Peur….besoin de parler / PsychoACTIF

Peur….besoin de parler

Publié par ,
2368 vues, 37 réponses
sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
102 messages
Hello,

Énième rechute pour ceux qui m’ont déjà lu…..je n’y arrive pas. En pleine descente la, j’ai vraiment peur. Je creuse un trou dans mes finances alors que je ne peux pas. J’ai besoin de me confier…..

Je viens de prendre du lysanxia mais ça compense a peine, pas moyen de m’endormir.

J’ai l’impression que je n’en sortirai jamais.

Merci d’avance si quelqu’un me lit.

Sky.

Hors ligne

 

Anxio 
Nouveau membre
000
Inscrit le 18 Jun 2022
2 messages
Salut, même pb et je compensais au Lysanxia également, à outrance, je n'en ai pkus depuis et je ne dors plus...

Dernière modification par meumeuh (18 juin 2022 à  03:45)

Hors ligne

 

Marco 68 
PsychoHead
Italy
2100
Inscrit le 29 Jan 2019
1119 messages
Pout gerer le descentes moi valium, que me donnait les 3 4h de sommeil réparateur. Le lendemain pour ne pas retourner acheter, là il faut s'accrocher!! Mais on y arrive. Pas today, peut-être pas demain,  mais apres apres demain tu va y arriver. T'inquiète.
Et ne culpabilise pas pour une deux trois rechute

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

Anxio 
Nouveau membre
000
Inscrit le 18 Jun 2022
2 messages
Je viens de capter que tu n'as pu recevoir mon mp, je viens à peine de m'inscrire.
J'espère que pour cette nuit tu as pu dormir !

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
102 messages
Hello,

J’ai finalement pu dormir oui, merci….une fois suffisamment de prod éliminé du sang j’imagine.

Je tente ce que je nomme un week-end « comma », un peu de quetiapine à chaque réveil et se rendormir, du moins essayer. Le but étant de purger le corps, même de la clope, et d’éviter la culpabilité pour le moment …..si je pouvais faire ça à l’hosto mais j’ai repris le boulot donc non….

Sky.

Hors ligne

 

Froze2237 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 18 Jun 2022
2 messages
Coucou,
Je ne connais rien dans le domaine des drogues je n’ai jamais rien consommé mais je sens une réelle détresse dans les posts donc je tenais à te souhaiter bon courage ! Je ne pourrai pas te donner de conseils sur le sevrage car je n’y connaît évidemment rien mais si mon message de soutient peut t’être utile alors j’aurai rempli mon rôle
Bon courage pour la suite, je me doute qu’il faille une grande détermination mais si tu as besoin de parler n’hésites pas à poster

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
102 messages
Hello,

Merci, effectivement tout soutien m’est plus qu’appréciable !

C’est vraiment horrible ; se sentir piégé comme cela. C’est toujours le même processus et j’y retourne toujours, peu importe les conséquences, jusqu’à la culpabilité du lendemain.

Je n’ai aucune stabilité. Un peu de répit avec le lysanxia et la quetiapine, c’est tout. Lysanxia dont je suis accro physiquement mais s’il n’y avait que cela…..

Vraiment marre d’être comme ça.

Sky.

Hors ligne

 

Froze2237 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 18 Jun 2022
2 messages
Hello !
Depuis le début de soirée je n’arrête pas de regarder des reportages sur des personnes qui tentent d’arrêter les drogues et je trouve leur discours très motivant et inspirant
Si je peux t’en conseiller un, regardes le reportage « Crack la drogue de l’enfer » sur la chaîne YouTube de BFM, plus particulièrement le discours d’un certain homme dans l’ombre à la minute 22-23
Il faut tenir bon ! En consommant, tu sais à quoi t’attendre, tu sais que tu vas t’en vouloir et que tu regretteras. A l’inverse, essayes de faire confiance à la vie, de faire confiance aux gens qui veulent t’aider
As-tu des amis avec qui parler de tes maux ? Es-tu suffisamment entourée ?

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
102 messages
Hello,

Merci pour ta réponse.

Non, à part le boulot et ma famille je n’ai personne.

Sans la famille ce serait déjà plié depuis longtemps.

Et heureusement ce site et ses usagers & gestionnaires que je remercie.

Dur…..

Sky.

Hors ligne

 

CiZuM 
Nouveau Psycho
France
220
Inscrit le 21 Dec 2015
123 messages
Blogs
Re sky, mon compte avait été banni temporairement.
Tu ne peux pas revenir chez tes parents et ça avait été le seul moment d’abstinence pour toi ( un an il me semble de mémoire non ? )

Qu’est ce que tu entends par « sans la famille se serait plié » ?

Polé Polé

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
102 messages
Hello Cizum,

Merci pour ton message.

Non, ils souhaitent que j’apprenne à gérer chez moi, et il faut bien avouer qu’ils en ont bien bavé déjà…..ils restent présents et prêts à m’aider et je fais souvent un aller retour.

Bah sans eux c’était la rue ou l’overdose ou la corde depuis longtemps……je n’en reviens pas de dire ça mais c’est tristement vrai.

Ici comme je l’ai écrit j’essaye un week-end « coma » , juste un peu de quetiapine et se rendormir, deux / trois jours sans même du tabac c’est toujours ça…..si je pouvais être et rester clean….

Sky.

Hors ligne

 

sudee 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 12 Apr 2022
31 messages
rien de pire que de compenser une descente avec un autre prod, sauf vraiment cas de nécessité extrême

Hors ligne

 

Zarathoustra 
Psycho junior
France
000
Inscrit le 27 May 2017
422 messages
Blogs
Mauvaise idée à mon sens de vouloir gommer l'absence de sommeil par un somnifère.

Ca fait partie aussi du rapport au produit, non pas dans l'idée de souffrir, mais de voir que c'est un gros stimulant la coke, et d'en mesurer un peu les conséquences, dans le sens où tu le vis déjà, le rapport coùts/bénéfices fera partie de ton cheminement si tu veux arrêter ou modérer.

Essai de trouver un centre CSAPA près de chez toi, ou un psy qui connait les addictions.

Le pire est la notion de culpabilité, cette spirale où l'on passe du désir d'en prendre, d'en prendre et pendant la descente ou le lendemain on se dévalorise à fond.

Perso, coke = nuit blanche. D'autres arrivent à pioncer. D'autres s'envoient un gros lexomil ou autres medoc sans culpabiliser. J'ai déjà essayer les lexo, impossible de dormir malgré tout. Ou alors une dose pour baleine.

Même conseils que plus haut, écoute/lis les témoignages des autres personnes. On se sent moins exclus et dépossédés, puis tu vas aussi moins de regarder comme une grosse merde smile

Un jour j’arrêterai Je le jure !

Hors ligne

 

CiZuM 
Nouveau Psycho
France
220
Inscrit le 21 Dec 2015
123 messages
Blogs
Bah Sky je voulais une confirmation, donc tu parlais bien de pensées suicidaires.
Je te le répète même si tu le sais déjà, les épisodes dépressifs sont présents en fonction du produit, de la quantité et de la fréquence de consommation. Donc il faudrait surtout que tu te dises que tu penseras différemment en baissant ou stoppant !
En plus tu as déjà un point de repère vu que tu avais tenu plus d’un an !!!!
Si par contre ces pensées ou envies étaient présentes avant de consommer cette drogue ou d’autres, c’est un autre sujet.
Perso je te conseille ce que je t’ai déjà dit, retourne chez tes parents ou barre toi, tu te casses ailleurs. Franchement ça change quoi ? Vu ce que tu écris depuis pas mal de temps quand même, et si tu le penses vraiment, et bah barre toi… Ça te coûte rien pendant qqs mois dans un premier temps
Reputation de ce post
 
Bon conseils ! g-rusalem

Polé Polé

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
102 messages
Hello,

Merci Cizum pour ton message, et merci à tous.

