L'usage du Prazépam (Lysanxia) pour l'anxiété permanante (et intense) ? / PsychoACTIF

L'usage du Prazépam (Lysanxia) pour l'anxiété permanante (et intense) ?

Publié par ,
658 vues, 10 réponses
Oaxaca-na 
• Carbon Based Lifeforms •
France
510
Inscrit le 13 Jun 2018
237 messages
Salut à vous !

J'explique ma situation ci dessous, mais je vais poser ma question avant, pour éviter le pavé à certain.es...
Je voulais savoir pour celles et ceux qui sont ou ont été sous prazépam, à quel dosage quotidien êtes vous pour gérer un fond anxieux plus ou moins intense (ou autre), et à quelle fréquence sont les prises (1, 2, 3 x / j ?)

> Est-ce suffisamment efficace pour gérer l'anxiété / l'angoisse ?
> Cette benzo vous est elle utile à vous détacher de l'envie du "récréatif" bien plus abordable avec d'autres molécules similaires ?

Je voudrais entreprendre une manière de calmer mon anxiété (la diminution et la question du sevrage se poseront plus tard) tout en essayant de me défaire de mon rapport avec les divers benzodiazépines que j'utilise, sachant que les plus efficaces pour moi sont l'alprazolam (xanax) et le diazepam (valium).

Fut un temps ou 1 à 2 xanax 0.50 en soirée me suffisaient, mais je vis un véritable enfer psychologique à cause de cette crise sanitaire qui me bloque dans ma vie professionnelle, financière, sociale... enfin sur tous les fronts. Je suis enfermé chez moi depuis octobe 2019 quand j'attendais et préparais ma saison qui devait débuter à la mi mars 2020 !...  au moment du 1er confinement en fait.
Et vlan !! début de la re-re-chute (comme tant de monde hélas...) Sauf que... là, je suis sur le point de sombrer, mais.. sévère. je vrille. de plus en plus. dû à bien d'autres facteurs, mais toujours est-il que plus rien ne va. Rien. et je suis mené à la baguette par une anxiété qui devient chronique et prend le dessus.

Après 5 ou 6 visites chez des psychiatres, je me suis fait à l'idée que je ne pourrais pas compter sur eux.

Ce surplus d'échecs et cette solitude interminable me font perdre patience et complètement perdre les pédales. Ce qui a engendré une montée en puissance d'une angoisse permanente, jusqu'à des crises de tétanie la nuit

Et là, j'ai vraiment BESOIN, de me c a l m e r mentalement. Je n'en peux... plus.

Un switch vers le valium 10 mg matin et soir avait été mis en place de manière à couvrir l’extension de mon anxiété plutôt que de re-re-redrop le xan' avec de sales moments entre les prises. Mais il y a cette rupture de la molécule déjà, et le prazépam semble intéressant pour "traiter le fond" de manière diffuse.

Voilà pourquoi quelques retour sur cette molécule m'intéressent.

Je l'ai déjà essayée, pour l'abandonner à cause de son temps d'action trop long.

Désolé, c'est un peu déstructuré mais j'espère que vous m'avez compris.

Merci d'avance

Oax'

→ The only good nation is IMAGINATION ☼

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
12500
Inscrit le 22 Feb 2008
8342 messages
Blogs

Après 5 ou 6 visites chez des psychiatres, je me suis fait à l'idée que je ne pourrais pas compter sur eux.

Psychiatres ou psychologues ?  Je pense que des pratiques "psychologiques" (psychothérapie, TCC mais aussi meditation, sophrologie) peuvent aider en complément des médicaments et pour aider à ce qu'ils ne soient que temporaires.

https://www.vidal.fr/maladies/psychisme … apies.html

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (25 janvier 2021 à  09:02)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Alexandre
Nouveau Psycho
200
Inscrit le 19 Jul 2011
189 messages

Oaxaca-na a écrit

Salut à vous !

> Cette benzo vous est elle utile à vous détacher de l'envie du "récréatif" bien plus abordable avec d'autres molécules similaires ?

Oax'

Bonjour Oax',
Encore mieux que le prazépam (Lysanxia) pour "détacher de l'envie du récréatif, bien plus abordable avec d'autres molécules similaires" : le loflazépate d'éthyle (Victan).
Parles-en à ton médecin...

Hors ligne

 

Oaxaca-na 
• Carbon Based Lifeforms •
France
510
Inscrit le 13 Jun 2018
237 messages

Alexandre a écrit

loflazépate d'éthyle (Victan)

Salut !

Je vais faire mes recherches car je ne crois pas connaitre.
Cette molécule t'a aidée ? qu'a t elle de particulier ?

Merci


→ The only good nation is IMAGINATION ☼

Hors ligne

 

TripSitterFR
.
1600
Inscrit le 05 Sep 2020
150 messages

Oaxaca-na a écrit

je vis un véritable enfer psychologique à cause de cette crise sanitaire qui me bloque dans ma vie professionnelle, financière, sociale... enfin sur tous les fronts. Je suis enfermé chez moi depuis octobre 2019...

... là, je suis sur le point de sombrer, mais.. sévère. je vrille. de plus en plus. dû à bien d'autres facteurs, mais toujours est-il que plus rien ne va. Rien. et je suis mené à la baguette par une anxiété qui devient chronique et prend le dessus.

Après 5 ou 6 visites chez des psychiatres, je me suis fait à l'idée que je ne pourrais pas compter sur eux.

Ce surplus d'échecs et cette solitude interminable me font perdre patience et complètement perdre les pédales...

Je n'en peux... plus.

Comme je me reconnais dans ton témoignage. Sauf que pour moi c'est depuis février 2020. Et que le déclencheur à été la maladie d'un proche, entraînant un SSPT. J'ai pas fait autant de psy, mais même constat. On m'a filé de la paroxétine qui a aggravé les choses finalement...

Et ouais, 1 an enfermé c'est long, très long. Je vois pas le bout non plus. Courage.

Sinon pour répondre à tes questions, à une époque j'ai eu du lysanxia pour de l'angoisse : 1 comprimé de 10mg 3 X par jour (matin, midi et soir) et c'était très efficace pour calmer l'anxiété. Au bout de 2 ou 3 mois, j'ai enlevé celui du midi. Au bout de 6 mois celui du matin. Puis 3 mois plus tard j'ai retiré 1 quart du dernier comprimé. Au final, je suis resté assez longtemps avec le dernier quart, mais j'ai pu l'arrêter tranquillement sans sevrage difficile.

Cette molécule m'a bien aidé. Le seul reproche que je ferais, c'est qu'en cas de crise d'angoisse, c'est un peu long à monter (en comparaison avec du valium par exemple). Mais pour l'anxiété généralisé c'est top et sans doute moins accrocheur que le diazépam.

Dernière modification par TripSitterFR (27 janvier 2021 à  01:11)

Reputation de ce post
 
Merci beaucoup, garder espoir est important, courage. Oax'

"Nul n'est prophète en son pays"

Hors ligne

 

Alexandre
Nouveau Psycho
200
Inscrit le 19 Jul 2011
189 messages

Oaxaca-na a écrit

Alexandre a écrit

loflazépate d'éthyle (Victan)

Salut !

Je vais faire mes recherches car je ne crois pas connaitre.
Cette molécule t'a aidée ? qu'a t elle de particulier ?

Merci

Bonjour,
Le loflazépate d'éthyle (Victan) est une benzodiazépine tout comme le Prazépam (Lysanxia). Comme le Prazépam (Lysanxia), le loflazépate d'éthyle (Victan) est un pro-médicament, c'est à dire que la molécule-mère est inactive mais se transforme dans le corps en métabolites actifs. Les métabolites du loflazépate d'éthyle (Victan) apparaissent au bout d'un temps très long, probablement encore plus long que celui d'apparition des métabolites du Prazépam (Lysanxia). Donc l'effet du Victan est probablement encore plus transparent que celui du Lydanxia, d'où son potentiel addictif probablement très faible. Ces 2 molécules agissent en quelque sorte à l'insu du consommateur, surtout Victan. Des anxiolytiques peu hypno-sédatifs donc, afin d'éviter la tentation du récréatif. Mais tout à fait efficaces. J'ai vérifié ceci personnellement.

Hors ligne

 

Oaxaca-na 
• Carbon Based Lifeforms •
France
510
Inscrit le 13 Jun 2018
237 messages

prescripteur a écrit

Après 5 ou 6 visites chez des psychiatres, je me suis fait à l'idée que je ne pourrais pas compter sur eux.

Psychiatres ou psychologues ?  Je pense que des pratiques "psychologiques" (psychothérapie, TCC mais aussi meditation, sophrologie) peuvent aider en complément des médicaments et pour aider à ce qu'ils ne soient que temporaires.

https://www.vidal.fr/maladies/psychisme … apies.html

Amicalement

Bonjour prescripteur,

Merci pour ces conseils. Je vais prendre du temps pour méditer et me détendre si j'y arrrive car en effet, cela m'avait aidé à une époque.

je parle de psychiatres, je n'ai pas de quoi consulter un psychologue d'autant + que là j'ai réellement besoin d'un suivi régulier, d'un accompagnement sérieux que je peine à trouver depuis trop longtemps.

J'ai RV demain au csapa, le RV mensuel pour la prescription de subutex (that's all)

Mais là j'ai besoin de + d'accompagnement, je ne sais plus comment m'en sortir, sur tous les fronts.
Je me demande si ce n'est que dans les séries américaines ou s'il existe en France des groupes de parole pour la polytoxicomanie ?
La j'ai enfin compris au point où j'en suis rendu et j'ai vraiment besoin d'aide mais je ne sais vers qui me tourner. J'ai souvent abordé le sujet auprès de divers professionnels de santé mais je crois que je ne suis pas pris au sérieux, ou je ne sais pas...

Désolé, je dévie du Prazépam, sujet initial...


→ The only good nation is IMAGINATION ☼

Hors ligne

 

Oaxaca-na 
• Carbon Based Lifeforms •
France
510
Inscrit le 13 Jun 2018
237 messages

Alexandre a écrit

Bonjour,
Le loflazépate d'éthyle (Victan) est une benzodiazépine tout comme le Prazépam (Lysanxia). Comme le Prazépam (Lysanxia), le loflazépate d'éthyle (Victan) est un pro-médicament, c'est à dire que la molécule-mère est inactive mais se transforme dans le corps en métabolites actifs. Les métabolites du loflazépate d'éthyle (Victan) apparaissent au bout d'un temps très long, probablement encore plus long que celui d'apparition des métabolites du Prazépam (Lysanxia). Donc l'effet du Victan est probablement encore plus transparent que celui du Lydanxia, d'où son potentiel addictif probablement très faible. Ces 2 molécules agissent en quelque sorte à l'insu du consommateur, surtout Victan. Des anxiolytiques peu hypno-sédatifs donc, afin d'éviter la tentation du récréatif. Mais tout à fait efficaces. J'ai vérifié ceci personnellement.

Eh bien merci pour l'info, je vois mon addicto demain, je vais jouer cartes sur table et essayer de me faire prendre au sérieux pour une fois, je lui parlerai au passage du Victan pour avoir son avis. Je crois que les benzo m'enfoncent dans une dépression chronique, ou en tous cas, ils y participent, il faut que je trouve le terrain d'entente avec la molécule à utiliser pour m'en défaire tout doucement... Après 7 ans de conso de bzd, je ne suis plus à un an près, c'est au moins ce qu'il faut pour le sevrage j'imagine...


→ The only good nation is IMAGINATION ☼

Hors ligne

 

Oaxaca-na 
• Carbon Based Lifeforms •
France
510
Inscrit le 13 Jun 2018
237 messages

TripSitterFR a écrit

J'ai pas fait autant de psy, mais même constat. On m'a filé de la paroxétine qui a aggravé les choses finalement...

Salut à toi
J'ai eu également droit à tout une série d'antidépresseurs durant 1 an et demi qui m'ont enfoncés + qu'autre chose, et après 3 mois d'arrêt, je ne ressens toujours plus aucune émotions (si ce n'est l'anxiété), ni de libido, je sais pas si c'est dû aux effets résiduels des AD ou à mon état mais je me suis jamais senti aussi vide que depuis que j'y ai touché.

TripSitterFR a écrit

Et ouais, 1 an enfermé c'est long, très long. Je vois pas le bout non plus. Courage.

Merci, courage à toi aussi, sincèrement. Tout ça va passer, on peut aussi parfois provoquer le changement si on a un point de chute ou un plan B. Par ex, de mon côté je vais réduire la situation d'isolement total et la ruine financière : je rends mon appart pour aller retrouver ma caravane dans la nature, non loin de certains proches, j'ai cette chance qui me fait garder espoir et me... "motive". J'en suis conscient.

Je te remercie pour ton témoignage sur ma question de base quand au Prazépam, et c'est top que tu aies atteint ton but smile

Tiens :

Clé
Reputation de ce post
 
Merci pour la belle citation ! :) TS

→ The only good nation is IMAGINATION ☼

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
12500
Inscrit le 22 Feb 2008
8342 messages
Blogs

je parle de psychiatres, je n'ai pas de quoi consulter un psychologue d'autant + que là j'ai réellement besoin d'un suivi régulier, d'un accompagnement sérieux que je peine à trouver depuis trop longtemps.

J'ai RV demain au csapa, le RV mensuel pour la prescription de subutex (that's all)

Mais là j'ai besoin de + d'accompagnement, je ne sais plus comment m'en sortir, sur tous les fronts.
Je me demande si ce n'est que dans les séries américaines ou s'il existe en France des groupes de parole pour la polytoxicomanie ?

En principe le Subutex doit etre prescrit dans un contexte de prise en charge psychosociale. Donc si ton CSAPA les ressources (psychologue, éducateur) tu peux demander une prise en charge gratuite. Et si vous etes plusieurs à demander un groupe de parle ça peut se faire en theorie.

http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/eco … 352832.htm

Indications thérapeutiques

Traitement substitutif de la pharmacodépendance aux opioïdes, dans le cadre d'une thérapeutique globale de prise en charge médicale, sociale et psychologique.

Le traitement est réservé aux adultes et adolescents de plus de 15 ans, volontaires pour recevoir un traitement de la dépendance aux opioïdes.

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (27 janvier 2021 à  12:08)

Reputation de ce post
 
Merci pour ces précisions, je vois ce qu'il en est dès demain. Oax'

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Oaxaca-na 
• Carbon Based Lifeforms •
France
510
Inscrit le 13 Jun 2018
237 messages
Bien qu'encore prêt à dévier un peu du sujet principal,

Je tenais tout de même à dire que jouer cartes sur table avec la doc du csapa m'a effectivement permis d'avoir accès, du moins des propositions pour un suivi plus rapproché, en commençant en 1er lieux par un RV avec un infirmier du csapa dans 2 semaines. Lequel me présentera le déroulement du groupe de parole hebdomadaire (je veux tenter tout ce qui pourrait m'aider, échanger), ainsi que tous les moyens d'être suivi au mieux via diverses disciplines et davantage de RV dont je ne connais pas encore la nature. Ma doc a donc bien compris l'impasse, c'est motivant ! Pour une fois, ce n'est pas que l'ordonnance qui change, quelque chose va se mettre en place pour de vrai.

En ambulatoire, mais..... éventuellement, pas que... (?) :

Elle m'a aussi parlé d'un soutien/suivi d'une autre nature, (partir loin pour une année) et j'aurais aimé en parler avec qui le voudra sur PA, mais plutôt dans un autre topic plus en adéquation.

(lol), sinon pour l'info concernée, j'ai eu du prazépam 20 mg matin et soir à la place de l'alprazolam 0.5mg 2/j, je reviendrai en parler, je mise dessus.
Orobupré à la place du bubu aussi, à tenter.

