Gérer la descente de MD / PsychoACTIF

Gérer la descente de MD

Publié par ,
44452 vues, 28 réponses
pierre
Administrateur
10900
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13255
Blogs
Bonjour,

Après les fêtes, c'est souvent les descentes....et les descentes de MD peuvent être parfois dures... en témoigne les nombreuses discussions sur ce sujet sur Psychoactif.

Alors nous lançons un appel à témoignage sur comment faites vous pour anticiper / gérer / accompagner vos descentes de MD ?

Hors ligne


Yopski 
Nouveau Psycho
France
1300
Lieu: Centre
Date d'inscription: 06 Jan 2019
Messages: 80
Salut Pierre,

Je suis consommateur occasionnel de md, taz depuis 1993/94.
Je fais environ 1 ou 2 soirées par an et je ne dépasse jamais 200mg par soirée, je tourne entre 120 et 180mg par teuf en fonction de la qualité de la musique wink
La seule "descente" que j'éprouve, si on peut appeler ça une descente, c'est quand je rentre chez moi : Passer du bruit de la teuf au silence total de la maison est toujours un moment particulier. Un petit joint pour calmer la machine (mon corps) et dodo une ou deux heures après et surtout pas de musique, sinon je remonte et je me sens frustré smile
Je suis un peu dans le gaz le lendemain, mais qui ne le serait pas après avoir couru 2 marathons d"affilés ... Et le surlendemain, je suis d'attaque à 100% pour le boulot.
De mon expérience personnelle, les descentes brutales arrivent toujours aux gens qui abusent du prod (teufs trop rapprochées ou + de 250/300mg par soirée).

Voilà pour mon cas et bonne journée wink

Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne


megacide 
Psycho junior
Suisse
300
Date d'inscription: 08 Jan 2017
Messages: 237
Moi c’est soit je fait rien et j’encaisse !
Soit je vois des potes et ça passe mieux !
Soit je prends des Benzos et ça c’est une bonne idée de merde ...
Voilà tout
Reputation de ce post
 
Pour les Benzos ;) Yopski

En ligne


XTC&MD Loversss 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 09 Jan 2019
Messages: 4
Slt Pierre ! salut

Alors moi personnellement je suis plutôt gros consomateur de mdma/mdea, et pour les redescente je me penche vriament sur la weed je trouve que ces effets sont décuplées (ouïe plus fine, le goûts aussi). Je reste vriamenr sur du basique comme la weed en redescente car la MD ne pardonne pas parfois.
Ça met déjà arriver de re-drop par peur que la descente soit trop forte... Résultats j'ai pas dormie et la descentes du jour d'après etait encore pire que celle de base donc voilà et les opioides ne sont pas là bonne solution non plus, je peut le confirmer lol

Enfin bref pour moi le meilleur moyen de redescendre calmement c'est de fumer un bon gros pétard et d'aller se coucher dans un lit bien confortable super

Sur ceux bonne journée !

Hors ligne


cependant
sans remède
4810
Date d'inscription: 25 Mar 2018
Messages: 381
Blogs
Salut,

alors, ce n'est pas des conseils qu'on demande ici, on est d'accord ?

En effet, comme dit plus haut, moi aussi je remarque des descentes bien plus facile à gérer (voire presque inexistantes avec ma méthode « préventive ») si je n'abuse pas ni sur les quantités ni sur la fréquence.

D'habitude, je prends de l'opium ou un autre opiacé avant même que la descente s'installe.

Disons au petit matin après conso (si je ne peux pas dormir car j'ai pris du speed aussi, par exemple), où dès que un bon nombre d'heures s'est écoulé depuis la dernière prise (dès que j'ai plus envie d'être défoncée aux stims, en fait). Puis il y a la défonce opiacé qui s'installe et, à part éventuellement la gerbe (surtout si j'ai busé d'alcool la veille), tout se passe à merveille.

Lors de ces fêtes j'y suis allée vraiment mollo sur l'MD (genre environ 60mg deux fois) même si j'ai pris pas mal de coke et un peu d'alcool. Ça ne m'a pas empêché de dormir vers 6h, dans ces cas là les boulettes ça a été pour le réveil...pas de descente du tout, ni avec l'MD ni avec la C.

J'ai par contre déjà vécu des descentes plus badantes, qui ont duré une bonne dizaine de jours en mode à moitié perche et pas trop bien (bon, avec des quantités plus conséquentes, genre au moins 250mg). À l'époque j'avais pas trop de remèdes, j'avais subi en attendant que ça passe et avec la peur que ça ne se termine jamais !! (naturellement du repos, tisanes, légumes etc etc mais rien de miraculeux).

D'ailleurs les opis c'est mon remède pour les descentes de stims en général (speed, MD, coke), un enchaînement parfait pour moi, duquel j'ai vraiment du mal à m'en passer. Je me demande même : est-ce que j'aurais envie de prendre du speed/MD sans avoir des opis par derrière ? Je crois que je finirais par en prendre quand même, mais finirais par chercher partout n'importe quel opis (ça m'est déjà arrivé de faire les armoires à pharmacie en descente) et probablement pas refuser des benzo.

Remettez vous bien et bonne année !!

En ligne


Psyché-D-LiK 
Nouveau Psycho
Belgique
000
Lieu: LIEGE
Date d'inscription: 25 Jan 2017
Messages: 60
Blogs
Salut pour gere la descente d'md et des stim empatho en general, faut du canna déjà, du jus de fruit, des vitamine et regardé des reportage sur la misere, les sdf etc nous montre qu'on a de la chance, sa rassure.les jeux vidéos style call of ou gta wink

J'ai tout perdu, j'ai tout foiré. Mais aujourd'hui, seul, je m'en suis sortis. On ne peux compté sur personne, même pas sa famille! Qu'est ce que je ferais sans toi.. Ma douce euphorie.

Hors ligne


Musa 
Nouveau Psycho
France
400
Date d'inscription: 12 Jun 2018
Messages: 59
Bonjour les psychos , bonne année à vous ! Une annne sous le signe de la RDr on espère hahah . 

Alors ayant consommé plus de 500€ de taz en l’espace de trois mois . ( oui je ne sais pas comment je peux être encore là avec cerveau intact mais bon ) .

Toutes mes descentes de la première à la dernière on été affreuse .

Des pleurs des pleurs des envies morbides...etc

Mais avec le temps j’ai développer des petits trucs qui aide . :

1) dans un premier temps se reposer dormir se mettre à l’aise dans son lit etc.. regarder un film sympathique assez drôle

2) et très rapidement voir ses amis ( attention voir ses amis ne signifie pas reproder directement dans l’élan ) mais plutôt rigoler sortir prendre l’air

3) manger des trucs qui font plaisir et beaucoup boire eau jus d’orange

4) écouter de la musique qu’on aime qui défoule chanter et danser . se mettre de bonne humeur haha ( on évite les albums de Lana del rey par exemple)

5) et surtout ne ps s’inquiéter ne pas psychoter en se disant que ça va pas . Car oui vous avez peut être l’impression que ça ne va pas mais c’est juste un cercle vicieux

Le jour où j’ai enfin compris qu’avec le temps ça passe et que oui quand on prod il faut en assumer la descente et bien croyez moi celle ci et beaucoup moin longue . Dites vous que ceci est normal . Ne croyez pas que vous aller mourir dépressif à 20 ans .

Quand je suis arrivée en panique sur pasychoactif ne sachant ps quoi faire face à ma première descente . Quelqu’un m’a dit : faut pas s’affoler il y a eu une montée il y aura une descente . C’est NORMAL . Et de relativiser . ( si tu es reconnais merci hahaha )


Pour lanectode lors de ma première descente j’étais seule chez moi en train de manger dans la cuisine quand soudain je fais tomber ma fourchette par terre . Vous me direz certainement que j’avais simplement à la ramasser . Et bien non j’ai juste éclater en larme une crise de larme interminable car ma fourchette était au sol .  Ma meilleur amie est arrivée et ma vue en peignoir dans la cuisine dans la pénombre en train de pleurer en regardant ma fourchette.


Je remercie d’ailleurs de nombreux psycho qui on été adorable avec moi lors de ma première descente et mon envoyer de nombreux conseil et de la gentillesse vraiment . Cela m’a beaucoup Aider et cela continuera haha

Bisous à vous les psychos !

Ps : de mon Cote fumer du canna n’aide pas car sa me dans un état d’anxiété du moment où je prod jusqu’a 3/4 jours après . Mais chacun est différent chez certain ça aide à se calmer smile .

Dernière modification par Musa (10 janvier 2019 à  12:55)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

La Recherche du bien être à travers le vice [ 666 ]

Hors ligne


CrappyJunky 
se prend pour
France
210
Lieu: paris 13 bro
Date d'inscription: 03 Jan 2016
Messages: 271
Blogs
perso je fait ça : petard, netflix, voir des potos(si possible sans bouger de mon lit) jus de fruit ofc, et masochisme quand le bad est la, ca arrive obligatoirement anyway. et beaucoup, beaucoup, beaucoup de sommeil

je connais pas les opias en descente, mais vu que j'ai une descente avec eux je pense pas que ce soit un bon combo

Crajun'

les poches pleines a videé ou jamais la peur ne nous a pas distrait
les menestrels funebres passent en chantant salue leur dette
j'me défonce seul et sans ton avis, pour zapper que j'ai pas d'amis

Hors ligne


Explorateur 
Petit fantôme
France
1500
Date d'inscription: 03 Jul 2017
Messages: 188
Blogs
Salut !

Alors ben tout à été dit plus haut mais bon, j'en rajoute une couche ^^

Avec les taz ou la md, la descente est presque inévitable, voire obligatoire
mais ce n'est que temporaire!
Alors en sachant ça, je me mets dans mon lit, je me repose en me disant que ça va passer et que c'est normal. Ne pas oublier de bien s'hydrater, faire le plein de vitamines en mangeant sainement, beaucoup des fruits, des légumes.
Dormir en attendant que ça passe tout simplement, et evidemment ne pas s'inquiéter si ça dure plusieurs jours. Par exemple je sais que pour moi, une petite semaine de coup de mou est normale, avec un pic de 2 ou 3 jours après la prise puis tout s'estompe les 2 jours qui suivent.

Voila voila, ya pas grand chose à faire en soi, juste attendre et ne pas paniquer si ça semble long ou assez vener ^^

Prenez soin de vous ! drapeau-blanc

salut
Reputation de ce post
 
selon moi c’est la meilleure attitude à avoir , bien jouer hehee

« ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être adapté à une société malade »

Hors ligne


zozo17
Nouveau Psycho
France
100
Date d'inscription: 17 Apr 2018
Messages: 85
Bonjour , lors de chaque session MDMA ,je consomme entre 330 et 450 mg ( 2 ou 3 parachutes espacés de 2h environ ) et très peu d alcool , voir pas d alcool du tout la plupart du temps en m hydratant régulièrement. Ça fait plusieurs années que ça dure et j espace les prises d environ 6 semaines minimum à chaque fois . Environ 4 ou 5 heures après avoir gobé le dernier para , je commence à ressentir la fatigue et à bien bailler . Je me pose devant un film sympa ,j attends tranquillement que mes pupilles redeviennent normales puis je prends 2 comprimés de seresta10 mg (benzodiazepine). Une heure plus tard environ , je m endors . Souvent la nuit est assez courte ( 4 heures environ ) mais ça me permet de recharger un peu les batteries . Les deux ou trois jours qui suivent , je me sens un peu usé mais rien de bien méchant. Je consomme énormément de fruits (kiwis pour vitamine C et bananes pour les tryptophanes)et légumes pour apporter à mon organisme toutes les vitamines et acides aminés nécessaires. J ai la chance de ne pas vivre les horribles descentes que certains décrivent et mes perches sont toujours aussi belles  .

Dernière modification par zozo17 (10 janvier 2019 à  18:01)

Hors ligne


Gigatacos 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 11 Jan 2019
Messages: 2
Yo !
Bon déjà il n'y a pas une seule fois où je n'ai pas eu de redescente due à la MDMA (à raison de 150 à 300mg généralement) ainsi qu'avec les ecsta' (1 seul, faut pas déconner non plus).  La redescente je la sens passer mais bon comme la plupart des gens : eau et cannabis en grosse quantité, setup tranquille : confortablement installé à mater des vidéos, des films où des séries. Le bruit m'énerve vraiment donc un endroit plutôt silencieux de préférence. ^^

Si jamais la redescente est trop forte, j'ai des benzos de secours pour calmer ça mais ça n'arrive pratiquement jamais !

Hors ligne


Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
8300
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 468
Blogs
En restant sur des dosages raisonnables (120mg max) d'une MD qui me semble très pure (jamais mes réactifs n'avaient eu une aussi belle couleur, aussi vive, et j'ai très confiance en ce vendeur) et sans faire de mélange, je n'ai généralement pas de descente, même plutôt un tit afterglow en fait.
J'espace aussi mes prises de 3 mois minimum, et j'utilise des antioxydants tels que l'ALA, vitamine E et L-carnitine contre la neurotoxicité, ainsi qu'une unique dose de SSRI APRES la fin du trip toujours contre la toxicité. Ca joue surement aussi.

Dernière modification par Morning Glory (11 janvier 2019 à  13:48)

Hors ligne


Chêne 
Nouveau Psycho
France
2000
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 144
Salut,

Ça fait quelques années maintenant que j'ai arrêté la MD et les stims empathos, mais j'avais fini par bien me rôder pour les descentes :

- des fruits, de l'eau, des compléments vitaminés

- des compléments de 5-HTP le lendemain de la prise de prod (ne surtout pas prendre de 5-HTP trop peu de temps après la MD !). J'ai fait un temps sans, puis avec le 5-HTP et j'ai vu une grosse différence entre les descentes.

- un thermos d'infusion passiflore/aubépine, très utile pour éviter les potentielles angoisses en descente, ainsi que réguler le cardio qui des fois s'emballe pour un rien les jours suivants la prise (ça me le faisait surtout avec la 3-MMC)

- prévoir de ne rien avoir à faire au moins le lendemain de la prise, pas de taf, de visite à la famille ou autres obligations. En revanche, éviter de rester planté dans le canapé à attendre que le temps passe...

- faire du sport. Je faisais énormément de vélo quand j'étais en ville et je trouvais que ça remettait bien sur pied. Se dépenser fait du bien à l'égo (et y en a souvent besoin en descente !), et ça produit de la dopa et des endorphines. Lors de mes prises de MD à la campagne, je ne faisais plus de vélo le lendemain des prises et trouvais les descentes bien plus rudes.

- des benzos au besoin, voire des opiacés (éviter de faire les deux en même temps)... Bon, par hyper rdr mais je l'ai fait un certain nombre de fois quand même.

Le cannabis en descente c'est à double-tranchant je trouve. Aussi bien ça peut casser et distraire, aussi bien ça peut faire naître des angoisses ou les amplifier. C'est fonction de chacun, ainsi que de la variété.

Dernière modification par Chêne (12 janvier 2019 à  09:06)

Hors ligne


Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
8300
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 468
Blogs
Attention à la passiflore: elle contient de petites quantité d'IMAO, peut-être trop faibles pour être mortelles mélangées à un empatho je sais pas, mais une grande prudence est de mise. Après utilisée les jours suivant, 5 demi-vies plus tard pourquoi pas.

Hors ligne


Antoine jz 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 06 Aug 2018
Messages: 4
Salut !

C'est vrai que les pires souvenirs de descentes que j'ai étaient à la MD et aux taz (les premières fois que j'en prenait, lorsque je découvrait encore mes premières teufs et mes premières perches)

C'est vrai que les premières fois tu te dit:

"les descentes, c'était mieux à vélo."

Blague à part, pour gérer les descentes d'MD je te conseille de rester avec tes potes (je te conseille ceux avec qui tu as prodé la veille) ou si impossibilité, parler avec des potes par téléphone ou messages, de te forcer à manger même si tu n'as pas faim, de continuer à beaucoup boire (de l'eau évidemment) de te garder un peu de beuh pour adoucir la descente et de t'étirer (la MD à tendance à contracter les muscles de ton corps) les muscles, tu va sûrement penser à la mâchoire car c'est ce qui est la chose qui aura été le plus contracté, mais d'expérience personnelle, m'etirer les bras et les jambes me donnent l'impression de frissons doux dans les endroits étirés et vu que tu sera probablement encore un peu chep' de la veille, tu va adorer le faire.

Tout ce que je t'ai cité c'est ce que je fait en descente de taz/MD, et depuis que je fait ceci j'aime autant la descente que la perche elle même.

Bonne journée.

Hors ligne


ectatrip 
claqueur de mâchoire pro
France
610
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 02 May 2018
Messages: 144
Salut,

Pour moi, ayant un métier manuel (ébéniste) qui me passionne, lors des redescentes un peu compliquées, je bricole des petites pièces en bois.

Ça me détend, ça me fait penser à autre chose, j'essaye de me concentrer. J'utilise ma passion, mon p'tit bonheur quotidien pour contrer la redescente.

Beh sinon y'a pas de secret : repos, prendre soin de son potager, prendre l'air, petite balade, voir des amis, faire du shopping, télé, composer et faire un tour au marché du coin, en essayant de privilégier un nourriture saine, enfin tout ce qui peut te rendre heureux en général.

La cannabis ça le fait pas pour moi, les angoisses sont beaucoup plus présentes.

La kétamine à petite dose m'aide pour le lendemain après-midi mais je conseillerai pas cette pratique.

Prenez soins de vous !
Reputation de ce post
 
Ca donne envie ! j'approuve /coach

Le problème, c'est pas le produit, c'est ce qu'on en fait avec.

Hors ligne


NSR ULTRA 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Jan 2019
Messages: 2
Salut,

Je connais ce cas de figure et personnellement je prend un bain d'eau froide en avalant 1 comprimé de vitamine C ( acerola 1000 ) en m'assurant de ne pas me mouiller le crâne, je le fait quand des fois en soirée je m'envoie 400/500 mg (jamais d'alcool).

En 15/20 min les effets de descente se calme fortement et j'en profite pour prendre une douche chaude, c'est radical dans mon cas !

Hors ligne


RandallFlag 
Psycho sénior
5721
Date d'inscription: 24 Jul 2018
Messages: 681
Quand je vois vos messages je me dis que la rdr a fait son petit bout de chemin quand même.

Nous y'a 15 piges c'était vodka/benzos/bedos et dodo....
(A ne pas reproduire, risques de dépression respiratoire... Entre autres...)

Dernière modification par RandallFlag (13 janvier 2019 à  21:37)

Reputation de ce post
 
C'est clair, il y a un monde entre nos générations niveau RdR

L'important c'est pas la chute, mais l'atterrissage.

Hors ligne


CoachMigui 
Psycho-yogi
Suisse
2900
Date d'inscription: 23 Sep 2015
Messages: 409
Blogs
Alors perso, je change pas grand chose à mon quotidien si ce n'est que je me mets moins la pression. C'est clair que je remarque que je suis en descente (je consomme peu souvent mais autour des 200mg) mais je compense en étant proche des gens que j'aime et en prenant soin de mon corps.

Cet hivers, je me suis mis des hauts objectifs sportifs pour arriver en forme au printemps et pas devoir me remettre en forme après 5 mois d'inactivité, donc je suis allé courir quasiment tous les jours. Le moral n'est pas là mais ça forge d'autant plus la discipline, et ça donne des petits challenge à faire qui donne des récompenses psychologiques quand on les fait ! Et en plus la course ça m'oblige à sortir un peu prendre l'air et le soleil et à pas rester dans ma grotte tout l'hivers.
Après c'est clair faut pas trop se laisser aller parce que ça m'est arrivé de commencer à mal manger et faire très peu de sport quand je consommais plus pour compenser les descentes.

Sinon, les jeux-vidéos ça peut quand même vachement m'aider dans mon cas (dans une prise en hivers), là j'ai commencé le dernier Zelda et c'est une vraie tuerie ça me rappelle trop mon enfance ! Du coup je plonge dedans, et c'est pas mal pour garder une certaine concentration mentale. Tout type de passion est bienvenu dans ces moments ! C'est clair que ça aide beaucoup.

Et sinon évidemment, quand on sent qu'on est un peu tendu les semaines suivantes, on relativise et des fois on va dans les bras de marie-jeanne pour qu'elle nous rappelle que c'est important de relativiser et apprécier le voyage rastadrogue-peace

If you are meditating and a devil arrives, make the devil meditate.

Hors ligne


Zarathoustra 
Psycho junior
France
2100
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 375
Blogs
Pas ou peu de descente avec de la mdma cristal, un peu avec les excta forcément coupés/mélangés à d'autres psychotropes.

Pourtant j'ai poussé fort sur six mois en 2019.

Tout au plus des petites descentes du trois ou quatrième jour, et une fois (là j'ai eu peur) des sensations horribles, indescriptible, sur une semaine... puis c'est revenu à la normal.

Pour le reste : sport, 5-HTP en cure parfois, omega 3, un peu d'isolat de whey (donc beaucoup de proteïnes).

Je me remets à la RDR sur la mdma, j'en suis à une fois par mois, je compte passer à une fois tous les deux mois.

Pour combler aussi l'effet anorexigène : fruits mais skaher de whey.

Un jour j’arrêterai Je le jure !

Hors ligne


MOTIO 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 01 Aug 2018
Messages: 6
Ici, pas vraiment de descente... Dépressif depuis mes 6 ans j'ai l habitude de gérer de mauvais mood puis l'expérience (ma vie) m'a rendu froid vis à vis de mes ressentis... Même en abusant sur le prod (et sans fumer avant prenant apres) ca se passait nickel par contre ma "descente" se traduit par une bonne fatigue mentale et physique du coup je dors big_smile

Hors ligne


strackx 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 21 Jan 2019
Messages: 1
Perso j'ai des troubles bipolaires, donc il m'en faut très peu pour me faire une grosse phase down, avec impression de découvrir le malheur à son paroxysme, et avec la md je me tape toujours des descentes de l'enfer, même avec des petites doses.
Globalement je reste sur les même choses qui ont etaient citées plus haut, fumer un bédo avant de dormir, bien manger (des choses vitaminées en petites dose au long de la journée), bien s'hydrater, se reposer , essayer de voir des copains, caler devant la télé ( en général les lendemains, on mate des zap tu peux ranger ton cerveau avant de commencer, tu ris sur des trucs inattendu qui t'auraient pas fait marrer sinon, et ca évite de penser.) ou lire un bouquin bien prenant.
Après y a deux trois trucs qui font vraiment la différence pour moi:
déjà je suis vraiment moins mal quand je mange bien avant de prendre, je sais que si je saute le repas je dérouille plus et plus longtemps.
J'ai mis des années à comprendre ca, mais bien gerer les fringues que tu portes pendant la soirée, ca fait la différence aussi, j'ai pratiqué pendant longtemps le "je me couvre trop, je transpire à balle, je me déssape trop, et du coup j'ai trop froid sans que je le sente" et ca ca arrange vraiment pas la fatigue le lendemain!
Et THE truc qui change tout pour moi, c'est de se laver avant de dormir! Chaque fois je doit me faire violence ( parceque j'ai juste envie de m'affaler dans le lit habillée et chaussée, à part quand mon mec est motivé de prendre un bain avec moi, barboter dans l'eau chaude en disant des conneries ca passe nickel en fin de défonce) Mais prendre au moins une douche rapide avant d'aller dormir, je trouve que ca fais un réveil bien plus agréable, un sommeil plus réparateur et du coup une journée moins dure!
Les massages ca fait grave du bien aussi, genre devant une serie, on le fais un épisode chacun, quand tu le recois ca detend les muscles bien mis à l'épreuve par la soirée, et quand tu le fais tu te concentre sur l'autre, et tu t' appercois que t'es pas le seul à etre plein de noeud et à dérouiller^^
Après comme ca a etait dit, faut l'accepter aussi. Se dire: ouais y a une descente, ouais je me sent mal à en chialer, mais c'est pas parceque la vie c'est de la merde, c'est juste une histoire de chimie dans le cerveau,
ca vas passer, faut tenir le coup le temps d'évacuer le produit et de rétablir l’équilibre!
Après y a aussi les trucs " pas bien" genre reprendre une biere pour faire passer la gerbe, opiacés ou benzo quand tu te sent vraiment au fond mais même si je craque des fois, je me rend bien compte que ca fais que retarder l'echeance quoi!
Ah et pour ceux qui serre beaucoup la machoire, si vous avez l'occas de vous procurer une goutiere pour dormir( celles qu'on donne pour le bruxisme nocturne ou pour les ronflements) moi ca m'as éviter de me niquer completement les dents ( et les réparations du dentiste^^)
( dsl pour le pavé, je sais pas ce qui s'est passer, j'etais inspirée !)
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

Hors ligne


Sami 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 3
Salut,

Lorsque je consomme de la mdma (taz aussi), je vais danser.  Je consomme lorsque je me sens bien psychiquement, c'est un moment de fête avec mes proches.
Dans ce cas, je dine un repas assez equilibré (des légumes, un poisson ou une viande, du fromage, du pain, un gâteau en dessert, etc.) avec mes amis, et on prend l'apero. Je trouve ça important de bien manger, étant donné que je bois (vin rouge, bières, pas d'alcool fort).
Ensuite, lors de la conso, je prend un quart pour commencer, ça me permet de voir un peu les effets (notamment du taz: s'il est chargé en D ou aux Amphet par exemple). L'autre quart, je le consomme, en moyenne, deux heures après.

Durant la conso de taz, je danse beaucoup, et j'alterne entre boire de l'eau, et de la vodka (avec les amis toujours).

Lorsque je me sens redescendre, lors de la conso d'mdma, je bois de l'eau et de la vodka (vin rouge s'il y a, je préfère, ce n'est pas un excitant mais plutôt, un calmant et la md sans trop d'amphet est plutôt cotonneuse je trouve). La md je la bois dans un verre d'eau/sirop et pas en parachute. C'est assez mauvais pour les dents, mais j'aime bien consommer petit à petit, je n'aime pas la montée surprise de la D.

Puis avant de rentrer j'aime bien terminer avec un shot de vodka ou de jet 27 avec un pote et de l'eau.

C'est assez rare que je prenne plus de deux quart de taz dans une soirée ou je danse jusqu'à 8h du matin.

Lorsque je rentre, j'aime bien prendre une douche chaude (surtout si j'ai beaucoup dansé), notamment pour me mettre en mode chill et pour pallier les sensations de chutes de temperatures et de froid.
Ensuite je bois du thé et me prepare un joint (de weed de préférence, mais le hash je fais aussi), j'aime bien le fumer sur le balcon, et avoir un moment de contemplation. Je bois beaucoup d'eau (donc beaucoup d'aller retour pipi - histoire de nettoyer les reins et enlever les crampes dues à la conso).
ensuite je me couche et j'écoute de l'ambient, avec un son trèèèèèès bas.
Et je me détend, même si ça peut prendre un moment pour dormir, je me met en mode chill, et je dois dire que c'est mon moment favoris, ces moments chill redescente (quand le produit est bon, que je me sens bien psychiquement, et que j'ai passé un beau moment avec mes amis, à écouter du bon son) sont mes preferés dans le trip. Et ça étonne beaucoup mes potes, mais la redescente peut être un veritable moment de contemplation et de nuagerie huhu.

Je fume occasionnellement du cannabis, et je charge à peine mes joint (je fume des clopes), mes potes qui fument régulièrement ne fument pas mes joints, parce que y'a vraiment peu de cannabis dedans... Mais lorsque je fume sur les leur, je tire une latte, mais pas quand je sais que je vais prendre les transports ou dans les lieux publics etc. Parce que... je suis assez sensible à l'anxiété en public (lors de la fumette sur leurs joints), et je cogite à mort. Finalement, j'aime bien mes "cigarettes parfumées" ellse me détende juste ce qu'il faut, sans trop partir niveau psyché.

Mais quand je suis en redescente de D ou de TAZ, la nope... Je fais un bon joint. Mais y'a toutes le contexte et l'environnement qui me permette de vivre ce trip/contemplation/ambient/rêverie.
Et sentir toute l'intensité du joint à ce moment là, m'installer dans mon lit, tranquille, avec de l'ambient... C'est juste superbe, je me sens détendue, relax, et je sais que je m'apprête à rejoindre les bras de Morphée /songe et que je vais pouvoir m'adonner à rêver.


La nécessité de faire un diner (j'aime beaucoup cuisiner) avec mes proches, boire du bon vin, écouter du bon son, danser , et consommer avec des amis, lorsque je me sens bien. De boire de l'alcool  (trinquer des shot/ vin rouge) mais pas trop, tout en buvant de l'eau, etc.

Et le moment ou je vais prendre ma douche/thé/weed/ambient-dodo. C'est vraiment un trip assez nice. C'est comme une redescente type : "Je ne suis plus sur une autre planète, mais dans l'entre d'eux, ou la fête est finie, on dit aurevoir aux amis, et là ce sera un moment privilégié avec moi même, et le monde du rêve, je me barre sur une ile un peu".

Voila voila. Je ne suis pas consommatrice régulière de cannabis, et quand je consomme, c'est très très léger, du coup c'est le moment que je prefere (je redescend beaucoup avec le cannabis, que ce soit pour la conso de C ou de trip mais encore une fois ça depend ou quand comment avec qui dans quel etat etc. et la sensibilité au cannabis, ça peut rendre certain parano par exemple..).

Ah oui, et il me faut 2 voir 3 jours de libre après la teuf, histoire de rester dans mon lit./ no stress/ ou je cocoon à mort. Et quand je me reveille , je refume sur un joint. je me rendors/ et puis un moment je me lève, je fume un peu pour rester dans ce ptit mood tranquilou et je me fais un bon plat, et tjs en écoutant de l'ambient. ça maintien sur un bon nuage. je redescend vraiment lentement.

Voila voila. Enjoy wink

Hors ligne


megacide 
Psycho junior
Suisse
300
Date d'inscription: 08 Jan 2017
Messages: 237
Excellente technique Sami juste ton histoire de speed plus ou moins chargé dans les taz c’est une fausse idée car passé 90% du temps ils contiennent uniquement du mdma.

En ligne


Sami 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 3
Oui je vois. Pour le coup, j'aime bien gober des quarts de taz, histoire de voir un peu comment je le sens. Au fond, ce n'est peut être pas tant les amphet qu'il y a dedans mais peut être leurs puissances/ leurs dosages. Et en fonction, je vois.

Parfois, en gobant, je sens un truc monter très vite et redescendre très vite, parfois c'est plus smooth, d'autres fois plus explosif "mode evil" . C'est pourquoi je dis "amphet" à tort. Mais c'est pour "goûter" dans un premier temps les effets. Le fait est que je bois de l'alcool aussi, j'essaie de composer, ne sachant pas ce qu'il y a réellement dans le taz smile

Et puis la D. Je n'ai pas l'impression d'avoir goûter la même. pendant un moment, je consommais beaucoup de brune, et aussi purple.
Une ou deux fois, j'ai consommé une D qui m'a beaucoup plus. Trèèèèès cotonneuse, je ne pouvais pas trop danser, ce n'etait pas le genre de D a conso en teuf pour moi. je l'ai consommé en intérieur avec mon copain de l'epoque, et waw, c'etait genial niveau sex/voyage/sensation. Vraiment. Encore une fois "psyché-contexte-temporalité, etc" mais pour le coup, je ne jamais réellement consommé de D pareille depuis.

Enfin bon, peut-être s'agit-il juste de chimie, mais j'ai comme l'impression que les effets ne sont pas tout à fait similaires, même s'il s'agit de "d"?

Dernière modification par Sami (26 janvier 2019 à  18:39)

Hors ligne


Taurus 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Jan 2019
Messages: 2
Bonjour à tous

Ayant été un consommateur régulier de plombs et de D je souhaite apporter ma petite pierre à l'édifice.

Je gobais en soirée/reuf et je rentrais chez moi le lendemain donc j'avais tout le dimanche et sa descente assez hardcore à assumer.

Je pense que le mieux à faire pour gérer la descente est de ne pas la passer seul. Être entouré de proches avec qui on se sent bien c'est déjà une excellente base. Ensuite je préconise le fait de se poser bien confortablement chez soi en ayant prévu a l'avance de quoi se mettre bien à l'aise genre de la bouffe toute prête, de quoi se réhydrater, et de quoi s'occuper mais sans trop se charger la tête, prévoir un bon marathon de films/séries/jeux vidéos ou autres mais des trucs peinards qui détendent bien. Histoire de passer une journée entière au calme en mode gros paresseux. Éviter de trop dormir la journée et se coucher tôt le soir pour rattaquer le lundi de de bonnes conditions.

Après d'un côté plus personnel et mental je trouve qu'il est important de rationaliser le ressenti négatif et apathique qui se pointe lors de la descente. Se dire que si on est dans cet état c'est parceque on a bouffer notre stock de sérotonine et que c'est normal et que ça va passer c'est déjà un pas de plus vers le controle emotionnel. Bien garder ça en tête même après quelques jours de repos ça permet de pas trop prendre au sérieux et se détacher des idées noires qui peuvent venir à cause de la descente.

Personnellement j'ai toujours fait ça en rentrant de soirée le weekend et ça allait plutôt pas mal la semaine au boulot

Faites attention à vous c'est vicelard la D, ça fait kiffer sur le coup mais à la longue tu kiffes plus rien du tout

Errare humanum est, perseverare diabolicum

Hors ligne


Amboseli 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 14 Aug 2016
Messages: 41
Hello,
Alors moi le lendemain j'ai pas ces symptômes genre triste, fatiguée, apathique, etc. Par contre en début de descente et je dirais pendant 3h environ, j'ai très très froid, mais genre même s'il fait 25 et que je mets 2 pulls j'ai toujours froid, bref je suis en hypothermie je pense. Ça fait la même chose à quelqu'un ? Car je suis la seule à qui ça fait ça (dans mon entourage de consommateurs du moins)...

"Mais qu'importe l'éternité de la damnation à  qui a trouvé dans une seconde l'infini de la jouissance !" (Baudelaire)

Hors ligne


ectatrip 
claqueur de mâchoire pro
France
610
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 02 May 2018
Messages: 144

Amboseli a écrit

Hello,
Alors moi le lendemain j'ai pas ces symptômes genre triste, fatiguée, apathique, etc. Par contre en début de descente et je dirais pendant 3h environ, j'ai très très froid, mais genre même s'il fait 25 et que je mets 2 pulls j'ai toujours froid, bref je suis en hypothermie je pense. Ça fait la même chose à quelqu'un ? Car je suis la seule à qui ça fait ça (dans mon entourage de consommateurs du moins)...

Salut Amboseli,

Ce froid que tu décris me fais la même chose en descente. Et ce froid, je le ressens même pendant la perche, avec n'importe quel amphétamines/stimulant.

Je n'ai pas d'explications, ni de solution à ce problème, si ce n'est mettre des couches pour lutter contre ce froid, ce couvrir les mains/tête.

N'oublie pas que même si tu as froid, tu transpires quand même et qu'il faut s'hydrater.


Le problème, c'est pas le produit, c'est ce qu'on en fait avec.

Hors ligne


Feusté
Nouveau Psycho
France
100
Lieu: Paris
Date d'inscription: 28 Feb 2017
Messages: 56

ectatrip a écrit

Amboseli a écrit

Hello,
Alors moi le lendemain j'ai pas ces symptômes genre triste, fatiguée, apathique, etc. Par contre en début de descente et je dirais pendant 3h environ, j'ai très très froid, mais genre même s'il fait 25 et que je mets 2 pulls j'ai toujours froid, bref je suis en hypothermie je pense. Ça fait la même chose à quelqu'un ? Car je suis la seule à qui ça fait ça (dans mon entourage de consommateurs du moins)...

Salut Amboseli,

Ce froid que tu décris me fais la même chose en descente. Et ce froid, je le ressens même pendant la perche, avec n'importe quel amphétamines/stimulant.

Je n'ai pas d'explications, ni de solution à ce problème, si ce n'est mettre des couches pour lutter contre ce froid, ce couvrir les mains/tête.

N'oublie pas que même si tu as froid, tu transpires quand même et qu'il faut s'hydrater.

Hello,
pareil que vous deux .. Une sorte de froid intérieur qui est impossible à contrer j'ai l'impression lol
Après j'ai remis ça sur la vasoconstriction mais c'est vachement désagréable, surtout quand ça t'arrive tout le temps quand tu prod (montée/plateau/descente) ce qui t'empêche de passer plus de 10min dehors gne. Quelqu'un d'autre dans nos situations ?

Peace

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Descente - Gérer la descente !
par Psychedart, dernier post 12 novembre 2018 à  21:17 par Psychedart
  6
[ Forum ] Gérer sa consommation - Comment bien kiffer son tazz et gérer la descente
par Quitifou, dernier post 30 octobre 2017 à  15:25 par Quitifou
  9
[ Forum ] Gérer sa consommation - Comment gèrer les effets secondaires du mdma
par ROBINintheWOOD, dernier post 28 avril 2017 à  22:11 par Kamchatka
  4
  [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, la première fois
  [ QuizzZ ] Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
10069 personnes ont déja passé ce quizzz !
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Gérer la descente de MD
    06 févier 2019Commentaire de Feusté (28 réponses)
     Forum UP ! 
    Expériences - Cbd fleur vs cbd e-liquide
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    5F-ADB (5F-MDMB-PINACA) - Trip report : c liquid 5f-mdmb-pinaca
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Produits de coupe - Un cailloux tout rose
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Cusco 2017 dans [Cocaïne-Crack...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Première fois - Conseils utilisations craintes
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Stella13 dans [GBL, GHB, 1.4-BD...]
     Forum 
    Risque du xanax 0.25
    Il y a moins d'1mnCommentaire de L autre Lebowski dans [Benzodiazépines...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Cannabis : produit de substitution a la Ritaline ?
    Il y a 4mnCommentaire de Cusco 2017 dans [Echanges entre profes...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Comment couper un comprimé proprement ?
    Il y a 6mnCommentaire de Oaxaca-na dans [Tramadol...]
    (7 réponses)
     Forum 
    C-liquide - Prix ?
    Il y a 7mnCommentaire de Daane-El dans [Cannabinoïdes de synt...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Expériences - DMT, mélange, orgasme et supers pouvoirs magnétiques
    Il y a 8mn
    2
    Commentaire de Amon dans [DMT, changa et ayahua...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Gérer sa consommation - Les cheat codes pour gérer
    Il y a 21mnCommentaire de Tylo Xe dans [Alcool...]
    (5 réponses)
     Blog 
    J'en peux plus
    Il y a 1hCommentaire de Synergie dans le blog de holipton
    (1 commentaires)
     Blog 
    L'antidouleur fentanyl trop prescrit par les médecins américains
    Il y a 4hCommentaire de prescripteur dans le blog de hyrda
    (1 commentaires)
     Blog 
    Multiplier du mycélium de Psilocybe Azurescens
    Il y a 8h
    3
    Commentaire de GinGon dans le blog de SillyCone
    (7 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 22:07
     PsychoWIKI 
    Etizolam, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    bohbohboh, Pacho, Azyl, Anubis, haru, AngDaem nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Trip report à L'amanite Tue mouche
    par Mrafton, le 15 Feb 2019
    Ceci est un trip repport sur un champignon la mama comme je l’appelle. C'était à un charmant festival de stooner qui se nomme Up in smoke. Le premier jour ,je rencontre des gens bien sympathiques ,vers la fin de la première nuit je rencontre un punk que je nommerai Jack pour son bien .Jack je l...[Lire la suite]
     6-APB, Amour souverain dans parure de Diable
    par Morning Glory, le 14 Feb 2019
    APOTHEOSE : L'expérience initiale Dosages : 30mg de 6-APB avec 1L de jus de pamplemousse rose ; + 40mg à T+ 1h45 ; + 20mg à T+2h15. Total=90mg Suite à une micro-aventure d’une semaine avec une très belle personne pendant laquelle je fis le plein d’affection, le jour de son départ sur...[Lire la suite]
     Syndrome post-hallucinatoire (HPPD)
    par Psychomaladif68, le 13 Feb 2019
    Bonjour tout le monde, J'ouvre cette conversation puisqu'il me semble que je vis depuis 4 mois avec le syndrome HPPD, Je vous mets au courant de la situation; Il y a 1 an, j'étais grand consommateur d'extasy (6 à 8 pills/Week-end durant 6 mois) En poursuivant sur mon abu de cartons (lsd), qui...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci de prendre le temps de me guider / Amon dans [forum] Premières et trop intense percées dans l'hyperespace à la DMT / AVERTISSEMENT
    (Il y a 5mn)
    Je bois tes paroles comme toujours, merci infiniment. Amon dans [forum] DMT, voyages, mémoire et frustration
    (Il y a 12mn)
    On s'en fout dans [forum] beuh Dispo via Whatsapp : +33"-756"-879"-026"
    (Il y a 17mn)
    Précis, concis, du travail de pro ! dans [forum] Mélange et tristesse, sans angoisses mais avec un sentiment d'urgence
    (Il y a 2h)
    Super partage. GinGon dans [blog] Multiplier du mycélium de Psilocybe Azurescens
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums