Comment je sais si je suis alcoolique ? / PsychoACTIF

Comment je sais si je suis alcoolique ?

Publié par ,
1590 vues, 17 réponses
Vaeren 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 15 Feb 2022
39 messages
La question paraît très bête mais je me l'a pose

Depuis que des potes (qui boivent pas où très très peu) m'ont fait remarquer que j'ai peut-être un problème avec l'alcool je me met le doute.
D'ailleurs, ils me vannent un peu là dessus.

Niveau conso,je bois de la bière, quelque fois une ou deux canette de 33cl chez moi quand je suis seul, quelque fois dans les testoch où je peux boire 2,3,4,5 pinte selon les envies et les moments.

Chez moi, seul, ça va pas être tout les jours, parfois même pas un soir par semaines, j'en achètes pas tout le temps. C'est pas forcément pour une raison précise (petite déprime ou truc comme ça) mais parfois oui.

Du-coup je me demander si j'avais un réel problème ou si non ça va.

D'un côté je me dis "ça va y'a pire" mais parfois je me dis que j'abuse et que ça risque de s'envenimer avec le temps.

Bref, je cherche surtout un peu plus d'information et des réponse sur ma conso

Peace

Hors ligne

 

Bruno67 
Nouveau Psycho
100
Inscrit le 17 Jul 2022
63 messages
Bonjour ,


Si votre désir d’alcool est fréquent, voire continu, si vous ressentez des envies irrépressibles de boire, peut-être êtes-vous devenu dépendant.

Hors ligne

 

Jesuisturfu 
Nouveau Psycho
France
400
Inscrit le 06 Oct 2022
50 messages
Salut,
Ce n'est pas à tes potes de définir si ta conso est un problème mais à toi.
Tu peux essayer de noter les avantages/inconvénients de ta conso pour voir.

Personnellement quand j'ai commencé je pouvais boire facile plusieurs 8.6 par jour sans que cela me pose le moindre problème, petit a petit les effets secondaires on augmenté et les effets agréable on diminué c'est là que j'ai commencé à comprendre que ma consommation était un problème

Hors ligne

 

AnonLect 
Psycho junior
7010
Inscrit le 26 Jun 2019
475 messages

Vaeren a écrit

La question paraît très bête mais je me l'a pose

Depuis que des potes (qui boivent pas où très très peu) m'ont fait remarquer que j'ai peut-être un problème avec l'alcool je me met le doute.
D'ailleurs, ils me vannent un peu là dessus.

Niveau conso,je bois de la bière, quelque fois une ou deux canette de 33cl chez moi quand je suis seul, quelque fois dans les testoch où je peux boire 2,3,4,5 pinte selon les envies et les moments.

Chez moi, seul, ça va pas être tout les jours, parfois même pas un soir par semaines, j'en achètes pas tout le temps. C'est pas forcément pour une raison précise (petite déprime ou truc comme ça) mais parfois oui.

Du-coup je me demander si j'avais un réel problème ou si non ça va.

D'un côté je me dis "ça va y'a pire" mais parfois je me dis que j'abuse et que ça risque de s'envenimer avec le temps.

Bref, je cherche surtout un peu plus d'information et des réponse sur ma conso

Peace

Salut,

A mon avis, au vu des infos que tu donnes tu es très loin d'être alcoolique lol .

Tu ne bois pas tout les jours, si tu bois seul, c'est 1 ou 2 canette de 33 (de quelle bière ? Heineken ? C'est rien du tout) en "testoch" de temps en temps (festoch j'imagine ?) Tu bois "2,3,4,5 pintes selon l'envie du moment"...

Donc si je comprend bien, c'est ce que tu bois au max, très rarement, et dans de très grosses soirée ? thinking

Honnêtement pour moi c'est tout à fait raisonnable. Surtout que le fait que tu puisse boire entre 2 et 5 pintes, et non pas "pas moins de 5 pintes" par exemple évoque une conso totalement controlée, même en soirée.

Puis si c'est des pintes de kro/Heineken, ça fait pas énorme en vrai !

