addiction : la pire choses que j'ai fais pour de la drogue / PsychoACTIF

addiction : la pire choses que j'ai fais pour de la drogue

Publié par ,
4772 vues, 26 réponses
alienn 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 15 Nov 2020
94 messages
Salut
Je me pose une question : est ce que je suis la seule a avoir l'impression que je suis plus sujette aux addictions que les autres ? J'ai l'impression que mes addictions arrivent plus rapidement , sont plus intenses que chez les autres.

Aussi le crack m'a transformé en monstre.
Avec mon copain on avait acheté lui 100€ de coc, moi 50€. On a fait du crack.
Le soir même on prend le crack, une première fois pour moi. Au bout de 3 taffes je sens que je suis addicte. Je ne me reconnait plus, j'en redemande toujours plus. En une soirée je suis déjà addicte
Le lendemain mon copain récupère en dormant. Moi je ne trouve pas le sommeil. J'imagine tout les plans pour consommer du crack: sortir acheter une canette au distributeur automatique en emmenant un petit pochon de crack et fumer dehors; me cacher dans les toilettes... Au final je décide de consommer a coté de lui. En 2h je finis ce qui dois etre 1/2 gramme de crack, ce qui ne rentre pas dans la part que j'ai payé.
le demi gramme fini, je passe 1h a chercher le moindre caillou, que je ramasse par terre, sur le bureau, sur le frigo, et même en dessous du frigo pour tenter d'avoir un nouveau flash.
J'ai volé mon petit ami et j'ai fumé des cailloux sales. C'est vraiment pas glorieux.. J etais prete a aller jusqu'a l'overdose (d'ailleurs j'ai failli y arriver), a trahir mon copain, à faire des trucs sales..

Et vous c'est quoi la pire chose que vous ayez fait pour de la drogue?

Dernière modification par alienn (28 janvier 2022 à  23:39)

Hors ligne

 

Lola1707 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 04 Jun 2017
81 messages
Blogs
Bonsoir

Je me suis vue faire de choses pas très clean pour avoir ma dose .. genre voler de l'argent à un pauvre gars handicapé en situation précaire qui me faisait confiance et m'avait donné sa carte pour aller lui faire qq courses..

J'ai retiré pas loin de 200 balles..

J'ai honte ...

Et l'autre chose dont je ne suis pas fière c'est d'être aller chercher 1g d'héro avec ma mère dans la voiture .... très moyen?

Je suis sortie de tout ça même si je me rapproche dangereusement de la cocaine ces derniers temps.. mon côté addict avait disparu mais est réapparu lors de mon sevrage raté de methadone ..

Sur ce, prenez soin de vous

Bonne soirée ?

Lola

Il y a des cons partout mais j'ai l'impression que ceux de l'année prochaine sont déjà là.

La culture c'est comme la confiture, moins tu en as plus tu l'étales

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
220
Inscrit le 18 Mar 2018
334 messages
Blogs
J'ai soudoyé 1000 € à mon père, en prétextant que c'était pour le loyer et que j'étais fauché - ce qui était vrai. Mais je n'avais payé que la moitié du loyer... le reste est parti dans la came et la coke, en IV.

Comme je devais payer le loyer, il m'a redonné de l'argent ensuite et m'a dit, la mine basse "Ça se fait pas trop de quémander de l'argent et de tout foutre dans la drogue...". Pourtant mon Papa n'est pas du genre à être triste comme ça. C'est plutôt le genre autoritaire. Je me suis senti vraiment honteux, et quand j'ai eu mon AAH pour la première fois, je lui ai redonné 2000 €.

Voilà...

Dernière modification par HeroinIsMyLife (29 janvier 2022 à  07:25)


"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

Orel1999 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 Jan 2022
33 messages
Bonjour
Moi le pire c'est quand j étais dans l héroïne il y a presque 20ans maintenant et que je n avais pas encore de traitement de substitution... J ai inventé tous les prétextes inimaginable pour que ma famille me passe de l'argent... Et maintenant j'ai honte de tout ça !!!
Je suis même partie en Hollande et après je suis restée en Belgique pendant presque 2mois, la bas a l époque pour 20 balles t avais ton kepa et de la bombe... Mais la bas j ai connu le meilleur comme le pire ?
J'ai fait la manche... Toujours pour le produit
Maintenant niveau hero ça va j ai un traitement métha mais depuis qu on a recommencé à consommer régulièrement de la c avec mon homme on fait n importe quoi.   Imagine n importe quoi pour en avoir... Ce putain de produit est plus fort que moi alors que ça devrait être l inversé.  Et surtout pas de traitement pour la c et c est d autant plus dur

Hors ligne

 

Moonlight 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 08 Aug 2018
69 messages
Moi pour la coke j’ai voler plus de 2000€ a mon père, je n’arrivais pas a m’arrêter, cette envie de s’injecter était trop mais trop forte, je me suis vu faire des session horrible, je pense que beaucoup de fois j’ai bien falli y passer c’est juste terrible penser que l’on est capable de froler la mort juste pour ressentir ces ptn d’effet sans même réfléchir sur le moment des conséquences,
Du style: que tes parents te retrouvent, mort dans ta chambre, le lits et spécialement tes bras remplis de sang et une ptn de seringue à côté…

Las cosas pasan por algo.

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
3500
Inscrit le 15 Sep 2006
15812 messages
Blogs
J'ai jamais volé qui que ce soit pour mes consommations et addictions.

Et je ne pense pas que ca soit de la faute aux addictions, en tout cas pas entièrement. Pou moi ce n'est jamais une excuse
Reputation de ce post
 
Je suis entièrement daccord. Je suis dans le même cas.. Mikalion

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2300
Inscrit le 08 Aug 2008
10010 messages

alienn a écrit

Au bout de 3 taffes je sens que je suis addicte. Je ne me reconnait plus, j'en redemande toujours plus. En une soirée je suis déjà addicte

Il ne faut pas confondre l'addiction et ses mécanismes a un produit.

Et le "craving" qu'engendre le crack !

Quand j'ai fumé mes premiers cailloux moi aussi (et je pense la grande majorité des gens) j'avais envie d'en reprendre.

Mais j'étais pas addict après 3 taffes, ni 3 grammes, ni 3 sessions.

Ça avait mis quand même un peu plus de temps.

L' addiction et le craving (bien typique du crack) c'est absolument pas la même chose.


Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

Psilosophia 
Banni
France
3564
Inscrit le 13 Apr 2014
871 messages
Blogs

pierre a écrit

J'ai jamais volé qui que ce soit pour mes consommations et addictions.

Et je ne pense pas que ca soit de la faute aux addictions, en tout cas pas entièrement. Pou moi ce n'est jamais une excuse

Qui a parlé d'excuse à part toi sur ce sujet? L'auteur demande ce que les usagers on pu faire de pire selon leur échelle de morale pour satisfaire leurs addictions. Que tu n'aies jamais vole qui que ce soit, c'est tout à fait louable (et normal pour moi, cela ne m'est jamais arrivé non plus) mais oser dire que l'addiction ne peut pas provoquer de dérives sur les comportements sociaux; c'est occulter une bonne partie de la réalité. Même si celle-ci n'en est pas la cause exclusive.

Reputation de ce post
 
Plus de nuances

"Vieil océan, aux vagues de cristal ... tu rappelles au souvenir de tes amants, sans qu'on rende toujours compte, les rudes commencements de l'homme, où il fait connaissance avec la douleur, qui ne le quitte plus."

Les Chants de Maldoror Isidor Ducasse

Hors ligne

 

Zopi7.5
Psycho junior
France
1053
Inscrit le 09 Aug 2019
312 messages
C’est aberrant de dire après que la drogue et plus particulièrement l’addiction n’engendre pas de comportement…

La piraterie n’est jamais finie

Hors ligne

 

Champifan 
Nouveau membre
France
320
Inscrit le 14 Sep 2021
41 messages
Je suis d'accord. Ayant eu un supérieur alcoolique, et le considérant comme une personne malade, j'ai toujours fait la différence entre son problème et les conséquences de son comportement, en particulier sur moi.

Pour ma part, la pire chose que j'ai faite en étant ivre a été de dire exactement ce que je pensais à quelqu'un qui a très peu apprécié de se sentir à ce point transparent, et donc, humiliée publiquement.

Il me semble aussi que la réalité des addictions (quelqu'elles soient) est qu'elles induisent un changement de comportement chez le malade, et que cela le pousse davantage vers des comportements problématiques que le contraire : tromper, mentir, voler, blesser et chez certains même, violenter.

C'est malheureusement aussi cela la réalité de certains usagers. C'est regrettable, mais c'est justement pour cela qu'il faut être lucide. Il y a les risques de la consommation à proprement parler, mais aussi les risques des comportements associés à la consommation... et je pense qu'il faut l'avoir en tête avant de se lancer.

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
1700
Inscrit le 15 Oct 2015
4015 messages
Blogs
Yop,

Perso je dirais que l’addiction aux prods illégaux, entraînant de fortes dépendances type crack, hero ou coke; vont entraîner bien plus de dérive comportementale-sociale, du fait qu’elle soient prohibées, et de par les milieux qu’elles « obligent » parfois a fréquenter pour se fournir; et c’est là que pour moi il faut voir toute l’importance de l’effet « indirect »
Ce n’est pas le prod en lui même qui pousse à voler; mais le manque d’alternative dans un moment d’urgence.

Sans vouloir entrer dans une idée de classement, j’observe, que bien que les soucis premier, que ce soit pour de la came ou de l’alcool; va souvent être l’argent
Les dérives sont souvent pourtant sembler plus vener pour les prods que l’alcool, mais selon moi en grande partie parce qu’être usager, ça veut souvent dire devoir mentir à ses proches, vivre dans une illégalité latente et constante, dépendre du bon vouloir de certains dealos
Ça donne des situations plus glauque souvent que s’il on est en galère de clope ou d’Alcool, ou la le problème peut être, la tune, éventuellement le trajet

Le prod, et l’addiction plus largement, sont rendus plus problématiques encore, quand on rajoute la prohibition dans l’équation…

Mais on voit, que même si les préjugés et légendes urbaines restent bien ancré, l’image du Junky accro à l’héro qui vole tout c qu’il trouve pour se payer sa dose, est malgré tout bien moins présent qu a l’époque pré TSO

Perso, et je le sais, j’ai eu 2 chances énormes dans ma vie de consommateurs, ne jamais avoir eu de gros problème de tunes, et avoir un entourage à qui je n’ai jamais eu besoin de mentir

Je n’ai jamais de souvenir vmt fais quelque chose de cheum pour de la drogue; mais il m’est arrivé plus jeune, de taxer pas mal à mes parents, et tout partait en prod
Mais je n’ai jamais rien volé non plus, ah si il m’est arrivé de taxer dans la boîte magique de mon frère, et de n lui dire que bien après
J’étais pas bien fier, mais rien d trop grave

Sans doute pas passionnant, mais ce sera ma contribution d’avant dodo ! Good night U all

drogue-peace

Zaz
Reputation de ce post
 
"mais le manque d’alternative dans un moment d’urgence." Exactement !
 
L'illégalité et l'illégitimé engendre la violence et le "délit"
 
la prohibition et le milieu jouent énormément

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

Champifan 
Nouveau membre
France
320
Inscrit le 14 Sep 2021
41 messages
Je suis d'accord. C'est bien pour cela que les mécaniques addictives relèvent de pathologies.

On peut sans mal faire de parallèle avec l'addiction aux jeux vidéos qui peut pousser à l'isolement social, mais aussi à mentir sur ses activités réelles et son impact sur la santé.

C'est bien parce qu'il y a besoin d'un produit qu'il y a urgence et donc sentiment d'"autorisation" à transgresser certaines règles morales normalement évidentes.

Celui qui est dans l'addiction se donne le droit de justifier sa consommation et son accès à la consommation sans forcément se demander si les moyens qu'il emploie sont légitimes : il a cessé d'être rationnel et veut seulement satisfaire un désir incontrôlé... c'est bien pour cela qu'il y a pathologie puisque sans ce qui lui fait défaut il se comporte autrement.

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
2100
Inscrit le 22 Jun 2020
857 messages
Le caractère illégale de certain produit n'aide pas mais ça ne fait pas tout, si on parle par exemple des opiacés sur prescriptions qui sont légales même si ils sont restreint d'accès, pourtant une situation de dependance va ou peut en tout cas pousser à des dérives comportementales, peut être pas en faisant des vols mais en tout cas en mentant régulièrement.

Parce que quand la dépendance est là, que le traitement ne suffit plus à cause de la tolérance et que le médecin ne veut rien entendre que font beaucoup de personnes ? Ils vont mentir au médecin pour avoir une nouvelle ordonnance parce qu'il n'y a pas d'autre moyen à part rester en manque. Si tu dis au médecin que tu consommes plus parce que ça ne te fais plus rien à cause de la tolérance il risque de suspendre ton traitement et de t'envoyer faire un sevrage.

Je parle en connaissance de cause, et je vois beaucoup, beaucoup de témoignage qui vont dans ce sens (combien font la tournée des médecins..?)   

On ne peut pas nier que dans des situations de dependance, quand il n'y a pas d'autres possibilité parce qu'on est à sec et que rester 1 ou 2 semaines en manque c'est impensable, il y a de gros risques de dérives comportementales, dont le mensonge, pour satisfaire le besoin créé par la substance.

Comportement qui ne serait pas adopté hors sitiation de dépendance.

Je parle pas de substances illégales car j'en ai jamais consommé.

Mais la question qui concerne les dérives se trouve à mon sens devant cette situation :

Si tu es dépendant (on va parler d'un opiacé ou benzo) que tu n'as plus rien, tu sais que si tu ne trouves pas un moyen de te procurer du produit tu vas souffrir comme pas possible. Tu n'as pas de fric/tu as fini ton ordonnance avant la date et ce comme chaque mois depuis xx temps.
Question : quel comportement vas tu adopter ?
Ta dépendance à la substance ne va pas induire chez toi des comportements inadaptés?

Dernière modification par Biscuit (30 janvier 2022 à  12:07)

Hors ligne

 

Stelli 
Modératrice - Dinosaure de PA
France
3800
Inscrit le 06 Nov 2006
1815 messages
Je trouve ça trop facile aussi de mettre vos erreurs/conneries sur le compte de la drogue. Je n’ai jamais rien fait de tel et pourtant j’ai été addict à l’héroïne IV, et autres opiacés ainsi qu’à la cocaïne en IV et basée (crack).
Si vous êtes capables de le faire pour des prods, c’est que vous en êtes capables tout court. Le craving ne fait que révéler ce genre de tendances, il ne les fait pas apparaître comme par magie... Il y a beaucoup d’usagers (accros ou non) qui n’en arrivent jamais à ce genre d’extrémités, ça serait bien de ne pas généraliser, et aussi d’assumer vos erreurs...

Sans parler que le crack n’a pas la capacité de rendre accro en une seule prise... Ne pas confondre craving (envie impérieuse de reprendre d’un produit) et l’addiction, qui est un phénomène qui met du temps à se mettre en place...

Et dans les cas dont vous parlez, ce n’est pas le produit, mais sa pénalisation qui pousse à l’illégalité. Cette illégalité est de fait une obligation pour se fournir quand le produit est prohibé. Mais ce n’est pas parce que la cession ou la possession est illégale et fait de vous un délinquant que ça excusera que vous voliez ou agressiez quelqu’un pour de l’argent (qui servira à vous fournir). Il y a différentes possibilités pour obtenir le produit  nécessaire à une consommation, et toutes ne sont pas comparables en terme de gravité, même « dans l’urgence ». Certains choisiront de ne pas s’en prendre aux autres... Quitte à subir le craving ou le manque! Ça reste un choix!
Mais mentir (par omission) à ses proches, n’a rien à voir avec le fait de voler une personne en état de faiblesse. Ce n’est pas comparable!
Reputation de ce post
 
Pas mieux. Pierre

« J’ai l’honneur de te décerner le titre de bienfaitrice des camés! Bravo! » (trolalol)

Hors ligne

 

meumeuh
Modérateur
5300
Inscrit le 21 Nov 2017
3638 messages
Blogs
Honnêtement, j'aime pas ce genre de topics, pourquoi pas demander:

La meilleure  choses que j'ai fais pour de la drogue.


La oui je vais y répondre  car en même temps c'est presque la pire  ou la plus dure chose aussi ^^

C'est de travailler de Nuit,  jusqu'à + de 240h par mois,  6 jours par semaine et donc en CDI que j'ai lâcher au bout de pratiquement 3ans.

Dans un centre logistique à  2°c où  les Semi-remorques se mettent à quai et que je devais décharger ou charger.

Et crois mois même avec cette température cela m'arriver d'avoir très chaud.

Donc du coup, j'avais un bon salaire, vu les heures  , je pouvais me permettre d'acheter ma drogue ou.mes drogues.
.

KeepCalm&SmokeCrack
Effets indésirables, inattendus? ⤵️
AnalyseTonProd avec Psychoactif et Sintes

Hors ligne

 

Spoutnik007 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 05 Feb 2021
18 messages

Champifan a écrit

Je suis d'accord. Ayant eu un supérieur alcoolique, et le considérant comme une personne malade, j'ai toujours fait la différence entre son problème et les conséquences de son comportement, en particulier sur moi.

Pour ma part, la pire chose que j'ai faite en étant ivre a été de dire exactement ce que je pensais à quelqu'un qui a très peu apprécié de se sentir à ce point transparent, et donc, humiliée publiquement.

Il me semble aussi que la réalité des addictions (quelqu'elles soient) est qu'elles induisent un changement de comportement chez le malade, et que cela le pousse davantage vers des comportements problématiques que le contraire : tromper, mentir, voler, blesser et chez certains même, violenter.

C'est malheureusement aussi cela la réalité de certains usagers. C'est regrettable, mais c'est justement pour cela qu'il faut être lucide. Il y a les risques de la consommation à proprement parler, mais aussi les risques des comportements associés à la consommation... et je pense qu'il faut l'avoir en tête avant de se lancer.

Mais j'aime pas trop le terme "malade".
C'est pas une maladie selon moi.
On a pas tous les conséquences de nos actes en tête quand on se " lance" dans une conso. Se serait bien trop simple et quelque peu culpabilisant. Et donc une impasse selon moi.
Si justement il y a tant de nuances à mettre quand on aborde la question de la conso c'est bien parce que y'a de multiples facteurs à prendre en compte, notamment celle du plaisir que ça peut occasionner.
Ce ne sont pas que des risques..

Reputation de ce post
 
Je suis du même avis sur tes 2 msg ~ MM

Sapere aude

Hors ligne

 

Spoutnik007 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 05 Feb 2021
18 messages
Il me semble que le titre du topic questionne.

Pourquoi se demander qu'elle est la pire chose qu'on ait fait ?

Au final perso je me dis que c'est fait c'est fait, ça sert pas à grand chose de se le rappeler, à moins que se soit pour se questionner sur le pourquoi du comment. Mais pas de culpabilité s'il vous plaît, ça n'engendre rien de bon.

Au final je me rend compte que ce topic est fermé depuis quelques mois, veuillez m'excuser, c'est mon goût du voyeurisme qui m'a amenée ici ?.

Mais pour finir :

D'après ce que j'ai lu dans vos commentaires, je dirai que selon moi, selon en effet la conso, c'est le contexte sociétal politique qui induit une illégalité.
Et d'être en situation d'illégalité n'amène pas forcément à être dans les règles ni bien dans ses pompes.
Mais pas que.
Ma conso problématique pour moi m'a amené petit à petit à voler. Mais.. J'avais déjà volé auparavant bien  avant d'être accro à la came..
Donc en effet il y a aussi une part de soi qui rentre en compte.  De soi, de l'environnement familiale, du contexte présent, passé, etc.
Bref, y'a tout un tas de choses qui rentrent en compte.
L'idée n'est pas de pointer du doigt t-elle ou telle raison mais plutôt d'avoir une approche globale de sa situation. Franchement ce qui sera vrai pour l'un ,selon moi, ne le sera pas vraiment pour l'autre donc à partir de là. .
Et en effet j'aime bien l'idée de parler des joies ou plaisir qu'engendre la conso, ça montre bien que y'a pas que des risques, de pas tomber dans le drama, parce-que selon moi c'est une question de nuances.

Encore dsl d'avoir rouvert ce topic.
A plus
Reputation de ce post
 
vrai, "c'est fait c'est fait" - Jéri

Sapere aude

Hors ligne

 

Anagram 
HPI BII
France
200
Inscrit le 11 Feb 2022
120 messages
J'ai volé une fois 20€ à mes parents quand j'avais 15 ans pour payer ma fume.
Mon père m'a mis une droite, j'ai plus jamais recommencé.

Vous riez de moi car je suis différent.
Je ris de vous car vous êtes tous les mêmes.

Hors ligne

 

sudee 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 12 Apr 2022
32 messages
Les jugements de valeurs...

C'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais en m'inscrivant sur ce site, ce n'est ni en pointant du doigt, ni en critiquant certaines pratiques (certes immorales) que vous provoquerez une réaction positive chez une personne addicte.

Ces gens que vous pointez du doigt reconnaissent d'eux mêmes leurs mauvaises actions, ils sont conscients du mal qu'ils ont fait, c'est d'ailleurs un peu le but du topic


Alors même si personnellement je n'ai jamais rien fait de tel, ni pour me fournir du produit ni pour autre chose d'ailleurs, je trouve vraiment ça très malheureux la façon dont on culpabilise les gens ici, et ce n'est pas la première fois que je vois ça sur ce site, déja qu'en france on possède très peu de sites pour les consommateurs...

Hors ligne

 

Katsoumi 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 01 Jun 2022
2 messages
Bonsoir
Je ne suis pas là pour juger ou médire. Je trouve ça dommage car j ai besoin d aide pas d être méprisé d avantage que je ne le fais moi même. J ai honte et me sens faible. Alors oui ce que les personnes peuvent rajouter à ce niveau là croyez moi je ne me fais pas de cadeau bien au contraire je suis très dur envers moi même.

Hors ligne

 

sudee 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 12 Apr 2022
32 messages

Katsoumi a écrit

Bonsoir
Je ne suis pas là pour juger ou médire. Je trouve ça dommage car j ai besoin d aide pas d être méprisé d avantage que je ne le fais moi même. J ai honte et me sens faible. Alors oui ce que les personnes peuvent rajouter à ce niveau là croyez moi je ne me fais pas de cadeau bien au contraire je suis très dur envers moi même.

Te mépriser ne t'avancera en rien tu sais, la première étape c'est déja d'accepter, d'accepter ce que tu a fait et de t'accepter toi

Se rajouter du poids sur les épaules c'est un peu un réflexe naturel, une sorte d'auto punition, sauf que ça ne marche pas, c'est contreproductif

Hors ligne

 

Cabaretvert 
Banni
North Korea
862
Inscrit le 30 Mar 2022
181 messages
Blogs

Katsoumi a écrit

Alors oui ce que les personnes peuvent rajouter à ce niveau là croyez moi je ne me fais pas de cadeau bien au contraire je suis très dur envers moi même.

Salut à toi,

Culpabilité

C’est rare qu’un mot soit autant cité dans un forum.

Je suis allé consulter ses synonymes. C’est bien les synonymes pour voir plus en détail ce que ce mot veut nous dire.

abjection.
auto-accusation.
autopunition.
déshonneur.
faute.
infamie 

Il y aurait donc un pacte moral établi entre les individus. Celui qui ne faute pas, n’a pas de remord, pas de culpabilité. Et si ton comportement est jugé coupable, ton devoir est de ressentir la culpabilité, elle soulage la société en faisant porter un poids sur celui qui a fauté.

Si tu ne supportes pas ce poids, alors la société devra le faire à ta place, quelle est la solution juste ? Je ne sais pas


2 c'est pair, 3 c'est pas pair.
Il rêvait très lentement, car sa vie était lente.

Oublie de signer tout ses champis.

Hors ligne

 

Zarathoustra 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 27 May 2017
422 messages
Blogs
très soft pour moi mais sensation de malhonnêteté.

Soirée coke, mais avec des personnes qui s'envoient des petits traits, le coté coke mondaine pour bobo (que je suis) parisien, moi, si j’en prends c’est de gros traits bien solides autrement je m’en passe. Donc on a les produits, dont un dans ma poche (que je tais). Les traits déboulent, je réussi à ne pas avoir d’obsession puis forcément ça m’agace d’attendre, et d’avoir ces petits jets tout naze. Je file au toilette et m’envoie celle normalement réservée, puis vers la fin je trouve carrément le pot au rose de la personne qui nous a invité, sa cachette quoique facile et je me fais comme un gros naze des troncs d’arbre, et j’en suis content mais juste honteux de cet égoïsme.

Et aussi conscient que les soirées à coke mondaine sont pour moi sans intérêts, depuis je n’en prends tout simplement plus de coke, au moins je ne démarre pas ces envies de belles montées.

C’est ridicule mais si je m’étais fait chopper j'aurais eu du mal à assumer ce comportement.

Pourtant l’idée de partage est très agréable mais pas du tout adaptée à mon mode de conso certes d’une fois par mois.

Un jour j’arrêterai Je le jure !

Hors ligne

 

mamiechulo 
Nouveau membre
Canada
000
Inscrit le 14 May 2022
7 messages
j'ai simplement donné 2000$ a ma conjointe pour qu'on sniff un petit 1g toutes la nuit , ouchhhh , en tout cas elle a pas dis non malgré que la coke sois pas son péché mignon  lollollol putain qu'est ce que j'en dis des conneries quand je suis gelé

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
3000
Inscrit le 02 May 2016
2574 messages
Blogs
Et les gens qui disent "j'ai été addict à la c/héro mais j'ai jamais volé"

C'est facile de dire ça quand on a de l'argent, c'est comme les gens qui ont un compte en banque rempli mais qui disent "moi l'argent j'm'en fous, et ça rend pas heureux" ouais bah normal, si t'en as une tonne tu t'en soucie pas, par contre quand t'es en permanente galère pour rassembler 1€, 2€, 5€... Bah là l'argent devient une préoccupation car ça impacte grave ta vie

Et peut être que ça rend pas heureux, ou si, évidemment qu'on s'en fout de la réponse, mais ce qui est sûr c''est que en manquer a tendance, à, de manière très générale, rendre profondément malheureux (des fois les gens ne se rendent pas compte à quel point ils seraient plus heureux si ils avaient plus d'argent même si beaucoup prétendent se contenter de ce qu'ils ont même si c'est vétuste, alors qu'ils seraient enchantés d'avoir plus, bref)

Si vous êtes pétés de thune c'est très bien pour vous (parce que oui, 1g/jour de c ou d'héro potable à 50 ou 70€/jour tous les jours, sachant qu'une addiction vient rarement seule on peut aisément rajouter clopes, café, alcool, bédo, médocs de rue, etc... + évidemment les charges, loyer...)

Pour pouvoir payer tout ça faut généralement + qu'un salaire normal, et déjà qu'on est beaucoup de consommateurs à pas travailler et donc pas toucher de salaire imagine la difficulté pour avoir des prods, donc on est beaucoup à pas forcément "voler", mais en tout cas "magouiller", se débrouiller pour avoir de l'argent sans trop d'efforts pour acheter de la défonce (ou médication selon les gens)

Perso je "vole" pas beaucoup mais j'essaye de provoquer la chance pour obtenir des produits gratuits ou pas chers (je donnerais pas de détails mais rien de bien "sale")

Et des fois il suffit de savoir où acheter ses prods aussi biensûr, à l'époque de la 3-MMC beaucoup l'achetaient sur le site avec un "8" à 25€ le G, d'ailleurs pas toujours bien foutue selon les époques, plaintes nombreuses, etc...
De mon coté j'en ai acheté à 5,50 le g, analysée par SINTES, seule composant actif : 3-MMC, et les dosages sont faibles donc produit très pur
Et encore j'en ai toppé aussi à 3,50 et 2,79€ le grammee, elles étaient uuuuuun peu moins bien que celle à 5,50 mais elles restaient tout à fait potables n voyait à peine la diff.

Pareil pour le DW, j'aurais littéralement 25 000 balles de dettes si j'avais acheté tous les prods que j'ai acheté sur le deep et clearweb dans des boutiques IRL ou dans la rue selon la légalité du truc...

Après dire que l'addiction n'excuse pas tout, pareil je suis pas sûr du truc, tous les consommateurs sont oins d'être des malades, mais certains le sont clairement, ils ont besoins de consommer pour ne pas être malade, et donc pour pas être malade, et quand t'as pas forcément beaucoup d'argent sur toi... Bah tu vas sois piquer des trucs pour les revendre et acheter de quoi faire fonctionner ton corps comme il faut, sois tu piques direct le prod (l'alcool est un très bon exemple)

Donc dans certains cas la maladie pousse à adopter des comportements pour aider à nourrir son désir irrepressible et permanent, donc pour le dire autrement per-ta des trucs pour se faire du fric et acheter sa défonce/médication lorsque l'argent ne coule pas à flot comme c'est le cas pour beaucoup.

Dernière modification par L'Apoticaire (26 juin 2022 à  23:30)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

Roland-de-Gilead85 
Banni
200
Inscrit le 26 Jun 2022
39 messages

L'Apoticaire a écrit

Et les gens qui disent "j'ai été addict à la c/héro mais j'ai jamais volé"

C'est facile de dire ça quand on a de l'argent, c'est comme les gens qui ont un compte en banque rempli mais qui disent "moi l'argent j'm'en fous, et ça rend pas heureux" ouais bah normal, si t'en as une tonne tu t'en soucie pas, par contre quand t'es en permanente galère pour rassembler 1€, 2€, 5€... Bah là l'argent devient une préoccupation car ça impacte grave ta vie

Et peut être que ça rend pas heureux, ou si, évidemment qu'on s'en fout de la réponse, mais ce qui est sûr c''est que en manquer a tendance, à, de manière très générale, rendre profondément malheureux (des fois les gens ne se rendent pas compte à quel point ils seraient plus heureux si ils avaient plus d'argent même si beaucoup prétendent se contenter de ce qu'ils ont même si c'est vétuste, alors qu'ils seraient enchantés d'avoir plus, bref)

Si vous êtes pétés de thune c'est très bien pour vous (parce que oui, 1g/jour de c ou d'héro potable à 50 ou 70€/jour tous les jours, sachant qu'une addiction vient rarement seule on peut aisément rajouter clopes, café, alcool, bédo, médocs de rue, etc... + évidemment les charges, loyer...)

Pour pouvoir payer tout ça faut généralement + qu'un salaire normal, et déjà qu'on est beaucoup de consommateurs à pas travailler et donc pas toucher de salaire imagine la difficulté pour avoir des prods, donc on est beaucoup à pas forcément "voler", mais en tout cas "magouiller", se débrouiller pour avoir de l'argent sans trop d'efforts pour acheter de la défonce (ou médication selon les gens)

Perso je "vole" pas beaucoup mais j'essaye de provoquer la chance, exemple je fais des déménagements, ou je vais faire des travaux chez des gens que mon entourage connait donc ambiance cool, et je demande de la manière la plus diplomate du monde à la personne "t'aurais pas des médocs dont tu n'as strictement aucune utilité dans ton armoire à pharma par hasard STP ? SURTOUT j'insiste bien ne te force pas à me faire plaisir, mais si ils prennent la poussière depuis des années je préfère les consommer"

Et cette situation m'est arrivé je ne sais plus combien de fois en 6 ans, au moins 20 voir 30 voir plus...

Et faut savoir où acheter ses prods aussi biensûr, à l'époque de la 3-MMC beaucoup l'achetaient sur le site du 8 à 25€ le G, de mon coté j'en ai acheté à 5,50 le g, analysée par SINTES, seule composant actif : 3-MMC, et les dosages sont faibles donc produit très pur
Et encore j'en ai toppé aussi à 3,50 et 2,79€ le grammee, elles étaient uuuuuun peu moins bien que celle à 5,50 mais elles restaient tout à fait potables n voyait à peine la diff.

Pareil pour le DW, j'aurais littéralement 25 000 balles de dettes si j'avaias acheté tous le s prods que j'ai acheté sur le deep et clearweb dans des boutiques IRL ou dans la rue selon la légalité du truc

J'ai pas encore la possibilité de te donner un champi vert mais je plussoie ton intervention a 1000%
Merci pour cette intervention au combien réaliste.

Hors ligne

 

Curiosite 
Nouveau Psycho
415
Inscrit le 25 Apr 2022
118 messages
J'ai jamais rien fais heureusement j'ai une certaine facilité à me contrôler avec ça.
Peut-être parce-que j'ai vu trop d'histoires et commentaires de personnes accros et que je sais que je veux pas ça pour moi ni personne.

Par exemple,
J'ai acheté 1G de coke récemment pour essayer, j'ai pris quelques lignes sur la soirée. J'ai vu rapidement son potentiel addictif chez moi et des pensées styles "ce serait bien si j'en prenais pour voir des potes ou escortes" et une voix en moi m'a fait comprendre que je devais jeter le reste à la poubelle car il y avait un risque que je devienne dépendant et que je l'a combine avec des activités que j'avais toujours fait sobre.

Je l'ai fais et plus d'envie depuis. Pareil avec la 3MMC, gros potentiel addictif, je l'ai jeté aussi et plus jamais repris.

Les autres drogues ça va, j'en prend a l'occasion et raisonnablement, je passe de bons moments avec la K, MDMA, LSD et cannabis, et pas de problème de craving.


Je crois que le truc à faire, même si c'est pas facile pour tout le monde c'est écouter sa petite voix intérieure dès qu'on sent que on risque une dépendance...
Imaginez vous non dépendant et imaginez vous quelques mois/années plus tard avec une addiction et tous les problèmes que ça aurait engendré ! Ca peut aider peut-être

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Première fois - La Freebase génère un craving de malade la première fois ?
par Oye Sapapya, dernier post 03 avril 2017 à  05:28 par Doubleviedoublevice
  37
[ Forum ] J’aimerais savoir des choses pas rapports a la c
par promix, dernier post 17 mai 2019 à  18:28 par promix
  7
[ Forum ] Effets - Cocaïne vs. Crack vs. Freebase (coke purifié au solvent)
par Miyuyu24, dernier post 02 juillet 2022 à  09:31 par Rapsodie
  24
  [ PsychoWIKI ] Cocaine, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Comment baser la cocaine avec du bicarbonate de soude
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
9005 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 2hAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ?
Il y a moins d'1mnCommentaire de AnonLect dans [Cocaïne-Crack...]
(22 réponses)
 Forum 
Effets - Effet cocaine
Il y a moins d'1mnCommentaire de Ocram dans [Cocaïne-Crack...]
(1 réponse)
 Forum 
Recette rachacha
Il y a 11mnCommentaire de Psychonogeek dans [Opium et rachacha...]
(17 réponses)
 Forum 
Première fois - DMT : À quoi s’attendre ?
Il y a 26mn
2
Commentaire de Empyrée dans [DMT, changa et ayahua...]
(94 réponses)
 Forum 
Aspect, gout & odeur - Heroine blanche
Il y a 39mnCommentaire de Zrainy dans [Heroïne...]
(9 réponses)
 Forum 
Équivalence lexomil/xanax
Il y a 51mnCommentaire de risperdub dans [Benzodiazépines...]
(3 réponses)
 Forum 
Champignon magic Breakthrough/ mort imminente ou Ego Death
Il y a 53mnCommentaire de g-rusalem dans [Psilocybe - Champigno...]
(7 réponses)
 Forum 
Culture - Deux kits à des stades différents dans le même espace
Il y a 1hCommentaire de Breq dans [Psilocybe - Champigno...]
(1 réponse)
 Blog 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 2h
1
Nouveau blog de Equipe de PsychoACTIF dans [Actualités]
 Blog 
16 août
Il y a 5hNouveau blog de Thérapapi dans [Carnet de bord]
 Blog 
La routine
Il y a 14hNouveau blog de Kanekilife dans [En passant]
 
  QuizzZ 
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 21:50
 PsychoWIKI 
LSD, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Alexbasket, Golom, Jules9624, maxiarmer, Olivier63 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 a-PiHP en IV - mon témoignage de mise en garde
par LeCorbeau_G, le 10 Aug 2022
Bonjour à tous j’aimerais apporter mon témoignage sur cette molécule …. Au début tout beau tous rose consommation massive de 15g en 20j environ , j’arrivais à tank des 4 ou 5 jours juste avec 4h de sommeil entre chaque session Et là c’est le drame steribox plus trop d’effet en snif...[Lire la suite]
 Mon rapport aux substances - Vers un sevrage progressif
par CaptainCrox', le 11 Aug 2022
Attention, long texte... Certains m'ont probablement déjà lu sur le forum. Vous aurez ainsi remarqué ma curiosité pour divers produits et leur rapport avec la santé. Pour résumer, j'ai développé une forte dépendance aux opiacés dû à d'intenses douleurs depuis plusieurs années. De là...[Lire la suite]
 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

a été et est toujours. FDP u dans [forum] Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ?
(Il y a 3mn)
Merci du rappel. - Dextro dans [blog] Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
(Il y a 45mn)
Technique ingénieuse pour le moins, le coup de la VG ! g-rusalem dans [forum] vaporiser a-PHP à la pipe.
(Il y a 4h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (meumeuh) dans [forum] a-PiHP en IV - mon témoignage de mise en garde
(Il y a 9h)
Faux car Delta9 THC et THC hemisuccidanate sont des molécules différentes Mister dans [forum] Les effets du gingembre pour annuler la neurotoxicité de la MDMA
(Il y a 13h)

Pied de page des forums