Psychoactif
Pourquoi ne prescrit t'on pas de la ritaline aux cocaïnomanes? averti / Les Blogs de PsychoACTIF

Pourquoi ne prescrit t'on pas de la ritaline aux cocaïnomanes? averti

Catégorie : En passant
18 octobre 2021 à  22:17

Le psychiatre qui me prescrit la methadone tous les mois et lexomil , qui me suit depuis des années , sait que je me ruine avec la coke mais préfère que je continue comme sa....j'aurais plus de plaisir avec la coke me dit t'il....Je suis a l'aube de la retraite mais pour tenir un boulot sa m'arrangerait une prescription avec suivie...quand je lui ai dis on en donne aux enfants ...il me répond vous êtes pas un enfant...oui c'est un amphétamine mais la methadone c'est bien un opioïde..une drogue... je préfère diminuer la metha et prendre voir essayer cette ritaline que continuer m'enfoncer a rien payer en charges pour m'acheter cette coke , histoire d'avoir un pti coup de fouet plutot que de dormir 12h par nuit et fatiguer pour un rien. J'ai fais la lecture de ce produit : dépression c'est mon cas , hypersomnie. C'est pas pour rien que la coke que tout le monde sens moi elle me calme juste. La méthadone je la sens juste quand j'en ai plus...On donne la ritaline aux enfants hyperactif...oh....
C'est vrai que l'heroine est une méchante drogue, le manque est horrible mais la cocaine est dur et sournoise comme ses effets...on est jamais rassasier. Surtout en la fumant. Je ne fais pas la victime mais j'ai cru un moment que le psy me ferait rien que pour moi cette ordonnance....il m'a dit de faire le tour des autres spécialistes...mais pas lui..peu être car il est responsable de plusieurs pavillons dans un HP... Et puis on est que des toxicos...quoi....Je suis fâchée, vexée déprimée. , déçue. Faudrait savoir que certains veulent pas arrêter car ils aiment sa...peu etre.



Commentaires
Hello Arlonne, la ritaline n'a pas d'AMM pour le traitement de la dépendance à la cocaïne, aucune substance ne l'a d'ailleurs. C'est une piste en théorie car la ritaline est composée de méthylphénidate, qui est un inhibiteur de la recapture de dopamine, comme la coke, mais serait moins addictogène ; cela dit ça n'a pas été encore prouvé par les études...

Donc la réticence de ton psychiatre a "du sens"... As-tu l'opportunité de consulter un autre spécialiste en effet, peut-être un psychiatre addictologue si ce n'est pas son cas ?


Nuit a écrit

Hello Arlonne, la ritaline n'a pas d'AMM pour le traitement de la dépendance à la cocaïne, aucune substance ne l'a d'ailleurs. C'est une piste en théorie car la ritaline est composée de méthylphénidate, qui est un inhibiteur de la recapture de dopamine, comme la coke, mais serait moins addictogène ; cela dit ça n'a pas été encore prouvé par les études...

Donc la réticence de ton psychiatre a "du sens"... As-tu l'opportunité de consulter un autre spécialiste en effet, peut-être un psychiatre addictologue si ce n'est pas son cas ?

En effet, ni consensus scientifique sur le methylphédinate comme traitement de substitution à la cocaïne, ni d’AMM. C’est pourquoi il ne peut pas t’en prescrire.
De toute façon, la Ritaline n’est dispensée que sur ordonnance hospitalière, la primo-prescription étant l’apanage des centres TDAH (après, renouvellement en ville sur ordo sécurisée limitée a 28 jours), mais donc ton addicto ni aucun autre spécialiste libéral NE PEUT PAS te le prescrire. De plus, la CPAM est très chiante/rigoureuse selon les départements pour ce qui est de ses conditions de délivrance et de remboursement chez l’adulte (en principe, non). Se faire prescrire de la Ritaline en France, pour un adulte, c’est le parcours du combattant.
(Délais d’attente, questionnaires à remplir auprès du service TDAH, sur le TDAH, bilan cardio avec ECG avant toute prescription (et dans des centres, avant tout rdv en centre spécialisé), sans parler du fait que l’AMM de la Ritaline ne concerne que les moins de 18 ans…)

Certes, ils agissent de manière similaire (pour le parallèle came/métha), mais les études menées en ce sens ne sont pas concluantes, même si je comprends la logique de ta question.

Je t’invite à lire cet article du Vidal, qui répondra mieux que l’un d’entre nous a ta question : https://www.vidal.fr/actualites/19044-t … tudes.html

Amicalement,
House


Bonjour, en effet la prescription de Ritaline pour cette indication est clairement hors des clous en France. Chez un adolescent ou un jeune adulte TDAH elle peut etre prescrite avec beaucoup de restrictions, telles qu'évoquées plus haut.
Mais diagnostiquer un TDAH à l'aube de la retraite serait risqué pour le médecin.

L'article cité par HouseMD fait etat de resultats contrastés mais plaide pour une poursuite de l'experimentation. En effet

https://francais.medscape.com/voirarticle/3559201

Mais il existe d'autres modes de prise en charge de l'addiction à la cocaine, qui, eux, sont légaux.

https://rvh-synergie.org/prises-en-char … ibles.html

https://www.pistes.fr/swaps/58_234.htm




Amicalement
Reputation de ce commentaire
 
Intéressant merci HouseMD


#4
Rick
Adhérent PsychoACTIF
27 octobre 2021 à  03:14
nous faudrait des feuilles de coca de bonne qualité dans notre arsenal thérapeutique.


Bonjour, ou du thé ou du chewing gum disponibles en Amerique du Sud dans certains pays andins.

https://www.psychoactif.org/forum/2020/ … 485_1.html  (aller à la date du 3 Novembre 2020)

https://cocalibregum.blogspot.com/

Amicalement


#6
Stelli
Modératrice - Dinosaure de PA
27 octobre 2021 à  18:20
Si le souci c’est surtout avec la CPAM, peut-être qu’en non-remboursable y’a plus de chance? Ça resterait hors AMM malgré tout m’enfin ça se fait bien pour certains opioïdes... et d’autres molécules dans d’autres contextes.


Bonjour et merci de vos réponses et éclairages que je vais m'empresser de lire . Oui mon addictologue est psychiatre responsable de plusieurs unités dans un Hopital psychiatrique , il a donc les compétences pour faire l'ordonnance , je le vois tous les 28 jours pour la méthadone. Je me souviens de son NON pour me prescrire la ritaline...c'était plutôt un non rapport aux ennuies qui s'en suivrait....et peu etre la peur que les autres addict lui le demande aussi, mais préférer que je continue la cocaine....c'est bof. De toute façon aucun de mes suivies ne m'a prit la tension depuis des années...Quand j'ai fais un ulcére gastrique durant 3 mois je me tenais crisper a leurs bureaux quand ils me disaient : regarde dehors il fait beau , bois un coca sa ira mieux, genre c'etait dans ma tete...
Personne ne veut prendre de risques.
J'ai pas la forme , je dors 12 heures par jour car j'ai un cancer du colon 8 ans après le sein. Quand je dis retraite c'est 57 ans. Je prends encore de la cocaine a me ruiner et plus payer certains loyers car je déprime a ne plus pouvoir travailler étant trop fatiguer.....la cocaïne me le permet et c'est la raison pour laquelle je voudrais un substitue bouster. comme ritaline ou autre? bin oui je dois acheter au noir des drogues de synthese style 3MMC...le psychiatre le sait....Bref, merci a vous.

[left]

[left]

[/left][/left]


Personnellement et je suis loin d'être le seul la ritaline m'a sauvé la vie et m'a permis d'arrêter ma conso quotidienne de stimulants en iv (coc surtout et puis de rc). Ça fait maintenant plusieurs années et mis à part quelques traces de speed très occasionnellement je ne prends plus de stim et n'en ai pas envie.
Donc même si c'est loin d'être parfait je suis vraiment content d'avoir eu accès à la methadone et la ritaline. Pourvu que ça dure.

Courage à toi

Remonter

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS