syndrome de dysfonctionnement sexuel post-ISRS” / PsychoACTIF

syndrome de dysfonctionnement sexuel post-ISRS”

Publié par ,
982 vues, 26 réponses
Escape 
Psycho junior
500
Inscrit le 08 Oct 2019
261 messages
Blogs
Bonjour, c’est peut être un peu hors-sujet bien que cela concerne tout de même les effets des AD.. en l’occurrence je prend depuis 1 mois du Zoloft, et je suis tombé sur un article qui parlait du «syndrome de dysfonctionnement sexuel post-ISRS”
Le lien de l’article ici : https://www.lelanceur.fr/detruits-par-d … uthanasie/

Ils parlent à un moment que même après l’arrêt des AD après plusieurs mois, années ils subissent une perte de libido énorme, perte de sensibilité ET pour les hommes meme une rétractation, rétrécissement du penis :0 j’étais choqué quand j’ai lu ça..  on en parle pas trop pourtant plein de gars prenne des AD je me demande comment ça se passe de votre côté niveau libido etc ? Moi j’avoue que depuis que j’ai le Zoloft, ma libido a nettement chuté.. mais si en plus les autres effets cités dans l’article sont vraies ça fait flipper moi je vais l’arrêter ce truc ! neutral

Dernière modification par pierre (15 juin 2021 à  21:52)


ah bon

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
9630
Inscrit le 10 Oct 2017
2098 messages
Blogs
C'est vrai. Je les subis de plein fouet et chez moi c'est effectivemment rémanent sad

J'ai de la vortioxétine maintenant, qui pose beaucoup moins ce souci mais ne fait pas contre les troubles anxieux.

J'ai aussi du bupropion en off-label qui me coûte 100€ chaque mois et après presque un an de traitement, ça va un touuut petit peu mieux.


C'est effectivemment scandaleux que les médecins n'en parlent pas. Moi quand j'avais 17 ans, alors que c'est illégal de prescrire ça à une ado pour dépression, la meuf (une pimbèche) m'a dit quand je lui ai demandé: "hooo non pas d'effets secondaires, juste un peu la bouche sèche". Cette meuf............. mur


Après ça dépend des gens, rien n'est systématique. Mais c'est un risque.

Dernière modification par Morning Glory (16 mai 2021 à  15:08)


"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

En ligne

 

Escape 
Psycho junior
500
Inscrit le 08 Oct 2019
261 messages
Blogs

Morning Glory a écrit

C'est vrai. Je les subis de plein fouet et chez moi c'est effectivemment rémanent sad

J'ai de la vortioxétine maintenant, qui pose beaucoup moins ce souci mais ne fait pas contre les troubles anxieux.

J'ai aussi du bupropion en off-label qui me coûte 100€ chaque mois et après presque un an de traitement, ça va un touuut petit peu mieux.


C'est effectivemment scandaleux que les médecins n'en parlent pas. Moi quand j'avais 17 ans, alors que c'est illégal de prescrire ça à une ado pour dépression, la meuf (une pimbèche) m'a dit quand je lui ai demandé: "hooo non pas d'effets secondaires, juste un peu la bouche sèche". Cette meuf............. mur


Après ça dépend des gens, rien n'est systématique. Mais c'est un risque.

Purée.. ça fait peur et évidement les médecins en grande majorité minimisent toujours les effets secondaires voir n’en parle même pas à leur patients ce qui est mon cas aussi.. la diminution voire perte de libido est en tout cas un effet secondaire qui revient souvent que ce soit chez les hommes comme chez les femmes prenant des AD Et je pense que ça n’aide certainement pas pour l’aspect dépressif.. mais en plus si on a ce « syndrome de dysfonctionnement sexuel post ISRS » alors là c’est la cerise sur le gâteau quoi..
sans compter tout les effets secondaires sans parler du côté sexuel à côté mais celui-ci est vraiment gros quoi. Et en plus ça a l’air d’être irréversible.. ce syndrome si on le choppe je vais pas prendre de risque moi je le dis je vais arrêter les AD.


ah bon

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
9630
Inscrit le 10 Oct 2017
2098 messages
Blogs
C'est possible que ce soit précisément pour que les gens prennent les ADs qu'ils n'en parlent pas^^ Ils doivent penser que ça vaut mieux qu'un suicide potentiel, ça se défend mais... J'y trouve pas éthique du tout de cacher des trucs au patient. Vraiment pas.

Et ouai ouai je confirme ça aide franchement pas pour la dépression d'avoir ce syndrome.

En tout cas n'arrête pas d'un coup, et parles-en à ton médecin avant.

"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

En ligne

 

Escape 
Psycho junior
500
Inscrit le 08 Oct 2019
261 messages
Blogs

Morning Glory a écrit

C'est possible que ce soit précisément pour que les gens prennent les ADs qu'ils n'en parlent pas^^ Ils doivent penser que ça vaut mieux qu'un suicide potentiel, ça se défend mais... J'y trouve pas éthique du tout de cacher des trucs au patient. Vraiment pas.

Et ouai ouai je confirme ça aide franchement pas pour la dépression d'avoir ce syndrome.

En tout cas n'arrête pas d'un coup, et parles-en à ton médecin avant.

Je sais très bien ce qu’il va me dire ne t’inquiètes pas ^^ c’est pas la première fois
Ça c’est clair ça aide pas DU TOUT


ah bon

Hors ligne

 

Escape 
Psycho junior
500
Inscrit le 08 Oct 2019
261 messages
Blogs
Pour ceux qui prennent des AD avez vous constater un changement dans votre vie sexuelle? Ça serait intéressant je sais que c’est pas trop aborder, sûrement un peu tabou mais bon ça compte quand même dans l’aspect de la santé mentale globale

ah bon

Hors ligne

 

Tetris68 
Il était une fois l'héroïne...
France
000
Inscrit le 20 Mar 2016
2371 messages
Bonjour, personnellement j'ai constaté la même chose avec de l'effexor et quand j'en ai parlé à mon médecin il m'a dit que c'était courant mais qu'on ne pouvait pas tout avoir dans la vie.
Résultats j'ai arrêté le jour même car j'avais du mal a vivre avec ça alors que j'avais a peine la vingtaine a l'époque malgré que l'AD fonctionnait super bien sûr moi en dehors de ça suite a un sevrage d'héroïne.

Amicalement.

L'héro c'est fabuleux mais quand t'arrêtes faut redécorer.

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
9630
Inscrit le 10 Oct 2017
2098 messages
Blogs

Tetris68 a écrit

Shalom!

Comment t'as fait une fois l'AD arrêté pour gérer, pas t'effondrer voire aller mieux?


"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

En ligne

 

Escape 
Psycho junior
500
Inscrit le 08 Oct 2019
261 messages
Blogs

Tetris68 a écrit

Bonjour, personnellement j'ai constaté la même chose avec de l'effexor et quand j'en ai parlé à mon médecin il m'a dit que c'était courant mais qu'on ne pouvait pas tout avoir dans la vie.
Résultats j'ai arrêté le jour même car j'avais du mal a vivre avec ça alors que j'avais a peine la vingtaine a l'époque malgré que l'AD fonctionnait super bien sûr moi en dehors de ça suite a un sevrage d'héroïne.

Amicalement.

Merci pour ton témoignage je te comprends moi aussi j’ai la vingtaine bon j’ai testé l’effexor et pas mal d’AD celui-ci a l’air de visiblement fonctionner (du moins ce n’est que le début des effets) mais effectivement je pense que il faut faire un choix entre d’un côté «aller mieux avec l’aide de ce médicament » et de l’autre avoir les conséquences dont celle-là qui peuvent malgré tout aboutir à l’effet inverse de celui espéré qui était d’aller mieux.. surtout qui plus est bien qu’il n’y est pas d’âge, quand on est jeune

Dernière modification par Escape (17 mai 2021 à  14:42)


ah bon

Hors ligne

 

Tetris68 
Il était une fois l'héroïne...
France
000
Inscrit le 20 Mar 2016
2371 messages
Shalom Morning Glory, pour l'arrêt de la AD disons que j'étais dans une situation personnelle où j'étais accompagné de ma copine et que j'allais mieux a ce moment là donc ça c'est pas trop mal passé en dehors de migraine que j'avais dû a l'arrêt brutal.

Je ne conseille pas forcément ma méthode car chaque cas est différent et je voudrais pas que quelqu'un s'enfonce en voulant suivre mon exemple.