Cela me serait difficile ; je dois assumer mon boulot, une des rares choses qui me reste. Ce qui n’est pas évident car je n’ai aucune stabilité mentale, j’en reviens au lysanxia très souvent et les variations d’humeur me rendent dingue.

Aujourd’hui des actions simples me semblent le bout du monde….

Sky.

Dernière modification par sky56253 (21 juin 2022 à  15:31)

Hors ligne

 

CiZuM 
Nouveau Psycho
France
220
Inscrit le 21 Dec 2015
123 messages
Blogs
Très bien c'est un premier point :
tu sais que tout va mal, que l'environnement est favorable à la consommation, mais derrière tous ces points de repère que tu as, tu mets finalement le taf.
je te jure que ce n'est pas pour te juger, c'est juste pour reprendre tes arguments.

Sky, tu te retranches derrière ton boulot, et boulot égale crack égale pensées suicidaires.
Tu trouves que c'est réducteur mais admets-le, ceux sont bien tes arguments.

Ecoute, tu ne ne perds rien à changer de boulot ailleurs.
Ca va te demander une certaine dose de courage au moment de quitter ton taf, mais le but est d'en trouver un ailleurs. Si tu as des appréhensions, tente d'en trouver un dans les mêmes compétences, dans le même secteur. Si tu le souhaites, reste en Suisse, où le salaire est bien meilleur mais où tu seras loin de l'environnement et des relations qui te nuisent.

Arrête de flipper, tu te mets qqs jours au frais, tu relèves la tête et tu pars.

C'est simple, ce n'est pas compliqué. Je t'assure

Tu ne peux pas continuer à te flageller de la sorte en répétant les mêmes erreurs !!

Y'a rien de grave gars !!  change juste 2-3 petits trucs d'abord et le reste viendra !!!!

Ton discours défaitiste me gave et ne soit pas fataliste, ne trace pas des vérités alors que tu consommes !!!  elles sont fausses !!!

Dernière modification par CiZuM (21 juin 2022 à  21:35)


Polé Polé

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
102 messages
Merci à toi et à tous.

Dans mon cas il s’agit de l’expression éternelle d’un vide : un vide que je ne sais combler que par la defonce. Cela depuis si longtemps….

Je ne vais pas le cacher, j’aime être en train de tirer sur une bouteille de crack. J’y ai trouvé autant un échappatoire que ma propre destruction.

Il me semble que c’est souvent la souffrance qui nous mène à consommer diverses molécules…..cette vie si vide…..ou est l’amour, l’amitié réelle, quel sens à cette vie telle que nous la menons ?

Pour ma part je vous le dit : de sens il n’y a point…..et même si je dois parler en sacro saint JE, nous sommes tellement de gens….seuls.

Si les drogues légales ou pas existent, n’est ce pas pour une raison simple ? Faut il vivre cette vie bien droit, bien clean ? Non je ne crois pas. Pas tant que ce vide n’est pas comblé…..et pour combien de temps ? Vu que tout finira par s’en aller……

Vous qui me lisez : je me sens seul. Aucun sens, et tout me donne envie de m’évader. Je crois que je n’ai pas tort n’est ce pas.

Vivez…..avec un sens. Mais cela est il seulement possible ? J’en doute.

Sky.

Hors ligne

 

meumeuh
Modérateur
5700
Inscrit le 21 Nov 2017
3540 messages
Blogs

sky56253 a écrit

Vivez…..avec un sens. Mais cela est il seulement possible ? J’en doute.

Et donc le problème chez toi semble plus profond que le simple usage de prod? 

Perso j'essaye de faire usage lorsque tout va bien dans ma vie...

bref... je te souhaite de retrouver un peu de sérénité.

Amicalement,

MM


☆ Keep Calm & Smoke Crack☆
Effets secondaires indésirables ? Analyse Ton Prod via Psychoactif/Sintescliquez ici

Hors ligne

 

Rainbow 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 25 May 2022
4 messages
Bonsoir à tous

Sky, je me reconnais dans les ressentis que tu évoques...
ça fait un moment que je consomme de la c seule pour anesthésier mon ennui et ce vide abyssal. Quand je suis avec des amis c'est beaucoup plus léger mais ma consommation est bien plus excessive qu'eux du coup je le fais principalement solo.
Je ne peux pas arrêter non plus de bosser et je suis à mon compte donc pas moyen. J'ai créé un gros lien entre la c et le taf parce que je suis épuisée, à trop tirer sur la corde.

Je suis partie en cure au début de l'année, après avoir enfin mis terme à une relation affective avec un malade, avant laquelle je tapais 3 fois par an en soirée. Un an plus tard, 1 à 2g par jour, un pote de la cure pensait que j'étais là pour anorexie. Je suis partie là-bas avec mon ordi car je devais bosser, du grand n'importe quoi quand j'y pense. Mais je l'ai fait et j'avais plein d'énergie car je n'étais pas seule avec tout ça.

J'ai rechuté et j'essaie de modérer mais c'est la guerre. Aucun conseil de suivi après la cure, un CSAPA avec qui ça collait pas, un psy qui me dégage en me disant que l'addiction ne l'intéresse pas (charmant) et j'ai vu un addicto semaine dernière. J'ai commencé un traitement avec concerta, ça m'a aidé les 1ers jours je pense mais après 1 semaine sans c, craquage ce jour. J'y pensais à chaque minute, fou.

Je m'étais dit que je retaperais pas avant de le revoir mais je lui ai demandé un rv aujourd'hui et après m'avoir redemandé mon nom il ne m'a pas répondu. Bah ça a suffi à me sentir seule dans l'épreuve et bim.

Je pense que seul c'est vraiment difficile.
Désolée mon texte est long mais je suis en descente et je cherchais aussi un peu de réconfort.

Merci si quelqu'un me lit.

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
102 messages
Moi je te lis, Rainbow. Et même si c’est à travers un forum du web : tu n’es pas seule. Je suis encore retombé ce soir, pour les mêmes raisons que j’ai évoqué.

Pour certaines, pour certains, c’est bien plus profond que consommer…..

Étant encore sous influence, je ne m’étendrai pas maintenant sur le sujet ; mais : serons nous les coudes et trouvons un chemin. Ces écrits nous en offrent peut-être l’opportunité.

Je suis avec toi et avec tous ceux et celles qui ressentent ce ….vide.

Exprimons nous et tâchons de cheminer ensemble vers un futur meilleur !

Nous vallons mieux que ce que nous nous faisons subir je pense.

A très vite

Sky.

Hors ligne

 

Marco 68 
PsychoHead
Italy
2100
Inscrit le 29 Jan 2019
1119 messages
Ce sacré vide à remplir.... bienvenue au club
Me fatigue écrire mais vs avez bien décrit mon ressenti

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

Rainbow 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 25 May 2022
4 messages
Hey
merci Sky de me répondre,
j'espère que tu as pu te reposer.

Je pense que l'addiction est un symptôme. Je voudrais croire que rien n'est poison, tout est dosage, mais à force de se battre tout le temps, il y a usure c'est normal.
J'ai décroché de 5 années dans l'héroïne il y a 10 ans et je me souviens que je me disais, ok, tu as tout remplacé par un truc, maintenant il faut aller rechercher tout ce que tu as laissé de côté de bon. C'est là où c'est dur, car il n'y a pas de miracle, il faut retrouver cet espoir et cette énergie et en errance dans la forêt des produits, le chemin est ardu à retrouver, et surtout l'effort.

Mais ce n'est que l'arbre qui cache la forêt, je voudrais vraiment faire ce travail sur moi-même pour comprendre la souche affective qui a fait que je pars en couilles à répétition. Je te souhaite aussi de trouver cette force que tu as en toi c'est sûr, parce que certains peuvent nous trouver faibles mais perso je nous trouve très courageux dans nos remises en question.

Merci pour vos retours, ça fait du bien de partager un peu comme ça.

Hors ligne

 

Enzo13000 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 23 Jun 2022
4 messages
Bonjour la communauté,
Je doit effectuer un test salivaire dans 12h
Je fumé du cbd tout les jours depuis 5 mois ( 4-5 joints par jours ) et j’ai fumé il y a 13 jours 5 barres sur un vrai joint,
Aujourd’hui sa fait 9 jours que j’ai tout stoppé,
Pouvez-vous me renseigner si mon test salivaire seras positif ?!
J’ai extrêmement peur !
Merci

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
102 messages
Hello,

Je dirais non mais il est préférable de poser ta question dans le forum cannabis…..

Sky.

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
102 messages
Hello Rainbow,

Oui j’ai pu me reposer merci….un petit tour de manège macabre de plus….maintenant le décalage horaire et la culpabilité ! L’alcool après une longue journée de travail fut le déclencheur, que je connais bien mais reviens quand même. Erreur à répétition.

Je n’ai pas de solution miracle sinon je l’aurais employée depuis longtemps.

Mais je pense qu’il est important de parler, ou pour ce forum, d’écrire et de partager. Important de savoir que tu, que nous ne sommes pas seul dans un cheminement difficile.

Apprendre à vivre à nouveau ; il fut un temps où j’étais redevenu sportif et ne consommait plus rien, à part du lysanxia et un AD…..c’est possible et je vais continuer à essayer de reprendre cette route, malgré les multiples erreurs à répétition.

Tu vois un psy ou de la famille compréhensive ?

Moi j’ai recommencé un suivi que j’espère bénéfique.

N’hésite pas à poster, moi en tout cas, je suis là. Tout comme je remercie ceux qui nous lisent et soutiennent.

Sky.

Hors ligne

 

Jérimadeth 
Adhérent PsychoACTIF
2500
Inscrit le 27 Oct 2020
129 messages
Blogs

sky56253 a écrit

Merci à toi et à tous.

Dans mon cas il s’agit de l’expression éternelle d’un vide : un vide que je ne sais combler que par la defonce. Cela depuis si longtemps….

Je ne vais pas le cacher, j’aime être en train de tirer sur une bouteille de crack. J’y ai trouvé autant un échappatoire que ma propre destruction.

Il me semble que c’est souvent la souffrance qui nous mène à consommer diverses molécules…..cette vie si vide…..ou est l’amour, l’amitié réelle, quel sens à cette vie telle que nous la menons ?

Pour ma part je vous le dit : de sens il n’y a point…..et même si je dois parler en sacro saint JE, nous sommes tellement de gens….seuls.

Si les drogues légales ou pas existent, n’est ce pas pour une raison simple ? Faut il vivre cette vie bien droit, bien clean ? Non je ne crois pas. Pas tant que ce vide n’est pas comblé…..et pour combien de temps ? Vu que tout finira par s’en aller……

Vous qui me lisez : je me sens seul. Aucun sens, et tout me donne envie de m’évader. Je crois que je n’ai pas tort n’est ce pas.

Vivez…..avec un sens. Mais cela est il seulement possible ? J’en doute.

Sky.

Salut Sky,

Je lis beaucoup de désespoir dans ton message, et j'en suis triste pour toi.
Attention à combler le vide, le vide c'est le trou dans lequel la vie nous précipite un peu plus chaque jour : le trou au ventre quand on est amoureux, le trou dans le porte-monnaie, le trou noir du chagrin, le troumatisme (traumatisme)... La béance ne se referme jamais, l'homme naît d'une fente avec une fente à l'âme, c'est comme ça.  Aucun "sens", aucune orientation, aucune interprétation ne peut à elle-seule combler le vide... Et il faut bien s'en garder, ce manque, c'est notre boussole, notre solitude est notre commencement et notre fin... C'est comme la religion, il n'y aucun sens sauveur révélé qui puisse mettre fin à notre perte de sens. Car on s'épuise à en mettre partout du sens, quand on en devrait n'en voir nulle part, sauf sur les cartes routières...

Tu n'es sur aucune route, juste dans un champ de blé immense dont l'entrée est ta naissance et l'enclos, ta mort.

Je t'envoie du soutien.

Bise, amicalement,
J

Dernière modification par Jérimadeth (24 juin 2022 à  04:36)

Hors ligne

 

g-rusalem 
Nouveau Psycho
3000
Inscrit le 12 Feb 2022
61 messages
Blogs

Personnellement, je me suis longtemps baladé avec une sensation de vide et de trou au niveau du cœur, qui s'amplifiait selon mon état de fatigue et ma consommation. Elle s'était révèlée pendant une retraite méditative intense (mise à jour de processus inconscient ? Éruption à la surface d'une boule d'angoisse ?), tout d'un coup, et je l'ai trainée durant plusieurs années. Avec psychothérapie, travail sur moi-même, baisse drastique de ma consommation et traitement hormonal, je n'ai plus ce trou, cette sensation de vide depuis quelques mois. Elle peut partir. Attention avec les tournures poétiques style "les béances ne se ferment jamais". Elles se ferment, il faut juste trouver les moyens. Ça peut être long et chiant à trouver les solutions, mais je n'ai plus cette sensation de trou dans ma perception corporelle, dans ma conscience.

Dernière modification par g-rusalem (24 juin 2022 à  08:11)


Blog sur les neurosciences et la pharmacologie : https://www.psychoactif.org/blogs/g-rusalem_169989/

Hors ligne

 

Jérimadeth 
Adhérent PsychoACTIF
2500
Inscrit le 27 Oct 2020
129 messages
Blogs

g-rusalem a écrit

Personnellement, je me suis longtemps baladé avec une sensation de vide et de trou au niveau du cœur, qui s'amplifiait selon mon état de fatigue et ma consommation. Elle s'était révèlée pendant une retraite méditative intense (mise à jour de processus inconscient ? Éruption à la surface d'une boule d'angoisse ?), tout d'un coup, et je l'ai trainée durant plusieurs années. Avec psychothérapie, travail sur moi-même, baisse drastique de ma consommation et traitement hormonal, je n'ai plus ce trou, cette sensation de vide depuis quelques mois. Elle peut partir. Attention avec les tournures poétiques style "les béances ne se ferment jamais". Elles se ferment, il faut juste trouver les moyens. Ça peut être long et chiant à trouver les solutions, mais je n'ai plus cette sensation de trou dans ma perception corporelle.

Je persiste à dire que pourtant certaines béances ne se referment jamais; et ce n'est pas une tournure poétique ; par exemple (le plus frappant), le manque de la mère, du père (ou parent 1/parent 2 ou famille) peuvent être des manques à vie, qui produisent en général des effets ravageurs à l'adolescence ou une fois entré dans la vie adulte.
Cette sensation de trou dont tu parles, si elle est située dans ta perception corporelle, c'est différent selon moi que si elle est ressentie psychiquement ou hallucinatoirement.
Bref, on va pas ergoter mille ans, il n'y a pas de magie, tu as su trouver les traitements adaptés et tu as bénéficié d'un traitement hormonal adéquat (qui en général fait beaucoup pour améliorer la vie psychique des personnes transgenres). Tu as eu la possibilité de travailler ce trou à la fois sur ton organisme et dans ton inconscient (par la psychothérapie). Mais les manques et les trous n'ont pas été rebouchés, ce n'est pas du BTP, ton regard a juste changé d'angle, ton corps a changé, ton inconscient a pris d'autres inflexions. Ne pas voir d'angles morts ne signifie pas qu'il n'y en a pas, ressentis ou non, conscientisés ou non...
Avec les manques et les trous, on "fait avec", mais on guérit rarement ; guérir, ça c'est la promesse médicale, pas psychothérapeutique...

Dernière modification par Jérimadeth (24 juin 2022 à  08:22)

Hors ligne

 

g-rusalem 
Nouveau Psycho
3000
Inscrit le 12 Feb 2022
61 messages
Blogs

Je persiste à dire que pourtant certaines béances ne se referment jamais; et ce n'est pas une tournure poétique ; par exemple (le plus frappant), le manque de la mère, du père (ou parent 1/parent 2 ou famille) peuvent être des manques à vie, qui produisent en général des effets ravageurs à l'adolescence ou une fois entré dans la vie adulte.

Bien-sûr. Ce sont des traumatismes profonds au moment où le cerveau est extrêmement plastique. Ça ne veut pas dire qu'ils ne peuvent pas être résolus. Lit Stan Groff qui retraite le traumatisme même de la naissance. Traumatisme tellement profond qui sert de trame à notre vie psychique. Peut-être que les moyens pour guérir des pires traumatismes ne sont pas encore facilement accessibles, mais je pense qu'au contraire, c'est possible.



Cette sensation de trou dont tu parles, si elle est située dans ta perception corporelle, c'est différent selon moi que si elle est ressentie psychiquement ou hallucinatoirement.

Je pense que tu comprends mal l'interplay entre psychisme, somatisation, statut hormonal et sensations physiques. Tout ça est profondément entremêlé.

Bref, on va pas ergoter mille ans, il n'y a pas de magie, tu as su trouver les traitements adaptés et tu as bénéficié d'un traitement hormonal adéquat (qui en général fait beaucoup pour améliorer la vie psychique des personnes transgenres).

Je précise que je ne suis pas transgenre.

Tu as eu la possibilité de travailler ce trou à la fois sur ton organisme et dans ton inconscient (par la psychothérapie). Mais les manques et les trous n'ont pas été rebouchés, ce n'est pas du BTP, ton regard a juste changé d'angle, ton corps a changé, ton inconscient a pris d'autres inflexions. Ne pas voir d'angles morts ne signifie pas qu'il n'y en a pas, ressentis ou non, conscientisés ou non...

Qu'est-ce que du BTP ? Non, tu te trompes. Une fois qu'une peur, qu'un traumatisme psychique, qu'une tension psychique est dissoue (par exemple avec l'EMDR, ou les purifications mentales induites par une pratique méditative intense), il ne réapparaît plus jamais.



Avec les manques et les trous, on "fait avec", mais on guérit rarement ; guérir, ça c'est la promesse médicale, pas psychothérapeutique...

Encore une fois, guérir rarement sous-entends que certains guérissent. Il faut aussi vouloir faire l'effort, ce que beaucoup de personnes traumatisées ont peur, car il faut se confronter à ses démons.


Blog sur les neurosciences et la pharmacologie : https://www.psychoactif.org/blogs/g-rusalem_169989/

Hors ligne

 

meumeuh
Modérateur
5700
Inscrit le 21 Nov 2017
3540 messages
Blogs

g-rusalem a écrit

Qu'est-ce que du BTP ?

Bâtiment et Travaux Publics smile

Reputation de ce post
 
Merci pr la précision, c'était technique ! g-rusalem
 
merci MM hahaha - Jérimadeth

☆ Keep Calm & Smoke Crack☆
Effets secondaires indésirables ? Analyse Ton Prod via Psychoactif/Sintescliquez ici

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Envie de vous parler
par Malefique, dernier post 26 décembre 2021 à  21:16 par sky56253
  8
[ Forum ] Cocaine : impossible de parler ?!
par lebisi, dernier post 04 mars 2022 à  23:23 par Doltran
  7
[ Forum ] Injecter - Décrocher cocaine besoin d'en parler
par Nicobain57, dernier post 27 mars 2017 à  14:05 par Ratafa
  8

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
Il y a 2jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Première fois - DMT : Conseils pour le meilleur voyage
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Dépistage - Drug Wipe 5s
Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
[insomnie severe] Combien de mg max de seresta par prise
Il y a 13mnCommentaire de meumeuh dans [Benzodiazépines...]
(8 réponses)
 Forum 
Dosage & posologie - OK le pamplemousse rose et l’omeprazole c’est avec la metha ca rig...
Il y a 16mnCommentaire de kokie301 dans [Méthadone...]
(11 réponses)
 Forum 
Ecsta/MD effets irréversibles sur le cerveau ?
Il y a 37mnNouvelle discussion de Klb dans [MDMA/Ecstasy...]
 Forum 
Expériences - Prise de lsd et conseils
Il y a 48mn
1
Commentaire de Todash dans [LSD 25...]
(2 réponses)
 Forum 
Usage & détention - AFD pour détention / demande de non inscription
Il y a 54mnCommentaire de Roland-de-Gilead85 dans [Répression - Victimes...]
(2 réponses)
 Forum 
Mais qu'ai-je fumé pendant 1 ans? Vous le savez surement mieux que...
Il y a 1h
2
Commentaire de meumeuh dans [Cannabis...]
(22 réponses)
 Forum 
Tercian en sniff
Il y a 1hCommentaire de cependant dans [Sniff et réduction de...]
(1 réponse)
 Forum 
Tolérance & accoutumance - Écartement des prises
Il y a 2h
1
Commentaire de Nitupzar dans [LSD 25...]
(3 réponses)
 Blog 
Prise de cc sur 3jours ttes les heures effets
Il y a moins d'1mnCommentaire de Roland-de-Gilead85 dans le blog de Sasam18
(1 commentaires)
 Blog 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
Il y a 1h
30
Commentaire de Todash dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(86 commentaires)
 Blog 
Juke Box Cosmique - The Dandelion : Old Habits And New Ways Of...
Il y a 2hNouveau blog de Cub3000 dans [En passant]
 
  QuizzZ 
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 14:38
 PsychoWIKI 
Kétamine, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
PhilippeBuvard, Regretful, Roland-de-Gilead85 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Je vous aime !!!!
par Jevousaime, le 17 Jun 2022
Voilà, juste pour vous dire que je vous aime, j'aime ce site, j'aime vos conseils !!! Non non j'ai pas pris de MDMA, c'est sincère ! Plus sérieusement, enfin plus mesuré je dirais, heureusement que ce site existe, à part certains zigotos, c'est bourré de positivités, vous vous aidez les uns...[Lire la suite]
 British Columbia: Première province du Canada à decriminaliser la possession de toutes les drogues
par Mammon Tobin, le 01 Jun 2022
... en petites quantités, moins de 2.5g en tout (toutes substance mélangées; dans ces articles ils parlent spécifiquement d’héroïne, de fentanyl, de cocaine, de méthamphétamine, et de MDMA) Salut les aminches, je suis tombé sur cet article qui m'a bien fait plaisir tout à l'heure: htt...[Lire la suite]
 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Plussoiement ;) /Cub3000 dans [forum] Prise de lsd et conseils
(Il y a 28mn)
Très bien résumé ! / Cub3000 dans [forum] Écartement des prises
(Il y a 1h)
Tu est complètement OFF topic - MM dans [forum] Mais qu'ai-je fumé pendant 1 ans? Vous le savez surement mieux que moi
(Il y a 2h)
Heureusement que t es là en ce moment toi. Ocram dans [forum] TR - Je cherche à comprendre la vie
(Il y a 2h)

Pied de page des forums