Coke en solo / PsychoACTIF

Opinions - Coke en solo


#61 11 juin 2016 à  11:17

lebongas 
Banni
France
000
Date d'inscription: 08 Mar 2016
Messages: 237

Re: Coke en solo

jai vecu sa aussi... des soirées entiere a enchainer les shoot... meme 10g en une session ... parfois je casser laiguille de la pompe pour que jarrete et la jeter par la fenetre . mais 30 minute plus tard jallais ramasser laiguille je rafistoler la pompe et paff cetait repartit pour un tour. a ne surtout pas faire biensurs au nouveau qui lisent . mais la coke arriver a un certain point sa fait perdre tout controle de soit pire que lhero encore. je me serai ruiner pour un shoot et surtout je suis tomber bien plus d'une fois a convulser et ce tout seul chez moi en plus ... truc de malade la coke . et pareil que vous quand jen avais plus je me mettais a 4 patte pour voir si jen avais pas fait tomber et je prennai tout ce qui avais comme saloperie par terre pour de la coke. sa rend vraiment minable ce truc un veritable enfer. vaut mieu consommer avec moderation et dicernement sinon gard au ennuie.

Hors ligne

#62 13 juin 2016 à  23:57

Angeloup 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 19 May 2016
Messages: 15

Re: Coke en solo

lloigor a écrit

STOP fin du HS, le post est "coke en solo".

Y a trop de posts sur la pureté de la cocaïne, donc HS.

Merci.

Agreed!!! La qualité du produit n'est pas la question, mais l'utilisation et les motivations oui. Merci à  ceux qui otn partagé cela jusque là ....


Le meilleur qu'on puisse ramener de voyage, c'est soi-même, sain et sauf.

Hors ligne

#63 14 juin 2016 à  01:29

SheepskinTearaway 
Nouveau Psycho
France
230
Date d'inscription: 27 Apr 2015
Messages: 195
Blogs

Re: Coke en solo

Angeloup a écrit

On passe de la pratique de conso à  la qualité/composition du produit.

Pour revenir sur certains commentaires plus hauts, je me rend compte qu'il y a surement plus de gens qu'on ne le pense qui se mettent bien en solo (Avec de la C ou autres prod - moi je fais la même avec la MD).

Par contre au contraire j'aime discuter (en virtuel) une fois perché, et souvent ça manque de ne pas avoir un interlocuteur en pleine montée.

J'allais le dire ! Evidemment que tous les addicts vont être amenés à  consommer seul, et pas qu'une seule fois. Et c'est surtout là  que tu considères les dégats... et puis ça fait tellement parler la coke, ça désinhibe tellement, que je vois difficilement comment vous pourriez restez tranquilles dans votre canap' après un shoot de cc, à  bouffer domac haha !


"She opened her heart
To a tearaway, a sheepskin tearaway
All covered in scars
And full of Heroin." - Peter Doherty

Hors ligne

#64 14 juin 2016 à  09:28

lebongas 
Banni
France
000
Date d'inscription: 08 Mar 2016
Messages: 237

Re: Coke en solo

SheepskinTearaway a écrit

Angeloup a écrit

On passe de la pratique de conso à  la qualité/composition du produit.

Pour revenir sur certains commentaires plus hauts, je me rend compte qu'il y a surement plus de gens qu'on ne le pense qui se mettent bien en solo (Avec de la C ou autres prod - moi je fais la même avec la MD).

Par contre au contraire j'aime discuter (en virtuel) une fois perché, et souvent ça manque de ne pas avoir un interlocuteur en pleine montée.

J'allais le dire ! Evidemment que tous les addicts vont être amenés à  consommer seul, et pas qu'une seule fois. Et c'est surtout là  que tu considères les dégats... et puis ça fait tellement parler la coke, ça désinhibe tellement, que je vois difficilement comment vous pourriez restez tranquilles dans votre canap' après un shoot de cc, à  bouffer domac haha !

je mettais tellement la sauce qu'en j'envoyer un shoot que je pouvais plus parler apres... ny bouger meme ... juste rester allonger et attendre que sa passe. et recommencer au prochain craving cest a dire 20 min plus tard et ainsi de suite jusqua epuisement du stock...

Hors ligne

#65 08 juillet 2016 à  16:44

Adele 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 30 Jun 2016
Messages: 6

Re: Coke en solo

Nouvelle ici...
Moi aussi ma conso C+alcool, c+weed, weed+alcool..se fait seule. Je ne veux pas changer cette pratique, juste avoir des personnes à  qui pouvoir exprimer certaines choses sans que cela impacte ma vie pro et familiale.
Alors si ça intéresse de douces âmes...n'hésitez pas à  venir échanger quelques mots !
belle journée
Adèle de DI

Hors ligne

#66 08 juillet 2016 à  17:05

Jacobson 
Psycho junior
France
1200
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 10 Feb 2016
Messages: 257
Blogs

Re: Coke en solo

Personnellement quand j en consommais seul c était toujours dehors en faisant une activé des tags,des balades dans la forêt ou des lieux abandonnées,balade nocturne dans la rue ou rouler comme un fou avec ma voiture et faire des pauses traces dans des endroits au hasard , etc :p c est bizar qu il y ai autant de monde qui consomme devant son ordi à  écouter de la musique,                         Franchement moi je pourrais pas je me focaliserait trop sur la parano et les palpitations..                    En général si c était à  la maison c était gros ménage et tri des affaires mdr.                               Mais après chacun ses plaisirs , il y en qui kiff prendre de la md solo chez eux et d autres faires des soirées champi dans leur appart plutôt que de se balader , on a tous nos goûts là  dessus:).                       Peace

Dernière modification par Jacobson (08 juillet 2016 à  17:10)

Hors ligne

#67 12 juillet 2016 à  14:49

k28 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 01 Sep 2014
Messages: 13

Re: Coke en solo

Je me retrouve à  100 pour 100 dans ton témoignage.
De plus je c'est pas si toi tu arrive à  te mettre des limites, (genre tu bosse le lendemain, 3 jours à  pratiquement pas dormir ni manger...) et d'arriver à  te dire non je finis pas le meug, je c'est que je v pas arriver à  fermer les yeux, je c'est que demain à  la pause sa fera plaisir d'avoir quelque chose etc...... et finalement non tu le fini!!!!!
Comme avec les autres drogues il faut absolument que je termine ce que g commencer même si c pas malin, que suis deja à  donf ou que çà  me foutra ds la merde!!!!
Pourquoi quand je met un stand bye sur une drogue faut que je compense avec une autre?!
Pourquoi je continu en ce moment la coc alors que il me faut des doses de plus en plus grosses pour un effet "minime"?
A tu des réponses? MERCI, en tout k ça fait du bien d'en parler, parce que j'ai l'impression que la plupart des gens dit"normaux" ne comprennent rien.


Il vaut mieux une bonne vérité qu'un bon mensonge!!

Hors ligne

#68 12 juillet 2016 à  18:08

Angeloup 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 19 May 2016
Messages: 15

Re: Coke en solo

k28 a écrit

Je me retrouve à  100 pour 100 dans ton témoignage.
De plus je c'est pas si toi tu arrive à  te mettre des limites, (genre tu bosse le lendemain, 3 jours à  pratiquement pas dormir ni manger...) et d'arriver à  te dire non je finis pas le meug, je c'est que je v pas arriver à  fermer les yeux, je c'est que demain à  la pause sa fera plaisir d'avoir quelque chose etc...... et finalement non tu le fini!!!!!
Comme avec les autres drogues il faut absolument que je termine ce que g commencer même si c pas malin, que suis deja à  donf ou que çà  me foutra ds la merde!!!!
Pourquoi quand je met un stand bye sur une drogue faut que je compense avec une autre?!
Pourquoi je continu en ce moment la coc alors que il me faut des doses de plus en plus grosses pour un effet "minime"?
A tu des réponses? MERCI, en tout k ça fait du bien d'en parler, parce que j'ai l'impression que la plupart des gens dit"normaux" ne comprennent rien.

Pour ma part non pas de limites non plus, malgré les bonnes résolutions que tu mentionnes. Quand il y a un G il faut aller au bout, voir même tenter d'en trouver un second en pleine nuit parfois....
Idem, je met parfois en standbye la C, et switche sur la MD, en abusant....

Pas vraiment de réponses toutes faites, chacun a son histoire, ses raisons de se percher seul (ou en soirée en groupe). Ce que je sais c'est que ces soirs là  ca fait du bien de pouvoir discuter, ou triper avec des gens qui comprennent cela. Cela peut avoir un effet entrainant, ou au contraire un effet raisonnable. Dans tout les cas c'est souvent un espace pour souffler un peu et ne pas s'enfermer de trop dans son monde.


Le meilleur qu'on puisse ramener de voyage, c'est soi-même, sain et sauf.

Hors ligne

#69 05 août 2016 à  05:01

lokiat 
Nouveau membre
Belgique
000
Date d'inscription: 05 Aug 2016
Messages: 4

Re: Coke en solo

après avoir consommé avec des personnes que je ne veux plus voir car extrêmement négative et elles m'entrainaient vers la folie et la parano et me tiraient vers le fond... je consomme donc seul et je suis bien tranquillement la majorité du temps mais parfois je sors et je bois pas mal mais c'est rare , je prends ce temps pour moi aussi négatif soit il pour ma santé et pour mon portefeuille ça me fait du bien j'en ai besoin enfin voilà  j'en suis à  ce point , ou parfois il m'en faut au delà  de tout ce qui importe de rationel (genre garder de la tune pour vivre jusqu'a la fin du mois ) et oui rien de bon a par le plaisir ephémère.  et puis au final mieux vaut être seul qu'accompagner de personnes plus nocive que le produit .

Dernière modification par lokiat (05 août 2016 à  05:03)

Hors ligne

#70 05 août 2016 à  21:50

toon77 
Nouveau Psycho
France
1300
Date d'inscription: 31 Jul 2016
Messages: 150

Re: Coke en solo

perso en solo je deviens ouf....si je la base ou la shoot et même en snif ...Seul je je pars en bad trip...en excès sans limite.

C'est vraiment pas un truc que j'aime faire seul......te puis avce la CC et le crack je bande pas alors autant voir du monde pour se la mettre........

Seul je maitrise rien, je tape tout ce que j'ai en un temps record et après c'est la chute libre........vraiment un mauvais délire en ce qui me concerne.

Même si je traine avec des enfoirés ce sera toujours mieux que seul........ça va me couter des sous ..mais je vais bien délirer et les oublier.....donc pas grave pour moi.

Néanmoins je comprend ceux qui préfèrent être seul.........j'en ai jamais connu.

Dernière modification par toon77 (06 août 2016 à  09:28)


tout ce qui ne tue pas rend plus fort.

Hors ligne

#71 06 août 2016 à  01:18

fenriz35 
Ma méthadone me sauve la vie .
France
410
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 14 Sep 2015
Messages: 92

Re: Coke en solo

bonjour a tous ,
moi la cocaine ca a toujours été en solo , mais je suis très depressif , angoissé , agoraphobe , sous methadone 40mg en gellules ( j'ai baissé de 70mg a 40mg) en deux ans après 6 ans de consommations quotidienne , je m'en servais comme anti depresseur en plus de l'effet très euphoriant en plus du Skenan , dihydrocodéine , tramadol parfois , rien de stimulant , j'ai toujours eu besoin d'heroine et benzos pour les descentes qui me font beaucoup souffrir
Un soir , j'avais eu de la très bonne coke , et après avoir fini mon 1,5 gramme  en shoot , une descente hallucinante , une folle sensation de mourrir , crise d'angoisse , j'ai voulu mourrir , mais trop peur de la douleur , j'ai avalé des tonnes de benzo , et même avec 2grammes de camme (bien  correcte ) j'ai a peine reussi a tenir le coup.
C'etait vraiment affreux , depuis je ne voulais plus jamais en reprendre . Une fois quelques mois après chez des amis , une pote sort de la coke et va la baser , on etait quatre , j'ai hesité comme un malade , et j'ai fini par accepter et c'est allé , moins fort qu'en intraveineuse mais j'ai eu très peur , et surtout comme sa deshinibe de parler de chose que ces gens n'avaient pas a connaitre , sur les quatre seul un etait un vrai ami , sa copine que j'appreciais et un mec que je connaissais pas . Donc ca c'est bien passé , mais pour retenter en IV j'attend encore d'aller mieux , ou alors de le faire avec mon meilleur ami , qui pourrait m'aider et me calmer en cas de gros problème . Bref moi la coke , seul , plus pendant longtemps mais etant toxicomane c'est evident que j'en reprendrais .
Voila pour mon experience , après j'ai du tomber sur de la coke très forte , sa n'arrive pas a tous le monde , je ne veux pas faire peur a tous le monde ( ceux qui veulent essayer la coke )

cordialement
fenriz (alias ludo)

Dernière modification par fenriz35 (06 août 2016 à  01:18)

Hors ligne

#72 13 août 2016 à  00:02

Moon 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 12 Aug 2016
Messages: 4

Re: Coke en solo

Moi personnellement, j'ai commencé à  prendre de la coke avec mes amis en soirée où c'était géniale parce que tu parle, tu parle, tu parle, jusqu' au moment où tout le monde est devenu un peu "sérieux" et tout le monde se disait : non c'est pas bien, il faut pas en prendre trop souvent sinon ça fait addict. Du coup j'ai l'impression que tout le monde cache un peu aux autres pour éviter les jugement.
J'en prends un peu lors de certaines soirées où tout le monde prend, là  c'est sympa. Mais j'aime prendre seule parce que je suis un peu dans mon monde, je réflechis au sens de ma vie etc, sans devoir l'expliquer à  d'autres personnes .... à  ce moment là  j'en prends pas trop, juste pour me détendre de la semaine de boulot, tranquille.

Mais ce que je n'aime pas c'est arrivé à  la 3 ième ligne, t'en prends pas pour kiffer mais juste pour éviter la descente. Je trouve pas ça mal de sniffer de temps en temps mais j'ai souvent peur de basculer du coté obscure ..... Quand est ce qu'on sait qu'on ne peut plus s'en passer? c'est difficile. Je garde en tête que c'est une drogue et qu'à  un moment donné la coke prend le pas sur la bonne conscience. Mais arrivé en fin de semaine sans avoir bu ni pris, je me dis que c'est pas grave et je m'accorde ce moment.

Vous n'avez jamais peur de trop en abusez? En prendre seule c,est être addicte selon vous?

Hors ligne

#73 13 août 2016 à  00:17

Moon 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 12 Aug 2016
Messages: 4

Re: Coke en solo

Et je suis aussi quelqu'un de normal mais je me force à  finir mon gramme même si j'en ai pas envie. Je suis même soulagée quand il est fini, comme ça y en a plus et je peux enfin essayer de dormir lol

Hors ligne

#74 13 août 2016 à  07:45

toon77 
Nouveau Psycho
France
1300
Date d'inscription: 31 Jul 2016
Messages: 150

Re: Coke en solo

Quand est ce qu'on sait qu'on ne peut plus s'en passer?

ben je dirais quand tu vas en racheter le lendemain et que tu commence a taper en journée, quand aussi tu prends 2 grammes alors qu'avant tu n'en prenais qu'un, ça c'est le premier signal.

J'étais comme toi, j'étais content de finir mon gramme quand je voulais rester raisonnable.  wink


tout ce qui ne tue pas rend plus fort.

Hors ligne

#75 29 août 2016 à  20:17

Lemectranquille 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 29 Aug 2016
Messages: 8

Re: Coke en solo

Hey! Polytox depuis maintenant 4 ans c'est mon premier poste sur psychoactifs! Vous savez pourquoi? Parce-que habitué au shoot de came, a 1g dans la cup je viens de tester pour la première fois un shoot de coke avec de la VG a 09 et AIE AIE AIE c'est méchant les gars !!! Je suis heureux d'avoir découvert ca voilà  wink je me demandais juste si une fois la coke dans la cup il fallait la chauffer, comme pas mal de drogue? En tout cas ce site m'a souvent aidé et soutenu dans ma défonce, MERCI! wink

Hors ligne

#76 29 août 2016 à  21:00

Leaf 
Psycho sénior
3800
Date d'inscription: 31 May 2014
Messages: 844
Blogs

Re: Coke en solo

Salut Lemectranquille,

Juste pour précision, si au cas où par VG tu veux dire "végétale", sache que le mythe "végé"/"synthé" est faux, donc pas de différence. Ensuite quand tu dis 09, tu veux dire basée? Là  aussi, la base n'élimine pas toutes les coupes et n'est en réalité pas une facon fiable de déterminer la pureté d'une coke.

Pour ce qui est du shoot de coke: pas besoin de chauffer, surtout pas, en faisant ca tu détruis une partie de la substance active. D'ailleurs, avec une vraie bonne coke, 0.1 voire moins dans la cup, c'est déjà  une giga grosse claque; de plus, elle devrait se dissoudre instantanément sans même que tu aies besoin de touiller, sans laisser le moinde dépot ni même teinter l'eau, la solution liquide obtenue devrait être identique à  de l'eau normale en fait. Ca, c'est les ptits conseils pour jauger de facon (approximative mais fiable) la qualité d'une coke.

Ensuite, tu as découvert la coke en shoot, et comme beaucoup d'entre nous, tu as pris ton pied comme pas possible. Cependant je dois t'avertir que la coke en shoot peut amener à  des extrêmes à  peine imaginable et que l'addiction psychologique à  la cocaine en intraveineuse n'a rien à  envier à  l'addiction physique à  la came en terme de descente aux enfers et de grosse misère. Exemple personel, la came ne m'avait jamais vraiment mené à  des trucs trop trop graves et j'arrivais à  mener une vie relativement pas trop misérable - c'est quand j'ai découvert la coke en shoot et m'y suis graaaave accroché (pour finir par shooter quotidiennement) que j'ai donné dans le grave glauque, dans des combines trop foireuses et dangereuses, le vol quasi quotidien, et la prostitution. Donc te voilà  averti, fais gaffe à  toi en espérant que tu parviennes à  kiffer sans que ca te ruine 3 ans de ta vie - ou ta vie entière.

Hors ligne

#77 29 août 2016 à  21:14

Lemectranquille 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 29 Aug 2016
Messages: 8

Re: Coke en solo

Merci de ta réponse et de tes mises en garde, je suis en plein kiffe, mais je prends conscience d'un truc, je sors de 2 ans de subutex, je suis rendu a 2mg c'est bientôt la fin! Alors non je replongerai pas dans n'importe quelle drogue. La came m'a eu, pas la coke! J'ai un peu de coke que mon pote m'a filé, mais jamais j'n'aurai les moyen moi simple paysagiste de me payer des grammes et des grammes, pas de risques ! Par contre je viens de découvrir mes poils qui se herissent, mes cheveux qui s'éléctrifie, je recommencerai ! Oh oui! Mais pas trop souvent no problèmes wink
Merci Leaf et merci ce site ou on peut enfin parler de ses problèmes !

Hors ligne

#78 29 août 2016 à  21:51

Lemectranquille 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 29 Aug 2016
Messages: 8

Re: Coke en solo

PS : je croyais qu'il y avait vraiment de la végé et de la synthé ! Pourquoi certaine coke sont elle plus ou moins forte que d'autre alors? Parce-que celle là  houlala quoi !

Hors ligne

#79 30 août 2016 à  02:40

fenriz35 
Ma méthadone me sauve la vie .
France
410
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 14 Sep 2015
Messages: 92

Re: Coke en solo

hello,

Car elle sont plus ou moins bien "fabriqués" , je m'y connais mieux en diacetylmorphine , et dans un second temps car beaucoup de coke sont coupées bien evidemment pour faire plus de fric et eviter les OD's , car OD=enquète policère et un tas d'emerdement pour les dealers .
Ensuite , comme nous tous ,  ton premier shoot de coke a été magique , mais sache que comme tu n'as aucun moyen de comparaison pour l'instant , elle pouvait autant étre une bonne coke que de la bof . ( et comme l'a dit un de nos collègues , normalement avec une bonne coke seul 0,1 suffit pour un super shoot alors si tu rechoppes , pèse ce que tu envoies et tu te rendras compte de la qualité . ENsuite sache que quand tu entames une session coke seul le premier shoot est unique , ensuite tu ne chercheras qu'a atteindre le pic du premier et c'est parfois frustrant , alors tu vas t'acharner , envoyer une trop grosse dose et coucou l'ambulance !

Voila , voila , c'est tout pour ce soir .
Cordialement
Fenriz salut

Dernière modification par fenriz35 (30 août 2016 à  02:41)

Hors ligne

#80 30 août 2016 à  08:42

Mascarpone 
Vieux clacos qui radote
France
17763
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 2460
Site web

Re: Coke en solo

Leaf a écrit

Cependant je dois t'avertir que la coke en shoot peut amener à  des extrêmes à  peine imaginable et que l'addiction psychologique à  la cocaine en intraveineuse n'a rien à  envier à  l'addiction physique à  la came en terme de descente aux enfers et de grosse misère. Exemple personel, la came ne m'avait jamais vraiment mené à  des trucs trop trop graves et j'arrivais à  mener une vie relativement pas trop misérable - c'est quand j'ai découvert la coke en shoot et m'y suis graaaave accroché (pour finir par shooter quotidiennement) que j'ai donné dans le grave glauque, dans des combines trop foireuses et dangereuses, le vol quasi quotidien, et la prostitution. Donc te voilà  averti, fais gaffe à  toi en espérant que tu parviennes à  kiffer sans que ca te ruine 3 ans de ta vie - ou ta vie entière.

Complètement ok avec ça.
Perso, j'ai jamais aimé ce prod (ceci dit, je ne l'ai jamais shooté), mais au cours de ma vie, j'ai croisé une majorité de gens qui, alors qu'ils étaient restés tant bien que mal "dans les clous" et avaient réussis à  garder une certaine "fierté" en se mettant des limites à  ce qu'ils seraient prêts à  faire pour de la came, ont complètement pété les plombs et fait des trucs pour un shoot de cc qu'ils n'avaient jamais fait durant des décennies d'addiction à  l'héro....Et vraiment, j'ai vu ça avec ma nana, des potes qui étaient comme des frères, des gens qui par exemple, (je sais ça fait cliché, mais hélas je l'ai vu de mes yeux) n'avaient jamais fait de mal à  une mouche et se sont retrouvés en taule pour avoir agressé violemment une vieille dame en lui arrachant son sac ou son collier, d'autres qui se sont mis à  voler leurs parents etc etc, bref, tout ce que tu décris Leaf. Il semble qu'en shoot, se produit soit vraiment redoutable, alors autant savoir où tu mets le bras.


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

En ligne

#81 30 août 2016 à  09:04

'Nrockandrolls 
Psycho junior
France
1000
Lieu: où je suis en ce moment
Date d'inscription: 04 Oct 2014
Messages: 435

Re: Coke en solo

Je ne peux qu'être d'accord avec mes collègues pour avoir vu exactement les mêmes choses que mascarpone. La coke en shoot c'est redoutable et ça fait pété les plombs si t'en abuse et vu le prix de la bonne coke ben le besoin d'argent se fait vite ressentir.
J'ai découvert la shooteuse avec la coke ya deux ans.  Heureusement que j'avais mon garde fou pour passer cette période qu'est la découverte. Mon mec a bien déconné ya qq années et m'a aidé à  ne pas faire les mêmes conneries que lui.
On se fait une soirée tous les.. Pff deux trois mois je compte pas et le craving les 15 jours d'après est puissant.

Hors ligne

#82 30 août 2016 à  19:30

toon77 
Nouveau Psycho
France
1300
Date d'inscription: 31 Jul 2016
Messages: 150

Re: Coke en solo

rien que de vous lire je repense a pas mal de choses et j'ai les poils qui se hérissent....

pour moi si le diable a un visage, c'est celui de la CC en intraveineuse....mon premier je l'ai fait en douce dans la chambre, dans le dos de ma mère qui déjà  me fliquait car elle savait que je shootais l'héro....et si j'ai pas clamsé lors de ce premier shoot c'est que je l'ai un peu chauffé et je savais pas qu'il ne fallait pas....ça m'a sauvé la vie car vu comment j'ai envoyé......

pour flasher j'ai flashé mais je me suis vite rendu compte qu'avec ce truc j'allais passer mes journées avec une pompe planté dans le bras......rien de repenser a se son métallique et cette montée démoniaque j'en claque encore des dents.........ça te met dans un état vraiment à  part.....faut avoir la sagesse de fuir ce truc, c'est si bon, si fort que tu y laisse ton âme.........j'en ai vu des gens se zombifier avec ça et devenir des épouvantails......

Reputation de ce post
 
C'est exactement ca,tu décris parfaitement les effets et la puissance de L'IV cc

tout ce qui ne tue pas rend plus fort.

Hors ligne

#83 29 octobre 2016 à  17:16

phoenixxx 
Merlin l'enchanteur
1000
Date d'inscription: 17 Oct 2016
Messages: 16

Re: Coke en solo

Je me reconnais pleinement dans tous vos témoignages, je ne consomme plus que seul, en sniff, pour écrire de la musique ou des textes. Je parviens à  rester occasionnel, environ une fois par mois, pour retrouver ce petit moment intime plein de satisfactions solitaires et intellectuelles. En solo, l'on se satisfait de soi-même jusqu'au bout de la nuit.

On loue souvent l'aspect désinihibant de la c, son pouvoir pour la communication. En ce qui me concerne, cette conversation frénétique se fait entre moi et moi, intérieurement. Clarté des idées, annihilation de la paresse, suppression du doute. Tout va droit au but, et même le lendemain après la descente, les choses créées et les idées trouvées s'avèrent très bonnes (là  où d'autres substances nous font sentir inspiré et génial mais nous réservent une grande déception lorsqu'on retrouve, sobre, ce que l'on a produit).

Lorsque l'on a connu l'amplification de la dopamine, il est difficile d'y renoncer radicalement et durablement. On parle parfois d'états dépressifs chez les consommateurs car l'état atteint avec le produit est interprété comme un état idéal de normalité, de clarté d'esprit, d'euphorie, là  où avant la première rencontre avec le produit c'est l'état de sobriété qui revêtait ces caractéristiques. Pour le consommateur, donc, l'état de sobriété peut devenir nouveau synonyme d'impuissance, de manque d'énergie, de manque de confiance, relativement à  l'expérience qu'il a faite des séduisantes performances de son cerveau. J'enfonce des portes ouvertes, vous connaissez bien cela et c'est parfaitement logique. Mais je le dis pour ajouter un petit point: si la C révèle en nous une certaine détermination, une grande et temporaire opiniâtreté, force est de constater qu'elle installe insidieusement la paresse en nous, au quotidien. C'est pour ça que je déconseille la première expérience à  mes amis les plus intelligents, les plus travailleurs, les plus curieux et dynamiques. Puisqu'ils jouissent de la sensation d'agir et de créer (des œuvres, des concepts, des objets ou que sais-je), ils seraient les premiers à  savourer le dépassement d'eux-mêmes par la consommation de stimulants. C'est à  ces personnes que l'on doit dire "tu n'en as pas besoin". Car s'ils accèdent, comme je l'ai fait, à  cette nouvelle sensation énergétique, ils peuvent en éprouver le besoin rapidement en dehors du cadre festif et occasionnel.

La cocaïne est une drogue très urbaine, très cérébrale, qui s'invite par l'effet de mode entre les bières sur la table basse, mais a le secret pour trouver sa place de choix, sa place dangereuse, dans l'intimité des jeunes actifs. De ceux qui ont soif de se créer une place dans le monde des réalisations, qui ont signé leur adhésion au culte contemporain de la réussite individuelle, qui devient chaque jour plus prégnant, plus intense et impitoyable.

Pour preuve, des créateurs respectés ne cachent plus leurs expériences présentes ou passées avec leur béquille en poudre:

Philippe Druillet

Philippe Druillet, encore

Mais je tiens à  insister sur un point : t'es con, tu prends de la drogue, tu restes con. Ça n'a jamais donné du talent à  qui que ce soit. Par contre la coke m’aidait à  tenir longtemps, à  travailler. Ça accélère le processus d'écriture aussi, ça aide à  faire sortir ce qu'on a en soi.

Ou Bertrand Blier, vers 16mn:


"Des poudres... (...) une coke... quand j'étais très jeune, bien sûr, comme tout le monde (...) ça rend intelligent et on va plus vite"

D'autres témoignages, ou avis sur la paresse quotidienne après consommation?

Dernière modification par phoenixxx (29 octobre 2016 à  19:09)

Hors ligne

#84 01 févier 2017 à  22:33

Angeloup 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 19 May 2016
Messages: 15

Re: Coke en solo

Merci pour tout les partages, temoignages, conseils - dont certains sont tres bien ecrits. Il semble que ce sujet soit peu aborde, alors que pourtant il est surement au carrefour de nombreux  enjeux. Consommer de la drogue n'est jamais anondin. Le contexte choisi, la temporalite, ce que nous faisons ou creeons avec - ou detruisons.

Allez je vais faire un tour de lecture de tout ces commenataires recoltes depuis des mois. J'etais en voyage... je suis en pause, avant le prochain depart.

Merci a tous!!!


Le meilleur qu'on puisse ramener de voyage, c'est soi-même, sain et sauf.

Hors ligne

#85 01 févier 2017 à  22:37

Angeloup 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 19 May 2016
Messages: 15

Re: Coke en solo

Moon a écrit

Et je suis aussi quelqu'un de normal mais je me force à  finir mon gramme même si j'en ai pas envie. Je suis même soulagée quand il est fini, comme ça y en a plus et je peux enfin essayer de dormir lol

Tout a fait entendable. Mais parfois quand il n'y en a plus, l'envie de courir en chercher un autre existe et la c'est le pire, surtout au milieu de la nuit, alors que la quasi totalite de la ville dort, et que toi tu tournes et tournes en quete de sensations... smile


Le meilleur qu'on puisse ramener de voyage, c'est soi-même, sain et sauf.

Hors ligne

#86 12 févier 2017 à  06:21

Jellyfish09 
Nouveau membre
Suisse
000
Date d'inscription: 07 May 2015
Messages: 9

Re: Coke en solo

Hello, pour ce qui est de la consommation en solo, c'est aussi ce que je préfère !

C'est bien avec des amis aussi, soirée films ou sniffer et discuter.
Mais personnellement, j'adore faire mon trip seule, parfois je le fais en compagnie de ma copine mais étant donné qu'elle ne touche pas à  la drogue, sauf les joints, et qu'elle en a une assez mauvaise image, je ne vais pas me sentir à  l'air et préfère le faire en cachette. Ce qui est con.

Et contrairement à  ce que me disent les autres, la cocaïne me coupe l'envie de baiser ce qui est un peu pénible... Et même les jours qui suivent, je n'aurais pas de libido.

Mais par contre quand j'ai l'occasion d'être seule chez moi, j'en profite pour m'acheter 2g et faire une nuit blanche à  tirer des traits et jouer à  fifa et je passe une excellente nuit, sauf quand j'arrête de jouer je me fais alors horriblememt chier !

Le problème avec tout ça, c'est que par exemple fifa je ne prends plus plaisir à  jouer si je n'ai pas de C. Et j'ai peur que ça me fasse ça avec une bonnes parties des activités que j'aime faire, comme la musique. J'ai plus confiance en moi et je ne veux pas que ça devienne un automatisme.

Je ne consomme pas régulièrement donc je ne devrais pas me faire de soucis ? Mais quand je vois comme j'ai pris goût a jouer à  fifa avec ça, pensez vous que ça peut faire la même chose avec le reste ?

Hors ligne

#87 12 févier 2017 à  23:49

Princessecoco 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 19 Aug 2016
Messages: 24

Re: Coke en solo

Bonsoir,
En temp que consolatrice quotidienne la coke en solo m'arrive souvent... L'effet avec le même produit est tres tres différent ( pas désagréable)
Apres quand je consomme en solo j'y vais beaucoup plus cool ( on ne sait jamais un problème est si vite arrivé)
à‚ de rare occasion cela m'a mot aussi très mal grosse angoisse... Perso je pense que si on arrive à  s'en passer, l'usage récréatif entre ami reste le seule côté positif de la c...

Reputation de ce post
 
un bon délire avec un(e) pote ce sera toujours un truc positif avec la C

Hors ligne

#88 17 févier 2017 à  17:02

Naturea 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 29 Nov 2016
Messages: 31

Re: Coke en solo

J'ai lu l'intégralité du topic.
Je trouve le sujet très intéréssant et très pertinent d'avoir les avis différents de beaucoup de personnes.
Pour ma part, je n'ai jamais réellement testé de consommer de la c en solo.
Ma conso est faite lors de soirées avec du monde ou en boite de nuit, ce qui ne veut pas dire que je ne testerai jamais.
Mais c'est vrai, que ce que j'aime bien dans la coke ( je la sniffe) c'est de partager ( faire une ligne au collègue) mais aussi de parler, parler et encore parler.
En solo, j'aurai peur de m'ennuyer en fait.

Hors ligne

#89 03 mars 2017 à  15:31

Mrecandy 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 03 Mar 2017
Messages: 10

Re: Coke en solo

Perso j adore en solo avec de la musique plus créatif

Hors ligne

#90 21 mars 2017 à  02:27

Maske22 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 20 May 2016
Messages: 4

Re: Coke en solo

Merci à  Angeloup d'avoir lancé ce post.
Et bravo à  Phoenixxx pour sa réponse dans laquelle je me retrouve complètement. Mais comment fais-tu pour te limiter à  une fois par mois? Grande maîtrise de toi ou autres stratagèmes?
Pour ma part la coke en solo est devenue trop fréquente, assez pour perturber mes actes de présences au boulot, pour te répondre Angeloup...
Je ne sais plus pourquoi j'y reviens. Ou alors c’est le souvenir du manque. Lorsque les réminiscences enfouies prennent le contrôle. C’est cette mémoire lointaine, ce vécu passé et défunt qui se rappellent à  l’esprit.  Pourtant l’événement n’est plus. On pourrait croire que les sensations se sont évanouies. Tapi dans les recoins de l’inconscient, le ressenti douloureux guette et se réjouit. Le violent rappel de l’angoisse du manque impose sa loi. Je n’est plus. Je est drogue. Plus que la recherche de jouissance c’est le désir de faire cesser le sentiment atroce d’une perte. La perte de soi.
Alors je passe des nuits entières à  ne rien faire d’autre. Rien d’autre que me droguer. Vaguement sur le net. Vaguement des lectures et de la musique. Plus la nuit avance, plus je deviens incapable de me concentrer. Et les lignes blanches sur le plateau de verre s’enchaînent. Et les doses augmentent. Au final, l’angoisse est toujours là , bien présente. L’angoisse du manque. L’angoisse du rien. De tout ce vide. Qui viendra, inévitablement.
Fuite en avant, peur de la nuit, du sommeil et des rêves perturbateurs. Ou, tout simplement peur de soi, l'envie de se retrouver tout en ayant la crainte de se trouver.
Alors la C vient construire un mur entre le monde et moi, entre moi et mes émotions.
Et après 4 ans je développe une intolérance progressive au produit. Sans pourtant que le dégoût ne s’installe. A coup d’attaques de panique. De charges violentes de paranoïa. De tremblements involontaires et de sursauts invasifs. C’est le corps qui lâche et l’esprit qui détale. File droit vers le continent sombre de la psychose entraînant dans son sillage la chair bouffie et les membres sclérosés.
Maintenant je m'interroge. Est-ce l'incapacité de me confronter à  moi-même qui me ramène, invariablement vers le produit? Car il s’agit de s’ouvrir à  soi sans s’anéantir. De s’ouvrir à  l’autre sans se perdre.

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
12
[ Forum ] Sniffer - Première fois cocaïne solo par gangstawalk
1805 09 mars 2017 à  18:26
par SheepskinTearaway
51 8722 29 mai 2017 à  17:26
par Coccines
19 4504 20 avril 2017 à  02:49
par Mammon Tobin
    [ PsychoWIKI ] Complications aiguà«s de l'usage de cocaïne
    [ PsychoWIKI ] Cocaine, effets, risques, témoignages
    [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction 16715 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Appel à témoignage ]
Comment utilisez vous Psychoactif ?
Il y a 2jCommentaire de JC (27 réponses)
[ Forum ]
Addiction - Je ne parviens pas à me sevrer... Trop douloureux
Il y a moins d'1mnCommentaire de XarnaS dans [Tramadol...](11 réponses)
[ Forum ]
Effets - Je suis sous suboxone pour remplacer la codeine.
Il y a 12mn
2
Commentaire de MysName dans [Suboxone...](110 réponses)
[ Forum ]
Sevrage - Le Manque D'opiaces : Ressentis Physiques Et Psychologiques
Il y a 15mn
5
Commentaire de Mélatonine2 dans [Heroïne et opioïdes...](25 réponses)
[ Forum ]
Drogue info - Dernière heure de gloire pour la codeine ?
Il y a 34mn
203
Commentaire de Elisa777 dans [Codéine...](1319 réponses)
[ Forum ]
Addiction - Passage de codeine à du subutex, interrogation sur le dosage.
Il y a 52mn
1
Commentaire de yacinebra dans [Heroïne et opioïdes...](32 réponses)
[ Forum ]
Injecter - Le Guide de l'injection de gélules de méthadone
Il y a 60mn
1
Commentaire de Mike&Lola dans [Méthadone...](12 réponses)
[ Forum ]
Sniffer - Produits de coupe
Il y a 1hCommentaire de pandora86 dans [Cocaïne-Crack...](4 réponses)
[ Forum ]
Drogue info - Nifoxipam
Il y a 1hCommentaire de Noyer dans [Research Chemicals (R...](8 réponses)
[ Blog ]
Opium : le substitut à l'amour.
Il y a 1hCommentaire de zebra dans le blog de zebra (9 commentaires)
[ Blog ]
Putain d'éternel retour
Il y a 3hNouveau blog de BanlieueTriste dans [L'enfer c'est les autres]
[ Blog ]
Grise époque
Il y a 6hNouveau blog de 0nirik dans [No comment]
 
 [ QuizzZ ]
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 20:49
  [ PsychoWIKI ]
Ecstasy-MDMA, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
MDMA/ecstasy, TR et témoignages sur la 1ere fois, la grosse discussion
[ Nouveaux membres ]
BanlieueTriste, magalie, Namas-TEK, UNKNWOWN, Droopy641, XarnaS, Hélice, carmen, Archangelika, Dandinonsnous nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Pour vos consommations de drogues, avez vous déjà  fréquenté :
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Dernière heure de gloire pour la codeine ?
par Fredfenriz, le 20 Jul 2017
Salut à vous. Nouveau sur le site et le forum. Je découvre, et vraiment, je trouve génial l'entraide et la camaraderie qu'il y a. Beaucoup de gens biens ici. Ça réchauffe l'âme. Inutile de préciser que je suis de tout cœur avec vous. Voilà mon histoire. Mosellan, travaillant dans la sidér...[Lire la suite]
 Le Manque D'opiaces : Ressentis Physiques Et Psychologiques
par Mascarpone, le 24 Jul 2017
Un gros WARNING aussi à tous ceux qui en ce moment réduisent trop vite leur dose de codéine : Je ne sais pas si je l'avais déjà raconté, mais durant les 1eres années où je ne prenais plus de came et que j'étais sous codéine, à la période où j'en était à 15 cachets/jr en 3 prises, une...[Lire la suite]
 Codéine en TSO possible ?
par Heloise, le 22 Jul 2017
Les autres morceaux choisis
Actualités

Alerte héroïne (24 juillet 2017)
<< Article de presse >> (23 juillet 2017)
Les dernières notations

« très justes ! nos années folles » sont derrières Codeiman dans [forum] Dernière heure de gloire pour la codeine ?
(Il y a moins d'1mn)
Exactement. TSO =démarche bien différente d'aller à la pharmacie dans [forum] Dernière heure de gloire pour la codeine ?
(Il y a 3mn)
champi rouge ! coluche ! dans [forum] Dernière heure de gloire pour la codeine ?
(Il y a 9mn)
Pour ton altruisme,et le courage qu'il t'as fallu pour traverser tout ça.*La lie dans [forum] Le Manque D'opiaces : Ressentis Physiques Et Psychologiques
(Il y a 14mn)
Pour la justesse de l'analyse.... comme (très) souvent ! *La lie* dans [forum] Dernière heure de gloire pour la codeine ?
(Il y a 48mn)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2017
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0