N-Ethyl-Hexedrone (Hexen), la grosse discussion / PsychoACTIF

N-Ethyl-Hexedrone (Hexen), la grosse discussion

Publié par ,
68211 vues, 58 réponses
Kratomman 
Psycho sénior
Belgique
000
Inscrit le 13 Dec 2018
506 messages
Pas de réaction?

Curieux avant tout ;-)

Hors ligne

 

ff4life 
Wheels, iron, music & stims
France
000
Inscrit le 30 Dec 2015
391 messages
L'éthyl-héxédrone a en effet la réputation de salement taper sur le cœur et d'occasionner une descente particulièrement merdique, après un "high" plutôt court, généralement une trentaine de minutes. C'est un ressenti global, sur la base des nombreux témoignages d'usagers qu'on peut trouver sur les forums en ligne, mais c'est également mon ressenti personnel après de nombreux essais, via plusieurs ROA, avec cette substance. Mon conseil : si tu consommes en sniff, commence vraiment mollo, genre 15-20 mg maximum, car avec de plus hauts dosages tu risques de vite te retrouver en mode anxiété.

Hors ligne

 

Kratomman 
Psycho sénior
Belgique
000
Inscrit le 13 Dec 2018
506 messages
J'ai testé cette molécule en para (dosé à l'oeil, 50mg) et le résultat est moyennement concluant.

Je ferai un TR mardi soir.

Curieux avant tout ;-)

Hors ligne

 

Nemesia 
Navigateur de l'esprit
France
400
Inscrit le 21 May 2017
459 messages
Salut à tous, je suis un homme de 18 ans , environ 60kg.

J'ai pu essayer la molécule de nombreuses fois, en la vaporisant sur de l'aluminium principalement, mais également en trace.

J'ai préféré sur de l'aluminium, de 10-15mg à 40mg, le plateau descend plus vite, ce qui permet de prolonger le trip en redroppant sans avoir des effets trop hardcore niveau cardio.
En trace j'ai trouvé ça sympa aussi, mais la descente est plus difficile et les effets plus anxiogènes si je pousse trop les dosages.

Un très bon stimulant pour ma part, effet dopaminergique très puissant sur de l'aluminium, assez semblable aux pyrovalérones.

J'ai beaucoup apprécié la molécule smile

Si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaîtrait à l'homme telle qu'elle est, infinie. William Blake

Hors ligne

 

Bootspoppers 
Adhérent en congé longue durée de PA
France
000
Inscrit le 02 Aug 2016
1633 messages
Blogs
J ai fait sur mon blog un tr sur l hexedrone . Il y a souvent confusion entre l hexen et l hexedrone.
Voir le post 14 sur
chemsex hexedrone
J aimerai être sûr e qu on parle ici du N ethyl et pas du N methyl...
Pour ma part cette molécule (N méthyl) est une des plus agréables que j ai connues (en plug).

En congé longue durée de PA. cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne

 

hardskin74 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 20 May 2019
137 messages
Blogs
slt a tous , l'ethyl héxé   pris le soir vers 22h  , juste une prise , arrivé vers 0h00  pour dormir ce sera possible ??? ou comme la 3m sa coupe direct le sommeil sur plusieurs heures donc couperai le sommeil de la nuit foutu ?? merci

Hors ligne

 

Bootspoppers 
Adhérent en congé longue durée de PA
France
000
Inscrit le 02 Aug 2016
1633 messages
Blogs

hardskin74 a écrit

slt a tous , l'ethyl héxé   pris le soir vers 22h  , juste une prise , arrivé vers 0h00  pour dormir ce sera possible ??? ou comme la 3m sa coupe direct le sommeil sur plusieurs heures donc couperai le sommeil de la nuit foutu ?? merci

C est efficace pour couper le sommeil  ..


En congé longue durée de PA. cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne

 

hardskin74 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 20 May 2019
137 messages
Blogs

Bootspoppers a écrit

hardskin74 a écrit

slt a tous , l'ethyl héxé   pris le soir vers 22h  , juste une prise , arrivé vers 0h00  pour dormir ce sera possible ??? ou comme la 3m sa coupe direct le sommeil sur plusieurs heures donc couperai le sommeil de la nuit foutu ?? merci

C est efficace pour couper le sommeil  ..

a donc boots tu confirme que comme la 3mmc , se sera impossible de dormir apres ?

Hors ligne

 

Bootspoppers 
Adhérent en congé longue durée de PA
France
000
Inscrit le 02 Aug 2016
1633 messages
Blogs

hardskin74 a écrit

a donc boots tu confirme que comme la 3mmc , se sera impossible de dormir apres ?

Oui c est l effet que ça fait à tous ceux que je connais


En congé longue durée de PA. cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne

 

hardskin74 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 20 May 2019
137 messages
Blogs

Bootspoppers a écrit

hardskin74 a écrit

a donc boots tu confirme que comme la 3mmc , se sera impossible de dormir apres ?

Oui c est l effet que ça fait à tous ceux que je connais

decidement c'est chiant ca ,  car quand tu fini une soirée sex pas trop tard tu est bien con , la nuit tu sais plus quoi en faire puisque dans le lit tu trouve pas le sommeil  , et tu te repare pas du coup  pour etre en forme le lendemain

Hors ligne

 

hardskin74 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 20 May 2019
137 messages
Blogs
bjr , dose sympa pour moi en parachute feuille ocb  ,  150 mg  , comme quoi ont se ressemble pas tous ,   et oui 150mg  pour la n ethyl hexedrone ,       deux heures apres effet toujours present donc plus longtemps que pour la 3m   que je connais bien , 3m  400  mg dose para ocb   correct et la c'est 150mg  donc c'est bien plus fort en effet  mais pas les meme effets ,  peut etre moins demandeuse de sex le héxé  comparer a la 3m ou ont a une bite qui s'installe à la place du cerveaux !! lollll

message modifier le lendemain a 16h  , en effet  pour dire que la durée d'action reste dans le corp longtemps  , puis coeur plus dure passé pourtant 24h apres la prise , enfin etat general plus dure que de la 3mmc , ca sur ,   coupure de la faim tres forte,   je serai resté 24h entier sans manger , , bref je pourai dire que c'est une substance plus forte que d'autre ca sur , puisqu'il m'arrive tout cela avec 150mg bue alors que je prend 400mg en 3m a titre d'exemple ,  aussi donc elle reste presente longtemps et enfin si vous desirez du sex grace a effet d'une substance et bien c'est pas la meilleur pour desinibé et donner envie , dans ce cas resté plus sur de la 3m , bon voila , prudence prudence et surtout ne prenez ma dose direct , car elle est forte car mon corp demande ainsi , mais je suis pas a prendre en exemple , merci biz a tous

Dernière modification par hardskin74 (14 septembre 2019 à  16:16)

Hors ligne

 

berniOUAT 
Nouveau membre
010
Inscrit le 25 May 2019
19 messages
salut a tous
cette annees j ai fait une session d' une annes entiere de conso d' hexedrone, gérable, pour profiter de cette drogue il faut le ventre plein,
combien de fois je passait des apres midi a taper a jeun et l effet ètait la mais pas l' euphorie. une fois que je remplissait mon estomac j' ètais au paradis, mais au paradis des insomniaques, lorsque j' ai arrétter mi aout mes 60 grammes diviser sur 12 mois) j ai ete carrément surpris pas de manque physique ou psychologique, sauf le fait de se réapprisonner....
par contre je vous deconseille de faire la meme chose, j ai pris le risque.
alors voila que depuis une semaine j ai commander 5 g d' ethyl dans les shop connu et étoilé....
lorsque je tape j' ai des nausee et des palpitation a la descente (45 mn) c horrible le coeur bas vite on se sent comme une merde....alors que c est plus chere en europe.

Organiser d'urgence les jeux olympiques des dopés, toutes drogues confondues étant admises, du moment que les records tombent. Succès garanti.”

Hors ligne

 

titi007 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Oct 2019
2 messages
boujours a tous voila moi c titi j etais acco a la coke quelques années puit a la bierre beff plein de truc moi j ai commencer  N-Ethyl-Hexedrone y a plus d un an avent je prennais Ethylphenidate beaucoup plus puissant je pense
donc je crois que les dosages sont different selon l individu et surtout la qualite ou la purtee du produit
j en ai essayer plusieur et les effet sont different
depuis hier midi j en suis a 0,3g et ca va :lol:sure certain site ils la coupe environ 1/3
d autres c mieux 1/6 et 1/9 voila pour le moment si vous avez des questions je reviens  plus tard plus-un

a bientot titi

Hors ligne

 

Yelloju55 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 15 Dec 2019
13 messages
Hello merci pour vos sauf erreur de ma.part personne  ne parle si on peut la fumer ? Cest a dire au bica ou à l'ammoniaque ?

Hors ligne

 

Nemesia 
Navigateur de l'esprit
France
400
Inscrit le 21 May 2017
459 messages

Yelloju55 a écrit

Hello merci pour vos sauf erreur de ma.part personne  ne parle si on peut la fumer ? Cest a dire au bica ou à l'ammoniaque ?

On peut le vaporiser sur de l'aluminium, pas besoin de le baser.


Si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaîtrait à l'homme telle qu'elle est, infinie. William Blake

Hors ligne

 

Lilou7 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 16 Aug 2018
14 messages
Hello tout le monde. J'ai testé pour la 1ère fois ce soir le ethylhexedrone et je suis assez perplexe parce que d'habitude je me renseigne un minimum ou on me fait un topo des effets etc..
Bref du coup on a pris des traces, peutetre 3/4. Mon pote m'a juste dit de le sniffer tout doucement parce que comme c'est super collant ça peut arriver dans la gorge direct et pas faire l'effet rechercher. J'ai essayé mais à chaque fois j'ai dû prendre la trace à 3 fois d'intervalles parce que en effet ça gratte la gorge direct.. bizarre.
Niveau effet je m'attendais à quelque chose comme le 3mmc mais cest beaucoup plus semblable à la C. En gros au niveau des effets pour ma part : - besoin de parler énormément, approfondir pleins de sujets
- Confiance en soi
- palpitations.. vu les commentaires je pense que ce n'est pas que de l'angoisse, ça palpite pas mal
- pas envie de dormir
- Mâchoires serrées
- Frissons
- Craving.. selon les personnes. Pour ma part semblable à celui de la C.

Sinon je me demandais, est-ce qu'il y a des études sur les mélanges à faire ou ne pas faire ? Benzo ca passe ? Alcool? Cannabis ?

C'est angoissant de prendre quelque chose dont nous ne savons pas grand chose mais bon. Faites attention et profitez du moment parce que c'est plutôt cool au final smile))

Hors ligne

 

TheRealSlimShady 
PsychoHead
France
300
Inscrit le 07 Aug 2017
1153 messages

Lilou7 a écrit

Hello tout le monde. J'ai testé pour la 1ère fois ce soir le ethylhexedrone et je suis assez perplexe parce que d'habitude je me renseigne un minimum ou on me fait un topo des effets etc..
Bref du coup on a pris des traces, peutetre 3/4. Mon pote m'a juste dit de le sniffer tout doucement parce que comme c'est super collant ça peut arriver dans la gorge direct et pas faire l'effet rechercher. J'ai essayé mais à chaque fois j'ai dû prendre la trace à 3 fois d'intervalles parce que en effet ça gratte la gorge direct.. bizarre.
Niveau effet je m'attendais à quelque chose comme le 3mmc mais cest beaucoup plus semblable à la C. En gros au niveau des effets pour ma part : - besoin de parler énormément, approfondir pleins de sujets
- Confiance en soi
- palpitations.. vu les commentaires je pense que ce n'est pas que de l'angoisse, ça palpite pas mal
- pas envie de dormir
- Mâchoires serrées
- Frissons
- Craving.. selon les personnes. Pour ma part semblable à celui de la C.

Sinon je me demandais, est-ce qu'il y a des études sur les mélanges à faire ou ne pas faire ? Benzo ca passe ? Alcool? Cannabis ?

C'est angoissant de prendre quelque chose dont nous ne savons pas grand chose mais bon. Faites attention et profitez du moment parce que c'est plutôt cool au final smile))

Quand on n'a pas d'infos sur la substance on y va doucement
Pour les melanges on applique les conseils generaux par famille
C'est un stim donc pas de soucis avec le cannabis pour les benzos et l'alcool c'est avec moderation pour ne pas etre surpris quand le stim redescend
Tant qu'on en sait pas plus sur la substance les melanges a eviter c'est avec les autres stims, les dissos, les serotoninergique (anti depresseur), et les gros psychés type LSD


Analysez vos prods avec SINTES
Contactez https://rdr-a-distance.info/index.php/materiels pour du matériel de conso à moindre risque
Et surtout, amusez-vous avec bienveillance.

Hors ligne

 

Lilou7 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 16 Aug 2018
14 messages

TheRealSlimShady a écrit

Lilou7 a écrit

Hello tout le monde. J'ai testé pour la 1ère fois ce soir le ethylhexedrone et je suis assez perplexe parce que d'habitude je me renseigne un minimum ou on me fait un topo des effets etc..
Bref du coup on a pris des traces, peutetre 3/4. Mon pote m'a juste dit de le sniffer tout doucement parce que comme c'est super collant ça peut arriver dans la gorge direct et pas faire l'effet rechercher. J'ai essayé mais à chaque fois j'ai dû prendre la trace à 3 fois d'intervalles parce que en effet ça gratte la gorge direct.. bizarre.
Niveau effet je m'attendais à quelque chose comme le 3mmc mais cest beaucoup plus semblable à la C. En gros au niveau des effets pour ma part : - besoin de parler énormément, approfondir pleins de sujets
- Confiance en soi
- palpitations.. vu les commentaires je pense que ce n'est pas que de l'angoisse, ça palpite pas mal
- pas envie de dormir
- Mâchoires serrées
- Frissons
- Craving.. selon les personnes. Pour ma part semblable à celui de la C.

Sinon je me demandais, est-ce qu'il y a des études sur les mélanges à faire ou ne pas faire ? Benzo ca passe ? Alcool? Cannabis ?

C'est angoissant de prendre quelque chose dont nous ne savons pas grand chose mais bon. Faites attention et profitez du moment parce que c'est plutôt cool au final smile))

Quand on n'a pas d'infos sur la substance on y va doucement
Pour les melanges on applique les conseils generaux par famille
C'est un stim donc pas de soucis avec le cannabis pour les benzos et l'alcool c'est avec moderation pour ne pas etre surpris quand le stim redescend
Tant qu'on en sait pas plus sur la substance les melanges a eviter c'est avec les autres stims, les dissos, les serotoninergique (anti depresseur), et les gros psychés type LSD

Merci de ta réponse. En effet je n'ai pas pour habitude de  ne pas me renseigner avant sur la substance du coup j'ai pas mal flippé quand la soirée était fini.. Pour info avec un benzo j'ai réussi à m'assommer un peu mais pas tant.. Bon à savoir pour les mélanges à ne pas faire avec les stim, merci.

Hors ligne

 

MaD MaT (MDMT) 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 10 Mar 2020
26 messages
Ethyl-HEXEDRONE pas sembler corrosif dans veines.Pas de brulure infernale tel ETHYLPENIDATE et meme isopropylphenidate ou 3-MMC!!!


Toute les cathines brûlent.

J'ai shooté 100mg d'Ethyl-hexedrone, dans les jambe, et ça brûle : alonge toi sur le dos pour que le prod descende, et cesse de bruler la zone entourant le shoot.
Mais toutes les cathines brûle...c'est dû au fait qu'elle ne sont pas extraite et purifier avec des solvants non chloré : DCM, HCCl3.

Quand on extrait et purifie une cathine avec ces solvants, ça brûle pas le moins du monde...ne me demande pas pourquoi...

La chimie, c'est comme une boîte de Lego, on ne sait jamais sur quoi on va tomber

Hors ligne

 

MaD MaT (MDMT) 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 10 Mar 2020
26 messages
Note : comment diminuer le feu des cathines.

Comment faire en sorte que les cathines brûlent quasiment plus, notamment en IV (un supplice parfois) ou en sniff ?

Les laver avec de l'acétone glaciale (anhydre, c-a-d sans eau, si possible).

Les rc, ici les cathines, contiennent encore des solvants de fabrication, notamment de l'acide chlorydrique diluée.
Les solvants se mélangent avec l'acétone, les cathines (ss forme chlorhydrate, surtout pas free base !!! ) pas.
Donc on lave le rc avec de l'acétone : ça vire les solvants organiques et les acides résiduels (~15% de la masse).

1) acétone anydre :
L'acetone 1L commercial contient pas mal d'eau (~5%), et votre cathine se dissout dans l'eau, ce que l'on cherche à éviter.
Les sels (de table NaCl, bica NaHCO3, cristaux de soude Na2CO3 etc) captent l'eau.
Donc, un peu de sel dans l'acétone->trouble (preuve de la présence d'eau).
Filtrer avec un filtre à café coupé en disque et plié en 8 pour faire un cône.
Couper le goulot d'une bouteille plastique résistante à l'acétone, et filtrer la.
Foutez là au congèl. (Diminue considérablement le risque de perdre du composé).


2) purifier votre rc (chlorhydrate, pas free !!!).
Refaite un filtre, placé dans votre entonnoir maison, et faites couler de l'acétone pour qu'il adhère à la parois.
Placer...500mg de rc au fond.
Remplissez au 2/3 votre filtre/cathines d'acétone glaciale sans eau deux fois.
Ça devrait couler vite.
Attendez les dernières gouttes et évaporer l'acétone du filtre (air libre ou plaque ~50° pas plus).

=> logiquement, et selon mon expérience 425 mg de poudre très sèche, plus blanche (si le rc est blanc), cf photo.

Donc 15% de la masse a disparu, mais personne n'a envie de sniffer ou s'injecter de l'acide !!!

Ça brûle encore mais rien de comparable, vraiment.
En plus, comme très sèche (et reste sèche), la cathine se conserve plus longtemps (mais toujours au congelo ou diluée dans de l'eau....c'est comme la bouffe, ça pourrit).

C'est plus rapide à faire que d'écrire ce post.

Ça devrait marcher avec tout les chlorhydrate (forme commercial des rc), les PEA sûr....après, je connais mal les solubilité des disso et les autres, donc cathines et PEA seulement (au pire, vous évaporer l'acétone "sale" récupérée).

Quitte à se droguer, faites le correctement wink ?.

La chimie, c'est comme une boîte de Lego, on ne sait jamais sur quoi on va tomber

Hors ligne

 

berniOUAT 
Nouveau membre
010
Inscrit le 25 May 2019
19 messages
Slt, quel est le différence avec la version hcl, je vient de goûter, j'ai taper 2 petites lignes de 20 mg, à 14h00 et une à 18h20, sa a l'effet attendu, plus aucune envie de fumer (pas besoin, et sur stimulation bien entendu, je c'est pas quoi penser,j'ai une grosse tolérance à l exen, au bout de 2 semaines je tape 1/2gr/jours depuis 6 ans(très bonne antidépresseurs,
ps:version crystaux

Dernière modification par berniOUAT (08 décembre 2020 à  03:29)


Organiser d'urgence les jeux olympiques des dopés, toutes drogues confondues étant admises, du moment que les records tombent. Succès garanti.”

Hors ligne

 

ectatrip 
Psycho sénior
France
4500
Inscrit le 02 May 2018
792 messages
Blogs
Je viens apporter mon expérience avec l'HEX-EN .

J'ai consommé en IV.

15mg : montée bien être, assis sur ma chaise à kiffer le moment pendant 5min.
Puis stimulation mécanique : rangement, très focus et concentré, pensées précises, effets cognitifs nets. Cela reste trop mécanique pour moi, je suis une machine, point.

Puis j'ai tenté 20mg 1h après, la même chose.
Puis 35mg 1h après, la même chose.

Sauf que la dernière IV, j'aurais dû attendre. Je me sens bien mais bizarre, comme un truc en trop. J'ai sûrement abusé sur les dosages.


Molécules sympas mais en IV, le craving est réellement présent, je n'ai pas apprécié les effets justement trop "sec", chimique, bien industriel quoi.

Le problème, c'est pas le produit, c'est ce qu'on en fait avec.

Hors ligne

 

ectatrip 
Psycho sénior
France
4500
Inscrit le 02 May 2018
792 messages
Blogs
Je reviens le lendemain :

Je fais des IV tout les 30min (entre 20mg et 40mg), la défonce agréable dure 20min puis place au craving infernal et descente plus ou moins dur.

Molécule que je banni, cathinone de ce type que je trouve vraiment crado.
Heureusement j'ai reçu que 500mg, comme cadeau.

Testé mais plus jamais ce style de stimulant.

Le problème, c'est pas le produit, c'est ce qu'on en fait avec.

Hors ligne

 

ant222 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 27 Jan 2021
2 messages
La première fois que j’ai testé le N-ethyl-hexedrone j’avais bien aimé mais sans plus, j’étais seul dans mon appartement le soir mais bien sûr je devait tenir au courant de l’évolution de ma soirée un amis. j’avais sniffé environ 50mg puis encore 50mg 2h après quand la première dose redescendait. N’étant pas grand fan des cathinones en général je ne trouvais pas grand intérêt à cette molécule. Mais j’ai vu après que vaporisé c’était bien mieux, alors j’ai décidais d’essayer puis il fallait bien que j’épuise mon stock de N-ethyl-hexedrone. Alors, dans les mêmes conditions ( chez moi, seul ) j’ai vaporisé 15mg à peu près, à savoir que j’avais bu un verre de whisky 1h avant à peu près, et là, j’ai ressenti une sensation que je ne sens pas avec la plupart des stimulants !! Je ne pouvais pas m’empêcher de bouger et de parler. Mais j’étais seul, je n’est donc pas pu m’empêcher d’appeler plusieurs de mes amis proche pendant ma petite soirée solo. 1h 30 à peu près après la première dose j’ai redosé à 25mg à peu près et là c’était exceptionnel !! Je n’avais pas vécu d’expérience stimulante pareil avec une cathinone depuis bien longtemps, depuis mon expérience avec la 3-mmc.
De plus je pense qu’à plus faible dose le N-ethyl-hexedrone peut vraiment aider à la concentration d’après ce que j’ai pu voir dans divers articles et de mon expérience personnel. Donc une aubaine pour moi qui doit apprendre des longs cours plutôt énuquant par cœur.
Le N-ethyl-hexedrone m’a vraiment plu même si la redescente et le lendemain, comme toutes les cathinones, pour ma part, n’est pas facile. Mais la montée épique et le pic qui dure quand même pas mal de temps en valent le coup !!
Voilà je voulais vous partager mon expérience sachant que je pèse environ 60kg, mesure 1m65 et suis un homme.

Hors ligne

 

ZeHiveTwinBee 
Nouveau membre
France
103
Inscrit le 25 Jan 2021
32 messages
Blogs

MaD MaT (MDMT) a écrit

Note : comment diminuer le feu des cathines.

Comment faire en sorte que les cathines brûlent quasiment plus, notamment en IV (un supplice parfois) ou en sniff ?

Les laver avec de l'acétone glaciale (anhydre, c-a-d sans eau, si possible).

Les rc, ici les cathines, contiennent encore des solvants de fabrication, notamment de l'acide chlorydrique diluée.
Les solvants se mélangent avec l'acétone, les cathines (ss forme chlorhydrate, surtout pas free base !!! ) pas.
Donc on lave le rc avec de l'acétone : ça vire les solvants organiques et les acides résiduels (~15% de la masse).

1) acétone anydre :
L'acetone 1L commercial contient pas mal d'eau (~5%), et votre cathine se dissout dans l'eau, ce que l'on cherche à éviter.
Les sels (de table NaCl, bica NaHCO3, cristaux de soude Na2CO3 etc) captent l'eau.
Donc, un peu de sel dans l'acétone->trouble (preuve de la présence d'eau).
Filtrer avec un filtre à café coupé en disque et plié en 8 pour faire un cône.
Couper le goulot d'une bouteille plastique résistante à l'acétone, et filtrer la.
Foutez là au congèl. (Diminue considérablement le risque de perdre du composé).


2) purifier votre rc (chlorhydrate, pas free !!!).
Refaite un filtre, placé dans votre entonnoir maison, et faites couler de l'acétone pour qu'il adhère à la parois.
Placer...500mg de rc au fond.
Remplissez au 2/3 votre filtre/cathines d'acétone glaciale sans eau deux fois.
Ça devrait couler vite.
Attendez les dernières gouttes et évaporer l'acétone du filtre (air libre ou plaque ~50° pas plus).

=> logiquement, et selon mon expérience 425 mg de poudre très sèche, plus blanche (si le rc est blanc), cf photo.

Donc 15% de la masse a disparu, mais personne n'a envie de sniffer ou s'injecter de l'acide !!!

Ça brûle encore mais rien de comparable, vraiment.
En plus, comme très sèche (et reste sèche), la cathine se conserve plus longtemps (mais toujours au congelo ou diluée dans de l'eau....c'est comme la bouffe, ça pourrit).

C'est plus rapide à faire que d'écrire ce post.

Ça devrait marcher avec tout les chlorhydrate (forme commercial des rc), les PEA sûr....après, je connais mal les solubilité des disso et les autres, donc cathines et PEA seulement (au pire, vous évaporer l'acétone "sale" récupérée).

Quitte à se droguer, faites le correctement wink ?.

Salut à tous,
Quand j'ai lu les commentaires de ce fil, j'ai d'abord eut l'impression que les intervenants n'avaient comme référence unique que la si fabuleuse 3-MMC, le RC que même les moins connaisseurs des connaisseurs connaissent. Puis j'ai cru halluciner quand j'ai lu les commentaires de ceux qui pour analyser un stimulant ressentaient le besoin de dire que ce stim empêche de dormir ou qu'il fait serrer des dents... C'est la propriété de tous les
J'ai pu lire stimulants ou presque, donc autant de paroles inutiles. Et encore toute sorte de chose très intéressantes, comme le fait que sniffer de l'hexen était tellement collant qu'il descendait directement dans la gorge, et là s'est posé une question, où vont donc les autres drogues après être passés par nos narines puis nos sinus...la sphère ORL quoi, donc c'est bien ce que je me suis dit, toute drogue sniffée descend forcement dans la gorge, c'est une règle à laquelle nulle drogue, ou personne ne peut échapper, la loi de la gravité !!!

Par contre, il y en a un qui ne connaît pas cette loi, et je veux bien sûr parler de MaD Mat qui lui, au contraire, lorsqu'il se shoot 100mg(c'est vrai ça !??) dans les deux jambes (faut être fort, et t'as shooté 50mg dans la droite et 50mg dans la gauche !??) il dit que ça brûle, (petite précision, si tu te shoot dans une artère, c'est plutôt normal que ça te brûle plus c'est dangereux !!!) et qui trouve que pour que la brûlure passe, il faut se coucher sur le dos et là, de nouveau je bondit, ne serait-ce pas plutôt le contraire...!?? Non, parce que la gravité, encore elle, et la logique veulent qu'en se couchant sur le dos, le produit stagne plus, bien que debout, assis, couché, en boule ou à quatre pattes, la circulation sanguine à une telle force que de toute manière, et d'autant plus dans une artère, si c'était bien une artère, le liquide ne peut pas stagner dans la jambe, ni les jambes, ni ailleurs d'ailleurs, à moins d'avoir complètement raté son shoot, et surtout si c'est au point d'injection que tu as eut mal. Dans ce cas, attention danger, mais de plus je comprends mieux comment 100mg ne t'on pas propulsés à des hauteurs affolantes de stress et de body load, cette drogue étant l'un des stimulant les plus anxiogène qui puisse être, on par with A-PVP... d'où mes doutes, mais passons. Même 30mg shooté ne sont pas toujours une mince affaire à encaisser !!!
Je m'étonne toujours de lire que tel membre pensait que le N-Ethyl-nor-Hexedrone était comme la 3-MMC alors qu'ils sont complètement opposés, l'un étant un NDRI, l'autre, à priori un SNDRI.
Ces personnes ne doivent jamais avoir testé de stimulants non empathogene car ils comparent tout à la 3-MMC, une RC que personnellement je n'aime pas, et qui, soit dit au passage, est comme l'hexen, une cathinone. Je n'explique pas leur différence, car j'ai pu voir avec le commentaire cité ci-dessus, qu'il y avait beaucoup de travail quant à ce qui était de la maîtrise d'une chimie basique, très très basique et pourtant bourré de faute d'une énormité assez effarante. Tellement même, que j'ai du mal à savoir où pouvoir commencer... donc je me lance.

  Pour commencer mon cher
MaD Mat le savant fou,
ces deux produits que tu connais ne sont pas des cathines, mais des cathinones. La cathine c'est la molécule active du khat, arbre d'Afrique de l'est dont les feuilles sont mâché. Mais elles ne sont bonne à consommer qu'après plusieurs jours de séchage, et pour une très bonne raison, la future cathine, molécule, ou alkaloid naturel
n'est pas présente dans les feuilles fraîchement coupées. En effet, ils leur faut attendre quelques jours à l'abri de l'humidité et de la lumière, si je ne m'abuse, et,
c'est seulement après séchage et transformation de la molécule encore non activée à l'arrachage, qui avec l'oxydation, le phénomène général de vieillissement, que la cathine devient consommable car l'oxydation donc transforme une partie interne de la sève en un alkaloid actif et que les gens de ces pays machent a hauteur d'environ 200g de feuilles par jour, desquels ils tirent tout au long de la journée, pas plus de 5mg de cathine fraîche et ils arrivent même à en avoir des psychoses, c'est dire la toxicité de cet analogue de l amphétamines, une PEA comme le dit notre ami, ou phenethylamine, comme beaucoup d'autre composés, les cathinones ayant elle même un squelette ou core de PEA, c'est à dire qu'elles sont structurellement similaires, ou du moins très proche, il n'y a qu'à jeter un œil au dessin d'une cathinone et à celui d'une amphétamine, ou même d'une methamphetamine !!!

Secundo, petite précision et rappel technique. L'acétone anhydre n'est en aucun cas de l'acétone glacial...non,l'acétone anhydre ou dry acétone, acétone sec est quelque chose de complètement différent. Mais d'abord, petite correction, l'acétone du marché, des commerces classiques est composé de 30 à 95% d'acetone. Celui que j'achète à un numéro de cas et est référencé dans une base de données de produits chimiques, c'est celui le plus dur à trouver, hors internet bien sûr. Sinon celui qui est trop souvent vendu est à environ 30%, ce qui signifie environ 70% d'eau. Et l'acétone étant hygroscopique, il attire l'eau et l'absorbe dès que l'on ouvre sa bouteille. D'où le phénomène de perte de son produit, ou souvent sel, à cause de l'eau qu'il contient. D'où l'importance de le rendre anhydre. Et pour ce faire, il faut des cristaux de magnésium heptahydrate(sulfate de magnésium avec 7 molécules d'eau) et il faut faire chauffer au four ce magnésium en le remuant régulièrement, à environ 200°C pendant 2 heures pour le débarrasser de ses atomes d'eau et en faire une matière qui, une fois refroidie devra être versée dans l'acétone, et remué vigoureusement. Et ce durant un moment, mais passons, une fois le temps imparti passé, filtrer l'acétone pour en enlever les déchets de magnésium remplis d'eau, de cette eau que de toute manière vous aurez à vous débarrasser à nouveau une fois votre utilisation terminée. Le mieux étant d'en racheter une bouteille neuve après chaque utilisation !!!

Non, car j'avais cru lire qu'il suffisait de glacer son acétone et ensuite de le filtrer pour se débarrasser de toute son eau...depuis quand les filtres à café retiennent l'eau ???

Pour ce qui est du lavage.
Alors d'abord il est dit, que les cathines sont remplies de produits chimique, et des solvants de fabrication, et que ces solvants se mélangeaient avec l'acétone...mais au fait, l'acétone n'est il pas un solvant !!? Bien sûr que si, c'est même grâce à lui que l'on obtient le groupe des Ketone ou Cetone. Mais la n'est pas la question. L'acétone ne purifie pas, il nettoie, il lave, mais pour une purification, essayez plutôt la recristallisation(en français cristal s'écrit avec un i et non un y !!!) et qui a dit que la forme principale des RC était le chlorhydrate.
J'ai vus plus d'un RC sous d'autres formes que celle-ci, celle de la cocaïne...et de beaucoup d'autres choses mais si pour obtenir un chlorhydrate il faut baigner la forme de base libre, ou freebase dans une solution contenant de l'acide chlorhydrique, car comme chacun sait les sels sont obtenus à partir d'acides, et il existe de nombreuses drogue sous forme de citrate, acide citrique(citron dans sa forme naturelle) , acétate, acide acétique(vinaigre blanc,forme naturelle ) et j'en passe...etc
Car chaque acide à son sel et les drogues comme les médicaments peuvent être bien souvent des sels mais pas si souvent des chlorhydrates,du moins pas toujours !!! Sels qui avant d'être mixé avec un acide, sont des produits sous forme de freebase.

Sinon, ce n'est pas une règle que les cathinones brûlent.
La 3-MMC et l'hexen effectivement brûlent, mais c'est également le cas de l ethylphenidate, de son camarade l isopropylphenidate et comme tant d'autres, ce ne sont pas des cathinones mais des piperidines !!!
Quant à savoir si de l ethylphenidate ou de la N-Ethyl-nor-Hexedrone l'une ou l'autre est plus puissante, je ne pense pas que ce soit vraiment comparable, à part niveau anxiété, là dans ce cas, la question serait plutôt de savoir laquelle de ces deux RC est la plus anxiogène !

Alors le lavage n'enlève pas toute sensation de brûlure, mais peut contribuer à en atténuer les effets caustique, corrosifs de certaines RC mal terminées, puisque non débarrassées de ces réactifs et autres solvants résiduels qui pourrissent parfois la prise de certaines d'entre elles. Mais essayez de faire ça à de
l'ethylphenidate et vous verrez que rien n'en changera la morsure...sa brûlure. C'est l'une des caractéristiques physiques de cette drogue, comme pour la 3-MMC ou hexen...et de tellement d'autres...

Sinon, non, un sel dans l'acétone ne le rend pas trouble, et ne montre pas la présence d'eau dans votre acétone, c'est totalement faux !!!
Et il en va de même pour le fait de congeler l'acétone, cela ne sauvera en rien votre sel, puisque c'est l'eau qui est dedans qui est à l'origine de la perte affichée de 15%
déclarée avec une grande précision parMaD Mat qui a perdu rien de moins que 75mg sur ses 500mg d'origine à cause d'une seule chose, la présence d'eau dans son acétone non anhydre, soyons gentils et disons que son lavage a nettoyé un peu son produit, et on obtient quand même plus de 65mg(pure speculation) de perte pour un lavage qui aura enlevé environ 10% du poids, et encore, dans le cas de RC vraiment très impures.
Petite précision, sur les pyrridines ou pyrovalerone, le lavage à l'acétone n'est pas une option puisqu'il est toxique à la santé. Abstenez vous donc de nettoyer du A-PHP, du A-PiHP ou tout autre pyros, c'est dangereux et dénature le goût et les propriétés physiques de ces composés.

Ensuite quand vous lavez vos composés, ne pas faire couler l'acétone le long de la paroie du filtre mais bien sur le produit à nettoyer !!! Ce n'est pas le filtre que l'on veut nettoyer. Une fois que c'est fait, laissez sécher à l'air libre car toute source de chaleur directe est susceptible de foutre le feu, ça, ce n'est vraiment pas malin de donner ce type de conseil, alors j'en ai vus mais celle ci elle dépasse tout !!!


Pour en terminer avec ce monceau d'âneries, je me demandais ce qu'avait voulu dire MaD Mat à propos de la conservation diluée dans l'eau froide alors que la plupart des RC se conservent au moins 2 à 3 ans!!! Il rajoute quelque chose à propos des cathinones, et phenethylamine que je n'ai pas compris, tout comme ce qu'il aen sachant que les rajouté au sujet des dissociatif qui, pour faire vite sont comme les psychédéliques, et réagissent plus ou moins de la même manière que ce qu'il vient d'essayer d'expliquer, et que quand on ne sait pas, on va dans la database et on cherche les caractéristiques physiques du produit et on agit en conséquence. Je ne connais pas la dissolution des dissoc...qu'est ce que cela veut dire ???

Enfin en gros, très en gros, j'ai essayé de faire le tour sur ce nombre incalculable d'erreur, un post que j'aurais bien encadré et même posté sur reddit pour m'amuser, car à n'en point douter, il aurait fait rire dans les chaumières.

Ne suivez pas ses conseils et surtout ne lui demandez rien en chimie, il n'a fait qu'essayer de répéter ce qu'il a du lire ailleurs, faite moi confiance, je sais ce que je vois et là je l'ai vu !!!

C'est dangereux la chimie quand on y connaît rien mon tout petit.

J'espère avoir au moins été un peu utile. Salut à tous

Reputation de ce post
 
Un minimum de respect peut-être? Subhom

"L'homme est volonté de pouvoir et rien de plus que cela."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

BigSam1866 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 11 Jul 2021
26 messages
Salut tout le monde, je déterre un peu le sujet mais je voulais faire un petit retour au sujet du N-ethy-hexedrone. Je viens de recevoir quelques gammes en cristaux, j'ai essayé de prendre une ligne (j'ai une grosse tolérance aux stimulants ces derniers temps)  et franchement je suis assez satisfait, vague de bien-être, stimulation concentration accrue, motivation avec juste une petite ligne. Je suis assez satisfait, je vais voir comment se déroule ma journée mais pour l'instant c'est le meilleur rc stimulant que j'ai goûté (j'ai essayé la 2-FMA, 3-FMA, 2FEA, 3-FPM, 6APB, 4CMC, 3MMC).
Reputation de ce post
 
Merci pour ton retour ;) attention à l'addictivité probablement forte. ~MG

Hors ligne

 

MaD MaT (MDMT) 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 10 Mar 2020
26 messages

ZeHiveTwinBee a écrit

MaD MaT (MDMT) a écrit

Note : comment diminuer le feu des cathines.

Comment faire en sorte que les cathines brûlent quasiment plus, notamment en IV (un supplice parfois) ou en sniff ?

Les laver avec de l'acétone glaciale (anhydre, c-a-d sans eau, si possible).

Les rc, ici les cathines, contiennent encore des solvants de fabrication, notamment de l'acide chlorydrique diluée.
Les solvants se mélangent avec l'acétone, les cathines (ss forme chlorhydrate, surtout pas free base !!! ) pas.
Donc on lave le rc avec de l'acétone : ça vire les solvants organiques et les acides résiduels (~15% de la masse).

1) acétone anydre :
L'acetone 1L commercial contient pas mal d'eau (~5%), et votre cathine se dissout dans l'eau, ce que l'on cherche à éviter.
Les sels (de table NaCl, bica NaHCO3, cristaux de soude Na2CO3 etc) captent l'eau.
Donc, un peu de sel dans l'acétone->trouble (preuve de la présence d'eau).
Filtrer avec un filtre à café coupé en disque et plié en 8 pour faire un cône.
Couper le goulot d'une bouteille plastique résistante à l'acétone, et filtrer la.
Foutez là au congèl. (Diminue considérablement le risque de perdre du composé).


2) purifier votre rc (chlorhydrate, pas free !!!).
Refaite un filtre, placé dans votre entonnoir maison, et faites couler de l'acétone pour qu'il adhère à la parois.
Placer...500mg de rc au fond.
Remplissez au 2/3 votre filtre/cathines d'acétone glaciale sans eau deux fois.
Ça devrait couler vite.
Attendez les dernières gouttes et évaporer l'acétone du filtre (air libre ou plaque ~50° pas plus).

=> logiquement, et selon mon expérience 425 mg de poudre très sèche, plus blanche (si le rc est blanc), cf photo.

Donc 15% de la masse a disparu, mais personne n'a envie de sniffer ou s'injecter de l'acide !!!

Ça brûle encore mais rien de comparable, vraiment.
En plus, comme très sèche (et reste sèche), la cathine se conserve plus longtemps (mais toujours au congelo ou diluée dans de l'eau....c'est comme la bouffe, ça pourrit).

C'est plus rapide à faire que d'écrire ce post.

Ça devrait marcher avec tout les chlorhydrate (forme commercial des rc), les PEA sûr....après, je connais mal les solubilité des disso et les autres, donc cathines et PEA seulement (au pire, vous évaporer l'acétone "sale" récupérée).

Quitte à se droguer, faites le correctement wink ?.

Salut à tous,
Quand j'ai lu les commentaires de ce fil, j'ai d'abord eut l'impression que les intervenants n'avaient comme référence unique que la si fabuleuse 3-MMC, le RC que même les moins connaisseurs des connaisseurs connaissent. Puis j'ai cru halluciner quand j'ai lu les commentaires de ceux qui pour analyser un stimulant ressentaient le besoin de dire que ce stim empêche de dormir ou qu'il fait serrer des dents... C'est la propriété de tous les
J'ai pu lire stimulants ou presque, donc autant de paroles inutiles. Et encore toute sorte de chose très intéressantes, comme le fait que sniffer de l'hexen était tellement collant qu'il descendait directement dans la gorge, et là s'est posé une question, où vont donc les autres drogues après être passés par nos narines puis nos sinus...la sphère ORL quoi, donc c'est bien ce que je me suis dit, toute drogue sniffée descend forcement dans la gorge, c'est une règle à laquelle nulle drogue, ou personne ne peut échapper, la loi de la gravité !!!

Par contre, il y en a un qui ne connaît pas cette loi, et je veux bien sûr parler de MaD Mat qui lui, au contraire, lorsqu'il se shoot 100mg(c'est vrai ça !??) dans les deux jambes (faut être fort, et t'as shooté 50mg dans la droite et 50mg dans la gauche !??) il dit que ça brûle, (petite précision, si tu te shoot dans une artère, c'est plutôt normal que ça te brûle plus c'est dangereux !!!) et qui trouve que pour que la brûlure passe, il faut se coucher sur le dos et là, de nouveau je bondit, ne serait-ce pas plutôt le contraire...!?? Non, parce que la gravité, encore elle, et la logique veulent qu'en se couchant sur le dos, le produit stagne plus, bien que debout, assis, couché, en boule ou à quatre pattes, la circulation sanguine à une telle force que de toute manière, et d'autant plus dans une artère, si c'était bien une artère, le liquide ne peut pas stagner dans la jambe, ni les jambes, ni ailleurs d'ailleurs, à moins d'avoir complètement raté son shoot, et surtout si c'est au point d'injection que tu as eut mal. Dans ce cas, attention danger, mais de plus je comprends mieux comment 100mg ne t'on pas propulsés à des hauteurs affolantes de stress et de body load, cette drogue étant l'un des stimulant les plus anxiogène qui puisse être, on par with A-PVP... d'où mes doutes, mais passons. Même 30mg shooté ne sont pas toujours une mince affaire à encaisser !!!
Je m'étonne toujours de lire que tel membre pensait que le N-Ethyl-nor-Hexedrone était comme la 3-MMC alors qu'ils sont complètement opposés, l'un étant un NDRI, l'autre, à priori un SNDRI.
Ces personnes ne doivent jamais avoir testé de stimulants non empathogene car ils comparent tout à la 3-MMC, une RC que personnellement je n'aime pas, et qui, soit dit au passage, est comme l'hexen, une cathinone. Je n'explique pas leur différence, car j'ai pu voir avec le commentaire cité ci-dessus, qu'il y avait beaucoup de travail quant à ce qui était de la maîtrise d'une chimie basique, très très basique et pourtant bourré de faute d'une énormité assez effarante. Tellement même, que j'ai du mal à savoir où pouvoir commencer... donc je me lance.

  Pour commencer mon cher
MaD Mat le savant fou,
ces deux produits que tu connais ne sont pas des cathines, mais des cathinones. La cathine c'est la molécule active du khat, arbre d'Afrique de l'est dont les feuilles sont mâché. Mais elles ne sont bonne à consommer qu'après plusieurs jours de séchage, et pour une très bonne raison, la future cathine, molécule, ou alkaloid naturel
n'est pas présente dans les feuilles fraîchement coupées. En effet, ils leur faut attendre quelques jours à l'abri de l'humidité et de la lumière, si je ne m'abuse, et,
c'est seulement après séchage et transformation de la molécule encore non activée à l'arrachage, qui avec l'oxydation, le phénomène général de vieillissement, que la cathine devient consommable car l'oxydation donc transforme une partie interne de la sève en un alkaloid actif et que les gens de ces pays machent a hauteur d'environ 200g de feuilles par jour, desquels ils tirent tout au long de la journée, pas plus de 5mg de cathine fraîche et ils arrivent même à en avoir des psychoses, c'est dire la toxicité de cet analogue de l amphétamines, une PEA comme le dit notre ami, ou phenethylamine, comme beaucoup d'autre composés, les cathinones ayant elle même un squelette ou core de PEA, c'est à dire qu'elles sont structurellement similaires, ou du moins très proche, il n'y a qu'à jeter un œil au dessin d'une cathinone et à celui d'une amphétamine, ou même d'une methamphetamine !!!

Secundo, petite précision et rappel technique. L'acétone anhydre n'est en aucun cas de l'acétone glacial...non,l'acétone anhydre ou dry acétone, acétone sec est quelque chose de complètement différent. Mais d'abord, petite correction, l'acétone du marché, des commerces classiques est composé de 30 à 95% d'acetone. Celui que j'achète à un numéro de cas et est référencé dans une base de données de produits chimiques, c'est celui le plus dur à trouver, hors internet bien sûr. Sinon celui qui est trop souvent vendu est à environ 30%, ce qui signifie environ 70% d'eau. Et l'acétone étant hygroscopique, il attire l'eau et l'absorbe dès que l'on ouvre sa bouteille. D'où le phénomène de perte de son produit, ou souvent sel, à cause de l'eau qu'il contient. D'où l'importance de le rendre anhydre. Et pour ce faire, il faut des cristaux de magnésium heptahydrate(sulfate de magnésium avec 7 molécules d'eau) et il faut faire chauffer au four ce magnésium en le remuant régulièrement, à environ 200°C pendant 2 heures pour le débarrasser de ses atomes d'eau et en faire une matière qui, une fois refroidie devra être versée dans l'acétone, et remué vigoureusement. Et ce durant un moment, mais passons, une fois le temps imparti passé, filtrer l'acétone pour en enlever les déchets de magnésium remplis d'eau, de cette eau que de toute manière vous aurez à vous débarrasser à nouveau une fois votre utilisation terminée. Le mieux étant d'en racheter une bouteille neuve après chaque utilisation !!!

Non, car j'avais cru lire qu'il suffisait de glacer son acétone et ensuite de le filtrer pour se débarrasser de toute son eau...depuis quand les filtres à café retiennent l'eau ???

Pour ce qui est du lavage.
Alors d'abord il est dit, que les cathines sont remplies de produits chimique, et des solvants de fabrication, et que ces solvants se mélangeaient avec l'acétone...mais au fait, l'acétone n'est il pas un solvant !!? Bien sûr que si, c'est même grâce à lui que l'on obtient le groupe des Ketone ou Cetone. Mais la n'est pas la question. L'acétone ne purifie pas, il nettoie, il lave, mais pour une purification, essayez plutôt la recristallisation(en français cristal s'écrit avec un i et non un y !!!) et qui a dit que la forme principale des RC était le chlorhydrate.
J'ai vus plus d'un RC sous d'autres formes que celle-ci, celle de la cocaïne...et de beaucoup d'autres choses mais si pour obtenir un chlorhydrate il faut baigner la forme de base libre, ou freebase dans une solution contenant de l'acide chlorhydrique, car comme chacun sait les sels sont obtenus à partir d'acides, et il existe de nombreuses drogue sous forme de citrate, acide citrique(citron dans sa forme naturelle) , acétate, acide acétique(vinaigre blanc,forme naturelle ) et j'en passe...etc
Car chaque acide à son sel et les drogues comme les médicaments peuvent être bien souvent des sels mais pas si souvent des chlorhydrates,du moins pas toujours !!! Sels qui avant d'être mixé avec un acide, sont des produits sous forme de freebase.

Sinon, ce n'est pas une règle que les cathinones brûlent.
La 3-MMC et l'hexen effectivement brûlent, mais c'est également le cas de l ethylphenidate, de son camarade l isopropylphenidate et comme tant d'autres, ce ne sont pas des cathinones mais des piperidines !!!
Quant à savoir si de l ethylphenidate ou de la N-Ethyl-nor-Hexedrone l'une ou l'autre est plus puissante, je ne pense pas que ce soit vraiment comparable, à part niveau anxiété, là dans ce cas, la question serait plutôt de savoir laquelle de ces deux RC est la plus anxiogène !

Alors le lavage n'enlève pas toute sensation de brûlure, mais peut contribuer à en atténuer les effets caustique, corrosifs de certaines RC mal terminées, puisque non débarrassées de ces réactifs et autres solvants résiduels qui pourrissent parfois la prise de certaines d'entre elles. Mais essayez de faire ça à de
l'ethylphenidate et vous verrez que rien n'en changera la morsure...sa brûlure. C'est l'une des caractéristiques physiques de cette drogue, comme pour la 3-MMC ou hexen...et de tellement d'autres...

Sinon, non, un sel dans l'acétone ne le rend pas trouble, et ne montre pas la présence d'eau dans votre acétone, c'est totalement faux !!!
Et il en va de même pour le fait de congeler l'acétone, cela ne sauvera en rien votre sel, puisque c'est l'eau qui est dedans qui est à l'origine de la perte affichée de 15%
déclarée avec une grande précision parMaD Mat qui a perdu rien de moins que 75mg sur ses 500mg d'origine à cause d'une seule chose, la présence d'eau dans son acétone non anhydre, soyons gentils et disons que son lavage a nettoyé un peu son produit, et on obtient quand même plus de 65mg(pure speculation) de perte pour un lavage qui aura enlevé environ 10% du poids, et encore, dans le cas de RC vraiment très impures.
Petite précision, sur les pyrridines ou pyrovalerone, le lavage à l'acétone n'est pas une option puisqu'il est toxique à la santé. Abstenez vous donc de nettoyer du A-PHP, du A-PiHP ou tout autre pyros, c'est dangereux et dénature le goût et les propriétés physiques de ces composés.

Ensuite quand vous lavez vos composés, ne pas faire couler l'acétone le long de la paroie du filtre mais bien sur le produit à nettoyer !!! Ce n'est pas le filtre que l'on veut nettoyer. Une fois que c'est fait, laissez sécher à l'air libre car toute source de chaleur directe est susceptible de foutre le feu, ça, ce n'est vraiment pas malin de donner ce type de conseil, alors j'en ai vus mais celle ci elle dépasse tout !!!


Pour en terminer avec ce monceau d'âneries, je me demandais ce qu'avait voulu dire MaD Mat à propos de la conservation diluée dans l'eau froide alors que la plupart des RC se conservent au moins 2 à 3 ans!!! Il rajoute quelque chose à propos des cathinones, et phenethylamine que je n'ai pas compris, tout comme ce qu'il aen sachant que les rajouté au sujet des dissociatif qui, pour faire vite sont comme les psychédéliques, et réagissent plus ou moins de la même manière que ce qu'il vient d'essayer d'expliquer, et que quand on ne sait pas, on va dans la database et on cherche les caractéristiques physiques du produit et on agit en conséquence. Je ne connais pas la dissolution des dissoc...qu'est ce que cela veut dire ???

Enfin en gros, très en gros, j'ai essayé de faire le tour sur ce nombre incalculable d'erreur, un post que j'aurais bien encadré et même posté sur reddit pour m'amuser, car à n'en point douter, il aurait fait rire dans les chaumières.

Ne suivez pas ses conseils et surtout ne lui demandez rien en chimie, il n'a fait qu'essayer de répéter ce qu'il a du lire ailleurs, faite moi confiance, je sais ce que je vois et là je l'ai vu !!!

C'est dangereux la chimie quand on y connaît rien mon tout petit.

J'espère avoir au moins été un peu utile. Salut à tous

Alors la "voix de la raison".

Primo par acétone glacial, j'entendais acétone froide... c'est des synonymes quoi.
Non je ne confond pas avec l'acide acétique glacial, qui en l'occurrence veux dire pur.

Alors je vois pas trop ce que tu cherches à prouver.

J'explique, les chlorhydrate de cathinone sont insoluble dans l'acétone, à condition qu'elle soit anhydre (ça veux dire sans eau) et très froide (pour le même problème, diminuer la solubilité avec l'eau). Donc un simple lavage élimine les merdes résiduelles, ce qui est totalement futile si je te comprends.

J'ai testé sur : NEH, NEP, buthylone, méthylone, buthylone, methcatinone, 3-MMC...en gros.

Les phenidates ne sont pas des cathines, mais des.... phenidates (!)

Dans 100% des cas, il y a une perte de masse, et après evaporation, on constate un liquide acide.

Ça rappelle le tristement célèbre Crocodile, qui était vendu saturé de SOCl2, provoquant des névroses.

Alors savant fou peut être mais tout le monde n'a pas ta chance de flécher toujours au même endroit dans le bras (avoué, c de bonne guerre) je plaisante.

Tout le monde n'a pas le même capital venteux, et les cathines (toute, même la cathinone) brûle les veines...que ce soit dans les jambe, les bras ou la teub !


J'ai juste cherché à proposer un truc facile pour limiter la douleur (et non la cassé).

Et perso, je ne flechais déjà plus quand j'ai écrit le post.

Mais j'ai du mal à voir ou tu voulais en venir, chef. Tu passe du coq à l'âne, tatillon sur la virgule près (cherche bien, cathines c la famille, cathinone le composé...)...et tout ça sans aucun but, si ce n'est dénigré un post. So why ??? Si c'est un prod qui est mal passé, vue la longueur du post ridicule, je comprends, ça arrive, t'avais besoin de te défouler sur un truc wink.

Mais relis toi avant de me fusiller de nouveau.
Moi je me suis relu en tout cas.

Désolé pour les autres, je déteste les règlements de comptes abscons, mais je déteste encore plus les trolls, mon "tout grand".

hmm//

Dernière modification par MaD MaT (MDMT) (09 août 2021 à  02:56)


La chimie, c'est comme une boîte de Lego, on ne sait jamais sur quoi on va tomber

Hors ligne

 

MaD MaT (MDMT) 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 10 Mar 2020
26 messages

BigSam1866 a écrit

Salut tout le monde, je déterre un peu le sujet mais je voulais faire un petit retour au sujet du N-ethy-hexedrone. Je viens de recevoir quelques gammes en cristaux, j'ai essayé de prendre une ligne (j'ai une grosse tolérance aux stimulants ces derniers temps)  et franchement je suis assez satisfait, vague de bien-être, stimulation concentration accrue, motivation avec juste une petite ligne. Je suis assez satisfait, je vais voir comment se déroule ma journée mais pour l'instant c'est le meilleur rc stimulant que j'ai goûté (j'ai essayé la 2-FMA, 3-FMA, 2FEA, 3-FPM, 6APB, 4CMC, 3MMC).

Essaye le 4-fma, la NEPentedrone ...je pense que vue tes goûts, c'est des RC moins chaud que l'hexedrone niveau addiction et effet secondaire....

L'hexedrone ne doit pas être sous estimé.

Ah, et évite les pyrrolidines (hyper toxique)

Prends soin de toi


La chimie, c'est comme une boîte de Lego, on ne sait jamais sur quoi on va tomber

Hors ligne

 

MaD MaT (MDMT) 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 10 Mar 2020
26 messages

Kratomman a écrit

Salut tout le monde,

Sur mon shop de rc hollandais on ne peut plus commander de l'hexen car sa vente a été bannie en Chine.

Avant ce banissement (j'ignorais que ce produit allait l'être je précise) je leur ai a acheté deux pacsons (dates d'achat différentes donc)

Ce produit est il à risque? J'ai lu sur ce topic qu'il tapait pas mal sur le coeur mais rien d'autre comme effet réellement indésirable.

Merci.

Tout produit présente des risques, mais ouais l'hexen est plutôt puissant...

Ça tape sur le coeur oui, passé une certaine dose, tout comme l'apparition de l'anxiété.

Niveau Big dosage, c trip parano méchant avec hallu sonore (les voisins qui parlent sur toi etc...), c'est dure hmm.
Niveau sevrage ça peut être plusieurs mois d'apathie et d'absence de motivation si session de plusieurs semaines, genre "j'ai envie de rien"

Maintenant, comme tout prod, a dosage maîtrisé, et session espacé c'est plutôt sympa (Stim et empatho, peu ou pas d'euphorie).

Sinon oui, apparemment dans deux mois, l'hexedrone sera banni des pays bas (d'où les grosses promo actuellement)... après pour la Chine, je me plante peut être mais je pense pas qu'il y a un rapport...je crois que bcp de pays passent à l'action sur la NEH, tout comme le 4-CMC.

Prends soin de toi.

Dernière modification par MaD MaT (MDMT) (09 août 2021 à  03:35)


La chimie, c'est comme une boîte de Lego, on ne sait jamais sur quoi on va tomber

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Ce soir à 19h, regardez le débat en direct sur la prohibition !
    Il y a 4jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Vous lisez des articles de presses qui stigmatisent les usagers :...
    Il y a 2jCommentaire de Dans un coin d'ombre (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    24 novembre 2021Commentaire de Effy69 (14 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    23 novembre 2021Commentaire de plotchiplocth (59 réponses)
     Forum UP ! 
    Micro-dosage - De combien espacer ses cures
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Culture - Lumière obligatoire pour un kit à champottes ?
    Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Effets - Retrouver le premier effet
    Il y a 2hCommentaire de Wolfyy dans [MDMA/Ecstasy...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Dosage & posologie - J'ai en ma possession une boite de Subutuex
    Il y a 2hCommentaire de LeDoc86 dans [Buprénorphine (Subute...]
    (18 réponses)
     Forum 
    Sniffer - Je me suis défoncé avec mon Sub...
    Il y a 2h
    4
    Commentaire de HeroinIsMyLife dans [Buprénorphine (Subute...]
    (120 réponses)
     Forum 
    Reprendre du poids sous buprénorphine
    Il y a 2hCommentaire de Dans un coin d'ombre dans [Buprénorphine (Subute...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Prendre de la morphine un lendemain de methadone ?
    Il y a 2hCommentaire de LeDoc86 dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Accoutumance Codeine /dihydrocodeine 1. fois par semaine ?
    Il y a 3hCommentaire de guérir dans [Codéine et dihydrocod...]
    (21 réponses)
     Forum 
    Moisissure/Contamination - Kit Contaminé ou simplement blessé ?
    Il y a 3hNouvelle discussion de Thai dans [Psilocybe - Champigno...]
     Forum 
    Expériences - Skenan oral , ma premiere fois
    Il y a 4hCommentaire de guérir dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (14 réponses)
     Blog 
    Cure sevrage
    Il y a 6h
    1
    Commentaire de Marie.13 dans le blog de Papaseul
    (49 commentaires)
     Blog 
    Ce soir à 19h, regardez le débat en direct sur la prohibition !
    Il y a 12hCommentaire de filousky dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant au tabac ?
    Dernier quizzZ à 02:01
     PsychoWIKI 
    Tramadol, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Voie oral info ?
    par MecRandom, le 03 Dec 2021
    Yop, Merci de ton message ! Je vais faire un petit retour maintenant que j’ai repris pleinement mes esprits mdrr. Donc voilà que hier matin je m’enfile à 9h20 220 mg d’un shit de rue acheter en septembre. Je ne l’avais pas fini parce que à fumer je le trouvais bof bof (et j’arrête...[Lire la suite]
     culture homemade de truffes psylocibe
    par JMlaverte, le 28 Nov 2021
    Bonjour a tous, Je ne sais pas trop par quoi commencer, c'est mon premier post ici, ça fait longtemps que je voulais le faire, je n'ai jamais trop pris le temps, je ne me sentais pas trop légitime a faire un journal de culture, je ne suis qu'un petit amateur de mycologie. Puis je me suis dit, apr...[Lire la suite]
     être parent et usager des drogues
    par Althéa Manita, le 27 Nov 2021
    Bonjour, J’ai une fille de 11 ans, je suis consommatrice quotidienne de cannabis, et occasionnelle d’alcool et de drogue dure, avec un passif sur les opiacés et le tramadol. Ma fille arrive à un âge où elle est confronté aux questions de drogue, et je suis tiraillée entre honnêteté e...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Joli TR ! / SC dans [forum] TR 4 aco met
    (Il y a 29mn)
    Bravo pour ton questionnement. Guerir dans [forum] être parent et usager des drogues
    (Il y a 4h)
    Merci pour la contrib détaillée dans [forum] Etude spray anti DrugWipe
    (Il y a 7h)
    Heureusement que t’étais là pour le laisser en chien! Stelli dans [forum] J'ai en ma possession une boite de Subutuex
    (Il y a 7h)
    Ben oui et c'est pourtant connu que c'est le pire... Le bang, un outil RDR lol dans [forum] Plusieurs question débutant bang svp !
    (Il y a 7h)

    Pied de page des forums