PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : azerbarit

Cannabis » Problème neuronale sévère : cannabis, sport, cortisone et nicotine un cocktail explosif... » 03 janvier 2021 à  11:14

[quote=Monsieurouge]@Azerbarit : désolé que tu l'ai mal pris, je n'ai en aucun cas voulu te lancer un pics... je répondais juste à ton commentaire précédent, je ne suis en effet pas spécialiste, j'ai juste regarder sur internet comme toi j'imagine...

Après t'es dires sur la non stimulation du thc n'ai pas une vérité absolu, personnellement a petite dose j'avais une stimulation

Et pourtant selon plusieurs article il y a une relation entre la cortisone et manifestations psychiatriques...ok c'est rare mais 5% c'est pas rien...

Accepte le point de vu des autres l'amie :) c'est un forum d'entraide :)[/quote]
Bon euh (ptn tu m'as un peu gêné, est ce que je peut te proposer un ptit join en guise de calumet de la paix ;))

Plus sérieusement, désolé, je me suis rapidement énervé hier, désolé :(

Après, je parlais pour surtout de dire que ce qu'on t'avais dit n'est pas forcément la vérité. Mais effectivement, la proba que ce soit ça n'est pas nul, mais ça paraît complexe à croire.

Oui le THC …

Decro - Sevrages... et après ? » Periactine pour compenser tramadol » 03 janvier 2021 à  10:44

Salut,

La Périactine est un médicament contenant un anti-histaminique, la Cyprohéptadine. En plus de l'effet antagoniste des récepteurs histaminergiques H1, elle a des propriétés similaires aux neuroleptiques, notamment sur les récepteurs dopamergiques et sérotoninergiques.

Pour une substitution au Tramadol je ne vois pas l'intérêt puisque le médicament provoque l'effet inverse (empêche la sérotonine de se fixer). Probablement que ton addicto à voulu te prescrire un petit calmant pour t'éviter de souffrir pendant ton sevrage. Mais attention à la prise de poids, ca stimule l'appétit.

Excellente journée ;)

Opiacés et opioïdes » (URGENT)1,5 mg Alprazolam et 200 mg de Tramadol » 02 janvier 2021 à  18:55

[quote=Lemon]Bonsoir j'aimerai savoir qql chose, j'ai pris vers 15h ajd 1,5mg de xanax et je compte vers 19h 20h prendre 100mg pour commencer et ensuite redrop 100mg est ce que l'interaction apres autant de temps est dangereuses.
Sachant que je prend du Tramadol assez régulierement mais le xanax c'est assez rare
Merci de vos réponses[/quote]
Salut,

Il y a un énorme danger de dépression respiratoire lorsque ces deux substances sont couplés. Les doses ont beau être faible, je ne connais pas ta tolérance et dans tous les cas, je te déconseille très fortement.

Excellente soirée :)

Cannabis » Problème neuronale sévère : cannabis, sport, cortisone et nicotine un cocktail explosif... » 02 janvier 2021 à  18:48

[quote=Monsieurouge]Bonjour à tous et bonne année.

Merci pour tous vos messages et commentaires intéressant.

Du coup pour répondre :

@Azerbarit : justement la cortisone stimule le système nerveux
https://glioblastome.fr/therap/cortisone.html
Merci pour ton commentaire mais t'es dire sont faux, il suffit de regarder sur google :)

@Drim : Oui je suis d'accord avec toi mais un épuisement masqué par la cortisone ne peux pas durée plus de 2 semaines selon mon médecin... En étant aller voir mon Orl ce n'ai pas une sinusite mais des polypes ( rien de grave pour lui seulement conduit nasal plus étroit )

@Mychkine : oui je suis tous a fais d'accord avec toi :) Quand je dis symptome anxieux c'est mon interprétation car j'ai beaucoup de symptôme mais principalement mal de tête, brouillard cérébral, grosse fatigue, sensation de gêne dans le cerveau, veine des yeux rouge, et lors de crise ( heureusement j'en est quasi plus) cerveau bloqué et sensat …

Cannabis » Problème neuronale sévère : cannabis, sport, cortisone et nicotine un cocktail explosif... » 02 janvier 2021 à  18:39

[quote=Mister No]J'espère que tu vas vite retrouver la vibe rapidement.

[quote]Le cannabis n'est pas un stimulant mais un dépresseur[/quote]
Source ? :rasta:

[quote]Le sport ca ne provoquera jamais une overdose, jamais.[/quote]
Tout effort peut causer la mort.:flag:[/quote]
Bah je sais pas trop, mais si être défoncé t'appelle ça stimulation...bon voila quoi. Le café est plus stimulant que le THC.

J'attends de voir une mort causé par un effort physique. A oui simpson, le cycliste, overdose d'amphétamine pas forcément naturelle quoi. Sinon, une mort provoqué par l'effort jamais entendu parler. Je parle pas d'un accident ou quoi, je parle que le fait de faire du sport à entraîner la mort comme arrêt cardiaque par exemple. Ca à du arriver bien sur, ou l'asthme d'effort par exemple. Mais si j'en crois notre ami, il est en excellente santé et bon sportif.

Opiacés et opioïdes » Comment j’ai arrêté le tramadol » 02 janvier 2021 à  12:52

Par contre, j'aimerais votre avis sur une chose.

Consommer dans un but médicale, style douleurs comme toi, est-ce que vous avez des effets de craving ? Parce que le craving est dû à des changements dans la sphère dopaminergiques, mais théoriquement, un traitement aux analgésiques, pris dans des conditions médicales, n'est pas censé provoquer euphorie et libération de dopamine, enfin très peu comparer à des usages récréatifs.

Opiacés et opioïdes » Comment j’ai arrêté le tramadol » 02 janvier 2021 à  12:50

Salut,

Encore une expérience ou on voit que le tramadol est tellement addictif mais aussi que tous le monde peut s'en sortir et que le sevrage n'est pas létal.

Je pense pas que tu te rends compte de ce que tu viens de faire. 15 ans au Tramadol et en 10 jours tu diminue par deux ta dose habituelle. Des souffrances je pense, mais tu dois aussi ressentir le plaisir d'avoir la force de pouvoir le faire.

Je ne peux que te féliciter de ta performance, et j'ose employer ce terme car je n'en serais pas capable de faire autant.

Maintenant, attention. Combattre les effets de sevrage c'est une chose. Combattre le craving s'en est une autre.

Pendant 2-3 mois environ, il peut t'arriver d'avoir des phases de craving, des fortes envies parfois irrépressible de consommer. Evidement je te conseillerais de ne pas en reprendre, mais ce que tu fais subir à ton cerveau est tellement extrême (oui vraiment, ton cerveau s'est habitué pendant 15 ans avec le mécanisme intrinsèque de la dépendance) qu'il f …

Cannabis » Problème neuronale sévère : cannabis, sport, cortisone et nicotine un cocktail explosif... » 30 décembre 2020 à  20:23

Salut,

Bon, je ne suis pas la pour remplacer un neurologue et il a sans doute raison. Mais j'ai l'impression tout de même que ce n'est pas ça la cause du problème.

Déjà, la cortisone n'a pas d'effet au niveau du système nerveux, du moins pas directement. Deuxièmement, pourquoi tu souffrirais de tels symptômes alors que beaucoup de gens fument du tabac et du cannabis sans éprouver les tiens.

Le cannabis, c'est rare mais ça arrive, peut déclencher des problèmes psychiatriques latents, une schizophrénie par exemple, mais ça peut être bien d'autres choses.

Et même chose. Le sport ca ne provoquera jamais une overdose, jamais. Et puis, tu peux combiner café + nicotine même à de fortes doses, que jamais ça ne provoquera "une explosion chimique" dans ton système nerveux.
Et même, tu te contredis un poil. Le cannabis n'est pas un stimulant mais un dépresseur. Ca aurait dû avoir l'effet inverse.

J'ai déjà fait du sport sous cortisone et surtout du vélo style 100 à 150km sur la route, bah j' …

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Addiction Mdma, cocaine compagnon » 30 décembre 2020 à  20:14

[quote=manueM]Bonjour à tous,

j'ai besoin de vos lumières sur un problème actuel et par avance je vous remercie de vos réponses. C'est mon tout premier post please ne m'en voulez pas si c'est un sujet déjà évoqué.

Voila , je m'inquiète pour la consommation de MDMA et cocaine de mon compagnon.
Nous sommes en couple depuis 1an 1/2 et jusqu'à il y a 3/4 mois il consommait de la MDMA en respectant les 6 semaines ou au moins 1 mois minimum , il consommait également de la cocaine de manière épisodique (peut-être 1 fois tout les 2 mois). Rien de flippant, pour ma part j'en consommais également de temps en temps.

Et puis, de tout les mois c'est passé à toute les 3 semaines, puis 2.
Entre temps son très bon pote, consommateur aussi est venu s'installer dans la même ville et que nous, et la ça s'est enchainé jusqu'à finir aujourd'hui par une consommation de 3 fois par semaine (MDMA & Cocaine ) et une bonne dose d'alcool à chaque fois. Pour ce que je sais la mdma c'est systématique, la cocain …

Codéine et dihydrocodéine » Dihydrocodeine  » 30 décembre 2020 à  18:50

Salut,

Tu as du Dicodin LP ce qui signifie que la molécule se métabolise moins rapidement en dihydromorphine.

Pour le début des effets c'est comme tout médicament, entre 45 minutes et 1h30, c'est une échelle mais c'est les maximum. La demi-vie pour du LI c'est 4h. C'est du LP donc en générale tu peux multiplier par 4 voir 5. Les LP c'est censé agir au moins 12h et parfois jusqu'a 18h étant donné que les demi-vies se complètement.

Bon courage pour tes douleurs ;)

Cathinones et RC stimulants » N-Ethyl-Hexedrone (HEX-EN) » 30 décembre 2020 à  18:45

[quote=ectatrip]N-Ethyl-Hexedrone

J'ai reçu plusieurs échantillons de RC gratuit avec un pochon comme celui-ci :

[url=https://www.psychoactif.org/forum/image-reelle.php?code=1609/img202012281903311.jpg]Image: https://www.psychoactif.org/forum/uploads/images/1609/img202012281903311.jpg[/url]

Je m'informe, m'aperçois qu'il s'agit d'une cathinone, dérivé de l'hexédrone. Une molécule puissante donc.

J'essaie donc en sniff, 10mg, pas mal, stimulant et euphorique mais très mécanique. Je décide donc l'IV.

Les effets sont puissants mais je me sens comme calme, allongé sur mon lit tellement je kiff. Ça dure 20min. Puis craving, énorme. IV, je kiff, craving.

Les effets n'étaient pas stimulants mais surtout sédatif, bien-être, allongé, puissant. Aucunes émotions, je suis une machine.

500mg en 6h, en IV, tout les 30min, sans plaisir mais juste pour du kiff bien gloque.
Pas d'effets secondaires physiques (cardio) à noté, de l'anxiété et du MANQUE !

Je passe donc mon chemin, une molécul …

Antidepresseurs » C’est quoi la sérotonine ? » 30 décembre 2020 à  18:42

[quote=Morning Glory][quote=Azerbarit]Mybad pour C-FOS encore une fois désolé vraiment sad J'essaye de pas faire d'erreur et d'en apprendre tjr plus mais j'avoue que j'ai fait une petite confusion.[/quote]
Pas grave, des erreurs tout le monde en fait ;) Mais lorsque tu n'es pas sur de toi, parle en "je", "je pense que" etc, pour éviter de faire passer l'info pour une vérité absolue.

[quote]Pour les sources je suis incapable. J'ai tout noté à l'époque dans un doc word mais sans les sources désolé[/quote]
Arg si tu arrives à les retrouver, même en fouinant sur le net je suis preneuse. Parce que ce sujet est extrêmement pointu et j'avoue m'y perdre un peu là. Hors sans sources, on peut dire n'importe quoi, même lorsque ce n'est pas voulu, tu as une plus grande quantité de connaissances que moi j'en ai clairement l'impression, mais comme vu plus haut personne n'est à 'abris d'une erreur.


[quote=Sciencedirect]TAAR1 Regulation of Dopamine SystemBecause TAAR1 is expressed in areas su …

Tramadol » Arrêt tramadol » 29 décembre 2020 à  23:55

[quote=Memoi][quote=Azerbarit]Salut,

Tout d'abord, je comprends tout à fait ta souffrance. Le tramadol paraît un antidépresseur exceptionnel, utile pour toutes les "douleurs" de la vie mais au fond, dès que tu commences à le prendre, c'est lui qui te prends. Je te passe les détails que malheureusement tu connais bien.

Si ce que tu me dis est vrai, 1 voir 2g par jour est une dose phénoménale mais bien réelle à cause du phénomène de la tolérance (quand je pense que 50mg ca me rends presque heureux...).

Si j'en crois tes doses, ton soucis n'est pas uniquement du côté des opioïdes. Tu as vidé ton cerveau de sa Sérotonine (façon de parler mais la dose max par jour c'est 400mg pour éviter le syndrome sérotoninergique). Tu auras donc besoin d'une part de gérer le manque aux opioïdes et d'autre part le manque en sérotonine.

Tu as clairement deux choix pour arrêter :

- Tu fais le Sevrage seul (ou accompagné de proche, que cela soit sous substitution ou avec une benzodiazépine).
- Le faire …

Tramadol » transformer tramadol teva LP en LI » 29 décembre 2020 à  20:28

[quote=lolonme13][quote=Azerbarit]
C'est vraiment chelou. C'est la même boite que moi hein ?[/quote]
oui exactement, t'as déjà essayé d'en prendre sans croquer pour comparer l'effet ?[/quote]
Sans croquer c'est une analgésie légère pendant pas loin de 18h avec en prime une tuuute petite euphorie mais rien de transcendant.

Ecoute c'est assez étrange. Peut-être que tu métabolise mal. Ou alors que tu t'y prends mal et j'ai ma petite idée. En fait, quand c'est mélangée à de l'eau, ca fait une sorte de gelée un peu comme de la gélatine, et c'est moins efficace.

Du coup, pour éviter ca, je le réduit en poudre ou le croque et bam je me fait plaisir avec un bon café pour éviter la somnolence.

Et dit quoi qu'une dose de 50mg et déjà euphorisante donc ca doit marcher.

Tramadol » Arrêt tramadol » 29 décembre 2020 à  15:34

Salut,

Tout d'abord, je comprends tout à fait ta souffrance. Le tramadol paraît un antidépresseur exceptionnel, utile pour toutes les "douleurs" de la vie mais au fond, dès que tu commences à le prendre, c'est lui qui te prends. Je te passe les détails que malheureusement tu connais bien.

Si ce que tu me dis est vrai, 1 voir 2g par jour est une dose phénoménale mais bien réelle à cause du phénomène de la tolérance (quand je pense que 50mg ca me rends presque heureux...).

Si j'en crois tes doses, ton soucis n'est pas uniquement du côté des opioïdes. Tu as vidé ton cerveau de sa Sérotonine (façon de parler mais la dose max par jour c'est 400mg pour éviter le syndrome sérotoninergique). Tu auras donc besoin d'une part de gérer le manque aux opioïdes et d'autre part le manque en sérotonine.

Tu as clairement deux choix pour arrêter :

- Tu fais le Sevrage seul (ou accompagné de proche, que cela soit sous substitution ou avec une benzodiazépine).
- Le faire en CAARUD ou dans des CSAPA (t …

Tramadol » transformer tramadol teva LP en LI » 29 décembre 2020 à  15:00

[quote=lolonme13][quote=Azerbarit]
Ah non je croque les pilules dans ma bouche jusqu'a obtenir une espèce de pâte et je prends de l'eau avec.

On parle bien de lui non ?

https://www.cycloblog.fr/public/Sante/.Tramadol-001_m.jpg[/quote]
oui, j'ai jamais essayé de le croquer peut être que ca peux marcher[/quote]
C'est vraiment chelou. C'est la même boite que moi hein ?

Médicaments psychotropes » Une Apo inconnue, no répertorier » 28 décembre 2020 à  14:31

Salut,

C’est assez étrange tout ça. J’ai cherché pendant plusieurs dizaines de minutes et rien trouvé. J’ai trouvé C15 mais je pense que c’est pas ça.

Écoute tu connais les règles de RDR. Ne la consomme pas il pourrait y avoir des risques.

J’espère qu’on pourra t’aider mais moi, une pilule qui as de l’âge et dont je n’arrive pas à identifier la composition, c’est dangereux.

La bise ;)

Benzodiazépines » Urgent Rupture De Valium » 28 décembre 2020 à  11:24

[quote=Mauddamier]Moi ça fait déjà deux mois que l’on me file du diazepam roche plutôt que mon valium 10, bien qu’il soit précise non substituable.
Il faut comprendre que même dans les hôpitaux, c’est vide. Pourquoi ? Aucune idée mais mon frère qui est infirmier commence à galérer. Certains patients, comme toi ou moi, on marche au valium depuis des années.

Peut être (et ça n’engage QUE moi) passer sur un anti psychotique a très faible dose comme des gouttes de tercian ? C’est ce que l’on me prescrit le soir quand vraiment mes angoisses sont trop fortes.
Sinon oui l’alpra.... mais en effet si le xanax monte vite, l’anxiété revient elle aussi plus forte.

J’avoue le valium ça va. Au pire je sors courir un peu, je cuisine, bref je m’occupe, mais si ça venait à être une pénurie de imovane je serais dingue...

Courage courage.
Il faut essayer d’autres pharmacies et t’inscrire pour être rappelé. Je sais que l’imovane, .on pharmacien le commande pour moi, puis parfois quelqu’un d’autre pass …

Opiacés et opioïdes » Je ne ressent plus assez les opiacés » 28 décembre 2020 à  11:21

Salut,

J'ai lu avec beaucoup d'attention ton post et honnêtement tu as de la chance d'avoir une famille comme la tienne. Elle semble extrêmement tolérante et j'en connais qui aurais mis leur enfant à la porte pour moins que ça.

Je ne peut rien te dire d'autre que c'est normal. Cela fait 11 ans que tu consommes des opioïdes, tu ne peux plus rien ressentir à force et ce à cause de la tolérance.
Plus tu consommes, plus ton cerveau s'habitue à recevoir les opioïdes et met en place un mécanisme pour s'habituer.

Explication physiologique :

L'assuétude aux opioïdes est marquée par une hypertranscription des récepteurs µ au niveau du thalamus, de l'hypothalamus, des noyaux du raphée et de la substance gélatineuse de Rolande dans la moelle épinière. Elle a pour effet la réduction de la sédation, de l'analgésie et du bien être ressenti. L'euphorie est atténuée en raison de l'hypertranscription de DFOS-B dans le NACC provoquant des changements neuronaux dans la voie mésolimbique. L'hypertansc …

Tramadol » J'ai fini, aux urgences à cause du tramadol ( ou de moi ) » 28 décembre 2020 à  09:24

Salut,

Déjà relativise. On ne te trouve pas du tout imbécile et au moins tu ne referas pas cette erreur deux fois :)

Par contre, je ne sais pas comment t'as fait. Déjà, 100mg pour ma part c'est compliqué je doit enchaîne des cafés pour tenir debout.

Par contre petite question : c'était des comprimés LP vu que c'est 100mg. Est-ce que tu les as réduit en poudre et pris en para ? Si c'est le cas, t'as une tolérance énorme aux opioïdes pour resister à 600mg + une bière.

Et comme le rappelle prescripteur, c'est certainement une syndrome sérotoninergique. Rien de grave si tu es bien soigné.

La bise;

Culture drogues » Quelle(s) drogue(s) allez vous consommer pendant les fetes ? » 27 décembre 2020 à  20:07

[quote=L'homme psychédélique]Bonjour, :salut:

Je compte prendre du 2C-B

Cependant je suis sous paroxetine depuis un mois et je ne sais pas si c'est comme pour le LSD ou il faut plus de LSD pour le même trip... Si quelqu'un à une réponse, merci d'avance! :super:[/quote]
La paroxetine c'est un ISRS. Tu ne prends pas de la MDMA ni d'IMAO donc pas forcément de risque à ce niveau la.

Je te conseillerais d'y aller molo cependant (risques de Syndrome Séroto) et de redrop si y a pas de symptômes. Attends l'arrivée des premiers effets et si tu commence à te sentir mal (tu le verras :)) une petite benzo fera l'affaire. Sinon, redrop et vois. Mais ne dépasse pas 10 à 15mg sinon tu risque de te retrouver quatre pieds sous terre et personne n'en as envie. Fais attention a toi :)

La bise

Antidepresseurs » C’est quoi la sérotonine ? » 27 décembre 2020 à  20:03

[quote=prescripteur]Bonjour, je signale un article que j'avais mis sur PA il y a quelques années sur MDMA et serotonine. Il a certaéinement besoin d'etre complété/corrigé mais ce peut etre une base de départ. Amicalement

[url=https://www.psychoactif.org/forum/uploads/documents/160/seromdma.pdf]seromdma.pdf[/url][/quote]
J'ai jeté un coup d'oeil c'est assez complet :)

Après, tu ne décris pas forcément les mécanismes physiologiques et c'est à mort orienté sur la MDMA.

Mais je garde pour compléter le wiki sur la Sérotonine :)

Antidepresseurs » C’est quoi la sérotonine ? » 27 décembre 2020 à  20:02

[quote=Terson][quote]Ce sont des agonistes complet du TAAR1 et c'est ça qui permet au cerveau de contre balancer les effets de la fatigue et aussi de créer les sensations positives en réactions à des actions de renforcement.[/quote]
Ouaip et encore niveau fatigue il y a pas que ça, Adénosine, GABA, Histamine, ect...

N'empêche je trouve vraiment drôle que TAAR 5,6,8,9 servent principalement a détecter des odeurs fétide , rien a voir avec TAAR1 :lol:[/quote]
C'est exactement ça ahah. La famille des TAAR est assez grande mais le 1 est tellement important et certains se demandent si cela ne serait pas le centre de gestion de toutes les neurotransmissions :)

Mais tout est important dans le cerveau et sans les autres membres des TAARS, il ne marcherais pas aussi bien ;)

Antidepresseurs » C’est quoi la sérotonine ? » 27 décembre 2020 à  11:38

[quote=Morning Glory]Merci, intéressant. Mais aurais-tu une source s'il te plait? J'avoue avoir un peu de mal à suivre, parce que si TAAR1 est inhibé pourquoi cela n'interfererait que transitoirement avec la libération de monoamines? Car si TAAR1 est désactivé d'après ton modèle, les autorécepteurs D2 s'activent et donc on devrait théoriquement rester dans ce blocage des monoamines?


Pour en revenir à un message d'un peu plus tôt:
[quote=Azerbarit]Terson et Morning juste petite confusion sur C-FOS et D-FOSB.

C-FOS c'est le gène qui encode la protéine D-FOSB. Situé sur je ne sais quel chromosome mais c'est écris sur wiki anglais lol.

Et vous avez raison, C-FOS est influencé par toutes les sources de plaisir qui existent. Ici je parles du gène (modulation de transcription) car la protéine ne change pas et je ne suis pas sur qu'il existe de mutation. A voir ![/quote]
Je doute que C-Fos encode DFos-B, comme ce dernier l'inhibe bel et bien. Ce serait illogique... https://www.ncbi.nlm.nih …

Antidepresseurs » C’est quoi la sérotonine ? » 27 décembre 2020 à  10:20

[quote=Morning Glory][quote=Azerbarit][/quote]
si tu repasses dans le coin, que penses-tu de ça?


Snap2:
Activer les D2 revient à réduire l'activité des autres D, notamment la famille D1 (1, 3, 4). Donc ton antagoniste TAAR1 qui promeut le D2 n'est probablement pas addictif non, bien au contraire. Ou en tout cas pas par cette voie-là.
En outre si TAAR1 ne régule que les récepteurs D2 (et éventuellement D5) alors c'est bien indirectement un promoteur D1 et donc de cAMP => sensation de récompense.[/quote]
L'idée est pas trop mal mais c'est vraiment beaucoup plus complexe que ca.
Le D2 et le TAAR1 forme un oligomère qui provoque une action réciproque de l'un ou de l'autre. Quand on parles du D2, il faut parler du D2sh, récepteur pré-synaptique.

Lorsque le D2 est activé, le TAAR1 est inactivé parce que lorsqu'un récepteur pré-synaptique est activé, cela signifie qu'il y a beaucoup de dopamine dans la synapse. En revanche, lorsque le TAAR1 est activé, le D2 est aussi inactivé. C'est à di …

Antidepresseurs » C’est quoi la sérotonine ? » 27 décembre 2020 à  10:19

[quote=plotchiplocth][quote=Azerbarit]Edit : Merci pour la réputation MG mais si tu m'explique comment créer une page WIKI sur la sérotonine, je suis chaud[/quote]
Salut! Et merci pour ta bien longue contribution.
Nous en discutons dans l'équipe modération (c'est les fêtes, pas trop vite dsl) et je reviens vers toi.
Ca le fait?

A bientôt[/quote]
Salut,

J'en ai parler à pierre il à complètement validé. J'ai commencé à l'écrire mais avec les fêtes j'ai fait une pause.

Je vais bientôt continuer :)

Merci à l'équipe de modo hehe

Antidepresseurs » C’est quoi la sérotonine ? » 23 décembre 2020 à  20:58

Terson et Morning juste petite confusion sur C-FOS et D-FOSB.

C-FOS c'est le gène qui encode la protéine D-FOSB. Situé sur je ne sais quel chromosome mais c'est écris sur wiki anglais lol.

Et vous avez raison, C-FOS est influencé par toutes les sources de plaisir qui existent. Ici je parles du gène (modulation de transcription) car la protéine ne change pas et je ne suis pas sur qu'il existe de mutation. A voir !

RC Benzodiazépines » Énorme tolérance au Xanax donc je me lance dans les benzo RC, besoin de vos conseils » 23 décembre 2020 à  13:27

Salut,

Je te ferais pas la moral, trop peu pour moi et tu sait ce que tu fais j'en suis sur :)

Par contre, 80mg de Xanax..... c'est un peu chaud.

Pour essayer de retrouver des effets et juste de faire attention à ta santé, ce serait intéressant d'essayer de diminuer les dosages, un sevrage progressif. Les BZN c'est pas comme les opioïdes. Tu as énormément d'effet à long termes surtout sur la mémoire.

Et puis mélanger BZN et opioïdes c'est trop dangereux vraiment notamment pour les risques de dépression respiratoire.

Mais essaye de nous renseigner un peu plus ? Pourquoi tu prends des BZN en fait ? Plutôt un usage anxiolytique, myorelaxant, anticonvulsivant ou hallucinogène ?

C'est déja une super initiative que tu as d'arrêter.

Par contre, et ça c'est vraiment extrêmement important ! Il est formellement déconseillé et de n'importe quelle manière d'arrêter brusquement les BZN.
Je rappelle, c'est pas comme les opioïdes. Tu ne vas pas seulement ressentir de l'anxiété, des vomissement …

Antidepresseurs » C’est quoi la sérotonine ? » 23 décembre 2020 à  13:17

[quote=Morning Glory][quote=Azerbarit]Salut,

J'ai un énorme doute concernant l'activation de la protéine delta-FOSB.

Celle-ci est impliqué dans les phénomènes de dépendance et d'addiction notamment aux amphétamines et aux opioïdes.

Son activation résulte d'une augmentation d'AMPc dans le cytoplasme des neurones du noyau accumbens. Quand je dit activation, je parles des changements dans l'ADN produisant une hypertranscription de FOSB et une diminution de la transcription en JUND.

La présence de D-FOSB dans les récepteurs D1 épineux du NACC est typique de l'addiction et de la dépendance. Via le BDNF, elle augmente les processus de croissance dendritiques et participe à la démyélinisation des axones.

Et tout cela se produit par la libération de dopamine dans le NACC. Et comme le LSD agit négativement sur le TAAR1 et de ce fait ne produit pas de dépendance, enfin c'est pas connu pour, cela m'étonnerais fortement que FOSB soit hypertranscrite.

Je veux bien tes sources pour aller me do …

Antidepresseurs » C’est quoi la sérotonine ? » 23 décembre 2020 à  13:14

[quote=Morning Glory][quote=Azerbarit]C'est pour cela que la MDMA est extrêmement puissante, bien plus que n'importe quel antidépresseurs.[/quote]
Juste, je précise pour les néophytes c'est important: [b]cette phrase ne veut pas dire que la MD est le meilleur antidépresseur hein! Il ne faut surtout pas tenter d'utiliser la MDMA pour soigner une dépression, elle peut au contraire l'empirer très fortement car vide les éléments présynaptiques de leurs stock de sérotonine, contrairement aux antidépresseurs qui sont de simples inhibiteurs de la recapture et qui ne provoquent pas d'effet de chasse.
[/b]
Sinon vraiment super, moi-même j'ai appris des trucs sur les TAAR1, c'est bow, merci :3
Mais du coup, si on switch la conversation sur la dopamine vite fait: les TAAR1 sont connus pour être responsables de l'inhibition des comportements compulsifs. Je me suis toujours demandé s'il jouent ce rôle uniquement en empêchant l'afflux massif de dopamine dans la fente synaptique, ou s'ils ont un aut …

Remonter

Pied de page des forums