Mort de l'ego, vos experiences / PsychoACTIF

Mort de l'ego, vos experiences

Publié par ,
6428 vues, 42 réponses
CoachMigui 
Cyber TechnoChamane amateur
Suisse
1200
Inscrit le 23 Sep 2015
558 messages
Blogs
Le cerveau peut faire bien des choses qu'on ne peut pas encore mesurer de manière concrète, je pense pas que ce soit un ramassis de connerie si on peut pas encore tester ça de manière convenable aujourd'hui.

je sais pas … ou peut etre que il y-a t il une explication scientifique à ce que vous voyez a ce moment là et qui serait la meme que pour ceux qui font des EMI ? un bug du cerveau qui n'est pas encore expliqué qui vous ferait croire que vous vivez, voyez un moment, alors qu'en fait tout ceci ne se passe que dans votre tete ?

Est-ce que tu as déjà vécu une expérience hors de ta tête ? Ca c'est une question déjà plus intéressante je trouve, la vie n'est qu'une hallucination géante du cerveau qui te produit une réalité à base d'information pour t'aider à naviguer et survivre dans ce monde. La matière est composée (supposément) de 99.99% de vide entre les charges électriques qui la compose, pourtant nous voyons la matière en tant qu'entier.

Pour moi, les expériences ne sont pas similaires mais si tu veux chercher une piste il faut le faire avec la chimie du cerveau naturelle, le cerveau sécrète des drogues très proches des substances hallucinogènes en permanence justement pour te faire "halluciner" la réalité et que tu puisses la voir. Prendre une substance psychédélique, c'est juste changer la molécule qui va aller dans les capteurs que tu possèdes déjà. Je pense qu'il faut chercher dans cette direction pour comprendre ces phénomènes, même si je suis désolé de te le dire on le comprendra probablement jamais vraiment ^^ Le cerveau est beaucoup trop complexe, il y a trop de choses qui sont très difficiles à comprendre par rapport à lui et il nous manque sûrement des choses très importante pour le comprendre mieux (par exemple: Comment cela se fait-il que ton cerveau puisse halluciner une réalité quand tu imagines quelque chose ou quand tu rêves par exemple ? Qu'est-ce qu'il se passe pour que ton cerveau traduise des informations électriques en "réalité parallèle ?"). Mon petit doigt me dit que pendant la mort, il y a sécrétion de beaucoup de molécules dans le cerveau pour "préparer le suite". Aucune preuve scientifique de mon côté même si certains disent avoir étudié la sécrétion de DMT au moment de la mort je sais que c'est contesté donc j'avancerai pas ça comme une preuve.

Mais personnellement, et j'ai eu d'autres retours du même type, j'ai déjà eu la sensation en fumant du DMT que cette molécule permet, d'une manière ou d'une autre, de détacher "l'âme" du corps physique et de partir dans des pans dimensionnels ou nous n'avons pas l'habitude de naviguer.


/forum/uploads/images/1553/molecules.gif


Ce topic est intéressant mais il est limité par l'emploi des mots, on utilise pas les même mots donc je pense que l'expérience personnelle est ici la meilleure solution pour approcher une compréhension de ce qu'il se passe parce que lire des témoignages ça va difficilement faire avancer le schmilblick vu qu'on a pas vraiment de langage adéquat pour parler de ces expériences d'hyper-espace ! drogue-peace

Dernière modification par CoachMigui (25 mars 2019 à  11:19)


Si tu médites et que le diable arrive, fais méditer le diable.
Gurdjieff

Hors ligne

 

Rick
Modérateur
22034
Inscrit le 18 Sep 2018
3785 messages
Blogs

Anonyme4535 a écrit

ou alors est ce que ça vous fait utiliser des parties du cerveau qu'ont utilisent pas en tant normal, car nous utilisons environs 15 % de notre cerveau… est ce que sous certaines substances vous réveillez les parties endormies ?

Non en effet on utilise 100% de notre cerveau mais il y a des parties "en dormance" comme tu dis , en quelque sorte. Cela nous protège aussi car si tous nos synapses, nos signaux étaient activé on aurait un mélange de douleur immense, de plaisir intense, de tristesse, de joie, des hallucinations visuelles, auditives etc. Je pense qu'on sombrerait dans la folie, on aurait surement des paramètres vitaux qui partiraient en cacahuète du genre tachycardie, sueur, les pupilles qui se transforment etc. C'est un peu comme si tous les signaux du système nerveux s'activaient et ils s'activent au quotidien pour "réguler" notre corps, là ça donnerait un gloubiboulga surement mortel. Je ne pense pas qu'il est souhaitable d'avoir simultanément toutes les émotions, tous les mécanismes physiologiques qui s'activent.

Mais en réalité, nous exploitons bien notre cerveau à 100 % de ses capacités ! L’idée selon laquelle nous serions « bridés » à 10 % de nos possibilités est totalement fausse, ce n’est en réalité qu’un neuromythe.

https://lejournal.cnrs.fr/nos-blogs/aux … the-des-10

ensuite j'aimerais savoir pour voir si là aussi ya un point similaire avec les EMI,  est ce que vous avez vu, entendu, ou senti la présence de certains de vos proches défunts ?

Salut

Alors moi j'ai eu deux EMI une fois dans un khole (kétamine IV toujours) ,  une fois dans un salvia hole.
Dans les deux cas j'ai fusionné "avec le reste" après être mort.

Pour la kétamine j'étais incapable de retrouver mon identité, le monde avait cessé de fonctionner, je suis sorti d'un monde en "trois dimension" avec des lois physiques comme la vitesse , la gravité etc. Et je suis retourné dans une sorte de bac à sable, où l'univers n'existe plus. A l'intérieur de ce simulateur, on pouvait créer mon monde. Je pouvais aussi rentrer dans l'esprit d'une autre personne, car tous les esprits étaient rentré en moi. C'est un peu comme si l'humanité et l'univers s'était effondré sur lui même et on était tous collé. On me guidé dans le trip mais le "on" c'était moi aussi. Donc oui il y avait tous les vivants, tous les morts, toutes les choses. Après je me suis amusé à créer un monde , d'abord c'était un monde minuscule, j'étais à l'echelle des cellules et après j'ai essayé de changer d'échelle. Je me suis arrêté à notre planète vu par tous ces esprits réunis, il y avait un sentiment d'accomplissement car plus de raison de se détester, c'était un moment remplis d'amour. Car on se connaissait tous, comme depuis  toujours. Il n'y avait plus de notion de temps. Ensuite j'ai du commencé à ré-emerger car j'ai gardé ce mode de pensé en observant notre monde avec toutes ses contradictions, ses hypocrisies, sa beauté et ses futilité (comme la violence, l'argent etc).

Une autre fois j'ai eu une sortie de corps où je n'ai pas compris que j'étais sous kétamine mais j'ai reconnu la "mentalité de la substance" et j'ai du attendre la fin du trip et la fin de la phase où j'étais "inconscient"/anesthésie AFK avant de comprendre que j'étais bien sous kétamine. J'ai une pensée "pourquoi tu as pris ça, c'était une erreur, ce n'est pas agréable" puis après je me suis laissé porté par la substance. Mais cette fois ci j'étais bien vivant et bien conscience de moi même. Comme quoi les Khole ça peut vraiment varier au niveau de la perspective.

Pour la salvia je suis sorti de mon corps par le haut, j'ai entendu une voix (qui n'était pas sonore mais plutôt une pensée). La voix m'a guidé dans un trip qui me semble avoir duré très longtemps car le temps était perçus d'une manière "très dilatée". J'avais peur de la mort, enfin plus à l'époque que maintenant, du coup l'espèce d'entité a joué sur cette mort et je me suis vu mourir puis vivre la mort. Enfin d'après la salvia quoi. Du coup c'est une disparition totale, où on est libéré de tout, du coup c'était plus agréable. Puis après cette phase là, j'ai fusionné avec l'univers et j'ai voyagé un moment dans la galaxie. J'ai vu une sorte d'incarnation du paradis , ça ressemblait un peu à Asgard dans les films marvel, sauf que là tout brillait et était doré (à cause de traces d'influences judéochrétienne?). Malheureusement je ne suis pas arrivé à rentrer.
Et après je suis retourné sur terre. J'ai eu un gros contre coup après le trip, j'étais euphorique pendant 1 an ou 2 environ, je crois que le fait de ne plus être angoissé par la mort m'avait libéré et ça agissait sur mon moral.

Pour la kétamine, relativement peu de souvenir a part des souvenris d'hallucinations visuelles, des mindfuck incroyables. C'est dommage qu'on ne garde pas plus de souvenir car c'est très riche.

comment s'est passé le retour a votre corps ?

Sous kétamine je me suis vu rentré dans mon corps une fois ; il y avait une grosse sensation de déjà vu , j'avais les yeux ouvert mais j'étais aveuglé par le produit. Le monde était de coté, a moitié dans l'obscurité du Khole puis j'ai réemergé avec la vision de ma pièce. Je n'ai pas compris tout de suite ce que c'était puis après oui, j'ai reconnu le lieu et j'ai compris que j'étais revenu.

Par contre sous salvia je suis sorti et rentré verticalement de mon corps, comme si mon âme en étant sorti, par le haut, la tête. C'est peut être comme ça que je l'imaginai alors je le matérialisai.



avez vous senti qu'on vous "poussez" à y retourner ?

avec la salvia oui mais pas avec la kétamine , avec la kétamine le réveil est doux et progressif alors que la salvia est plus brutale, rapide, chaotique même si je trouve le produit moins fort.


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org

Hors ligne

 

similana 
Psycho junior
Suisse
300
Inscrit le 08 Sep 2014
395 messages

bloodistory a écrit

Donc, n’est-ce pas un abus de langage que de parler de "mort de l’ego" ?

Je préfère utiliser «  dissolution temporaire de l’ego ».

Les abus de langages pervertissent (pervertere = mettre sans dessus-dessous) le sens d'une simple phrase, sont responsables de nombreux malentendus. Bien vu bloodistory !

Pamplume, tu auras certaines réponses si tu cherches du côté neurosciences. Situations extrêmes, plus d'espoir, et soudain cette présence juste à côté qui te guide, plus témoins. Zone cérébrale identifiée par hasard, stimulée elle donne l'impression d'une présence, juste une impression. Les drogues sont des intenses lifes situations, exception faite des overdoses opiacées et autres. La seule lumière est celle des urgences, les gens sont sont en blouses blanches. Et ceci se définit near death situation, pas expérience.



26.03.19 bad news from the stars  III

Dernière modification par similana (27 mars 2019 à  17:00)


Les ténèbres n'existent pas. Nous errons dans le noir car aveuglés par trop de lumière !

Hors ligne

 

Lilicornue 
Nouveau membre
Suisse
200
Inscrit le 18 Nov 2018
20 messages
Salut,

J'ai ressenti une "mort de l'égo" à plusieurs reprise dans ma vie, toujours à la même époque de l'année et seulement à mes 18, 19 et 21 ans. Cela durait plusieurs jours voir plusieurs semaines. Bien sûr, sur le moment je ne comprenais rien à ce qui m'arrivais car le mode "mental" et "réflexion" était off. Ce n'est qu'avec les années qui ont passées que j'ai réussi à mettre des mots dessus, et encore, c'est assez difficile de décrire les états vécus.

Cependant je tiens à préciser que c'était sans aucune substance, et wé, merde alors! Je dirais même que si je commençais à boire trop l'alcool et/ou à fumer du cannabis et même des clopes ça me fessais redescendre direct! Même manger me fessais redescendre. Je dormais peu et j'avais tout le temps de l'énergie. J'étais légère comme une plume et pouvais parcourir des kilomètres à pied sans aucune fatigue, je dansais je dansais, je bougeais sans arrêt avec une forme de jouissance corporelle pure, la jouissance d'être vivante.
J'sais toujours pas ce qui s'est passé: ouverture sauvage de la Kundalini, réminiscence de vies antérieures,  ou alors j'suis complètement folle, c'est possible aussi…

Ce que je sais c'est que quand tu as connu ces états là il est extrêmement difficile de continuer à vivre dans un état "normal". Lorsque l'état s'estompe, sans savoir pourquoi, tu reviens dans un monde terne et vide de sens, alors que sur le moment "tout" avait du sens, je savais ce que je fessais, je savais pourquoi j'étais là, j'avais les réponses à tout, sans chercher, sans réfléchir.
Le monde était en 3D, les couleurs, les formes, les gens étaient très beaux et lumineux. Tout était "divin", désolée mais c'est le mot…Je sentais la vie de chaque règne: minéral, végétal, animal. Tout était vivant et je me sentais connecté à tout cela.
J'arrivais à faire des choses étranges, ça venait tout seul, comme soulager des douleurs par imposition des mains, dégager un fluide corporel à tel point qu'un mec que je connaissais même pas m'a demandé: "vas-y montre nous ton fluide!" etc etc …
Je n'avais plus aucune peur, plus aucune peur de la mort, et du coup j'ai fais plein de choses "risquées", je suis allée dans des endroits "chelous" seule, sans aucune peur et rien ne m'ai arrivée de mal.

Bref pour dire que si les drogues peuvent procurer cet état c'est assez dangereux car après, supporter le monde "normal" c'est une torture!

Au plaisir d'échanger avec vous à ce sujet!

Dernière modification par Lilicornue (09 avril 2019 à  20:46)

Hors ligne

 

Ocram 
Psycho sénior
Suisse
20410
Inscrit le 25 Jan 2019
3665 messages
Blogs

Lilicornue a écrit

Salut,

J'ai ressenti une "mort de l'égo" à plusieurs reprise dans ma vie, toujours à la même époque de l'année et seulement à mes 18, 19 et 21 ans. Cela durait plusieurs jours voir plusieurs semaines. Bien sûr, sur le moment je ne comprenais rien à ce qui m'arrivais car le mode "mental" et "réflexion" était off. Ce n'est qu'avec les années qui ont passées que j'ai réussi à mettre des mots dessus, et encore, c'est assez difficile de décrire les états vécus.

Cependant je tiens à préciser que c'était sans aucune substance, et wé, merde alors! Je dirais même que si je commençais à boire trop l'alcool et/ou à fumer du cannabis et même des clopes ça me fessais redescendre direct! Même manger me fessais redescendre. Je dormais peu et j'avais tout le temps de l'énergie. J'étais légère comme une plume et pouvais parcourir des kilomètres à pied sans aucune fatigue, je dansais je dansais, je bougeais sans arrêt avec une forme de jouissance corporelle pure, la jouissance d'être vivante.
J'sais toujours pas ce qui s'est passé: ouverture sauvage de la Kundalini, réminiscence de vies antérieures,  ou alors j'suis complètement folle, c'est possible aussi…

Ce que je sais c'est que quand tu as connu ces états là il est extrêmement difficile de continuer à vivre dans un état "normal". Lorsque l'état s'estompe, sans savoir pourquoi, tu reviens dans un monde terne et vide de sens, alors que sur le moment "tout" avait du sens, je savais ce que je fessais, je savais pourquoi j'étais là, j'avais les réponses à tout, sans chercher, sans réfléchir.
Le monde était en 3D, les couleurs, les formes, les gens étaient très beaux et lumineux. Tout était "divin", désolée mais c'est le mot…Je sentais la vie de chaque règne: minéral, végétal, animal. Tout était vivant et je me sentais connecté à tout cela.
J'arrivais à faire des choses étranges, ça venait tout seul, comme soulager des douleurs par imposition des mains, dégager un fluide corporel à tel point qu'un mec que je connaissais même pas m'a demandé: "vas-y montre nous ton fluide!" etc etc …
Je n'avais plus aucune peur, plus aucune peur de la mort, et du coup j'ai fais plein de choses "risquées", je suis allée dans des endroits "chelous" seule, sans aucune peur et rien ne m'ai arrivée de mal.

Bref pour dire que si les drogues peuvent procurer cet état c'est assez dangereux car après, supporter le monde "normal" c'est une torture!

Au plaisir d'échanger avec vous à ce sujet!

Ben ça alors c est pas banal!!! yikes

On dirait presque des espèces d'épisodes maniaques chez les personnes qui souffrent de bipolarité. thinking

PS: je ne dis pas que tu es bipolaire hein?!?! drogue-peace

Ocram

Hors ligne

 

Lilicornue 
Nouveau membre
Suisse
200
Inscrit le 18 Nov 2018
20 messages
Ben tu sais Ocram, ce que tu dis m'interpelle car à la suite du dernier épisode j'étais tellement mal après la "descente" que je suis allé consulter une psychiatre. Elle m'a dit que j'étais bi-polaire en 2 séances, sans exam approfondis, rien, juste en m'écoutant lorsque je tentais désespérément de lui expliquer mon vécu. Elle m'a prescrit des sels de lithium en me disant: "attention, si vous en prenez trop vous pouvez mourir!" Non sans blague! Je n'ai jamais pris ces saloperies et je ne n'en ai plus jamais parlé à des "médecins" classiques".

Ce que je ne comprends pas c'est que si j'étais en plein délire pourquoi des gens que je croisais et que je ne connaissais même pas, ou qui n'avaient aucune idée de mon "état" me renvoyaient, par leurs réflexions, leurs paroles, la confirmation que j'étais bien dans un état spécial…..Ils le ressentaient sans que je ne dise rien et les interactions étaient très fortes, très justes.

Ils y avait pleins de "synchronicités" dans ce que je vivais, aucun hasard, tout était lié. Limite je pensais un truc "juste" au moment "juste" et ça arrivait, pas tout le temps hein^^ mais c'était de cet ordre la. C'est arrivé une fois très clairement et j'étais, avec le recul, sur le cul! Exemple concret: je regarde un mec et je pense: "lui va descendre du trottoir et se diriger comme ça" et le mec le fait juste en même temps que cette pensée m'ai venue….et là, mon pote assis à côté de moi à qui je n'avais rien dit, me dit: "ah c'est pas cool, il n'avait peut-être pas envie de faire ça lui". WTF!!!

Autre exemple: j'étais attiré par les vieilles pierres, je posais mes mains dessus instinctivement et ça m'envoyait de l'énergie grave, aucune drogue ne m'a jamais donné autant de plaisir que ces expériences. J'enlaçais les arbres et ça dégageait sévère, quand je vois aujourd'hui que la sylvothérapie est à la mode, ça me fais sourire...Une fois je me suis couchée sur le parvis d'une cathédrale, la nuit, je pensais qu'il n'y avait personne. Je me lève une fois mon bain d'énergie terminé et je vois un mec sur un banc. Je m'assieds, je lui taxe une clope et il me dit "c'était cool?" je lui répond que oui et je me barre. LOL, comme si au fond ce que je venais de faire était "normal".

Ces histoires ont plus de 20 ans maintenant, et je n'ai toujours pas réussi à en tirer les leçons, ce qui est sûr c'est que ça me laisse un goût de paradis perdu.

Quoi penser? Troubles psychiques? Ouverture spirituelle?

Dernière modification par Lilicornue (10 avril 2019 à  10:43)

Hors ligne

 

Cub3000 
Adhérent PsychoACTIF
2400
Inscrit le 06 Feb 2019
190 messages
Blogs

Lilicornue a écrit

Quoi penser? Troubles psychiques? Ouverture spirituelle?

Je crois qu'en réalité la frontière entre les deux n'est pas si marquée, et que les psys, lorsqu'ils sont honnêtes, reconnaissent qu'en fin de compte ils ne savent que peu de choses, et sur les uns, et sur l'autre...À mon avis ensuite tout se joue dans la façon dont ça s'intègre dans ta vie, ou pas...


...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

Ocram 
Psycho sénior
Suisse
20410
Inscrit le 25 Jan 2019
3665 messages
Blogs

Cub3000 a écrit

Lilicornue a écrit

Quoi penser? Troubles psychiques? Ouverture spirituelle?

Je crois qu'en réalité la frontière entre les deux n'est pas si marquée, et que les psys, lorsqu'ils sont honnêtes, reconnaissent qu'en fin de compte ils ne savent que peu de choses, et sur les uns, et sur l'autre...À mon avis ensuite tout se joue dans la façon dont ça s'intègre dans ta vie, ou pas...

Je plussoie Cub, la psyché est complexe et multiples. Tu as peut être eu de la chance de déclarer ce que des spécialistes appelleraient des "bouffées délirantes" mais de manières totalement isolée dans impacts négatifs sur le reste de ta vie, si ce n'est un afterglow positif. Bien heureuse tu es alors... big_smile

Au vue de la situation, c est juste à toi de nommé ce que tu as vécu et ça sera donc ça la/ta vérité... Et c est ça qui est beau.

Plutôt une belle histoire, j aime salut

Ocram

Hors ligne

 

similana 
Psycho junior
Suisse
300
Inscrit le 08 Sep 2014
395 messages

Lilicornue a écrit

Salut,
Cependant je tiens à préciser que c'était sans aucune substance, et wé, merde alors!

Les états de transes, qui permettent aux chamans de communiquer avec le monde des esprits, sont atteints sans substances.

Si on se réfère au titre du post, disons qu'il y a tout plein de façons de mourir, même si c'est pour de faux puisque l'égo come back.





( je me demandais si c'était parce que Exit est entré dans nos moeurs hélvètes que tant de SwissFlags ornent les pseudos des répondants  wink )


Les ténèbres n'existent pas. Nous errons dans le noir car aveuglés par trop de lumière !

Hors ligne

 

Rick
Modérateur
22034
Inscrit le 18 Sep 2018
3785 messages
Blogs
perso si j'ai le luxe de choisir le moment de ma mort , j'aimerai bien mourir en faisant un k hole du coup , si j'ai une euthanasie je le ferais avec ce produit à la maison je pense mais il me faudrait l'aide d'un tiers(qu'on m'injecte la sédation mortelle 20mn après l'injection de kétamine par ex.)

car à la fois tu tombes dans les abysses mais à la fois la substance est pas du tout anxiogène, au contraire, donc quand je hole je suis bien quoi... et j'ai testé voir si je pouvais bad trip, j'y suis jamais arrivé. Parfois le mindfuck est tellement fort que t'as l'impression de ne pas avoir survécu à l'injection. Comme si ton esprit c'était l'OS (windaube , laaaule)  et que tu avais craché le pc à cause de tes cookies/troyens car tu vas trop sur pornhub mater des vidéo de chats qui baisent et donc ton pc il est cramé avec le son qui fait biiiiiiiiiiiiiiiiiiiip". Là tu te dis "wah c 'est trop violent, je suis mort mdr , je me suis trompé dans le dosage ahah"
puis en fait tu passes à autre choses et tu ré-emerges
GREAT FUN.

Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org

Hors ligne

 

Maska 
Mentalist
302
Lieu: Heart
Inscrit le 08 Feb 2017
157 messages
Blogs

Rick a écrit

Là tu te dis "wah c 'est trop violent, je suis mort mdr , je me suis trompé dans le dosage ahah"
puis en fait tu passes à autre choses et tu ré-emerges
GREAT FUN.

Putain moi qui est jamais essayer la tu ma presque tenter a taper quelque poutre snort, si j'me tape une sueur malsaine et un mindfuck d'enfoirée j'viendrai te faire la guerre Rick fume_une_joint lol


Producteur Français Tekno & Variante experimental :

https://soundcloud.com/mentalgatheringrecords

Hors ligne

 

Rick
Modérateur
22034
Inscrit le 18 Sep 2018
3785 messages
Blogs

Maska a écrit

Rick a écrit

Là tu te dis "wah c 'est trop violent, je suis mort mdr , je me suis trompé dans le dosage ahah"
puis en fait tu passes à autre choses et tu ré-emerges
GREAT FUN.

Putain moi qui est jamais essayer la tu ma presque tenter a taper quelque poutre snort, si j'me tape une sueur malsaine et un mindfuck d'enfoirée j'viendrai te faire la guerre Rick fume_une_joint lol

Oh merde ! big_smile
Par contre la kétamine en sniff je n'aime pas beaucoup, je pense que je devrais me faire des poutres énormes pour le même effet que je recherche par IV ; où je suis "comateux" pendant tout le trip, allongé , immobile etc.

Mais sans taper directement assez fort, et disons le franchement pas très rdr vu mes dosages (entre 100 et 130mg de kétamine iv, pureté probablement faible car deepweb?) , on peut se taper de beaux trips en IN (intranasal), avec de beaux mindfuck tout en restant "là"


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org

Hors ligne

 

Maska 
Mentalist
302
Lieu: Heart
Inscrit le 08 Feb 2017
157 messages
Blogs

Rick a écrit

Oh merde ! big_smile
Par contre la kétamine en sniff je n'aime pas beaucoup, je pense que je devrais me faire des poutres énormes pour le même effet que je recherche par IV ; où je suis "comateux" pendant tout le trip, allongé , immobile etc.

Bon bah tu ma aussi vite démotiver que donner envie ahaha ça c'est RDR XD !
J'ai un gros problème avec le gout des prod c'est ce qui me fais gerber la plus part du temps, j'ai taper que quelques fois de la C le gout dégeu qui me rester dans la gorge même après avoir cracher étais a la limiter du inssuportable, alors me mettre a taper des traits alors que j'aime pas ce vieux gout qui te coule du nez au fond de la gorge.. Mouais bof j'ai déja assez de glaire comme ça avec la bédave pour en rajouter j'pense.

Et question IV j'ai un trauma d'avoir passer une soirée avec un mec qui c'est fais genre 9 injection de prod différent tous du long de la soirée et moi j'étais tous jeune sous MD j'étais dans un décallage fou, eux étais a fond de /speed nous a fond de MD love et ont étais bien mais gros décallage de quoi dégouter pour un bon bout de temps !

Un jour j'taperai un tré de kéta mais ca m'étonnerai que j'apprécie vraiment cette état (mate la rime :p )

J'suis déja bien assez réceptif a l'alcool ou a des prod comme le L ou les champi pour éviter de m'ajouter une dépendance ^^ !


Producteur Français Tekno & Variante experimental :

https://soundcloud.com/mentalgatheringrecords

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Participez à l'etude : global drug survey - special covid-19
    Il y a 2jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    Il y a 13hCommentaire de ziggy (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 3jCommentaire de pierre (38 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 2jCommentaire de Vapoteuse87 (438 réponses)
     Forum UP ! 
    Mode de consommation - Question opium / fleure de pavot
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Interaction Xanax et Ritaline
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Gérer sa consommation - Marre de la dépendance alcoolique...
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Mister No dans [Alcool...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Tor dangereux pour Windows
    Il y a moins d'1mn
    3
    Commentaire de Vapoteuse87 dans [Anonymat et sécurité...]
    (18 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Besoin de conseils
    Il y a 3mnCommentaire de Paulette dans [Heroïne...]
    (6 réponses)
     Forum 
    J'ai besoin d'aide pour différencier toutes les benzos
    Il y a 6mn
    1
    Commentaire de Zulian dans [Médicaments psychotro...]
    (15 réponses)
     Forum 
    Actualité - Market sur le deep web : RDR / Eviter les arnaques / les scams / l...
    Il y a 8mn
    15
    Commentaire de Destrooper dans [Anonymat et sécurité...]
    (44 réponses)
     Forum 
    Ma copine est antiweed
    Il y a 10mn
    1
    Commentaire de Vapoteuse87 dans [Familles, amoureux(eu...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Différences d'effets entre SNIF ou para 3mmc
    Il y a 57mnCommentaire de UDilisateur dans [Research Chemicals (R...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Effets - Tramadol l'enfer que je vis depuis quelque jours !
    Il y a 1hCommentaire de Zulian dans [Tramadol...]
    (9 réponses)
     Blog 
    (4-HO-MET) Métocine, la rando hallucinée
    Il y a 4h
    1
    Commentaire de Ocram dans le blog de Ocram
    (2 commentaires)
     Blog 
    Quel bordel...
    Il y a 8hNouveau blog de kris68 dans [En passant]
     Blog 
    Déconfite ou défoncée : le yoyo de mes yeux
    Il y a 8h
    1
    Commentaire de Nomad Soul dans le blog de cependant
    (7 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 08:44
     PsychoWIKI 
    Cannabinoïdes synthétiques
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Bigben, Napoléon1769, Moonarch, PsyKo23, Bobbybob nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     [TUTORIEL] Injecter le xanax et les autres benzos simplement
    par L'Apoticaire, le 18 Jun 2019
    Bonsoir, On est beaucoup à savoir que le xanax et la plupart des benzos ne sont pas ou presque solubles dans l'eau, et donc de ce fait, non-sniffables et non-injectables avec de l'eau PPI. Mais, les benzos se dissolvent très bien dans le propylène glycol, propylène glycol que l'on peut facilem...[Lire la suite]
     La meilleure méthode d'extraction de DMT pour non chimistes : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek
    par SillyCone, le 22 May 2020
    Coucou les aminches ! Comme je suis en train de me refaire une petite extraction de mimosa, j'en profite pour vous poster la méthode que j'utilise depuis sa sortie en 2012, traduite par Gogole : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek en français A suivre A LA LETTRE, sans changer la moindre virgule. Pas qu...[Lire la suite]
     OnionStrooper - Wiki et conseils
    par Destrooper, le 17 May 2020
    Salut à tous, j'ai créé une page web (disponible uniquement via TOR) afin de faciliter l'accès aux plus nouveaux membres qui veulent naviguer sur le deepweb. Le site regroupe des conseils, informations, tuto, wiki assez complet et vérifié et un côté Deep Fr pour mettre en avant le deep fran...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    +1 (Prescripteur) dans [forum] Ma copine est antiweed
    (Il y a 26mn)
    vu une fois en 40 ans les billes de verre Mr No dans [forum] Ma weed est-elle coupée ?
    (Il y a 1h)
    Conseils de sage. Fil dans [forum] Essaye de trouver du cannabis en vain depuis 3 mois!
    (Il y a 2h)
    Vraiment. Très bon conseil. DA, 5 HT ET Noradrénaline dans [forum] Question par rapport à la dangerosité de la Cocaine
    (Il y a 3h)
    bah niquel tout ca mon gros // papaille dans [blog] (4-HO-MET) Métocine, la rando hallucinée
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums