Psychoactif
Zopiclone + Diazépam (Valium) / Les Blogs de PsychoACTIF

Zopiclone + Diazépam (Valium)

Catégorie : Trip Report
31 mai 2019 à  21:21

Bonsoir tout le monde je vous écris aujourd'hui un nouveau petit trip report enfin il sera pas très funny à voir vu les conséquence qu'il y a eu mais ça pourra avertir certain usager et les prevenir.

Je commence on était un mercredi vers 15 heure on galerais avec 2 potes... (pas de shishon)
Donc je demande à mon ami A si il aurait pas quelques médicament de niveau 2,3 pour nous defoncer. Il va voir ça et trouve une boite de zopiclone et une boite de Diazepam (Valium)
Ayant deja expérimenté le zolpidem, je connaissais deja ses effets donc oklm pour moi.
Mon autre ami T aussi en avait une fois mais il avait pris 30mg sec et etait tombé par terre s'étant ouvert le menton...
Bref donc moi je decide de prendre 2 cachet de 3,75 mg (ce qui est peut en vrai), j'ai dissous les deux cachet sous ma langue avec bien sur ce gout horrible. j'en reprend 1 autre je crois ou deux par la suite.
Au bout d'un quart d'heure j'étais un peu chep enfaite j'arrivais pas a accomplir ce que je voulais faire.Et puis avec mes potes on s'embrouillais en se comprennait pas enfin.
Pas d'hallucination comme le zolpidem peut être car la molécule est legerement moin forte ou différente je n'en sais rien.
A en prend 1 au debout et un deuxieme apres puis T en prend 2 d'un coup puis cet idiot a pris compulsivement 1 voir 2 cachet en plus (de zopiclone)
Bref moi ensuite je prend 4 cachet de Diazepam 50mg et au vers 16h30 environ jetais completement explosé, on etait tous trop chep, le sadrier par terre, les boites de medicament partout..
bref c'était le bordel sauf que là  je vois T il commençais a tomber et voulait dormir (ce qui est deconseiller vu que cest un puissant hypnotique)
Il commence a dormir et là la daronne a A debarque et est paniqué car elle croyait qu'il etait mort.
On lui dit non oklm il a juste couler une grosse douille et tout.
Moi sur le coup de la panique je decide de lui jetter un verre d'eau a la geule (ce qui a été une bonne action) puis il s'est reveiller et on devait partir.
Il ne marchait pas droit sur le retour de la route a chez lui a pied, j'avoue 0 RDR.
Ma defonce a duré 1 semaine complete avec les effets secondaire et j'vais repris du valium avant de dormir un soir apres.
Mon ami T a embrouiller toute sa famille et enfaite il etait dans le coma Chez A le moment de notre experience
Bref jespere que ça vous aura plus enfin j'avoue que cetait pas la meilleur experience mais bon... smile



Commentaires
#1
OrgaWZ
hédoniste extrémiste
31 mai 2019 à  23:28
D'une, le valium 50mg n'existe pas, la formule la plus forte en vente en France en pharmacie (sur ordonnance bien sûr) c'est 10mg.
De deux, vous avez bafoué à peu près tous les principes fondamentaux de la rdr : pas de sitter (personne qui reste sobre pour réagir si ça part en sucette), drop direct d'une grosse dose, mélange de deux hypnotiques puissants, les parents qui rentrent... Vous avez vraiment de la chance que ça n'ait pas fini plus mal que ça, désolé mais c'est vraiment pas malin de se mettre autant en danger juste pour se défoncer. Vous auriez rajouté un peu d'alcool et c'était la catastrophe assurée. Et même sans c'est très risqué, si t'as personne de sobre à tes côtés, c'est pas ton pote aussi def que toi qui va appeler les pompiers si tu te blesses ou quoi.
J'espère que vous retiendrez la leçon, je vous connais pas tous les deux mais je suis certain que vous êtes bien mieux vivants que morts ou handicapés !
fache-non-nonfache-non-nonfache-non-non désolé de le dire comme ça mais vous avez vraiment fait les cons...
Reputation de ce commentaire
 
Et peut importe la couleur du cachet, vous avez eu chaud - Dextro
 
0 RDR c'est pas mal malin ça c'est clair...


OrgaWZ a écrit

D'une, le valium 50mg n'existe pas, la formule la plus forte en vente en France en pharmacie (sur ordonnance bien sûr) c'est 10mg.
De deux, vous avez bafoué à peu près tous les principes fondamentaux de la rdr : pas de sitter (personne qui reste sobre pour réagir si ça part en sucette), drop direct d'une grosse dose, mélange de deux hypnotiques puissants, les parents qui rentrent... Vous avez vraiment de la chance que ça n'ait pas fini plus mal que ça, désolé mais c'est vraiment pas malin de se mettre autant en danger juste pour se défoncer. Vous auriez rajouté un peu d'alcool et c'était la catastrophe assurée. Et même sans c'est très risqué, si t'as personne de sobre à tes côtés, c'est pas ton pote aussi def que toi qui va appeler les pompiers si tu te blesses ou quoi.
J'espère que vous retiendrez la leçon, je vous connais pas tous les deux mais je suis certain que vous êtes bien mieux vivants que morts ou handicapés !
fache-non-nonfache-non-nonfache-non-non désolé de le dire comme ça mais vous avez vraiment fait les cons...

Je ne suis pas fou en tout cas je ne sais pas si cetait du valium mais c'était bien Diazepam 50mg ^^ je t'assure


#3
OrgaWZ
hédoniste extrémiste
01 juin 2019 à  13:30
Alors tu étais dans un autre continuum espace temps, ici ça n'existe pas.


Salut ,
Impossible, le valium c est 5 ou 10mg
Quelle couleur avait les cachetons?

Cordialement,


Bonjour, j'ai fais la même connerie mais malheureusement ça c'est terminé bien pire...

Tous commence il y a 6 mois a peut près, je venais de sortir d'une hospitalisation psychiatrique (a cause d'une grosse addiction au xanax et a la codéine (sachant que j'etais anorexique, dépressif, je dormais presque pas donc oui a l'époque j'étais con et désespèré...) ce qui a mené a une surdose. On n'est venu me chercher en cours et mon père a trouver 2 tablette de xanax 0.5 avec une bien antamé. Bref on ma emmené a l'hôpital pour voire si jt pas en danger meme si je n'ai pris que 2mg mais je n'étais pas en bonne condition physique. Bref hospitalisation en psychiatrie. Je suis sortis 2 semaine après et 4 jours plus tard je tombe sur les xanax que mon père m'a pris plus du zopiclone. Je prend d'abord un zopiclone 7.5mg je crois et 1 xanax 0.5. Puis a l'époque je n'avais pas trop contience du temps d'action donc la j'etais en ville et j'allais prendre le bus pour rentrer chez moi et je croise un pote donc un touuuuus petit peu def je lui montre mes xan et en prend 1 devant lui puis je vois un autre pote qui se def et un autre plus âgé qui quelques mois plus tard me fera découvrir la weed exta coke synth ect mais ct juste histoire de gouter bref, j'en prend un autre devant eux (et vend 2mg pour 2 ou 3 euro) ouais jt cool au niveau des prix a l'époque. Du coup je rentre chez moi et je crois en avoir pris un autre je me rappelle plus trop car ça commencer a monter. Donc la j'ai pris 1.5 ou 2mg de xanax plus 7.5mg de zopiclone. Je vais sur mon pc et me met en voc avec un pote et commence a ecouter de la musique chill pour me détendre. Et la je m'endors. Je me réveille en entendent mon pote me crier dessus (celui en voc) et il me dis que sa fait 1 heure que je dors. Je pensais m'être endormis 10, 15min mais non et la le badtrip commence... de m'être endormis puis me réveiller me def x10 et j'etais au plateau donc vrm def. La il y a ma mère qui rentre et qui me soupsone d'être défoncé... Je vais me doucher et m'ébouillante sans rien ressentir... Je me sentais très mal car ma mère savais que j'etais défoncé et elle m'emmène facilement au urgence car elle est tres prudente. Du coup je change totalement d'humeur et devient très en colère et très triste. Je retourne dans ma chambre et ma mère m'engueule de ouf, ce qui va me faire péter les plombs. Je commence a l'insulter sans me rendre compte de ce que je dis et elle part passer un coup de tel et je prend un marteau et m'éclate ma main gauche. Après en m'entendent pleurer elle m'enlève le marteau et part re téléphoner. J'essaye de pendre avec un câble mais elle m'en empêche. Je frappe dans mon mur sans ressentir de douleur jusqu'à que je saigne... Et la elle me dis qu'elle va appeller les urgence. Donc 100% je retourne en psychiatrie pour un bout de temps. Du coup je tape un sprinct jusqu'à mon balcon en disant adieu ma mère. Elle crie et la j'escalade la barrière et au moment ou je saute mon beau père me ratrappe... Du coup je retourne dans ma chambre en tapent dans mon mur et en saignant de ma main droite... Des pompiers m'emmène a l'hôpital prise de sang et tous et on m'a enmenner dans la section de psychiatrie et décente horrible, je me réveille en chambre d'isolement et je suis rester 1.5 mois de plus donc 2 mois au total... Voila j'ai failli mourir et je suis repartis en psychiatrie qui est pour moi la pire chose que j'ai vécu. Voila donc faire des aussi grosses connerie ça m'a marqué et plus jamais je referais quelques choses comme ça vraiment faites passer le rdr avant tous et pas besoin de m'enguler j'ai déjà assez pris dans la gueule. Bref bye et n'oubliez pas que le rdr est plus importante qu'une defonce dangeureuse... boulet

Bye et soyez rdr drogue-peace


Kamihate qu’elle sale histoire sad

Le benzo en cas d’abus peuvent vraiment rendre comme fou et faire faire des actions non mesurée sans vraiment s’en rendre compte et lorsque tu reviens à toi et qu’on te racontes tes exploits ça fait mal..

Tu as raison de souligner qu’il faut être rdr +++ avec ces molécules, ce qui veut dire ne pas être seul, que quelqu’un surveille les redroop compulsifs, ne pas avoir de responsabilités après (conduire, taf, cours, ect) tenir compte des demi vie ex le Valium c’est monstrueux (47h et 150h pour sa principale metabolite) ...

Je connais pas mal d’histoire avec les bzd qui on bien merdé perso je reste loin de ca car trop de risques a mon sens mais thérapeutiquement ces molécules sont d’une grande aide ..


Sufenta merci de ta réponse smile

Je me suis nettement éloigné des benzo car ça m'a attiré trop de problèmes et je me suis rendu compte que ce n'est pas des cachtons miracle.

Je suis encore très tenté d'en reprendre et parfois je craque mais je ne me considère plus addict au benzo. A vrai dire cela me fais un peu peur a présent mais quand j'en reprend je fais vraiment gaffe.

A présent je suis beaucoup plus attiré par les hallucinogènes car les expériences sont beaucoup plus utile et intense ! bong_hit

Bye drogue-peace


DROGUOPATHE .fr a écrit

Salut ,
Impossible, le valium c est 5 ou 10mg
Quelle couleur avait les cachetons?

Cordialement,

Je te dis que j'avais reelement des cachet de 50mg sinon jaurais pas été defoncé 1 semaine au total si javais pris que 4 cachet de 10mg ... je ne suis pas du genre a raconter des connerie je me souviens très bien de la dose


OrgaWZ a écrit

Alors tu étais dans un autre continuum espace temps, ici ça n'existe pas.

Ok sorry mon frere, c'était bien a 10mg les cachet je suis fou xd


BigouzTrip a écrit

DROGUOPATHE .fr a écrit

Salut ,
Impossible, le valium c est 5 ou 10mg
Quelle couleur avait les cachetons?

Cordialement,

Je te dis que j'avais reelement des cachet de 50mg sinon jaurais pas été defoncé 1 semaine au total si javais pris que 4 cachet de 10mg ... je ne suis pas du genre a raconter des connerie je me souviens très bien de la dose

Bon alors je débarque pour vous annoncer que 50mg ça ne peut être que du Séresta, mais c'est des cachets rose-beige et la durée est parmis les plus courtes donc... tu as gobbé un exta ou un cachet extra-terrestre


Dextro a écrit

BigouzTrip a écrit


Je te dis que j'avais reelement des cachet de 50mg sinon jaurais pas été defoncé 1 semaine au total si javais pris que 4 cachet de 10mg ... je ne suis pas du genre a raconter des connerie je me souviens très bien de la dose

Bon alors je débarque pour vous annoncer que 50mg ça ne peut être que du Séresta, mais c'est des cachets rose-beige et la durée est parmis les plus courtes donc... tu as gobbé un exta ou un cachet extra-terrestre

Exact on peut avoir du Séresta 50mg mais le Diazépam reste 10mg maxi. Pour ce qui est du trip je ne vois absolument pas comment on peut être éclaté avec du zopiclone (rien mais rien à voir avec le zolpidem) et se rouler par terre après avoir pris du Valium. Le diazépam ça détend, ça enlève l'anxiété, ça fait du bien, mais en aucun cas tu te retrouve au sol après avoir pris 2 Valium ou alors la tolérance est extrêmement minime.


Sambkh a écrit

Le diazépam ça détend, ça enlève l'anxiété, ça fait du bien, mais en aucun cas tu te retrouve au sol après avoir pris 2 Valium ou alors la tolérance est extrêmement minime.

Sans vouloir contredire, 2 valiums (20mg) c'est beaucoup pour qqn sans tolérance. Mes premières fois je dormais 1 aprem sur un banc public avec 10mg seulement. Certes c'était suite à une nuit blanche mais même sans nuit blanche je me suis tapé de grosses siestes avec 20mg.

Ça n'empêche pas que le trip report n'est pas très cohérent.

Dextro


#13
OrgaWZ
hédoniste extrémiste
13 janvier 2020 à  00:42
@Sambkh : il ne faut pas généraliser à partir de ton cas où d'un que tu as pu connaître. Certaines personnes sont très sensibles aux benzos, d'autres pas du tout, et t'as tout un éventail de possibilités entre les deux ; ce sont des molécules très peu toxiques en elles-mêmes (tant qu'il n'y a AUCUN mélange !!!), mais qui peuvent vite s'avérer dangereuses en cas de mélange et dont les effets peuvent être spectaculaires.

@BigouZtrip : Tkt, y'a aucun souci poto, on est là pour ça ! Sache juste qu'effectivement, t'es passé pas loin d'une catastrophe, j'imagine même pas si t'avais mélangé de l'alcool à tout ça... Tu sembles assez sensible aux benzos (les Z-drugs comme la zopiclone sont de proches apparentés), fais attention à l'avenir !
Surtout que les benzos provoquent des troubles de la mémoire immédiate, du coup ça peut tout à fait t'arriver d'être persuadé d'avoir pris ta dose "normale" voire moins, et de les gober à la chaîne sans aucun souvenir...
Franchement, au vu de cette expérience, j'te conseillerais fortement de laisser tomber ce genre de molécules, ça a pas l'air de te réussir, et vu ce que tu racontes là, ton histoire là avec deux bières en plus c'est la cata absolue. Tu t'es pris la main à coups de marteau, quand même ! Imagine si t'avais eu une autre idée bien pire, ça peut aller vite dans ces moments là...

J'espère que tu te remettras vite et sans séquelles de ce passage à vide. Je ne suis pas psy ni même calé en la matière, mais par contre je suis d'avis que si seulement des benzos ont pu te faire dérailler à ce point, tu as peut-être une certaine prédisposition pour certains troubles psy. A moins que t'aies bu un peu d'alcool plus tôt, et que t'aies oublié de le mentionner....


Deux Valium qui t'assomment pour moi c'est comparable à une personne qui se retrouve complètement bourrée après avoir bu une 1664, 33mL.o
Reputation de ce commentaire
 
On est pas là pour se mesurer la b... !!! - orgaWZ


Sambkh a écrit

Deux Valium qui t'assomment pour moi c'est comparable à une personne qui se retrouve complètement bourrée après avoir bu une 1664, 33mL.o

C'est un concours de teub ????


#16
Cusco
Bénévole PsychoACTIF
15 janvier 2020 à  10:11
Le zoplicone hallucinogène ??? thinking
Je n'ai jamais entendu ça, ni pour le zolpidem (que je prends tous les soirs, parfois 3 ou 4 quand j'ai abusé de ritaline ou d amphétamines/speed, plus le diazepam valium 10 mg)


Pour le

RandallFlag a écrit

Sambkh a écrit

Deux Valium qui t'assomment pour moi c'est comparable à une personne qui se retrouve complètement bourrée après avoir bu une 1664, 33mL.o

C'est un concours de teub ????

Là c'est plutôt le combat du crayon à bois contre la barre en métal.lol


Cusco a écrit

ni pour le zolpidem

Alors pour le zolpidem, je me permets de te contredire.
Comme ce n'est pas un somnifère à proprement parlé mais qui aide juste à l'endormissement, si tu ne te prépare pas à t'endormir mais que tu reste éveillé, il y a des effets hallucinogènes, plus proche des délirogenes.

Des hallucinations très réel et vraiment atypique.

Comme ça fais très longtemps que je n'en ai pas pris je ne saurais plus détaillé ces hallucinations mais je les ai bel et bien expérimentées ^^

Reibox

EDIT : Je n'ai pas lu toute la conversation, je voulais juste donner mon expérience à propos du zolpidem smile

Remonter

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS