Comment ne plus penser au cannabis / PsychoACTIF

Comment ne plus penser au cannabis

Publié par ,
816 vues, 13 réponses
zHanky 
Adhérent PsychoACTIF
France
300
Inscrit le 07 Oct 2018
95 messages
Bonjour !

J'ai tellement de chose a dire, je ne sais vraiment pas par ou commencé,

Je fume du cannabis depuis mes 15 ans, très regulierement depuis mes 17 ans et ma consommation n'as fait qu'explosé avec l'arrivé de mon premier job etudiant. J'en ai aujourd'hui 20.
Je deteste ma vie, je deteste qui je suis, mais c'est tout de meme plus complexe, je trouve tout les gens autour de moi stupide, sauf mes proches, je ne deteste pas mon corps, j'ai juste l'impression de savoir qu'il ne plait a personne, je me sens bien comme sa, mais c'est l'image que je renvoye de moi même qui me dégoute, certains diront de ne pas y preter attention et que ce qui compte c'est de se sentir bien, mais meme si je me sens bien avec mon corps, JE ne me sens pas bien et je sais que rentré un peu plus dans les normes me ferait plaisir.

Pour ce qui est de ma vie je ne trouve la motivation nul part, j'aspire a de grande chose, je reve constamment de grandeur, d'evolution social, personel et intellectuel, je sais exactement ce dont j'ai envie dans la vie je sais par quel moyen je doit y arrivé, je le sais tout sa, mais je n'y arrive pas.
J'ai donc commencé a remettre en question ma consomaton de cannabis, il m'est arrivé plusieurs fois au cours des derniers mois de faire des pause de 1 semaine, 2, un mois parfois, et a chaque fois c'est le même effroi, je m'ennuie a mourir, je ne vivait que pour le cannabis, c'etait ma derniere source de plaisir, ma derniere source de satisfaction, a vrai dire, je ne sais pas si c'est vraiment cela, je me dit aussi que peut etre le cannabis m'etait en pause mon cerveau et qu'il me permettait de ne pas me rendre compte que je m'ennuie dans ma vie, car a vrai dire je ne faisais rien de plus avec le cannabis, avec le cannabis j'etait conscient de m'ennuyé, de ne rien faire de ma vie, mais sa allais, je laissais couler.
Mais voila depuis un an je me dis que c'est peut etre le cannabis qui me pousse a ne rien faire malgré toute mes envies.

aujourd'hui cela fait 2 semaine que j'ai arreté le cannabis, le pire, ou le meilleur je ne sais pas, c'est que c'est tellement simple, je n'ai aucun probleme de sommeil, aucun probleme de nervosité, j'ai meme l'impression de me sentir mieux, non, je sais que je me sens mieux, mais il y a ce vide, immense...

J'ai l'impression que mon cerveau est cassé, je ne suis meme pas omnibulé par le cannabis, c'est juste normal pour moi, comme mangé, mais malgré sa je n'ai pas de manque a proprement parlé, c'est vraiment l'ennui, plus rien ne me donne envie, meme plus le cannabis, je sais que si je refume je vais moins y pensé mais les pensées seront toujours la, je susi vraiment perdu, et je pense que sa se ressent dans mon message je part dans tout les sens sans rien n'expliquer vraiment.

Je me dis que je suis peut etre en deppression ou quelque chose comme sa, j'ai tellement de chose a dire... Je n'arrive pas a ordonné les informations dans ma tete pour ecrire ce post.

Je me sens incroyablement seul aussi, malgré plusieurs amis proche, parfois je me sens bien, et une seule, une simple minuscule informations négative me faire basculé dans un torrent de pensé negative..
Parfois je pense a mourir, tout en sachant que je ne le ferais jamais, c'est assez bizarre comme sentiment.
Parfois aussi je me rapelle d'interaction social que j'ai pu avoir, socialement tout va bien, je parle avec tout le monde, je ne suis pas timide, et les gens semble m'apprecier et semble aimé parlé avec moi, mais parfois comme je le disais, je me rapelle d'interactions social que j'ai pu avoir, meme pas genante, et je m'excuse dans le vide, j'ai parfois meme des tic ou je frappe contre mon matelas ou je sert le poing rien qu'a la pensé d'un souvenirs d'une interaction social, et pourtant j'adore sortir, parler au gens et decouvrir de nouvelle tete.

Je ne me comprend pas moi meme et je n'imagine pas pour vous...

Je voit que je ne parle plus vraiment de cannabis mtn...

je vais essayer de posé des question precise

Pensez vous que le cannabis a pu avoir un quelconque impact sur le chaos que sont mes pensée actuellement ?

Pensez vous que cela va perduré? que 2 semaine c'est trop tot pour voir la difference entre l'arret de la consommation et les effets psychologique d'une consommation quotidienne datant de 2 ans ?

Certains d'entre vous ont il reussi a passé d'une consommation quotidienne a modéré ? de l'ordre de 1 a 2 fois par semaine max ?

Je me rend compte que je n'ai pas parlé du quart de tout ce dont je voulait parler, ce post va surement sourtout me servir a en partit vidé mon sac, peut etre que quelques personnes se reconnaitrons dans ce gloubiboulga de mots, et j'ose esperer, des gens qui ont reussit a sortir de tout sa

Whisky, weed and Warren Zevon

Hors ligne

 

Tramavore 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 13 Jul 2020
43 messages

zHanky a écrit

Bonjour !

J'ai tellement de chose a dire, je ne sais vraiment pas par ou commencé,

Je fume du cannabis depuis mes 15 ans, très regulierement depuis mes 17 ans et ma consommation n'as fait qu'explosé avec l'arrivé de mon premier job etudiant. J'en ai aujourd'hui 20.
Je deteste ma vie, je deteste qui je suis, mais c'est tout de meme plus complexe, je trouve tout les gens autour de moi stupide, sauf mes proches, je ne deteste pas mon corps, j'ai juste l'impression de savoir qu'il ne plait a personne, je me sens bien comme sa, mais c'est l'image que je renvoye de moi même qui me dégoute, certains diront de ne pas y preter attention et que ce qui compte c'est de se sentir bien, mais meme si je me sens bien avec mon corps, JE ne me sens pas bien et je sais que rentré un peu plus dans les normes me ferait plaisir.

Pour ce qui est de ma vie je ne trouve la motivation nul part, j'aspire a de grande chose, je reve constamment de grandeur, d'evolution social, personel et intellectuel, je sais exactement ce dont j'ai envie dans la vie je sais par quel moyen je doit y arrivé, je le sais tout sa, mais je n'y arrive pas.
J'ai donc commencé a remettre en question ma consomaton de cannabis, il m'est arrivé plusieurs fois au cours des derniers mois de faire des pause de 1 semaine, 2, un mois parfois, et a chaque fois c'est le même effroi, je m'ennuie a mourir, je ne vivait que pour le cannabis, c'etait ma derniere source de plaisir, ma derniere source de satisfaction, a vrai dire, je ne sais pas si c'est vraiment cela, je me dit aussi que peut etre le cannabis m'etait en pause mon cerveau et qu'il me permettait de ne pas me rendre compte que je m'ennuie dans ma vie, car a vrai dire je ne faisais rien de plus avec le cannabis, avec le cannabis j'etait conscient de m'ennuyé, de ne rien faire de ma vie, mais sa allais, je laissais couler.
Mais voila depuis un an je me dis que c'est peut etre le cannabis qui me pousse a ne rien faire malgré toute mes envies.

aujourd'hui cela fait 2 semaine que j'ai arreté le cannabis, le pire, ou le meilleur je ne sais pas, c'est que c'est tellement simple, je n'ai aucun probleme de sommeil, aucun probleme de nervosité, j'ai meme l'impression de me sentir mieux, non, je sais que je me sens mieux, mais il y a ce vide, immense...

J'ai l'impression que mon cerveau est cassé, je ne suis meme pas omnibulé par le cannabis, c'est juste normal pour moi, comme mangé, mais malgré sa je n'ai pas de manque a proprement parlé, c'est vraiment l'ennui, plus rien ne me donne envie, meme plus le cannabis, je sais que si je refume je vais moins y pensé mais les pensées seront toujours la, je susi vraiment perdu, et je pense que sa se ressent dans mon message je part dans tout les sens sans rien n'expliquer vraiment.

Je me dis que je suis peut etre en deppression ou quelque chose comme sa, j'ai tellement de chose a dire... Je n'arrive pas a ordonné les informations dans ma tete pour ecrire ce post.

Je me sens incroyablement seul aussi, malgré plusieurs amis proche, parfois je me sens bien, et une seule, une simple minuscule informations négative me faire basculé dans un torrent de pensé negative..
Parfois je pense a mourir, tout en sachant que je ne le ferais jamais, c'est assez bizarre comme sentiment.
Parfois aussi je me rapelle d'interaction social que j'ai pu avoir, socialement tout va bien, je parle avec tout le monde, je ne suis pas timide, et les gens semble m'apprecier et semble aimé parlé avec moi, mais parfois comme je le disais, je me rapelle d'interactions social que j'ai pu avoir, meme pas genante, et je m'excuse dans le vide, j'ai parfois meme des tic ou je frappe contre mon matelas ou je sert le poing rien qu'a la pensé d'un souvenirs d'une interaction social, et pourtant j'adore sortir, parler au gens et decouvrir de nouvelle tete.

Je ne me comprend pas moi meme et je n'imagine pas pour vous...

Je voit que je ne parle plus vraiment de cannabis mtn...

je vais essayer de posé des question precise

Pensez vous que le cannabis a pu avoir un quelconque impact sur le chaos que sont mes pensée actuellement ?

Pensez vous que cela va perduré? que 2 semaine c'est trop tot pour voir la difference entre l'arret de la consommation et les effets psychologique d'une consommation quotidienne datant de 2 ans ?

Certains d'entre vous ont il reussi a passé d'une consommation quotidienne a modéré ? de l'ordre de 1 a 2 fois par semaine max ?

Je me rend compte que je n'ai pas parlé du quart de tout ce dont je voulait parler, ce post va surement sourtout me servir a en partit vidé mon sac, peut etre que quelques personnes se reconnaitrons dans ce gloubiboulga de mots, et j'ose esperer, des gens qui ont reussit a sortir de tout sa

Yo mec , déja tu as très bien raconté ce que tu ressent je trouve ! en tout cas moi j'ai bien compris et je me suis vraiment reconnus dans ce que tu dis c'est fou ca..
Je me pause moi aussi la question de si je suis pas en petite dépression, souvent je me dis que j'aimerais bien mourir mais je sais que je le ferais pas alors je me met a m'imaginer une situation ou je meurt pour sauver quelqu'un fin en donnant ma vie quoi je me dit que je pourrais facilement comme je tiens plus trop a la mienne. J'ai 18 ans et ca fait 2 ans que j'ai commencé le cannabis avant c'était seulement en soirée puis depuis 1 mois tout les jours ( entre 1 et 3 ). Je parle faciement aux gens et je suis bien apprécié aussi en général mais j'ai se sentiment de vide qui est comblé avec le cannabis un peu comme toi.. en tout cas je me sens mieux défoncé ca c'est sur , le temps passe plus vite et je m'ennuie moins. Enfin bon juste pour dire que ton témoignage fais plaisir a lire on se dit qu'on est pas tout seul au final a ressentir ca. Tu fumes des clopes ou seulement de la weed ?
Bon courage et dit moi si tu remarques des changement suite a ton arrêt. drogue-peace

Hors ligne

 

Kokro 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 24 Nov 2020
13 messages
Hello Tramavore et zHanky, attention je vous ai écrit un pavé!
Pour moi le message est très clair, oui les idées fusent et pas facile de les formaliser toutes mais on comprend très bien. Moult idées m'arrivent!
Je me retrouve aussi parfaitement dans chaque mot, la différence avec vous c'est que j'ai le double de votre âge. Je vais essayer de rebondir sur vos propos et de partager certaines choses si cela peut être utile.
Par où commencer, si on a des similitudes, je ne pense pas que le cannabis soit la cause entre guillemet des soucis mais un pseudo remède (efficace ou non) qui permet de s'échapper de ses problèmes....Par contre à moins de gérer sa consommation, les effets peuvent être plus destructeurs à long terme.
Je me nomme souvent d'autiste ou bien de schizophrène pour rigoler mais y'a un peu de fond....et le canna me libère de cette emprise, des angoisses ou des idées noires qui peuvent tomber sans prévenir. Par contre j'ai vu des gens votre âge sur qui l'effet était inverse et cela était plutôt déclencheur / révélateur de problèmes qui relève de la psychiatrie; on est tous différents et pas égaux devant les substances.
Je crois que le premier sujet vraiment est l'acceptation de soi, et à votre âge je ne savais même pas ce que c'était, je me détestais tout en aimant la vie globalement et en rigolant beaucoup pour faire diversion.
Et puis certains accrocs important ou non peuvent tout foutre en l'air; tout va bien, une broutille et on vient à ce que tu cites: s'excuser dans le vide, revivre des moment gênants qui te rend fou, mordre ou frapper est le seul moyen de sortir la pression à l'intérieur. Je crois avoir fait environ 3 dépressions, j'ai fait quelques expériences qui peuvent être qualifiées d'appel au secours plus que tentative de suicide mais comme vous je n'en suis pas capable.
Par contre vers mes 30 ans j'a compris pourquoi je ne me supprimais pas ce qui m'a permis d'avancer et limiter ces idées négatives: j'aime la vie même si c'est sacrément compliqué, je ne peux pas faire cela à mes proches et je pense pouvoir faire du bien, pas juste être inutile mais amener qqch.
Le cannabis amoindrit pour moi ce mal être, je suis tombé dedans vers 20 ans mais cela n'a pas l'air d'être une solution viable à long terme: prix, santé, problème judiciaire, impact familial etc. Pourtant j'aime ce produit, les effets, l''état qu'il me procure-, le goût, le rituel etc.
Donc faut travailler sur soi et je n'ai que la théorie mais n'arrive pas à l'appliquer malgré pas ma ode tentatives...
Je vais essayer de répondre à tes questions aussi:
"Pensez vous que le cannabis a pu avoir un quelconque impact sur le chaos que sont mes pensée actuellement ?
Oui, le côté euphorisant et tranquillisant quand tu as consommé et lors de l'arrêt remettre la machine en marche sans produit est compliqué. Es tu clair sur ce que tu as fumé, pas de coupes avec de la merde? parce que parfois ça peut faire mal
"Pensez vous que cela va perduré? que 2 semaine c'est trop tot pour voir la difference entre l'arret de la consommation et les effets psychologique d'une consommation quotidienne datant de 2 ans ? "
De ce que j'ai compris médicalement, déjà on a tous des seuils de tolérance qui varient, certains peuvent exploser les compteurs. Donc avant de sortir tout le thc sorte de ton corps, 2 semaines à un mois et demi je crois. Pour moi sevrage ou consommation, le côté psychologique est devenu presque pareil désormais car je ne me sevre plus assez depuis 5 ans.
Grosso merdo;  plus tu fumes plus tu te crames le cerveau d'une façon, avantage j'ai l'impression de moins me prendre la tête et inconvénient, problème de mémoire court terme et impact santé.
"Certains d'entre vous ont il reussi a passé d'une consommation quotidienne a modéré ? de l'ordre de 1 a 2 fois par semaine max ? "
Je ne connais aucun vrai addict qui consommait beaucoup qui y a réussi, mais cela doit exister je pense, un témoignage?.
Pour moi, après pas mal d''échanges avec un addictologue, du personnel qui travaille dans la psychiatrie; médecins, infirmiers etc, je n'en serais pas capable, tout ou rien. Quand je me sevrais un mois je replongeais dans des quantités importantes en 24h....Mais je suis intrigué de savoir les expériences de forumeurs.
Voila, merci si qqn a lu jusqu'au bout et à bientôt
Tout de bon!

Hors ligne

 

Carambar 
Nouveau membre
100
Inscrit le 27 Aug 2020
41 messages

Kokro a écrit

Je ne connais aucun vrai addict qui consommait beaucoup qui y a réussi, mais cela doit exister je pense ?.

Cette phrase m'a interpellé car, consommant moi-même tous les jours depuis une trentaine d'années, on doit pouvoir me qualifier de "vrai addict".
Je ne connais personne de la sorte qui ait fini par arrêter.
Mais effectivement ça doit exister.

De mon côté je suis arrivé à arrêter l'héro, les benzos, l'alcool et encore d'autres drogues, mais le cannabis ça reste.
J'ai l'impression que ça m'est utile (pour l'anxiété, la douleur, l'ennui, le sommeil) et en même temps ça m'énerve d'être dépendant.
Difficile d'arrêter le cannabis tant qu'on lui trouve des avantages qui compensent à peu près les inconvénients.

Bonne journée à vous.

Dernière modification par Carambar (26 novembre 2020 à  12:25)

Hors ligne

 

Drim 
Psycho sénior
France
2000
Inscrit le 27 Apr 2018
839 messages
Blogs
salut zHanky,
Je me reconnais un peu dans ton texte.
Je dirais qu'a un moment le cannabis a comblé un ennui mais qu'aujourd'hui il t’empêche d'avancer. Parce que c'est pas un mythe le cannabis peut enlever beaucoup de motivation.

Pensez vous que le cannabis a pu avoir un quelconque impact sur le chaos que sont mes pensée actuellement ?

Ca fait gamberger mais ça provoque pas plus le chaos qu'il n'y en a déjà je dirais.

Pensez vous que cela va perduré? que 2 semaine c'est trop tot pour voir la difference entre l'arret de la consommation et les effets psychologique d'une consommation quotidienne datant de 2 ans ?

Pour moi les effets psychologique que tu décris c'est que plus rien ne te motive. ca reviens petit à petit, aucune idée du temps moi la première fois j'ai mis 5 ans a arrêter une conso qui datais de mes 13ans et à trouver un équilibre sans cannabis de mes 21 à 26 ans en gros. Et aujourd'hui je met 1-2 semaines a switcher entre une conso quotidienne et pas de conso du tout et j'ai pu trop de syndrome amotivationnel ni de pb de dodo.
Le tout c'est de te construir un équilibre sans prod pour te rassurer sur le fait que oui c'est possible et oui la vie sans bédo c'est cool aussi.

Certains d'entre vous ont il reussi a passé d'une consommation quotidienne a modéré ? de l'ordre de 1 a 2 fois par semaine max ?

Perso je consomme un peu tout les soirs pendant quelques temps avec des arrêts de 2, 3, 4 semaines régulièrement. Le 1 ou deux fois par semaine max j'ai essayé j'arrive pas. Soit je conso tout les soirs, soit pas du tout parce que les deux trois jours a passer après une conso sont pas marrant. Enfin passer d'un équilibre à un autre c'est pas évident je crois.


             = .---.               
  =  =  _/__~0_\_       .      *
= == (_________)  -0-
       *  o     .    '

Hors ligne

 

JellyFish's Dream 
Psycho junior
France
2400
Inscrit le 22 Mar 2020
438 messages
Blogs
Salut,

Wow
J'ai l'impression que c'est moi qui ai écrit ça, mais avec quelques années de décalage et plus de facilité à exprimer ce qu'il y a à l'intérieur de moi.

Je me suis Énormément ressenti dans ce que tu as écrit. C'est troublant un peu.

T'as pensé à aller voir un professionnel ? Tu suis un traitement ?

En ressentant tout ce que tu décris, à peu de choses près(à l'époque jnetais même pas fumeur), j'ai fini par me diriger vers psychiatre/psychologue, pour finir par prendre un ad, qui aujourd'hui encore me stabilise énormément, et m'empêche de me sentir aussi creux. Ou du moins, ça m'aide à réussir à profiter de ce qui m'entoure. Même si c'est vraiment pas grand chose, ça aide un peu.

Le cannabis sert souvent à ne pas trop ressentir l'ennui, mais qu'on arrête ou reprenne, au fond, il est toujours là. L'idéal est de combler ce vide avec du plein, activités quelles qu'elles soient.
Le combler avec un produit, ça shlingue. Ça mène droit à l'addiction, ainsi qu'à d'autres problèmes, qu'il faut ensuite batailler pour gérer, sans avoir réussi à résoudre ou calmer le problème initial.

Je ne peux que te conseiller la patiente, le courage, et la détermination d'accepter l'aide d'autrui, même si la plupart du temps elle peut sembler inutile, insignifiante et déplacée.   

Là, comme ça à te lire, je nsuis pas persuadé que le cannabis soit réellement la cause de ta douleur existentielle. Elle peut peut-être l'avoir exacerbée..

Je t'envoie le peu de force que j'ai à disposition.
Il y a du beau et du bonheur partout, même dans le sombre et la nuit.

Pense éventuellement à aller voir un professionnel.
En attendant, on est là pour t'écouter, et pourquoi pas te conseiller au mieux.

JFD

"F*ck les gens,
F*ck les gens qui trompent les gens,
F*ck ceux qui les ont éduqués et qui les ont rendu méchant."

Hors ligne

 

Cudderisback 
Nouveau membre
000
Inscrit le 30 Jan 2018
20 messages
Hello

Perso je fumais régulièrement depuis 8 ans (j'en ai 25), j'ai actuellement une consommation "régulièrement occasionnelle" depuis 2 ans smile, ça m'arrive de fumer tous les week end pendant un mois comme pas du tout pendant 2 Mois.

Ton seul ennemi c'est l'ennui (et les potes ahah), la période ou je fumais correspondait globalement au lycée et à mes études SUP. Perso j'ai beaucoup d'amis qui fumaient tous les jours comme moi, qui ont arrêté sans problèmes, parce qu'ils n'avaient plus envie, certains n'y touchent plus du tout, d'autre comme moi plus régulièrement mais en restant raisonnable.

Le seul problème vraiment c'est l'ennui, le cannabis est un passe temps incroyable, mais il ne faut pas que ça soit le principal. Comme tu l'as dis le sevrage n'est pas compliqué, c'est juste dans la tête que ça se passe. Au bout d'un mois complet de sevrage ça devrait aller mieux, tu peux même t'autoriser quelques joints le week end si t'es discipliné, si tu n'as pas vraiment envie d'arrêter ce n'est pas un mal.

Comme tu l'as écrit le cannabis était ta seule source de plaisir ! Conserve là en respectant un "calendrier" strict, utilise la technique de la carotte et du bâton, une semaine chargée, petit week weed pour récupérer.

Cependant, il y quelques années j'ai vraiment galère à arrêter, j'étais pas vraiment motivé mais j'étais étudiant et ça me revenait cher, avec l'appart, école, soirée tout ça donc j'avais pris la décision à contre coeur d'arrêter. Je pense qu'à l'époque je n'avais pas réussi parce que je n'étais pas vraiment motivé, pour moi c'est la clef. Et aussi je pense que c'est un point non négligeable, je n'étais pas assez mature pour me contrôler.

Si tu veux parler plus en détail viens en PV, ça serait un plaisir de t'aider et te conseiller.


Et je ne suis pas du tout d'accord, les problèmes de mémoires disparaissent dès les premières semaines.


Après comme pour tout, je ne sais pas si mon cas est un exemple, chacun a une approche et réaction différentes suivant les produits, même si ça reste que du Cannabis et c'est qu'une question de volonté selon moi.

Hors ligne

 

cependant
sans remède
3800
Inscrit le 25 Mar 2018
945 messages
Blogs

Carambar a écrit

De mon côté je suis arrivé à arrêter l'héro, les benzos, l'alcool et encore d'autres drogues, mais le cannabis ça reste.

Salut, moi j'ai fumé du cannabis quotidiennement pendant 15 ans
puis j'ai arrêté...et j'ai commencé les opiacés, qui ont bien mieux comblé mon vide existentiel (que le cannabis remplissait les derniers temps d'angoisses et paranoïa, c'est pour ça que j'avais arrêté).
Je ne sais pas si j'y ai gagné à l'échange...

Hors ligne

 

Cudderisback 
Nouveau membre
000
Inscrit le 30 Jan 2018
20 messages

Carambar a écrit

Salut, moi j'ai fumé du cannabis quotidiennement pendant 15 ans
puis j'ai arrêté...et j'ai commencé les opiacés, qui ont bien mieux comblé mon vide existentiel .

Perso pour moi c'est comme si tu me disais que tu avais arrêté de boire une ou deux bières par jour, pour t'enfiler une bouteille de vodka entière de façon journalière.

Hors ligne

 

cependant
sans remède
3800
Inscrit le 25 Mar 2018
945 messages
Blogs

Cudderisback a écrit

Carambar a écrit

Salut, moi j'ai fumé du cannabis quotidiennement pendant 15 ans
puis j'ai arrêté...et j'ai commencé les opiacés, qui ont bien mieux comblé mon vide existentiel .

Perso pour moi c'est comme si tu me disais que tu avais arrêté de boire une ou deux bières par jour, pour t'enfiler une bouteille de vodka entière de façon journalière.

Salut,
Ce n'était pas du tout pour conseiller que je disais ça...mais juste pour dire que j'ai l'impression que des fois on ressent le besoin "d'un truc" et ça ne sert à rien de se forcer à arrêter sans en comprendre vraiment les causes...

Cela dit, ton exemple sur la vodka, comment dire ?
Je crois que le cannabis comme les opiacés c'est deux produits qui ne sont ni neurotoxiques ni hepatoxiques (contrairement à l'alcool), il y a des milliers de personnes sous traitement opiacé longterme sans trop d'effets secondaires, les opiacés c'est 'pire' pour la dépendance physique (et à différence du cannabis on peut faire une OD).

Bref, par contre moi je me sens mieux aujourd'hui que quand j'étais addicte aux joints.

Je ne sais pas si on peut vraiment arrêter de penser à un prod si on ne dépasse pas l'addiction...

Hors ligne

 

Adalana 
Nouveau Psycho
500
Inscrit le 06 Sep 2020
136 messages
Blogs
Salut.

Personnellement je comprends bien la problématique cannabis, je fume depuis 15ans (j'en ai 29), et à grosses doses depuis 11-12ans.
Le cannabis m'a aidé à sortir de l'alcool progressivement ce qui est positif cependant je ne pensais pas que j'aimerai ça à ce point...
J'ai dû arrêter quelques mois et franchement il m'a trop manqué, j'ai un profond amour pour la weed maintenant, je pense weed, je vis weed.
(Je cultive et ça me plaît beaucoup aussi)
Niveau consommation elle est revenue à son maximum (pourtant le premier joint après des mois il a tapé...), tant que j'ai je consomme, impossible de me raisonner, je panique à voir mon stock baisser, je tire des douilles en plus des joints. (Moyenne 5 douilles, 25 joints/jour).
Je voudrais bien réussir à fumer moins mais j'aime trop ça, une pause serait bénéfique mais tant qu'il y a je consomme...


Bonne continuation drogue-peace

"La vie est un torrent courant vers un abîme."

Hors ligne

 

Juanbon 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 03 Dec 2020
13 messages
Je suis aussi un consommateur depuis 20 ans environ. Durant mes études (de 16 à 21-22 ans), je fumais 10 à 20g par semaine, tous les jours et il ne fallait pas tomber en dèche.
Lorsque je suis entré ds le monde du travail, j’a été amené à me déplacer tte la semaine et à ne rentrer que les weekends. Étant de nature trouillard, je n’ai pas osé emmener de conso sur moi pour la semaine et ai du m’habituer à limiter ma conso aux weekends. Ce fut difficile les 2-3 premières semaines et depuis je m’y suis habitué.
J’ai réduit ma conso et tourne à 10-20g par mois. Je voyage toujours, certes un peu moins mais je n’emmène rien quand je voyage (perso ou pro). Cet été avec ma compagne, une semaine à la montagne sans rien, ça m’a parfois manqué c’est vrai mais j’y survis.
Par contre lorsque je suis chez moi, je fume quotidiennement, 1 à 3 voire 4 joints/vapos. Non pas que ce soit une nécessité, mais j’aime ça.
Depuis le 1er confinement j’ai un peu changé mes habitudes, j’essaye de peser mes joints et je mets 0.18 à 0.25g selon qualité/envie et j’essaye de vaporiser.
Ne fumant pas de clope, j’ai un dépendance faible au tabac, mais cette dernière me donnait envie de fumer ... un joint.
Vaporiser une partie au moins de ma conso m’a permis de mieux sentir les effets « high » perdus et de limiter le craving.
Je ne compte pas m’arrêter, mais ne plus consommer en semaine et vaporiser à 100% serait le compromis idéal. Surtout qu’en fumant moins, on a plus d’effets et la vapo apporte des aromes incomparables, jamais ressentis en 15 années de fumette (après il faut s’y faire, c’est différent).

Pour moi, ce qui a fait réduire ma conso (sur 10 ans en gros) fut :
- l’obligation professionnelle de ne pas fumer sur certaines périodes
- l’utilisation d’un vaporisateur bien moins adictif qu’un joint au tabac
- peser ma conso, en commençant par me rationner ma semaine afin de me rendre compte que je dépassais la limite que je m’étais fixée. En gros, j’ai ma réserve ds un bocal à la cave et je me fais XXX grammes pour ma semaine.

Bonne journée à tous
Juanbon
Reputation de ce post
 
Très bonne idée les rations je n'y ai jamais pensé

Hors ligne

 

Cudderisback 
Nouveau membre
000
Inscrit le 30 Jan 2018
20 messages
Après 10g semaine c'est une sacrée consommation, je doit être au max à 5g, j'ai appris dès le début à faire des joints pas trop dosés. Donc je comprend la difficulté que tu as, les symptômes doivent être d'avantage présent, et plus longtemps.

Hors ligne

 

Kokro 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 24 Nov 2020
13 messages
La tolérance augmente au fur à mesure chez beaucoup...on est tous différents là dessus.
Premier jour après sevrage ; 1 g; 2ème:2g et ensuite 2/3 quotidiennement ...
J’en connais beaucoup qui ne peuvent supporter ces doses....

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Alcool : dry january : comment faire du neuf avec du vieux
    05 janvier 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Pensez-vous que la répression de la consommation de cannabis perm...
    Il y a 19hCommentaire de pierre (0 réponse)
     Appel à témoignage 
    Cannabis pour traiter la douleur : questionnaire de thèse
    Il y a 5jCommentaire de Mister No (18 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    15 janvier 2021Commentaire de Fred.beck (34 réponses)
     Forum UP ! 
    Interaction & Mélange - Taz plus ketamine
    Il y a 23hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    PAX 2 & 3 : Améliorer l'utilisation du vaporisateur et son flux d'air
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Fumer la 3MMC
    Il y a 3mnNouvelle discussion de Toxicobartos dans [Cathinones et RC stim...]
     Forum 
    Initiation - Se faire prescrire de la méthadone car dépendant à la methadone
    Il y a 7mnCommentaire de Tonnyl'anguille31 dans [Méthadone...]
    (21 réponses)
     Forum 
    Initier un TSO Skenan
    Il y a 15mnCommentaire de Biscuit dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Plus de metha prescription morphine
    Il y a 30mnCommentaire de Meumeuh dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Market - Utilisation Cannazon
    Il y a 34mn
    1
    Commentaire de Gallifrey dans [Anonymat et sécurité...]
    (22 réponses)
     Forum 
    Sumatriptan
    Il y a 40mnNouvelle discussion de Hvck dans [Opiacés et opioïdes...]
     Forum 
    Injecter - Problème lors de l'injection
    Il y a 43mn
    1
    Commentaire de Meumeuh dans [Echanges entre profes...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Livraison - Convocation suite à commande Darknet
    Il y a 48mnCommentaire de splinK dans [Répression - Victimes...]
    (26 réponses)
     Blog 
    Deux trips en un (DMT)
    Il y a 16hCommentaire de Bon Vivant dans le blog de Bon Vivant
    (2 commentaires)
     Blog 
    Le commencement
    Il y a 18hNouveau blog de Oùestmonbonheur dans [Carnet de bord]
     Blog 
    Addicte (?)
    Il y a 20h
    1
    Commentaire de toniogal dans le blog de cependant
    (16 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 16:23
     PsychoWIKI 
    RSO (Rick Simpson Oil), l’huile de cannabis
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Loni_Casual Soyouz, Karibou, ZeHiveTwinBee, Gallifrey, SachaS nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La cocaïne a fini par avoir mon nez
    par BLL, le 21 Jan 2021
    Bonjour, Un peu de contexte avant d’en arriver au sujet principal. J’espère ne pas être trop barbant :( Je suis un homme de 30 ans vivant en région parisienne. J’ai découvert la cocaine par un ami il y’a de ça 5 ans maintenant. Au début de façon très modéré et occasionnelle et uni...[Lire la suite]
     Première tentative avec la Glass Bat de Vapor Genie (DMT)
    par Bon Vivant, le 23 Jan 2021
    20 Décembre 2020 Mes parents partent aller promener le chien vers midi. Sur un coup de tête je me dis que c’est le moment parfait pour reprendre de la DMT. Ça faisait maintenant un mois que je n’en avais pas pris et je n’attendais que ça. C’était aussi l’occasion pour moi de tester m...[Lire la suite]
     Quelle(s) drogue(s) allez vous consommer pendant les fetes ?
    par Justadreamer, le 14 Jan 2021
    Alors accrochez-vous bien, j'ai un retour d'expérience en famille qui vaut le détour. J'ai fait des gâteaux de l'espace, que j'ai ramenés pour le Noel en famille. J'avais prévenu tout le monde bien sûr. Ma mère n'était pas vraiment enchantée par l'idée (faut savoir qu'elle a pas mal de p...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Waw je savais pas ça. Intéressant et un peu flippant^^ ~MG dans [forum] Pourquoi des gens surkiffent les opis et d'autres pas du tout?
    (Il y a 55mn)
    Vanille, pistache, enculage. Bien dit! Psilo dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 1h)
    C'est mega cher Salvia ^^ dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 6h)
    pas facile d'arriver à la conso "plaisir" mais tellement bon dans [forum] Ne plus penser
    (Il y a 8h)
    J'ai préféré "la révolte" perso ! Excellent bouquin... ;) dans [forum] Drogues et littérature
    (Il y a 15h)

    Pied de page des forums