Perso, et je n'ai aucun problème quelconque avec l'alcool, et en soirée un peu "déjantée" au bar ou chez qqn je dois boire minimum 4 pintes, max 6 peut être ? Et de bière à 6,5-8 degré, pas de kro tongue

Bon après je fini souvent dans un état pas très clair disons lol , mais c'est loin d'être toutes les semaines ou quoi !

Une aprem au bar, ou petite soirée posée, je boirai sûrement 2 pintes, 3 grand max.

Donc autant te dire que tes quantités et fréquences me semble personnellement tout a fait correctes.

Et enfin, comme évoqué, c'est toi qui peut déterminer si t'as un pb avec l'alcool : envie irrépressible, consésuences négatives, boire jusqu'au black-out dans pouvoir se modérer, comportement agressif etc. seraient éventuellement des signe d'un "problème avec l'alcool" wink .

Après je ne te connais pas, mon avis vaut ce qu'il vaut tongue

drogue-peace

Hors ligne

 

TheRealSlimShady 
PsychoHead
France
600
Inscrit le 07 Aug 2017
1164 messages
Ahah, pour moi également tu n'es pas alcoolique^^

Comme pour n'importe quelle drogue si t'en prends de temps en temps mais que tu peux t'en passer sans difficulté, sans que ça te démange d'en reprendre c'est que y a pas de soucis d'addiction et encore moins de dépendance.

Comme pour toute drogue l'addiction vient avec la fréquence d'utilisation, la tolérance et les habitudes.
Si ça t'inquiète de devenir alcoolique, alors ne ritualise pas tes consommations et espace les, normalement tu restera loin de l'addiction. Tu peux également installer une applis comme "Dose" pour surveiller tes consommation en quantité et de façon calendaire.
Une consommation même ritualisée (plus risquée) n'est pas une addiction si tu peux t'en passer comme tu veux.

Par contre c'est bien de se poser se genre de question pour essayer de prendre du recul sur sa consommation car parfois ça peut glisser facilement en addiction.

Également tu peux te questionner sur les effets de ta conso sur ta santé, si on suit les recommandations de santé publique France en matière d'alcool normalement on réduit les risques d'addiction et les risques pour la santé, car certaines consommation qui peuvent paraître anodines peuvent avoir des effets néfastes par leur relative régularité.

Analysez vos prods avec SINTES
Contactez https://rdr-a-distance.info/index.php/materiels pour du matériel de conso à moindre risque
Et surtout, amusez-vous avec bienveillance.

Hors ligne

 

psychodi 
psychocannabinologistologue
France
1100
Inscrit le 24 Jul 2013
909 messages
Blogs
salut Vaeren

je te suggère de ne pas utiliser le mot "alcoolique", qui est très stigmatisant et qui ne fait que nourrir les représentations (comme "toxico", quoi, on est en 2022, il est temps de changer le vocabulaire)

tu n'es apparemment pas "alcoolodépendant", c'est à dire dépendant PHYSIQUEMENT de l'alcool ... sinon, tu ressentirais des symptômes de manque hors alcool (nausées, sueurs, tremblements, anxiété,...)
par contre, si tes potes te font des remarques, ce n'est pas pour rien : leur as-tu demandé pourquoi ils pouvaient avoir ce positionnement ?

l'alcoolodépendance s'installe avec le temps, les habitudes de consommation notamment le fait d'en boire tous les jours (même juste un peu au départ) ... mais ça dépend aussi de plein d'autres facteurs dont ton métabolisme (certaines personnes dégradent bien l'alcool et donc ont tendance à boire + parce qu'elles tiennent bien l'alcool ...ce qui paradoxalement est à risque ..si on roule sous la table avec 2 verres de Kro, c'est presque protecteur, ahah)

le tout, c'est d'être attentif aux fréquences de consommation, de boire parfois avec ce fameux "modération" (qu'on ne croise pas forcément dans toutes les soirées mais bon...) et de s'astreindre à rester sobre par moment...un bon test : les 72h ! Si tu peux rester 72h sans boire et sans que ça te prenne la tête en y pensant tout le temps, c'est plutôt bon signe...

amicalement
Psychodi (buveur vigilant)

il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne

 

BOLOT 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 04 Apr 2018
88 messages
Très simple je l'ai été autrefois si tu est obligé d'avoir ta dose tout les jours tu ne pense pratiquement qu'a cela tu ressens le besoin d'obtenir les mêmes effets tu est près à faire des kilomètres quand tu n'as pas ta dose voilà simplement bon courage moi j'ai arrêter grâce à une allergie à l'alcool

Hors ligne

 

Vaeren 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 15 Feb 2022
39 messages

psychodi a écrit

salut Vaeren

je te suggère de ne pas utiliser le mot "alcoolique", qui est très stigmatisant et qui ne fait que nourrir les représentations (comme "toxico", quoi, on est en 2022, il est temps de changer le vocabulaire)

tu n'es apparemment pas "alcoolodépendant", c'est à dire dépendant PHYSIQUEMENT de l'alcool ... sinon, tu ressentirais des symptômes de manque hors alcool (nausées, sueurs, tremblements, anxiété,...)
par contre, si tes potes te font des remarques, ce n'est pas pour rien : leur as-tu demandé pourquoi ils pouvaient avoir ce positionnement ?

l'alcoolodépendance s'installe avec le temps, les habitudes de consommation notamment le fait d'en boire tous les jours (même juste un peu au départ) ... mais ça dépend aussi de plein d'autres facteurs dont ton métabolisme (certaines personnes dégradent bien l'alcool et donc ont tendance à boire + parce qu'elles tiennent bien l'alcool ...ce qui paradoxalement est à risque ..si on roule sous la table avec 2 verres de Kro, c'est presque protecteur, ahah)

le tout, c'est d'être attentif aux fréquences de consommation, de boire parfois avec ce fameux "modération" (qu'on ne croise pas forcément dans toutes les soirées mais bon...) et de s'astreindre à rester sobre par moment...un bon test : les 72h ! Si tu peux rester 72h sans boire et sans que ça te prenne la tête en y pensant tout le temps, c'est plutôt bon signe...

amicalement
Psychodi (buveur vigilant)

Salut, pour moi le terme alcoolique n'est pas stigmatisant comme les termes "tox" "junkie" ou autre qui sont pour moi affreux. (Est-ce que Alcoolique Anonyme qui aide de nombreux dépendant.e.s à l'alcool les stigmatisent par leurs simple nom ou alors c'est les clichés qui rend se terme stigmatisant ?)

Et si non c'est vrai que parfois je bois plus que une ou deux, parfois je me bois des 8.6 ou des kro (seul)

Et pour mes potes, c'est surtout quand on raconte un peu nos soirées (une fois lors d'un barathon entre amis j'ai vomis ma 7ème pintes derrière un bar dehors et mes potes qui était +/- alcoolisées ont du partir avec moi, ordre du patron. Certain pas du tout car non buveur, après avec un autre pote on a bu encore un peu 1 ou 2 shooter ailleurs pour finir la soirée).


72h large, voir plus, mais bon j'ai pas une vie mega sereine comme beaucoup de personnes donc ça aide même en semaine (je suis étudiants)

Dernière modification par Vaeren (24 octobre 2022 à  02:05)

Hors ligne

 

Vaeren 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 15 Feb 2022
39 messages

AnonLect a écrit

Vaeren a écrit

La question paraît très bête mais je me l'a pose

Depuis que des potes (qui boivent pas où très très peu) m'ont fait remarquer que j'ai peut-être un problème avec l'alcool je me met le doute.
D'ailleurs, ils me vannent un peu là dessus.

Niveau conso,je bois de la bière, quelque fois une ou deux canette de 33cl chez moi quand je suis seul, quelque fois dans les testoch où je peux boire 2,3,4,5 pinte selon les envies et les moments.

Chez moi, seul, ça va pas être tout les jours, parfois même pas un soir par semaines, j'en achètes pas tout le temps. C'est pas forcément pour une raison précise (petite déprime ou truc comme ça) mais parfois oui.

Du-coup je me demander si j'avais un réel problème ou si non ça va.

D'un côté je me dis "ça va y'a pire" mais parfois je me dis que j'abuse et que ça risque de s'envenimer avec le temps.

Bref, je cherche surtout un peu plus d'information et des réponse sur ma conso

Peace

Salut,

A mon avis, au vu des infos que tu donnes tu es très loin d'être alcoolique lol .

Tu ne bois pas tout les jours, si tu bois seul, c'est 1 ou 2 canette de 33 (de quelle bière ? Heineken ? C'est rien du tout) en "testoch" de temps en temps (festoch j'imagine ?) Tu bois "2,3,4,5 pintes selon l'envie du moment"...

Donc si je comprend bien, c'est ce que tu bois au max, très rarement, et dans de très grosses soirée ? thinking

Honnêtement pour moi c'est tout à fait raisonnable. Surtout que le fait que tu puisse boire entre 2 et 5 pintes, et non pas "pas moins de 5 pintes" par exemple évoque une conso totalement controlée, même en soirée.

Puis si c'est des pintes de kro/Heineken, ça fait pas énorme en vrai !

Perso, et je n'ai aucun problème quelconque avec l'alcool, et en soirée un peu "déjantée" au bar ou chez qqn je dois boire minimum 4 pintes, max 6 peut être ? Et de bière à 6,5-8 degré, pas de kro tongue

Bon après je fini souvent dans un état pas très clair disons lol , mais c'est loin d'être toutes les semaines ou quoi !

Une aprem au bar, ou petite soirée posée, je boirai sûrement 2 pintes, 3 grand max.

Donc autant te dire que tes quantités et fréquences me semble personnellement tout a fait correctes.

Et enfin, comme évoqué, c'est toi qui peut déterminer si t'as un pb avec l'alcool : envie irrépressible, consésuences négatives, boire jusqu'au black-out dans pouvoir se modérer, comportement agressif etc. seraient éventuellement des signe d'un "problème avec l'alcool" wink .

Après je ne te connais pas, mon avis vaut ce qu'il vaut tongue

drogue-peace

En vrai je sors pas très souvent, j'évite les boîtes de nuits et les lieux pas très safe je privilégie les festoch, les concerts et les teufs, apres 2-5 c'est une moyenne, au moins 2-3 sûr, la limite c'est 7-8 en général après je me sens patraque, ça dépend aussi si je fume un peu  je vais moins boire.

Après en festoch comme c'est souvent 4-6e la pinte en général avec les copains on fait un tour à la supérette acheter quelque bière peu chère avec un bon taux d'alcool qu'on glisse un peu partout dans nos fringue en espérant pas se faire pincé lol (biensûr on évite de les laisser traîné longtemps pour éviter les risques, laisser des canettes en feraille ça peu vite dérapper)

Avant je buvais un peu de rhum ou de whisky jusqu'à l'ivresse (seul encore, j'ai jamais était fan d'alcool fort en soirée) mais ça fait longtemps que je me suis pas mis une murge à autre chose que de la bière, je me posé cette même question durant cette période et je me suis dis que si je me pose la question c'était déjà un signe

Dernière modification par Vaeren (24 octobre 2022 à  02:03)

Hors ligne

 

RukyFox 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 21 Jan 2020
23 messages
Déjà quand on se pose la question c est mauvais bail roll

Hors ligne

 

Erazed591 
Nouveau membre
000
Inscrit le 30 Oct 2022
11 messages
quand on pose la question c'est plutôt bon pour ma part... le temps de faire une pause pour se situer cela permet d'y voir plus clair si je puis dire wink

Hors ligne

 

Le voyageur 
Psychonaute
France
100
Inscrit le 16 Jan 2015
325 messages
Blogs
Au moment où l’on se pose la question, c’est peut-être le moment de faire attention car on risque te passer de l’autre côté, donc à ce moment autant prendre beaucoup de recul et faire attention à ce que l’on fait pour ne pas qu’il soit trop tard .
J’ai de longues années frôler cette barrière des 2 côté et il fait fair attention car là parois être très fine .
drogue-peace

« Si les portes de la perception étaient nettoyées,chaque chose apparaîtrait à l’homme telle qu’elle est : infinie. »

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
6200
Inscrit le 14 Dec 2008
11029 messages
Blogs

psychodi a écrit

tu n'es apparemment pas "alcoolodépendant", c'est à dire dépendant PHYSIQUEMENT de l'alcool ... sinon, tu ressentirais des symptômes de manque hors alcool (nausées, sueurs, tremblements, anxiété,...)

l'alcoolodépendance s'installe avec le temps, les habitudes de consommation notamment le fait d'en boire tous les jours (même juste un peu au départ)

Dans le mille.
Ce qui caractérise la dépendance à l'alcool, c'est son manque qui apparaît quelques heures après le dernier verre.
Tant que tu peux rester plusieurs jours sans boire, tu peux te classer dans ceux qui lèvent le coude facilement mais pas en tant qu'alcoolique dépendant physique. Tu gardes le pouvoir de ne pas boire. Tu es en danger quand tu perds ton libre arbitre
Quand l'alcoolisme est installé, l'alcool devient le centre de ton attention éveillée. Si tu poses si directement la question, c'est que ton comportement vis à vis de la boisson t'inquiète et en soi, c'est sain de vouloir garder la maîtrise dans un monde où boire un pot est une convention bien ancrée.

Fil - sobre depuis trente ans.


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
6200
Inscrit le 14 Dec 2008
11029 messages
Blogs

VickNarobi a écrit

Quand le premier verre appelle invariablement le second puis le 3e, etc... Est-ce que c'est pas une "forme" de dépendance (ou en tout cas de perte de contrôle important ?)

Dans ce domaine, ce que tu décris est le craving et effectivement il y a une perte très importante de contrôle sur le coup, pas dans la durée selon le témoignage de Vaeren. Et ma réponse était spécifique pour Vaeren dont la question est : Comment je sais si je suis alcoolique ?

Vaeren a écrit

Chez moi, seul, ça va pas être tout les jours, parfois même pas un soir par semaines, j'en achètes pas tout le temps. C'est pas forcément pour une raison précise (petite déprime ou truc comme ça) mais parfois oui.

Et je répète : non, tu n'es pas alcoolique, gardes le contrôle tel que tu le fais, je connais beaucoup de gens alcooliques qui aimeraient beaucoup pouvoir écrire ce que tu as écrit.
Te poser la question à ton stade est sûrement salvateur, ne faisant pas partie des buveurs dans le déni de leur consommation.

J'ai moi-même été alcoolique dépendant et cela reste dans mon souvenir une période de grande violence envers moi-même et franchement désespéré. Je m'en suis guéri par plusieurs hospitalisations suivies de posts cures.

Amicalement

Fil

Dernière modification par filousky (06 novembre 2022 à  09:43)


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

psychodi 
psychocannabinologistologue
France
1100
Inscrit le 24 Jul 2013
909 messages
Blogs

VickNarobi a écrit

@ Fil : Je partage à moitié ton point de vue. Ok pour les critère de "pharmaco-dépendance" mais ne pas pouvoir s'empêcher de se mettre une mine (ou avec difficulté) ça pose quand même question non ?
Quand le premier verre appelle invariablement le second puis le 3e, etc... Est-ce que c'est pas une "forme" de dépendance (ou en tout cas de perte de contrôle important ?)

la nuance est importante
à ce que j'ai pu constater (chez les autres, hein, j'ai la "chance" de ne pas avoir de dépendance à l'alcool...pour le moment en tous cas), le fait de :
- ne pas pouvoir ou alors avoir bien du mal à s'arrêter quand on commence est un premier signe d'entrée POTENTIELLE dans une dépendance pharmacologique à l'éthanol ... qui doit donc alerter sur l'usage qu'on en fait ..
- ne pas pouvoir ou alors avoir bien du mal à ne pas "se mettre une mine" quand on décide de boire est un autre signe d'un usage potentiellement problématique mais plutôt sur un versant psychologique selon mon point de vue (pourquoi se mettre une grosse claque ? et pourquoi à chaque fois ou presque ?)

Avoir des symptômes de manque francs (sueurs, tremblements,etc..) quelques heures après l'arrêt des conso (qui seront immanquablement quotidiennes ou presque à ce stade de dépendance pharmacologique), c'est ça "l'alcoolisme" d'après ce que j'ai compris ... et à partir de là, plus de choix possible : soit boire tout le temps, soit s'abstenir ... tout le temps aussi...


il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne

 

Kratomman 
Psycho sénior
Belgique
000
Inscrit le 13 Dec 2018
509 messages
Moi , perso , tous les jours je bois environ 8 verres par jour. Une bière et du vin , de vendredi à dimanche, deux bières et du vin. Je bois également un verre d'alcool (whisky, bourbon) une fois par semaine (en plus du vin et bière donc)

Je ne pense pas tenir plus de deux jours sans boire , ce serait possible oui mais en remplaçant l'alcool par le kratom, ce qui est remplacer une addiction , par une autre donc c'est pas bon bien entendu.

Je prends du kratom deux fois par semaine.

On peut donc parler, dans mon cas, d'alcoolisme, d'après ce que tu as expliqué tout au début, tu ne bois pas tous les jours , d'après l'OMS , deux verres par jour pour un homme est problématique et pathologique.

filousky a écrit

Fil - sobre depuis trente ans.

Félicitation :-)

Dernière modification par Kratomman (09 novembre 2022 à  08:27)


Curieux avant tout ;-)

Hors ligne

 

OMind1985 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 07 Sep 2021
24 messages
Pour moi il y a raison de se poser cette question quand l'alcool a un vrai impact sur le quotidien.
As tu raté des examens a cause de l'alcool ? Tu as été complètement bourré dans un repas de famille ? Tu as bu avant un entretien d'embauche? Tu as bu juste avant de prendre le volant ?

Bref, de mon point de vue tu es juste un étudiant qui aime la bière donc rien de très inquiétant ou nouveau...

Mais comme moi tu aimes la bière et tu as tendance à vouloir te faire un petit plaisir du soir avec ta pinte bien fraîche. Surveille ta conso quand même, évite de boire plus que nécessaire quand tu es seul et picole dans les bonnes occasions avec les bons amis. Et quand tu approcheras de la trentaine fais en sorte que ça devienne de plus en plus occasionnel et ne bois pas au boulot

Hors ligne

 

Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 04 Feb 2019
1033 messages
Blogs

Vaeren a écrit

Depuis que des potes (qui boivent pas où très très peu) m'ont fait remarquer que j'ai peut-être un problème avec l'alcool je me met le doute.
D'ailleurs, ils me vannent un peu là dessus.

Les réflexions de tes potes peuvent en effet être un indice que ta consommation d'alcool est à risque.

De façon générale - mais ça dépend des milieux sociaux -  la consommation importante d'alcool est très (trop?) bien tolérée par l'entourage en France, donc si le tien considère que ta consommation n'est pas "saine", ça peut être un signe.

On ne peut pas vraiment parler d'alcoolisme sans dépendance, mais on peut parler d'usage à risque selon la situation.

Je ne vais pas détailler les risques associés à la consommation d'alcool, mais à partir du moment où tu te poses des questions, fais la démarche de te renseigner sur la toxicité de l'alcool, les risques liés à la dépendance ou aux occasions d'alcoolisations massives, et en connaissance de cause décide d'adapter ta façon de consommer pour tenir ces risques sous contrôle il n'y a pas à s'inquiéter.


Faut pas chercher midi à quatorze heures -
"19 heures c'est un peu tôt"

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Gérer sa consommation - 21 ans et Alcoolique..
par LSDetroit, dernier post 03 juin 2018 à  18:30 par mikykeupon
  15
[ Forum ] 20 ans alcoolique
par alcolo, dernier post 05 mars 2018 à  16:34 par DrArno
  16
[ Forum ] Sevrage alcoolique ?
par Psychotropeur, dernier post 31 décembre 2020 à  11:52 par prescripteur
  9
  [ QuizzZ ] Auto-évaluer votre consommation d'alcool
14926 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
14 octobre 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 9hCommentaire de Mars super (33 réponses)
 Forum 
Besoin d'aide pour commencer le sevrage
Il y a moins d'1mnCommentaire de AugustusHill dans [Tramadol...]
(4 réponses)
 Forum 
Effets secondaires - La metha me rend malade?? HELP
Il y a 25mn
4
Commentaire de Morning Glory dans [Méthadone...]
(62 réponses)
 Forum 
Dosage - Vos habitudes de drop Tramadol LP
Il y a 31mnCommentaire de AugustusHill dans [Tramadol...]
(17 réponses)
 Forum 
Addiction - Je test Je test...
Il y a 42mnCommentaire de AugustusHill dans [Tramadol...]
(1 réponse)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Trouver de l'aide
Il y a 47mnCommentaire de AugustusHill dans [Tramadol...]
(2 réponses)
 Forum 
Gérer sa consommation - Mauvaise gestion de mon alcooldépendance, musique et polytoxicomanie
Il y a 52mnCommentaire de lilmydriase dans [Conseils généraux de...]
(4 réponses)
 Forum 
Tramadol trip très long
Il y a 56mnCommentaire de AugustusHill dans [Tramadol...]
(6 réponses)
 Forum 
Drogue info - Question que je me suis toujours posé
Il y a 1hCommentaire de AugustusHill dans [Tramadol...]
(2 réponses)
 Blog 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
Il y a 1j
9
Commentaire de Nineta dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(19 commentaires)
 Blog 
Bulletin IACM du 30 novembre 2022
Il y a 1jNouveau blog de filousky dans [Actualités]
 Blog 
Le labyrinthe d'Akck
Il y a 2jNouveau blog de akcknopol dans [En passant]
 
  QuizzZ 
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 00:46
 PsychoWIKI 
Methadone, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Dunn07, edithw, halalvegan, Leica, Rocketman, Vonzy nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Ton incitatif sur l'héroine ?
par filousky, le 30 Nov 2022
Salut L-Olliverstone, J'ai lu ton histoire et je pourrai écrire la même, sauf que j'ai déjà 68 ans. Vécu similaire mais quand je lis ton histoire, il n'y a que du malheur et une belle diabolisation de 'héroïne. Alors, c'est vrai que l'héroïne peut faire des dégâts mais tu ne parles à au...[Lire la suite]
 Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
par Cub3000, le 22 Nov 2022
Hello...Je pourrais lister tout un tas d'effets positifs sur ma vie de certaines substances que je consomme, mais je vais me limiter au plus notable : Les lysergamides m'ont complètement sorti d'une sorte de rumination d'angoisses existentielles/métaphysiques qui me bouffait littéralement la vi...[Lire la suite]
 Question pour arrêt du Shit
par PrincessCarolyn, le 23 Nov 2022
Coucou ! Je suis à peu près dans la même situation que toi par rapport au shit et en suis à ma 2eme semaine d'arrêt.. Ce qui m'a paru important dans un premier temps c'est de se fixer des objectifs réalistes, et de se laisser le droit de diminuer sa conso petit à petit. Tu peux par exemple t...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

La coke trop forte à cause de fentanyl WTF !!?? dans [forum] craving cocaine
(Il y a 8h)
la diabolisation cree une attraction irresistible. Personne ne t'oblige a en pre dans [forum] Ton incitatif sur l'héroine ?
(Il y a 9h)
Très bien dit - MM dans [forum] craving cocaine
(Il y a 10h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (meumeuh) dans [forum] Ton incitatif sur l'héroine ?
(Il y a 1j)
Fred a été une sorte de Père symbolique pour moi. A bientôt sur le 2nd A ;) dans [blog] Le cancer de ma mère.
(Il y a 1j)

Pied de page des forums