Pour l'après arrêt Escape la libido est revenue par contre je ne sais pas si ça a un rapport mais j'avais l'impression de venir plus vite qu'avant le traitement, comme si soit j'avais quasi pas envi soit trop envi et ça peut être aussi inconfortable....

(Mon dernier paragraphe est bizarre a relire c'est pas une conversation que j'ai l'habitude d'avoir big_smile )

Amicalement.

L'héro c'est fabuleux mais quand t'arrêtes faut redécorer.

Hors ligne

 

Escape 
Psycho junior
500
Inscrit le 08 Oct 2019
261 messages
Blogs

Tetris68 a écrit

Shalom Morning Glory, pour l'arrêt de la AD disons que j'étais dans une situation personnelle où j'étais accompagné de ma copine et que j'allais mieux a ce moment là donc ça c'est pas trop mal passé en dehors de migraine que j'avais dû a l'arrêt brutal.

Je ne conseille pas forcément ma méthode car chaque cas est différent et je voudrais pas que quelqu'un s'enfonce en voulant suivre mon exemple.

Pour l'après arrêt Escape la libido est revenue par contre je ne sais pas si ça a un rapport mais j'avais l'impression de venir plus vite qu'avant le traitement, comme si soit j'avais quasi pas envi soit trop envi et ça peut être aussi inconfortable....

(Mon dernier paragraphe est bizarre a relire c'est pas une conversation que j'ai l'habitude d'avoir big_smile )

Amicalement.

Ah D’accord pas de soucis t’inquiètes lol :-) c’est cool qu’elle soit revenu mo en tout cas sous ad la libido est quasiment morte quoi x)  mais je comprends ce que tu veux dire c’est peut être le temps que l’organisme suite à l’arrêt de cet AD se réorganise en quelque sorte sur ce plan là ^^

L’essentiel en tout cas c’est de pas attaquer ce « syndrome post ISRS » dont les effets perdurent même après l’arrêt du traitement

Dernière modification par Escape (17 mai 2021 à  15:10)


ah bon

Hors ligne

 

Mychkine 
Artichaut dans une caisse d'oranges
900
Inscrit le 22 Dec 2020
95 messages

Escape a écrit

Bonjour, c’est peut être un peu hors-sujet bien que cela concerne tout de même les effets des AD.. en l’occurrence je prend depuis 1 mois du Zoloft, et je suis tombé sur un article qui parlait du «syndrome de dysfonctionnement sexuel post-ISRS”
Le lien de l’article ici : https://www.lelanceur.fr/detruits-par-d … uthanasie/

Ils parlent à un moment que même après l’arrêt des AD après plusieurs mois, années ils subissent une perte de libido énorme, perte de sensibilité ET pour les hommes meme une rétractation, rétrécissement du penis :0 j’étais choqué quand j’ai lu ça..  on en parle pas trop pourtant plein de gars prenne des AD je me demande comment ça se passe de votre côté niveau libido etc ? Moi j’avoue que depuis que j’ai le Zoloft, ma libido a nettement chuté.. mais si en plus les autres effets cités dans l’article sont vraies ça fait flipper moi je vais l’arrêter ce truc ! neutral

Yo
Je reprends le fil pour apporter mon témoignage.

J'ai été mis sous AD (zoloft) à 14 ans sur quasiment un an pour des TOCs très envahissants. La molécule étant efficace sur moi à ce moment-là, j'ai arrêté à peu près un an après.  Je n'avais rien remarqué question sexual pendant le traitement, par contre, à l'arrêt, j'ai effectivement eu des problèmes à ce niveau. En particulier une baisse de libido, de sensibilté, et surtout une anorgasmie quasi-totale (en gros éjaculation possible mais presque pas de plaisir) pendant plusieurs années, et une récupération partielle seulement depuis quelque temps (presque 10 ans plus tard).

Puis, 5 ans après, rebelote, TOCs puis AD. Et ce sur plusieurs années, avec des périodes où je n'en prenais pas  (le traitement s'étant cette fois révélé relativement peu utile pour traiter l'anxiété). Et vers la fin, ce n'était pas seulement le plaisir sexuel qui était affecté, mais peu à peu tout le système de la récompense. Pour certaines activités le désir était augmenté, mais le plaisir que j'en retirais était très fortement atténué (anhédonie).

Cet état de fait m'a finalement motivé à arrêter brutalement d'en prendre (en combattant violemment mes TOCs au prix de quelques cauchemars). Après cela, seuls quelques effets sur la sexualité ont persisté, dont l'anorgasmie (qui s'améliore quand même un peu) et, à chaque fois que je recommence à prendre des ISRS (pour de la dépression plutôt maintenant), j'ai tendance à venir beaucoup plus vite pendant plusieurs mois après arrêt de la médication, état qui, s'il n'est pas encore définitif, dure de plus en plus longtemps à chaque fois...

D'où ma réticence actuelle à employer ces molécules et mes recherches pour leur trouver des alternatives à peu près efficaces.

Par contre, j'ai cru remarquer qu'un arrêt trop brutal avait tendance à exacerber les effets sexuels persistants. Donc si j'avais un conseil empirique à donner, ce serait de diminuer les doses progressivement, par paliers, ce qui est du reste la façon de faire qui est prescrite par les médecins.

Je précise aussi que ces effets n'avaient absolument pas été mentionnés par les médecins généralistes et psychiatres auxquels j'ai été confronté ; ce qui fait que je n'ai pu établir la connexion entre mes problèmes d'ordre sexuel et la mise sous traitements antidépresseurs que longtemps après l'arrêt de mon premier traitement, grâce à un article (je crois que c'était sur Wikipédia).

Voilà, désolé pour le pavé. J'approuve le sujet du fil, ça serait bien si les patients étaient mieux informés de ces effets négatifs qui les conduisent à arrêter prématurément le traitement dont ils auraient besoin...

Dernière modification par Mychkine (23 mai 2021 à  17:36)

Reputation de ce post
 
Intéressant pour l'anhedonie... ça me pose des questions. Courage a toi ~MG
 
Très intéressant comme témoignage ~ Escape

Hors ligne

 

Escape 
Psycho junior
500
Inscrit le 08 Oct 2019
261 messages
Blogs
Coucou j’ai une question vu que le Tramadol agit également sur la sérotonine comme les ISRS est-ce que l’on peut avoir ce trouble du dysfonctionnement sexuel aussi du coup ? J’ai lu que beaucoup de gens n’avaient presque plus de libido en le prenant voir pire.. je me pose des questions thinking

Dernière modification par Escape (07 juin 2021 à  09:02)


ah bon

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
9630
Inscrit le 10 Oct 2017
2098 messages
Blogs
Huuuum merde c'est pas con du tout comme question. Ca me ferait iech lol, mais oui il y a un risque certain. Mais je n'en sais pas plus...

"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

En ligne

 

Zopi7.5 
Nouveau Psycho
France
1300
Inscrit le 09 Aug 2019
162 messages
Quand j’avais des opiacés j’arrivais plus à bander sad

Ce que les maths m'ont appris dans la vie, c'est que tout problème à une solution.

Hors ligne

 

subumetha255 
Nouveau Psycho
300
Inscrit le 17 Feb 2020
191 messages

Zopi7.5 a écrit

Quand j’avais des opiacés j’arrivais plus à bander sad

C'est sûr que ca n'aide pas et on est pas tous égaux concernant les effets secondaires.
Pour en revenir aux AD, la paroxétine ne m'a jamais posé de problème.

Le subutex un tout petit peu, juste après une IV je n'avais plus envie de sexe, mais dans l'ensemble ca allait.
Par contre la méthadone oui elle agit clairement sur ma libido. J'étais à 60mg au début (hyper confortable) donc surdosé. Je tenais à ressentir l'effet "lune de miel" comme disent les gens ici big_smile
J'ai vite baissé à 40mg quand j'ai commencé à ne plus ressentir l'effet apaisant du début. Ainsi, ma libido est remontée mais pas totalement. Je sens bien qu'il y'a quelque chose qui ne va pas.

Donc entre le subutex (en IV), la paroxétine et la méthadone, c'est bien cette dernière qui a joué un rôle important sur ma sexualité.

Dernière modification par subumetha255 (07 juin 2021 à  12:05)

Hors ligne

 

subumetha255 
Nouveau Psycho
300
Inscrit le 17 Feb 2020
191 messages
Ah oui, j'ai baissé de moitié mon dosage de paroxétine et je n'ai rien senti de spécial concernant ma libido. C'est plutôt logique car je n'ai jamais eu de problème avec.

J'espère que le jour où j'arrêterais d'en prendre, je n'aurais pas de problème.

Dernière modification par subumetha255 (07 juin 2021 à  12:07)

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
9630
Inscrit le 10 Oct 2017
2098 messages
Blogs
J'espère au moins que les effets des opis sur la libido sont réversibles contrairement aux ADs

"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

En ligne

 

SoulEater 
Psycho sénior
France
2410
Inscrit le 25 Apr 2020
506 messages

subumetha255 a écrit

Zopi7.5 a écrit

Quand j’avais des opiacés j’arrivais plus à bander sad

C'est sûr que ca n'aide pas et on est pas tous égaux concernant les effets secondaires.
Pour en revenir aux AD, la paroxétine ne m'a jamais posé de problème.

Le subutex un tout petit peu, juste après une IV je n'avais plus envie de sexe, mais dans l'ensemble ca allait.
Par contre la méthadone oui elle agit clairement sur ma libido. J'étais à 60mg au début (hyper confortable) donc surdosé. Je tenais à ressentir l'effet "lune de miel" comme disent les gens ici big_smile
J'ai vite baissé à 40mg quand j'ai commencé à ne plus ressentir l'effet apaisant du début. Ainsi, ma libido est remontée mais pas totalement. Je sens bien qu'il y'a quelque chose qui ne va pas.

Donc entre le subutex (en IV), la paroxétine et la méthadone, c'est bien cette dernière qui a joué un rôle important sur ma sexualité.

Perso la metha sa me aucun problème niveau libido et aucun dysfonctionnement par contre si je prends de la came et qu'il me reste de la metha dans l'organisme mes sens sont comme anesthésié.
J'ai du plaisir mais il plafonne, sa créé une frustration et fait redescendre le plaisir^^

Du coup dans cette configuration je préfère m'abstenir mais maintenant je fais en sorte que metha et came ne se chevauchent plus !

Et oui heureusement que ces dysfonctionnements sont complètement réversible et ne dure que pendant la durée des effets opiacés !

Hors ligne

 

subumetha255 
Nouveau Psycho
300
Inscrit le 17 Feb 2020
191 messages

Morning Glory a écrit

J'espère au moins que les effets des opis sur la libido sont réversibles contrairement aux ADs

Je pense que oui big_smile
En général quand le manque arrive, la libido remonte, je dis bien généralement.

Hors ligne

 

subumetha255 
Nouveau Psycho
300
Inscrit le 17 Feb 2020
191 messages

SoulEater a écrit

subumetha255 a écrit

C'est sûr que ca n'aide pas et on est pas tous égaux concernant les effets secondaires.
Pour en revenir aux AD, la paroxétine ne m'a jamais posé de problème.

Le subutex un tout petit peu, juste après une IV je n'avais plus envie de sexe, mais dans l'ensemble ca allait.
Par contre la méthadone oui elle agit clairement sur ma libido. J'étais à 60mg au début (hyper confortable) donc surdosé. Je tenais à ressentir l'effet "lune de miel" comme disent les gens ici big_smile
J'ai vite baissé à 40mg quand j'ai commencé à ne plus ressentir l'effet apaisant du début. Ainsi, ma libido est remontée mais pas totalement. Je sens bien qu'il y'a quelque chose qui ne va pas.

Donc entre le subutex (en IV), la paroxétine et la méthadone, c'est bien cette dernière qui a joué un rôle important sur ma sexualité.

Perso la metha sa me aucun problème niveau libido et aucun dysfonctionnement par contre si je prends de la came et qu'il me reste de la metha dans l'organisme mes sens sont comme anesthésié.
J'ai du plaisir mais il plafonne, sa créé une frustration et fait redescendre le plaisir^^

Du coup dans cette configuration je préfère m'abstenir mais maintenant je fais en sorte que metha et came ne se chevauchent plus !

Et oui heureusement que ces dysfonctionnements sont complètement réversible et ne dure que pendant la durée des effets opiacés !

J'ai oublié de préciser, concernant l'héro j'avais beaucoup moins envie de sexe.
La came prends beaucoup de place. J'avais un peu l'effet dont tu parles, une espèce de plafonnement.
Tu attends combien de temps pour prendre de l'héro? Et quel est ton dosage de métha si c'est pas indiscret?
Car depuis que je suis passé à la métha je n'ai pas repris de came.

Dernière modification par subumetha255 (07 juin 2021 à  13:16)

Hors ligne

 

SoulEater 
Psycho sénior
France
2410
Inscrit le 25 Apr 2020
506 messages

subumetha255 a écrit

SoulEater a écrit

Perso la metha sa me aucun problème niveau libido et aucun dysfonctionnement par contre si je prends de la came et qu'il me reste de la metha dans l'organisme mes sens sont comme anesthésié.
J'ai du plaisir mais il plafonne, sa créé une frustration et fait redescendre le plaisir^^

Du coup dans cette configuration je préfère m'abstenir mais maintenant je fais en sorte que metha et came ne se chevauchent plus !

Et oui heureusement que ces dysfonctionnements sont complètement réversible et ne dure que pendant la durée des effets opiacés !

J'ai oublié de préciser, concernant l'héro j'avais beaucoup moins envie de sexe.
La came prends beaucoup de place. J'avais un peu l'effet dont tu parles, une espèce de plafonnement.
Tu attends combien de temps pour prendre de l'héro? Et quel est ton dosage de métha si c'est pas indiscret?
Car depuis que je suis passé à la métha je n'ai pas repris de came.

Jsuis a 40mg mais ça m'arrive de prendre 20mg de plus avant de dormir.

Par contre quand je sais que je vais taper je prends pas ma metha justement pour éviter ce problème. Groson modo je fais en sorte que ma dernière prise de metha soit de 12 à 24h.

Je fais ça aussi pour mieux sentir la came est pas avoir mes recepteurs sur-chargés.
Le mieux ça serai de faire une pause de metha de 2 jours mais jsuis pas maso, j'ai déjà trop donné dans le manque pour m'imposer un truc pareil!

Dernière modification par SoulEater (07 juin 2021 à  16:23)

Hors ligne

 

subumetha255 
Nouveau Psycho
300
Inscrit le 17 Feb 2020
191 messages

SoulEater a écrit

subumetha255 a écrit

J'ai oublié de préciser, concernant l'héro j'avais beaucoup moins envie de sexe.
La came prends beaucoup de place. J'avais un peu l'effet dont tu parles, une espèce de plafonnement.
Tu attends combien de temps pour prendre de l'héro? Et quel est ton dosage de métha si c'est pas indiscret?
Car depuis que je suis passé à la métha je n'ai pas repris de came.

Jsuis a 40mg mais ça m'arrive de prendre 20mg de plus avant de dormir.

Par contre quand je sais que je vais taper je prends pas ma metha justement pour éviter ce problème. Groson modo je fais en sorte que ma dernière prise de metha soit de 12 à 24h.

Je fais ça aussi pour mieux sentir la came est pas avoir mes recepteurs sur-chargés.
Le mieux ça serai de faire une pause de metha de 2 jours mais jsuis pas maso, j'ai déjà trop donné dans le manque pour m'imposer un truc pareil!

Ok merci, donc je prends un peux prés la même quantité que toi. Je sais que plus on attends mieux c'est.
Attendre 24H ca serait cool si je me fais un extra, je verrais bien.

Dernière modification par subumetha255 (07 juin 2021 à  20:17)

Hors ligne

 

SoulEater 
Psycho sénior
France
2410
Inscrit le 25 Apr 2020
506 messages

subumetha255 a écrit

SoulEater a écrit


Jsuis a 40mg mais ça m'arrive de prendre 20mg de plus avant de dormir.

Par contre quand je sais que je vais taper je prends pas ma metha justement pour éviter ce problème. Groson modo je fais en sorte que ma dernière prise de metha soit de 12 à 24h.

Je fais ça aussi pour mieux sentir la came est pas avoir mes recepteurs sur-chargés.
Le mieux ça serai de faire une pause de metha de 2 jours mais jsuis pas maso, j'ai déjà trop donné dans le manque pour m'imposer un truc pareil!

