Difficultés à rester sobre / PsychoACTIF

Difficultés à rester sobre

Publié par ,
655 vues, 6 réponses
Loloxoxo 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 19 Mar 2021
21 messages
Bonjour,

J'ai 21 ans, et j'ai commencé à fumer en mars 2020, je ne consommais que le week-end avec des potes. Plus tard, j'ai fini par fumer seul, d'abord le week-end, puis un soir ou deux dans la semaine. Il faut savoir que j'étais à l'armée à ce moment-là, et donc, la consommation était assez risquée, mais elle n'était pas encore problématique. Environ fin avril 2021, on me diagnostique une dépression. J'y suis toujours jusqu'au cou. Je suis mal depuis environ 2019 et même avant, j'ai eu un tas d'histoires et j'imagine que je suis un peu fragile sur les bords, mais je vous explique tout ça pour le contexte. À partir du diagnostic, j'ai commencé à fumer tous les jours, et tout le temps, du matin au soir, j'ai été en arrêt-maladie jusque début août, où mon contrat prenait fin, mais j'ai retravaillé dans autre chose vers octobre, et ma consommation a parfois ralenti, notamment quand je n'avais plus l'argent pour suivre, jamais plus de quelques jours.

En 2022, un peu de nouveau : j'ai arrêté de travailler en avril pour les raisons évoquées plus haut, je ne supportais plus. Entre temps, j'ai testé le tramadol, c'était sympa, j'en ai repris plusieurs fois, mais rien d'incroyable, je suis assez prudent avec ça, déjà que fumer des joints à fait naître une dépendance à la clope, je compte pas finir addict à toute sortes de substances. J'ai aussi picolé assez souvent, quasiment toujours en mélangeant alcool et cannabis.

Actuellement, je reviens d'une semaine complète avec mon meilleur ami, il est revenu vers chez moi et a pu reprendre la fume, on s'est bien marrés, et c'est d'ailleurs ce pote qui m'a fait essayé à l'armée. Et je me retrouve une énième fois à essayer d'argumenter contre moi-même. Je veux vraiment insister sur le fait que je déteste être sobre, j'en ai jamais autant souffert que maintenant, je vous épargne tous les détails, les histoires, les ruminations, je suis un dépressif, quoi, je suis habitué, mais plus à encaisser tout ça en étant sobre.

Typiquement, chaque fois que je n'ai rien à fumer, le schéma est le même : je me dis que j'ai du tramadol et du xanax si j'ai vraiment besoin, il y a toujours un peu d'alcool à la maison, et au pire, c'est rien d'aller s'en rechercher. J'ai même pas peur de finir complètement détraqué, de passer à d'autres trucs plus durs, j'y ai encore pensé aujourd'hui. Je suis tellement perdu que je ne sais pas quel état-d'esprit j'ai sur ça, mais j'ai un peu envie de me laisser aller, et je pense que j'ai un problème, je viens en parler ici pour avoir vos avis.

Désolé pour le pavé, de toute façon, même si on m'ignore, ça m'aura fait un peu de bien d'en parler, mais si vous voulez donner votre avis, je suis tout ouïe. Merci d'avoir pris de votre temps pour me lire.

Hors ligne

 

Mikalion 
Le Chef
Suisse
242
Inscrit le 21 May 2018
135 messages
Tu m as l air d avoir un terrain favorable aux addictions et en même temps l'intelligence nécessaire pour le remarquer donc tout ce que je peux te conseiller c'est de faire attention à toi.

Pourquoi essayer des choses qui risquent de te plaire mais qui risquent aussi de faire que tu en abusera jusqu'à te faire du mal
..
Tu as deja de la peine mtn à ce que tu dis (dépressif) donc pourquoi te rajouter de la difficulté ????

Plein de force a toi !!!

On a la vertue non pervertie.

Hors ligne

 

Loloxoxo 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 19 Mar 2021
21 messages
Merci pour ta réponse et tes encouragements

Justement, c'est à cause de cette peine dont tu parles que je n'ai pas le courage d'être sobre. Comme tu le dis, j'ai un peu conscience de mes problèmes potentiels, mais le truc, c'est que ça m'inquiète même pas, je veux juste trouver un échappatoire.

Je déteste ma vie, je me sens seul comme je l'ai jamais été, je suis obsédé (c'est peu dire) par une ex, ça fait des années que je suis accro à elle, et ça fait des mois que je ne la vois plus car relation toxique, je pense à elle tout le temps, j'ai été tres souvent abandonné ou déçu par des amis, j'ai de sérieux problèmes familiaux, j'ai rarement été dans un environnement stable et sain pendant mon enfance, je suis gavé de traumatismes et de névroses. Avec tout ça, je veux aussi ajouter que j'ai voulu mettre fin à mes jours deux fois, deux fois où j'ai réellement réfléchi à ma façon de le faire, tous les jours, pendant des mois. J'ai lésiné sur les moyens, j'imagine que c'est tant mieux.

Tout ça pour dire que je sais que je devrais ralentir et sérieusement me concentrer sur moi, mais j'en ai pas l'envie, et je n'arrive pas à ne pas ruminer. J'ai aucun projet, aucune personne qui me donne envie de me bouger, je suis seul, entouré de personnes malsaines, avec quelques exceptions qui se comptent sur les doigts d'une main. C'est là mon vrai problème actuel : j'ai peur d'être sobre, et quand je le suis, je hais cette sensation de n'avoir rien pour inhiber parce que je ne peux rien faire. Ça tourne en boucle dans ma tête, la douleur ne s'atténue pas, la frustration, la colère non plus, rien ne semble s'améliorer. Je ne sais simplement pas quoi faire, mais je préfère y réfléchir sous substances, au moins, je ressens moins tout ça.

Désolé de nouveau pour la réponse, pessimiste, qui plus est

Hors ligne

 

Guizla 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Sep 2022
2 messages
salut bg

je trouve ton témoignage très intéressant, et j’aimerais rebondir sur quelques points.
je vais essayer de faire un rapprochement avec ta situation et la mienne malgré le fait, qu’elle soit très différente.
Pour te situer le contexte j’ai 20 ans et j’ai commencé à fumer en troisième. J’ai donc fumé quotidiennement durant quatre ans avec quelques pause.

je traverse également un moment de grande solitude, où je me retrouve tout seul, avec de l’autre côté mes potes qui vivent leur meilleure vie à la fac en école de co dans d’autres ville.
J’ai obtenu mon BTS, mais sincèrement à ce moment T c’est le vide dans ma vie. Je n’ai pas vraiment d’ambition professionnelle, je suis donc actuellement à rien foutre chez moi et je pense bien que c’est la pire des chose.

Mais dieu merci j’ai une passion la muscu, et franchement avoir un truc que tu kiff et qui te permet de fixer des objectifs à court moyen et long terme représente déjà un belle accomplissement et une vrai satisfaction au quotidien. De mon point de vue, le but c’est de trouver un truc qui te plaît quelque chose dans le quel tu pourrais t’investir et qui au fil du temps, pourrait également devenir ton gagne-pain (idéalement).

Malgré les difficultés que tu as enduré dans ta vie du côté de ta famille et de ta relation amoureuse, je pense que tu a toutes les armes pour essayer d’améliorer petit à petit ton quotidien et sortir la tête de l’eau. L’idée à mon avis serait de changer d’environnement et de fréquentation (Ça peut être assez brutal, mais ça te permettra de repartir à zéro et de reprendre confiance en toi tout en rencontrant de nouvelles personnes. (( Discuter/rigoler avec les gens c’est la meilleure chose au monde sah) et en te redécouvrant de manière plus saine.)

Les histoires de couple est tout c’est la galère surtout à nos âges mais bon au bout d’un moment faut avoir la maturité de comprendre que finalement c’est à toi de prendre les choses en main et plus te pencher sur ton future que ressasser le passé. même si bien évidemment c’est plus facile à dire qu’à faire.

Mais sincèrement je pense que quand on a la vintaine on a encore énormément de temps devant nous, et que c’est justement à ce moment qu’on prendra peut être les décisions les plus importants de notre vie (ou peut-être pas du tout. J’ai pas envie de te faire peur mdr).

et même de mon côté, j’ai l’impression de tout prendre à cœur et au fur et à mesure ça devient très pesant pour le moral et limite invivable (trop de mauvaises pensées qui reviennent, et qui te bloque sur ta vision au long terme de ta vie et de réel objectif )

Le plus important, c’est de se concentrer sur les choses que l’on peut contrôler, et pas laisser son esprit divaguer sur les avis des gens, à propos de nous ou tout simplement ce qu’on peut pas contrôler

et crois, moi les substances peu importe lesquels ne font que empirer ton mal-être. Et même si l’arrêt et le chemin est compliqué, il t’apportera que du meilleur sur le long terme.

Hors ligne

 

Guizla 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Sep 2022
2 messages
et oui, j’aimerais également rajouter que les substances en général sont la conséquence d’un problème plus profond. Si tu recherche vraiment ce sentiment de faire le vide quand tu fume ou autre.
donc l’idée, ce serait de trouver le mal-être et d’essayer de travailler dessus, et ça peut prendre une semaine un mois comme un an.
mais en sahhhhh si t’as l’opportunité, je te conseille de changer de cadre de vie, c’est la meilleure chose sans forcément couper les liens avec tous tes anciens potes et ta famille bien sûre, mais juste préparer sa vie tranquille sans être dans un environnement familial ou autre trop anxieux pour soi

allez, bisous, l’ami

Hors ligne

 

Vinzz35 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 07 Dec 2018
185 messages
Coucou,

Est ce que tu as pensé à l hypersensibilité ?

Je me retrouve un peu dans ton témoignage car j'ai été dans ce cas plus jeune jusqu'à m'apercevoir de mon hypersensibilité..

Également beaucoup de trauma lié à l'enfance et adolescence...

C'est difficile à faire mais j'ai réussi à relativiser, on ne revient pas en arrière, il faut faire avec.

Perso je me suis fait aide car en plus des traitements (lysanxia et deroxat) je consommais de la weed et surtout beaucoup d'alcool (une bouteille par jour de scotch)

Depuis que je suis abstinent ça va beaucoup mieux ainsi que l'arrêt de mes traitements , la sophrologie, méditation et yoga m'ont bien aidé.

On est tous différents mais demander de l'aide pourrait être une idée, perso j'aurais agit avant... Je me suis toujours senti anormal mais... Hypersensible + trauma ne font pas bon ménage.

Plein de courage !

À plus

Hors ligne

 

Jim7465 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 29 Sep 2022
17 messages
Hello,
Pas facile de jongler entre dépression et contrôle des substances, j'espère que tout s'arrangera pour toi.

Juste une question simple, te fais-tu aider ? Par un psy par exemple ?

Parfois, seul, on y arrive pas, pas parce qu'on est nul, mais parce que c'est trop dur.

Garde courage, quand on est dans le dur, on ne veut pas croire que les choses puissent d'arranger et pourtant ça peut s'arranger, mais souvent on a besoin des autres, ou d'un autre, en qui on a confiance, à qui on peut parler sans crainte d'être jugé.

Peace

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Addiction - 70 jours sobre de toute molécule psychoactive.
par Y metro B, dernier post 08 juillet 2021 à  15:58 par Y metro B
  8
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Difficultés d'arrêt- polyconsommation
par sky56253, dernier post 21 mai 2018 à  00:02 par sky56253
  11
[ Forum ] Fumer - Difficultés fumer shit après 1 an
par MecRandom, dernier post 03 septembre 2021 à  16:25 par cependant
  2

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
14 octobre 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 1jCommentaire de Littleboy (34 réponses)
 Forum UP ! 
Arrêt & Sevrage - [expérience] Arrêt zolpidem + anxiolytique d'un coup = failli mourrir
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Interaction & Mélange - Interaction tramadol
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Sniffer - Demande conseil coke odeur bizarre
Il y a moins d'1mnCommentaire de luca13 dans [Cocaïne-Crack...]
(3 réponses)
 Forum 
Identification - Pas de psilos ?
Il y a 1hCommentaire de Psychonogeek dans [Psilocybe - Champigno...]
(36 réponses)
 Forum 
Cocaine rose
Il y a 1h
1
Commentaire de mirabelle dans [Cocaïne-Crack...]
(15 réponses)
 Forum 
Besoin de beaucoup plus de morphine après conso de coke
Il y a 1hCommentaire de meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
(1 réponse)
 Forum 
Baser -  Cocaine difficile à déterminer
Il y a 3hCommentaire de Penny05 dans [Cocaïne-Crack...]
(20 réponses)
 Forum 
Dosage - Dosage maximal adulte Methylphenidate LP
Il y a 3h
2
Commentaire de SpaceLapinou dans [Méthylphénidate (Rita...]
(11 réponses)
 Forum 
Où trouver du matériel ? - Matériel IV à l'étranger
Il y a 4hCommentaire de SpaceLapinou dans [Injection et réductio...]
(6 réponses)
 Forum 
Lisdeksamfetamindimesilat pour IV ?
Il y a 4hNouvelle discussion de SpaceLapinou dans [Méthylphénidate (Rita...]
 Blog 
La MDMA ou le retour à la vie normale
Il y a 7hCommentaire de C.S. dans le blog de Bootspoppers
(8 commentaires)
 Blog 
La chienne et le puma
Il y a 7h
1
Commentaire de Bootspoppers dans le blog de zizitaupe_meilleure_bande
(2 commentaires)
 Blog 
J'ai pas les mots.
Il y a 9hCommentaire de C.S. dans le blog de Olphonx
(2 commentaires)
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur l'histoire de la réduction des risques
Dernier quizzZ à 04:38
 PsychoWIKI 
Methadone, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
AspieGirl, L'être psychédélique nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Ton incitatif sur l'héroine ?
par filousky, le 30 Nov 2022
Salut L-Olliverstone, J'ai lu ton histoire et je pourrai écrire la même, sauf que j'ai déjà 68 ans. Vécu similaire mais quand je lis ton histoire, il n'y a que du malheur et une belle diabolisation de 'héroïne. Alors, c'est vrai que l'héroïne peut faire des dégâts mais tu ne parles à au...[Lire la suite]
 Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
par Cub3000, le 22 Nov 2022
Hello...Je pourrais lister tout un tas d'effets positifs sur ma vie de certaines substances que je consomme, mais je vais me limiter au plus notable : Les lysergamides m'ont complètement sorti d'une sorte de rumination d'angoisses existentielles/métaphysiques qui me bouffait littéralement la vi...[Lire la suite]
 Question pour arrêt du Shit
par PrincessCarolyn, le 23 Nov 2022
Coucou ! Je suis à peu près dans la même situation que toi par rapport au shit et en suis à ma 2eme semaine d'arrêt.. Ce qui m'a paru important dans un premier temps c'est de se fixer des objectifs réalistes, et de se laisser le droit de diminuer sa conso petit à petit. Tu peux par exemple t...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Merci pour ton retour... Je t'ai déplacé le topic dans celui-ci ;-) MM dans [forum] Quelle sensation la première fois?
(Il y a 47mn)
Même ressenti. dans [forum] craving cocaine
(Il y a 19h)
La salade a l'air stupéfiante. On peut avoir la recette ? Captaincrox' dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
(Il y a 1j)
Très très vrai...comme tout les opioïdes la méthadone est récréatives dans [forum] Méthadone récréatives, effets ?
(Il y a 2j)

Pied de page des forums