Trip Report: accompagnement d'un bad-trip aprés prise de truffes Atlantis 15g. / PsychoACTIF

Trip Report: accompagnement d'un bad-trip aprés prise de truffes Atlantis 15g.

Publié par ,
1006 vues, 0 réponses
Flopyx 
Nouveau membre
France
300
Inscrit le 06 Jan 2019
22 messages
J'ai écris ce trip-report le soir même après avoir consommé les truffes à midi, encore à vif. D'où le style un peu bizarre. Je ne l'ai retouché que pour ajouter deux ou trois guillemets par ci par là pour rendre plus lisible, autrement tout y est. 

Pour clarifier, voici un bref report condensé à distance et sobre:
Nous étions tout un groupe d'amis ayant choisi de partager quelques sachets de truffes Atlantis commandées sur "Zam". Une belle journée de fin d'été, dans une cavité d'ancienne carrière de sable évoquant une grotte préhistorique éclairée par un puis de lumière magnifique. Munis de provisions, légumes frais, bières sodas couvertures et son portable, chacun était dans un bon mood et plus ou moins familiarisé avec les truffes magiques.

La principale erreur fut de choisir du Wardruna comme musique d'ambiance (l'album Ragnarock pour les connaisseurs): le folk viking mystique s'est révélé assez oppressant, et ce dés l'intro. Dés le début de la montée, une personne s'est sentie mal: ma meilleure pote, avec qui on avait déjà trippé, mais qui cette fois ci a mal vécu son voyage... Focalisation sur les sensations bizarres, mal être généralisé, angoisse... Très vite nous avons réagi en la rassurant et on a même donné des "trip stoppers" commandés sur Zazam (qui se sont révélés aussi efficaces que des Dragibus, le gout en moins), mais rien ne pouvait la rassurer... La présence des autres semblait même la terroriser car elle percevait la perplexité dans les yeux, ce qui faisait flamber son anxiété.

Décision fut prise de laisser un "baby sitter"  (en l’occurrence moi) en prendre soin et pour le reste du groupe, aller faire les cons à extérieur de la grotte.  Voilà comment je me suis retrouvé englué dans une situation poussive et angoissante pendant plus de deux heures jusqu'à ce qu'une bonne âme dans le groupe (la "fée Clochette" finisse par intervenir et attirer ma pote vers l'extérieur (chose dont je n'étais plus capable à ce moment là).
L'issu de ce trip fut une grande fatigue pour ma part, et un sentiment de gratitude envers le cosmos pour avoir retrouvé mon amie saine et sauve d'esprit à l'issue de cette aventure. Enfin.. Elle en a conservé un souvenir traumatisant et en parle encore parfois... En voici un extrait mentalisé à chaud...


La plage. Impatients de se jeter à l’eau. Pataugeages joyeux teintés d’appréhension.
Une première vague… Les runes celtiques respirent à l’unisson sur la fresque de silice, à l’heure où milles visages sortent de l’ombre, révélés par une montée un peu plus forte que les autres.

Beauté. Existences cachées, retrouvailles partagées avec ceux que l’on voit, avec ce que l’on ne voit pas. Façade sociale comme la surface frémissante d’un plat en douce violente ébullition.

Une deuxième vague… clap de fin quand le tambour chamanique se tais enfin, dernières bribes de conversations avant que les lignes sautent des pages et que les aiguilles de l’horloge tombent en poussière

Troisième vague. « Elle va pas bien. ». Réagir vite mais sans inquiéter, pensée aussi molle et vive qu’un élastique, corps encore bien loin derrière… Les mots parviennent à sortir comme des sacs de sable que l’on lance à bout de bras.
Notions terreuses de secourisme psychonautique en poche, nous réagissons à l’unanimité, respirant un entre deux ondes de répit mental pour trouver sucre et gélules de « trip-stopper », rassurer et guider. Non il n’est pas nécessaire d’appeler le SAMU. Couper le son. Silence. Perplexité flottante, démarche acrobatique, j’abandonne l’idée de rouler cette cigarette et mange ma tomate.

Animal.

Comme un ouragan qui frappe de sa noirceur le cosmos, privant le capitaine de son navire et les arbres de leurs racines, la psylocine infiltre la pensée et boit le temps et l’espace… Tombent en pluie des miettes de sens que l’on prend au vol comme des mirages auxquels se raccrocher.

« C’est bon Floppyx il gère. »  Ils sont partis dehors pour laisser de l’air, ça repose sur mes épaules, ils me font confiance. Son homme aussi. Bon…

Plus de vague. Crevasse. Quelqu’un tout en bas…  entre position fœtale et assise inquiétude. Bloquée comme entre deux dimensions, enfermée à l’intérieur de cette boucle, elle n’a d’autre moyen de revenir que de croire que cela va s’arrêter. Dix, quinze, vingt, cents fois « je le jure ». Ceux et celles qui reviennent prendre une canette dans la glacière le jurent, mais ils sont comme des panneaux que l’on distingue sur l’autoroute : flous et non accessibles.  Cette voiture n’a pas de frein, il faut attendre que la digestion aie fait son chemin.

Chacun de ses pas vers la sortie de cette crevasse est annulé par le suivant. Terreur non malléable,   angoisse flottante non identifiée, si présente et lointaine, comme une porte sur l’infinie noirceur de l’espace que l’on aurait ouverte à grand coup de truffes magiques. Je vis cette angoisse dans ses yeux, sa voix d’animale petite fille apeurée. Un sentiment profond d’amour et de protection coule dans mes veines. L’instinct prend le relais, je sais que la sortie n’est pas loin. Me voilà coincé dans cette putain de crevasse, mais je vais pouvoir la porter.

Mon pote est là. Il va bien. Ouf. Non… Il est 13h31. Une heure se sont écoulées depuis le début du trip. J’ai juste l’impression d’être né dans cette foutue grotte !  Ça va être long.
Aucune idée… Que font les autres ? Le schéma se répète t il ? Catastrophe naturelle aux victimes multiples, sont ils pris en charge eux aussi ? Et les guêpes ? Macabres pensées.
« Oui ça va s’arrêter. Juste les truffes. On en a pris, 15 grammes, oui on est cons. Oui t’en as trop pris. Je te protège. On est là. Ils me font confiance, ils vont bien, on va sortir bientôt et voir la lumière. »
Comme une prière à laquelle ma croyance connait d’apeurées entailles : oui, on peut rester bloqué. Mais c’est rare. Et pas chez toi. Non. Pas chez toi.

« Oui, tu te répète, et c’est normal d’avoir des « déjà vu » quand on répète les mêmes choses 100 fois ma grande… » Un rire. L’effet d’une gorgée d’eau fraiche dans un gosier rocailleux. Le réel reprend tout doucement ses droits. Enfin… A peu prés. Des mots de plus en plus cohérents, avec des émotions vives, comme un tatouage mental.
Les mots du concret retrouvent leur sens et leur portée, mais la crevasse reste glissante.

Fée clochette, venue tirer par le bras vers la lumière.

Oh toi, merci d’être là ! L’hélicoptère est arrivé…  Extraction vers la sortie de la caverne, nous allons à une vitesse folle. Renaissance. Elle va bien, à défaut d’être redescendue elle a raccroché la locomotive.

La quête de normalité et la Budweiser chaude me font réaliser que je suis totalement défoncé et épuisé. 15h01. Ouf. Marcher.  Se poser. Gestes normaux. Pourquoi mes feuilles à rouler se dédoublent, et pourquoi mes doigts les inondent ? Je ne dis pas non à une indus’… Oh merveille la salade de légumes… L’air chaud et la sécurité sont comme une couverture dans laquelle je me drape. Bienveillance partagée entre nous six.

Des cons venus dans une grotte prendre des champignons… Déconvenue cosmique victorieuse.
Reputation de ce post
 
Très très beau trip report, merci à toi Flopyx. Stup
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Rick)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    24 juin 2020Commentaire de Weedoo62 (29 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    09 juin 2020Commentaire de newbop (40 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 18hCommentaire de Karbs (468 réponses)
     Forum UP ! 
    Expériences - Comparaison 2fdck/Kétamine + THC
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Fabrication heroine
    Il y a moins d'1mn
    5
    Commentaire de nofutureorriding85 dans [Heroïne...]
    (69 réponses)
     Forum 
    Effets - Viol mental sous LSD
    Il y a moins d'1mn
    10
    Commentaire de Agartha dans [LSD 25...]
    (33 réponses)
     Forum 
    Addiction - Dépendant au GBL
    Il y a 29mnCommentaire de Rick dans [GBL, GHB, 1.4-BD...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Avis sur achat de weed via réseaux sociaux
    Il y a 1hCommentaire de 9Benzino3 dans [Cannabis...]
    (38 réponses)
     Forum 
    Résine verte qui n'as aucun effet
    Il y a 1h
    -1
    Commentaire de 9Benzino3 dans [Cannabis...]
    (29 réponses)
     Forum 
    Amphétamine base et Sulfate d'amphétamine.
    Il y a 1hCommentaire de Haupayy dans [Speed-Amphétamines...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Appétit retrouvé
    Il y a 1hNouvelle discussion de RondCommeUneQueu... dans [LSD 25...]
     Forum 
    Petite question
    Il y a 1hCommentaire de Gribouille78 dans [Cocaïne-Crack...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Etiquettes
    Il y a 4mnCommentaire de JellyFish's Dream dans le blog de SpaceWitch
    (2 commentaires)
     Blog 
    Substances addictives, usage ou abus, plaisir, manque ou conséquences
    Il y a 1h
    2
    Commentaire de ALPRAZOLAMAN dans le blog de ismael77
    (3 commentaires)
     Blog 
    Je m'etonne a plus aimer le snif d'heroine ...
    Il y a 2jNouveau blog de arlonne dans [Opinion]
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 17:36
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Rdr à D Centre, Tibonhomme nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     1P-LSD 200ug, "When the Rain Begins to Fall"
    par Johan89, le 23 Jun 2020
    A la vue des événements et de ce que m’évoque ce trip, j’ai décidé de donner un titre à ce récit : « When the Rain Begins to Fall » (en référence au titre de Pia Zadora, Jermaine Jackson). A propos de moi : Homme, 1m86, environ 70kg, aucune tolérance au LSD au moment de la prise, pa...[Lire la suite]
     Les psychiatres
    par plotchiplocth, le 17 Jun 2020
    Merci beaucoup pour ta réponse et toutes ces sources (il va me falloir un tout petit peu de temps pour les digérer ;) ) Bien que la philosophie AA soit fortement populaire, plus dans le continent nord-américain que dans certaines parties du monde, il ne semble pas y avoir de consensus social qu...[Lire la suite]
     Les produits RC (en comprimés) en milieu festif
    par TheRealSlimShady, le 16 Jun 2020
    Bonjour, depuis quelques semaines en Ile de France de nombreux dealos des réseaux type SnapChat proposent du 2-CB ainsi que d'autres produits sous forme de cachetons. Le phénomène n'est pas nouveau néanmoins j'ai dégotté le catalogue du plus grand labo européen de RC. La boîte au Lezard que...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    +1000, violer la loi, violer l'intimité ou violer un domicile...n'est pas sexuel dans [forum] Viol mental sous LSD
    (Il y a 2h)
    Ne censurez pas la pensée pour vos idéaux, la novlangue c'est mal / Drim dans [forum] Viol mental sous LSD
    (Il y a 4h)
    Entièrement d’accord: n’inversons pas les choses Maldor dans [forum] Viol mental sous LSD
    (Il y a 4h)
    Entièrement d'accord / Blast dans [forum] Viol mental sous LSD
    (Il y a 7h)
    Le choix du mot est déplacé. Maud dans [forum] Viol mental sous LSD
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums