Un binge de 4F-MPH peut-il induire un HPPD ? (syndrome post-hallucinatoire persistant) / PsychoACTIF

Un binge de 4F-MPH peut-il induire un HPPD ? (syndrome post-hallucinatoire persistant)

Publié par ,
672 vues, 5 réponses
#4F-MPH #4f mph psychosis #Binge #hallucination #HPPD #psychose
Lucskd2 
Nouveau Psycho
300
Inscrit le 16 Jul 2019
134 messages
Bonjour a tous,

J'avais déjà voulu poster y'a quelques jours mais en relisant finalement j'avais écris un bon gros pavé qui été pas forcement pertinent. Donc je recommence. J'ai écris le post toute la nuit et l'ai fini que tout a l'heure donc désolé si y'a des incohérence dans le texte par rapport a ça

Alors pour commencer j'ai aucune tolérance aux stims, j'ai du prendre 1 fois de la coke et 2/3 fois du speed en soirée mais c'est tout. Les stimulants m'ont jamais vraiment attiré, a part justement la ritaline car je me soupçonne d'être TDAH, voir le 3-FPM que je compte essayer aussi.

Niveau autre prods, j'ai consommer pas mal de tryptas en décembre et janvier, 4-ho-met et 4-ho-mipt, dont un énorme trip a la miprocine dans la soirée de vendredi 16/01 qui a duré dans la nuit, j'avais préparer 4 paras d'environs 25/30mg chacun, ça a commencer par un énorme bad car je pensais encore avoir une tolérance et je me suis en fait pris une énorme claque dans la gueule, d'énormes hallucinations fractales style Mandelbrot de toutes les couleurs envahissait de partout dans mon champ de vision et se répétait a l'infini, première fois de ma vie que je suis autant surpris j'ai paniqué.
Des visuels de partout absolument partout c'était vraiment très intense j'ai eu peur je tremblait, en fait ce qui m'a fait le + flipper c'est que je sais que la psilo on peu pas faire d'od mais la c'est un rc j'ai eu peur qu'il y'ai des risque de convulsions ou autre, c'est pas les effets en eux même qui m'on fait paniquer mais surtout ça, j'ai essayer de me faire vomir mais le peu que j'ai réussi a vomir n'a servi a rien je pense, j'ai appeler deux potes qui eux aussi tripais chez eux, dont un qui a aussi eu une monté assez violente (elle avait commencer une heure avant moi) elles ont tenté de me rassurais comme elle pouvais en me disant de me laissait aller mais dès que j'essayais j'avais l'impression que ma tête était pris dans un tourbillon avec un bruit qui s'amplifiait de plus en plus (au final c'était sûrement les ventilo de mon pc qui étaient amplifiés) donc j'ai pas vraiment réussi a lâcher prise, j'avais laisser le dernier para en évidence sur mon bureau et je leur ai demander d'appeler les urgences chose qu'il n'on heureusement pas fait (lol super idée avec la police qui serai venu en même temps embarquer toutes mes substances) heureusement que j'étais en appel avec mes potes ça a aider mais au bout d'une heure et quelque ça s'est calmer et la j'ai pu profiter d'un excellent trip un peu plus court du coup mais j'ai pas eu de séquelles suite au bad dès que c'est passé c'était totalement oublié juste du regret de pas avoir su lâcher prise ça aurait pu être tellement exceptionnel si j'aurai réussi a me calmer lors de la montée, puis j'étais plongé dans mon trip que j'ai bien kiffer big_smile j'avais pris 3 paras sur 4 du coup


J'ai consommer + de 300mg de 4f-mph depuis mardi dernier (18/01). Et également du xanax et de la gabapentine tout du long car ça j'en prend quotidiennement, normalement 3x 0.5 d'alprazolam et 3x 600mg gabapentine, mais la plupart du temps j'en prend moins, sauf cette semaine du coup car étant sous stim j'en prenais +, soit pour tempérer le truc, ou soit par simple précaution avant de redrop ou juste pour éviter un début de manque même si en temps normal je peux m'en passer au moins 7-10h sans manque

Donc mardi vers 19h premier test, j'ai consommer environs 8mg entre 18h40 et 20h par voie orale. J'ai eu de bon effets, euphorie, stimulation, enfin tout les effets classique du 4f-mph, j'ai adoré ça ça a durer un bon moment, puisque j'ai seulement redoser à minuit. Ensuite j'ai continuer de redoser, encore et encore (craving de plus en plus présent) toutes les 2/4h, j'ai fait ça jusqu'à vendredi soir, donc de mardi a vendredi je n'avais pas dormi du tout, 3 nuit blanche, mes yeux était tout rouge éclaté dans un état pas possible, ma vision devenait trouble par moment a mesure que le temps passait (après mes lunettes me font mal au yeux aussi), chaud (surtout!) et froid par moment, aucun tremblement, juste un moment mon coeur est monté a 120 bpm j'ai était me mettre à la fenetre l'air bien froid m'a fait redescendre a 100 bpm en même pas 5 minutes. Mais globalement c'était rester plutôt soft niveau effet secondaire, j'arrivais quand même a avoir de bonne conversations etc.

A part une légère psychose je dirai, enfin quand je fermais les yeux j'avais des hallu style déliro que je pouvais contrôler, par exemple un moment j'étais assis, j'ai posé ma tête sur mes bras je crois que j'était au toilette, et j'ai penser a une fourchette, puis un couteau a beurre, un autre couteau, et une autre fourchette, tous différents (c'est des vrai couverts que j'ai chez moi, et le "fond" de l'hallu c'était ma table de cuisine) ils étaient super réaliste, et j'ai jouer avec, je pouvais voir parfaitement la fourchette, la faire tourner sur elle même dans tout les sens/angle comme je voulais, la poser sur la table de tel ou tel côté, etc... J'ai décider de faire une croix avec ces 4 couverts, tel fourchette a droite, l'autre a gauche, tel couteau en haut et l'autre en bas. J'en revenais pas qu'on puisse avoir une telle capacité de visualisation des choses et même les contrôler complètement à sa guise les yeux fermés. (ça peu m'arriver aussi quand je suis en gros manque de sommeil, mais pas ce niveau loin de là) donc voila je continue de faire mes trucs et vaquer a mes occupations et j'ai continuer de binger

Jusqu'à vendredi matin ou j'ai remarqué un énorme halo lumineux autour de mon spot qui est fixé sur un côté de mon lit, tiens ça me rappelle quelque chose…

J'avais vu la même chose pendant un de mes tout premier sevrage/effets rebond de GBL combiné au benzo et thc, idem pour les hallu déliro les yeux fermé, ça venais systématiquement après avoir vaporiser, pendant l'effet du xanax lors de l'effet rebond (ceux qui l'on déjà vécu seront de quoi je parle, l'effet d'un benzo "a jeun" et pendant un effet rebond de gbl n'est pas le même)

J'explique en gros : pour calmer les premiers effets rebonds que j'ai eu normalement c'était xanax, mais la j'étais en formation et je sentais l'effet rebond arrivé, j'aurai pas eu de rdv chez le médecin a temps alors j'ai demander a mon père si il pouvais passer m'apporter quelques valium. Donc j'en ai pris un premier puis plus tard un deuxième peut être un 3eme aussi, et j'étais dans mon lit, en train de tirer sur mon vapo de shit (arizer air si vous voulez voir ou se trouvent les leds dessus) puis un moment j'me dis merde, pourquoi y'a cet espèce d'aura autour des lumière du vapo et autour du bouton on/off de ma multiprise ? Il y avait deux halo lumineux autour des leds du vapo, sûrement ailleurs aussi genre les lampadaires dehors mais je m'en rappel plus. C'était jusqu'à présent la seule fois ou ça m'était arrivé, a part les hallu déliro qui elles étaient présente quasiment a chaque fois que j'me tapais un effet rebond et que je prenais xanax + vapo. J'adorais cet état c'était franchement la seule partie de l'effet rebond/sevrage de gbl que limite j'attendais avec grande impatience après avoir pris du xanax (j'prenais pas du GBL exprès pour ça hein je précise quand même x) ) j'ai même déjà parler avec "moi même" une fois, comme si quelqu'un était dans ma tête et avait réagit a une de mes pensée en répondant quelque chose, j'lui ai ensuite répondu et "il" m'a répondu quelque chose, je sais plus ce que c'était mais c'était franchement a la fois hilarant et super méchant comme pensées (j'apprécie assez l'humour noir). Mais c'était que les yeux fermés, dès que j'ouvrai les paupières tout se stopper immédiatement. Et a chaque fois, après m'être endormi plus rien du tout.

Donc voilà ou j'en suis, vendredi matin commencent les halos lumineux énorme parfois en arc-en-ciel assez joli sur chaque lumières que je pouvais voir, j'imagine que les couleurs dépendent de la composition spectrale de la source de lumière en question. Et aussi des trainée quand je bouge un objet qui émet de la lumière dans le noir.

Dans la journée de vendredi, j'ai commencer a avoir une grosse psychose vers le soir je crois, le sol de ma cuisine bougeais comme si j'étais en plein trip, mais ça ressemblait pas aux psychédéliques, c'était pas moche sans être beau non plus mais très désagréable. J'ai commencer a voir de la neige visuelle multicolore assez intense sur la table de ma cuisine la j'ai commencer a bien flippé tout en restant quand même assez calme mentalement et maitre de moi même, je vais dans ma chambre et la tout les objets tremblaient, ça m'a fait encore + flippé, j'ai pris du xanax et de la gabapentine, ça a fini par se calmer, je pense que c'est un vapo de shit qui a déclencher cet état car j'en avait fait un peu de temps avant. D'ailleurs, depuis vendredi j'ai même pas fait de vapo je crois peut être un seul mais il ne me semble pas.
Pas par peur, juste pas l'envie, j'en ai même préparer un avant hier que j'ai oublié, c'est en regardant l'état de la matière a l'intérieur le lendemain que je m'en suis rendu compte, l'huile du shit avait était un peu absorbée par le coton, d'ailleurs ça a était comme ça pendant tout le binge j'ai drastiquement réduit les vapo

Donc vendredi j'ai arrêter net le 4f-mph, xanax xanax et encore xanax avec sa gabapentine qui l'accompagne, j'ai fini par dormir 6h dans la nuit de vendredi à samedi, bordel ça m'avais fait du bien ! Au réveil premier reflexe après avoir laisser un peu mes yeux se reposer j'allume mon spot pour voir si les halo sont toujours la, et oui, malheureusement toujours la. J'avais quand même l'impression que ça avait baisser en intensité, c'est un peu ce qui me fait garder espoir. Le week end j'ai quand même repris du 4f-mph, cette fois c'était un peu plus contrôlé, et j'ai continuer jusqu'à hier soir mais toujours en ayant un peu + de contrôle sur la conso.

Hier fin d'après-midi, un peu fatigué je ferme les yeux pour les reposer. Et la, en moins d'une minute je commence a me rendre compte que j'entends des voix, dans le même style que ce qu'on peu entendre avant de s'endormir (hallu hypnagogique) sauf que cette fois ça arrivait 20 seconde a peine après avoir fermé les yeux. Je l'ai fait deux fois de suite, j'ai raconter ça à une pote (au courant de ce que je faisais depuis mardi et de ce qui m'est arrivé, je lui racontait un peu tout histoire d'avoir une trace écrite.) elle me dis de dormir, ça faisait un moment que limite elle me suppliait de dormir lol finalement j'ai vu son message a mon reveil, je me suis endormi très peu de temps après l'envoi du message.

Je me suis endormi un peu avant 18h hier (alors que j'avais doser 10mg peu de temps avant) pour me réveiller aujourd'hui a environs 00h40, même ressenti que samedi, ça fait du bien de dormir ! Mais toujours des halo lumineux et trainée sur les lumière dans le noir... avec un peu de stim résiduelle. J'ai l'impression pareil que ça s'était un peu estomper après le sommeil mais vraiment très légèrement. L'halo lumineux autour du lampadaire sur le quel je me base pour voir l'évolution n'a pas vraiment diminuer j'ai l'impression, ou alors juste un peu. Et avec mes lunettes abimée c'est pas forcement évident de juger

J'ai redoser environs 6mg aujourd'hui vers 2h et 6mg à 6h00, et à 6h06 environs 1 tiers d'un autre verre de 6mg que j'ai préparer d'avance pour pas être tenté d'en reprendre un autre près celui la.

Malgré la redose d'il y'a une demie heure je me sent fatigué d'un coup (6h33), c'est bizarre mais j'ai l'impression que + il y'a de redrops, plus je suis fatigué au bout d'un moment. Les deux fois ou j'ai dormi j'avais bu 10mg peu de temps avant. J'ai attendu 7h55 pour boire les ~4mg restant du verre de 6mg entamé à 6h. Et la depuis je bois de petites gorgées espacées sur un verre de 8mg. Sensation de chaud dans la tête, parfois j'ai froid aussi

Le dosage des redrops variait, c'était de 3 a 8 voir 10mg mais souvent moins toute les 2/4h, parfois plus rapproché, mais depuis samedi un peu moins.

Enfin bref je pense que j'en arrive a la conclusion, désolé pour la longueur du texte et les détails inutiles, si c'est un peu brouillon, pour les fautes d'orthographe, etc.

Donc le bilan de cette semaine : pas très productif mais je me suis quand même bien amusé, grosse libido, énormément de masturbation, cognition et mémoire clairement amélioré lors de la première dose et du jours qui a suivi (avant le manque de sommeil quoi), répartie améliorée, sociabilité+++, motivation, et ma tolérance au thc qui va me dire merci ^^ je vais me faire un vapo dans pas longtemps, j'éditerai si je remarque des effets quelconque non habituel.

J'ai également des antipsychotique sous la main mais n'en ayant jamais pris je sais pas a quoi m'attendre, j'ai du loxapine, rispéridone, et du lepticur mais lui j'ai pas trop compris a quoi il sert exactement et pourquoi la personne qui me les a donné a eu ça avec. J'ai quand même bien envie d'essayer de prendre 2 à 4mg de rispéridone pour voir si ça arrête ces halo lumineux ou pas, j'hésite

Alors est ce que ce binge a pu déclencher un HPPD ? Ou alors c'est une psychose induite par stimulant qui finira par partir d'elle même ? Mon trip de 4-ho-mipt 4 jours avant ce binge a t-il pu jouer ?

Je suis preneur de tout conseil ! Il me reste un verre de 10mg préparé d'avance et la fin du verre de 8mg, c'est tout, j'ai confié le flacon a ma mère afin qu'elle le garde pour pas être tenté d'en reprendre plus tard. En tout cas maintenant je pense connaitre un peu mieux la molécule, et pouvoir en faire un usage purement fonctionnel de temps en temps sans tomber dans le craving. Je me sent bien pour l'instant, j'ai chaud dans la tête mais je vais aller prendre l'air a la fenêtre ça ira mieux. Les yeux qui commence à être encore bien fatigué aussi, j'vais allez mettre deux glaçons dessus avant de finir le verre de 8mg entamé, ça avait fait beaucoup de bien a ma vision la dernière fois

Merci de m'avoir lu ! Car je sais pas trop quoi faire franchement, a part du repos et évidement ne plus prendre de 4f-mph pour le moment, l'antipsychotique j'hésite... il me reste aussi 3 compris de clotiazepam. Bon bah finalement il est actuellement 20h56, j'ai pris 1 clotiazepam 10mg, juste bu quelque gorgée dans le verre de 8ml (un nouveau, j'ai préférer garder le verre de 10mg plein au cas ou, le fait de savoir qu'après il n'y en a plus m'aurai rendu anxieux je pense)

J'ai fait un vapo, j'ai même pas fini le ballon j'ai du prendre 4 taff j'ai commencé a me sentir complètement défoncé dans un état qui se rapprochais un peu de picotement dans le crane comme quand j'étais dans ma cuisine avec la neige visuelle et les hallu sur le sol et les objets dans ma chambre, ça a duré environs 25min, puis la ça s'est estompé je pense que le clotiazepam agit quand même, je me sent un peu sédaté, sans sensation bizarre dans le crane, même si le vapo était pas agréable du tout quand ça s'estompait je sentais quand même l'apaisement que me procure un vapo de base

J'imagine que ça a un lien avec la dopamine ?
En tout cas merci d'avance si vous pouvez m'aider m'apporter vos témoignages ou autre tout est le bienvenu ^^ ah et toujours autant d'halo autour des lumière lunettes sur le nez ou pas x)

drogue-peace

Dernière modification par Lucskd2 (25 janvier 2022 à  22:28)

Hors ligne

 

Morning Glory 
Modératrice
12000
Inscrit le 10 Oct 2017
3442 messages
Blogs
Je ne pense pas que la 4fmph par elle même puisse provoquer un hppd. Ce n'est pas un psychédélique du tout. Par contre le dévoiler, l'accentuer ça peut être je ne sais pas. Ça touche à la dopamine/noradrénaline presque exclusivement mais ces réseaux sont interconnectés à ceux de la sérotonine et du glutamate. Du coup tu as pu avoir un début d'hppd avec tes consos de psychés puis l'accentuer avec les stims? Pas impossible. Pas sûr du tout non plus. Je ne sais pas dans l'absolu.
Les principaux responsables sont pour moi les psychés.

Μόρνηνγγ Γλωρύ
I <3 5-HT & DA ~

Hors ligne

 

Lucskd2 
Nouveau Psycho
300
Inscrit le 16 Jul 2019
134 messages
Ouais c'est ce que je pense ça a du déclencher quelque chose de latent que j'ai peut-être pu développer avec les psychédéliques, j'ai toujours autant d'halo lumineux, bon ça va ça de toute façon j'évite de regarder les lumière elles m'éblouissent (avant non)

Mais j'ai fait la connerie de reprendre 8mg un peu après mon reveil tout a l'heure à 2h, redrop a 4h peut être un tier d'un verre de 8mg car pas beaucoup d'effet, et j'ai eu hyper chaud dans la tête, puis froid dans tout le corps, (après j'ai manger un truc que je m'étais préparé y'a deux jours c'était peut-être périmé mais bon ça m'étonnerai quand même que ce soit ça (edit : ça a surement jouer un role, j'ai repris une dose entre temps que j'entretiens avec de petites gorgées, ça va cette fois, juste mal au bide) mais sur le coup je croyais alors j'ai quand même fini le verre a 6h24) j'ressent une espèce de légère paresthésie dans le crane un peu comme quand j'ai eu les hallus visuelles, ça ressemble aussi à quand j'ai vaporiser les quelques taffs ridicule qui m'on fait énormément d'effet, j'ai peur de m'être flingué le cerveau, là j'y touche plus pendant un moment c'est sûr, j'ai chaud au visage malgré la fenêtre ouverte, je suis super fatigué encore (normal en même temps depuis mardi dernier j'ai dormi que 4 fois maximum 6h) je vais me rendormir, mais ça me fait peur ces espèces de picotements dans le crane

J'ai deux antipsychotique qu'un ami m'avais filer y'a un moment, rispéridone et loxapine, je sais pas si ça peu avoir un effet bénéfique ? rispéridone apparemment empire les hppd donc j'imagine que lui c'est mort

J'ose même pas me faire de vapo, j'ai comme l'impression qu'une seule taff va décuplé ça en x100, surtout que j'ai l'impression que ça c'est légèrement calmé

Dernière modification par Lucskd2 (27 janvier 2022 à  15:34)

Hors ligne

 

Lucskd2 
Nouveau Psycho
300
Inscrit le 16 Jul 2019
134 messages
Petit up, résumé de mes symptômes :

- halo lumineux autour des lumières (pas toute)
- quand je passe mon doigt dans un halo et que je le bouge, une trainée le suit, qui ressemble à de la fumée de cigarette
- trainées derrière les objet lumineux en mouvement dans le noir
- j'étais au toilette, avec du pq genre 4-5 feuilles attachée, et quand je tapais derrière avec un doigt, l'endroit devenait rouge
- hier j'ai fait la connerie de vouloir me faire un vapo, j'ai été bien trop défoncé, 10 minutes plus tard j'avais des fourmis dans tout le corps et j'étais quasiment paralysé j'arrivais plus a articuler mes mouvement normalement, impossible de fermer le poing par exemple, de bouger normalement ou me lever, ça durer au moins 15 20 minutes c'était horrible je risque pas de retoucher au thc de sitôt

Hors ligne

 

Psilosophia 
Esthète du Néant
France
2441
Inscrit le 13 Apr 2014
767 messages
Blogs
HPPD ou pas, là t'as clairement flirté avec les limites dangereuses à mon sens, notamment en te privant de sommeil et en rajoutant du THC par dessus. Sans compter les prises anarchiques de benzos/gabapentine par dessus. Là il te faut du repos et que tu évites à tout prix les produits pendant quelques temps.

Tes symptômes ne sont pas bénins, si cela persiste je t'engage fortement à aller consulter un pro pour creuser le problème et être pris en charge.

"Vieil océan, aux vagues de cristal ... tu rappelles au souvenir de tes amants, sans qu'on rende toujours compte, les rudes commencements de l'homme, où il fait connaissance avec la douleur, qui ne le quitte plus."

Les Chants de Maldoror Isidor Ducasse

Hors ligne

 

Lucskd2 
Nouveau Psycho
300
Inscrit le 16 Jul 2019
134 messages
Merci pour ta réponse, oui je compte consulter au plus vite, je ne vois mon psy que le 17. Après cette espèce de paralysie j'ai dormi, me suis réveillé un peu c'est a ce moment ou j'ai poster ce résumé, puis j'ai redormi. J'ai fait des rêves assez réaliste, et j'ai eu un flashback d'acide dans mon rêve un moment. (si ça en est un, en tout cas les visuels était bien la)

Ça va être dur mentalement de ne plus toucher a rien surtout au thc mais bon pas le choix. je redoute déjà les rêves réalistes que je vais sûrement faire comme a chaque fois ou je m'endors sans vaporiser. En tout cas hors de question que je prenne quoi que ce soit désormais, cet épisode avec les fourmillements et la paralysie qui s'en est suivi m'a fait très peur. Heureusement que ma mère était réveillée, j'ai pu demander a ce qu'elle m'apporte du sucre et un bloc de glace qu'on met dans les glacières, je crois que c'est ça qui a aider a faire passer le truc. Avoir le bloc de glace sur mon thorax et mon front à été très réconfortant pendant cette phase, ça a calmer rapidement les choses. Apparemment j'était tout blanc. En tout cas, bien content d'être encore en vie...

Petite question peut-être bête, mais j'ai rdv chez l'ophtalmo dans une semaine, est-ce que l'HPPD ou ce qui s'en rapproche peut fausser le test de vue avec sa machine ?

Dernière modification par Lucskd2 (29 janvier 2022 à  07:46)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Effets secondaires - Effets persistant après surdose MPA
par Elonny, dernier post 11 juillet 2016 à  16:08 par SoulFly
  6
[ Forum ] Effets secondaires - 3-MMC développement psychose paranoïaque
par ectatrip, dernier post 25 août 2021 à  14:58 par Morning Glory
  1
[ Forum ] Risque de syndrome serotoninergique
par Egnaro, dernier post 19 septembre 2020 à  17:57 par Zazou2A
  1
  [ PsychoWIKI ] Le HPPD (Hallucinogen Persisting Perception Disorders)

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Les résultats de l’enquête sur la communauté Psychoactif en 2021
25 mars 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Mauvais goût avec la grille de la pipe.
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Tr 2cb
Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Tirage DMT LOUCHE
Il y a moins d'1mnCommentaire de bilon dans [DMT, changa et ayahua...]
(10 réponses)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Sevrage diazépam
Il y a 38mnCommentaire de Vallis dans [Benzodiazépines...]
(10 réponses)
 Forum 
Addiction - Comment je me suis sorti de l alcool
Il y a 47mnCommentaire de BobKelso dans [Alcool...]
(5 réponses)
 Forum 
Psychowiki - Injection Ketamine.
Il y a 60mnCommentaire de guygeorges dans [Utilisation du site P...]
(1 réponse)
 Forum 
1cp-LSD et testing par CCM
Il y a 1hCommentaire de Cub3000 dans [RC Psychédéliques...]
(6 réponses)
 Forum 
Ai-je pris un risque?
Il y a 1hCommentaire de Cub3000 dans [Cocaïne-Crack...]
(4 réponses)
 Forum 
Usage plus simple des patchs de fentanyl.
Il y a 2hNouvelle discussion de Cataplasme dans [Fentanyl et dérivés...]
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Sevrage rapide des opiacés
Il y a 2hCommentaire de prescripteur dans [Opiacés et opioïdes...]
(11 réponses)
 Blog 
*Le camégoïste
Il y a 2h
2
Commentaire de le crabe tambour dans le blog de BREIZH AR PEOC'H
(34 commentaires)
 Blog 
Sobre j’ai dis non, droguée il m’a fait dire oui.
Il y a 17h
2
Commentaire de Boris Lethal dans le blog de cassoulet
(19 commentaires)
 Blog 
Coucrack à Rungis
Il y a 20hNouveau blog de Cabaretvert dans [En passant]
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur l'histoire de la réduction des risques
Dernier quizzZ à 11:53
 PsychoWIKI 
PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Ahmelka, Border92, KolaCoca, Oo-TheRedMan-oO, twiixx nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
 Test 2map (ap237)
par Unposcaille, le 03 May 2022
Bonjour à tous, Malgré tous les messages avertissant de la toxicité et de la corrosivité du 2map, j'ai décidé de tester car c'était le seul opioide disponible sur les sites que je connais qui ne soit pas un dérivé du fentanyl. Les messages sur la dose à prendre sans tolérance sur reddit...[Lire la suite]
 Comment gérez vous votre dépendance ?
par Jérimadeth, le 14 Apr 2022
Mes dépendances sont bien installées, alors pourquoi les déloger ? L'homme naît dépendant (nourrisson), il meurt dépendant (vieillard). Entre les deux, on dépend aussi (de l'argent, des autres, de la bouffe, etc.), j'ai décidé d'être libre d'être dépendant. Savoir faire avec, c'est ma li...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Meilleure forme que mon message ! GuyG dans [forum] Que pensez vous des CSAPA ?
(Il y a 1h)
Très beau voyage - Clancy dans [blog] 1CP-LSD - Entre mer et falaises
(Il y a 6h)
Utilité publique. MG ~ dans [forum] Est-ce vraiment de la 3?
(Il y a 16h)
100% d'accord avec toi. Marco dans [forum] Echec Sub & Metha / désemparer CRAVING meme a 180 mg
(Il y a 17h)
vieu machin que t'quest jte souhaite que ca :) dans [forum] Echec Sub & Metha / désemparer CRAVING meme a 180 mg
(Il y a 1j)

Pied de page des forums