Belle journée ~

Oax' smile
Reputation de ce post
 
Bravo (Prescripteur)

→ The only good nation is IMAGINATION ☼

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Salle de shoot à Lyon cherche usagers
    04 févier 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    En cas de légalisation, où auriez vous envie d'acheter votre cann...
    Il y a 5hCommentaire de plotchiplocth (66 réponses)
     Appel à témoignage 
    Pensez-vous que la répression de la consommation de cannabis perm...
    Il y a 5hCommentaire de Cris (45 réponses)
     Forum 
    La Norvège souhaite dépénaliser l’usage de drogue (slate)
    Il y a moins d'1mn
    1
    Commentaire de Carambar dans [Actualités...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Overdose - Risque "judiciaire" OD
    Il y a 12mnCommentaire de Hypnos-bleu dans [Opiacés et opioïdes...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Aripiprazole (Abilify) - Abilify valium et tolerence aux drogues
    Il y a 2hCommentaire de Sociophrenic dans [Interaction drogues e...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Meth en sniff
    Il y a 2hCommentaire de RealitySuck dans [Crystal meth (méthamp...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Effets - Quel effets avez vous et avec quel doses ? Pour situer les microns
    Il y a 2hCommentaire de Sociophrenic dans [LSD 25...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Première fois héroïne
    Il y a 2hCommentaire de Sociophrenic dans [Heroïne...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Effets - Cocaïne sans plaisir
    Il y a 2hCommentaire de Nick Drake dans [Cocaïne-Crack...]
    (15 réponses)
     Forum 
    Opinions - Les drogues qui vous ont fait du mal
    Il y a 3h
    2
    Commentaire de TripSitterFR dans [Au coin du comptoir.....]
    (41 réponses)
     Blog 
    Street Hassle
    Il y a 2hNouveau blog de Newcombe66 dans [Carnet de bord]
     Blog 
    La dck a débloqué un truc en moi
    Il y a 5hCommentaire de Unposcaille dans le blog de Unposcaille
    (2 commentaires)
     Blog 
    Tout est dit ...
    Il y a 5hCommentaire de Cris dans le blog de Cris
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 01:12
     PsychoWIKI 
    LSA (Hawaiian Baby Woodrose, Morning Glory), effets, risques, tém ...
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    ubikmagic, Angecorrompu, Cheesy nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Retour et questions sur la pulvérisation nasale
    par cependant, le 22 Feb 2021
    Salut à tous, après ma précédente expérience foirée, je suis retournée au Caruud pour avoir le bon matos. Ça n'a pas été vraiment simple d'expliquer ce que je voulais, la pulvérisation personne ne connait on dirait ;) Bref, au bout de trois personnes différentes, on a fini par me file...[Lire la suite]
     En cas de légalisation, où auriez vous envie d'acheter votre cannabis ?
    par Zazou2A, le 09 Feb 2021
    Yop, Alors, Porto75; on vous pose la question, justement pour pouvoir défendre un modèle, en se basant sur les témoignages d’usagers Psychoactif a toujours militer pour la légalisation du cannabis et la dépénalisation de l’usage de drogue dans l’ensemble Le marché noir n’est en r...[Lire la suite]
     Cannabis pour traiter la douleur : questionnaire de thèse
    par YOsis, le 28 Jan 2021
    Salut les potes :) moi personnellement j'ai été paralysé de la jambe droite et bras gauche suite a un accident il y a de ça 2 ans j'ai eu d'énormes douleurs nerveuses, les muscles qui fondent , épaule disloqué et problème de tendons etc... j'avais des gros traitements, opiacés je suis pass...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Hehe merci pour la RDR - Nick dans [forum] Hallucinations plusieurs jours après une prise
    (Il y a 52mn)
    Top ton feedback - Nick dans [forum] Hallucinations plusieurs jours après une prise
    (Il y a 53mn)
    Conseiller des fausses ordos ? J'approuve pas. - Sociop dans [forum] Anticiper une prise de Tramadol venant du Deep Web
    (Il y a 4h)
    dans [blog] Le manque
    (Il y a 5h)
    Effectivement! Cher, inutile, contreproductif... et chronophage pour la police dans [forum] la Norvège souhaite dépénaliser l’usage de drogue (slate)
    (Il y a 5h)

    Pied de page des forums