Ok merci, donc je prends un peux prés la même quantité que toi. Je sais que plus on attends mieux c'est.
Attendre 24H ca serait cool si je me fais un extra, je verrais bien.

Ouais 24h c'est faisable en plus d'être bénéfique pour le ressenti des effets !

Hors ligne

 

Escape 
Psycho junior
500
Inscrit le 08 Oct 2019
261 messages
Blogs
En fait la baisse de libido et tout ça avec les opi c’est fréquent mais le Tramadol à la particularité en + comme les AD ISRS de jouer sur la sérotonine qui peut causer l’éventuel dysfonctionnement sexuel c’est pour ça que c’est assez inquiétant je me demandais si il y avait vraiment des risques comme les ad sur ce plan la
Bref j’espère que c’est réversible en ce qui concerne ce médicament contrairement aux ad

Dernière modification par Escape (08 juin 2021 à  11:44)


ah bon

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
9630
Inscrit le 10 Oct 2017
2098 messages
Blogs
Konbanwa!

Aaaaattention Morning est dans la place, on va en venir à bout de ce fichu PSSD namého!

Après recherches in-interneto je vais bientôt passer au in-vivo. Enfiiin. J'ai déjà commencé :3 Mais là c'est les molécules "gentilles" quoi, celle que je veux tester prochainement est un peu plus intéressante.

J'ai trouvé diverses molécules qui ont du potentiel sur le papier: citons la cabergoline (cardiotoxique à terme, berk la fibrose du myocarde) , la trazodone, la Mucuna (plante que j'essaye en ce moment même, contient de la L-dopa et quelques trucs psychédéliques vite fait, entre autres choses), le fameux bupropion que je viens également de passer à 450mg off-label parce que jusque là à 300 c'est juste du fric à la fenêtre, laaaaaa dextroamphétamine (moui celle-là je la garde en dernier recours avec la cabergoline hein >_> gentille là pas bouger l'amphet), aussi de la cyproheptadine qui m'a fait un peu de l'oeil, c'est moi où cette phrase est beaucoup trop longue, SJW (j'ai pas compris ce que c'était), et enfin celui que je m'apprète à acheter de façon très rdr (vous noterez l'ironie) sur le clearweb faute de mieux: le pramipexole.

J'espère ne pas tombay sur un scam parce que 50€ de frais de port ça fait mal au derch.

Voici un exemple de réussite, un seul cas, ça veut rien dire mais écoutez, quand on est désespéré.e... (et habituée à faire rat de labo dans mon cas)
https://www.pssdforum.org/viewtopic.php … p;start=30

C'est un antiparkinsonien. Un agoniste D3 assez puissant, et dans une moindre mesure on a une action modulatrice orthostérique positive (oui parce que redire agoniste, ça fait répétition, toussa) sur les D2 et D4.
Ca contrebalancerait donc le manque de dopamine engendré par l'usage chronique d'ISRS, soit-disant.
Dans les effets secondaires que je kiffe, y a un effet potentiellement antidépresseur qui j'espère ressemblera à celui du bupropion mais durera un peu plus longtemps que deux jours, ce serait bien.
Et en iatrogénie qui fait chier, forcément il fallait s'y attendre, conduites compulsives, donc à tout hasard jeux d'argent excessif (ça va, j'en ai plus, j'ai tout perdu :3), addictions...
Et puis baaaa, on est sur de la dopamine hein, donc à long terme, psychose. Peut-être.

Y en a d'autres, hein, mais c'est ce que j'ai retenu qui me fait le plus envie ou peur quoi.


Si vous avez d'autres infos et ou conseils sur la bestiole, je preeeends s'vous plé, marchiiii ~




(Si ça c'est pas un bon teaser de futur report je sais plus quoi faire)

"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

En ligne

 

Mathio 
Polytoxico pépouze
France
300
Inscrit le 19 Feb 2018
252 messages
Blogs
Tu prends de la méthadone en plus de ton antidépresseur ? pour ma part la metha me bouffe mon énergie, mon addicto ma mis sous Levitera (pilule qui fait bander frérot du Viagra)pendant kk mois.
Prendre ad metha Mediknet et anxio mon désir a pris c affaire et à lâcher l’affaire... j’espère qu’il vas bien le bougre.
Courage punk1
drogue-peace

Dernière modification par Mathio (15 juin 2021 à  22:33)


Il y a tellement de choses qu'on voudrait avoir faites hier et si peu qu'on a envie de faire aujourd'hui.
Parfois, souvent, un somme niaque.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 4jCommentaire de Mister No (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    Il y a 3jCommentaire de rdradbzh (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    07 mai 2021Commentaire de Toxic banana (8 réponses)
     Forum UP ! 
    Moisissure/Contamination - Contamination ou fausse alerte ? (PHOTO)
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Effets - Alcool le soir contre insomnie ne fonctionne plus
    Il y a moins d'1mn
    1
    Commentaire de Mychkine dans [Alcool...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Pureté - C’est moi ou c’est elle ?
    Il y a 48mnCommentaire de Harry Cover dans [Heroïne...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Heroine, besoin d'aide
    Il y a 50mnCommentaire de Tibonhomme dans [Opiacés et opioïdes...]
    (26 réponses)
     Forum 
    Stimulant parmis 10.000
    Il y a 1hCommentaire de Harry Cover dans [Research Chemicals (R...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Vaporiser de l’herbe « fraiche »
    Il y a 1hNouvelle discussion de Turiya dans [Cannabis...]
     Forum 
    Santé - Douleur poitrine réveil
    Il y a 3hCommentaire de Psyborg dans [Au coin du comptoir.....]
    (15 réponses)
     Forum 
    Expériences - Musique et poppers
    Il y a 3hCommentaire de Psyborg dans [Poppers, solvants et...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Expériences - [TR] C'est tout un délire
    Il y a 3hCommentaire de Maska dans [Kétamine et PCP...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Mon premier trip au lsd
    Il y a 33mnCommentaire de supermario64 dans le blog de 669mv
    (1 commentaires)
     Blog 
    A la troisième personne (DMT)
    Il y a 6hNouveau blog de Bon Vivant dans [Trip Report]
     Blog 
    Pourquoi la drogue ?...
    Il y a 20hCommentaire de cependant dans le blog de Cris
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 15:50
     PsychoWIKI 
    2C-B, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Coink, Heiseinberg00, Supreme0riginal3eldia nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     L'armoise (Artemisia vulagaris) - Un substitut légal au cannabis ?
    par bakoumarx, le 22 Jun 2021
    Salut ! Pour commencer je sais pas si j'ai posté dans le bon forum n'hésitez pas à déplacer mon post si je me suis foiré. : l'usage récréatif de l'armoise est très peu documenté et peut donc s'avérer être dangereux voire fatal (en cas de surdosage). Je ne vous incite donc pas à la c...[Lire la suite]
     Retour sur 5F-MDMB-2201 après 2mois d'utilisation
    par Narvalsd, le 11 May 2021
    Bonjour, Je change de cannabinoïde de synthèse sous peu et je délaisse donc mon 5F-MDMB-2201 contre de l'ADB-Butinaca. J'en profite pour vous faire un retour sur le 5F, qui, sans être mon premier cannabinoïde, m'as surpris mais pas spécialement en bien. J'ai commencé à consommer des noïds...[Lire la suite]
     Pourquoi non à une rubrique “rencontres” ?
    par Mauddamier, le 09 Jun 2021
    Inscrite ici depuis plusieurs années, je venais chercher des conseils, je venais aussi me documenter, apprendre des choses. C’est un lieu unique et véritablement bien construit. Au fil du temps, j’ai apporté mes témoignages ici ou là… pour que l’on vienne ensuite me réconforter par m...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Bon sens, bon conseils, bienveillance, TOP /Yopski dans [forum] Hallucinations visuelles dans le noir
    (Il y a 8h)
    Merci de ta réponse, ça fait chaud au coeur dans [forum] Hallucinations visuelles dans le noir
    (Il y a 16h)
    Bon conseil, et le filtre ne FILTRE ZERO THC c'est un mythe!/L'Apo dans [forum] Tabac effets
    (Il y a 18h)
    +1 (Prescripteur) dans [forum] Alcool le soir contre insomnie ne fonctionne plus
    (Il y a 1j)
    Ses vraient. Psilo dans [forum] Programme d'Echange de Seringues en Bretagne
    (Il y a 2j)

    Pied de page des forums