le dessous des lignes / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » cependant » 

le dessous des lignes 



vous vous êtes déjà arrêtés à regarder une trace par en dessous ?

instant de voyeurisme au regard perdu.

rien d'autre qu'une petite ligne de conglomérats granuleux. Écrasée et aplatie dans le reflet d'un miroir. Doublée par son ombre, c'est multiplier la quantité sans risque d'od.

j'ai sorti de ma table de chevet un miroir aux bords arrondis. j'ai attrapé les cartes qui lui font compagnie et, d'une gestuelle mécanique devenue naturelle, j'ai écrasé mon petit cailloux. Il crépite sous la carte. Maigre fond de pochon ; « couleur crème »   on aurait dit s'il s'agissait d'un canapé, « marron » sans les nuances pantone d'une vie en noir et blanc.

J'ai aligné sagement la poudre à la file indienne, sans être pressée, méticuleuse dans les gestes, impatiente de l'attente de la monté. Panacée d'espoirs pour pallier à mes frustrations. Réconfort relatif qui picote les narines.

Dans la glace, ma gueule avec la paille enfoncée dans le nez. Rare de me voir seule à enchaîner les gestes dans le silence de bourdonnement d'un radiateur premier prix. Je ne cherche pas à me cacher face au reflet, c'est juste trop compliqué de partager cette fois.

Enlacée dans une étreinte presque plus chaude que la couette opiacée, je ne garde pas de secrets. Pas de cachotteries, sauf, mon petit pochon au fond du tiroir. Ce n'est pas une dissimulation arbitraire, mais j'obtempère à une demande explicite. J'ai failli le dévoiler à plusieurs reprises, lors d'une soirée coke par exemple, quand l'envie d'une trace plus foncée a pris place sur ses lèvres. Mais un sage conseil a fini par m'en dissuader (pour qu'on se retrouve complices dans les chiottes à taper en douce).

Moi, je ne sais pas d'où je tire cette capacité à la frustration, à me satisfaire d'un retour à la lucidité orné d'une légère chiasse au bout de l'anus. C'est peut-être question de temps, mais pour l'instant, une petite boulette planquée est d'un réconfort essentiel. Si je sais qu'elle est là, c'est l'apaisement de me dire que j'ai le choix de décider de ne pas m'en servir. Comme un marteau brise vitre accroché en cas de besoin. Présence rassurante d'un potentiel rail sauveteur. Si j'avais rien, une angoisse étranglante me donnerait envie en permanence. La terreur de devoir face aux tempêtes de la vie sans buée. Déjà qu'on m'a amputé de ces cachets rouges fluo qu'on appelait « une boite de padéryl, s'il vous plaît » à demander au souhait sous une lumière verte réconfortante. De savoir que des palettes entières se stockaient derrière les comptoirs me suffisait. Maintenant, je fais mes provisions autrement, je me rassure comme je peux. Dans les aléas d'un service pas toujours assuré, moi que je n'ai jamais voulu de zérosix à appeler. Dans le hasard des rencontres et des propositions. Avec juste une petite constante à me faire compagnie du fond de la planque.

Mais j'ai bien compris que les mécanismes du cerveau sont propres à chacun. Des habitudes qui s'enracinent dans le quotidien. Un attrait bien plus facile à combattre quand on ne sait pas que le remède se cache dans un plastique à porté de main. Je n'ai pas la prétention culpabilisante de croire que ça serait à cause de moi que la personne dont les jambes j'ai vues s'agiter à longueur de nuits, y « retombe dedans ». Un sale psy avait bien voulu me le faire croire. Comme si on pouvait arrêter pour amour. Je consomme pour moi, je ne peux pas m'en empêcher pour quelqu'un. Ma preuve de passion et tendresse c'est de me priver du partage.

Et je garde moins d'un demi, patiemment renouvelé, dans le silence. Mais là, face à la parano, je me retrouve obligée de faire le ménage.

Je vais y retourner d'ailleurs pour balayer la dernière trace et son ombre. Pour épier par en dessous encore une fois cette ligne marronâtre qui n'indique aucune direction.

Plus rien après.

Au moins pour ce soir.

Car, je suis sauvée, maintenant j'ai trouvé un plan.

Catégorie : Tranche de vie - 09 février 2019 à  22:36

#héroïne #miroir #partage

Reputation de ce commentaire
 
Tu es dans mon podium PA!
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
J'adore ta façon d'exprimer ton ressenti et tes pensées.. Awg
 
C’est très beau, je l’avais lu en visiteur, avant de revenir faire un ptit tour.



Commentaires
#1 Posté par : Porygon 09 février 2019 à  23:01
Je kiffe,
Comme d'hab, trop bien écrit, j'adore ton style et la fluidité à lequel tout ça se lit (sniff).

Moi aussi dès fois quand je fais ma tambouille mon cerveau se met en mode off et la petite voix se tait et je me rend compte qu'au final je suis hyper concentré dans ce que je fais.

Comme je dis à ma psy "quand j'me fais chier je me prépare un shoot, ça m'occupe"

Porygon,

Posté par : Porygon | 09 février 2019 à  23:01

 
#2 Posté par : Agartha 10 février 2019 à  11:23
Superbe texte cependant! J'aime beaucoup ta façon d'écrire moi aussi

Posté par : Agartha | 10 février 2019 à  11:23

 
#3 Posté par : cependant 11 février 2019 à  18:23
Merci à tous (Porygon, Agartha, Pierre et Champi Inconnu) pour ces retours...!

Sur le moment j'étais un peu déf (pas tellement non plus, juste ce qu'il fallait pour me mettre à écrire) et, en relisant, j'ai failli le mettre à la corbeille en voyant pas trop d'intérêt à ces élucubration de sniffeuse. J'avais commencé à écrire pour ne pas me prendre la tête sur autre chose, ça a bien marché...

Et c'est vraiment cool que vous avez apprécié !

À la prochaine peut-être

Posté par : cependant | 11 février 2019 à  18:23

 
#4 Posté par : Agartha 11 février 2019 à  23:17

a écrit

j'ai failli le mettre à la corbeille en voyant pas trop d'intérêt à ces élucubration de sniffeuse

C'est souvent les posts qu'on a peur peur de poster qui sont les meilleurs! Enfin, je trouve wink

A la prochaine, j'espère


Posté par : Agartha | 11 février 2019 à  23:17

 
#5 Posté par : Morning Glory 14 février 2019 à  21:09
J'y trouve très bien écrit! Et je suis d'accord pour l'arrêt par amour, on est pas dans un film et je trouve que cette représentation qu'a beaucoup de monde pose problème.

Posté par : Morning Glory | 14 février 2019 à  21:09

 
#6 Posté par : cependant 16 février 2019 à  11:19

Morning Glory a écrit

J'y trouve très bien écrit! Et je suis d'accord pour l'arrêt par amour, on est pas dans un film et je trouve que cette représentation qu'a beaucoup de monde pose problème.

Je viens de lire cette aprèm ton TR, wow, que tu me dise que mon texte est bien écrit c'est un vrai compliment parce que le tien, ça tue à la fois dans la forme et dans l'attention et la recherche (je n'ai pas commenté...parce que je ne savais pas quoi rajouter !!) (truc de ouf, en passant).

Et pour l'amour...oui, cliché bien trop dangereux ! Après j'ai vraiment de la chance, on est d'un support mutuel sur les consos et jamais on ne se demanderait d'arrêter pour l'autre (en étant les deux UD, ça aide, même si on est pas au même point dans nos consos) !!!

Ça m'a fait plaisir ton retour, merci smile


Posté par : cependant | 16 février 2019 à  11:19

 
#7 Posté par : Morning Glory 16 février 2019 à  20:12
Whaou à ce point, he ba heu, merki beaucoup à toi big_smile big_smile

Cool si pour toi ça se passe bien à ce niveau, profite! wink

++!

Posté par : Morning Glory | 16 février 2019 à  20:12

 
#8 Posté par : Bootspoppers 16 février 2019 à  23:13
Excellent post Cependant.
La légèreté de la chiasse au bout de l'anus ... j'ai adoré.
Cependant je n'ai pas tout compris. Alors je déclare apprécier ces énigmes. smile

Posté par : Bootspoppers | 16 février 2019 à  23:13

 
#9 Posté par : cependant 18 février 2019 à  17:47

a écrit

Cependant je n'ai pas tout compris. Alors je déclare apprécier ces énigmes. smile

T'as absolument raison, c'était le côté cryptique du post à me laisser sceptique quant à la publication...mais je ne vais pas en dire plus sinon ça casse le jeu wink

en tout cas, merci pour le retour !


Posté par : cependant | 18 février 2019 à  17:47

Remonter

Pied de page des forums