Moyens de lutte contre la prohibition / PsychoACTIF

Moyens de lutte contre la prohibition

Publié par ,
3486 vues, 53 réponses
prescripteur 
Modérateur
9200
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6490

Est-ce que ses conclusions ont plutôt servi ou desservi la bonne cause à votre connaissance?

A mon avis, il s'agit de 2 démarches différentes , dans un cas une démarche scientifique et dans l'autre une démarche politique, démagogique, secondaire il faut le rappeler à un fait divers.(accident causé par des connards roulant à toute vitesse et ayant consommé du cannabis. Ce qui montre que les connards aussi peuvent consommer du cannabis)
Il est possible que la démarche démagogique ait emprunté un ou des arguments à DRUID mais je n'en suis pas sûr. Par contre, la démarche DRUID semble avoir promu l'utilisation de seuils dans plusieurs pays d'Europe.

Amicalement


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne


Anonyme1756
Invité

RenardRouge a écrit

C'est un problème avant toute chose, culturel et intellectuel, tant qu'on aura pas la possibilité de choisir personnellement les lois auxquelles nous souhaitons (ou je souhaite) nous soumettre, il n'y aura pas de débats possibles.

On, nous, je...  un peu d'harmonisation grammaticale rendrait ton idéologie plus concevable sur le plan pratique. 

En attendant je ne vais pas perdre mon temps à répondre point par point à quelqu'un qui ne fait pas l'effort de me lire attentivement, et qui digresse ou botte en touche à la moindre difficulté.

https://www.esranet.eu/storage/minisite … ddrugs.pdf

Voici un extrait:

Key results
While a large part of the population is aware of the inappropriateness of driving after having consumed an impairing substance, a small proportion of persons (about 3.5%) expressed the opinion that driving under the influence of an impairing substance is acceptable or rather acceptable.
Almost 90% of the respondents think that consumption of alcohol or drugs seriously increases the risk of an accident.
In all countries, but to varying degrees, the respondents estimate that the ‘perceived social acceptability’ of drink-driving or drug-driving is higher than their ‘personal acceptability’.

Je fais l'hypothèse que tu comprends l'anglais.

Voilà, tu fais partie des 3,5% (minorité estimée par cette enquête paneuropéenne) qui trouve acceptable de conduire sous l'emprise d'une substance psychoactive.  A supposer qu'en réalité le pourcentage soit plus élevé, seule une minorité ose le revendiquer - et pas nécessairement la plus psychopathique, peut-être la plus sincère.

Alors avec 96,5% de pro-sociaux auto-affichés l'articulation du je, nous, (on) à ta sauce va être délicate (no pun intented).


prescripteur 
Modérateur
9200
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6490
J'ai trouvé le document sur le projet DRUID. (attention le mot clé DRUID semble avoir été squatté par un site de Q). J'ai trouvé sur le site de l'EMCDDA.

http://www.emcdda.europa.eu/attachement … 006ENN.pdf

Globalement ça me parait se tenir. Il est question de répression bien sûr mais le projet insiste sur l'importance de la réhabilitation, pas seulement de retirer le permis. Et, aussi ils citent la necessité de combiner analyse de produits ET mesure de l'incapacité à conduire. Les sanctions étant plus sévères quand les drogues sont au dela des seuils ET qu'il y a manifestement une incapacité à conduire.

 

For all other psychoactive drugs a two-tier system is advised: legal limits combined with an
impairment approach. This system combines the advantages of the two legal regulations: a less
severe sanction when drugs are present above the legal limit and a more severe sanction when
the driver is also impaired.

Amicalement


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne


RenardRouge 
Maitre
France
000
Date d'inscription: 19 Sep 2018
Messages: 16

Anonyme1756 a écrit

RenardRouge a écrit

C'est un problème avant toute chose, culturel et intellectuel, tant qu'on aura pas la possibilité de choisir personnellement les lois auxquelles nous souhaitons (ou je souhaite) nous soumettre, il n'y aura pas de débats possibles.

On, nous, je...  un peu d'harmonisation grammaticale rendrait ton idéologie plus concevable sur le plan pratique. 

En attendant je ne vais pas perdre mon temps à répondre point par point à quelqu'un qui ne fait pas l'effort de me lire attentivement, et qui digresse ou botte en touche à la moindre difficulté.

https://www.esranet.eu/storage/minisite … ddrugs.pdf

Voici un extrait:

Key results
While a large part of the population is aware of the inappropriateness of driving after having consumed an impairing substance, a small proportion of persons (about 3.5%) expressed the opinion that driving under the influence of an impairing substance is acceptable or rather acceptable.
Almost 90% of the respondents think that consumption of alcohol or drugs seriously increases the risk of an accident.
In all countries, but to varying degrees, the respondents estimate that the ‘perceived social acceptability’ of drink-driving or drug-driving is higher than their ‘personal acceptability’.

Je fais l'hypothèse que tu comprends l'anglais.

Voilà, tu fais partie des 3,5% (minorité estimée par cette enquête paneuropéenne) qui trouve acceptable de conduire sous l'emprise d'une substance psychoactive.  A supposer qu'en réalité le pourcentage soit plus élevé, seule une minorité ose le revendiquer - et pas nécessairement la plus psychopathique, peut-être la plus sincère.

Alors avec 96,5% de pro-sociaux auto-affichés l'articulation du je, nous, (on) à ta sauce va être délicate (no pun intented).

Alors encore une fois, je ne botte nullement en touche, je pointe les faiblesses des arguments sur lesquels tu te repose, c'est à dire si je ne me trompe pas : 96,5 % des répondants souhaitent une legislation forte.

En quoi cela rend légitime le vote d'une loi ? Le principe démocratique ?

Si je ne dis pas de bêtise, j'ai déjà montré plus haut le peu d'amour que je porte aux principes démocratiques en raison de l'arbitraire sémantique qui en découle.

Quand je parle de "nous", j'entends bien sûr les gens qui souhaitent pouvoir librement adhèrer à une legislation qui est en accord avec leurs valeurs, en théorie on parle de panarchie, mais c'est un exemple parmi tant.

Les rapports des institutions que vous publiez ici ne valent que pour ceux qui y adhérent. En quoi me seraient ils opposables ?

Je suis pas venu sur ce forum pour engager un débat intellectuel, ça je le ferais au tribunal. Je suis ici pour trouver des gens qui se foutent suffisamment de la loi pour la contester sur le terrain et non pour rédiger un énième rapport lambda sur les effets des stupéfiants sur la conduite.

Pas besoin d'être très intelligent pour savoir que si on arrive déjà pas à tenir debout en étant ivre, prendre le volant est une mauvaise idée.

Ce que tu propose, c'est un peu l'équivalent d'une punition collective à une classe où un seule élève aurait fait une énorme bêtise.

Tu auras toujours des mecs qui se croient meilleurs que la moyenne et qui prendront la route en roulant à 80 km/h alors qu'ils en sont incapables. Ce n'est clairement pas mon cas de prendre ce genre de risque.

La voiture date d'à peine un siècle, penses-tu sincèrement que biologiquement parlant l'homme soit déjà adapté à ce type de comportement, ne serait-ce qu'en matière de temps de réaction ?

Si c'était le cas, il n'y aurait que des accidents liés aux modifications comportementales dûes à la prise de substances. Ce qui n'est factuellement pas le cas.

Trouves tu toujours ma pensée disgressante ?

Dernière modification par RenardRouge (23 septembre 2018 à  15:48)

Hors ligne


Anonyme1756
Invité

prescripteur a écrit

Est-ce que ses conclusions ont plutôt servi ou desservi la bonne cause à votre connaissance?

A mon avis, il s'agit de 2 démarches différentes , dans un cas une démarche scientifique et dans l'autre une démarche politique, démagogique, secondaire il faut le rappeler à un fait divers.(accident causé par des connards roulant à toute vitesse et ayant consommé du cannabis. Ce qui montre que les connards aussi peuvent consommer du cannabis)
Il est possible que la démarche démagogique ait emprunté un ou des arguments à DRUID mais je n'en suis pas sûr. Par contre, la démarche DRUID semble avoir promu l'utilisation de seuils dans plusieurs pays d'Europe.

Amicalement

Je pensais au projet DRUID, puisqu'européen, et à ses éventuelles retombées en France, mais c'est intéressant de mieux comprendre le contexte dans lequel a été missionné le rapport britannique.

Jolie démonstration aussi wink

A la lecture du rapport il semble tout de même qu'il y ait une part de conducteurs dépendants à certaines substances (principalement alcool et cannabis) qui sans traitement adéquat sont à risque de se retrouver au volant plus ou moins systématiquement avec une capacité à conduire totalement altérée et très à risque.

prescripteur a écrit

J'ai trouvé le document sur le projet DRUID. (attention le mot clé DRUID semble avoir été squatté par un site de Q). J'ai trouvé sur le site de l'EMCDDA.

http://www.emcdda.europa.eu/attachement … 006ENN.pdf

Globalement ça me parait se tenir. Il est question de répression bien sûr mais le projet insiste sur l'importance de la réhabilitation, pas seulement de retirer le permis. Et, aussi ils citent la necessité de combiner analyse de produits ET mesure de l'incapacité à conduire. Les sanctions étant plus sévères quand les drogues sont au dela des seuils ET qu'il y a manifestement une incapacité à conduire.

 

For all other psychoactive drugs a two-tier system is advised: legal limits combined with an
impairment approach. This system combines the advantages of the two legal regulations: a less
severe sanction when drugs are present above the legal limit and a more severe sanction when
the driver is also impaired.

Amicalement

Oui, j'avais mis en lien ce document un peu plus haut, et j'en profite pour mettre en lien une des publications du projet DRUID listée en annexe 3 du rapport de 2012: Meta-analysis of empirical studies concerning the effects of medicines and illegal drugs including pharmacokinetics on safe driving. C'est difficilement digeste.

Les recommandations correspondent donc à ce que PA a défendu dans son courrier.
Seuils légaux, seuils combinés lorsque pertinent, et évaluation de la capacité à conduire pour moduler la sanction.

Comme cela, que l'on soit sous l'emprise de substances PA, du sommeil, de la digestion un peu lourde, de la démence, de la cataracte, ou de la connerie, même tarif ou presque - si la capacité à conduire est évaluée sytématiquement et indépendamment des résultats des tests de présence de substances PA. Mais je n'ai pas l'impression que ce soit l'idée. thinking

Globalement c'est intéressant de constater que certaines substances stimulantes n'entraînent d'incapacité à conduire quasiment qu'en présence combinée d'alcool, et qu'en ce qui concerne la conduite sous emprise de l'alcool en Europe, la France est encore une fois dans le peloton de tête.

Et c'est d'ailleurs une réalité qui ne me surprend pas, puisque j'ai moi-même participé activement à cette culture de banalisation ou promotion de la consommation chronique de vin, qui conduit à ce que sortir de façon festive sans consommer quoi que ce soit ou en quantité franchement réduite ne soit pratiquement pas envisageable et de sorte qu'à la fin on reprenne systématiquement le volant avec trop d'alcool dans le sang.

Mais je constate aussi que dès lors qu'on sort de l'engrenage de la chronicité, et qu'on traite l'alcool comme beaucoup d'autres substances PA consommées beaucoup plus ponctuellement et non comme un aliment, alors une approche RdR de l'alcool redevient possible, à CT, à LT et dans des situations spécifiquement à risque comme la conduite.


Anonyme1756
Invité

RenardRouge a écrit

Alors encore une fois, je ne botte nullement en touche, je pointe les faiblesses des arguments sur lesquels tu te repose, c'est à dire si je ne me trompe pas : 96,5 % des répondants souhaitent une legislation forte.

Plus exactement, 96,5% des répondants n'ont pas répondu qu'ils trouvaient acceptable de prendre le volant sous l'emprise de l'alcool. Comme "emprise de l'alcool" n'est pas défini dans la question, on peut supposer que la part de réponse neutres signife "ça dépend" (de la dose).

RenardRouge a écrit

En quoi cela rend légitime le vote d'une loi ? Le principe démocratique ?

Si je ne dis pas de bêtise, j'ai déjà montré plus haut le peu d'amour que je porte aux principes démocratiques en raison de l'arbitraire sémantique qui en découle.

La vie en société ne dépend pas de l'amour que tu portes aux principes démocratiques.

Si les gens, donc les électeurs, considèrent qu'un certain comportement n'est pas acceptable, ils soutiendront une législation qui les protègent du risque d'être victime de ce genre de comportement. Ils pourront faire évoluer ou plutôt nuancer leur point de vue par une meilleure connaissance du sujet, parce qu'on arrivera à mieux cerner et circonscrire les comportements véritablement dangereux, mais pas fondamentalement sur le fait qu'ils ne veulent pas être exposés et exposer les autres aux risques associés à des comportements franchement dangereux.


RenardRouge a écrit

Quand je parle de "nous", j'entends bien sûr les gens qui souhaitent pouvoir librement adhèrer à une legislation qui est en accord avec leurs valeurs, en théorie on parle de panarchie, mais c'est un exemple parmi tant.

Ben écoute, je ne peux pas m'exprimer pour les autres membres de PA, mais la panarchie ce n'est pas mon truc, et de ce que j'ai compris des valeurs de PA cela n'en fait pas non plus partie. 

RenardRouge a écrit

Les rapports des institutions que vous publiez ici ne valent que pour ceux qui y adhérent. En quoi me seraient ils opposables ?

Les données scientifiques qu'ils contiennent éventuellement pourraient t'être opposables, mais ton combat refuse d'être contraint par la réalité des faits; quant à moi je peux difficilement discuter avec quelqu'un qui s'affranchit de toutes les règles communes, et exige qu'on se soumette à son sytème de pensée franchement singulier avant d'envisager tout dialogue.

RenardRouge a écrit

Je suis pas venu sur ce forum pour engager un débat intellectuel, ça je le ferais au tribunal. Je suis ici pour trouver des gens qui se foutent suffisamment de la loi pour la contester sur le terrain et non pour rédiger un énième rapport lambda sur les effets des stupéfiants sur la conduite.

Bonne pêche; je ne suis pas candidate.

RenardRouge a écrit

Pas besoin d'être très intelligent pour savoir que si on arrive déjà pas à tenir debout en étant ivre, prendre le volant est une mauvaise idée.

Ce que tu propose, c'est un peu l'équivalent d'une punition collective à une classe où un seule élève aurait fait une énorme bêtise.

Non. On raisonne statistiquement en termes de risque. De probabilité qu'un risque se matérialise. Et à partir d'un certain seuil de probabilité "on", la société, convient qu'on refuse de prendre le risque (en l'occurence). On raisonne a priori. Tu refuses cela au non de l'aléa, parce que le risque pourrait bien ne pas se matérialiser - effectivement il y a de grandes chances - et que cela te ferait perdre personnellement une opportunité. Si on reprend l'exemple, tu perds l'opportunité de conduire jusqu'à chez toi avec 1g/L d'alcool dans le sang, pour qu'une personne que tu pourrais croiser sur ton chemin ne soit pas confrontée au risque accru d'avoir un accident et que toi-même n'y sois pas confronté non plus.

RenardRouge a écrit

Tu auras toujours des mecs qui se croient meilleurs que la moyenne et qui prendront la route en roulant à 80 km/h alors qu'ils en sont incapables. Ce n'est clairement pas mon cas de prendre ce genre de risque.

Du coup on fait comment? Parce que des mecs qui ont la plus grosse il y en a un paquet, même si tu n'en fais pas partie.

RenardRouge a écrit

La voiture date d'à peine un siècle, penses-tu sincèrement que biologiquement parlant l'homme soit déjà adapté à ce type de comportement, ne serait-ce qu'en matière de temps de réaction ?

Si c'était le cas, il n'y aurait que des accidents liés aux modifications comportementales dûes à la prise de substances. Ce qui n'est factuellement pas le cas.

Non, il y a des accidents pour cause de foudre, tombée de météorite, tsunami, ou autre cause extérieure.

Mais que l'homme ne soit pas adapté à une conduite à 100% sûre n'est pas un problème puisqu'on l'a accepté. On l'a accepté à condition de circonscrire le risque. A commencer par l'exigence d'un permis de conduire et d'un âge minimum. Ajouter des contraintes supplémentaires relatives à l'état du fonctionnement du cerveau du conducteur n'est que suite logique de cette approche.

RenardRouge a écrit

Trouves tu toujours ma pensée disgressante ?

Moins, mais tu as fait un effort de recentrage.


RenardRouge 
Maitre
France
000
Date d'inscription: 19 Sep 2018
Messages: 16

Anonyme1756 a écrit

La vie en société ne dépend pas de l'amour que tu portes aux principes démocratiques.

Si les gens, donc les électeurs, considèrent qu'un certain comportement n'est pas acceptable, ils soutiendront une législation qui les protègent du risque d'être victime de ce genre de comportement. Ils pourront faire évoluer ou plutôt nuancer leur point de vue par une meilleure connaissance du sujet, parce qu'on arrivera à mieux cerner et circonscrire les comportements véritablement dangereux, mais pas fondamentalement sur le fait qu'ils ne veulent pas être exposés et exposer les autres aux risques associés à des comportements franchement dangereux. Ben écoute, je ne peux pas m'exprimer pour les autres membres de PA, mais la panarchie ce n'est pas mon truc, et de ce que j'ai compris des valeurs de PA cela n'en fait pas non plus partie.

Je ne cherche aucunement à faire la promotion d'un fonctionnement politique ici, je donnais ceci à titre d'exemple afin de décentrer la discussion actuelle en l'etendant à réflexion plus globale sur les rapports entre les individus.

Les données scientifiques qu'ils contiennent éventuellement pourraient t'être opposables, mais ton combat refuse d'être contraint par la réalité des faits; quant à moi je peux difficilement discuter avec quelqu'un qui s'affranchit de toutes les règles communes, et exige qu'on se soumette à son sytème de pensée franchement singulier avant d'envisager tout dialogue.

A aucun moment je n'exige qu'on se soumette à mon système de pensée, je demande justement à ce que les gens qui votent les lois ne me soumettent pas à leur système de pensée, car jusqu'à preuve du contraire, je suis le seul à avoir subit un préjudice à ce jour. [retrait de permis/poursuite judiciaire/amende/contrôle urinaire annuel] sans aucune légitime raison scientifique.

Non. On raisonne statistiquement en termes de risque. De probabilité qu'un risque se matérialise. Et à partir d'un certain seuil de probabilité "on", la société, convient qu'on refuse de prendre le risque (en l'occurence). On raisonne a priori. Tu refuses cela au non de l'aléa, parce que le risque pourrait bien ne pas se matérialiser - effectivement il y a de grandes chances - et que cela te ferait perdre personnellement une opportunité. Si on reprend l'exemple, tu perds l'opportunité de conduire jusqu'à chez toi avec 1g/L d'alcool dans le sang, pour qu'une personne que tu pourrais croiser sur ton chemin ne soit pas confrontée au risque accru d'avoir un accident et que toi-même n'y sois pas confronté non plus.

Oui mais ta probabilités ne fonctionne que si le juge respecte lui même la loi qui a été votée, ce qui n'est pas le cas dans mon dossier. On a un manquement aux règles les plus basiques du système ainsi que des valeurs que ce dernier prétend défendre. Je ne vais pas entrer dans pavé car mon dossier n'est pas le sujet et serait long à exposer ici.

Du coup on fait comment? Parce que des mecs qui ont la plus grosse il y en a un paquet, même si tu n'en fais pas partie.

On peut réfléchir à une autre piste que la pure répression ou la fausse prévention, non ?

Non, il y a des accidents pour cause de foudre, tombée de météorite, tsunami, ou autre cause extérieure.

Mais que l'homme ne soit pas adapté à une conduite à 100% sûre n'est pas un problème puisqu'on l'a accepté. On l'a accepté à condition de circonscrire le risque. A commencer par l'exigence d'un permis de conduire et d'un âge minimum. Ajouter des contraintes supplémentaires relatives à l'état du fonctionnement du cerveau du conducteur n'est que suite logique de cette approche.

"suite logique de cette approche"

Donc tu reconnais que cette approche et ce système de pensée s'impose à moi sans qu'il m'ait été donné la possibilité de m'exprimer à ce propos.

Le problème est que ce "on" ne designe personne d'autre que ceux qui l'emploient. C'est arbitraire.

Admettons que je prétende défendre cette position comme étant : la défense de la Justice.

Chose que tu prétend défendre également.

A partir de ces postulats ce sont des positions subjectivs, tout comme ton choix de soutenir des lois prenant en compte des probabilités.

Ton choix est subjectivement basé sur des maths. C'est une position mais ce n'est pas parce que cette position est partagée par une majorité que ça fait de ce que je pense une erreur.

Comme dis plus haut, c'est celui qui possède la plus grande force qui a le pouvoir et qui fait le droit. Je suis désarmé aujourd'hui, rien ne dit que ce ne sera pas le cas demain.

Mais qu'on ne me reproche pas de me battre pour ce en quoi je crois.

Hors ligne


Anonyme1756
Invité
RenardRouge,

Disons que je comprenais parfaitement ton premier post, que j'adhérais totalement à ton état d'esprit, et que par la suite cela a dévié sur une posture idéologique que j'ai trouvé absconse et peu sexy, mais que ce que tu dis dans ton dernier post semble rejoindre le premier et ne me choque pas.

RenardRouge 
Maitre
France
000
Date d'inscription: 19 Sep 2018
Messages: 16

Anonyme1756 a écrit

RenardRouge,

Disons que je comprenais parfaitement ton premier post, que j'adhérais totalement à ton état d'esprit, et que par la suite cela a dévié sur une posture idéologique que j'ai trouvé absconse et peu sexy, mais que ce que tu dis dans ton dernier post semble rejoindre le premier et ne me choque pas.

Je sais pertinemment que ma position est extrême et qu'elle n'est prete de venir, mais je veux lutter pour les Droits des consommateurs qui payent à cause des aberrations juridiques contenue dans la loi.

Hors ligne


similana 
Psycho junior
Suisse
3000
Date d'inscription: 08 Sep 2014
Messages: 309

Dans un passé lointain, avant internet, j'ai lu un article de presse au sujet d'un opticien contrôlé positif au THC un lundi, après sa journée de travail.

Retrait de permis, contravention, etc...

Le gars a fait recours jusqu'au Tribunal Fédéral (y'a rien au-dessus, hormis St-Pierre), argumentant qu'il avait fumé le dimanche soir, et qu'il avait été apte à travailler toute la journée avant d'être contrôlé par les flics. Puisqu'il était apte à travailler,il s'estimait apte à conduire. La justice lui a donné raison, a cassé les jugements précédents.

Quelques années plus tard j'ai cité ce cas lors d'un tracas avec des douaniers, je suis reparti avec ma voiture et mon permis. J'ai cherché cet article, ce jugement, sans succès.


La notion d'incapacité à conduire est soumise à multiples interprétations, et c'est rarement le conducteur contrôlé positif qui a le dernier mot. Et va faire comprendre que t'as plus de risques d'accidents à conduire en état de manque que dosé juste ce qu'il faut...

Ouais, faudrait avoir un juriste, un juge et un proc' pour connaître les subtilités du sujet.


Les ténèbres n'existent pas. Nous errons dans le noir car aveuglés par trop de lumière !

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
5700
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8634

RenardRouge a écrit

Anonyme1756 a écrit

Je vois mal concrètement comment tu peux avancer que tu paieras les conséquences en cas d'accident mortel provoqué par ton manque de vigilance et que la victime est une autre personne que toi-même.

Pure speculation une fois de plus, c'est à ça que servent les assurances, sans compter sur le fonds d'indemnisation qui existe pour les gens qui ne s'assurent pas.

@ RenardRouge :
ILe te parle accident mortel et tu répond "assurance", "indemnisation"... roll

A moins qu'une compagnie d'assurance ai un nécromancien thinking

dans ce cas oui : "ne vous inquiétez pas vos 2 enfants fauchés dans un accident de voiture ont était ressuscité".

Mais sinon clairement l'argent ne ramène hélas pas encore a la vie.


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Bad As Karma 
Banni (troll)
002
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 56

similana a écrit

Et va faire comprendre que t'as plus de risques d'accidents à conduire en état de manque que dosé juste ce qu'il faut...

Ouais, faudrait avoir un juriste, un juge et un proc' pour connaître les subtilités du sujet.

Ouais c'est intéressant comme perspective, on vit entouré de médicaments, addictifs souvent, lesquels sont évalué quant à la lourdeur de l'impact qu'ils ont sur l'organisme, et donc sur la conduite (jusqu'à mettre l'échelle de risque en logo sur les boîtes), comme si tout était pris en charge, contrôlé avec précision... mais ouais par contre les effets du manque et leur risque potentiel dans ce genre de considération (ou d'autres) ça fait un peu :
*claquement de doigts*
"Ah tiens, merde… Bon ba tant pis, hein !"

Lloigor a écrit

Mais sinon clairement l'argent ne ramène hélas pas encore a la vie.

Et on dirait qu'il nous enterre toujours.

Dernière modification par Bad As Karma (27 septembre 2018 à  16:28)


"La valeur de quelqu'un se mesure à la longueur de sa manche. Mais j'ai pas d'argent à y investir..."

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
9200
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6490

Et va faire comprendre que t'as plus de risques d'accidents à conduire en état de manque que dosé juste ce qu'il faut...

Il est prouvé que vouloir piloter un avion avec une gueule de bois (hangover)  correspond à l'effet d'une alcoolémie non nulle. La règle est "8 hours between the bottle and the throttle" (8 heures entre la bouteille et le levier des gaz) mais plusieurs compagnies imposent 24 heures !!!
Evidemment aucun pilote ne devrait conduire en sevrage d'alcoolisme chronique.

Théoriquement on pourrait envisager de donner un peu d'alcool pour "corriger" la gueule de bois mais interdire au pilote de piloter est évidemment préférable.


https://www.faa.gov/pilots/safety/pilot … lcohol.pdf

Et pour de nombreux médicaments (BZD en particulier) il est interdit de conduire (une voiture ou un Airbus) en état d'imprégnation ET de manque.

Amicalement


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne


Bad As Karma 
Banni (troll)
002
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 56

prescripteur a écrit

Théoriquement on pourrait envisager de donner un peu d'alcool pour "corriger" la gueule de bois mais interdire au pilote de piloter est évidemment préférable.

Ça parait dingue... Ca paraitrait plus logique que le pilote soit remplacé quand ça arrive. Puis même 8h ça parait léger comme "cellule de dégrisement" si la cuite était costaud et bien résiduelle.


prescripteur a écrit

Et pour de nombreux médicaments (BZD en particulier) il est interdit de conduire (une voiture ou un Airbus) en état d'imprégnation ET de manque.

J'en ai jamais entendu parlé, que ce soit d'un médecin, d'un pharmacien, c'est les fameuses petites lignes de la notice ou c'est les médocs qui sont dans le rouge sur la boîte ? Mais du coup comment il est évalué ce manque, de manière générale, globale surtout ? Au contraire d'une grosse dose de benzos qui endorment (là ouais ok ça parait logique de prohiber la conduite), je trouve qu'un état de manque aux benzos c'est moins handicapant vis à vis de l'attention. Après j'en ai peut-être pas connu les pires affres, mais c'est surtout du stress, des tremblements parfois, mais rien d'aussi handicapant que de s'endormir au volant. A moins que le sevrage benzo puisse vraiment être lourd sur la motricité et la lucidité. Encore une fois c'est toujours une question au cas par cas posée de manière globale. C'est carrément plus handicapant de ne pas pouvoir aller taffer à une personne qui gère très bien son sevrage.


"La valeur de quelqu'un se mesure à la longueur de sa manche. Mais j'ai pas d'argent à y investir..."

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
9200
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6490
Voir

https://www.psychoactif.org/forum/t2360 … iveau.html

Il s'agit en particulier des benzodiazépines anxiolytiques, qui sont passées du niveau 2 "Soyez très prudent. Ne pas conduire sans l'avis d'un professionnel de santé", au niveau 3 le niveau le plus élevé "Attention, danger : ne pas conduire. Pour la reprise de la conduite, demandez l'avis d'un médecin". A noter, que les opioïdes, dans leur grande majorité, bénéficient d’un niveau 2 !

Pour la reprise de la conduite un médecin attendra certainement que le manque soit passé. Rappelons que le manque de BZD peut notamment mener à des convulsions.


Ceci dit j'ai posé la  question à l'ANSM des éventuelles conséquences juridiques d'une conduite sous BZD. Le service juridique m'a répondu que ce n'était pas leur compétence. Eux disent "faut pas", les conséquences c'est pas eux qui décident !!!
Donc difficile de dire ce qui peut arriver.

Il faut aussi noter que les restrictions sur la conduite sont aussi appliquables au travail pour les postes à risque (conducteurs, travail en hauteur etc..)

Amicalement


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne


Conscience 
Je suis une boucle étrange
France
700
Date d'inscription: 06 Dec 2017
Messages: 96
Blogs
Il faut un changement de mentalité profonde.

Vous pouvez par exemple commencer à expliquer à vos parents que le cannabis est un psychoactif beaucoup moins dangereux que l'alcool (euphémisme), qui lui est adoubé par la masse.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c7/2011_Drug_Harms_Rankings_fr.svg/790px-2011_Drug_Harms_Rankings_fr.svg.png

Dernière modification par Conscience (28 septembre 2018 à  00:00)


https://27tentatives.tumblr.com/
Mes éclairs de lucidité au chocolat sous stupéfiant

Hors ligne


Bad As Karma 
Banni (troll)
002
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 56
Ouais mais il y a des fois ça rentre pas, les gens ils veulent rien entendre, je sais pas si c'est le résultat d'un matraquage médiatique bidon ou juste une grippe inconsciente à un point de vue erroné. L'un explique l'autre peut-être.

