Psychoactif
Rechute numéro 56 / Les Blogs de PsychoACTIF

Rechute numéro 56

Catégorie : En passant
22 janvier 2022 à  06:01

5h20, état de conscience modifié.

L'impulsion énorme que seul les TDAH comprendront me fait replonger sévèrement dans la cocaïne en injection.

Inutile d'écrire les euros dépensés hein, du jour au lendemain, pendant 1 semaine minimum, c'est 2g par jour.
Et cocaïne en injection est toujours en compagnie de craving hardcore, capable de me faire 2h de marche en pleine nuit pour 500mg. Classique.

J'ai conscience maintenant des risques élevés pour moi, ma santé, ma vie.
Il était temps après ma période de plusieurs mois où la mort était sûrement proche, puis après les symptômes de surdosage à chaque session enfin bref, je suis toujours avec cette question chaque matin :
"je suis debout ? Mais je devrais être mort, comment je fais ?".

Et ce soir 4,5g de 3-MMC injection toujours.
C'est pas vraiment le bonheur, pour mes parents c'est extrêmement compliqué et je le ressens mais c'est normal : une chambre où des seringues sont visibles, une odeur de sang et de produits, des traces de sang, son fils les yeux noirs hibou avec une humeur constamment à l'opposé tout les 24h, ect..

Ma formation éducateur moniteur en addicto continue.
La TCC de groupe continue.
Le methylphenidate est de retour.

L'optimisme et une certaine motivation restent là. Patience, ça arrive bientôt l'abstinence.



Commentaires
Dans le cas ( et tu le sais on adéjà discuté de cela) ou tu n'arrive pas à  gérer tes cravings et conso IV.

Tu devrais soit cder pr les RC des petites quantités moins de 5g et la coke ne prendre seulement 1 g et enchaîner par des downers juste après,  même fumer un bon  bédo.

Après le choix de l'abstinence, n'appartient qu'à toi...

En même  temps plus jeune, j'étais toujours dans l'excès,  ça va que je n'ai injecté vraiment sur le tard, mais pour le reste j'ai  appris avec le temps...fume_une_joint


meumeuh a écrit

En même  temps plus jeune, j'étais toujours dans l'excès,  ça va que je n'ai injecté vraiment sur le tard, mais pour le reste j'ai  appris avec le temps...fume_une_joint

Oui, ma situation actuelle comparé à ma période "extrême injection tout les RC" ou encore avant est largement plus vivable.

Benzodiazépines et CBD en fin de session de cok, je dépasse jamais les 2g.
Ce qui m'a fait peur, c'est cette rechute brutale et enchaîner 1 semaine non stop de conso, conscient du danger de l'IV cocaïne.

J'ai le methylphenidate qui coupe efficacement les craving de stim notamment la cocaïne. Je n'ai plus de produits si ce n'est plusieurs benzos, Phenibut.

Une rechute passagère. Et c'est agréable de ce dire "bon flemme là, pause illimité" rien que ça, j'ai le smyle !

Heureusement le 3-MMC était soft sinon c'était le virement assuré aha.
Merci à toi !


#3
Jérimadeth
Adhérent PsychoACTIF
24 janvier 2022 à  00:48
Merci pour ton témoignage Ectatrip (toujours un plaisir de te lire ici) !
Dans une situation similaire à la tienne (rechutes IV stims ponctuelles etc.).
J'ai renoncé à l'abstinence après un premier sevrage, davantage dans une optique de "maintenance" de ma conso à des niveaux acceptables (acceptables par rapport au taf et aux obligations quotidiennes).
Bon courage dans ta trajectoire vers l'abstinence/régulation de ta conso et merde pour ton projet pro avec ta formation !

Remonter

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS