Les risques d'une consommation précoce - Besoin de me confier / PsychoACTIF

Les risques d'une consommation précoce - Besoin de me confier

Publié par ,
331 vues, 2 réponses
Regretful 
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Jun 2022
5 messages
Bonjour,

Je me présente succinctement et aborde par la même occasion la question qui me taraude et qui est une source d'angoisse et de culpabilité.

J'ai 24, je suis étudiant, j'ai repris mes études après un premier parcours interrompu par des problèmes de natures diverses et une remise en question quant à mon orientation.

Le cannabis m'a accompagné de longues années, depuis mes 16 ans jusqu'à tout récemment. Ma consommation est devenue quotidienne et importante très rapidement : entre ma seizième et ma dix-septième année, je devenais fumeur de plusieurs joints par jour.

Je décroche mon baccalauréat et débute un premier cursus que j'interromps par manque d'intérêt mais surtout conséquemment à une rupture douloureuse et l'annonce quelques mois plus tôt de la maladie d'un proche.

J'interromps toute activité et je m'isole pendant une année durant laquelle je consomme quotidiennement, du matin au soir. Ma situation se dégrade encore, je goûte au tramadol, ainsi donc pour la première fois il y a environ 4 ans au jour d'aujourd'hui, et suis contraint de quitter ma famille. S'en suit une période de plusieurs mois où ma consommation de cannabis diminue drastiquement, elle n'est plus que sporadique. Je compense par des consommations de tramadol et parfois d'anxiolytique, mais elles restent, me semble-t-il, assez limitées, et se sont rarement étendues sur plusieurs jours consécutifs.

Je retourne un peu avant la rentrée suivante vivre avec ma famille et je débute un nouveau cursus que je suis toujours actuellement dans un domaine qui me passionne. Ma consommation de cannabis redevient quotidienne, et je consomme souvent du tramadol : je suis, je le pense, alors déjà dépressif et j'éprouve beaucoup de chagrin à voir la santé de mon proche se dégrader. Mon proche décède au cours de cette première année de reprise d'études, qui coïncide ainsi avec le premier confinement. Je survis grâce à mes consos. L'année suivante se déroule en distanciel et je suis grosso modo le même régime.

J'arrive alors à cette dernière année académique où j'éprouve de grandes difficultés à me concentrer et à travailler. Le travail, pourtant dans un domaine qui me passionne, devient une souffrance.
Dans cette vie morne et affectée par le deuil, le ciel m'octroie une grâce et je rencontre mon âme sœur.

Mon âme sœur me fait prendre conscience que mes difficultés académiques pourraient être la conséquence de mes consommations, et notamment de ma consommation de cannabis qui est la plus ancienne et la plus marquée, études à l'appui.

Le constat est amer et douloureux : quasiment 8 années de ma vie, sans compter la période d'interruption, à fumer tous les jours, du réveil jusqu'au coucher.

J'ai réduit au cours de cette dernière année progressivement, et j'ai désormais totalement arrêté de consommer depuis peu. J'ai débuté simultanément un traitement antidépresseur, je suis sous prozac et, pour le moment, xanax. Je débute bientôt un suivi psychologique.

Je rêve de m'accomplir dans mes études, ma discipline me passionne et je rêve d'aller loin. Mais face à mes difficultés de concentration, et à la sensation d'avoir perdu ma vivacité d'esprit, je désespère. sad

Sans m'être plongé dans la littérature (je n'ai pas le courage de me confronter aux conclusions auxquelles est arrivée la science qui semblent pour le moment être en ma défaveur), j'ai vu lors de recherches succinctes que la consommation de cannabis précoce entraînait une perte de quotient intellectuel, et était corrélée avec une moins bonne réussite académique.

Je me sens parfois débilité, et je m'en veux énormément pour ce que je considère être une erreur d'adolescence et pour mon incapacité à prioriser les choses dans ma vie.

J'ai peur d'avoir compromis pour de bon mes capacités intellectuelles, mes chances de m'accomplir comme je le souhaite. J'ai peur que ces années de consommation aient entraîné une altération irréversible de mes capacités cognitives, que je ne pourrai jamais être aussi performant que si je n'avais pas consommé aussi tôt et de manière si importante. sad

J'imagine ce qui aurait pu être et cela provoque en moi une grande culpabilité et une grande souffrance. J'ai peur de ne pas réussir à atteindre mes objectifs par manque de ressource intellectuelle et que je ne puisse m'en prendre qu'à moi-même pour cela. sad

Est-ce que quelqu'un est à même de m'éclairer sur la récupération après une longue période de consommation ?

Quel est cet âge critique avant lequel la consommation de cannabis affecte sensiblement le cerveau ? Est-ce que ma consommation à l'âge de 16 ans peut être considérée comme une consommation précoce ?

Est-ce que certains d'entre vous êtes, ou avez connaissance, de personnes ayant un profil analogue au mien, ayant consommé ou consommant toujours et étant parvenues à achever des longues études universitaires ?

Je suis ouvert à toute discussion, à tout conseil. J'ai vraiment peur de m'être trop compromis, et je supporterai pas de ne pas parvenir à atteindre mon rêve en ayant cette idée en tête, c'est trop difficile. sad

Merci.

Dernière modification par Regretful (25 juin 2022 à  10:26)

Hors ligne

 

g-rusalem 
Modérateur de modérateur
5621
Inscrit le 12 Feb 2022
238 messages
Blogs

Sans avoir plongé dans les profondeurs de la littérature récente à ce sujet, ce dont je sais, c'est le cannabis ne tape pas directement sur les neurones, mais leurs cellules de soutien, les cellules gliales. Pendant l'effet, tu perds surement en efficacité, QI même peut être, mais c'est entièrement réversible et il n'y a pas de neurotoxicité franche ou tu perds des neurones. Après à mon sens plus que la neurotoxicité, c'est l'impact sur la motivation des dopes qui est délétère. Tout ce qui joue sur la dopamine de façon directe ou indirecte, va nuire à ta motivation à poursuivre tes buts. Personnellement, même une assez faible consommation d'opiacés étaient particulièrement efficaces pour me couper la motivation de bosser.

Mais sache que même avec des produits bien plus toxiques pour la mémoire et l'acuité intellectuelle (kétamine, MDMA et ses dérivés, GBL), si tu les stoppes, le cerveau est plastique et tes capacités reviennent peu à peu. J'ai abusé de tous ces composés par période, et je vais finir une thèse de neuroscience dans quelques mois. Bien-sûr, il me faut toutes mes capacités mentales et je ne peux tout simplement plus consommer comme avant, dans ce milieu intellectuel super compétitif.

Conseil bonus : L'acuité mentale, c'est avant tout une affaire de puissance attentive. La méditation, c'est de la musculation de l'esprit au niveau des aires de l'attention. Je ne peux que te le recommander. Ça peut aussi t'aider à gérer tes émotions d'une autre façon que les produits, c'est gratuit, il faut de la discipline, mais cette discipline percolera dans les autres aspects de ta vie, donc c'est bénéf à tous les niveaux.

Mais je pense que ton défit principal, c'est de lâcher prise sur ce que tu as fait en termes de consommation par le passé. Ce qui est fait est fait, et on a tous des moments dans la vie ou il y a des trucs difficiles à digérer. Les produits, le cannabis et le trama a eu une utilité pour toi à ce moment-là. C'est ni bien ni mal. Mais maintenant, peut-être que ce comportement est limitant pour ce que tu tentes d'accomplir, c'est à toi de répondre à cette question. Il faudrait que tu transformes cette envie de réussir qui te fait culpabiliser sur ton passé (négatif), en aiguillon positif pour réussir à contrôler, diminuer, encadrer ta consommation et en diminuer l'impact négatif si tu en ressens le besoin. My two cents smile

Résumé : Non bien-sûr que non tu n'es pas foutu à 24 ans de t'être copieusement gazé ! Clarifie tes buts, regarde de façon pragmatique l'impact de ta consommation, et poursuit tes rêves big_smile


Blog sur les neurosciences et la pharmacologie : https://www.psychoactif.org/blogs/g-rusalem_169989/

Hors ligne

 

Regretful 
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Jun 2022
5 messages
Merci beaucoup g-rusalem pour ta réponse très encourageante et rassurante.

Merci vraiment.

Je te souhaite beaucoup de succès.

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Cannabis
  •  » Les risques d'une consommation précoce - Besoin de me confier

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

  0
[ Forum ] Répression - Les risques au tribunal ?
par Wonka, dernier post 18 octobre 2021 à  19:36 par cependant
  13
[ Forum ] Etude - Schizophrénie et facteurs à risques
par Emilphrénie, dernier post 07 septembre 2019 à  14:59 par Rasthay
  31

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 4hAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ?
Il y a 14mnCommentaire de Agartha dans [Cocaïne-Crack...]
(26 réponses)
 Forum 
Stockage & conservation - Cachets 1cp-lsd
Il y a 18mnCommentaire de Labibidelabibi dans [LSD 25...]
(2 réponses)
 Forum 
Prise benzo avant shoot cc pour éviter épilepsie ?
Il y a 28mnNouvelle discussion de username3000 dans [Cocaïne-Crack...]
 Forum 
Ma consommation de cannabis est-elle problématique ?
Il y a 38mnCommentaire de memoirelunaire dans [Cannabis...]
(3 réponses)
 Forum 
Champignon magic Breakthrough/ mort imminente ou Ego Death
Il y a 54mnCommentaire de Clancy dans [Psilocybe - Champigno...]
(8 réponses)
 Forum 
Effets - Effet cocaine
Il y a 58mnCommentaire de Petrograd dans [Cocaïne-Crack...]
(2 réponses)
 Forum 
Aspect, gout & odeur - Heroine blanche
Il y a 2hCommentaire de cependant dans [Heroïne...]
(11 réponses)
 Forum 
Cbd douleurs cancer
Il y a 2h
1
Commentaire de Kums dans [Cannabis...]
(9 réponses)
 Blog 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a moins d'1mn
1
Commentaire de Animavestra990 dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(1 commentaires)
 Blog 
2CB-FLY : l'école du lâcher-prise
Il y a 2h
3
Commentaire de Cub3000 dans le blog de Cub3000
(3 commentaires)
 Blog 
16 août
Il y a 8hNouveau blog de Thérapapi dans [Carnet de bord]
 
  QuizzZ 
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 00:35
 PsychoWIKI 
LSD, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Alexbasket, Golom, Jules9624, maxiarmer, Olivier63, username3000 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 a-PiHP en IV - mon témoignage de mise en garde
par LeCorbeau_G, le 10 Aug 2022
Bonjour à tous j’aimerais apporter mon témoignage sur cette molécule …. Au début tout beau tous rose consommation massive de 15g en 20j environ , j’arrivais à tank des 4 ou 5 jours juste avec 4h de sommeil entre chaque session Et là c’est le drame steribox plus trop d’effet en snif...[Lire la suite]
 Mon rapport aux substances - Vers un sevrage progressif
par CaptainCrox', le 11 Aug 2022
Attention, long texte... Certains m'ont probablement déjà lu sur le forum. Vous aurez ainsi remarqué ma curiosité pour divers produits et leur rapport avec la santé. Pour résumer, j'ai développé une forte dépendance aux opiacés dû à d'intenses douleurs depuis plusieurs années. De là...[Lire la suite]
 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Laissons peut-être cette personne s’exprimer en d’autres termes…? Sky. dans [forum] Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ?
(Il y a 40mn)
Go ban ce « fdp » dans [forum] Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ?
(Il y a 1h)
Ha oué tu ne fais pas les choses à moitié toi ;) / Cub3000 dans [blog] 4-HO-MET, le psychédélique électrisé (13mg)
(Il y a 2h)
insultant, culpabilisant, sans réflexion critique :( dans [forum] Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ?
(Il y a 2h)
mais qu'est ce que tu racontes mon pauvre... ? Va étudier le sujet un peu :) dans [forum] Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ?
(Il y a 3h)

Pied de page des forums