Voyages interdimensionnel / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » lulushroom » 
 

Voyages interdimensionnel 



Voyage du 17/04/2022

Set and setting : matin ensoleillé, température printanière, à la maison sur la terrasse du jardin. Avec ma copine, le chien, les 2 poules qui picorent dans l’herbe, les 3 poissons rouges qui font des bulles. Un dimanche radieux où nous n’avons rien de prévu, que d’apprécier cette belle journée.

Nous nous sommes levés assez tôt, nous avons pris un petit déjeuner léger.
En cette belle journée, nous avons prévu de faire un voyage psychédélique à l’aide de nos amis instructeurs, les champignons.
Genre : Mc Kennaii. Production personnelle. (home made)
Dosage : 3 g pour ma copine et 4 g pour moi.
Il est à présent bientôt midi. (11h50)
Je mets un doux fond musical intitulé « Guérison de la forêt »
Nous dégustons un thé avec des morceaux de gingembre.
En même temps, nous apprécions de multiples petits champignons séchés accompagnés d’un bon morceau de chocolat noir à 73% de cacao.
Aussi, nous entreprenons de jouer à un petit jeu d’équilibre où le but est de placer des pièces en bois à tour de rôle sans que la petite planche suspendue entre 2 fils où nous les plaçons, ne bascule.

C’est extraordinaire, mais à peine ai-je le temps de finir les champignons en 10 minutes que je ressens déjà leur présence en moi. Pour ma copine, les effets ne se font pas encore ressentir.
Tant bien que mal, nous continuons à jouer un peu mais je dois faire un effort de plus en plus grand, afin de me concentrer sur l’exercice… Je perds. :-D
Ma copine commence à se sentir partir aussi.

Je vis alors une expérience aussi belle qu’effrayante.
Je ressens la substance m’envahir.
Je ne sais pas si c’est ça qu’on appelle le troisième œil, mais j’ai l’impression qu’un portail s’est ouvert en moi. Je (là, la questions se pose de qui suis-je, qu’est ce qui fait « moi » ). Mon corps physique est un vaisseau. Je suis entre 2 réalités.
Mon esprit, mon âme peut alors voir vers l’au-delà !
J’ai l’impression que je suis à la limite d’abandonner mon corps physique. Se pose alors la question de la mort, de la vie, de Dieu, de ce qu’il y a en dehors de notre dimension.
J’ai l’impression de ne plus voir à travers mes yeux, mais directement à travers mon âme. C’est difficile à expliquer mais ce que je « vois » est magnifique. C’est de l’ordre de l’énergie. Comme si j’avais la possibilité de voyager à travers un portail inter-dimentionnel.
Le portail est ouvert vers les cieux et d’innombrables entités sont là à flotter et onduler dans un bleu infini. A un moment, ma copine me parle (ou j’ai l’impression qu’elle me parle) et j’ai l’impression que les entités s’expriment à travers elle et qu’il faut que je choisisse entre partir dans l’immatériel et le flot d’énergie ou rester dans le monde physique que je pense avoir toujours connu.
Je pense que la musique joue pour beaucoup dans mon cheminement de pensée. Cela donne une ambiance cérémoniale et j’ai l’impression que c’est un peu mon jugement dernier qui est arrivé. J’ai vraiment l’impression que je suis entre deux dimensions.
Cette impression est évidemment accentuée par le mélange des sens que je subis fortement.
Je doute quand même et je me remémore que je viens de manger des champignons et je suis toujours dans ma propre dimension.
J’ai peur de partir trop loin et de quitter mon corps physique. Ma copine continue de me parler (à l’heure actuelle, je ne sais toujours pas si ça vient de mon imagination ou si une force omnisciente s’était emparée d’elle). J’ai la nette impression qu’elle sait tout de moi et qu’elle appuie où ça fait mal. J’ai l’impression qu’elle me psychanalyse, que le jugement dernier est arrivé et que je dois me préparer à partir pour de bon.
Au même moment je regarde mon corps et mes bras scintillent et commencent à être transparents. Je commence à me dématérialiser.
Là, ça va un peu trop loin à mon goût et je décide de bouger et de faire un tour dans le jardin. Non sans mal, je parviens à changer la musique et je me dis que cela va permettre d’interrompre le processus de dématérialisation et que cela me permettra de rester dans mon corps physique.
Peu après, je sens vraiment que je réintègre mon corps, je suis rassuré et je profite pleinement de toute la beauté du monde qui m’entoure. Evidemment, j’ai toujours de magnifiques visions. Je vois des géants dans le ciel, des arbres barbus qui tendent leurs bras en dansant, je vois des châteaux avec des escaliers en colimaçons sans fin, il y a aussi des motifs incas, des singes et de multiples animaux… La nature vibre et respire autour de moi et en moi.
Je fais partie du tout énergétique.
Ma copine est un peu perdue alors je l’emmène se promener dans le jardin et la rassure sur les repères dans le temps.
Vers 16h30, les effets ont commencé à se dissiper et vers 18h j’étais presque revenu à la normal.
Nous avons fait un bon petit barbecue pour conclure cette belle journée.
En conclusion, je dirais que la prise répétée de ces champignons à des doses conséquentes auraient tendance à me faire entrevoir la possibilité d’un au-delà ! De « quelque chose » de plus grand qui engloberait le Tout. Que la matière n’est qu’un passage et seulement un état d’être.
Il y a donc de multiples états d’être. L’énergie subsiste dans l’impalpable.
Je suis certainement influencé dans ma réflexion par les œuvres de Terrence McKenna. Mais j’ai vraiment l’impression qu’il y a un message derrière tout ça. Les champignons s’expriment à travers nous et en nous. C’est un moyen de communication qui nous paraît étrange. Je garde tout de même quelques réserves par rapport à ce que je vois et ce que je pense apprendre d’eux. Il est bon de garder un pied dans « notre réalité » avec de bons repères. Un bon « encrage à la Terre ».
Mais il est bon de s’ouvrir à d’autres possibilités et d’autres réalités. Bousculer un peu les idées que la société qui nous entoure, nous oblige à croire et accepter.
Arriver à s’extraire du mode de pensée communément admis et s’ouvrir au sens large du terme.
Rien que pour cela, je suis heureux d’être !
Voilà mon petit témoignage sur une expérience qui permet de se confronter à soi-même et laisse entrevoir des débuts de questions auxquelles je n’ai pas encore trouver de réponses claires et j’ai bien peur que mon petit cerveau ne soit pas en mesure de décoder les messages. J’espère que, cher lecteur, toi aussi, tu auras apprécié la balade mentale, et si, par chance, tu t’aventures un jour, dans les mêmes zones du champs des possibles, à ton tour, tu pourras laisser ton témoignage, que j’aurais alors, j’espère, le plaisir de pouvoir lire à mon tour ! smile

Catégorie : Trip Report - 18 avril 2022 à  14:17

#champignon #mckenaii #Psychédélique #trip report



Remonter

Pied de page des forums