 du matin

Mon compagnon vit désormais un trip à une puissance au moins égale au mien (il a été très soulagé d'attendre avant de décider s'il allait en reprendre ou pas). De mon côté, ma pensée et mes visuels étaient un peu plus poussés, je ne pouvais pas réellement profiter de ces derniers, ni de la musique, mon esprit divaguant dans toutes les directions, incapable de conserver un fil directeur plus d'une minutes.
Je me rends compte qu'une fois les yeux ouverts, les visuels sont de partout : tout vibre, je ne peux pas me concentrer sur un point précis de l'espace, de par sa vibration et la rémanence visuelle très forte : lorsque je regarde le plafond, je me rends compte que des morceaux de la porte (visible du coin de l'oeil) y apparaissent. Les objets se décomposent en de multitudes de couleurs.
C'est fort. Très fort. A la limite du désagréable.

Bien que la 2CE soit une substance introspective et contemplative, nous décidons de sortir de nos mondes respectifs pour discuter de choses et d'autres.
Mon compagnon a du mal à conserver le fil de ses propos, j'y arrive avec difficulté. Nous passons ainsi le reste du trip à discuter et profiter de la substance (les effets sont là, la meilleure chose à faire est de profiter et non de paniquer à la puissance du trip).

8h30 du matin
Le soleil est levé, je sens que j'ai beaucoup moins de visuels et j'ai plus de facilités à tenir la conversation. Je me sens quasiment sobre (j'assimile et élimine très rapidement les produits). Cependant j'ai eu l'occasion de me rendre compte de la force réelle de la 2ce : en regardant sur mon téléphone et sur les draps, je vois que j'ai encore énormément de visuels, presque comme à un plateau à 17mg ! Me sentir presque sobre avec ces visuels m'a permis de comprendre à quel point je suis allé loin !
De son côté, mon compagnon est toujours dans la tempête, mais elle arrive à sa fin aussi.

11h du matin
Nous sommes toujours en train de profiter de la fin du trip, les effets sont moins fort et nous commençons à nous remettre de cette expérience : elle est magnifique mais un tout petit peu de 2CE en plus nous aurait fait basculer dans une expérience désagréable.

16h
Nous regardons un navet de Noël pour décompresser et s'amuser sans trop réfléchir puis il y a un déclic : j'ai un énorme coup de fatigue. C'est terminé ! Je suis enfin redescendu ! Mon compagnon finira complètement son trip 2h plus tard.

4. Conclusion
C'est le genre de voyage qu'on adore faire, mais où on est heureux d'être rentrés ! C'était fort mais beau aussi. Il y avait ce quelque chose intellectuellement orgasmique avec l'esprit qui part dans de nombreuses ramifications, plusieurs visuels en même temps...
Malgré le raz de marée psychédélique, c'est une expérience que nous ne regrettons pas, notamment parce que nous avons gardé en tête les raisons qui nous ont poussé à prendre ces produits.

Quand à la prise en elle même, elle n'a pas été RDR, étant donné que nous avons pris la 2CE en descente de kétamine et de MDMA. Il y a une synergie entre chacune de ces substances que nous avons largement sous estimée, ce qui nous a poussé à prendre ces risques.

Voilà c'est terminé, à la prochaine, prenez soin de vous et faites attention !

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 1jCommentaire de Mister No (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    Il y a 5hCommentaire de rdradbzh (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    07 mai 2021Commentaire de Toxic banana (8 réponses)
     Forum 
    Première fois - Information pour une première fois au tussidane
    Il y a moins d'1mnCommentaire de fafefifofu dans [DXM (dextrométhorphan...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Guerre à  la drogue - L’Etat de Washington approuve le programme « un joint pour un vacc...
    Il y a 7mn
    8
    Commentaire de Mister No dans [Actualités...]
    (25 réponses)
     Forum 
    Tramadol 37.5 / paracetamol 325 = L.I ou L.P ?
    Il y a 11mnCommentaire de cependant dans [Tramadol...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Usage récréatif - Anticiper une prise de Tramadol venant du Deep Web
    Il y a 12mnCommentaire de Calibe dans [Tramadol...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Réduire (tous) mes traitements, petit à petit...
    Il y a 24mn
    1
    Commentaire de Oaxaca-na dans [Médicaments psychotro...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Addiction - [Sondage] Considérez-vous l’alcool comme une drogue ?
    Il y a 31mn
    12
    Commentaire de Mister No dans [Alcool...]
    (45 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Premier sevrage opiacés et rechute
    Il y a 42mnCommentaire de Captain_K_Hole dans [Heroïne...]
    (15 réponses)
     Forum 
    Bad trip - Que faire en cas d'overdose de MDMA?
    Il y a 51mn
    1
    Commentaire de Morning Glory dans [MDMA/Ecstasy...]
    (9 réponses)
     Blog 
    Déjà un pied dans la tombe
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de stlinjah dans le blog de stlinjah
    (18 commentaires)
     Blog 
    Je résiste à tout sauf à la tentation
    Il y a 9h
    1
    Commentaire de plotchiplocth dans le blog de cependant
    (10 commentaires)
     Blog 
    Rc : Mon Retour
    Il y a 11h
    2
    Nouveau blog de ectatrip dans [Tranche de vie]
     
      QuizzZ 
    Auto-évaluer votre consommation d'alcool
    Dernier quizzZ à 21:54
     PsychoWIKI 
    2C-B, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Llau nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Retour sur 5F-MDMB-2201 après 2mois d'utilisation
    par Narvalsd, le 11 May 2021
    Bonjour, Je change de cannabinoïde de synthèse sous peu et je délaisse donc mon 5F-MDMB-2201 contre de l'ADB-Butinaca. J'en profite pour vous faire un retour sur le 5F, qui, sans être mon premier cannabinoïde, m'as surpris mais pas spécialement en bien. J'ai commencé à consommer des noïds...[Lire la suite]
     Pourquoi non à une rubrique “rencontres” ?
    par Mauddamier, le 09 Jun 2021
    Inscrite ici depuis plusieurs années, je venais chercher des conseils, je venais aussi me documenter, apprendre des choses. C’est un lieu unique et véritablement bien construit. Au fil du temps, j’ai apporté mes témoignages ici ou là… pour que l’on vienne ensuite me réconforter par m...[Lire la suite]
     Sevrage Brutal Codéine 2
    par filousky, le 03 Jun 2021
    Je vais en rajouter une couche et une épaisse. L'idée que vivre sans opiacés est une norme pour les usagers ayant consommé durablement est une pure aberration, à mon humble avis. Et que ce soit de la codéine ou de l'héroïne, le sevrage, même progressif n'est en aucun cas une solution univ...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Y a un truc qui cloche Mr No dans [forum] L’Etat de Washington approuve le programme « un joint pour un vaccin »
    (Il y a 5mn)
    Tu sèmes Mr No dans [forum] Considérez-vous l’alcool comme une drogue ?
    (Il y a 33mn)
    Nice ~MG dans [forum] Que faire en cas d'overdose de MDMA?
    (Il y a 4h)
    Merci beaucouuuup! ~MG dans [forum] Contrôles salivaires en Suisse?
    (Il y a 6h)
    Encore un champi, toujours aussi pertinent :) ~MG dans [forum] Je viens de de découvrir que mon mari est cocaïnomane et ancien toxicomane - SOS
    (Il y a 9h)

    Pied de page des forums