Sinon wtf ce graphisme ?! ^^

Dernière modification par Bad As Karma (28 septembre 2018 à  00:37)


"La valeur de quelqu'un se mesure à la longueur de sa manche. Mais j'ai pas d'argent à y investir..."

Hors ligne


Conscience 
Je suis une boucle étrange
France
700
Date d'inscription: 06 Dec 2017
Messages: 96
Blogs

Bad As Karma a écrit

Ouais mais il y a des fois ça rentre pas, les gens ils veulent rien entendre, je sais pas si c'est le résultat d'un matraquage médiatique bidon ou juste une grippe inconsciente à un point de vue erroné. L'un explique l'autre peut-être.

Sinon wtf ce graphisme ?! ^^

source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File … ngs_fr.svg
^^


oui je suis d'accord, la guerre des idées est difficile parfois... drogue-peace


https://27tentatives.tumblr.com/
Mes éclairs de lucidité au chocolat sous stupéfiant

Hors ligne


Bad As Karma 
Banni (troll)
002
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 56
Arf c'est une étude qui concerne l'Écosse, je voulais un champ de recherche mondial moi sad Après j'ai pas essayé tout ce qui est dessus mais ça me parait logique sur plein de critères, bien que j'ai du mal à imaginer avec lesquels on graphe tout ça. Et ça manque de RC (je suis chieur je sais).

En tout cas ça va je pensais être dans le rouge mais je suis sur un produit à priori plutôt casual en fait, enfin si on oublie l'alcool, c'est un truc à part ça... censored

"La valeur de quelqu'un se mesure à la longueur de sa manche. Mais j'ai pas d'argent à y investir..."

Hors ligne


sud 2 france 
problème traitement
France
2754
Lieu: nimes
Date d'inscription: 14 Oct 2013
Messages: 1673
Blogs
Bonjour, je viens aux nouvelles, voir si le "sujet" avançait....
Bon apparemment pas trop, mais c'est pas grave. Je viens apporter, qui sait une nouvelle "piste" pour faire avancer le schmilblik: avez vous entendu parler d'une association (enfin je sais pas si ils sont exactement en Loi 1901) de policiers, et magistrats FRANCAIS qui en ont marre de faire la guerre à la drogue, car ils estiment (à raison) que la chasse aux usagers usagers/revendeurs est injuste (les UD sont des citoyens comme les autres), stérile et se fait au détriment d'autres affaires criminelles autrement + graves.
Je pense pouvoir vous donner le nom de cette association/groupement (sans parler d'un partenariat mais peut être un petit contact pour commencer ??) la semaine prochaine.  A moins que certain(e)s fassent les recherches, et les trouvent ??
A la semaine prochaine les psychos

Hors ligne


krash
Godzilla du ghetto
652
Lieu: Bordel XXL
Date d'inscription: 18 Mar 2016
Messages: 348
Blogs
Merci. Parce que "toxicos=marginaux" ça commence à faire... Même si ça avance avec certains, d'autres se comportent de façon odieuse et honteuse. Les étiquettes ont la colle dure... Et on dira ce qu'on voudra, derrière les paroles de bonnes intentions, les conséquences des actes ressemblent aux conséquences d'une guerre, ou d'une éradication.

"Cultivons l'austérité pour que chaque jour soit tel celui de nos funérailles." Température conseillée

Hors ligne


sud 2 france 
problème traitement
France
2754
Lieu: nimes
Date d'inscription: 14 Oct 2013
Messages: 1673
Blogs
Bonsoir tout le monde, j'ai trouvé ce "groupement" s'appelle PCP:
Police Contre la Prohibition.....

Hors ligne


sud 2 france 
problème traitement
France
2754
Lieu: nimes
Date d'inscription: 14 Oct 2013
Messages: 1673
Blogs
Ils sont sur facebook, twitter....

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
10300
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 5616
Je kiffe le logo et l'acronyme est hénaurme :

https://www.stoplaprohibition.fr/gallery_gen/c546109d51419cbc02c757d2a63d4643.png

https://www.stoplaprohibition.fr/

http://police.etc.over-blog.net/2018/11 … ition.html

Qui nous sommes


Le collectif PCP, ce sont des policiers et des gendarmes, en activité ou non, qui forts de la pratique de leur métier et de leur expertise de terrain, et réunis par le même constat, témoignent de l’inefficacité de la prohibition et de la répression de l'usage de stupéfiants, et militent pour une réforme de la loi.


Ce sont des citoyens responsables, attentifs aux dysfonctionnements, à l'évolution de la société en France et ailleurs, et soucieux du service public et de justice. Leur métier les investit de missions et pouvoirs essentiels - les libertés fondamentales, la sécurité publique, l’application de la loi - et ils ont à coeur de ne pas être des exécutants passifs quand ils servent un système incohérent.

Ils tiennent à faire entendre leurs voix de façon directe et sincère.

Dernière modification par Mister No (10 janvier 2019 à  14:27)


Just say no prohibition !

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Actualité - La lutte contre les drogues, une «guerre raciale» ?
par Laura Zerty, dernier post 16 avril 2015 à  15:49 par Laura Zerty
  6
[ Forum ] Actualité - [Le Monde] Dans sa lutte contre la drogue, la France fait fausse route
par Gilda, dernier post 27 août 2017 à  01:51 par Gilda
  1
[ Forum ] Actualité - Philippines : Guerre "contre la drogue" ou crime contre l'Humanité ?
par Gilda, dernier post 14 novembre 2017 à  17:11 par Nah3Na3
  15
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Nouveau fanzine Psychoactif : un article ou un dessin ?
    23 févier 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Professionnels des addictions, que venez vous chercher sur Psycho...
    Il y a 2hCommentaire de Amethyste*9 (9 réponses)
     Appel à témoignage 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c...
    08 mars 2019Commentaire de HAYKK88 (17 réponses)
     Appel à témoignage 
    Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (ju...
    Il y a 4jCommentaire de Atlante (24 réponses)
     Forum UP ! 
    La pholcodine, dosages, avis, ce qu'il faut savoir
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Jai un doute sur la qualité
    Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Injection Valium (Générique TEVA)
    Il y a 19mnCommentaire de Sufenta dans [Benzodiazépines...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Drogue info - Reprise De Md + Xanax ?
    Il y a 41mnCommentaire de FrenchCoreCore dans [MDMA/Ecstasy...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Montée de tercian + panique
    Il y a 43mnCommentaire de elossh dans [Neuroleptiques...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Le Manque D'opiaces : Ressentis Physiques Et Psychologiques
    Il y a 49mn
    13
    Commentaire de kameo dans [Opiacés et opioïdes...]
    (78 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Fort écoulement nasale apres prise de ketamine
    Il y a 59mnNouvelle discussion de Dop-Amine22 dans [Kétamine et PCP...]
     Forum 
    Bases d'une propagande
    Il y a 1h
    2
    Commentaire de NMDA dans [Répression - Victimes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Sniffer - Nez défoncé au bout de quelques semaines: que faire en attendant l...
    Il y a 1hCommentaire de Wonderland dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Professionnels des addictions, que venez vous chercher sur Psychoa...
    Il y a 2h
    7
    Commentaire de Amethyste*9 dans [Echanges entre profes...]
    (9 réponses)
     Blog 
    Synthèse et Introspection
    Il y a 4hCommentaire de Maska dans le blog de Maska
    (4 commentaires)
     Blog 
    Pendant ma diminution du canna
    Il y a 7h
    3
    Commentaire de Drim dans le blog de Drim
    (10 commentaires)
     Blog 
    La drogue ou une manière d'accélérer sa connaissance
    Il y a 12hNouveau blog de NMDA dans [Opinion]
     
      QuizzZ 
    Auto-évaluer votre consommation d'alcool
    Dernier quizzZ à 13:03
     PsychoWIKI 
    Sevrage des benzodiazépines
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Mum2B19, elossh, ZzzJoffreyzzZ, m42 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Injection sous-cutanée, une alternative à l’IV ?
    par bloodistory, le 19 Mar 2019
    Bonjour, J’attaque ce topic, je le complèterai au fur et à mesure. Je vous invite toutes & tous à intervenir et à venir partager vos expériences. Merci. 1 Bonne pratique de la SC et administration safe https/pharmacie.hug-ge.ch/infomedic/utilismedic/medic_voieSC.pdf https/www.espacesoig...[Lire la suite]
     [GBL] Soft point à 2.0 ml ?
    par Sacripano, le 18 Mar 2019
    Moi je vous avoue que j'ai un peu de mal avec cette notion de tolérance et de safe spot avec le gbl J'ai reçu mon flacon y'a 2 semaine a peu près, première prise de 0.5 ml pour le test allergique et les enzymes (avec le recul 0.5 c'est beaucoup en fait ^^) Et je sais c'est pas conseiller mais j...[Lire la suite]
     Confronter certains UD à la"vérité"
    par pierre, le 17 Mar 2019
    Quelle est la raison d'etre de Psychoactif ? voici quelques éléments de réponse : Contrairement à ce que certains pensent, Psychoactif n'est pas une plateforme du service public ou nous pourrions tout accepter, ou l'on pourrait dire tout et n'importe quoi sur l'usage de drogue et l'usager au n...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Horizon Gull excellente chaîne - TheRealSlimShady dans [forum] Bases d'une propagande
    (Il y a 1h)
    Waouh :o TheRealSlimShady dans [forum] Bulk Cubensis sur paille en serre
    (Il y a 1h)
    Champi vert pour Gull ! Merci du partage /coach dans [forum] Bases d'une propagande
    (Il y a 2h)
    Magnifique. RandallFlag dans [forum] Bulk Cubensis sur paille en serre
    (Il y a 2h)
    Très bonne analyse. RandallFlag dans [forum] Confronter certains UD à la"vérité"
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums