Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis / PsychoACTIF
Evaluer la discussion 

Addiction - Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis   (3 votes)


#1 22-10-2015 20:54

fischer23 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 22-10-2015
Messages: 7

Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

Bonsoir,

Je vous écrit ce soir pour avoir votre avis...

Je suis depuis quelques mois avec un homme qui consomme régulièrement de la cocaine, depuis plusieurs années. A la base, je n'étais pas du tout habitué a frequenter ce "milieu" (d'ou mon manque de connaissance), depuis je m'y suis fait et dans l'absolu je n'ai pas de problemes avec ca, pour avoir quelques fois essayer depuis.


Je suis plutot inquiete de sa vision de sa propre consommation. Nous en avons une fois parlé. Il est persuadé de ne pas être dependant, de pouvoir arreter du jour au lendemain. Pourtant, depuis quelques semaines, je le vois consommer en semaine (alors qu'il soutient que c'est pour faire la fete) ou bien je le surprend en train de me mentir en soutenant qu'il n'a pas pris alors que sa paille de la veille traine encore sur la table et qu'il renifle à tout va... Je n'ose pas lui en parler de peur de l'enerver. Mais je commence a réellement m'inquieter car il se plaint constamment de mal de crane, ou d'avoir mal au nez..

Peut on etre réellement dépendant à cette drogue ? Dans ce cas, pensez vous qu'il le soit mais se voile totalement la face ? Et que me conseillez vous de faire ?..

Merci d'avance, je suis un peu désésperée...

Hors ligne

#2 22-10-2015 22:01

Snoop' 
Modératrice à la retraite
Jolly Roger
5200
Lieu: ailleurs
Date d'inscription: 09-07-2012
Messages: 2280
Blogs

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

salut fischer,

pour en avoir consommé, et abusé durant une dixaine d'années, je peux te repondre que oui, bien sur qu'on peut devenir dependant a la coke, cependant ce n'est pas le meme "genre" de dependance que pour l'heroine, par exemple, ca tient beaucoup plus du mental, du psychologique, meme s'il y a quelques sensations de manque parfois a l'arret, surtout si on en consomme regulierement et depuis un certain temps.......

ce manque psychologique, qui est vraiment tres fort, s'appelle le "craving", ca te bouffe la tete avec son air de reviens-y, et seule fumer de la beuh m'a aidé a tenir et repousser le craving, moi ca m'a hantée pendant tres longtemps (j'ai du faire 3 cures, la derniere a été la bonne), a un point tel que je m'interdit tout contact, meme visuel, ou "trouver un plan coke" etc, tellement j'ai eu du mal a arreter, et je sais que si j'y retouche, c'est mort, je replonge dedans, je le sais (alors que ce n'est pas le cas des autres drogues que je peux prendre)

ton copain a l'air de passer le cap du "festif" au cap du "quotidien", et franchement, ca sens pas super bon......tu devrais en parler clairement avec lui, qu'il ne se persuade pas, comme tout les usagers l'ont fait eux meme, moi y compris, qu'il controle et qu'il peux arreter quand il le souhaite !! warning warning !!
en plus, s'il commence a te mentir, c'est pas bon......

parles en avec lui posement, quand vous etes seuls tous les deux tranquilles, et (si tu t'y sens prete bien sur) rassures le en lui disant que tu est là, que tu l'aime et que tu le soutiens, mais que peut etre, s'il est si sur de lui, pourquoi ne pas se tester ? et faire une pause d'un mois ? tu verras sa reaction, s'il se braque, c'est qu'il sait deja qu'il est accro, s'il accepte, soutiens le vraiment, qu'il ne craque pas......

et s'il craque, ce qui semblerait etre une hypothese, mais assez forte quand meme, ne le culpabilise pas, et continues a le soutenir, tu peux lui parler de ce qu'il compte faire concernant sa conso, arreter, diminuer, ou ne rien changer, tu peux aussi lui parler des structures specialisées dans les addictions comme les CSAPA, les CAARUD aussi (tu peux trouver les adresses dans l'annuaire rdr en haut de page, en banderolle de le page d'accueil du site), essayes de te renseigner sur le pourquoi sa conso augmente, si ca ne cacherais pas quelque chose de plus profond, a la rigueur qu'il en parle avec un psychologue ou autre professionnel (que tu trouvera dans les csapa et caarud cités plus haut, ainsi qu'un(e) educateur/trice specialisé(e), une A.S., une infirmiere, etc), sortir, lui changer les idées, detourner son attention en quelque sorte, sur une activité autre que la coke.......ce genre de choses, tu vois ?

sinon, sur un plan plus "terre a terre", s'il a mal au nez, tu peux deja lui donner quelques conseils de reduction des [label=/sujet/risque]risques[/label], comme par exemple, se procurer du serum phy et se rincer le nez apres chaque session qu'il se fait, afin de ne pas arriver jusqu'a la perforation du cartilage (c'est mon cas, et je ne suis pas seule a etre tombée sur ce probleme), il peut aussi se passer, apres rincage au serum phy, un coton tige imbibé d'huile d'amande douce dans la/les narine(s) qu'il utilise pour taper, afin d'apaiser son nez et eviter d'avoir mal par la suite, ou de couler du nez (c'est hyper chiant, ca fait 6 ans que j'ai arreté la C, et j'ai toujours regulierement la goutte au nez, faute a la perfo), de changer regulierement de paille, ou de bien nettoyer celle qu'il utilise, s'il en a une "expres" (pas top coté hygiene).......
tu peux aussi lui parler de ce site d'auto support et de rdr qu'est psychoactif......

commences deja par ca, et reviens nous dire ce qu'il en est,

j'espere avoir pu t'aider un peu en tout cas,

amicalement,

snoop'

Reputation de ce post
 
Réponse très complète - INB
 
Parfait. Quoi dire de +?Trés clair et bienveillant. Mas
 
Réponse au top

Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

#3 23-10-2015 08:17

pierre 
Administrateur
7700
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15-09-2006
Messages: 9538
Blogs
Site web
fb  twt   Google+ 

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

Le fait qu'il te mente peux venir de deux choses : soit il se ment à lui même et est dans le déni par rapport à son addiction. Soit il ne veut pas te décevoir notamment par rapport aux préjugés qui courent sur la consommation de drogues.
Les 2 peuvent d'ailleurs être mêlé.


Blog sur LeMonde.fr : Un monde cent drogues

Hors ligne

#4 23-10-2015 18:22

fischer23 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 22-10-2015
Messages: 7

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

Merci beaucoup Snoopy, ton post va, je pense, beaucoup m'aidé ! Comment ressentais tu personnellement ce manque ? J'ai vraiment du mal à me figurer une dépendance psychologique (ne fumant même pas). Aux vues de ton histoire tu as eu l'air d'en avoir bavé.. D'autant que concernant mon copain, la plupart de son entourage tape aussi, alors je ne pense pas qu'il puisse se "détacher" de la coke comme tu semble l'avoir fait. D'ailleurs (sans indiscrétion et si tu souhaites répondre évidemment), tu as pu arrêter à quel age ? As tu eu un déclic qui t'as fait arreter ? et sens tu que ta conso a détérioré ta santé mis à part la cloison nasale ?

Je vais effectivement lui en parler, mais comme dit pierre, je pense qu'il a horreur de passer pour un "drogué" surtout à mes yeux mais c'est ridicule car ce n'est pas comme si je ne savais pas depuis le début qu'il tapait et que je n'étais pas ouverte à tout ceci, étant moi même très curieuse... Du coup j'ai un peu peur de sa réaction, ou de ne pas savoir trouver les mots. il a souvent du mal à gérer sa colère ou sa frustration j'ai peur que la discussion coupe court et au final n'avoir rien changé. Je suis plus jeune que lui de presque 10 ans, ça renforce le fait que je me trouve souvent mal placé pour lui donner des leçons de vie.

Enfin bref, j'appréhende vraiment cette discussion..

Hors ligne

#5 23-10-2015 19:24

Snoop' 
Modératrice à la retraite
Jolly Roger
5200
Lieu: ailleurs
Date d'inscription: 09-07-2012
Messages: 2280
Blogs

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

salut fischer,

bien contente si j'ai pu te donner quelques billes pour t'aider et aider ton copain smile

alors, pour repondre a tes questions, comment expliquer le craving (manque psychologique) ? j'aurai tendance a donner des mots tels que "obnubilée", au plus fort, "possedée"......en fait, ca se traduit par une envie irrepressible de redrop (de reconsommer), c'est une envie qui te colle a la peau et a l'esprit, moi je ne pensais qu'a ca, et rien qu'a ca, mon monde, au plus fort de mes consos, ne tournait que pour et par la coke, j'ouvrais les yeux au reveil (pas forcement le matin d'ailleurs), je tapais, prennais une douche, retapais, encore et encore, quand je travaillais par exemple a un moment dans un grand nom de supermarché que je ne citerai pas, je commencais a 4h du mat, forcement si t'as pas de jus, tu peux pas tenir (enfin, moi, je pouvais pas), je prenais mes rolls et je commencais ma mise en rayon, quasi tous les quarts d'heures, j'allais en reserve me cacher pour prendre une pointe, je repartais bosser, et un quart d'heure apres, re reserve, je trouvais toujours une raison a donner pour quitter mon poste de travail; a la pause, a 7h du mat', j'avais 20 minutes de pause, le pochon diminuais diminuais, forcement ca me bouffais le crane, je courais a mon scoot direction mon dealos (7h quoi, il pioncait), juste le temps de me faire engueuler et servir, et retour au taf, j'aurai pas pu tenir, me faire une raison et attendre de finir le taf a 11h pour aller me réapprovisionner........c'est une envie incontrolable qui ne te quitte pas, t'obsede parfois jusqu'a se taper la tete contre le mur, tu ne penses qu'a ca......c'est tres specifique a la coke, vraiment, meme si d'autres prods peuvent amenner aussi un craving.......

alors, oui, j'ai morflé, j'ai mangé mes mords comme on dit, mais (j'ai commencé en festif a 19/20 ans) j'encaissais, je bouffais rien, et logiquement, mes nerfs ont lachés, ca a été ca mon declic, mon ultime declic, je tenais plus, je n'etais limite plus que l'ombre de moi meme, alors que j'avais deja essayé en faisant deux premieres cures (mais comme ton copain, tout mon entourage tapait ou basait), mais rien n'y faisait, une fois requinquée et libre de rentrer chez moi, je tenais pas plus de quelques jours, forcement, quand tout le monde te parle de defonce, viens te voir defoncé, te proposer meme des traces "parce que j'etais en chien", j'ai pas resisté longtemps......

et puis un jour, j'en pouvais vraiment plus, plus de forces ni rien, j'ai telephoné a ma psy et lui ai demandé de moi meme de revenir en clinique (dans la premiere optique de me refaire une santé, pour continuer), elle m'a trouvé une place en urgence, et je suis partie, j'ai laissé les clés et mes betes a un pote, et lui ai dit fais comme chez toi, tu t'occupes d'elles (mes betes), je gere le loyer, je sais pas quand je rentre.......

et en fait, a force de m'exprimer, j'ai eu comme un flash, un truc de mon passé que j'avais totalement rayé de ma memoire est remonté, tres douloureux, et ca a fait son chemin, j'ai compris certaines choses comme le fait que c'etait plus de l'auto destruction que du plaisir, pour cette raison, ce truc que j'avais zappé dans mon inconscient, et qui voulait remonter, et que j'empechais a coup de grosses defonces (et de grosses dettes), je me voilait la face en refusant la verité et en prenant du plaisir avec ma divine cocaine, en fait, c'est comme si, inconsciemment, je fuyais la sombre realité de mon passé de gosse sans meme m'en rendre compte (puisque j'avais tout oublié), et ce fut ca mon declic.......j'ai debloqué quelque chose de monstrueux.....et je l'ai affronté......

en sortant de ma cure (la 3eme donc), je m'etais faite une pote, plus agée, une maman de 48 piges (j'en avais 29), a qui je me confiais, qui est sortie le meme jour que moi, et qui m'a tout de suite prise en main, elle m'a "interdit" de rentrer chez moi car elle savait que je retomberais, et m'as prise chez elle......j'y suis restée 9 mois en tout, avec son aide, et sa solution miracle (vraiment!) de me faire fumer de la beuh pour calmer mes crises de nerfs, et ca a été mon vrai traitement contre le craving, fumer de la weed m'otais toute envie, et au bout de 9 mois, bah je suis enfin rentrée, sans rien dire a mon entourage, j'ai coupé les ponts avec tout ce beau monde, effacé tous les numeros, meme enlevé la sonnette de chez moi ! et j'ai continué a bedave de la beuh.....jusqu'a ce que l'envie me passe, lentement, mais surement......

coté santé, a part une sal******* de perforation au niveau du cartilage qui me fait gouter encore du nez a ce jour, et est douloureux par exemple si je tape des trucs genre du speed, ou de l'ethylphé', bien corrosif, je m'en suis pas trop mal tirée, j'ai juste un peu trop forcé sur le coeur, mais rien d'ingerable pour l'instant (croisons les doigts pour que ca dure), je fais un peu d'arythmie quoi.....

ne crains pas de lui en parler (pas de moi hein) ouvertement, sans faux semblants, et a lui dire (si c'est bien le cas) a quel point tu tiens a lui et que tu souhaite l'aider, deja a gerer pour commencer, ne pas glisser sur la pente raide, meme si tu es plus jeune, comme tu l'as dit, tu as aussi experimenté, tu as été curieuse, donc tu ne dois pas avoir de prejugés, et ca, c'est important qu'il le sache, pour pouvoir se confier a toi sans craindre cette sale image de guédro qui colle a la peau de pas mal d'UDs malheureusement, et qui n'a rien de plus faux en plus ! et s'il s'emporte, laisses le, tu reabordera le sujet une fois prochaine.....jusqu'a ce qu'il comprenne que tu ne lui fais aucun reproche et que tu t'inquietes "juste" pour lui......
et trouve de la beuh !! lol

bon, encore ecrit un pavé moi, faut que j'arrete les vitamines...... (desolée pour la masse de lecture pas tres claire),

amicalement,

snoop'


Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

#6 23-10-2015 23:58

fischer23 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 22-10-2015
Messages: 7

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

En tout cas ton histoire fait beaucoup réfléchir, et je l'ai lu avec grand intérêt (alors même pas la peine d’arrêter les vitamines tongue )
J'aurais pas pu imaginer à quel point cette substance pouvait rendre dépendante, car c'est vrai que les quelques fois ou j'ai testé je n'es rien senti de révolutionnaire. C'est fou comme cela varie selon les personnes !

En tout cas encore un grand merci ! Je vais m'efforcer de trouver le moment et la manière d'aborder ce sujet. Et oui d'ailleurs, je tiens beaucoup à lui, c'est pour ça que je n'ai pas envie de le voir embarquer dans un chemin duquel il pourra difficilement se sortir... Pour la beuh, je sais qu'il consommait assez dans sa jeunesse mais qu'il a totalement arreté, alors je ne pense pas que ca soit pour lui la solution tongue

En cure, tu étais traité par une substance palliative ou c'était juste l'isolement qui forçait le sevrage ?

Hors ligne

#7 24-10-2015 15:52

Snoop' 
Modératrice à la retraite
Jolly Roger
5200
Lieu: ailleurs
Date d'inscription: 09-07-2012
Messages: 2280
Blogs

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

salut fischer,

meme s'il a fumé pendant sa "jeunesse" diront nous, et qu'il a arreté, franchement, c'etait mon cas aussi, je fumais shit et beuh jus'a mon bac, ensuite j'ai arreté de mettre des thunes dedans pour en mettre plus dans la coke.....mais franchement, je le repete, et le repeterai jamais assez (et je ne suis pas la seule d'ailleurs) les substances presentent dans la beuh (et non le shit, precision importante) sont d'un réel interet contre le craving de coke, ca marche vraiment, et si tu lis d'autres temoignages dans d'autres discussions, tu pourra te rendre compte que c'est une solution qui revient souvent au fil des posts, ca vaut vraiment le coup qu'il s'y remette.......

en tout cas (et là, je reponds a ton autre question), moi j'ai preferé cette option a etre bourrée de medocs psy (antidepresseurs, anxiolytiques, benzos+++, antipsychotiques, et autres tymoregulateurs (regulateurs d'humeur), bref, en cure j'ai été zombifiée, fallait bien pour m'eviter les crises de nerfs qui m'ont valu un court, mais marquant passage en chambre d'isolement ! tu sais, quand tu te retrouves en pleine crise de nerfs, a hurler ton mal etre a tous, et qu'on te fout dans une piece, sans murs capitonnés certes, mais avec juste un matelas au sol et rien d'autre, les chiottes derriere une porte avec fenetre, et avec une deuxieme porte juste apres, pour etre sur que tu te cassera pas, ca fait tout drole......

en tout, avec ces medocs, je suis passée de 48kg (pour 1.77m) a 78kg, ca aussi ca fait mal au cul !! alors qu'avec tout ca, je marchais au ralenti, limite la bave aux levres, et passer mes journées a érrer en deprimant, ou a avoir le cerveau tellement vide.....bah quand on m'a proposé de la beuh, et que j'ai vu que d'une, ca me reveillais un peu le cerveau, et de deux, ca calmait mon craving, soit bien sure que mon choix a été tres vite fait, et qu'a ce jour, je ne fume presque plus, mais rien que de la beuh, et je ne prend que 2 prozac le matin, et 2 seresta 50 et un havlane le soir pour dormir......

franchement, ca vaut le coup d'y reflechir serieusement......

amicalement,

snoop'


Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

#8 24-10-2015 16:55

lucianoirina 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 01-09-2013
Messages: 22
Blogs

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

Coucou

je pense pas dire plus que ce que les confrère t'on dit, par contre je peut te conseiller d'aller prendre du valium (diazepam) si tu veu qu'il arrête en étant a ces cotes et que sa ne le travail pas trop, a 20mg par jour pendant la  1er semaines, ensuite diminution, j'ai lu que le diazepam a fortes doses avaient effet  d’amphétamine de cocaïne et ... j'men souviens plus, et en ayant moi même pratiquer ce sevrage a ma connaissance c'est le seul médicament qui soulage réellement, mais âpres y'a aussi le rituel le fait de faire sa pail sniffer etc, donc fais lui plaisir si il l’arrêtes, emmène sa pensé vers toi quand t'il pense a sa ou que tu ressent qui pense a sa, sa devrait le faire.. par contre le diazepam a arrêter par la suite le plus vite possible, car il y'a risque d'addiction aussi, ( le bon cotes c'est que c'est gratuit que la cok on monte très vite dans les euros) mais le mieux est d'être clean sans rien non? Bref
en espérant t'avoir aider je laisse la main
a plus..

Dernière modification par lucianoirina (24-10-2015 17:01)

Reputation de ce post
 
conseils dangereux et ineptes ! Fil

"L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie,
la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit"

Hors ligne

#9 27-10-2015 10:28

dom 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 20-03-2015
Messages: 18

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

Bonjour,

La réponse de Snoopy est tellement pleine de vérité qu'il est inutile d'en rajouter.
J'en ai moi même fait les frais depuis quelques années sur le plan santé.
Comme beaucoup de consommateur de coke, on se sent invincible. Au début on en prend pour le coté festif, mais aprés on finit par taper tous les jours pour assurer au boulot comme elle l'as si bien dit.

Comme tout consomateur, avant de mentir aux autres ont se ment d'abords a soi même.


A penser que l'on est à l'abri de tout, on fini par s'apercevoir un jour que l'on est a l'abri de rien.

Hors ligne

#10 29-10-2015 04:50

Snoop' 
Modératrice à la retraite
Jolly Roger
5200
Lieu: ailleurs
Date d'inscription: 09-07-2012
Messages: 2280
Blogs

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

@ dom : merci d'avoir ecrit cette "triste" realité qu'est le fait qu'avant de mentir aux autres, on se ment a soit meme !! je ne peux qu'approuver, et je ne dois pas etre la seule, loin de là !! +1 !!

fischer, plusieurs jours que nous n'avons plus de nouvelles de toi, si tu passes par là, que deviens tu ? as tu eue cette fameuse discussion avec ton copain ? donnes nous des news stp

amicalement,

snoop'


Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

#11 30-10-2015 19:07

similana 
Nouveau Psycho
Suisse
000
Date d'inscription: 08-09-2014
Messages: 139

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

Je ne note jamais les textes du forum parce que je n'arrive pas à distinguer certaines couleurs, une étoile rouge ou verte, c'est pareil, alors je vais l'écrire.

Cette réponse pour la dépendance à la coke et les joies du craving, c'est du trois étoiles! A imprimer et distribuer à quiquonque se poserait les mêmes questions. Que l'on soit, ou non, initié à la cocaïne et ses effets ( avant-pendant-après ), tout y est dit et terriblement bien dit. J'ai relu quelques pages expliquatives sur la coke, reçues en rehab, et y'a pas photo : c'est exemplaire et bien supérieur.

Mon avis, pour avoir vécu plusieurs niveaux de passion avec la cocaïne, est que les textes de Snoopy peuvent servir de référence à toute personne consommatrice ou proche de consommateurs. En plus y'a pas de surrenchère d'avis, qui parfois peuvent prêter à confusion.

Bon j'arrête là, faudrait pas que ça fasse lèche-cul non plus, on a déjà assez de mal à promouvoir une image positive du tox du 3ème millénaire pour pas que j'en rajoute.



*vert clair


Les ténèbres n'existent pas. Nous errons dans le noir car aveuglés par trop de lumière !

Hors ligne

#12 30-10-2015 23:01

Snoop' 
Modératrice à la retraite
Jolly Roger
5200
Lieu: ailleurs
Date d'inscription: 09-07-2012
Messages: 2280
Blogs

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

merci similana de ton post , qui m'a, je doit te le dire, apaisée sur et remis un coup de booste quand a mes interventions sur PA,

moi qui trouvais mes derniers textes un peu brouillons et allant en peu dans tous les sens, ca me rassure que tu me dises que mes textes sont du 3 etoiles smile
et encore bien plus heureuse de savoir que , en plus d'etre clair et efficace quand aux conseils que j'ai pu donner, de part ma seule experience !

si tu trouves que ce sujet devrait "faire reference" comme tu le dit, et si pour toi, les etoiles sont toutes de la meme couleur (daltonisme ?), et si tu penses qu'il serait bon de le mettre en avant, tu as en haut de page, au dessus du tout premier post de la discussion, le moyen d'evaluer le sujet (ce qui aide les forumeurs a se rabattre sur les posts ayant de meilleures evaluations lorsqu'ils/elles font des recherches (et là, pas besoin de couleurs wink )

n'hesites pas a donner ton avis,

quand a moi, tu as reussi a me remettre un coup de boost, et c'est toujours agreable d'avoir de bonnes critiques, ca remonte un peu l'estime que j'ai de moi meme, et ce n'est pas superflu ! et que c'est bon de se sentir utile !!
donc je ne peux que te dire que ca m'a touchée, et te remercier pour cela

amicalement,

snoop'


Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

#13 31-10-2015 00:22

DeathRoad 
Thug
France
210
Date d'inscription: 21-09-2015
Messages: 149
Blogs

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

fischer23 a écrit:

Bonsoir,

Je vous écrit ce soir pour avoir votre avis...

Je suis depuis quelques mois avec un homme qui consomme régulièrement de la cocaine, depuis plusieurs années. A la base, je n'étais pas du tout habitué a frequenter ce "milieu" (d'ou mon manque de connaissance), depuis je m'y suis fait et dans l'absolu je n'ai pas de problemes avec ca, pour avoir quelques fois essayer depuis.


Je suis plutot inquiete de sa vision de sa propre consommation. Nous en avons une fois parlé. Il est persuadé de ne pas être dependant, de pouvoir arreter du jour au lendemain. Pourtant, depuis quelques semaines, je le vois consommer en semaine (alors qu'il soutient que c'est pour faire la fete) ou bien je le surprend en train de me mentir en soutenant qu'il n'a pas pris alors que sa paille de la veille traine encore sur la table et qu'il renifle à tout va... Je n'ose pas lui en parler de peur de l'enerver. Mais je commence a réellement m'inquieter car il se plaint constamment de mal de crane, ou d'avoir mal au nez..

Peut on etre réellement dépendant à cette drogue ? Dans ce cas, pensez vous qu'il le soit mais se voile totalement la face ? Et que me conseillez vous de faire ?..

Merci d'avance, je suis un peu désésperée...

Mal au nez c'est normal, la coke même de bonne qualité, ça fait des croûtes de sang de dingues sur les muqueuses nasales ! Je me suis toujours demandé pourquoi d'ailleurs, car en fumette ça va, en fix ça se dissoud presque immédiatement dans l'eau froide et ça abîme les veines surtout à cause de l'envie compulsive d'un shoot toutes les 10min. J'en prend trés rarement perso mais même en petites traces le lendemain y'a rien qui me fait autant halluciner quand je me mouche, je sais pas si ça fait ça à tout le monde à ce point mais ça me le fait inévitablement : ça pisse le sang ! Donc j'imagine les dégâts que ton copain doit s'être fait à la longue.

Il te dit peut-être la vérité sur sa dépendance qu'il peut stopper facilement, et il est probable qu'il sniffe ça pour être plus performant dans son boulot, au lit, ou c'est peut-être une mauvaise habitude, une sorte de rituel.... Ses maux de tête sont certainement liés au manque de sommeil, au stress, parce qu'il pense trop, des récepteurs (neurotransmetteurs) qui ont trop "mangé" inutilement....
Il n'y a que lui qui peut vraiment définir si c'est au produit en lui-même ou aux raisons de l'usage qu'il est dépendant.
Suivant les cas l'addiction peut être soit psychologique soit physique ou les deux mais là faut vraiment être acharné !

La Codeïne peut être une alternative efficace et l'aider surtout à dormir pour remettre de l'ordre dans sa tête pendant un certain temps (les Klipals sont des cachets de codeïne au passage, non coupés au Paracétamol). Bon aprés si il prend de la coke pour l'effet stimulant c'est pas forcément la meilleure façon pour lui de se sevrer mais au moins ses maux de têtes seront moins fréquents et intenses.

Se dire avec certitude qu'il peut arrêter sans soucis c'est bien, il n'a plus qu'à mettre sa théorie en pratique. Et là tu ne peux malheureusement pas trop l'aider, je te conseille de pas remettre ce problème sur le tapis dés que l'occasion se présente (ça va t'as pas l'air trop chiante là-dessus lol). Si tu l'aime vraiment tu peux essayer de faire la nana qui se désintéresse au fur et à mesure de lui parce que tu te sens désarmée face à son addiction. C'est vicelard mais si il t'aime vraiment aussi il percutera qu'il est temps d'étonner sa chérie en prouvant qu'il sait ce qu'il dit et que du jour au lendemain il arrête.

ATTENTION toutefois ! Un sevrage trop brutal peut faire quelques dégâts inattendus dans sa tête ou son rythme cardiaque ! Avant d'arrêter pour éviter ça peut-être qu'un rdv chez un cardiologue ou addictologue ne serait pas une mauvaise idée.

Dernière modification par DeathRoad (31-10-2015 00:26)


"Si ju va bien c'est juvamine !" Si ji bonne mine c'est phétamine !

Hors ligne

#14 31-10-2015 02:55

Snoop' 
Modératrice à la retraite
Jolly Roger
5200
Lieu: ailleurs
Date d'inscription: 09-07-2012
Messages: 2280
Blogs

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

DR, si tu as des saignements de nez les lendemains de sessions coke, relis les conseils que j'ai donné plus haut pour reduire les dommages dus a ca (j'en parle dans mes precedents posts), tels que se rincer le nez apres chaque prise (dans les 10 minutes apres, pour ne pas gacher ta prise), et en toute fin de session te passer bien partout sur les muqueuses nasales un coton tige imbibé d'huile d'amande douce ou de glycerine liquide, pour soigner les craquelures et autres joyeusetés que reserve le sniff, et surtout, eviter la perforation du cartillage ......

et je lui ai deja parlé des centres où elle pouvait trouver des addicto, mais c'est tres bien de le repeter, on ne le fera jamais assez !! smile

amicalement,

snoop'


Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

#15 31-10-2015 10:16

similana 
Nouveau Psycho
Suisse
000
Date d'inscription: 08-09-2014
Messages: 139

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

snoopy a écrit:

merci similana de ton post , qui m'a, je doit te le dire, apaisée sur et remis un coup de booste quand a mes interventions sur PA,

moi qui trouvais mes derniers textes un peu brouillons et allant en peu dans tous les sens, ca me rassure que tu me dises que mes textes sont du 3 etoiles smile
et encore bien plus heureuse de savoir que , en plus d'etre clair et efficace quand aux conseils que j'ai pu donner, de part ma seule experience !

les etoiles sont toutes de la meme couleur (daltonisme ?)

Je ne sais plus quel écrivain a dit : quand tu commences à être satisfait ton travail, que tu trouves ça bien, arrête d'écrire, tu fais de la merde. Alors continues à douter, c'est bon signe !

Content que mon commentaire te booste, c'est juste un échange de bons procédés puisque  en l'occurence thread dans son ensemble fera le même effet, voir plus, à qui a besoin de s'informer. La réponse a un certain niveau de gravité, mais supprime l'angoisse de ne pas savoir.



Et oui, je suis daltonien. Au début quand je voyais des étoiles, je pensais que c'était un astérisque * en début de commentaire. Puis j'ai lu un truc genre : quoi, une étoile rouge...J'ai trouvé le truc pour évaluer le sujet, parce que je savais où chercher. Je ne vis pas en noir/blanc, mais certaines couleurs, ou ton sur ton, je ne vois rien. Les anglais disent colorblind. Un briquet rouge sur du gazon, je vais chercher longtemps. Médicalement, c'est une déficience ou mauvais fonctionnement de chais pas quoi. Mais humainement...tu trouveras mon briquet en deux secondes grâce à ta vue "normale". Moi déjà j'ai pas de briquet rouge,  enfin je crois, et partout où y'a du gazon, je distingue immédiatement les trèfles qui ont 4, 5, ou 6 feuilles. Je ne ramasse que les 5 et 6 feuilles, ceux à 4 sont tellement communs que je ne me donne plus cette peine. J'ai perdu quelques briquets, mais j'ai une boîte avec des centaines de trèfles 4-5-6.




Je rectifie mon évaluation : texte 3 trèfles 4-5-6

Bonne journée à toi

Dernière modification par similana (31-10-2015 10:17)


Les ténèbres n'existent pas. Nous errons dans le noir car aveuglés par trop de lumière !

Hors ligne

#16 02-11-2015 23:10

Snoop' 
Modératrice à la retraite
Jolly Roger
5200
Lieu: ailleurs
Date d'inscription: 09-07-2012
Messages: 2280
Blogs

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

3 trefles 4, 5, 6 feuilles !! waouh......!!

que demander de plus ? lol

sinon, fischer, que deviens tu ? donnes nous des news stp, qu'on sache où tu en es, ca serait sympa wink

amicalement,

snoop'


Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

#17 06-11-2015 22:43

fischer23 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 22-10-2015
Messages: 7

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

Désolée du temps d'absence, j'ai pris une petite semaine de vacances à Amsterdam sans mon copain (... ça s'invente pas tongue) et les études m'ont pris pas mal de temps.

Je n'ai pas encore beaucoup avancé malheureusement... J'ai tenté d'aborder le sujet une fois il y a quelques jours, à mon retour de voyage justement. J'ai essayé de lui faire avouer le nombre de fois qu'il consommait par semaine mais il a vite détourné la conversation en disait quelque chose comme "tu me prend vraiment pour un drogué". Je lui ai dit que je ne le jugeait pas mais il s'est braqué et c'était mort..

Merci encore à tous pour vos suppléments d'information, vous m'aidez tous énormement.. et merci encore à toi Snoop pour même aller jusqu'a te soucier de mes "progrès". Ca me touche vraiment.

Je sais que ce soir, il va taper mais que si demain je lui demande il ne voudras pas en parler. Je compte donc guetter les signes de sa conso, pour le mettre dos au mur (j’espère pouvoir le faire demain !) et dans ce cas aller vraiment au bout des choses... Je vous tiens au courant du court des choses très rapidement !

Hors ligne

#18 13-11-2015 13:15

DeathRoad 
Thug
France
210
Date d'inscription: 21-09-2015
Messages: 149
Blogs

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

fischer23 a écrit:

Désolée du temps d'absence, j'ai pris une petite semaine de vacances à Amsterdam sans mon copain (... ça s'invente pas tongue) et les études m'ont pris pas mal de temps.

Je n'ai pas encore beaucoup avancé malheureusement... J'ai tenté d'aborder le sujet une fois il y a quelques jours, à mon retour de voyage justement. J'ai essayé de lui faire avouer le nombre de fois qu'il consommait par semaine mais il a vite détourné la conversation en disait quelque chose comme "tu me prend vraiment pour un drogué". Je lui ai dit que je ne le jugeait pas mais il s'est braqué et c'était mort..

Merci encore à tous pour vos suppléments d'information, vous m'aidez tous énormement.. et merci encore à toi Snoop pour même aller jusqu'a te soucier de mes "progrès". Ca me touche vraiment.

Je sais que ce soir, il va taper mais que si demain je lui demande il ne voudras pas en parler. Je compte donc guetter les signes de sa conso, pour le mettre dos au mur (j’espère pouvoir le faire demain !) et dans ce cas aller vraiment au bout des choses... Je vous tiens au courant du court des choses très rapidement !

"Tu me prend vraiment pour un drogué".... Mais.... C'est un drogué ! Comme moi, comme je suppose l'est la moitié des inscrits sur PA... C'est le même principe que l'alcool le problème de ton copain on dirait.. Combien y'en a qui picolent 1 ou 2L par jours voir plus et qui te certifieront toujours droit dans les yeux qu'ils sont pas alcooliques...


"Si ju va bien c'est juvamine !" Si ji bonne mine c'est phétamine !

Hors ligne

#19 16-11-2015 01:48

Snoop' 
Modératrice à la retraite
Jolly Roger
5200
Lieu: ailleurs
Date d'inscription: 09-07-2012
Messages: 2280
Blogs

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

je pense que quand il dit "drogué", il doit ressentir une certaine stygmatisation, comme quand on dit "junky", ou "toxico", ca a une connotation tres negative dans l'esprit general des gens, consommateurs ou pas d'ailleurs........

la prochaine fois, reponds lui que non tu le prends pas pour "un drogué" (en soulignant les guillemets), mais pour un usager de drogue pour lequel tu t'inquietes pour son niveau de conso, ca devrait mieux passer wink

amicalement,

snoop'


Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

#20 19-11-2015 00:25

fischer23 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 22-10-2015
Messages: 7

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

Hello !

Alors comme je le pensais lors de mon dernier post, j'ai eu la discussion tant attendu le jour indiqué !
Alors je lui ai dit tout ce que j'avais sur le coeur, tout mes arguments. J'ai bien pris le temps de lui signifier que je m'étais renseigné, que j'avais pas regardé un "enquete exclusive" ou autre reportage douteux sur la consommation de cocaine.. Et je lui ai surtout fait part de mes angoisses.

Il s'est braqué, un petit peu, mais moins que ce a quoi je m'attendais. Il m'a exposé son pdv, m'a assuré qu'il gerait sa conso et qu'en soit ce n'était pas pire que fumer ou boire. Il m'a assuré que ca ne depassait pas le cadre festif.. Et que c'était un facteur de cohésion sociale. Ce que je ne crois absolument pas car de toute les manieres tous ses potes passent par lui pour acheter (mon copain achete à son dealeur, et ils se le partagent). J'ai insisté sur la gestion des risques liés à sa conso (notammment au niveau des pailles, je l'ai deja vu en partager, sachant qu'il me met en danger aussi) et je pense pas que ca soit tombé dans l'oreille d'un sourd et je l'ai "défié" de stopper mais ca n'a visiblement pas marché puisque depuis j'ai revu des pochetons chez lui.

Il a beaucoup insisté sur le fait que c'était pas un tox bon a rien, en me rappellant sans cesse qu'il a un bon boulot et tout.. Je pense pas qu'il soit encore totalement consient que je n'ai pas d'apriori.

En résumé, je pense l'avoir un peu fait réagir, mais malheureusement peut etre pas assez.. Pour l'instant je pense laissez couler quelques temps. On verra par la suite.

Qu'en pensez vous ?

Hors ligne

#21 31-01-2017 12:49

MoiMel21 
Nouveau Psycho
France
500
Lieu: dijon
Date d'inscription: 22-08-2016
Messages: 96

Re: Dependance à la cocaine ? Besoin d'avis

Bonjour
Tu sais, étant moi même addict à la coke, on a souvent du mal à admettre qu'on est dépendant... J'ai un ami par exemple, qui ne fume de la coke que les week-end. Tous les week-end. Et les quantités augmentent. Pour lui, pas d'adduction. Alors que si. Et c'est bien le pb de la coke: le fait que les prises soient espacées  ne te protège pas de l'addition... A partir du moment où c'est répétitif... La coke au début, te rend joyeux et amical et tout... Au bout d'un moment, elle t'isole socialement. Tu ne cherche plus le côté joyeux mais la defonce. Encore et toujours plus forte. Tu te mets à taper seul. Les jours suivant ta console tu te sens tellement mal et inutile que tu as besoin de consommer pour être bien. La fatigue s'accumule. Ton cercle d'amis se tourne petit à petit que vers des usagers aussi.Tu cache ta coke, tu n'as pus envie de partager...
La coke est vicieuse. Quand tu penses être accro, c'est qu'il est déjà trop tard.... Tu ne peux pas, avec l'héroïne, faire comme si tu ne savais pas que tu allais être accro. La coke, ben tu te dis c'est psychologique, tu peux t'en passer etc. Malheureusement, je trouve pour ma part, que l'addition à la coke est pire que celle avec la came.
Si ton ami se met à mentir, à cacher son produit, à ne fréquenter que des consommateurs de coke, c'est qu'il est accro.
Le manque te colle tellement à la peau, te retourne le cerveau...
Perso, j'ai mis du tps à admettre. Et c'est difficile d'être assimilé à un tox (image très negative)
Ne va pas contre lui. Essaie de lui fixer des objectifs réalisables comme par exemple ne pas consommer la semaine mais s'autoriser les week-end. Ne pas faire de sessions de plus de 2 jours, ne pas dépasser 1 ou 2 grammes par soirs...
Ta situation doit être difficile à vivre. Voir qqun s'enfoncer dans le produit et ne pas réussir à lui faire ouvrir les yeux... Un ami très proche à tt essayer me concernant. Mais la décision doit venir de lui. Soutient le au maximum et ne le rabaisse ou dévalorise jamais. Il a la chance d'avoir qq à ses côtés... J'espère qu'il ne s'efforcera pas plus, qu'il ne passera pas à la base ou au shoot. Car avec la coke, tu en veux toujours plus.

Dernière modification par MoiMel21 (01-02-2017 02:16)

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
9
[ Forum ] Sniffer - Cocaine et dépendance par Number
4866 25-03-2015 00:33
par Lucie
7
[ Forum ] Craving - Dependance cocaine par hva
6699 09-05-2013 16:55
par prescripteur
3 490 10-01-2017 09:37
par PSYKA
    [ PsychoWIKI ] Complications aiguës de l'usage de cocaïne 14604  
    [ PsychoWIKI ] Cocaine, effets, risques, témoignages 111348  
    [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction 11171 personnes ont déja passé ce quizzz !
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Statistiques Psychoactif 2016
16:06Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Fanzine ]
Creation d'un fanzine collectif psychoactif ?
14:17Commentaire de marvin rouge
[ Forum ]
Aucun stimulant ne me procure l'effet attendu
19:37Commentaire de MIAOU44 dans [Méthylphénidate (Rita...](5 réponses)
[ Forum ]
Délirogènes : Suis-je seul au monde à apprécier ça ?
19:14Commentaire de L'Apoticaire dans [Médicaments psychotro...](5 réponses)
[ Forum ]
Sevrage - Le Triangle à Nantes
19:07Commentaire de Johann Oppelia N... dans [Buprénorphine (Subute...](2 réponses)
[ Forum ]
Drogue info - DMT questions avant utilisation
18:57Commentaire de JeanPaul dans [Plantes enthéogènes...](5 réponses)
[ Forum ]
Lsd avant la familles ??
18:55Commentaire de Vaati9 dans [LSD 25...](1 réponse)
[ Forum ]
Stockage - Conservation psilocybe en comprimés
18:05Nouvelle discussion de TheRedEyeGuy dans [Psilocybe - Champigno...](0 réponse)
[ Forum ]
Israël: la police veut réexaminer la question de l'usage du cannabis
17:19Commentaire de Naturea dans [Actualités...](2 réponses)
[ Blog ]
La sobriété, devoir se faire la guerre pour trouver la paix ?
14:56Commentaire de sud 2 france dans le blog de interopid (1 commentaires)
[ Blog ]
Arret de la poudre blanche
14:52Commentaire de sud 2 france dans le blog de Kaatwoman (3 commentaires)
[ Blog ]
Zurich
14:46Commentaire de sud 2 france dans le blog de Cris (1 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
Dernier quizzZ à 19:36
  PsychoWIKI
Films stupéfiants
[ Nouveaux membres ]
Kao, Narcos, Voyageurserein, marchmalow, PsyChOnoTe nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 
 Conservation psilocybe en comprimés
par TheRedEyeGuy, le 23 Feb 2017
Salut tout le monde ! Je voulais vous faire part de la méthode de conservation que j'utilise en ce moment pour mes Psilocybe Cubensis Hawaiien. Etape 1 - Avoir des champis ( c'est mieux en général ) : Etape 2 - Choisir la dose souhaitée : Etape 3 - Les réduirent en poudres ( ou juste en t...[Lire la suite]
 DMT questions avant utilisation
par groovie, le 23 Feb 2017
salut pas de réponse alors je commence... Déjà je voudrais savoir sous quelle forme est ta dmt? fumarate (sel) ou freebase ? https/wiki.dmt-nexus.me/DMT_Fumarate En gros pour te résumer la citation du dessus, la dmt fumarate (sel) c'est la forme la plus populaire pour cette tryptamine...[Lire la suite]
 u-44770 : dosage et biodisponibilité
par the_seeker, le 22 Feb 2017
Les autres morceaux choisis

Plus d'images psychoactives
Psychoactif en Images

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2016
Flux RSS de Psychoactif

Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.

Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0

Changer le thème du mobile :